Navigation

Inscrivez-vous gratuitement
pour pouvoir participer, suivre les réponses en temps réel, voter pour les messages, poser vos propres questions et recevoir la newsletter

Etudes Discussion :

BTS ou licence


Sujet :

Etudes

  1. #1
    Candidat au Club
    BTS ou licence
    Bonjour, je suis en terminal s et j'hésite entre un BTS snir et une licence parcours SESI pour ensuite faire une licence pro informatique. Est ce que vous avez des conseil à me donner ?

  2. #2
    Expert éminent sénior
    Si tu as de bonnes note en matières générales, en particulier en maths, et que tu es travailleur et autonome, va en L1 informatique.
    Si tu aimes l'informatique mais que tu aimes pas trop les matières générales, va en DUT Info
    Si tu est nul et que tu es refusé en L1 et refusé en DUT va en BTS.

    En clair BTS c'est un 3eme choix, le DUT c'est bien mieux coté et le niveau y est meilleur. Tu as des chances de poursuites bien supérieures après un DUT qu'après un BTS.
    Donc tu t'inscrit aux 3, et tu va en BTS que si tu es refusé de partout.

    Si tu es en terminale S tu as rien à faire en BTS, le BTS c'est surtout pour les Bac pro. Les terminales S vont soit en prépa, soit en Licence info, ou au pire en DUT info.
    Ne prenez pas la vie au sérieux, vous n'en sortirez pas vivant ...

  3. #3
    Membre éprouvé
    Bonjour,
    Voici quelques autres critères qui pourraient influencer ton choix :

    L'établissement

    Un BTS, ça se fait le plus souvent dans un lycée. Tu peux en trouver dans beaucoup de villes différentes et plus ou moins grandes et éloignées de chez toi.
    Une licence, ça se fait le plus souvent à l'université. Le choix de la ville est plus restreint et on parle plus souvent de grandes villes.
    Un DUT, ça se fait dans un IUT (!) qui est rattaché à une université. Tu auras souvent le même genre de contrainte qu'avec l'université, même si les IUT ne sont pas nécessairement dans les mêmes villes que les universités.

    L'organisation des cours

    En BTS, on se rapproche de l'esprit du lycée par la taille des classes et le format des cours.
    En licence, on parle de promotions plus grandes, parfois des centaines d'élèves en première année. Les cours sont souvent plus longs qu'au lycée, mais les emplois du temps plus étalés.
    En DUT, j'ai cru comprendre qu'on est un peu entre les deux. Je laisse des éventuels diplômés de DUT commenter...

    La pédagogie
    En BTS, pas de changement fondamental par rapport au lycée. Cours, devoirs, et des projets en parallèle.
    À l'université, assister aux cours n'est pas obligatoire. Non. C'est indispensable ! On est moins "fliqués" qu'au lycée. Si on va au naufrage, on aura rarement un enseignant pour nous le faire remarquer. Donc, comme dit par Pierre Louis, il faut être AUTONOME ! Mais si on est sociable, bosseur et curieux, on tire un maximum de l'université. Encore mieux si on est passionné.
    En DUT, le modèle est plus proche de celui du BTS, donc à favoriser si tu as tendance à te laisser glander facilement

    Les enseignants

    En BTS, tu as des professeurs. Ils ont des CAPES ou des CAPET. Ce sont parfois des reconvertis de l'industrie (on peut devenir prof à 45 ans), mais pas nécessairement.
    En DUT et à l'université, tu as des enseignants-chercheurs et des doctorants. Des gens plus pointus dans leur domaine, mais pour qui l'enseignement n'est qu'une casquette parmi d'autres.
    Dans tous les cas, il y a d'autres possibilités pour donner des cours dans le cadres de ces diplômes, notamment si on est un professionnel. Tu as donc des chances d'en rencontrer de toute manière.

    Le contenu
    En tant que diplômes, le DUT et le BTS proposent un mélange de théorie (un peu plus en DUT) et de pratique (un peu plus en BTS). La licence favorise franchement la théorie par rapport à la pratique.

    Les perspectives
    Le BTS et le DUT sont des diplômes professionnalisants. Ils comprennent donc, en plus des cours d'informatique, des matières un peu transversales pour permettre une intégration au monde du travail : compta, gestion, langues vivantes, communication... Ils comprennent également un stage obligatoire.
    La licence générale n'a pas ce genre de cours, ou alors beaucoup moins prononcé. Tu vas surtout y acquérir du savoir. Le savoir-faire, à l'université, il viendra en master ou en licence pro. Donc la licence générale, si elle est bien un diplôme, ne devrait pas être considérée comme une fin en soi, mais comme une étape vers un master ou des concours.


    Donc si tu es dans un état d'esprit "Je fais mes études, je m'arrête à bac+3, et je vais bosser, c'est sûr !", la licence pro est un bon point d'atterrissage. À toi de voir comment tu obtiens ton bac+2 dans ce cas, les trois possibilités t'offrent des possibilités de faire une licence pro... Si les études ne sont vraiment pas ton truc, favorise un DUT ou un BTS qui te donneront même une porte de sortie à bac+2.
    Mais si tu te dis plutôt "Je commence des études, je vois comment ça se passe, je pense m'arrêter à bac+3, mais si ça me plaît je peux tenter de continuer...", alors la licence sera la voie royale, suivie du DUT, suivi du BTS.

  4. #4
    Candidat au Club
    Merci pour toutes ces informations

  5. #5
    Membre éprouvé
    Citation Envoyé par Pierre Louis Chevalier Voir le message
    Si tu est nul et que tu es refusé en L1 et refusé en DUT va en BTS.
    Encore une fois, tu te laisses emporter et tu calques tes propres stéréotypes partout. Si t'es nul, tu ne fais pas de BTS non plus puisque tu vas te planter quoi que tu fasses .

    Le truc amusant, c'est qu'avec un bac S, c'est peut être même pas dit qu'ils t'acceptent en BTS. Là, ça reste quand même partagé entre les bacs pro qui vont bien se galérer et les bacs techno pour c'est destiné à la base. La filière générale en BTS, ça reste à la marge...

  6. #6
    Expert éminent sénior
    Tu peux avoir été nul au Lycée, finir en Bac pro, décider tout d'un coup que tu voulais faire info, aller en BTS avec les autres nullités, tout d'un coup décider de te sortir les doigts du .... finir premier de ta promo de BTS, et finir ingénieur à l'Ensimag, ce qu'on a vu ici.
    J'ai vu le niveau des études et des examens en BTS, c'est lamentable. Donc n'importe qui qui bosse un tout petit peu peut réussir très très bien en BTS.
    Je parles d'expérience j'invente rien.

    Le BTS ça fait un un tri (en L1 aussi il y a un sacré "tri"), il y a ceux qui continuent de ne rien foutre, et qui se vont virer du BTS, et il y a ceux qui bossent, parce que l'info ça leur parles, et qui vont après en Licence Pro, en Master, ou en école d'ingénieur, et pour eux tout va bien.
    Je sais je suis parfois un peu provoquant dans mes propos mais c'est pour faire réagir les gens tu as réagi, c'est bien.

    Il faut comprendre un truc, en France le niveau scolaire s'est écroulé, et l'état pour cacher cette catastrophe et la faillite de sa gestion laxiste depuis des décennies, a fait baisser le niveau des épreuves du Bac pour continuer à faire passer le Bac à presque tous le monde, comme si de rien était.
    On est arrivé à un point ou même des élèves très médiocres arrivent à intégrer des écoles d"ingénieur parce qu'ils sont moins mauvais que les autres, parce les autres ne foutent rien.
    Comme les Master qui prennent des BTS, c'est du jamais vu, avant les Master c'était uniquement les L3 et la L3 des L2, puis ils se sont mis à faire rentrer des DUT, puis des BTS, parce que pas assez de sortant de L2 et de L3, et petit à petit le niveau baisse, baisse, baisse.

    Donc la morale de l'histoire pour les jeunes : bosse un peu et tu peux faire de supers études... D'autant qu'en France tu peux faire des études pour 300 euros par mois, et ne pas avoir à t'endetter à vie comme aux USA, c'est une opportunité énorme pour les jeunes.
    C'est mon message : bosse, c'est simple, et on a eu ici pas mal de réussites grâce à ça, avec des fils remontés avec de super réussites
    Ne prenez pas la vie au sérieux, vous n'en sortirez pas vivant ...

  7. #7
    Membre confirmé
    En ce qui me concerne, j'avais fait une 1ere S dans laquelle j'étais très très moyen, faute de travail le soir principalement. Je voulais intégrer l'IUT info et j'ai choisi de prendre le risque de partir en filière technologique (1ere STT Comptabilité Gestion) puis de faire une terminale Informatique et gestion.
    J'ai cartonné dans cette filière (pas forcément difficile) et j'ai intégré l'IUT Informatique. J'ai obtenu mon DUT puis ma Licence Professionnelle.
    J'ai ensuite eu un job d'analyste programmeur, puis j'ai gravi les échelons jusqu'à obtenir la responsabilité du développement informatique du groupe. Parallèlement à ça j'ai passé un diplôme d'ingénieur au Cnam et j'ai décroché un poste de Directeur technique (CTO) chez un éditeur de logiciels.

    Voilà pour mon petit parcours sur les 15 dernières années.

    Le DUT n'est pas une promenade de santé car le rythme était assez intense et très condensé parfois. Globalement c'est un mix entre le lycée (cours obligatoire, TP en classes réduites, matières autres comme la compta, le droit...) et l'Université (cours magistraux, taille de la promotion, ambiance, partiels). Tout le monde ne passe pas en 2eme année (environ 30% de perte de mémoire) et tu ne peux pas faire l'impasse car il faut 10/20 de moyenne générale et pas moins de 8/20 de moyenne sur chaque UV (regroupant plusieurs matières).

    C'est cependant une excellente formation (en tout cas il y a 13 ans pour ma part...)

  8. #8
    Membre expert
    Citation Envoyé par Pierre Louis Chevalier Voir le message
    Comme les Master qui prennent des BTS, c'est du jamais vu, avant les Master c'était uniquement les L3 et la L3 des L2, puis ils se sont mis à faire rentrer des DUT, puis des BTS, parce que pas assez de sortant de L2 et de L3, et petit à petit le niveau baisse, baisse, baisse.
    Je suis confus si on parle de master en ecole d'ingenieur?
    Les ecoles d'ingenieurs ont toujours recrute uniquement a bac+2. Principalement provenant de prepas avec quelques passerelles d'autres formations bac +2 (DUT, prepas integrees).

    Partir sur une license (bac+3) c'est de facto sortir du parcours ecole d'ingenieur typique.

    Si on part du principe qu'on a pas le niveau pour prepas ou ecole d'ingenieur integree. Si on a quand meme un minimum de niveau, je conseillerai largement de privilegier un DUT (qui n'est pas une promenade de sante non plus) plutot qu'un BTS ou license pro.
    Le DUT est bien mieux reconnu et permet de continuer en license ou en ecole d'ingenieur (autour de 90% des etudiants continuent leurs etudes) ou de s'arreter a deux ans avec un vrai diplome (tout le monde n'est pas fait ou ne veut pas des etudes longues).

  9. #9
    Expert éminent sénior
    Pourquoi tu fais référence à l'un de mes messages qui ne parles pas des écoles d'ingénieurs pour répondre avec des remarques sur les écoles d’ingénieur, ça n'a aucun sens.

    Le recrutement des écoles d'ingénieur est très éclectique : Post Bac S, Math spé concours, DUT, BTS, et passerelles L2 ou L3.

    Et sinon oui on à déjà été plusieurs dans le sujet à conseiller DUT versus BTS, par exemple si on prends l'Ensimag :
    - Intégré de BTS : 0
    - Intégré de DUT : 50
    Ne prenez pas la vie au sérieux, vous n'en sortirez pas vivant ...