Navigation

Inscrivez-vous gratuitement
pour pouvoir participer, suivre les réponses en temps réel, voter pour les messages, poser vos propres questions et recevoir la newsletter

  1. #1
    Chroniqueur Actualités

    Linux a connu une croissance considérable, passant à 2,87 % de part de marché des OS le mois dernier
    Linux a connu une croissance considérable, passant à 2,87 % de part de marché des OS le mois dernier
    alors que Windows perd des points, selon NetMarketShare

    Depuis toujours, Windows domine largement le marché des OS de bureau, la part de marché des autres OS étant insignifiante devant celle de Windows. Mais au cours du mois de mars, la part de marché de Windows a connu une légère baisse et Linux en a profité pour gagner quelques points. Sur un graphique montrant l’évolution de la part de marché des systèmes d’exploitation de bureau, Netmarketshare a montré qu’alors que Windows perd des points, Ubuntu et macOS ont connu une croissance considérable sur le marché, Ubuntu étant le principal bénéficiaire.
    NetMarketShare est une entreprise qui garde la trace des systèmes d'exploitation utilisés par les internautes.

    Selon son observation du mois d’avril, alors que Windows 10 gagne régulièrement des utilisateurs, surtout depuis que Microsoft a supprimé Windows 7, avril 2020 a vu le système d'exploitation perdre des parts de marché, tandis que ses concurrents Ubuntu et macOS ont vu leur nombre d'utilisateurs augmenter. Toutefois, il faut préciser que NetMarketShare n'enregistre que les appareils qui sont en ligne et accèdent à certains sites.

    Mais même si c’est le cas, la taille de l'échantillon est suffisamment importante pour donner une idée décente de la part de marché de chaque système d'exploitation. Cette baisse du nombre d’utilisateurs devrait-elle inquiéter Microsoft ? Pour plusieurs personnes, Windows 10 continue à se développer, surtout après que Windows 7 est entré dans sa phase de fin de vie et n’est plus soutenu par Microsoft. Le graphe de l’entreprise a montré que la part de marché du système d'exploitation a chuté, passant de 57,34 % de l’ensemble du marché en mars à 56,08 % en avril.


    Windows 10 n’est pas le seul à avoir connu ce désagrément. Comme on pouvait s’y attendre, Windows 7 aussi a perdu des parts de marché. Il est passé de 26,23 % à 25,59 %. Le mois d’avril n’a certainement pas été un très bon mois pour les systèmes d'exploitation de Microsoft, mais ce sont toujours les deux systèmes d'exploitation les plus utilisés sur les PC, et de loin. Selon le graphique, le troisième système d'exploitation le plus utilisé sur les PC est désormais le macOS 10.15 d'Apple. Cette mise à jour est aussi connue sous le nom de macOS Catalina.

    Il s'agit de la dernière version d'Apple pour ses Mac et MacBook, dont la part de marché est désormais de l’ordre de 4,15 %, contre 3,41 % le mois précédent. C'est encore loin du nombre d'utilisateurs de Windows 7, mais cela pourrait commencer à inquiéter Microsoft si macOS continue à grimper. Selon NetMarketShare, macOS vient d’éclipser Windows 8.1, qui occupait cette place de troisième système d’exploitation le plus utilisé. En outre, un autre rival de Microsoft a aussi bénéficié de cette situation. Sa part de marché est passée de 0,27 % en mars à 1,89 % en avril.

    En combinant cette part de marché à celles d'autres distributions, le système d'exploitation open source Linux se situe maintenant à 2,86 %. Si la baisse peut inquiéter Microsoft, certains ont tenté de trouver une raison à cela. Pour beaucoup, la baisse de l'utilisation de Windows 10 en avril 2020 correspond au verrouillage mondial dû à la pandémie de Covid-19. Pas mal d’entreprises ont fermé leurs bureaux. Pour celles qui fonctionnent, leurs employés travaillent depuis la maison et utilisent la plupart du temps leurs propres ordinateurs portables et PC pour accomplir leurs tâches.

    Selon eux, alors que les entreprises utilisent massivement Windows 10 sur leurs machines, il semble que les particuliers s'intéressent de plus en plus à macOS et à Linux. Cela dit, si les chiffres continuent de baisser et que ses rivaux continuent de croître, il pourrait y avoir lieu de s'inquiéter. La suggestion estimant que les entreprises aiment Windows, mais que leurs employés l'aiment un peu moins, ne plaira pas non plus à Microsoft.

    Source : NetMarcketShare

    Et vous ?

    Qu'en pensez-vous ?
    Cette baisse du nombre d’utilisateurs devrait-elle inquiéter Microsoft ?
    Qu'est-ce qui justifie cette croissance de la part de marché de Linux selon vous ?

    Voir aussi

    OS desktop : Linux a plus de 3 % de parts de marché selon StatCounter et Net Applications si l'on inclut Chrome OS parmi les distributions Linux

    La part de marché des ordinateurs de bureau sous Linux est à peu près la même qu'en 1997 - 1998, mais l'OS reste largement utilisé sur les supercalculateurs et serveurs

    macOS Catalina est disponible : l'OS se sépare d'iTunes au profit d'Apple Music, Apple Podcasts et Apple TV et permet de se servir d'un iPad comme second écran avec Sidecar

    Windows 10 intègre le sous-système Windows pour Linux (WSL) à l'explorateur de fichiers, les Insiders pourront le tester dans le Build 19603 publié par Microsoft
    Contribuez au club : Corrections, suggestions, critiques, ... : Contactez le service news et Rédigez des actualités

  2. #2
    Membre à l'essai
    Est-ce un triste résultat d'entreprise actuellement fermé dû au COVID-19 et qui utilise beaucoup trop des anciennes version ? Wait&See

  3. #3
    Membre éprouvé
    A mon point de vue …
    Le gros problème de : Windows 10
    C’est qu’il n’est plus un OS, mais un énorme panneau publicitaire !!!
    Ne pas savoir n’est pas une faute si l’on cherche à combler ses lacunes.

    "Il n'y a pas d'obstacles infranchissables , il y a des volontés plus ou moins énergiques voilà tous" Jules Vernes

  4. #4
    Membre habitué
    Perso, une variation aussi rapide, je parierai sur le fait que le gens ont chez eux d'autres OS qu'au travail.

    Moi le premier. On m'impose un Windows au travail mais chez moi, j'ai du Linux, MacOS et Chrome OS.

    Et je les utilise bien plus depuis que je suis confiné

  5. #5
    Membre du Club
    Citation Envoyé par fabien29200 Voir le message
    Perso, une variation aussi rapide, je parierai sur le fait que le gens ont chez eux d'autres OS qu'au travail.
    C'est exactement ce à quoi j'ai pensé. Moins de surf au travail depuis des postes Windows tandis que les linuxiens n'ont pas changés leur habitudes domestiques.

  6. #6
    Membre du Club
    Quelle motivation ?
    Et ces utilisateurs d'ordinateurs personnels qui ont choisi une distribution Gnu/Linux, quelle est leur motivation ?
    Sachant que si je me fie à mon expérience, je n'ai réussi à convertir que mon épouse à Gnu/Linux ...

    La question que je me pose, c'est de savoir comment s'en établie "la contamination" Linuxienne (on reste dans l'ambiance du Covid 19 ).

  7. #7
    Membre du Club
    Citation Envoyé par Picarunix Voir le message
    Et ces utilisateurs d'ordinateurs personnels qui ont choisi une distribution Gnu/Linux, quelle est leur motivation ?
    Sachant que si je me fie à mon expérience, je n'ai réussi à convertir que mon épouse à Gnu/Linux ...

    La question que je me pose, c'est de savoir comment s'en établie "la contamination" Linuxienne (on reste dans l'ambiance du Covid 19 ).
    Bonjour,

    Comme suggéré par d'autres il est surtout vraisemblable que l'activité des internautes utilisant Windows à légèrement diminuée du fait du ralentissement de l'activité salariée.

    Il n'y a probablement pas davantage d'internautes sous Linux que les mois précédents; mais moins de salariés à zoner sur Google lors des pauses déjeuner, à mener des recherches pro, etc...

    L'étude ne permets toutefois pas de le vérifier, puisque les données sont livrées en pourcentage...

    Simple hypothèse cela-dit.

  8. #8
    Membre expert
    Ça y est ! On la tient l'année de Linux sur les PC de bureau !
    "Ils ne savaient pas que c'était impossible alors ils l'ont fait." Mark Twain

    Mon client Twitter Qt cross-platform Windows et Linux. (en cours de développement).

  9. #9
    Membre éprouvé
    Citation Envoyé par Picarunix Voir le message
    Et ces utilisateurs d'ordinateurs personnels qui ont choisi une distribution Gnu/Linux, quelle est leur motivation ?
    Sachant que si je me fie à mon expérience, je n'ai réussi à convertir que mon épouse à Gnu/Linux ...
    Au bout d'un moment, tu te poses la question inverse, qu'est ce que peut m'apporter Windows
    Les plus
    + => la vie privée mais peut être que ton épouse s'en fiche ou n'a pas connaissance que plus on avance dans les versions des OS (windows et android), plus on stocke d'information, des paramètres pour soit disant faciliter la vie aux utilisateurs. Tu peux creuser sur ce point, faire tes propres recherches.
    +=> pas besoin d'antivirus, pas de virus. Si elle a déjà eu qques mauvaises expériences de virus, cela peut être une motivation.
    +=> pouvoir choisir l'interface de bureaux (Gnome, XFCE, KDE, Mate, Buggie) qui nous convient le mieux et se voir imposer (je pense notamment le passage de Windows 7 et 8/10). => pas sur qu'elle soit sensible à cela. Tu peux lui montrer quelques photos de différents bureaux.
    +=> si vous avez de très vieux ordinateurs, de pouvoir les ressusciter

  10. #10
    Membre extrêmement actif
    Citation Envoyé par denisys Voir le message
    A mon point de vue …
    Le gros problème de : Windows 10
    C’est qu’il n’est plus un OS, mais un énorme panneau publicitaire !!!
    Je vais répondre la même chose qu'à chaque fois : prends une minutes pour supprimer les tuiles qui ne servent à rien dans le menu démarrer...
    Citation Envoyé par Un expert en programmation
    D'ailleurs il croit toujours que le JS c'est de la POO

  11. #11
    Responsable Systèmes

    A mon point de vue …
    Le gros problème de : Windows 10
    C’est qu’il n’est plus un OS, mais un énorme panneau publicitaire !!!
    Je vais répondre la même chose qu'à chaque fois : prends une minutes pour supprimer les tuiles qui ne servent à rien dans le menu démarrer...
    Ca c'est que l'aspect visuel, cela n'empêche pas la télémétrie, l'utilisation par défaut d'un compte en ligne etc.
    Ma page sur developpez.com : http://chrtophe.developpez.com/ (avec mes articles)
    Mon article sur la création d'un système : http://chrtophe.developpez.com/tutor...s/minisysteme/
    Mon article sur le P2V : http://chrtophe.developpez.com/tutoriels/p2v/
    Consultez nos FAQ : Windows, Linux, Virtualisation

  12. #12
    Membre averti
    Voici un article dont le contenu fait très plaisir à lire

  13. #13
    Membre du Club
    J'aime le "considérable"

    Ceci dit, à 99% que je dois bosser avec des consultants "FreeLance" ou libre de choisir leur OS, ils utilisent soient du Linux, soit du MacOS ...
    Quand a chez moi, que du Gentoo ou du Ubuntu pour les nombreux PC de la famille et les SBC servant à la domotique et la sécurité du réseau.

  14. #14
    Membre régulier
    Citation Envoyé par weed Voir le message
    Au bout d'un moment, tu te poses la question inverse, qu'est ce que peut m'apporter Windows
    Les plus
    + => la vie privée mais peut être que ton épouse s'en fiche ou n'a pas connaissance que plus on avance dans les versions des OS (windows et android), plus on stocke d'information, des paramètres pour soit disant faciliter la vie aux utilisateurs. Tu peux creuser sur ce point, faire tes propres recherches.
    +=> pas besoin d'antivirus, pas de virus. Si elle a déjà eu qques mauvaises expériences de virus, cela peut être une motivation.
    +=> pouvoir choisir l'interface de bureaux (Gnome, XFCE, KDE, Mate, Buggie) qui nous convient le mieux et se voir imposer (je pense notamment le passage de Windows 7 et 8/10). => pas sur qu'elle soit sensible à cela. Tu peux lui montrer quelques photos de différents bureaux.
    +=> si vous avez de très vieux ordinateurs, de pouvoir les ressusciter
    *J'ajouterai parmi les plus:
    *Installer que ce dont ont a vraiment besoin.
    *Moins de mises à jours .
    *Gratuité.

    Gnu et tous les logiciels du libre, appartiennent aussi à une vision sociale/sociétale, où l'informatique est au service de l'humain, où les gens sont considérés comme des individus , des acteurs, des usagers actifs ...
    A contrario de windows pour qui nous sommes des clients, des consommateurs, des usagers passifs qui se doivent d'utiliser leur soupe. C'est un produit, qui nous considère comme un produit. D'ailleurs, je crois savoir que se sont la vente de nos données qui leur rapporte le plus.

    Bref, utiliser Gnu/linux c'est aussi contribuer à une informatique plus respectueuse des individus .

  15. #15
    Membre du Club
    Microsoft a peur !!
    Ouah !! 2,7 % de part de marché pour Linux après 30 ans, quelle progression fantastique (0,01 % /an !!) 😂
    Microsoft doit en être bien effrayéi, lui qui intègre maintenant Linux DANS Windows 10 ...

  16. #16
    Membre du Club
    Citation Envoyé par Picarunix Voir le message
    Et ces utilisateurs d'ordinateurs personnels qui ont choisi une distribution Gnu/Linux, quelle est leur motivation ?
    Sachant que si je me fie à mon expérience, je n'ai réussi à convertir que mon épouse à Gnu/Linux ...
    Chez moi, il n'y a que mon fils qui grogne parce qu'il n'y a pas les jeux dont il voit les vidéo sur Youtube. Après, je n'ai pas non plus essayé d'installé steam.
    Ma femme voulait un portable mais ne pas y mettre cher. Les portables d'entrée de gamme (Céléron ou Pentium) sont simplement INUTILISABLES sous m$ (testé et désapprouvé). On l'a donc mis sous Unbuntu et ca lui convient.
    Autre cas, ma fille qui est Dys et donc informatisée : son PC était sous m$ car c'est le seul OS que son ergothérapeute connaissait. Sauf que quand il a laché (carte mere), il fallait mettre un minimum de 750€ pour avoir une machine utilisable ... et vu le traitement qu'il subit En remplacement, elle a pris celui de me femme et a dit que ca lui suffisait largement (elle a grandit donc il y a beaucoup des outils dont elle avait besoin au début qui ne servent plus, telle la souris scanner).

    Enfin, pour mon cas perso : c'est plus simple. J'ai déjà suffisamment de problèmes avec celui du boulo sans les ramener à la maison (bugs, lenteur au démarrage, virus, fermeture, ...).
    Avoir Linux, c'est déjà plus de sérénité car je passe mon temps a faire ce qu'il me plait plutôt qu'a gérer les problemes. De plus, toutes mes machines sont communicantes et sécurisées en utilisant des protocoles STANDARDS.
    Il y a gratos tous les logiciels de dev et d'éditions muti-media dont j'ai besoin.
    Toute ma domotique tournent sur des SBC évidemment sous Linux aussi. J'ai donc le même environnement sur ces bestioles que sur mes PC ce qui facilite grandement les dev, la maintenance et surtout leur intégration : pour les outils Linux, qu'on soit sur un I7 ou sur un BananaPI, c'est du pareil au meme.
    Du coup, elles se backupent les unes les autres très simplement.

    Coté radinement, j'utilise beaucoup de vieux tromblons récupérés qui sont évidemment inutilisables sous win10. Ils fonctionnent très bien sous Linux ... pour peut qu'on utilise de machine d'après 2005. Avant, j'ai des problème avec les cartes graphiques des chipset Intel car ils ont droppé le support dans les kernel recents (elle ne me servent donc que comme backup).

    Hormis les jeux du gamins, rien ne m'inciterait à basculé du coté obscure : nous avons tout ce qu'il nous faut sous Linux et sans perdre son temps, sans avoir la trouille de récupéré des saletés ...

  17. #17
    Membre régulier
    Reculer pour mieux sauter
    Je me permet d'ajouter à toutes ces justes remarques une observation qui voudrait l'être:
    L'abandon de W7 ne s'est pas fait sans heurt et nombre de machines anciennes, en particulier des portables étaient dotés de hardware douteux (c'est toujours le cas) qui aurait sollicité le pilote win10 par défaut (et par conséquent laissait planer un doute sur la compatibilité)... Et bien que l'on fasse le reproche à linux d'être peu conciliant pour la prise en charge du matériel notamment propriétaire (firmware), la portabilité (à croire que l'os n'est que le reflet soft du hardware) soulevait moins de polémique...
    Le marketing de microsoft s'appuyait sur la campagne "w10 ready" et le seuil de rentabilité qui permettait l'abandon effectif de W7. Perdre des parts de marché permet de se détacher de cette image grand public qui colle de + en + à mac et linux, pour finalement remplacer son illustre mentor IBM, quand celui-ci préfère jouer en éminence grisonnante?

  18. #18
    Membre extrêmement actif
    Citation Envoyé par destroyedlolo Voir le message
    Autre cas, ma fille qui est Dys et donc informatisée : son PC était sous m$ car c'est le seul OS que son ergothérapeute connaissait. Sauf que quand il a laché (carte mere), il fallait mettre un minimum de 750€ pour avoir une machine utilisable ... et vu le traitement qu'il subit En remplacement, elle a pris celui de me femme et a dit que ca lui suffisait largement (elle a grandit donc il y a beaucoup des outils dont elle avait besoin au début qui ne servent plus, telle la souris scanner).
    C'est parfaitement faux, tu prends n'importe quel PC équipé d'un SSD et ça tourne comme un charme. Un SSD c'est ce qui fait la différence entre un OS rapide et un OS qui se traîne, avoir un HDD pour faire tourner l'OS est aujourd'hui un non sens.
    Citation Envoyé par Un expert en programmation
    D'ailleurs il croit toujours que le JS c'est de la POO

  19. #19
    Membre du Club
    Citation Envoyé par Sodium Voir le message
    C'est parfaitement faux, tu prends n'importe quel PC équipé d'un SSD et ça tourne comme un charme. Un SSD c'est ce qui fait la différence entre un OS rapide et un OS qui se traîne, avoir un HDD pour faire tourner l'OS est aujourd'hui un non sens.
    Et bien je te laisse voir les "retour utilisateur" sur les sites de vente en ligne des portables a base de Pentium ou de Céléron pourtant sous SSD, des machine à 300 ou 400 balles et on en reparlera

  20. #20
    Responsable Systèmes

    C'est parfaitement faux, tu prends n'importe quel PC équipé d'un SSD et ça tourne comme un charme. Un SSD c'est ce qui fait la différence entre un OS rapide et un OS qui se traîne, avoir un HDD pour faire tourner l'OS est aujourd'hui un non sens.
    Sauf que qi tu prend une vieille machine, et que la passes sous linux, ça tournera aussi comme un charme, sans besoin de SSD.

    Sur des parcs, j'ai remplacé des anciens postes par des postes entrée de gamme en HDD, les machines neuves étant plus lentes que les anciennes.
    Ma page sur developpez.com : http://chrtophe.developpez.com/ (avec mes articles)
    Mon article sur la création d'un système : http://chrtophe.developpez.com/tutor...s/minisysteme/
    Mon article sur le P2V : http://chrtophe.developpez.com/tutoriels/p2v/
    Consultez nos FAQ : Windows, Linux, Virtualisation