IdentifiantMot de passe
Loading...
Mot de passe oublié ?Je m'inscris ! (gratuit)
Navigation

Inscrivez-vous gratuitement
pour pouvoir participer, suivre les réponses en temps réel, voter pour les messages, poser vos propres questions et recevoir la newsletter

  1. #1
    Chroniqueur Actualités

    Homme Profil pro
    Rédacteur technique
    Inscrit en
    juin 2016
    Messages
    1 931
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Bénin

    Informations professionnelles :
    Activité : Rédacteur technique
    Secteur : Aéronautique - Marine - Espace - Armement

    Informations forums :
    Inscription : juin 2016
    Messages : 1 931
    Points : 41 103
    Points
    41 103
    Par défaut Le télétravail présente tant d'avantages que 48 % des travailleurs accepteraient une baisse de salaire pour ça
    Le travail à domicile présente tant d'avantages que 48 % des travailleurs accepteraient une baisse de salaire pour continuer en télétravail,
    selon une étude

    Le nombre de personnes travaillant à domicile a augmenté depuis le début de la pandémie du Covid-19 en décembre dernier. Selon des chiffres de plusieurs rapports, de plus en plus de travailleurs aimeraient continuer à exercer en télétravail même après la crise sanitaire. Un nouveau sondage de OnePoll en collaboration avec GoTo by LogMeIn, 48 % des travailleurs accepteraient une baisse de salaire pour demeurer en télétravail après le passage de la pandémie. Environ 77 % des répondants ont déclaré que c’est le meilleur moyen d’aider l’environnement. Dans le monde IT, le nombre de personnes en faveur du télétravail même après la crise sanitaire en cours ne cesse d’augmenter.

    Un sondage sur développez.com a révélé que la majorité, soit 56,57 %, des votants sont pour rester en télétravail de façon permanente après la crise. Par ailleurs, la majorité des travailleurs dans d’autres pays veulent aussi rester en mode télétravail après la pandémie. C’est plus de la moitié des participants à une enquête de Zippia aux USA qui affiche ce positionnement. En France, deux travailleurs sur trois veulent davantage travailler à distance après la crise.

    Selon le nouveau rapport de OnePoll en collaboration avec GoTo by LogMeIn, certains parmi eux sont prêts à faire quelques sacrifices pour le rester. L’enquête visait à découvrir ce que les employés de bureau pensent du travail à domicile et de son impact sur l'environnement. Le sondage a été réalisé auprès de 1000 employés de bureau aux USA, 250 employés de bureau en Inde, au Royaume-Uni, au Brésil et en Allemagne, 125 employés de bureau en Australie et 125 employés de bureau en Nouvelle-Zélande. Au total, environ 2250 employés de bureau ont participé au sondage.

    Nom : z1.png
Affichages : 7234
Taille : 154,1 Ko

    L’enquête a été réalisée en l’honneur de la journée de la Terre. Il a révélé que bon nombre d'entre eux sont en fait beaucoup plus heureux de travailler à domicile. Plus de 75 % des répondants à l’étude ont déclaré que leur trajet domicile-travail est une chose dont elles se sentent coupables en raison de l'impact quotidien qu'il a sur l'environnement. De cette façon, ils estiment que le travail à domicile est l'un des moyens les plus efficaces pour aider l'environnement. Cela a poussé certains à déclarer qu’ils sont prêts à faire certaines concessions pour le bien de l’environnement.

    Environ 48 % des participants accepteraient volontiers une baisse de salaire si cela signifiait qu'ils pouvaient travailler à domicile indéfiniment. Certains ont aussi évoqué les avantages en gain de temps. Un employé de bureau moyen a expliqué qu'il passait près d'une heure par jour à faire la navette entre sa maison et son lieu de travail, soit cinq heures par semaine que les employés de bureau pouvaient récupérer en travaillant à domicile. En plus du temps, la qualité de l'air s'est considérablement améliorée dans les grandes villes du monde entier.

    La pollution et les émissions de gaz à effet de serre ont globalement baissé. « Nous avons longtemps vu les avantages du travail à distance pour permettre aux employés d'avoir des horaires plus flexibles, mais comme la plupart du monde s'est tourné vers le travail à distance à temps plein au milieu de la pandémie Covid-19, l’un des avantages inattendus est l'impact que cela a déjà sur l'environnement », a déclaré Mark Strassman, directeur général et vice-président sénior pour les communications unifiées et la collaboration chez LogMeIn.

    En plus de ces avantages, d’autres ont évoqué les économies qu’ils ont réalisées depuis qu’ils sont en télétravail. Environ 66 % des employés de bureau interrogés ont déclaré que les économies d'argent constituent un avantage énorme du travail à domicile. Parmi les autres avantages associés au travail à distance, on peut citer la possibilité de passer plus de temps avec sa famille et ses amis (56 %), de se sentir plus heureux (45 %) et d'être réellement plus productif (37 %). Près de 57 % des personnes interrogées ont déclaré que le télétravail permet d'adopter un horaire plus souple.

    En outre, 48 % ont déclaré qu'elles pouvaient économiser de l'argent sur certaines choses comme le trajet domicile-travail ou la garde de leurs enfants lorsqu'elles travaillent à distance. Interrogés sur d’autres avantages moins considérables, environ 56 % parmi eux ont déclaré qu'ils apprécient simplement d’être libres de porter ce qu'ils veulent lorsqu'ils travaillent à la maison. Par ailleurs, 46 % des personnes interrogées déclarent que l'un des avantages du travail à distance est la proximité de leur cuisine, tandis que 44 % peuvent se décharger de certaines de leurs tâches du week-end.

    « Il ressort clairement de notre enquête que les employés de bureau sont préoccupés par l'impact de leur comportement sur l'environnement », a déclaré Strassman. « Et leur permettre de travailler à temps plein ou même à temps partiel à distance peut contribuer à atténuer les émissions de carbone, à faire gagner du temps aux employés et, en fin de compte, à donner lieu à une culture du travail où les employés sont plus heureux et plus productifs », a-t-il conclu.

    Source : GoTo

    Et vous ?

    Que pensez-vous de cette étude ?
    Êtes-vous actuellement en télétravail ?
    Accepteriez-vous y rester pour une diminution de salaire ?

    Voir aussi

    Les développeurs de logiciels qui travaillent à distance gagnent-ils plus que ceux qui travaillent en présentiel ? Oui, selon un sondage

    COVID-19 : l'utilisation des VPN explose suite à une hausse considérable du télétravail, ainsi que de l'utilisation des services de divertissement qui appliquent des restrictions géographiques

    Comment rester efficace en mode télétravail en cette période trouble de Covid-19 en tant que développeur ? Quelles sont vos astuces ?

    Êtes-vous pour rester en télétravail de façon permanente après la crise du coronavirus ? La majorité des travailleurs de divers pays exprime sa faveur à l'approche dans le cadre de sondages
    Contribuez au club : corrections, suggestions, critiques, ... Contactez le service news et Rédigez des actualités

  2. #2
    Membre du Club Avatar de Xinsura
    Homme Profil pro
    Inscrit en
    décembre 2012
    Messages
    23
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Belgique

    Informations forums :
    Inscription : décembre 2012
    Messages : 23
    Points : 55
    Points
    55
    Par défaut
    Évidemment l'impact sur la nature est importante mais l'impacte sur le morale dû aux embouteillage n'est pas à ignoré. Travailler totalement confiné pour un certain temps n'est pas mauvais, voir, les anciennes habitudes que j'avais en temps que joueur ont repris surface et je n'éprouve aucune difficulté à ne pas sortir au soleil.

    Mais supprimer totalement, le contact avec mes collègues ou m'enfermer à mon domicile, ne serait-ce que pendant les heures de travail me semble trop. Il serait plus préférable de trouver un juste milieu (2/3 ou 1/4).

    Je ne sais pas quel est le salaire médian reçu par ces employés qui accepteraient une réduction de salaire pour pouvoir travailler de chez eux mais je ne pense pas avoir ce luxe. Sachant surtout que le coût de la maintenance du matériel et équipement d'un bureau sera fortement réduit et donc aidera les finances de l'employeur.

  3. #3
    Responsable
    Office & Excel


    Homme Profil pro
    Formateur et développeur chez EXCELLEZ.net
    Inscrit en
    novembre 2003
    Messages
    17 815
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 54
    Localisation : Belgique

    Informations professionnelles :
    Activité : Formateur et développeur chez EXCELLEZ.net
    Secteur : Enseignement

    Informations forums :
    Inscription : novembre 2003
    Messages : 17 815
    Points : 51 135
    Points
    51 135
    Billets dans le blog
    94
    Par défaut
    Et pourquoi avec une réduction de salaire? Si le travail réalisé est le même, pourquoi serait-il moins bien payé? Sommes-nous devenus des moutons? Ca me fait frémir, ce genre d'infos.
    "Plus les hommes seront éclairés, plus ils seront libres" (Voltaire)
    ---------------
    Mes remarques et critiques sont purement techniques. Ne les prenez jamais pour des attaques personnelles...
    Pensez à utiliser les tableaux structurés. Ils vous simplifieront la vie, tant en Excel qu'en VBA ==> mon tuto
    Le VBA ne palliera jamais une mauvaise conception de classeur ou un manque de connaissances des outils natifs d'Excel...
    Ce ne sont pas des bonnes pratiques parce que ce sont les miennes, ce sont les miennes parce que ce sont des bonnes pratiques
    VBA pour Excel? Pensez D'ABORD en EXCEL avant de penser en VBA...
    ---------------

  4. #4
    Membre extrêmement actif
    Avatar de Ryu2000
    Homme Profil pro
    Étudiant
    Inscrit en
    décembre 2008
    Messages
    8 167
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 33
    Localisation : France, Hérault (Languedoc Roussillon)

    Informations professionnelles :
    Activité : Étudiant

    Informations forums :
    Inscription : décembre 2008
    Messages : 8 167
    Points : 14 535
    Points
    14 535
    Par défaut
    Citation Envoyé par Pierre Fauconnier Voir le message
    Et pourquoi avec une réduction de salaire?
    Parce que c'est une question de l'enquête.
    Citation Envoyé par Bill Fassinou Voir le message
    L’enquête a été réalisée en l’honneur de la journée de la Terre. Il a révélé que bon nombre d'entre eux sont en fait beaucoup plus heureux de travailler à domicile. Plus de 75 % des répondants à l’étude ont déclaré que leur trajet domicile-travail est une chose dont elles se sentent coupables en raison de l'impact quotidien qu'il a sur l'environnement. De cette façon, ils estiment que le travail à domicile est l'un des moyens les plus efficaces pour aider l'environnement. Cela a poussé certains à déclarer qu’ils sont prêts à faire certaines concessions pour le bien de l’environnement.

    Environ 48 % des participants accepteraient volontiers une baisse de salaire si cela signifiait qu'ils pouvaient travailler à domicile indéfiniment. Certains ont aussi évoqué les avantages en gain de temps. Un employé de bureau moyen a expliqué qu'il passait près d'une heure par jour à faire la navette entre sa maison et son lieu de travail, soit cinq heures par semaine que les employés de bureau pouvaient récupérer en travaillant à domicile. En plus du temps, la qualité de l'air s'est considérablement améliorée dans les grandes villes du monde entier.
    Les questions devaient orientées bizarrement pour que plus de 75% des personnes interrogées disent qu'elles se sentaient coupable à cause de l'effet sur l'environnement de leur trajet pour aller au boulot.
    Il me semble qu'avant de penser à l'écologie, on pense au temps gagné et au stress du voyage évité. Il y a des gens qui font plus d'une heure de transport en commun pour aller au boulot, ils pourraient éviter ça grâce au télétravail.
    C'est acceptable comme idée "je perd un peu de salaire mais je gagne 2h par jour".

    Les salaires changent selon les régions, si t'arrives à avoir un salaire de parisien en vivant dans un village paumé, tu te mets très bien, tu vas pouvoir acheter une maison pour le prix d'un appartement à Paris.

    Citation Envoyé par Xinsura Voir le message
    Mais supprimer totalement, le contact avec mes collègues ou m'enfermer à mon domicile, ne serait-ce que pendant les heures de travail me semble trop.
    Être 100% en télétravail ça peut finir par rendre fou, il y a des gens qui ont perdu toute vie sociale, ils se sont mis à bosser jour et nuit, mais en devenant de plus en plus déprimé et de moins en moins productif.
    Citation Envoyé par Olivier Famien Voir le message
    En effet, la plupart du temps, le fondateur de Doist ne faisait que travailler. Et même lorsqu’il savait qu’il devait créer des limites entre son travail et sa vie personnelle, il n’y parvenait pas, car il y avait toujours plus de choses à faire. Et au fil des mois, le travail constant et l’isolement social ont pris le pas dans sa vie entière. « J’ai commencé à avoir de mauvais jours — déprimé et anxieux — de plus en plus, jusqu’à ce que les mauvais jours soient plus nombreux que les bons. Certains jours, je me couchais à 3 h du matin, d’autres jours jusqu’à 14 h. Ma productivité a souffert, ce qui ne m’a fait me sentir que plus anxieux et déprimé. Mon humeur était complètement instable. J’ai essayé de créer des routines et des limites entre la vie quotidienne et le travail à la maison — me lever à la même heure, arrêter le travail à une heure précise, prendre plus de pauses dans la journée —, mais aucune de mes solutions n’a duré très longtemps », rapporte Salihefendic.
    Ce qui me fait penser que des gens ne doivent pas apprécier le télétravail car ils ne peuvent pas faire du présentéisme pour essayer de se faire bien voir (et en plus on peut contrôler les commits)
    Keith Flint 1969 - 2019

  5. #5
    Expert confirmé

    Profil pro
    Inscrit en
    janvier 2011
    Messages
    2 880
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : Belgique

    Informations forums :
    Inscription : janvier 2011
    Messages : 2 880
    Points : 4 164
    Points
    4 164
    Par défaut
    Bonjour,

    Que pensez-vous de cette étude ?
    Tout est bon réduire les couts. Par exemple la prise de repas en moins si il y a une cantine, ou encore la consommation de café, de matos à fournir, de consommable comme le papier, les crayons, les assurances ... Moins de charge par employé ...

    Êtes-vous actuellement en télétravail ?
    Non, et je ne serai pas contre, à moyenne dose pour quand même continuer à avoir des relations avec des collègues

    Accepteriez-vous y rester pour une diminution de salaire ?
    Si c'est sur la salaire net non. Si c'est sur des avantages genres CE, vacances, café, truc futile , afterwork ... why not.

  6. #6
    Membre extrêmement actif
    Homme Profil pro
    Technicien de maintenance / Developpeur PHP
    Inscrit en
    mai 2015
    Messages
    347
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Loire (Rhône Alpes)

    Informations professionnelles :
    Activité : Technicien de maintenance / Developpeur PHP
    Secteur : High Tech - Produits et services télécom et Internet

    Informations forums :
    Inscription : mai 2015
    Messages : 347
    Points : 1 271
    Points
    1 271
    Par défaut
    Et pourquoi avec une réduction de salaire?
    Si le travail réalisé est le même, pourquoi serait-il moins bien payé?
    Sommes-nous devenus des moutons?
    Ca me fait frémir, ce genre d'infos.
    @Pierre Fauconnier
    +1, d’ailleurs le simple fait que quelques-uns puisse faire un parallèle entre télétravaille et baisse de salaire, démontre de la perversion instillé dans l’esprit des RH & autres décideurs.

    Vous êtes normalement payer pour mettre votre temps à disposition de votre employeur, pour une tâche donnée.
    Que vous soyez chez vous ou ailleurs, ne doit être qu'une conséquence de cette tâche à accomplir, toutes autres raison n'est qu’abus de pouvoir, envie de contrôle et autres qualités de nos cher patrons.
    Il n'y a donc aucun lien à établir entre baisse de salaire et télétravail, puisque vous effectuez la même tache.
    Au pire, une tâche peut nécessité que vous ne soyez pas chez vous pour être accomplie, mais ça s’arrête là.

    Que pensez-vous de cette étude ?

    Qu'elle ne tient compte que des métiers à fort revenues, donc avec des baisses de salaires moins contraignantes sur le niveau de vie et uniquement dans le service.
    Or, ça fait des années que les métiers bureaucratiques auraient du être mis en place via télétravaille.
    La "crise" n'as fait que mettre en évidence l'illogisme de notre système.
    Par exemple, observez "La Défense" à Paris et pensez que la quasi totalité des gens qui y bosse, n'ont aucun besoin d'être là physiquement et vous vous rendrez compte du gâchis occasionné.
    On peut en parler longtemps, mais le principe des centres d' "affaires" en pleine ville à une époque ou la délocalisations est une norme industriel, c'est un peut contre productif non ?
    Certains seraient même tentés de faire le parallèle avec la centralisation Paris / Province en France .
    Notre système sociale / industriel dans sont intégralité, est très fortement centralisé, ce qui induit malheureusement une centralisation forcé pour tous les autres.

    Êtes-vous actuellement en télétravail ?

    Non, .

    Accepteriez-vous y rester pour une diminution de salaire ?

    Si un employeur peut me donner le lien de causalité, sans partir sur un sophisme, je veut bien y penser.

  7. #7
    Membre expert
    Avatar de MarieKisSlaJoue
    Homme Profil pro
    Ingénieur Cloud
    Inscrit en
    mai 2012
    Messages
    1 109
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Roumanie

    Informations professionnelles :
    Activité : Ingénieur Cloud
    Secteur : High Tech - Éditeur de logiciels

    Informations forums :
    Inscription : mai 2012
    Messages : 1 109
    Points : 3 421
    Points
    3 421
    Billets dans le blog
    20
    Par défaut
    Personnellement, je n'accepterai par principe pas de baisser mon salaire actuel pour rester en télétravail Mais en vrai, si on me propose de le baisser par exemple 100$ alors que j'en dépense 200$ pour aller au boulot, bon bah oui je vais y réfléchir. Mais vu que mon employeur en vrai ne sais pas combien je dépense...

    Par contre en cas de nouveau job, oui, mes prétentions de salaire peuvent être revu à la baisse si il a du full remote. Tous comme quand il a d'autre avantage de type participation...
    Ce post à été écrit par un panda
    Apollo 11 - AGC revue de code
    -- qwerty keybord

  8. #8
    Invité
    Invité(e)
    Par défaut
    Citation Envoyé par MarieKisSlaJoue Voir le message
    mes prétentions de salaire peuvent être revu à la baise si il a du full remote.
    Je crois (j'espère) que tu voulais dire "à la baisse".

  9. #9
    Expert éminent sénior Avatar de disedorgue
    Homme Profil pro
    Ingénieur intégration
    Inscrit en
    décembre 2012
    Messages
    3 836
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France

    Informations professionnelles :
    Activité : Ingénieur intégration
    Secteur : High Tech - Opérateur de télécommunications

    Informations forums :
    Inscription : décembre 2012
    Messages : 3 836
    Points : 11 222
    Points
    11 222
    Par défaut
    - On culpabilise l'employé sur son emprunte carbone suite à ses déplacements imposés pour travailler.
    - En baissant son salaire pour avoir le droit de faire du télétravail, celui-ci se sent moins coupable.

    - Et la grosse baleine qui lui sert de patron, tout en se goinfrant plus, pourra en plus se faire bien voir en disant qu'il pense au climat en proposant (imposant) à ces salariés le télétravail.

    C'est un peu comme actuellement, où l'on demande aux couturières de fabriquer "gratuitement" des masques pour la communauté alors que la grande consommation cherche à se gaver un max.
    Cordialement.

  10. #10
    Modérateur
    Avatar de grunk
    Homme Profil pro
    Architecte Web / Android
    Inscrit en
    août 2003
    Messages
    6 350
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 37
    Localisation : France, Côte d'Or (Bourgogne)

    Informations professionnelles :
    Activité : Architecte Web / Android
    Secteur : Industrie

    Informations forums :
    Inscription : août 2003
    Messages : 6 350
    Points : 18 360
    Points
    18 360
    Par défaut
    Citation Envoyé par Ryu2000 Voir le message
    Être 100% en télétravail ça peut finir par rendre fou, il y a des gens qui ont perdu toute vie sociale, ils se sont mis à bosser jour et nuit, mais en devenant de plus en plus déprimé et de moins en moins productif.
    Si la seule vie sociale est celle du travail , le problème n’est pas dans le télétravail amha et ce genre de personne est destiné à avoir des problème télétravail ou non.

    Citation Envoyé par Ryu2000 Voir le message
    Ce qui me fait penser que des gens ne doivent pas apprécier le télétravail car ils ne peuvent pas faire du présentéisme pour essayer de se faire bien voir (et en plus on peut contrôler les commits)
    Là c'est dur en effet , mais ils compensent en envoyant des mails à 23h ou le weekend à leur responsable , pour bien montrer qu'il sont là.
    Perso au début du télétravail , j'ai eu un peu tendance à en faire beaucoup plus qu''avant , comme pour justifier que j'étais chez moi mais que je glandais pas.

    Citation Envoyé par Bill Fassinou Voir le message
    Accepteriez-vous y rester pour une diminution de salaire ?
    Non par contre j'accepte volontiers d'être défrayé pour les ressources personnelles que je met à dispositions (electricité , occupation d'une pièce, etc ...).
    Mine de rien une PME de 100 employés qui d'un coup n'a plus personne dans ses locaux , ca doit faire une belle économie sur les factures d'energie
    Pry Framework php5 | N'oubliez pas de consulter les FAQ Java et les cours et tutoriels Java

  11. #11
    Membre confirmé
    Homme Profil pro
    web a11y
    Inscrit en
    avril 2014
    Messages
    110
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Loire Atlantique (Pays de la Loire)

    Informations professionnelles :
    Activité : web a11y
    Secteur : Service public

    Informations forums :
    Inscription : avril 2014
    Messages : 110
    Points : 481
    Points
    481
    Par défaut
    Il y a plusieurs points à considérer, vue de mon côté de la lorgnette.

    - Le salaire compense un travail effectué. Donc comme déjà évoqué : je fais le même travail, donc pourquoi baisser le salaire ? Déjà, si on se met à temps partiel à 80%, la charge de travail et les objectifs restent inchangés…
    - SI il y avait la moindre baisse, alors qu'au moins ce soit comme pour le temps partiel : la possibilité de garder la cotisation retraite à la valeur d'origine (et pas sur mon dos). Mais là, on empiète sur le point précédent. Donc finalement a priori "niet".
    - J'ai des frais de déplacement. Si j'utilise mon véhicule, je peux avoir 2 cacahuètes (même pas des pistaches) de compensation, et 50% si je prends les transports en commun. La seule baisse possible, c'est que les primes de déplacement ne sont plus là les jours de télé-travail. Mais là, il s'agit de prime, pas de salaire.
    - On projette de nous mettre en flex-office, dans un lieu sans chauffage ni climatisation : vive l'écologie ! En plus, les gens viendront (dans les projections) en transports "écologiques" : transports en commun, à pieds, en vélo (avec le pc en bandoulière…). Il s'agit bien de faire des économies ? Alors comme @grunk, que l'on considère des primes pour les frais que l'on va devoir supporter : électricité, chauffage… et que l'entreprise n'aura plus à payer de son côté. Elle peut même diminuer la taille de ses locaux !

    Je reste quelque peu ouvert à la discussion, mais j'ai trop vu passer d'arguments pour tenter de faire avaler de grosses couleuvres, que ce soit pour moi ou mes connaissances, depuis que je travaille.

  12. #12
    Membre émérite
    Avatar de Alexandre T
    Homme Profil pro
    Chef de projets AMO
    Inscrit en
    mai 2002
    Messages
    1 213
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 44
    Localisation : France, Gironde (Aquitaine)

    Informations professionnelles :
    Activité : Chef de projets AMO
    Secteur : Transports

    Informations forums :
    Inscription : mai 2002
    Messages : 1 213
    Points : 2 998
    Points
    2 998
    Par défaut
    Bonjour,

    Jamais mon employeur n'aurait eu le vice de présenter le télétravail en contrepartie d'une baisse de salaire.

    En revanche, pour assister à des entretiens d'embauche, je vois des développeurs avec plusieurs offres d'emploi. Cela faisait un moment que j'avais remarqué que le salaire n'était pas le seul critère de choix, même s'il compte dans tous les choix. Certains prenaient en compte le nombre de RTT, la souplesse des plages fixes, la facilité d'accès au lieu de travail, le coût de l'immobilier, etc. Maintenant, certains prennent aussi en compte le facteur télétravail. Je ne suis pas surpris quand j'entends un candidat préférer un poste à 40k€, plutôt que celui à 45k€ parce que le premier employeur lui octroie une journée de télétravail par semaine. C'est comme cela que j'ai lu la question et ça correspond à mon constat.

    D'ailleurs ce facteur ne concerne pas que l'enfer des transports auquel sont confontés nos amis parisiens (citadins en fait). Dans des zones moins denses, le nombre de kilomètres à parcourir peut être grand ça vaut le coup en terme d'amortissement de la voiture, de frais de carburants, etc. Alors qu'un "parisien" ou un urbain sans voiture, son forfait de transport en commun lui coûtera le même prix qu'il télétravaille ou pas un ou deux jours par semaine.

    Je constate même que le télétravail plait moins à ceux qui travaille en banlieue parisenne. C'est peut-être moi qui interprète mal, mais une des autres raisons où je vois des employés refuser le télétravail, ce sont les citadins qui ont des appartements exiguës, alors que les campagnards (comme moi) télétravaille seul dans une pièce dédiée de 18m² et même sur la terrasse devant ma forêt de pin comme en ce moment.

    (Si si, on a des connexions de malade à la campagne, mais on ne le crie pas sur les toits, pour pas se faire envahir par les citadins)
    Alexandre Tranchant
    Chef de projet AMO pour le Cerema.
    Retrouvez mes articles sur PHP et Symfony

  13. #13
    Membre extrêmement actif
    Avatar de Ryu2000
    Homme Profil pro
    Étudiant
    Inscrit en
    décembre 2008
    Messages
    8 167
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 33
    Localisation : France, Hérault (Languedoc Roussillon)

    Informations professionnelles :
    Activité : Étudiant

    Informations forums :
    Inscription : décembre 2008
    Messages : 8 167
    Points : 14 535
    Points
    14 535
    Par défaut
    Citation Envoyé par grunk Voir le message
    mais ils compensent en envoyant des mails à 23h ou le weekend à leur responsable
    J'ai déjà vu des managers faire ça, parfois il y a des emails expédiés à 23h un samedi.

    Citation Envoyé par grunk Voir le message
    Perso au début du télétravail , j'ai eu un peu tendance à en faire beaucoup plus qu''avant
    Ouais c'est un truc qui arrive souvent. Il faut savoir s'arrêter.

    ===
    Le télétravail a une conséquence négative :
    Coronavirus : le télétravail pourrait accélérer la délocalisation des emplois qualifiés
    Selon une note du Groupe d’études géopolitiques, la généralisation du travail à distance pourrait favoriser l’émergence de « télémigrants » dans les pays émergents, concurrençant les salariés qualifiés des nations industrialisées.
    Ça fait plusieurs années que des grosses entreprises cherchent des prestataires marocains, par conséquent il y a des sociétés de service qui se font moins de marge.
    Le processus va s'accélérer et le chômage va augmenter chez les ingénieurs.
    Ou alors il faut déménager au Maroc, un peu comme ça :
    Keith Flint 1969 - 2019

  14. #14
    Membre émérite
    Avatar de Alexandre T
    Homme Profil pro
    Chef de projets AMO
    Inscrit en
    mai 2002
    Messages
    1 213
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 44
    Localisation : France, Gironde (Aquitaine)

    Informations professionnelles :
    Activité : Chef de projets AMO
    Secteur : Transports

    Informations forums :
    Inscription : mai 2002
    Messages : 1 213
    Points : 2 998
    Points
    2 998
    Par défaut
    Bonjour,

    J'ai déjà vu des managers faire ça, parfois il y a des emails expédiés à 23h un samedi.
    Oui, nous aussi, nous avons remarqué cela. Nous avons constaté une hausse de la productivité. Les employés en télétravail se trouvaient plus efficaces, phénomène que je constatai aussi. Mais cette hausse était aussi liée à une déviance, celle de la non-déconnexion. Nous avons donc changé de règles d'accès au VPN pour forcer la déconnexion. Cela n'empêche pas l'agent de travailler jusque 23h et de rendre le travail le lendemain, alors nous avons fait une campagne de communication et de vigilance. Certains employés se sentent presque coupable de télétravailler. (Je parle de ce phénomène avant le confnement). Alors, ils bossaient plus pour "prouver" qu'ils ne glandaient pas à la maison. J'avoue ne pas savoir comment aider qqn qui ressent ce phénomène.

    Ce que je fais, c'est que quand qqn sort une ânerie "oui il est en télétravail, il doit bronzer" , je le reprends aussitôt, même si c'était de l'humour. Je passe un peu pour le rabat-joie, mais cette moquerie a des effets pervers que je préfère limiter.

    De votre côté, les télétravailleurs, comment gérez-vous la "surcharge" et ce phénomène du "je bosse tout le temps" ?
    Alexandre Tranchant
    Chef de projet AMO pour le Cerema.
    Retrouvez mes articles sur PHP et Symfony

  15. #15
    Expert éminent sénior Avatar de disedorgue
    Homme Profil pro
    Ingénieur intégration
    Inscrit en
    décembre 2012
    Messages
    3 836
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France

    Informations professionnelles :
    Activité : Ingénieur intégration
    Secteur : High Tech - Opérateur de télécommunications

    Informations forums :
    Inscription : décembre 2012
    Messages : 3 836
    Points : 11 222
    Points
    11 222
    Par défaut
    Personnellement, je m'astreint aux horaires que je fais quand je vais sur site sur une amplitude de plus ou moins 1 heure (le temps que je perds pour me rendre sur site).
    Je fais aussi des pauses café ainsi qu'une vrai pause dej.

    Mais je fais aussi parti des gens qui quand il sont au boulot, il pense boulot, mais quand on quitte le boulot, on n'y pense plus... Et je sais par expérience, que certaines banques par exemple apprécient cette capacité.

    Sinon, une manière de "forcer" les gens à décrocher qui avait l'air de fonctionner, c'est d'interdire aux employés d'être connectés en dehors d'une certaine plage horaire et que s'ils se connectent, de donner une justification valable.
    Cordialement.

  16. #16
    Membre extrêmement actif

    Homme Profil pro
    .
    Inscrit en
    avril 2014
    Messages
    1 028
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Paris (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : .

    Informations forums :
    Inscription : avril 2014
    Messages : 1 028
    Points : 2 136
    Points
    2 136
    Par défaut
    Citation Envoyé par Bill Fassinou Voir le message
    Environ 48 % des participants accepteraient volontiers une baisse de salaire si cela signifiait qu'ils pouvaient travailler à domicile indéfiniment
    Pourquoi baisser le salaire d'un employé alors qu'il suffit pour une boite parisienne par exemple, d'embaucher des provinciaux aux salaires de la province et de les faire bosser en télétravail. C'est plus logique. En info notamment les salaire Paris/province ne sont absolument pas comparables.

    Vous pouvez être sur que ca va "phosphorer" dur chez les "cranes d oeufs" des RH pour nous optimiser tout ca.

  17. #17
    Expert éminent sénior
    Profil pro
    Inscrit en
    décembre 2007
    Messages
    6 574
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France, Hérault (Languedoc Roussillon)

    Informations forums :
    Inscription : décembre 2007
    Messages : 6 574
    Points : 30 848
    Points
    30 848
    Par défaut
    Je suis déjà en province, et je rêve de retourner au bureau (ma productivité a baissé, clairement). Ca va être compliqué. Pendant ce temps, d'innombrables parisiens ont la hantise que ça leur arrive (je serais à Paris, j'aurais sans doute une position plus nuancée, aussi), et leurs patrons les fouettent pour ça. La vie est injuste.
    Les 4 règles d'airain du développement informatique sont, d'après Michael C. Kasten :
    1)on ne peut pas établir un chiffrage tant qu'on a pas finalisé la conception
    2)on ne peut pas finaliser la conception tant qu'on a pas complètement compris toutes les exigences
    3)le temps de comprendre toutes les exigences, le projet est terminé
    4)le temps de terminer le projet, les exigences ont changé
    Et le serment de non-allégiance :
    Je promets de n’exclure aucune idée sur la base de sa source mais de donner toute la considération nécessaire aux idées de toutes les écoles ou lignes de pensées afin de trouver celle qui est la mieux adaptée à une situation donnée.

Discussions similaires

  1. Réponses: 31
    Dernier message: 27/04/2020, 14h06
  2. [XMLUnit] Comment vérifier que tous les éléments d'une séquence sont présents
    Par Fifan31 dans le forum Format d'échange (XML, JSON...)
    Réponses: 0
    Dernier message: 21/05/2013, 15h30
  3. [XL-2003] Supprimer le . en tant que séparateur des milliers
    Par rico63 dans le forum Macros et VBA Excel
    Réponses: 8
    Dernier message: 13/07/2010, 11h21
  4. Réponses: 2
    Dernier message: 11/02/2010, 16h52
  5. simuler des onclick d'une fiche autre que la présente
    Par bertrand_declerck dans le forum Langage
    Réponses: 3
    Dernier message: 30/08/2005, 10h04

Partager

Partager
  • Envoyer la discussion sur Viadeo
  • Envoyer la discussion sur Twitter
  • Envoyer la discussion sur Google
  • Envoyer la discussion sur Facebook
  • Envoyer la discussion sur Digg
  • Envoyer la discussion sur Delicious
  • Envoyer la discussion sur MySpace
  • Envoyer la discussion sur Yahoo