Navigation

Inscrivez-vous gratuitement
pour pouvoir participer, suivre les réponses en temps réel, voter pour les messages, poser vos propres questions et recevoir la newsletter

  1. #1
    Chroniqueuse Actualités

    Les entreprises misent sur les caméras d'IA afin de faire respecter la distanciation sociale
    Les entreprises équipent leurs caméras de sécurité de logiciels d'IA afin de faire respecter la distanciation sociale
    et éviter la propagation du covid-19

    Magasins et lieux de travail désireux d'éviter la propagation du nouveau covid-19 équipent leurs caméras de sécurité existantes de logiciels d'intelligence artificielle qui peuvent suivre le respect des directives sanitaires, y compris la distanciation sociale et le port de masques. De nombreuses entreprises ont déclaré à Reuters que ces logiciels seront cruciaux pour pouvoir rester en activité.

    « La dernière chose que nous voulons, c'est que le gouverneur arrête tous nos projets parce que personne ne se comporte bien », a déclaré Jen Suerth, vice-présidente de Pepper Construction, basée à Chicago, qui a introduit ce mois-ci un logiciel de SmartVid.io pour détecter les regroupements de travailleurs sur un projet d'Oracle Corp à Deerfield, dans l'Illinois.

    L’entreprise Samarth Diamond prévoit de déployer l'IA de Glimpse Analytics dès la réouverture de son usine de polissage au Gujarat, en Inde, tandis que deux centres commerciaux du Michigan appartenant à RPT Realty auront un système de suivi à distance de RE Insight dans deux semaines.


    Les acheteurs s'attendent à ce que la technologie fonctionne, puisqu'ils ont déjà utilisé des outils similaires pour établir le profil des acheteurs qui entrent dans leurs magasins. Mais des consultants en technologie les mettent en garde contre l'introduction de nouvelles technologies à un moment chaotique et conseillent de ne pas investir dans des outils qui ne seront peut-être nécessaires que pendant quelques mois.

    Les défenseurs de la vie privée, préoccupés par le suivi de plus en plus détaillé des personnes, exhortent également les entreprises à limiter l'utilisation de l'IA à la pandémie. « La question est de savoir si la technologie restera en place une fois que le problème de santé publique aura disparu, et c'est là que réside la véritable crainte pour la vie privée », a déclaré Al Gidari, un expert de la protection de la vie privée à la faculté de droit de Stanford.

    Vision par ordinateur

    Plusieurs sociétés d'analyse vidéo ont eu un nombre croissant d’offres dues l’actuelle pandémie mondiale. Leurs systèmes peuvent être configurés pour produire des rapports quotidiens, que les gestionnaires de sites peuvent utiliser pour corriger les problèmes récurrents et documenter la conformité. La plupart travaillent sur une branche de la technologie de l'IA connue sous le nom de vision par ordinateur, dans laquelle des algorithmes sont formés sur des bibliothèques d'images pour identifier des objets avec un niveau de confiance de 80 % ou plus.

    Plusieurs clients ont déclaré que cette technologie, pour analyser les données d'une poignée de caméras vidéo, est moins coûteuse que de consacrer du personnel à la surveillance.


    Le directeur de Samarth Diamond, Parth Patel, a déclaré qu'il peut ajuster les procédures lorsque le logiciel identifie les endroits où ses 4000 travailleurs se regroupent dans des zones très fréquentées. Les personnes étiquetées comme n'ayant pas de masques rapidement se verraient en offrir un par une équipe examinant les flux des caméras. « Cela sera certainement utile pour la sécurité des employés et leur niveau de confort, et il sera utile de montrer aux autorités que nous respectons les règlements ».

    RPT Realty, dont le directeur général Brian Harper a déclaré qu'il avait utilisé un logiciel de caméra pour compter les visiteurs au cours des derniers mois dans deux des* ses centres commerciaux, s'apprête à évaluer la conformité des locataires aux règlements d'occupation réduite dans cinq autres.

    Mais calculer si les gens sont à 1,8 mètre de distance et détecter des objets tels que les masques faciaux sont autant de nouvelles utilisations qui sont actuellement testées et lancées selon un calendrier accéléré. Certaines start-ups promettent même de détecter les éternuements et la toux, des affirmations qui ont suscité le scepticisme de certains experts.

    « La plupart des solutions se trouveront en terrain inconnu, sans expérience éprouvée, et seront probablement susceptibles de donner lieu à des faux positifs et à des bugs », a déclaré Vinay Goel, directeur des produits numériques de l'unité technique du géant des services immobiliers Jones Lang LaSalle.

    Outre les coûts, les entreprises craignent que l'IA ne déclenche trop de rapports de non-problèmes, selon des consultants en commerce de détail. Indyme, un fournisseur de technologie, a déclaré que ses clients préfèrent des boîtes rudimentaires qui peuvent compter les personnes à l'entrée et lire automatiquement des annonces préenregistres.

    Source : Reuters

    Et vous?

    Que pensez-vous de la prolifération des logiciels de surveillance pendant cette pandémie ?
    Sont-ils des solutions efficientes pour faire face à l’actuelle urgence sanitaire ?

    Voir aussi :

    Le coronavirus fait sortir de l'ombre l'état de surveillance de la Chine, les sociétés d'IA se targuant de pouvoir identifier dans la rue des personnes ayant même une faible fièvre, selon un rapport

    Une IA aurait fourni les premières alertes sur l'épidémie du coronavirus de Wuhan, à l'aide du big data pour suivre et anticiper la propagation des maladies infectieuses les plus dangereuses au monde

    En Chine, vous serez bientôt en mesure de payer votre billet de métro avec votre visage, une initiative soutenue par l'IA et le réseau 5G

    israël décide d'utiliser une technologie antiterroriste pour limiter la propagation du coronavirus, annonce faite par le Premier ministre Benjamin Netanyahu
    Contribuez au club : Corrections, suggestions, critiques, ... : Contactez le service news et Rédigez des actualités

  2. #2
    Membre du Club
    Que pensez-vous de la prolifération des logiciels de surveillance pendant cette pandémie ?

    C'est à double tranchement, en voulant nous proteger contre la prolifération du Covid nos libertées individuelles risquent d'en patir...