Navigation

Inscrivez-vous gratuitement
pour pouvoir participer, suivre les réponses en temps réel, voter pour les messages, poser vos propres questions et recevoir la newsletter

  1. #1
    Chroniqueur Actualités

    Les dépenses pour les jeux vidéo atteignent un record à la faveur du confinement
    Les dépenses pour les jeux vidéo atteignent un record à la faveur du confinement,
    Avec une augmentation de 64 % pour les consoles haut de gamme entre février et mars, selon Superdata

    Alors que la pandémie actuelle a conduit au confinement des populations de la plupart des pays touchés par le coronavirus et qu’elle est en train de durer, jouer aux jeux vidéo est devenu comme une option de divertissement et une manière de garder le contact avec les amis. Selon des données publiées jeudi par le cabinet Superdata, les dépenses pour les jeux numériques ont atteint 10 milliards de dollars en mars, le total mensuel le plus élevé jamais atteint, le total des recettes ayant augmenté de 11 % par rapport à mars 2019 où la recette était de 9,0 milliards de dollars.

    Avec l'entrée en vigueur des mesures de confinement, les dépenses pour les consoles et les PC haut de gamme sont montées en flèche. Entre février et mars, les recettes des consoles haut de gamme ont augmenté de 64 %, passant de 883 millions de dollars à 1,5 milliard de dollars. Les dépenses pour les PC haut de gamme ont augmenté d'un montant similaire au cours du mois, soit 56 %, passant de 363 millions de dollars à 576 millions de dollars. L'augmentation des dépenses a été plus marquée en Amérique du Nord et en Europe, ce qui coïncide avec l'entrée en vigueur des mesures de confinement.


    La fermeture des magasins physiques a poussé les joueurs à se tourner vers les achats en ligne : les dépenses en direction des jeux sur mobile ont augmenté de 15 % par rapport à l'année précédente, pour atteindre à 5,7 milliards de dollars. Et les revenus de quelques grands jeux pour mobiles ont augmenté au cours du mois de mars. Les revenus de Pokemon Go ont augmenté de 18 % par rapport au mois précédent, pour atteindre 111 millions de dollars, grâce à une mise à jour du développeur Niantic visant à rendre le jeu plus agréable à la maison.

    « Les gens se tournent vers les jeux vidéo, qui permettent de se divertir en sécurité pendant la crise du covid-19, et utilisent les jeux multijoueurs en ligne pour rester en contact les uns avec les autres » a commenté SuperData dans une note de blog.

    Les mesures de confinement rendant les jeux "dématérialisés" la principale source pour obtenir un jeu, certains jeux en ligne ont été les favoris des joueurs. C’est ainsi que, selon les données du cabinet Superdata, Animal Crossing : New Horizons serait ainsi le jeu qui s’est le plus vendu en dématérialisé de toute l’histoire du jeu vidéo (5 millions d'unités numériques en un seul mois). Selon Superdata, la combinaison de caractéristiques sociales et d'un cadre relaxant du jeu a probablement séduit les personnes restées à la maison.

    Avec le lancement de Warzone, le nombre de joueurs de Call of Duty : Modern Warfare a augmenté de 159 % par mois, pour atteindre 62,7 millions de personnes, d’après les données. Doom Eternal a été vendu en mars à hauteur de 3 millions d'unités numériques, soit trois fois plus que le jeu précédent, DOOM 2016, vendu à 957 000 unités numériques. Cependant, comme il s'agit principalement d'un jeu solo, Doom Eternal aura probablement des revenus moins importants que les autres jeux de tir multijoueurs qui se monétisent par la vente régulière de contenu de jeu.


    Les données de Superdata corroborent avec celles d’un rapport de Verizon publié en mars. Des statistiques hebdomadaires sur l'utilisation des jeux aux heures de pointe publiées par le fournisseur américain de communications ont montré en mars que l'utilisation de ces jeux vidéo aux heures de pointe aux États-Unis avait augmenté de 75 % depuis l'entrée en vigueur des mesures de quarantaine.

    « Les gens restent à l'intérieur, c'est certain, donc par extension logique, ils s'adonnent à des activités d'intérieur dans une plus large mesure qu'auparavant », a déclaré Michael Pachter, analyste chez Wedbush, à Hollywood Reporter au début du mois de mars, avant que l'auto-isolement n'entre en vigueur. « Cela suggère une plus grande activité de jeu. Les cours des actions des éditeurs de jeux ont relativement bien résisté au malaise du marché, il semble donc que les investisseurs croient que les gens jouent davantage ».

    Un autre rapport sur l’utilisation des jeux dans la période de confinement a également été publié en mars par les analystes de Cowen Inc., une banque d'investissement multinationale américaine et une société de services financiers, Doug Creutz et Stephen Glagola. Ils ont déclaré : « Nous nous attendons à ce que les fondamentaux du secteur des jeux vidéo s'en sortent bien mieux que la moyenne du marché pendant les mesures extraordinaires actuelles liées au Covid-19, et pendant toute récession qui pourrait en résulter. En tant que tels, nous pensons que le secteur est un endroit (relativement) bien placé pour faire face à la volatilité du marché ».

    Le tracker de statistique de Steam, une plateforme de distribution de contenu en ligne développée par Valve, a atteint en mars un nouveau pic de plus de 20 millions d'utilisateurs connectés simultanément (soit 23 571 959 d’utilisateurs). Ce qui représentait un bon de près de cinq millions d'utilisateurs environ présents en ligne simultanément par rapport au record du mois précédent (18 801 944 d'utilisateurs).

    Avec la sortie du confinement qui se prépare dans plusieurs pays, les populations vont commencer à vaquer à leurs occupations, et élèves et étudiants vont reprendre la route des écoles et des universités. Que se passera-t-il pour le marché du jeu vidéo ? Les ventes vont-elles diminuer ou les nouvelles habitudes de jeu vont permettre au marché de se maintenir au niveau actuel ?

    Source : Superdata

    Et vous ?

    Que pensez-vous des données de Superdata ?
    Selon vous, le déconfinement entrainera-t-il la diminution de l’utilisation des jeux vidéo ?

    Lire aussi

    Covid-19 : l'OMS recommande de jouer aux jeux vidéo « chacun de son côté, mais ensemble » le temps de l'épidémie, pour la promotion à grande échelle des mesures de distanciation sociale
    L'utilisation des jeux augmente de 75 % en raison de l'épidémie du coronavirus, tandis que la diffusion en continu de vidéos a également a connu une hausse de 12 %, selon Verizon
    Steam a atteint un nouveau pic de 20 millions d'utilisateurs connectés simultanément, d'après le tracker de statistique de la plateforme
    Contribuez au club : Corrections, suggestions, critiques, ... : Contactez le service news et Rédigez des actualités

  2. #2
    Membre extrêmement actif
    Citation Envoyé par Stan Adkens Voir le message
    Selon vous, le déconfinement entrainera-t-il la diminution de l’utilisation des jeux vidéo ?
    Oui. En ce moment les gens n'ont que ça a foutre, ils sont au chômage partiel et ils n'ont pas le droit de sortir.
    Le jour où le confinement sera terminé les gens passeront beaucoup moins de temps devant des écrans.

    Ce qui est bien tombé c'est que le 20 mars est sorti Animal Crossing et Doom Eternal, le 10 avril est sorti le remake de FF7 sur PS4.
    Tout le monde est content, les joueurs Switch ont Animal Crossing, les joueurs PC ont Doom Eternal et les joueurs PS4 ont FF7 remake.

    Après il y a les gens qui jouent à Fifa et Call of Duty, mais je ne sais pas si ça compte vraiment comme des joueurs.
    Keith Flint 1969 - 2019

  3. #3
    Membre du Club
    Pas étonnant, ...