Navigation

Inscrivez-vous gratuitement
pour pouvoir participer, suivre les réponses en temps réel, voter pour les messages, poser vos propres questions et recevoir la newsletter

  1. #1
    Chroniqueur Actualités

    L’iPhone 7 premier Linux smartphone d’Apple ? Il est désormais possible de booter l'appareil sous postmarketOS
    L'iPhone 7 premier smartphone d'Apple sous Linux ? Il est désormais possible de faire démarrer l’appareil sous postmarketOS, un dérivé de la distribution Alpine
    Mais en version minimale

    Faire tourner Linux sur des appareils en principe conçus pour accueillir le système d’exploitation Android est devenu quelque chose d’assez courant. PostmarketOS est l’un des projets lancés dans cette filière. Alors qu’on amorçait l’année précédente, les nouvelles du projet faisaient état de la prise en charge de 115 plateformes matérielles : Samsung Galaxy 3, Samsung Galaxy Tab 3, Sony Xperia, etc. Les avancées sont prometteuses comme en témoigne une vidéo qui montre un LG Nexus 5 qui boote sur Linux 4.18 (mainline).


    Bien qu’on fasse très peu mention de manipulations de ce type sur des appareils Apple, le fait est que des tiers s’y adonnent. Une récente publication sur le blog Project Insanity en est l’illustration. Elle montre comment parvenir à installer postmarketOS sur un iPhone 7. La première étape consiste en la création d’une image sans interface utilisateur de la distribution dérivée d’Alpine Linux, préconfigurée avec des paquets pour smartphones. Cette phase débouche sur celle de préparation de l’image en mémoire vive du système de fichiers (root) support de postmarketOS. Après la compilation du noyau de l’OS qui est l’avant-dernière étape au cours de laquelle l’intégration de correctifs pour le support de la plateforme iPhone se fait, le flashage peut avoir lieu. Au terme de la manipulation, on aboutit au fameux écran noir de démarrage d’une version minimale de postmarketOS.



    En plus d’être minimale pour le moment, le nouveau système d’exploitation installé sur l’iPhone 7 (postmarketOS) n’est pas permanent. Il suffit d’un redémarrage de l’appareil pour que la procédure soit à reprendre. C’est une conséquence de l’utilisation de l’outil de jailbreak checkra1n (pour le flashage). Checkra1n permet de débrider une multitude de modèles d'iPhone et d'iPad. L’outil permet même de déverrouiller des appareils qui font tourner iOS 12.3 et plus. Cependant, le jailbreak est temporaire et chaque fois qu’un redémarrage de l’appareil iOS se produit, il faut à nouveau exécuter Checkra1n. C’est la même situation avec le projet Sandcastle dont l’objectif est d’amener le système d’exploitation Android sur du matériel Apple.

    Les projets de systèmes d’exploitation autres que ceux édités par Apple pour son matériel se multiplient donc. La manœuvre est destinée à conquérir ce « jardin clos » que le constructeur entretient à travers des artifices de contrôle qu’il implémente sur son matériel. D’avis d’observateurs en effet, le matériel Apple est de qualité, mais le bémol est que le propriétaire de l’appareil ne le possède pas vraiment, car limité aux expériences sur lesquelles Apple veut bien ouvrir la porte.

    Checkra1n s’appuie sur un ensemble de failles qu’Apple ne peut corriger car situées au niveau matériel. C’est l’une des raisons pour lesquelles les projets d’OS autres que ceux édités par l’entreprise californienne n’ont de cesse de s’étendre sur ses smartphones qui les exhibent. Ce sont des développements qui ne sont pas de nature à plaire à Apple qui est contre le jailbreaking. À titre d’exemple, il suffit en tant que société de fournir un outil de virtualisation d’iOS à des tiers pour qu’Apple porte plainte.

    Les tentatives de reprise de contrôle du matériel Apple par des tiers ont déjà fait l’objet de tests sur des dispositifs comme l’iPhone 3G. Des traces de telles manipulations existent via le projet open source iDroid. L’iPhone 7 n’est donc pas le premier Linux smartphone d’Apple.

    Quelque soit l’axe que l’on considère (Linux sur appareils mobiles Android ou iOS), le chemin à parcourir est encore long pour certains projets dont postmarketOS fait partie. En effet, après une longue période de quasi anonymat depuis son lancement officiel à mi-parcours de l’année 2016, la « véritable distribution Linux pour les smartphones » (comme la désignent ses concepteurs) est passée en Alpha au mois de janvier de l’année précédente.

    Source : Project Sanity

    Et vous ?

    Qu’en pensez-vous ?
    Linux sur iPhone recèle-t-il un quelconque intérêt pour vous ? Si oui, lequel ?

    Voir aussi :

    Apple cible le jailbreaking dans un procès contre Corellium, une société de virtualisation iOS, pour violation de droit d'auteur
    Vous pouvez désormais jailbreaker votre iPhone à partir d'un appareil Android, voici comment faire
    La justice américaine rend légal le jailbreak de l'iPhone, victoire ou aberration ?
    La mise à jour iOS 6.1.3 disponible, le jailbreak evasi0n bloqué et le bug du verrouillage de l'iPhone corrigé
    Contribuez au club : Corrections, suggestions, critiques, ... : Contactez le service news et Rédigez des actualités

  2. #2
    Membre actif
    Linux sur iPhone recèle-t-il un quelconque intérêt pour vous ? Si oui, lequel ?
    Ce n'est pas un peu trop tard ?

    Déjà que Microsoft a jeté l'éponge car son système était marginal, alors un Linux avec, à la base, déjà trop peu d'applications en desktop....

    Oui, ce sera, sans doute, l'apanage de quelques barbus fanatiques de l'OS, mais à part ça...

    Non, je ne vois plus l'intérêt, c'est beaucoup trop tard. Ce serait bien, mais Google et Apple sont trop en avance pour que Linux puisse rattraper le retard applicatif. Peut-être si le gouvernement Chinois décide de miser sur la plateforme, mais sans ça....

    Ca restera une curiosité sans grand intérêt. Dommage !

    Ah si, je vois un intérêt, pour punir les adolescents on pourrait leur offrir un téléphone sous Linux. Ca leur ferait les pieds !

  3. #3
    Nouveau membre du Club
    L'iPhone 7 premier smartphone d'Apple sous Linux ?
    Faux, en 2011 j'avais linux sur mon 3gs ce qui qui m'avais permis de craquer ma PS3

    https://github.com/iDroid-Project