IdentifiantMot de passe
Loading...
Mot de passe oublié ?Je m'inscris ! (gratuit)
Navigation

Inscrivez-vous gratuitement
pour pouvoir participer, suivre les réponses en temps réel, voter pour les messages, poser vos propres questions et recevoir la newsletter

  1. #1
    Chroniqueuse Actualités

    Femme Profil pro
    Rédacteur Web
    Inscrit en
    mars 2020
    Messages
    202
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Femme
    Localisation : Cameroun

    Informations professionnelles :
    Activité : Rédacteur Web

    Informations forums :
    Inscription : mars 2020
    Messages : 202
    Points : 3 407
    Points
    3 407
    Par défaut Wi-Fi 6E : aux États-Unis, la FCC valide la mise à disposition de 1 200 MHz de spectre dans la bande des 6 GHz
    Un accès Wi-Fi à 6 GHz pourrait augmenter les vitesses de connexions et générer 183 milliards de dollars d’ici 2025,
    selon une étude

    Alors que la Federal Communications Commission (FCC) se prépare à voter sur l'ouverture de la bande de 6 GHz pour l'utilisation du Wi-Fi sans licence, un rapport financé par le secteur conclu que cette décision pourrait générer plus de 180 milliards de dollars de revenus au cours des 5 prochaines années. Cela ouvrirait en effet plus de 1200 MHz de nouvelle bande passante pour les appareils Wi-Fi 6E de nouvelle génération, contre un total de 500 MHz à partir de la bande des 5 GHz.

    Publié le 13 avril dernier, le rapport a été financé par WifiForward, un groupe de défense des intérêts de l’industrie dont les membres comprennent Google, Microsoft, Comcast, Charter, Broadcom, Arris et d’autres. Il a été élaboré par le Dr Raul Katz, directeur de la recherche en stratégie commerciale au Columbia Institute for Tele-Information et président de Telecom Advisory Services. Les principaux points à retenir sur l’impact de la potentielle décision de la FCC comprennent :

    • l’addition de 106 milliards de dollars au produit intérieur brut d’ici 2025 en raison de l’augmentation des vitesses de large bande, de l’accélération du déploiement de l’internet des objets et de l’élargissement de l’accès au marché pour les applications de réalité augmentée et virtuelle ;
    • un surplus de production de 69 milliards de dollars en raison des économies de trafic sans fil de l’entreprise et des ventes d’équipements Wi-Fi et AR / VR ;
    • un excédent de consommation de 8 milliards de dollars grâce à l’augmentation des vitesses à large bande.

    Des vitesses plus rapides en perspective

    Le rapport note que la vitesse moyenne de téléchargement haut débit fixe aux États-Unis était de 137 Mbps en février 2020 et il prévoit que ce chiffre doublera à 280 Mbps d’ici 2022. C’est plus rapide que les vitesses moyennes des routeurs double-bandes actuels sur les 2.4 et des bandes de 5 GHz (267 Mbps), ce qui pourrait conduire à un nouveau goulot d’étranglement dans les années à venir, où le routeur moyen n’est pas capable de tirer pleinement parti des réseaux ultrarapides.

    En plus d’ouvrir la bande 6 GHz pour une utilisation Wi-Fi sans licence, la FCC propose également d’ouvrir les 45 MHz inférieurs de la bande 5,9 GHz. Ce changement créerait le premier canal 160 MHz contigu largement utilisable aux États-Unis. Selon le rapport, cela couvrirait le goulot d’étranglement en augmentant la capacité moyenne de transfert du routeur à 468 Mbps et contribuerait en fin de compte à 23 milliards de dollars au PIB américain d’ici 2025, ainsi qu’à 5 milliards de dollars de surplus des consommateurs sur la même période.

    Quant à l’ouverture de 1200 MHz dans la bande des 6 GHz, Katz fixe la valeur économique sur cinq ans à 83 milliards de dollars de contribution au PIB, 68 milliards de dollars de surplus aux producteurs et 3 milliards de dollars de surplus aux consommateurs. Ajoutez cela aux gains de 5,9 GHz et vous obtenez ce grand total de 183,44 milliards de dollars ajoutés à l’économie américaine d’ici 2025.

    Nom : Wifi 6 .png
Affichages : 1508
Taille : 696,2 Ko

    Une bonne affaire ?

    La proposition de la FCC pour la bande 6 GHz l’ouvrirait pour les connexions Wi-Fi à puissance standard, ainsi que pour les connexions intérieures à faible puissance (LPI) et les connexions à très faible puissance (VLP).

    « Dans le cadre de cette nouvelle proposition, les parties prenantes de l’industrie affirment que les dispositifs LPI et VLP présentent non seulement un risque d’interférence nuisible minimal, mais offrent également une énorme valeur économique », écrit Katz. « En fait, un large éventail de parties prenantes, y compris les fournisseurs de services à large bande et les entreprises technologiques estiment qu’à moins que la désignation des appareils LPI et VLP ne soit respectée, la valeur économique dérivée de la bande 6 GHz serait considérablement diminuée ».

    En outre, le rapport décrit le potentiel d'une connectivité sans fil omniprésente et à haut débit à travers de multiples points d'accès intérieurs dans les installations commerciales, telles que les usines industrielles, les campus d'entreprises générant un surplus initial du producteur à partir des économies réalisées dans les télécommunications équivalant à 54,04 milliards de dollars entre 2020 et 2025.

    En ce qui concerne le VLP, Katz prévoit que le fait de réserver de l'espace dans la bande de 6 GHz pour des connexions de ce type permettra une nouvelle génération d'applications AR/VR qui pourrait rapporter jusqu'à 14 milliards de dollars aux entreprises américaines qui vendent du matériel, des logiciels et du contenu au cours des 5 prochaines années.

    Une aubaine pour la 5G également

    Katz estime que les opérations cellulaires devraient également bénéficier de la proposition de la FCC. Le trafic de données continuant à augmenter, les réseaux Wi-Fi pourront assumer une plus grande part de la charge.

    « En l'absence de bandes de fréquences supplémentaires sans licence, les fournisseurs de services devraient déployer des infrastructures coûteuses pour faire face à la croissance du trafic », écrit Katz, en faisant remarquer que la bande passante supplémentaire que la FCC veut attribuer sera un facteur direct de ces efforts. « On suppose, de manière prudente, que cet avantage deviendra effectif pour une partie du déploiement des réseaux urbains et ruraux, ce qui permettra de réaliser des économies de 13,60 milliards de dollars ».

    Un mot sur le vote

    La FCC devrait commencer à voter sur ses propositions le 23 avril. Si elles sont adoptées et avec le soutien de son président Ajit Pai, l'industrie du Wi-Fi est prête à se lancer dans la course. La Wi-Fi Alliance a déjà établi la désignation Wi-Fi 6E pour les nouveaux appareils équipés pour exploiter la bande 6GHz. De nouveaux jeux de puces pour les points d'accès et les appareils mobiles sont déjà équipés et pourraient faire leur apparition dans les appareils disponibles d'ici la fin de cette année.

    Source : Rapport WifiForward

    Et vous ?

    Qu’en pensez-vous ?

    Voir aussi :

    La Wi-Fi Alliance lance officiellement Wi-Fi CERTIFIED 6, son programme de certification du Wi-Fi 6, qui promet rapidité et économie d'énergie
    La Wi-Fi Alliance annonce Wi-Fi 6 qui améliorerait l'état du réseau, au fur et à mesure que le nombre de périphériques augmente
    CES 2020 : les routeurs Wi-Fi 6 d'entrée de gamme sont présentés par des constructeurs comme TP-Link avec son Deco X9, et Netgear avec son Nighthawk Mesh
    La Wi-Fi Alliance fait passer le Wi-Fi 6 à 6 GHz pour faciliter la croissance continue du Wi-Fi, et adopte la terminologie Wi-Fi 6E pour les appareils pouvant fonctionner sur cette bande
    Contribuez au club : Corrections, suggestions, critiques, ... : Contactez le service news et Rédigez des actualités

  2. #2
    Membre actif
    Homme Profil pro
    Consultant informatique
    Inscrit en
    octobre 2012
    Messages
    82
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 44
    Localisation : Suisse

    Informations professionnelles :
    Activité : Consultant informatique
    Secteur : Finance

    Informations forums :
    Inscription : octobre 2012
    Messages : 82
    Points : 276
    Points
    276
    Par défaut On en veut toujours plus mais
    Le wifi 6E va rendre la terre ronde d'après les études qui ont été faites.
    Il semblerait que les larges bandes de fréquences utilisées renforce les pôles magnétiques ce qui a tendance à plier notre planète sur les bords, à terme elle deviendra ronde ça serait une catastrophe !
    Pire, plusieurs études montrent déjà que le Wifi 6E sera responsable du Covid-22.



    Plus sérieusement, c'est déjà difficile d'être proche des débits théorique du Wifi-5 (ac) car le signal se dégrade très vite dans la bande des 5Ghz, ça va être pire en 6Ghz.
    Il va falloir avoir un bridge dans chaque pièce bientôt !

    Il serait beaucoup plus intéressant de trouver un moyen d'améliorer le débit dans des fréquences plus basse en utilisant des bandes plus large que les 20-40Mhz du wifi 4.

  3. #3
    Chroniqueur Actualités

    Homme Profil pro
    Journaliste
    Inscrit en
    janvier 2020
    Messages
    196
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Hauts de Seine (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : Journaliste
    Secteur : High Tech - Produits et services télécom et Internet

    Informations forums :
    Inscription : janvier 2020
    Messages : 196
    Points : 3 380
    Points
    3 380
    Par défaut Wi-Fi 6E : aux États-Unis, la FCC valide la mise à disposition de 1 200 MHz de spectre dans la bande des 6 GHz
    Wi-Fi 6E : aux États-Unis, la FCC valide la mise à disposition de 1200 MHz de spectre dans la bande des 6 GHz,
    pour une utilisation sans licence

    Le Wi-Fi connait sa plus grande mise à niveau depuis l’introduction de la norme 802.11a en 1999. En effet, aux États-Unis, le régulateur des télécommunications, la FCC (Federal Communications Commission), qui a d’ailleurs ouvert la voie au Wi-Fi en 1989, a adopté le 23 avril dernier « des règles qui mettent à disposition 1 200 MHz de spectre dans la bande de 6 GHz (5 925-7 125 GHz) pour une utilisation sans licence ».

    « Le Wi-Fi 6 sera alors deux fois et demi plus rapide que la norme actuelle et offrira de meilleures performances pour les consommateurs. L'ouverture de la bande de 6 GHz pour une utilisation sans licence augmentera également la quantité de spectre disponible pour le Wi-Fi par un facteur de près de cinq et contribuera à améliorer la connectivité rurale », ajoute la FCC.

    « Jusque-là, la bande de 6 GHz est notamment occupée par des services à micro-ondes qui sont utilisées pour soutenir les services publics, la sécurité publique et les liaisons sans fil. Désormais, les appareils sans licence partageront ce spectre avec les services titulaires de licences en vertu des règles conçues pour protéger ces services et permettre aux opérations sous licence et sans licence de prospérer sur toute la bande », précise la Commission.

    La commission envisage ainsi « de nouvelles technologies et de nouveaux services innovants qui permettront de fournir de nouveaux appareils et applications aux consommateurs américains et de faire progresser l’objectif de la Commission de rendre une connectivité à large bande accessible à tous les Américains, en particulier ceux des zones rurales et des endroits mal desservis ».

    Nom : Wi-Fi_CERTIFIED_6™_high-res-760x380.png
Affichages : 14099
Taille : 31,6 Ko

    La réaction de la Wi-Fi Alliance et de ses membres

    Cette annonce est saluée par la Wi-Fi Alliance, le réseau mondial d’entreprises qui proposent le Wi-Fi. Celui-ci tient particulièrement à féliciter le président de la FCC pour la « décision capitale de maintenir le leadership technologique des États-Unis, de maximiser l'avantage public des ressources du spectre de 6 GHz et de libérer la puissance de la connectivité Wi-Fi® omniprésente en allant de l'avant avec la commande de 6 GHz ».

    Pour Henry Samueli, cofondateur de Broadcom Corporation, la déclaration « positionne les États-Unis comme leader mondial des services 5G de prochaine génération ».

    « En cette période sans précédent où la connectivité et le Wi-Fi puissant sont plus importants que jamais, les gens méritent d'avoir les dernières vitesses Wi-Fi, une connectivité Internet transparente, un contrôle parental avancé et plus encore », abonde Jen Warren de Belkin International, un fabricant de matériel informatique américain.

    « L'action prospective de la FCC visant à allouer le plus grand bloc de spectre moyen à une utilisation sans licence s'appuie sur son succès dans la création de l'industrie du Wi-Fi et promet d'inaugurer la prochaine ère d'innovation américaine sans contrainte pour les marchés mondiaux. Grâce au leadership du président Pai, ainsi qu'au travail acharné des autres commissaires et ingénieurs de la FCC, cette commande permettra aux consommateurs et aux entreprises de collaborer et d'innover au rythme rapide des applications émergentes et de la croissance exponentielle des appareils connectés Wi-Fi », affirme de son côté Keerti Melkote, président d’Intelligent Edge pour Helwett Packard Entreprise et fondateur d’Aruba Networks.

    Pour sa part, Metin Taskin d’AirTies indique que « l'ajout du Wi-Fi 6 GHz aura un impact profond sur les consommateurs et les opérateurs. (…) Ceci est essentiel, car de plus en plus de personnes travaillent à domicile et comptent sur la vidéoconférence à domicile pour le travail, l'enseignement à distance, la télémédecine, etc. AirTies attend avec impatience le jour où nous commencerons à intégrer des solutions 6 GHz pour les opérateurs afin d'améliorer le Wi-Fi domestique ».

    De son côté, Gregory Bryant d’Intel déclare : « La dépendance de notre pays à l'égard de la connectivité numérique est plus évidente que jamais, et ce rapport et cette commande permettront de créer de nouvelles capacités importantes, assurant ainsi une solide croissance future de l'écosystème Wi-Fi dont dépendent des millions de foyers et d'entreprises. Intel se réjouit de continuer à travailler avec ses partenaires pour promouvoir des cas d'utilisation innovants ».

    « Qualcomm se joint à la Wi-Fi Alliance pour offrir son soutien total à la décision prévue par la FCC d'allouer la bande de 6 GHz pour les opérations sans licence et pour applaudir le Président Pai et les commissaires. Nous sommes prêts à proposer une gamme complète de produits Wi-Fi 6E couvrant les domaines de la téléphonie mobile, de l'informatique personnelle, de l'automobile et des réseaux utilisant ce nouveau spectre, comme nous l'avons démontré en février. La bande de 6 GHz offre des possibilités inégalées pour le Wi-Fi, en libérant tout le potentiel et la puissance de la prochaine génération d'appareils haute performance », indique Rahul Patel de Qualcomm Technologies.

    Qu'en est-il de l'Europe ?

    En Europe, la norme Wi-Fi 6E est encore en gestation. L’ECC (European Communications Committee), une des cinq sous-organisations de la Conférence européenne des administrations des postes et télécommunications (CEPT), qui regroupe 48 pays européens, dont la France, devrait prendre une décision d’ici quelques mois. Et les travaux actuellement menés portent sur un spectre de 500 MHz (5 925 à 6 425 GHz).

    Sources : FCC, Wi-Fi Alliance

    Et vous ?

    Que pensez-vous de cette déclaration de la FCC ?
    D'après vous, quand est-ce qu'une décision similaire serait annoncée en Europe ?

    Voir aussi :

    Un accès Wi-Fi à 6 GHz pourrait augmenter les vitesses de connexions et générer 183 milliards de dollars d’ici 2025, selon une étude
    La Wi-Fi Alliance lance officiellement Wi-Fi CERTIFIED 6, son programme de certification du Wi-Fi 6, qui promet rapidité et économie d'énergie
    La Wi-Fi Alliance annonce Wi-Fi 6 qui améliorerait l'état du réseau, au fur et à mesure que le nombre de périphériques augmente
    CES 2020 : les routeurs Wi-Fi 6 d'entrée de gamme sont présentés par des constructeurs comme TP-Link avec son Deco X9, et Netgear avec son Nighthawk Mesh
    La Wi-Fi Alliance fait passer le Wi-Fi 6 à 6 GHz pour faciliter la croissance continue du Wi-Fi, et adopte la terminologie Wi-Fi 6E pour les appareils pouvant fonctionner sur cette bande
    Contribuez au club : Corrections, suggestions, critiques, ... : Contactez le service news et Rédigez des actualités

  4. #4
    Membre régulier
    Profil pro
    Inscrit en
    février 2009
    Messages
    140
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France

    Informations forums :
    Inscription : février 2009
    Messages : 140
    Points : 92
    Points
    92
    Par défaut
    Du 6 Ghz ???? Alors que le 5 Ghz ne traverse déjà pas les murs ?

    C'est sur les basses fréquences qu'il aurait fallut trouver du spectre à libérer pour le WiFi ! ... ont est pas prêt de voir le WIFI n 2,4 Ghz (WiFi 4) disparaitre..... Chez moi et au bureau c'est le seul qui fonctionne correctement. Le WiFi 5 est une grosse bouse et je ne sais pas ce qu'apporte le WiFi 6 dans le cadre d'une utilisation personnelle....

Discussions similaires

  1. DBI: CSV - Accélérer les requêtes
    Par kast_or dans le forum SGBD
    Réponses: 5
    Dernier message: 05/06/2008, 20h52
  2. accélérer les algorithm
    Par yan dans le forum SL & STL
    Réponses: 36
    Dernier message: 13/05/2008, 17h45
  3. Accélérer les INSERT ?
    Par ctobini dans le forum Requêtes
    Réponses: 4
    Dernier message: 30/10/2007, 11h25
  4. Réponses: 1
    Dernier message: 24/10/2006, 16h59

Partager

Partager
  • Envoyer la discussion sur Viadeo
  • Envoyer la discussion sur Twitter
  • Envoyer la discussion sur Google
  • Envoyer la discussion sur Facebook
  • Envoyer la discussion sur Digg
  • Envoyer la discussion sur Delicious
  • Envoyer la discussion sur MySpace
  • Envoyer la discussion sur Yahoo