Navigation

Inscrivez-vous gratuitement
pour pouvoir participer, suivre les réponses en temps réel, voter pour les messages, poser vos propres questions et recevoir la newsletter

  1. #1
    Chroniqueur Actualités

    De nombreux salariés pourraient travailler à distance plus souvent après la crise sanitaire selon Gartner
    De nombreux salariés pourraient travailler à distance plus souvent après la crise sanitaire,
    selon Gartner

    La crise du coronavirus a contraint les entreprises du monde entier à mettre en place le télétravail, dans le but de limiter la propagation de la maladie. D’après les résultats d’un sondage réalisé par Gartner, entreprise spécialiste de la recherche et du conseil, près de la moitié des entreprises et organisations interrogées ont affirmé que plus de 81 % de leurs effectifs travaillent à domicile pendant la crise sanitaire. De plus, 15 % des 229 dirigeants RH sondés ont affirmé que 61 % à 80 % de leurs salariés sont en télétravail actuellement.

    « Alors que 30 % des employés interrogés travaillaient à distance au moins une partie du temps avant la pandémie, l’analyse de Gartner révèle qu’après la pandémie, 41 % des employés sont susceptibles de travailler à distance au moins une partie du temps », a déclaré Brian Kropp, chef de recherche pour la pratique RH chez Gartner. Celui-ci ajoute qu’ « en fin de compte, la pandémie de Covid-19 compte de nombreux employés qui prévoient de travailler d’une manière qu’ils n’avaient pas envisagée auparavant ».

    Le télétravail semble donc séduire les salariés qui travaillaient toujours en local avant la crise sanitaire. D’ailleurs, un autre sondage réalisé par Gartner au premier trimestre 2020 indique que le pourcentage de télétravailleurs ayant l’intention de rester au sein de leur entreprise actuelle est plus élevé par rapport celui des employés qui ne travaillent jamais à domicile, avec un écart de 13 %.


    Afin d’aider les entreprises à mieux gérer les travailleurs à distance pendant la crise sanitaire, les auteurs de l’étude ont développé le modèle NEAR, qui comprend quatre étapes :

    • « Normalize Self-Direction » : « Les managers doivent faire confiance à leurs employés et abandonner l’orientation de leur travail pour les accompagner vers le succès. Pour ce faire, les gestionnaires devraient se concentrer sur le produit et les résultats du travail des employés plutôt que sur les processus » ;
    • « Enable New Relationships » : « Les managers doivent travailler avec les RH pour détecter les signes de détresse afin de pouvoir les reconnaître parmi leurs subordonnés directs et leurs collègues”. “Désormais, les managers doivent intervenir et aider leurs employés à établir des liens sociaux et émotionnels pour que les individus se sentent connectés à leurs collègues et aux organisations, et pour aider les équipes à continuer à travailler ensemble de manière transparente », a d’ailleurs ajouté James Atkinson, vice-président de la pratique RH chez Gartner ;
    • « Accentuate the Positive » : « Pour promouvoir la communication bilatérale, les managers doivent s'efforcer de rendre les discussions avec les employés à distance ouvertes, fondées sur des preuves et tournées vers l'avenir. Ils doivent également s'assurer de reconnaître ce qui va bien tout en citant des exemples spécifiques » ;
    • « Revamp Team Expectations » : « Il est crucial pour les dirigeants de fixer des attentes avec les membres individuels de l'équipe et l'équipe plus large afin de garantir des contributions individuelles et une collaboration d'équipe efficaces. Les managers doivent également mettre l'accent sur les objectifs individuels et d'équipe dans les conversations ».


    Pour conclure, Brian Kropp affirme que « les entreprises doivent réfléchir à la manière dont elles gèrent leur main-d'œuvre. Si elles ne réfléchissent pas à l’expérience des employés qu'elles créent, elles pourraient faire face à une attrition importante lorsque le marché du travail s'ouvrira à nouveau ».

    Source : Gartner

    Et vous ?

    Êtes-vous en télétravail ? Si oui, partagez-vous ce constat dressé par Gartner ?
    Que pensez-vous de la pertinence de cette étude ?

    Voir aussi :

    Des millions de personnes en télétravail forcé dans le monde, une étude montre les réussites, mais aussi les difficultés
    Comment rester efficace en mode télétravail en cette période trouble de Covid-19 en tant que développeur ? Quelles sont vos astuces ?
    De plus en plus de personnes aiment le télétravail, mais les entreprises ne semblent pas encore suffisamment préparées dans leurs politiques, d'après un sondage
    Bien que le télétravail semble devenir une norme, il existe des risques de sécurité pour les entreprises, selon le rapport Avast Business
    La mise en place du télétravail entraîne une hausse de la demande d'ordinateurs portables, de puces de serveurs et de périphériques réseaux, et également une augmentation des prix
    Contribuez au club : Corrections, suggestions, critiques, ... : Contactez le service news et Rédigez des actualités

  2. #2
    Expert éminent sénior
    Citation Envoyé par Axel Lecomte Voir le message

    Êtes-vous en télétravail ? Si oui, partagez-vous ce constat dressé par Gartner ?
    cet article est très intéressant mais franchement je préferrais aller déboucher des éviers et devenir plombier plutôt que de devenir Digital Officer ou Community Manager
    parce qu'un secteur professionnel où tout est décrit,formaté et géré par la novlangue,des anglicismes moi je m'enfuis en courant
    La théorie, c'est quand on sait tout et que rien ne fonctionne.
    La pratique, c'est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi.
    ( A Einstein)

  3. #3
    Membre extrêmement actif
    Ouais je suis d'accord..

    ou tu parles français, ou tu parles anglais mais il faut arrêter ce carnage...

    C'est souvent fait par des mondialistes sans identité ni religion.. sans âme..

    Le genre de connard qui se dit écolo mais qui bouffe du quinoa d'Amérique du sud et qui va en Nouvelle-Zélande pour mettre son selfie sur instagram en mode je suis trop cool avec sa barbe de 3 jours et ses lunettes rondes...

    Ah, ça fait du bien de se défouler

  4. #4
    Membre confirmé
    On peut très bien travailler dans le domaine sans utiliser tout cette novlangue. On peut même s'en servir comme critère de sélection. J'ai remarqué que souvent, la compétence de la personne était inversement proportionnelle à l'utilisation frénétique de cette novlangue. Cette dernière servant le plus souvent à cacher le manque de maitrise d'un sujet.

  5. #5
    Membre extrêmement actif
    hahahaha.. j'ai vu ça récemment avec un consultant pipeau..
    Comme il ne pige rien, il essaye de t'embrouiller pour noyer le poisson.

    Bien vu le viking.. passe le bonjour à rakenard

  6. #6
    Expert éminent sénior
    Citation Envoyé par Mat.M Voir le message
    cet article est très intéressant mais franchement je préferrais aller déboucher des éviers et devenir plombier plutôt que de devenir Digital Officer ou Community Manager
    Nouveau dans mon LinkedIn depuis un ou deux ans :
    * Tu mets ton métier en anglais et tu rajoutes Officer. Tu dois t'assurer du stock d'agrafes pour tout l'étage : SSO, Staple Supply Officer
    * Tu es tout seul dedans ? On t'a donné la responsabilité de gérer les boites ? Tu as plus de six mois d'ancienneté dans ce métier ô combien passionnant ? Tu rajoutes Chief : CSSO, ou Chief Staple Supply Officer.
    - So.... what exactly is preventing us from doing this?
    - Geometry.
    - Just ignore it !!
    ****
    "The longer he lived, the more he realized that nothing was simple and little was true" A clash of Kings, George R. R. Martin.
    ***
    Quand arrivera l'apocalypse, il restera deux types d'entreprise : les pompes funèbres et les cabinets d'audit. - zecreator, 21/05/2019

  7. #7
    Membre expert
    Citation Envoyé par Glutinus Voir le message
    * Tu mets ton métier en anglais et tu rajoutes Officer. Tu dois t'assurer du stock d'agrafes pour tout l'étage : SSO, Staple Supply Officer
    Blaque a part, ce poste est Office Manager en Anglais.
    Et oui il faut bien un employé qui s'occupe du bureau, incluant l’approvisionnement en agrafes, stylos et autres post-it de tailles et couleurs variées.

  8. #8
    Membre extrêmement actif
    Avec le télétravail, des boites au USA se sont aperçues (ca commence a arriver en France) qu'un paquet de postes dans leurs organisations ne servaient a rien (inutile) ... a mon avis, après le dé confinement, il va y avoir de la réorganisation dans l'air.

  9. #9
    Expert éminent
    Citation Envoyé par yolle Voir le message
    Avec le télétravail, des boites au USA se sont aperçues (ca commence a arriver en France) que un paquet de postes ne servaient a rien (inutile)
    c'est surtout qu'ils s'aperçoivent qu'il va y avoir un peu moins de flouze. La carte bleue devient un peu orange

  10. #10
    Expert éminent sénior
    Citation Envoyé par yolle Voir le message
    a mon avis, après le dé confinement, il va y avoir de la réorganisation dans l'air.
    ça s'appelle en bon français du "lean management" c'est-à-dire que ce qui risque de se passer c'est de supprimer les niveaux de hiérarchies inutiles...
    afin de procéder à du "downsizing" et de réduire les coûts
    Citation Envoyé par foetus Voir le message
    c'est surtout qu'ils s'aperçoivent qu'il va y avoir un peu moins de flouze. La carte bleue devient un peu orange
    là dessus je suis dubitatif car dans l'économie américaine des start-ups il y aura toujours des gens extrêmements forts pour faire le "pitch" et brasser du vent face à des investisseurs.
    Rien qu'à voir la fondatrice de Theranos qui a flambé 9 milliards de dollars pour un produit qui n'a jamais été certifié.

    Ah sinon que l'on m'excuse j'ai dénoncé l'utilisation abusive d'anglicisme et de novlangue mais je ne me suis pas privé de le faire dans mon propre message
    La théorie, c'est quand on sait tout et que rien ne fonctionne.
    La pratique, c'est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi.
    ( A Einstein)

  11. #11
    Membre extrêmement actif
    Citation Envoyé par Mat.M Voir le message
    ça s'appelle en bon français du "lean management" c'est-à-dire que ce qui risque de se passer c'est de supprimer les niveaux de hiérarchies inutiles...
    Oui, pas mal de petits chefs intermédiaires, experts inutiles ... vont être sortis.

  12. #12
    Expert éminent sénior
    j'en parlais avec mes collègues ce matin. Je suis le seul à vouloir revenir au bureau.
    Les 4 règles d'airain du développement informatique sont, d'après Michael C. Kasten :
    1)on ne peut pas établir un chiffrage tant qu'on a pas finalisé la conception
    2)on ne peut pas finaliser la conception tant qu'on a pas complètement compris toutes les exigences
    3)le temps de comprendre toutes les exigences, le projet est terminé
    4)le temps de terminer le projet, les exigences ont changé
    Et le serment de non-allégiance :
    Je promets de n’exclure aucune idée sur la base de sa source mais de donner toute la considération nécessaire aux idées de toutes les écoles ou lignes de pensées afin de trouver celle qui est la mieux adaptée à une situation donnée.

  13. #13
    Expert éminent sénior
    Citation Envoyé par yento Voir le message
    Blaque a part, ce poste est Office Manager en Anglais.
    Et oui il faut bien un employé qui s'occupe du bureau, incluant l’approvisionnement en agrafes, stylos et autres post-it de tailles et couleurs variées.
    Pour l'avoir vu globalement dans plusieurs fictions, et dernièrement dans le Cas Richard Jewell, je me demande encore aujourd'hui si ce métier est plus productif que certains parasites

    Citation Envoyé par el_slapper
    j'en parlais avec mes collègues ce matin. Je suis le seul à vouloir revenir au bureau.
    Les deux semaines de confinement étaient hyper productives. Bon faut dire que j'étais en plein dev donc ça allait.
    Là on commence à approcher la première mise en recette, et le retour des discussions à la con - par exemple, le Business Analyst assez technique, si j'en crois son linkedin, qui a toujours pas compris pourquoi il a pas ses données alors qu'il se connecte en dev et complètement perdu quand on lui donne juste de quoi alimenter son fichier de connexion...

    Ca m'a permis de bien comprendre comment je fonctionnai, et ça je le savais depuis longtemps : un ou deux jours de télétravail, très bien. Au-delà, il faut être avec ses collègues si on travaille dans une équipe.
    - So.... what exactly is preventing us from doing this?
    - Geometry.
    - Just ignore it !!
    ****
    "The longer he lived, the more he realized that nothing was simple and little was true" A clash of Kings, George R. R. Martin.
    ***
    Quand arrivera l'apocalypse, il restera deux types d'entreprise : les pompes funèbres et les cabinets d'audit. - zecreator, 21/05/2019

  14. #14
    Membre chevronné
    Salut,

    17 Mars -> 20 Avril donc un petit plus d'un mois maintenant. Perso l'énergie n'est plus là, je suis mou au boulot chez moi et j'en ai marre. Perte de sens, perte de contact avec l'entreprise.

    Au-delà du télétravail, le confinement: je suis à la limite de l'embolie pulmonaire, pas assez d'activité physique, perte de goût pour la vie et son intérêt: trop de règles, cadre étouffant, état policier avec des drones: dur d'avoir de la joie de vivre.

    A+

  15. #15
    Membre chevronné
    Je suis autant productif qu'au bureau que chez moi càd pas grand chose . Sinon je souhaite pas revenir au boulot après déconfinement sauf si vraiment nécessaire 1 fois par semaine par ex car c'est un coup à se chopper cette merde car on a pas de masque pour toute la population (même si je suis paré de mon côté mon père en a fait 15 en tissu pour toute la famille + mes masques antipollution) et je pense ce qui peuvent télétravail devraient continuer ainsi.

  16. #16
    Membre extrêmement actif
    Bon, il faut arrêter de vivre dans la peur, statistiquement, vous avez moins d'une chance sur 1000 de crever si vous êtes en bonne santé et moins de 60 ans..

    La plupart des morts sont des vieux obèses, avec de l'hypertension, du diabète...

    On terrorise les français et on instaure une dictature...

  17. #17
    Membre chevronné
    Citation Envoyé par Mat_MAT_BI Voir le message
    Bon, il faut arrêter de vivre dans la peur, statistiquement, vous avez moins d'une chance sur 1000 de crever si vous êtes en bonne santé et moins de 60 ans..

    La plupart des morts sont des vieux obèses, avec de l'hypertension, du diabète...

    On terrorise les français et on instaure une dictature...
    J'ai pas envie de refiler ça à mes parents c'est tout. Je suis pas pour un confinement total comme là mais simplement du bon sens en se collant pas à 10 cm et en portant des protections (ce qui n'est pas le cas totalement là) .

    Edit: malgré mon bon physique de boxeur thai Bruce Lee , j'ai du diabète car il y a une part d'hérédité alors qu'on a toujours mangé sainement chez moi (légumes en abondance aucun problème de surpoids). Mon père a 0 problème de surpoids mais doit se faire des piqûres d'insuline tous les jours donc je dois vraiment faire gaffe actuellement quand je vais faire les courses pour lui.

  18. #18
    Expert éminent sénior
    Citation Envoyé par Mat_MAT_BI Voir le message
    Bon, il faut arrêter de vivre dans la peur, statistiquement, vous avez moins d'une chance sur 1000 de crever si vous êtes en bonne santé et moins de 60 ans..

    La plupart des morts sont des vieux obèses, avec de l'hypertension, du diabète...

    On terrorise les français et on instaure une dictature...
    Ha ouai, le beau discours du mec qui a pas compris qu'avec un pour mille de décès, le but c'est pas de se protéger soit et pas les autres...
    Ma grand-mère a 90 ans cette année, ses enfants 70, personne n'a envie d'aller lui refiler une maladie... et encore moins de le choper en allant faire les courses à sa place.
    - So.... what exactly is preventing us from doing this?
    - Geometry.
    - Just ignore it !!
    ****
    "The longer he lived, the more he realized that nothing was simple and little was true" A clash of Kings, George R. R. Martin.
    ***
    Quand arrivera l'apocalypse, il restera deux types d'entreprise : les pompes funèbres et les cabinets d'audit. - zecreator, 21/05/2019

  19. #19
    Membre expert
    Citation Envoyé par Glutinus Voir le message
    Les deux semaines de confinement étaient hyper productives. Bon faut dire que j'étais en plein dev donc ça allait.
    Oh la chance.

    On a deux nouveau diplomes qui ont rejoint le lundi avant la quarantaine. Le lundi apres midi on recoit un email general de la direction, tous les employes sont instruits de rentrer et de rester a la maison de maniere permanente.
    Je sais pas comment on va les former sans les voir


    Et pour le reste du developpement. J'en suis a telephone et screen-sharing pendant 3 heures de suite, pour pair programmer et debugger des trucs a la con.
    J'ai trouve un bug dans la glibc l'autre jour apres 3 heures de debuggage a guider un mec en screen sharing sur un systeme auquel j'ai pas access. Ca aurait ete infiniment plus facile en personne.

  20. #20
    Membre averti
    En confinement depuis le 17/03, et… tout va bien !
    Je suis sur des activités légèrement "de niche". Conséquence, je travaille seul une bonne partie du temps. C'est vrai que les quelques personnes qui passaient me poser des questions manquent un peu, mais bon. Je suis en province, les clients sont à Paris, donc déjà c'étaient des échanges par email et conférences (skype, ou Teams désormais), et nous sommes tous équipés de casques avec micro (on nous pousse à utiliser le "cloud"). Si urgences locales, échanges / éclaircissements par le tchat, et envoi des réponses complètes par email ensuite.
    Mes collègues peuvent être sur la même application, mais chacun sur son sujet. Les environnements de dev / recette / prod sont ailleurs depuis toujours, donc des échanges lointains.

    Bref : on (constate que on) peut continuer à télé-travailler un certain temps, voir un temps certain. Le facteur de regroupement est surtout humain, sentiment au cas par cas.

    Surtout qu'à l'horizon, on veut nous faire déménager pour ce qui est présenté comme un summum de l'organisation, de l'efficacité, de la productivité, de la convivialité : le flex-office. Et là, je pense que je flex très bien chez moi, avec 2h30 de transports quotidiens en moins. J'attends juste la fin des contraintes horaires pour se dégourdir les jambes.