Navigation

Inscrivez-vous gratuitement
pour pouvoir participer, suivre les réponses en temps réel, voter pour les messages, poser vos propres questions et recevoir la newsletter

Emploi Discussion :

Enquête métier pour une reconversion


Sujet :

Emploi

  1. #1
    Nouveau Candidat au Club
    Enquête métier pour une reconversion
    Bonjour,

    Je suis en formation afin de valider mon projet professionnel et l'on me demande de faire une enquête métier auprès de professionnel.
    Je souhaite partir dans le développement informatique.
    Dans le contexte actuel, j'ai jugé plus adapté de venir sur ce forum pour posé mes questions.

    Mes questions sont les suivantes:

    01) Pouvez-vous me décrire votre métier?
    02) Quelles sont vos tâches principales?
    03) Quelles sont vos missions?
    04) Quelles sont vos activités?
    05) Avez-vous des responsabilités? Si oui, lesquelles?
    06) Comment se déroule une journée "type"?
    07) Quelles sont vos conditions de travail? (horaire, environnement, travail d'équipe, autonomie, ...)
    08) Quelles technologies utilisez-vous? (logiciel, méthode, ...)
    09) Quelle(s) formation(s) est nécessaire pour accéder à ce métier?
    10) quels sont en général les diplômes / formations demandés / exigés pour ce métier?
    11) Qu'est ce qui vous donne le plus de satisfaction dans votre travail?
    12) Qu'est ce qui vous donne le moins de satisfaction dans votre travail? (contrainte(s), risque(s), inconvénient(s), pénibilité(s), ...)
    13) Quelles sont les compétences techniques les plus importantes pour exercer votre métier?
    14) Quelles sont les qualités indispensables les plus importantes pour exercer ce métier?
    15) Quel est votre parcours professionnel?
    16) Comment avez-vous été recruté sur ce poste?
    17) Dans quel autre environnement de travail peut-on exercer ce métier?
    18) Quelles sont les perspectives d'emploi dans ce métier?
    19) Quelles sont les perspectives d'évolution de carrière?
    20) Quels conseils donneriez-vous à quelqu'un qui souhaite exercer ce métier?

    En vous remerciant par avance du temps que vous passerez afin de pouvoir me répondre

    Cordialement,

    Cédric

  2. #2
    Expert éminent sénior
    01) Pouvez-vous me décrire votre métier?
    Développeur décisionnel. Je conçois, modélise une base de données décisionnelle donc entrepôts de données et magasins de données ; je développe ces flux et les ordonnance ; j'assiste aux tests ; j'aide à la mise en place d'une solution de reporting pour sortir les indicateurs clés pour qu'il soit parlant.

    02) Quelles sont vos tâches principales?
    voir ci-dessus : modélisation, rédaction de specficiations, développements, tests unitaires, tests fonctionnels, livraison, suivi de production.

    03) Quelles sont vos missions?
    pas compris la différence

    04) Quelles sont vos activités?
    pas compris la différence

    05) Avez-vous des responsabilités? Si oui, lesquelles?
    des responsabilités morales, celles de faire fonctionner l'application, après c'est tout un chacun. J'ai eu un moment à former et suivre deux développeurs juniors.

    06) Comment se déroule une journée "type"?
    sans confinement :
    8h salle de sport
    9h arrivée, bises et poignées de main. Mails.
    9h30 résolution de problèmes en prod
    10h départ au café
    10h30 développement
    11h55 discussion de la bourse
    12h départ pour manger
    14h retour de manger. Développement
    16h départ au café
    16h20 tests, préparation de livraison
    17h59 préparation pour rentrer à la maison / cinéma / boire un verre.

    Le jeudi, réunion hebdomadaire à 16h.

    07) Quelles sont vos conditions de travail? (horaire, environnement, travail d'équipe, autonomie, ...)
    comme la technologie sur laquelle je bosse est vieille et que par conséquent vieux développeur de 35 ans = plutôt bon = sait se démerder = autonome, très autonome. Si je dois partir à 17h, y a souvent pas de problème (j'ai déjà eu des problèmes parce que je suis arrivé à 9h31, j'ai laissé faire mais on ne m'y reprendra plus). On travaille souvent sur des composants individuels qu'on réassemble par la suite.

    08) Quelles technologies utilisez-vous? (logiciel, méthode, ...)
    pour un développeur décisionnel : une ou deux bases de données, un ou deux ETL, un outil de reporting, du script Unix, un ordonnanceur pour faire passer les traitements de nuits, un outil de ticketing pour les anomalies, un éditeur de texte.


    09) Quelle(s) formation(s) est nécessaire pour accéder à ce métier?
    dans un monde idéal : une école d'ingé ou une université avec un cursus en décisionnel. Dans un monde plus ou moins idéal : une école d'ingé ou une université en informatique. Dans un monde plus plus ou moins moins idéal : autodidacte, du bidouillage sur unix et une base de données, un bon Kimball (un des dieux du décisionnel).

    10) quels sont en général les diplômes / formations demandés / exigés pour ce métier?
    voir réponse ci-dessus. D'aucune à un master spécialisé en passant par une licence en sciences.

    11) Qu'est ce qui vous donne le plus de satisfaction dans votre travail?
    Quand le résultat de mon traitement donne les résultats que j'attends.

    12) Qu'est ce qui vous donne le moins de satisfaction dans votre travail? (contrainte(s), risque(s), inconvénient(s), pénibilité(s), ...)
    Quand tu dois passer ton temps à rassurer ton chef de projet ; quand tu essaies de convaincre pendant deux heures que ta solution est la meilleure etc. alors que le charlatan d'à côté qui passe son temps à la machine à café n'a aucun problème à dire "oui ce sera fait" alors que c'est ni fait, ni à faire, mais qu'il a engendré €€€ à côté ; quand tu t'engueules avec des collègues de mauvaise foi qui passent leur temps à mentir et ne laisser aucune trace écrite ; quand tu n'arrives pas à discuter avec les utilisateurs pour les amener à modéliser correctement et selon eux "mais c'est facile là tu rajoutes juste une case qui contient la valorisation du risque ça doit être possible pour cet après-midi, non ?"


    13) Quelles sont les compétences techniques les plus importantes pour exercer votre métier?
    en décisionnel : avoir suffisamment de bagage pour passer tes traitements dans le temps imparti. En théorie, 8h. Dans les faits, 1h30.

    14) Quelles sont les qualités indispensables les plus importantes pour exercer ce métier?
    négociation, art de convaincre, s'expliquer clairement, s'organiser, ne pas oublier les multiples demandes post-it, synthétiser.

    15) Quel est votre parcours professionnel?
    Ecole d'ingénieur en systèmes embarqués ; stages et premières missions en java ; on m'a fait une passerelle sur le décisionnel, depuis je fais des missions d'environ un an.

    16) Comment avez-vous été recruté sur ce poste?
    un collègue de ma précédente mission m'a dit deux semaines après que je sois sorti "mon ancien chef cherche quelqu'un, il galère pour trouver des bons profils, il trouve que je suis bon, moi je trouve que t'es bon, tu feras l'affaire".

    17) Dans quel autre environnement de travail peut-on exercer ce métier?
    pas sous l'eau littéralement, sous l'eau métaphoriquement ? Désolé je ne comprends pas la question.

    18) Quelles sont les perspectives d'emploi dans ce métier?
    je suis spécialisé sur un ETL en particulier et je suis bon. Être bon = suivre scrupuleusement la formation niveau I et II et s'intéresser à ce que l'on fait et ne pas avoir une attitude de je-m'en-foutiste. Donc les missions ne pleuvent pas, mais dès que j'en trouve une je sais que je me fais recruter immédiatement.

    19) Quelles sont les perspectives d'évolution de carrière?
    chef de projet, business analyst...

    20) Quels conseils donneriez-vous à quelqu'un qui souhaite exercer ce métier?
    toujours apprendre de ses expériences, bonnes ou mauvaises ; miser sur la communication à fond, que ce soit pour réussir un entretien ou convaincre son chef de projet.
    - So.... what exactly is preventing us from doing this?
    - Geometry.
    - Just ignore it !!
    ****
    "The longer he lived, the more he realized that nothing was simple and little was true" A clash of Kings, George R. R. Martin.
    ***
    Quand arrivera l'apocalypse, il restera deux types d'entreprise : les pompes funèbres et les cabinets d'audit. - zecreator, 21/05/2019

  3. #3
    Nouveau Candidat au Club
    Glutinus, je vous remercie d'avoir pris le temps de me répondre.

  4. #4
    Membre éprouvé
    01) Pouvez-vous me décrire votre métier?
    Architecte réseau : Définir et modéliser des architectures de réseau informatique. Le travail se décompose majoritairement entre BUILD et RUN : le build étant mettre à jour ou concevoir de nouvelles infrastructures réseaux selon les besoins métiers. Le run étant d'assurer un N3/expertise pour des incidents de production (mise en place de contournement, résolution de problème). Ma spécialisation étant la métrologie réseau, le build s'apparente surtout à mettre en place et fournir des métriques de performance réseau. Le run à analyser des traces réseau (ie : Paquets réseau) pour détecter des problèmes réseaux ou applicatifs.

    02) Quelles sont vos tâches principales?
    N3 des autres équipes, audits, expertises, veille technologique.

    03) Quelles sont vos missions?
    Chef de projet technique, rédaction d'appel d'offre, expert, auditeurs...

    04) Quelles sont vos activités?
    Pas différents des tâches ? C'est redondant avec 2) je trouve.

    05) Avez-vous des responsabilités? Si oui, lesquelles?
    Responsable fonctionnel d'une équipe de métrologie, dernier niveau d'expertise en cas de problème/incident.

    06) Comment se déroule une journée "type"?
    9h Arrivée : Réunion téléphonique
    Lecture des mails et demande en cours (pendant la réunion)
    10h : Nouvelle réunion téléphonique
    Réponse aux mail (pendant la réunion)
    11h : Autre réunion (ou parfois la même qui dure 2h)
    Discutions des sujets avec les collègues qui viennent me voir pour des sujets X ou Y (toujours en réunion, avec le casque à moitié sur une oreille)
    12h : Appel d'un collègue qui voulait m'appeler mais ne pouvait pas car j'étais en réunion
    12h15 : Déjeuner
    14h : Réunion
    Ecriture/rédaction de PPT, VIsio, mails par rapport à des tâches en cours
    15h : Réunion
    Souvent dans celle-là je participe vraiment 10 mins quand c'est mon tour...
    16h : Réunion technique
    Alleluia
    17h : Pas en réunion (parfois)
    Je peux enfin bosser un peu...

    07) Quelles sont vos conditions de travail? (horaire, environnement, travail d'équipe, autonomie, ...)
    Très bonne, l'ambiance dans l'équipe d'architecture est très excellente, nous sommes autonome sur nos horaires et répartition des tâches (selon les deadline évidemment) tant bien même dans mon cas ce sont plutôt mes réunions qui définissent mes horaires...

    08) Quelles technologies utilisez-vous? (logiciel, méthode, ...)
    Matériels et logiciels de métrologie (Exemple connu: WireShark), sonde, scripting. Pour le build et la modélisation : Carte mental, Visio. J'essaye aussi de pousser pour un outils de gestion de tâche agile mais j'ai du mal donc je dois souvent faire avec "Project" pour la gestion du planning/tâche car c'est ce qu'utilise la gestion de projet, ce que je trouve inadapté.

    09) Quelle(s) formation(s) est nécessaire pour accéder à ce métier?
    Aimer chercher et comprendre. C'est "un peu" comme les statistiques, il faut savoir ce qu'on regarde, pourquoi on le regarde et interpréter correctement ce qu'on voit. Comme il s'agit le plus souvent de métriques diverses (latence, délai, taux de perte, variation, consommation etc.) on peut vite faire dire n'importe quoi à la réalité, mal interpréter et fournir une conclusion erronée (et faire perdre du temps et de l'argent à tout le monde). Un mauvais audit est pire que pas d'audit du tout.

    10) quels sont en général les diplômes / formations demandés / exigés pour ce métier?
    Ingénieur réseau et sécurité. Concernant la métrologie c'est une branche spécifique et je pense qu'on "tombe dedans" un peu par hasard/opportunité, je ne pense pas qu'il y ait de formation spécifique (du moins je n'en connais pas).

    11) Qu'est ce qui vous donne le plus de satisfaction dans votre travail?
    Trouver la solution au problème qui traîne depuis X semaines/mois parce que personne n'a pensé à te solliciter (alors que c'est ton boulot), qu'on le fait et que tu file la solution dans l'après-midi

    12) Qu'est ce qui vous donne le moins de satisfaction dans votre travail? (contrainte(s), risque(s), inconvénient(s), pénibilité(s), ...)
    Qu'on ne me fasse pas confiance, qu'on me dit "oui oui on a vérifié c'est pas ça" alors qu'ils n'ont rien vérifié du tout (ou mal) et qu'en fait c'était bien ça et que j'ai perdu 3 jours à revérifier alors que ma conclusion était correct initialement (c'est ULTRA courant, mais ça dépend des services). Ne pas avoir accès à tous les éléments pour conclure (service en silo, rétention d'information etc.). Et comme dit Glutinus au dessus, qu'on me demande ma recommandation, pour qu'on fasse strictement l'opposé, pour faire ça, qu'on ne me demande pas ça m'évitera de perdre du temps. Ou alors qu'on fasse confiance au "super consultant" qu'en moins de 2mins de discutions je le sais déjà totalement incompétent (effet Dunning-Kruger couplé à l'effet de Halo, ça fait mal en entreprise).

    13) Quelles sont les compétences techniques les plus importantes pour exercer votre métier?
    La passion ? Je dirais aimer chercher et comprendre, si on est "ça marche on touche à rien", je dirais qu'on a pas la mentalité pour. Ce qui occasionne beaucoup de frustration dans les grands groupes d'ailleurs (l'immobilisme est plutôt la norme et la dette technique le standard).

    14) Quelles sont les qualités indispensables les plus importantes pour exercer ce métier?
    Prise de recul et double/triple vérification, on a vite fait de mal interpréter, surtout dans des modèles applicatifs ou réseau complexe (dans un DataCenter, quand tu peux traverser plusieurs dizaines d'équipements différents : Switch, routeur, FireWall, IPS, vSwitch, Hyperviseur, Load-balancer, Serveur frontal, Middleware, Base de données etc.) tu peux vite t'orienter vers de mauvaises pistes (surtout que beaucoup d'applis sont ultra mal conçus et fonctionne à la base super mal en situation nominale donc tu tombes souvent de ta chaise avec des "mais qu'est-ce qu'ils ont foutu avec la couche réseau et le comportement des requêtes à la BDD, c'est n'importe quoi"...).

    15) Quel est votre parcours professionnel?
    Fac en langue, plantage, reprise cursus technique (CQP) depuis le bac (dépanneur : hotline et dépannage électroménager, PC, Box -> Technicien système/réseau -> Admin système/réseau -> tombe dans la métrologie (chance ?) -> Expert) mais majoritairement autodidacte je dirais, sans cracher dans la soupe le niveau de la formation était au ras des pâquerettes (je donnais même parfois le cours à la place de certains prof débarqués à la dernière minute) et le certificat est plutôt "pochette surprise", j'attribuerai 5% de mes compétences actuelles à mon cursus.

    16) Comment avez-vous été recruté sur ce poste?
    Un responsable métrologie est partie dans un grand groupe -> Offre de poste -> Une bonne dizaine de SSII m'ont contacté pour le même poste (c'était drôle) -> Je choisi celle avec qui j'ai le meilleur feeling -> Entretien client qui a duré 15 mins (ils cherchaient depuis plusieurs mois) -> Poste en consultant -> Internalisation (après 2ans).

    17) Dans quel autre environnement de travail peut-on exercer ce métier?
    Grands groupes : L'intérêt d'un pôle métrologie/performance n'a de sens que sur de grandes infrastructures et les outils à mettre en place coûtent assez chers et les analyses/audits prennent du temps. L’optimisation n'a d'intérêt qu'à partir d'un certain niveau de complexité, avant tu peux juste prendre le modèle au-dessus ou surdimensionner ton infra et ça marchera très bien.

    18) Quelles sont les perspectives d'emploi dans ce métier?
    Je dirais qu'il y a énormément d'opportunité dans le réseau, çà reste un domaine très recherché encore actuellement et ça se vend relativement bien. La métrologie c'est plus un domaine de niche avec très peu de place mais aussi très peu de candidats, et pour avoir fait le tour de mon équipe, ça intéresse peu aussi (pas dans le sens où ça ne sert à rien, ils sont contents que je sois là, juste que...faut aimer le boulot qui sort pas mal du réseau/sécurité classique : Apprendre comment une appli marche, un serveur (les différences de fonctionnement de la stack réseau entre un Windows et un Linux, et parfois des mobiles), une BDD, une baie de stockage etc., lire des docs avancées et faire un vrai travaille de recherche, faut aimer...).

    19) Quelles sont les perspectives d'évolution de carrière?
    Responsable/référent technique, CTO ? Même si je ne me fais pas d'illusion, avec mon parcours scolaire je suis déjà probablement au plafond de verre et les postes en questions sont trustés par les grandes écoles/cooptation, déjà vu comment les RHs des grands groupes négocient (vous n'avez pas BAC+5 et êtes autodidacte et vous demandez "tant que ça" ?). Au-delà d'un certain niveau de carrière, ce ne sont pas les compétences/talents qui compte, c'est le carnet d'adresse, surtout en France.

    20) Quels conseils donneriez-vous à quelqu'un qui souhaite exercer ce métier?
    Avoir de la chance :p Et savoir prendre énormément de recul sur son travail.
    Aller au fond de chaque problème, ne pas faire que le résoudre mais aussi chercher les axes d’amélioration en prenant à chaque fois des pincettes car il faut aller à l'encontre de la résistance au changement et surtout ne pas trop "blesser l’orgueil" des "experts" quand tu annonces que leur infrastructure est naze sinon tu vas vite finir à la porte si tu n'as pas la confiance (aveugle ?)de tes managers (et bien comprendre que certains choix "idiots" avaient parfois une raison d'être logique à l'époque dans d'autres circonstances).

  5. #5
    Nouveau Candidat au Club
    Ekolamar, je vous remercie d'avoir répondu à mon questionnaire.