Navigation

Inscrivez-vous gratuitement
pour pouvoir participer, suivre les réponses en temps réel, voter pour les messages, poser vos propres questions et recevoir la newsletter

  1. #1
    Chroniqueur Actualités

    Le travail à domicile provoque une hausse d'un tiers de la demande de PC portables et de tablettes
    Les ventes de PC portables en Europe occidentale ont augmenté de 51 % en volume en mars,
    boostées par les mesures de confinement face au Covid-19

    Les ventes de PC en Europe occidentale ont connu une hausse annuelle de 38 % au cours des trois premières semaines de mars, la récente épidémie de coronavirus ayant contraint de nombreuses personnes à commencer à travailler à distance.

    La propagation accélérée de COVID-19 a provoqué une forte augmentation du nombre de consommateurs achetant des appareils pour travailler à domicile, selon les dernières recherches de la société d'information sur le marché des technologies de l'information CONTEXT.

    Alors que les pays européens ont commencé à mettre en œuvre des mesures extrêmes pour contenir sa propagation, la demande d'équipements de bureau à domicile a entraîné une augmentation des ventes d'ordinateurs portables de 51 % en glissement annuel, tandis que les PC de bureau ont augmenté de 9 %.

    Pour les produits destinés aux entreprises, la croissance a été encore plus importante, les ventes d'ordinateurs portables enregistrant une hausse de 56 % contre 44% pour les produits destinés aux consommateurs. En termes d'ordinateurs de bureau, il y a eu une croissance en glissement annuel de 16 % uniquement dans le segment d'activité ciblé, a indiqué le cabinet d'études.

    Sur les principaux marchés d'Europe occidentale, la croissance des ventes d'ordinateurs portables a été la plus élevée en Italie, après l'impact important et précoce de COVID-19 sur le pays. Alors que le pays imposait des mesures de verrouillage strictes, les distributeurs italiens ont vu leurs ventes d'ordinateurs portables augmenter de 110 % au cours des trois premières semaines de mars. Viennent ensuite l'Espagne (+87 %), l'Autriche (+56 %), l'Allemagne (+52 %), la Pologne (+51%) et le Royaume-Uni (+50 %). Les grossistes IT présents en France sont derniers de ce classement qui englobe 14 pays avec seulement 5,4 % de livraisons de PC portables supplémentaires (+3,4 % en revenus). Dans l'Hexagone, le nombre de notebooks professionnels commercialisés a progressé de 21 % en volume sur la période étudiée et représenté 62 % de tous les PC portables vendus par les grossistes IT du territoire.


    CONTEXT a déclaré que cette demande d'appareils pour le télétravail a provoqué une « réduction significative » du stock d'ordinateurs portables dans un certain nombre de pays de la région. L'approvisionnement entrant étant perturbé à différents niveaux par des problèmes de fabrication et de logistique, la fourniture d'ordinateurs pour le nombre croissant de travailleurs à domicile pourrait s'avérer difficile dans les semaines à venir.

    « L'offre entrante étant également perturbée à des degrés divers (selon l'équipementier et la catégorie de produits) par des problèmes de fabrication et de logistique, la fourniture de PC au nombre croissant de travailleurs à domicile pourrait devenir un défi au cours des prochaines semaines », indique le cabinet d'étude dans un communiqué.

    « Les taux de croissance exceptionnellement forts actuels sont liés au besoin soudain de migrer les employés vers le travail à domicile et devraient être temporaires », a commenté Marie-Christine Pygott, analyste principale chez CONTEXT. «Néanmoins, dans de nombreuses organisations, la crise actuelle a probablement fait prendre conscience de la nécessité économique de fournir des solutions numériques solides, ce qui devrait entraîner une augmentation des investissements dans ce domaine à plus long terme.»

    Ci-dessous la croissance annuelle du volume des ordinateurs portables début mars 2020 (trois premières semaines) :
    • Royaume-Uni - 50,3 %
    • Allemagne - 52,4 %
    • Italie - 110,3 %
    • Espagne - 87,1%
    • France - 5,4 %
    • Pays-Bas - 35,2 %
    • Suisse - 40,7 %
    • Suède - 13,0 %
    • Danemark - 32,2 %
    • Portugal - 26,3 %
    • Irlande - 121,7 %
    • Autriche - 56,0 %
    • Norvège - 46,2 %
    • Pologne - 51,0 %

    Source : Context
    Contribuez au club : Corrections, suggestions, critiques, ... : Contactez le service news et Rédigez des actualités

  2. #2
    Membre à l'essai
    Faible augmentation en France quand même ... Je me demande pourquoi malgré le confinement total qui dure encore

  3. #3
    Membre extrêmement actif
    D'après mes infos en France la majorité des gens qui à qui on à dit de se confiner, au lieu de se faire un poste de travail pour bosser et ne pas laisser couler l'entreprise pour laquelle ils travaillent, ont décidés de ne rien foutre et de se la couler douce, donc au lieu d'acheter un PC pour bosser ils ont acheté une Switch sur Amazon Les patrons français valent guère mieux avec leur phobie du télétravail, la majorité des directions au lieu d'organiser le télétravail en ont profité pour rien foutre aussi. Pour un directeur mettre en place le télétravail c'est une remise en question totale et du travail en sus, donc certainement pas.

    Tu appelles une boite en UK ou en Allemagne ou en Suède ou en Norvège ça réponds, tu appelles une boite en France ça sonne dans le vide, et évidement personne n'a eu l'idée de faire une redirection du téléphone pour prendre les appels, le fait que la boite coule, le français il s'en balec.

    Il y a une petite minorité de Français qui se bougent pour solutionner les problèmes, genre faire tourner une usine de masque à 100% en 3 x 8 ou créer une usine de gels hydro alcoolique en pleine rue, mais c'est ultra minoritaire, le plus gros des français se sont simplement mis en vacances, et ils sont restés en mode "gilets jaune" : on chie sur le gouvernement et à titre perso surtout on ne fais rien de rien.
    « L’humour est une forme d'esprit railleuse qui s'attache à souligner le caractère comique, ridicule, absurde ou insolite de certains aspects de la réalité »

  4. #4
    Membre du Club
    Citation Envoyé par subrms Voir le message
    Faible augmentation en France quand même ... Je me demande pourquoi malgré le confinement total qui dure encore
    Peut-être la législation française a elle rapidement encadrée le télétravail? D'après la page Wikipedia consacrée au télétravail: "En 2012, selon le ministère de l'Économie, 17 % des salariés pratiquaient le travail à domicile (contre 20 % en Europe du Nord)." C'est un "score" très honorable.

    Notre activité économique est très axée sur les services, davantage que vers l'industrie (Allemagne, Italie). Et les fonctionnaires sont incités depuis 2012 (loi Sauvadet) à télétravailler.

    En conséquence les parcs informatiques des entreprises et collectivités françaises sont déjà largement constitués de portables plutôt que de PC de bureau. De même les accès aux SI par VPN ont déjà été architecturés et peuvent être facilement redimensionnés en cas de crise.

    L'exemple ne fait pas la règle mais mon ESN nous a équipé de PC portables depuis 5 ans déjà. Alors que je ne suis que rarement en télétravail. J'ai constaté cette même approche lors de déplacement dans les locaux de nos entreprises clientes.
    Donc en cas de PCA chacun prend sa machine avec soi et l'activité peut se poursuivre de manière quasi transparente.

  5. #5
    Membre actif
    Tu peux avoir besoin d'un PC portable pour allez chez un client / dans une salle pour faire des reunions/ ..
    De plus souvent comme le parc des machine est relativement uniforme, a partir d'un certain taux d’ordinateur portable , on généralise les portables.
    Dans ce cas , tu es équipé pour faire du télé travaille même si tu en fais pas.

  6. #6
    Chroniqueur Actualités

    Le travail à domicile provoque une hausse d'un tiers de la demande d'ordinateurs portables et de tablettes
    Le travail à domicile provoque une augmentation d'un tiers de la demande d'ordinateurs portables et de tablettes dans toute l'Europe,
    Selon IDC

    Alors que de nombreux secteurs de l’économie traversent des situations difficiles à cause de la crise sanitaire due au nouveau coronavirus, le secteur des ordinateurs portables et tablettes est en croissance. Selon IDC, le comportement du marché des appareils informatiques personnels de travail de toute l’Europe au premier trimestre suggère que la demande d'ordinateurs portables et de tablettes a enregistré une hausse d’environ un tiers par rapport à la même période l’année. Selon IDC, ceci est dû aux mesures de confinement qui ont conduit les entreprises à équiper leurs employés pour qu'ils travaillent à domicile et les étudiants à s'organiser pour étudier à distance.

    « Cela a conduit de nombreux détaillants et distributeurs d'Europe occidentale à se retrouver en rupture de stock », a déclaré Malini Paul, responsable de la recherche chez IDC EMEA. « La perturbation de la chaîne d'approvisionnement en Chine suite au confinement de Wuhan au cours du Nouvel An chinois a réduit les livraisons sur le marché européen d'environ 15 à 20 % au cours du premier trimestre. Plus de 90 % des PC portables et des tablettes importés en Europe sont fabriqués et assemblés en Chine ».

    Selon Nikolina Jurisic, responsable de programme chez IDC EMEA, la demande de PC portable et de tablettes a également augmenté rapidement en Europe centrale et orientale pour les mêmes raisons liées au Covid-19. Pour M. Jurisic, cette forte demande enregistrée provenait à la fois de consommateurs et d'entreprises cherchant à acheter des ordinateurs pour leur personnel et comprenait des tablettes ainsi que des ordinateurs portables.

    Un rapport sur le marché de PC portables pour l’Europe occidentale publié par CONTEXT plus tôt ce mois confirme cette tendance. Selon la société d'information sur le marché des technologies de l'information, la propagation accélérée de Covid-19 a provoqué une forte augmentation du nombre de consommateurs achetant des appareils pour travailler à domicile. La forte demande d'équipements de bureau à domicile dans la région a entraîné une augmentation des ventes d'ordinateurs portables de 51 % en glissement annuel, tandis que les PC de bureau ont augmenté de 9 %.

    Selon le rapport de CONTEXT, cette croissance a été soutenue parles les ventes d'ordinateurs portables en Italie qui ont augmenté de 110 % au cours des trois premières semaines de mars. Viennent ensuite l'Espagne (+87 %), l'Autriche (+56 %), l'Allemagne (+52 %), la Pologne (+51%) et le Royaume-Uni (+50 %), selon CONTEXT.

    « Alors que nous nous penchons sur le deuxième trimestre, nous constatons que le secteur de la production en Chine est largement remis sur pied, mais que la logistique internationale perturbée et la fermeture des frontières en Europe contribuent à allonger les délais de livraison », a déclaré M. Malini d’après IDC.
    « Le problème s'est inversé », a déclaré M. Jurisic. « La question qui se pose maintenant pour le secteur est de savoir si la flambée de la demande que nous avons observée au premier trimestre se poursuivra au deuxième trimestre, alors que les entreprises vacillent et que beaucoup d'autres s'efforcent de conserver leurs liquidités », a-t-il ajouté.


    Selon les prévisions actuelles d'IDC, le secteur des appareils informatiques personnels ne souffrira pas autant de la contraction rapide des performances économiques que de nombreux autres secteurs, car il est essentiel à la productivité de tant de travailleurs à domicile. Cependant, IDC s'attend à ce que de nombreuses commandes commerciales d'ordinateurs de bureau soient désormais reportées, car les entreprises économisent de l'argent, tout comme les appels d'offres gouvernementaux, car les dépenses de l'État sont axées sur la lutte contre le virus.

    Selon Marie-Christine Pygott, analyste principale chez CONTEXT, « Les taux de croissance exceptionnellement forts actuels sont liés au besoin soudain de migrer les employés vers le travail à domicile et devraient être temporaires ». « Néanmoins, dans de nombreuses organisations, la crise actuelle a probablement fait prendre conscience de la nécessité économique de fournir des solutions numériques solides, ce qui devrait entraîner une augmentation des investissements dans ce domaine à plus long terme », a-t-elle ajouté.

    Toutefois, selon le scénario "probable" d’IDC à la fin mars 2020 pour l’année complète en termes de dollars, le marché des PC portables et des tablettes de l’Europe occidentale connaitra une chute de seulement 5 %. Tandis qu’en Europe centrale et orientale, la chute pourrait être légèrement plus importante.

    La Russie, un important marché en Europe, a connu une baisse importante de sa monnaie le rouble suite à la chute rapide de la demande de pétrole précipitée par la crise du coronavirus, selon IDC. « Bien que la baisse de la monnaie ne soit pas encore aussi grave que lors de la dernière crise du prix du pétrole en 2014, cela réduira la valeur du marché non seulement en Russie, mais aussi dans d'autres pays producteurs de pétrole en Europe de l'Est et dans ceux qui ont une interconnexion économique avec la Russie », lit-on dans e rapport d’IDC publié jeudi.

    Source : IDC

    Et vous ?

    Qu’en pensez-vous ?
    Selon vous, la hausse des ventes de PC portables et tablettes en Europe est-elle temporaire ou pourrait durer dans temps ?

    Lire aussi

    Les ventes de PC portables en Europe occidentale ont augmenté de 51% en volume en mars, boostées par les mesures de confinement face au Covid-19
    Les prévisions de dépenses informatiques frappées par l'impact du coronavirus, et les risques de baisse continuent à s'intensifier, selon les prévisions d'IDC
    Les valeurs boursières des entreprises technologiques comptent désormais parmi les grands perdants du marché boursier, à cause de l'inquiétude autour de l'épidémie du coronavirus
    Contribuez au club : Corrections, suggestions, critiques, ... : Contactez le service news et Rédigez des actualités

  7. #7
    Expert éminent sénior
    Citation Envoyé par miaous Voir le message
    Tu peux avoir besoin d'un PC portable pour allez chez un client / dans une salle pour faire des reunions/ ..
    De plus souvent comme le parc des machine est relativement uniforme, a partir d'un certain taux d’ordinateur portable , on généralise les portables.
    Dans ce cas , tu es équipé pour faire du télé travaille même si tu en fais pas.
    ça, c'est nous. Le big boss américain n'aime pas le télétravail - et nous le rappelle régulièrement - mais on a quand même tous des laptops équipés au cas ou. Jusque là, je ne m'en était servi que deux jours, quand il y avait eu des inondations à Montpellier. Là, ça sert.
    Les 4 règles d'airain du développement informatique sont, d'après Michael C. Kasten :
    1)on ne peut pas établir un chiffrage tant qu'on a pas finalisé la conception
    2)on ne peut pas finaliser la conception tant qu'on a pas complètement compris toutes les exigences
    3)le temps de comprendre toutes les exigences, le projet est terminé
    4)le temps de terminer le projet, les exigences ont changé
    Et le serment de non-allégiance :
    Je promets de n’exclure aucune idée sur la base de sa source mais de donner toute la considération nécessaire aux idées de toutes les écoles ou lignes de pensées afin de trouver celle qui est la mieux adaptée à une situation donnée.

  8. #8
    Expert confirmé
    Citation Envoyé par el_slapper Voir le message
    ça, c'est nous. Le big boss américain n'aime pas le télétravail - et nous le rappelle régulièrement - mais on a quand même tous des laptops équipés au cas ou. Jusque là, je ne m'en était servi que deux jours, quand il y avait eu des inondations à Montpellier. Là, ça sert.
    Je savais pas que ca flottait les laptops
    Je ne suis qu'un pauvre débutant alors ne frappez pas si mes idées ne sont pas bonnes