Navigation

Inscrivez-vous gratuitement
pour pouvoir participer, suivre les réponses en temps réel, voter pour les messages, poser vos propres questions et recevoir la newsletter

  1. #1
    Chroniqueur Actualités

    UOS Linux : faites la connaissance du nouvel OS sur lequel la Chine compte pour remplacer Windows
    UOS Linux : faites la connaissance du nouvel OS chinois capable de « booter en 30 s » sur des processeurs locaux
    Et sur lequel le pays compte pour remplacer Windows

    Sur la Chine, il souffle un vent d’incitation à l’utilisation des technologies locales. En effet, les administrations gouvernementales ont, au terme de l’année précédente, reçu pour instruction de supprimer tout le matériel et les logiciels de conception étrangère dans un délai de 3 ans. Grosso modo, la manœuvre est destinée à s’extirper de la dépendance aux technologies américaines en pleine guerre commerciale USA – Chine. Les initiatives autour de la mise sur pied d’un système d’exploitation national se multiplient donc. La dernière en date a pour nom de baptême UOS Linux – Unified Operating System Linux.

    Du point de vue de la dénomination, c’est une nouveauté, mais sous le capot, l’effort s’appuie sur une distribution connue du public : Deepin Linux qui existe depuis 2004. En fait, la première version stable de UOS Linux disponible depuis le mois de janvier correspond à la vingtième mouture de Deepin Linux (Deepin Linux v20). C’est le résultat du rachat de Wuhan Deepin Technology (l’entreprise derrière Deepin Linux) par Union Tech – un joint-venture qui met ensemble des entreprises qui appartiennent à l’état chinois avec Wuhan Deepin Technology.


    C’est connu, Linux peine à s’imposer sur le desktop et c’est justement sur ce constat que les têtes derrière UOS Linux ont axé son développement. Le groupe (Union Tech) corrige un certain nombre de tares connues pour faire partie des raisons pour lesquelles Linux n’arrive pas à s’imposer dans la filière des systèmes d’exploitation de bureau. Avec la sortie de UOS Linux (ou Deepin Linux v20), l’éditeur assure que le système d’exploitation prend en charge des processeurs de fabricants locaux comme Longsoon et Sunway. La manœuvre est destinée à s’assurer que ce dernier soit installé sur des ordinateurs dotés dudit matériel et livrés aux utilisateurs. Union Tech annonce des temps de démarrage pouvant descendre jusqu’à 30 secondes sur lesdites plateformes. En sus, le groupe annonce des partenariats avec des entreprises comme Huawei dans le but de voir le système d’exploitation installé par défaut sur ses ordinateurs portables. La stratégie vise à faire en sorte que l’OS gagne plus en popularité au niveau national ; une approche qui pourrait avoir des retombées positives pour le système d’exploitation à l’échelle globale… C’est en tout cas ce qu’espèrent les esprits derrière la manœuvre qui veulent prouver que la Chine peut aussi exporter de bons systèmes d’exploitation.

    D’après Union Tech, l’OS répond aux besoins quotidiens sur le desktop même s’il ne prend pas en charge de nombreux logiciels professionnels. « Le système d'exploitation national est maintenant pratiquement prêt. Ce n'est pas encore un remplacement à 100 %, mais il répond déjà aux besoins essentiels de l'utilisateur. Son adoption se fera dans le cadre d’un processus progressif », déclare Liu Wenhan – le manager général d’Union Tech.



    Alors que l’année précédente tirait à sa fin, China Standard Software Co., Ltd. (CS2C) et Tianjin Kylin Information Ltd. Co. (TKC), deux éditeurs chinois de logiciels qui ont des liens connus avec le gouvernement, se sont mis ensemble dans le même objectif : créer un système d’exploitation national. Tianjin Kylin Information Ltd. Co. (TKC) est le créateur de Kylin, un système d’exploitation développé (en s’appuyant sur FreeBSD) pour l’armée chinoise et présenté pour la première fois en 2007. China Standard Software Co., Ltd. (CS2C) pour sa part est à l’origine de NeoKylin, un produit d’un partenariat avec la National University of Defense Technology ; NeoKylin s’appuie sur le noyau Linux et est le plus populaire des deux OS avec des versions pour desktops, serveurs et systèmes embarqués sous licences commerciales et libres. Lors du lancement des superordinateurs Tianhe-1 et Tianhe-2 en 2010 et 2013 de façon respective, c’est NeoKylin qui a fait office de système d’exploitation.

    CS2C et TKC envisagent de créer une nouvelle société dans laquelle ils deviendront investisseurs. C'est au sein de cette dernière que leur système d'exploitation sera développé. La nouvelle société s'occupera du développement du nouveau système d'exploitation, des décisions technologiques, du marketing, de la gestion de la marque, des finances et des ventes. CS2C et TKC ont eu une entente verbale sur un plan d'investissement. Les deux entreprises procéderont à la signature d’une entente officielle à l’avenir. Les versions actuelles de Kylin et NeoKylin serviront de base pour le nouveau système d'exploitation. Signe de la fusion entre les deux : le nouveau système d'exploitation combinera le logo actuel de Kylin OS et le logo NeoKylin OS. Les deux entreprises n’ont pas encore dévoilé le nom du nouvel OS.

    À mi-parcours de l’année précédente, l’armée chinoise a, elle aussi, annoncé son intention de remplacer Windows par crainte d’un piratage américain. Elle est donc également lancée sur un projet de système d’exploitation et ce qu’il faut dire est qu’elle ne fait pas non plus confiance à Linux.

    Source : scitech china

    Et vous ?

    Avez-vous déjà fait usage de Deepin Linux ? Qu'en pensez-vous en tant qu'OS ?
    Quel est votre avis sur la stratégie adoptée pour sa nationalisation ? Peut-elle permettre à la Chine de se positionner dans la filière des systèmes d'exploitation de bureau à l'échelle mondiale ?
    Pourquoi les alternatives à Windows basées sur Linux peinent-elles à s'imposer aux yeux du public ?

    Voir aussi :

    Huawei dépose une marque de système d'exploitation dénommée Hongmeng OS après les sanctions US
    Le système d'exploitation de Huawei sera plus rapide qu'Android et MacOS, d'après Ren Zhengfei, le PDG de Huawei
    Huawei encourage les développeurs à publier des applications sur sa vitrine de téléchargement AppGallery, suite à l'interdiction américaine
    Google met en garde la Maison Blanche contre le bannissement de Huawei*: un fork d'Android est un risque de sécurité pour les USA
    Contribuez au club : Corrections, suggestions, critiques, ... : Contactez le service news et Rédigez des actualités

  2. #2
    Membre confirmé
    j'utilise le bureau deepin sur ma mangaro depuis 5ans déja et je trouve à titre perso que c'est la meilleur environnement de bureau sous linux, et je la trouve même meilleur sur beaucoup de points que celle de windows.

    en tous cas chez moi mangaro avec deepin boot aussi en moins de 30s (j'ai un ssd) donc je veux bien croire le gouvernement chinois et linux est beaucoup plus léger que windows (y'a pas 36 process inutile qui tourne en arrière plan et bouffe 50% de cpu comme cortana, searchUI, windows defender...etc)

    On peux ainsi avoir un os beaucoup plus rapide et fluide sans faire de sacrifice sur le design (deepin a des effets de transparence/3d désactivable évidement)

    Pour les autres, je trouve gnome adapté pour le tactile mais pas pour le clavier souris, unity est je trouve bancale, cinnamon qui fais "vieux" je trouve et enfin LXDE/XFCE "moche" mais très performant adapté pour les vielles bécanes.
    y'a des trucs plus exotique genre I3 mais je ne suis très fan.

  3. #3
    Expert éminent
    J'aime bien l'interface, et surtout les fonctionnalités rapide d'accès !
    L'option pour passer en thème noir c'est le genre de truc que j'adore !

    Par contre il ne m'a pas l'air si performant... Ou la vidéo a été tournée sur un PC double cœur pas très performant.
    Quand on voit les pics de CPU juste à naviguer dans les fenêtres !!!
    37% de moyenne sur les deux cœurs en simple navigation...

    Citation Envoyé par calvaire Voir le message
    en tous cas chez moi mangaro avec deepin boot aussi en moins de 30s (j'ai un ssd) donc je veux bien croire le gouvernement chinois et linux est beaucoup plus léger que windows (y'a pas 36 process inutile qui tourne en arrière plan et bouffe 50% de cpu comme cortana, searchUI, windows defender...etc)
    Mon windows 10 sur SSD boot en 5 secondes.
    30 secondes de boot c'est mon raspberry sous Raspian qui fait ça...

    « Toujours se souvenir que la majorité des ennuis viennent de l'espace occupé entre la chaise et l'écran de l'ordinateur. »
    « Le watchdog aboie, les tests passent »

  4. #4
    Responsable Systèmes

    Par contre il ne m'a pas l'air si performant... Ou la vidéo a été tournée sur un PC double cœur pas très performant.
    ou dans une VM.

    Si c'est pour prendre un distro Linux, n'importe laquelle fera l'affaire.

    Mais à mon avis, ils vont avoir leur propre noyau, j'ai même un nom : 大哥 (big brother en chinois)
    Ma page sur developpez.com : http://chrtophe.developpez.com/ (avec mes articles)
    Mon article sur la création d'un système : http://chrtophe.developpez.com/tutor...s/minisysteme/
    Mon article sur le P2V : http://chrtophe.developpez.com/tutoriels/p2v/
    Consultez nos FAQ : Windows, Linux, Virtualisation

  5. #5
    Membre habitué
    30s de boot c'est long. Mon Windows démarre en 15s environ.
    Et le manque de support des logiciels pro et jeux est rédhibitoire, pas de Excel, Solidworks, Catia, AutoCAD, Adobe Premiere, FIFA, Battlefield,...
    Tant que Linux ne fera pas au moins autant que Windows sur le desktop, je vois pas comment il peut le remplacer. Ils bossent et jouent avec quoi les Chinois ?

    Linux c'est bien pour les serveurs, pour la bureautique de base et pour les développeurs, c'est loin d'être tout le monde.

  6. #6
    Responsable Systèmes

    Linux c'est bien pour les serveurs, pour la bureautique de base et pour les développeurs, c'est loin d'être tout le monde.
    Pour les développeurs, git est maintenant incontournable, mais il doit y avoir des portages Windows.


    Catia tournait à l'origine sous Unix, le portage vers Windows a été fait en 1998 avec la v5. Unix a été abandonné avec la v6 en 2008.
    Pour Autocad, il y a ZWcad qui est un produit chinois, poursuivi d'ailleurs par Autodesk, l'éditeur d'Autocad, qui a abouti à un accord.

    Par ailleurs, il s'agit ici d'une obligation pour les administrations.
    Vu les éléments, je pense que l'administration chinoise survivra.
    Ma page sur developpez.com : http://chrtophe.developpez.com/ (avec mes articles)
    Mon article sur la création d'un système : http://chrtophe.developpez.com/tutor...s/minisysteme/
    Mon article sur le P2V : http://chrtophe.developpez.com/tutoriels/p2v/
    Consultez nos FAQ : Windows, Linux, Virtualisation

  7. #7
    Expert éminent
    Citation Envoyé par chrtophe Voir le message
    ou dans une VM.
    Effectivement c'est sûrement la raison.

    « Toujours se souvenir que la majorité des ennuis viennent de l'espace occupé entre la chaise et l'écran de l'ordinateur. »
    « Le watchdog aboie, les tests passent »

  8. #8
    Membre éclairé
    Citation Envoyé par bk417 Voir le message


    Linux c'est bien pour les serveurs, pour la bureautique de base et pour les développeurs, c'est loin d'être tout le monde.
    C'est un peu réducteur, linux chez moi est plus rapide que windows 7, pas besoin d'anti-virus. Il boot plus rapidement de plus. Et l'interface graphique est plus jolie avec le dock...
    Ensuite si les fabricants de logiciels faisaient une version linux il n'y aurait aucuns avantages à utiliser windows, je parle pour quelques logiciels propriétaires.

  9. #9
    Membre éclairé
    Citation Envoyé par bk417 Voir le message
    30s de boot c'est long. Mon Windows démarre en 15s environ.
    Ton Windows ne démarrera pas en quinze secondes sur des processeurs locaux comme Loongson ou ShenWei, ton Windows ne démarrera tout simplement pas. Faut comparer ce qui est comparable, car il existe aussi des Linux qui démarrent en une seconde.

    Citation Envoyé par bk417 Voir le message

    Et le manque de support des logiciels pro et jeux est rédhibitoire, pas de Excel, Solidworks, Catia, AutoCAD, Adobe Premiere, FIFA, Battlefield,...
    Tant que Linux ne fera pas au moins autant que Windows sur le desktop, je vois pas comment il peut le remplacer. Ils bossent et jouent avec quoi les Chinois ?
    Comme dit l'article, le système d'exploitation peut déjà répondre aux besoins fondamentaux des utilisateurs et qu'ils travaillent à faire fonctionner autant de logiciels commerciaux que possible. Le système sera déployé progressivement dans les administrations et les industries clés. Si la Chine parvient à imposer Unity Operating System sur son territoire, alors le système d'exploitation gagnera en popularité et l'offre logicielle sur ce système d'exploitation s'étofferra. C'est le but pleinement avoué.

  10. #10
    Nouveau Candidat au Club
    pffff
    bref ils utilisent linux quoi ... un produit ricain a la base me semble t'il.

  11. #11
    Membre éprouvé
    Et loongson ?
    Comme je suis d'un naturel curieux, j'ai regardé s'il était possible de mettre la main sur une config ou juste une carte mère avec un processeur Loongson. Rien de disponible, même sur Aliexpress où on trouve pourtant des pièces pour nos vieux sasfépu genre C64 ou MSX

  12. #12
    Membre éclairé
    Citation Envoyé par axfrome Voir le message
    bref ils utilisent Linux quoi ... un produit ricain a la base me semble t'il.
    Le noyau Linux a été initié par un finlandais qui est maintenant devenu états-unien en 2010. Le noyau Linux n'est pas un spécialement un produit états-unien, même si les plus grosses sociétés qui contribuent sont souvent d'origines états-uniennes, mais qui emploient des développeurs de tous les pays. Par exemple le développeur Alan Cox est un britannique qui a travaillé pour les sociétés états-uniennes Red-Hat et Intel. L'allemand SUSE et le coréen Samsung sont aussi de gros contributeur au noyau Linux.

    Pour ce qui est de la distribution Linux Unity Operating System qui sera utilisée en Chine, qui est en fait la distribution Deepin, est basée sur la distribution Debian. Le projet Debian a été initié par Ian Murdock, un allemand vivant aux États-Unis, mais le projet Debian est un projet international ne dépendant d'aucun pays et d'aucune société. Enfin Debian crée des paquets de milliers de logiciels libres dont certains sont états-uniens et d'autres pas.

    Donc dans les faits, ni le noyau Linux ni la distribution Debian peuvent être vus comme des projets états-uniens. Par contre le système d'exploitation Unity Operating System, qui est basé sur Deepin, est bien une distribution Linux créé par une société Chinoise, mais qui repose sur des projets libres et open source internationaux comme le noyau Linux et le projet Debian.

  13. #13
    Responsable Systèmes

    Je connaissais pas les processeurs Loongson
    De ce que j'en vois sur la page Wikipedia, ça pas l'air mal.

    De ce que j'en ai compris c'est plutôt basse consommation. une base MIPS.

    Ce que je trouve intéressant :
    La 1ère version de 2002 intégrait un circuit de protection contre les dépassements de tampons.
    Les versions 3A de 2015 intégrait une émulation binaire pour exécuter du code x86 et ARM (reste à voir ce que ça vaut en perfs).

    Le Godson-3A 3000 datant de 2016 est donné pour 24 Gflops, si oncompare à un cpu Intel de 2016, je pense que les gflops des cpu entrées de gammes sont vers un score assez proche (voir si c'est plutôt core-i3 ou celeron).

    J'ai l'impression que ça vise plutôt les supercalculateurs, avec une ferme de CPU.
    Ma page sur developpez.com : http://chrtophe.developpez.com/ (avec mes articles)
    Mon article sur la création d'un système : http://chrtophe.developpez.com/tutor...s/minisysteme/
    Mon article sur le P2V : http://chrtophe.developpez.com/tutoriels/p2v/
    Consultez nos FAQ : Windows, Linux, Virtualisation

  14. #14
    Modérateur

    petite précision :
    Ian Murdock n'était pas allemand. Il est né en Allemagne, où son père était postdoctorant (si j'ai bien compris) en entomologie.
    https://en.wikipedia.org/wiki/Ian_Murdock
    Cette signature n'a pas pu être affichée car elle comporte des erreurs.

  15. #15
    Membre éclairé
    Antivirus
    Pas besoin de Windows Defender du coup Linux va plus vite ?
    Heu si toute la Chine passe à Linux au lieu de Windows, le nombre potentiel de cibles va réveiller les hackers et t'inquiète un antivirus il en faudra un costaud sur Linux aussi.

  16. #16
    Membre éclairé
    Citation Envoyé par CaptainDangeax Voir le message
    Comme je suis d'un naturel curieux, j'ai regardé s'il était possible de mettre la main sur une config ou juste une carte mère avec un processeur Loongson. Rien de disponible, même sur Aliexpress où on trouve pourtant des pièces pour nos vieux sasfépu genre C64 ou MSX
    Dans sont article MIPS Loongson 3 voit son support amélioré dans le noyau Linux 5.7 Michael Larabel déplore que, ces systèmes de bureau MIPS64 sont encore difficiles à acquérir en dehors de la Chine. Il ajoute aussi que les derniers processeurs Loongson 3 disposent de quatre cœurs MIPS64r5 avec des vitesses d'horloge jusqu'à 2,0 GHz et fabriqués sur un processus de 28 nm et bien que le matériel soit assez libre, il n'est pas non plus très performant dans la plupart des cas.

  17. #17
    Membre éclairé
    Citation Envoyé par frfancha Voir le message
    Pas besoin de Windows Defender du coup Linux va plus vite ?
    Heu si toute la Chine passe à Linux au lieu de Windows, le nombre potentiel de cibles va réveiller les hackers et t'inquiète un antivirus il en faudra un costaud sur Linux aussi.
    Un autre paramètre est à prendre en ligne de compte est le nombre de distributions Linux existantes et installées ainsi que l'architecture processeur utilisé.

    Alors qu'un pirate doit cibler que très peu de versions de Windows sur une seule architecture processeur, un pirate voulant cibler Linux de retrouve face à plusieurs versions différentes de Linux (Debian, Ubuntu, Linux Mint, Fedora, Arc Linux, SUSE, pour les plus utilisées), à des environnements de bureau différents, des logiciels différents, ...

    Si en plus Unity Operating System tourne sur plusieurs architectures, comme Intel, Loongson, Sunway et ARM le travail du pirate s'en trouve encore compliqué. Ce n'est pas impossible, mais le pirate préférera cibler un système Windows, moins de travail plus de résultats.

    Pour finir rien ne dit que Microsoft Defender Advanced Threat Protection fonctionnera sur autre architecture que l'architecture Intel.

  18. #18
    Membre expert
    Citation Envoyé par FatAgnus Voir le message
    Le noyau Linux a été initié par un finlandais qui est maintenant devenu états-unien en 2010. Le noyau Linux n'est pas un spécialement un produit états-unien, même si les plus grosses sociétés qui contribuent sont souvent d'origines états-uniennes, mais qui emploient des développeurs de tous les pays. Par exemple le développeur Alan Cox est un britannique qui a travaillé pour les sociétés états-uniennes Red-Hat et Intel. L'allemand SUSE et le coréen Samsung sont aussi de gros contributeur au noyau Linux.

    Pour ce qui est de la distribution Linux Unity Operating System qui sera utilisée en Chine, qui est en fait la distribution Deepin, est basée sur la distribution Debian. Le projet Debian a été initié par Ian Murdock, un allemand vivant aux États-Unis, mais le projet Debian est un projet international ne dépendant d'aucun pays et d'aucune société. Enfin Debian crée des paquets de milliers de logiciels libres dont certains sont états-uniens et d'autres pas.

    Donc dans les faits, ni le noyau Linux ni la distribution Debian peuvent être vus comme des projets états-uniens. Par contre le système d'exploitation Unity Operating System, qui est basé sur Deepin, est bien une distribution Linux créé par une société Chinoise, mais qui repose sur des projets libres et open source internationaux comme le noyau Linux et le projet Debian.
    "International"/"universel" = sous l'égide de l'ONU.

    Si tu vas en bas de la page du site de Debian, tu remarqueras que derrière l'OS se cache "Software in the Public Interest, Inc." qui est propriétaire de la marque et qui a un copyright dessus. Or SPI est une association américaine (de l'état de New York), ce qui fait de facto de Debian un OS américain parce qu'appartenant à SPI.

    Idem avec Linux : Linus Torvalds est désormais américain (et possède personnellement la marque "Linux"), kernel.org est géré par une société californienne (Linux Kernel Organization, Inc.), la Fondation Linux siège à San Francisco en Californie...

    Sans parler des sites en .com, .org... qui sont des TLDs américains.

    Que te faut-il de plus ?
    "Ils ne savaient pas que c'était impossible alors ils l'ont fait." Mark Twain

    Mon client Twitter Qt cross-platform Windows et Linux. (en cours de développement).

  19. #19
    Membre éclairé
    Citation Envoyé par air-dex Voir le message

    Si tu vas en bas de la page du site de Debian, tu remarqueras que derrière l'OS se cache "Software in the Public Interest, Inc." qui est propriétaire de la marque et qui a un copyright dessus. Or SPI est une association américaine (de l'état de New York), ce qui fait de facto de Debian un OS américain parce qu'appartenant à SPI.
    La Software in the Public Interest, Inc a été créée pour permettre à Debian de recevoir des dons. Cette association détient effectivement la marque « Debian », cependant la Software in the Public Interest, Inc n'a aucune influence dans le développement du projet Debian. Debian est une organisation communautaire et démocratique qui n'est affilié à aucun état. La SPI ne se cache pas derrière Debian, mais est associée à Debian, mais également à 37 autres projet open source, donc par exemple FFmpeg un projet principalement maintenu par un développeur français Fabrice Bellard.

    Citation Envoyé par air-dex Voir le message

    Idem avec Linux : Linus Torvalds est désormais américain (et possède personnellement la marque "Linux"),
    Si on suit ton raisonnement en 2009 le noyau Linux était finlandais et il est devenu états-unien en 2010 ? Si Linus a a déposé la marque « Linux » c'est pour éviter que certains le fassent et demandent une redevance sur le nom « Linux », comme l'avait fait William Della Croce en 1997.

    Citation Envoyé par air-dex Voir le message

    kernel.org est géré par une société californienne (Linux Kernel Organization, Inc.), la Fondation Linux siège à San Francisco en Californie...
    Kernel.org est le principal point de distribution du code source du noyau Linux. Il ne faut pas confondre contenu et contenant, d'ailleurs en 2011 lorsque Kernel.org a été piraté, Linus Torvalds a utilisé Github pour centraliser le développement. Ce qui prouve que Kernel.org n'est pas indispensable au développement du noyau Linux. Tu vas me dire Github est un site états-unien, ce qui est vrai, mais un site états-unien qui doit héberger des millions de dépôts non états-uniens, sur les 28 millions de dépôts publics. D'ailleurs tu m'expliqueras de quel nationalité est un projet open source, si tu as deux développeurs états-uniens, trois développeurs français et un indien ?

    Citation Envoyé par air-dex Voir le message

    Sans parler des sites en .com, .org... qui sont des TLDs américains.
    Un domaine de premier niveau ne prouve rien, le site https://www.videolan.org/ est un projet français qui utilise un .org. D'ailleurs on retrouve VLC dans Debian qui d'après toi est un projet états-unien. Le projet Debian avait le français Samuel Hocevar comme chef du projet Debian de 2007 à 2008 qui se trouve être aussi un contributeur au projet VLC. Pas mal pour un projet états-unien !

  20. #20
    Responsable Systèmes

    Alors qu'un pirate doit cibler que très peu de versions de Windows sur une seule architecture processeur, un pirate voulant cibler Linux de retrouve face à plusieurs versions différentes de Linux
    Une faille non patchée sous Linux sera valable pour toutes les versions de celui-ci. sauf :
    - faille sur le Window Manager - une faille sur Gnome n'impactera pas les utilisateurs KDE
    - faille CPU - n'impactera que la plateforme concernée (Intel/vs ARM)
    - faille chipset - comme la fameuse faille Kr00k, sur les puces Wifi
    Ma page sur developpez.com : http://chrtophe.developpez.com/ (avec mes articles)
    Mon article sur la création d'un système : http://chrtophe.developpez.com/tutor...s/minisysteme/
    Mon article sur le P2V : http://chrtophe.developpez.com/tutoriels/p2v/
    Consultez nos FAQ : Windows, Linux, Virtualisation