Navigation

Inscrivez-vous gratuitement
pour pouvoir participer, suivre les réponses en temps réel, voter pour les messages, poser vos propres questions et recevoir la newsletter

  1. #1
    Chroniqueur Actualités

    Dollar numérique : une cryptomonnaie des États-Unis pour faire face au confinement et stimuler l’économie
    Dollar numérique, une cryptomonnaie des États-Unis pour faire face au confinement et stimuler l’économie,
    selon un projet de loi

    Le coronavirus aura probablement des impacts encore plus profonds, et cette fois sur le plan économique et monétaire avec la création d’un « dollar numérique ». En effet, un projet de loi vient d’être proposé au Congrès par des démocrates pour la création d’un moyen de paiement en guise d’assistance et de protections financières dédiées aux consommateurs américains, aux États, aux entreprises et aux populations vulnérables durant cette grande crise sanitaire, au regard de la situation d’urgence. Cette initiative bouleversera certainement l’économie américaine (et l’économie mondiale inévitablement), mais cela aura également des conséquences considérables dans le monde de la monnaie numérique. Il est vrai que la création du dollar numérique ne figure plus explicitement dans la version révisée de ce projet de loi, mais l’idée reste la même finalement.


    Dans ce projet de loi, le « dollar numérique » est défini comme « une unité de valeur électronique », « un solde exprimé en valeur monétaire composé d’écritures numériques » qui sera financé par la Réserve fédérale américaine. Cela montre combien les États-Unis peuvent se montrer déterminés pour aligner quelque chose qui provoquera sans doute un choc dans l’industrie de la cryptomonnaie et de la blockchain. L’on se demande sur les réactions des principaux concernés, y compris ceux qui ont récemment manifesté leur intérêt dans la création d’une cryptomonnaie, à l’instar de Facebook qui a initié un projet de mise en circulation de sa monnaie virtuelle, Libra.

    Certes, cela rentre dans le cadre d’un plan d’urgence pour soutenir financièrement les personnes en situation de fragilité économique durant cette période critique due à l’épidémie du coronavirus. Mais l’ampleur de cette innovation va sûrement au-delà de ce cadre, car il s’agit aussi d’un « stimulus » en vue de la relance de l’économie américaine désormais en récession à cause de la crise sanitaire. D’où l’intégration des entreprises comme entités également bénéficiaires de ce plan de relance. Il faut aussi dire que c’est une sorte d’accélérateur pour l’extension de l’accès aux services bancaires pour des citoyens américains non encore bancarisés jusqu’ici (estimés à quelque 63 millions de personnes) : le service postal américain leur fournira un compte en dollars numériques, ainsi que des guichets automatiques pour leur permettre d’accéder à leurs fonds.

    Cela pourrait être une bonne chose pour les monnaies numériques en introduisant des centaines de millions d’Américains dans le monde de la cryptomonnaie, d’autant plus que cela concernerait des billions de dollars qui vont être injectés alors par la Réserve fédérale. De plus, s’il arrive que cette crise sanitaire dure plus longtemps que prévu, il faut s’attendre à la dépréciation du dollar, ce qui conduira les détenteurs de dollars numériques à se tourner vers les cryptomonnaies pour essayer de se couvrir contre cette dévaluation.

    En tout cas, il est possible que cette situation d’urgence sanitaire constitue tout simplement un moyen permettant à certains membres du Congrès de relancer le débat sur la conception d’une cryptomonnaie d’État. Il faut rappeler que, en septembre 2019, deux sénateurs ont déjà mentionné l’intérêt pour le pays de ne pas rester spectateur devant la montée des monnaies numériques afin de ne pas être dépassé par d’autres sur ce domaine, en citant plus particulièrement la CBDC (central bank digital currency) chinoise.

    Le projet de loi a ainsi reçu des avis favorables de la part de personnalités importantes, comme Daniel Gorfine de Fintech Gattaca Horizons et fondateur du Digital Dollar Project qui salue cette initiative étant donné que le déploiement d’une infrastructure numérique dans ce sens nécessitera encore beaucoup de temps, surtout dans la réflexion et les négociations entre le gouvernement et les parties prenantes du secteur privé. Carmelle Cadet d’EMTECH laisse également entendre que l’utilisation des chèques comme mode de paiement à la place de ce dollar numérique entrainera la sous-utilisation d’environ 100 milliards de dollars de stimulants que devraient dépenser les ménages à faibles revenus. En fait, chaque Américain bénéficiaire peut recevoir jusqu’à 2000 dollars de soutien par mois jusqu’à la fin de la crise du coronavirus.

    Sources : Forbes, Projet de loi


    Et vous ?

    Que pensez-vous de l’avenir de ce dollar numérique ?

    Quels impacts prévoyez-vous de l’introduction de cette monnaie numérique d’État sur le monde des cryptomonnaies en général ?


    Voir aussi :

    Quand la Chine et d'autres grands pays lanceront des cryptomonnaies, cela donnera le coup d'envoi d'une révolution mondiale, selon un rapport

    Des grandes banques investissent des millions de dollars dans un système de paiement numérique utilisant la technologie de la blockchain

    Libra : Facebook renonce à sa vision ambitieuse sur la cryptomonnaie, suite aux pressions des régulateurs

    CoronaCoin : les développeurs de cryptomonnaie s'emparent du coronavirus pour créer un nouveau jeton morbide, dont le prix augmentera avec le nombre de personnes qui tombent malades ou meurent

    Cryptomonnaie : la Banque de France prévoit d'expérimenter un euro numérique dès 2020 en réponse à l'initiative Libra de Facebook

  2. #2
    Membre du Club
    critiquable
    Son usage nécessite des terminaux informatiques compatibles (comme pour une carte bancaire), un compte sécurisé, une fourniture permanente d'électricité et une identité vérifiable.
    Or, la carte d'identité n'est pas obligatoire aux USA, les pannes de courant ne sont pas rares (particulièrement en été), la blockchain est gourmande en électricité et en espace de stockage, et les comptes peuvent être perdus ou piratés.
    Alors mis à part des économies (de bouts de chandelle) d'impression et de recyclage des billets de banque, cette solution me parait avoir surtout des inconvénients. D'autant plus qu'elle permettrait au gouvernement fédéral de fliquer la totalité de la population!

  3. #3
    Membre extrêmement actif
    Citation Envoyé par Victor Alisson Voir le message
    Cela pourrait être une bonne chose pour les monnaies numériques en introduisant des centaines de millions d’Américains dans le monde de la cryptomonnaie, d’autant plus que cela concernerait des billions de dollars qui vont être injectés alors par la Réserve fédérale. De plus, s’il arrive que cette crise sanitaire dure plus longtemps que prévu, il faut s’attendre à la dépréciation du dollar, ce qui conduira les détenteurs de dollars numériques à se tourner vers les cryptomonnaies pour essayer de se couvrir contre cette dévaluation.
    Il y a peut-être un projet de remplacer l'argent liquide par de l'argent numérique. Ça va être difficile à faire accepter ça aux étasuniens, ils aiment leur billets.
    Généralement quand le dollar est menacé une guerre commence, il faut attendre des mois et des mois pour voir ce qu'il se passe. Qui sera proclamé "la nouvelle grande menace" après la crise du Covid-19 ?

    Moi ce qui me tracasse en ce moment c'est la manipulation du cours de l'or, il devrait être beaucoup plus haut qu'il ne l'est, il est monté à 1700$ l'once et maintenant il est seulement à 1470$ comme en décembre 2019...
    Sur les marchés on émet de l'or papier, mais il n'y a pas d'or physique derrière.
    Keith Flint 1969 - 2019

  4. #4
    Expert éminent sénior
    Ça me rappelle une discussion que l'on avait eu sur un autre sujet. L'or n'est pas la valeur magiquement stable que tu voudrais quelle soit. C'est une valeur spéculative comme une autre, qui a juste servi de référence monétaire à une époque.
    Chercher une valeur qui résiste à la spéculation est tentant, malheureusement, ça n'existe juste pas.

  5. #5
    Membre extrêmement actif
    Citation Envoyé par Uther Voir le message
    C'est une valeur spéculative comme une autre.
    Ouais enfin bon sur le long terme l'or physique vaudra toujours quelque chose contrairement aux dollars...
    Le problème c'est qu'il y a beaucoup trop d'émission d'or papier pour empêcher le cours d'augmenter trop vite et trop haut.
    Keith Flint 1969 - 2019

  6. #6
    Expert éminent sénior
    Tout dépend bien sûr de tes objectifs. Si tu parles de stocker des valises de billets pour ta retraite, en effet ça n'est pas une bonne idée et c'est normal : les devises n'ont jamais été faites pour ca. Leur but c'est les échanges commerciaux standard et la plupart des monnaies reconnues (€,$,£,¥) sont suffisamment stables a moyen terme pour que ça ne pose pas de gros problèmes.

    Si tu veux garder de la valeur de manière sure, sur de longues durées, ce n'est en effet pas forcément le mieux, la politique générale étant d'entretenir une légère inflation pour stimuler la consommation. L'or peut en effet être plus sur, ou l'immobilier, les placements obligataire, ...

  7. #7
    Membre extrêmement actif
    Citation Envoyé par Uther Voir le message
    Leur but c'est les échanges commerciaux standard
    Un jour les pays perdront confiance dans le dollar et ils le refuseront. Pour l'instant le dollar joue un grand rôle dans les transactions mondiales, mais ce ne sera peut-être pas toujours le cas.
    La FED créer beaucoup trop de monnaie. Le problème c'est que le dollar est garanti par l'armée américaine (si t'attaques le dollar, tu reçois une guerre, on l'a vu notamment en Irak et en Libye (même si en Libye c'est la France qui a fait le sale boulot, Sarkozy a agit dans l’intérêt US, ça n'a rien apporté de positif à la France ou aux Libyens)).
    Keith Flint 1969 - 2019

  8. #8
    Expert éminent sénior
    Comme je l'ai dis il faut voir a quel terme on pense. Oui une devise est basée sur la confiance qu'on porte a son éméteur et l'armée peut-être importante, mais ça ne fait pas tout. l'Euro est une devise relativement fiable, tout comme celles de nombreux pays qui n'ont pas une armée hégémonique. A moyen terme les devises sont plus fiables que la plupart des biens et c'est ce qu'on leur demande.

    Le jour ou le dollar perdra toute confiance arrivera certainement, mais ça ne sera pas du jour a lendemain, les USA sont encore une nation forte. Je pense que beaucoup de faits que l'on tient pour acquis dans la société moderne se seront effondrés bien avant le dollar.

    L'or a beau être quelque chose de physique, utilisable en bijouterie et électronique, sa valeur monétaire est elle aussi très spéculative. Après tout ce n'est qu'un métal qui a une utilité industriellement moindre par rapport au fer ou le cuivre. Le jour ou on décidera qu'il n'a pas d'autre intérêt que sa valeur intrinsèque pourrait tout aussi bien arriver.

  9. #9
    Membre extrêmement actif
    Citation Envoyé par Uther Voir le message
    Après tout ce n'est qu'un métal qui a une utilité industriellement moindre par rapport au fer ou le cuivre. Le jour ou on décidera qu'il n'a pas d'autre intérêt que sa valeur intrinsèque pourrait tout aussi bien arriver.
    Ouais bof...
    Les gens auront toujours confiance dans l'or surtout en temps de crise. Si son cours n'était pas tant manipulé on le verrait assez nettement.
    Normalement l'or c'est l'assurance absolue, t'es garantie de ne pas tout perdre. L'immobilier n'est pas mal non plus car au pire tu peux vivre dedans.
    Dans les années à venir peut-être que le dollar, le yen, l'euro vont plonger sévèrement. La dette devrait finir par causer un krach.

    En tout cas je trouve ça un peu louche cette histoire de dollar numérique, c'est peut-être pour supprimer l'argent liquide et contrôler toutes les transactions.
    Keith Flint 1969 - 2019