IdentifiantMot de passe
Loading...
Mot de passe oublié ?Je m'inscris ! (gratuit)
Navigation

Inscrivez-vous gratuitement
pour pouvoir participer, suivre les réponses en temps réel, voter pour les messages, poser vos propres questions et recevoir la newsletter

Actualités Discussion :

La CNIL donne son avis sur de nouveaux dispositifs de lecture du passe sanitaire

  1. #701
    Membre extrêmement actif

    Profil pro
    Inscrit en
    janvier 2011
    Messages
    3 054
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : Belgique

    Informations forums :
    Inscription : janvier 2011
    Messages : 3 054
    Points : 4 383
    Points
    4 383
    Par défaut
    Bonjour,

    Citation Envoyé par floyer Voir le message
    Toi tu as cru le célèbre docteur qui parlait d’une maladie qui ne fait pas plus de morts que les accidents de trottinette…
    Absolument pas . "Saint Raoult" est un charlatant ... .

    Citation Envoyé par floyer Voir le message
    Non sérieusement, c’est une maladie qui a rendu 7000 lits de réanimation occupés simultanément en France et 30 000 hospitalisés (jusqu’au premier confinement qui évitait de devoir aller au delà ou faute de moyens, de faire un tri - et donc des morts supplémentaires).
    Dans les nombreuses études sur les variants, elle ont pu très bien toutes (je dis bien toutes) , faire fausses routes .

    Tous les variants sont en sommes aussi mortels et autant contagieux les uns que les autres .

    Les pics épidémiques en sommes , c'est le "centre de gravité" de l’épidémie qui se déplace ... Ville A puis ville B puis ville C ...

    Je ne serais pas étonné , que les pronostics des scientifiques soient balayés à l'automne. Une épidémie lente à se déplacer .

  2. #702
    Membre actif
    Homme Profil pro
    autre
    Inscrit en
    septembre 2015
    Messages
    117
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Yvelines (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : autre

    Informations forums :
    Inscription : septembre 2015
    Messages : 117
    Points : 253
    Points
    253
    Par défaut
    Difficile de faire des pronostics… on a d’un côté un variant delta plus contagieux (avec un taux de reproduction qui a atteint 2 alors qu’avant ce taux culminait à 1,5), mais d’un autre côté, une campagne de vaccination qui vise à diminuer ce taux…. L’un dans l’autre, bien malin qui pourra extrapoler d’ici quelques mois.

  3. #703
    Chroniqueur Actualités

    Homme Profil pro
    Webmaster
    Inscrit en
    janvier 2014
    Messages
    1 038
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Paris (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : Webmaster
    Secteur : High Tech - Éditeur de logiciels

    Informations forums :
    Inscription : janvier 2014
    Messages : 1 038
    Points : 25 318
    Points
    25 318
    Par défaut France : le Conseil constitutionnel valide l’extension du pass sanitaire
    France : le Conseil constitutionnel valide l’extension du passe sanitaire,
    mais censure plusieurs dispositions comme l’obligation pour les salariés en CDD de présenter un justificatif sanitaire au risque de se faire licencier

    Fin juillet, l’Assemblée nationale française a adopté plusieurs mesures censées donner plus de force à l’État français pour lutter contre la COVID-19. Parmi ces mesures, l’on a entre autres l’extension du passe sanitaire à divers lieux, la vaccination obligatoire des soignants et l’isolement des cas positifs au covid-19 pendant dix jours. Ces mesures qui ont été contestées par plus d’une centaine de députés et sénateurs ont été portées devant le Conseil constitutionnel qui vient de rendre sa décision. Au grand dam des réfractaires, la loi pour l’extension du passe sanitaire a été validée. Toutefois, certaines dispositions ont été expurgées de cette loi.

    Parmi les points contestés et qui ont été validés par le Conseil Constitutionnel figuraient les dispositions ci-dessous :

    Validation de l’obligation de présenter un passe sanitaire pour accéder à certains lieux, établissements, services ou événements

    En parcourant la loi adoptée par l’Assemblée nationale, il est dit que le Premier ministre peut subordonner l’accès du public à certains lieux, établissements, services ou événements où se déroulent certaines activités, à la présentation, soit du résultat d’un examen de dépistage virologique ne concluant pas à une contamination par la covid-19, soit d’un justificatif de statut vaccinal concernant la covid-19, soit d’un certificat de rétablissement à la suite d’une contamination par la covid-19. En sus, à compter du 30 août 2021, cette mesure peut être rendue applicable aux personnes qui interviennent dans ces lieux, établissements, services ou événements.

    Pour de nombreux députés et sénateurs, il n’est d’aucun intérêt de conditionner l’accès aux grands magasins et centres commerciaux et aux transports publics à la présentation d’un « passe sanitaire ». L’argument mis en avant par ces derniers est que ces dispositions auraient des effets disproportionnés par rapport à l’objectif, ce qui pourrait porter atteinte à la liberté d’aller et de venir, au droit du respect de la vie privée et au droit d’expression collective des idées et des opinions.

    Après analyse, Le Conseil constitutionnel juge que bien que cette mesure soit susceptible de porter atteinte aux droits susmentionnés, elle n’est aucunement non conforme à la constitution, car :

    • elle permet aux pouvoirs publics de protéger la santé en leur permettant de prendre des mesures visant à limiter la propagation de l’épidémie de covid-19 ;
    • son application est limitée dans le temps, c’est-à-dire à partir de la date d’entrée en vigueur jusqu’au 15 novembre 2021, date à laquelle le législateur a estimé qu’un risque important de propagation de l’épidémie existait en raison de l’apparition de nouveaux variants du virus plus contagieux ;
    • elle circonscrit l’obligation de présentation de justificatifs sanitaires à des lieux dans lesquels l’activité exercée présente un risque de diffusion du virus :
      • dans les services et établissements de santé, sociaux et médico-sociaux, la loi exige un « passe sanitaire » seulement aux seules personnes accompagnant ou rendant visite aux personnes accueillies dans ces services et établissements, ainsi qu’à celles qui y sont accueillies pour des soins programmés. Cela signifie que la mesure ne freine pas l’accès aux soins ;
      • dans les grands magasins et centres commerciaux, cette mesure garantit l’accès des personnes aux biens et services de première nécessité ainsi qu’aux moyens de transport accessibles dans l’enceinte de ces magasins et centres ;
      • s’agissant des déplacements de longue distance par transports publics interrégionaux, le législateur a exclu que ces mesures s’appliquent « en cas d’urgence faisant obstacle à l’obtention du justificatif requis » ;
    • dans les différents lieux, il est possible de présenter, en dehors du passe sanitaire, un justificatif de statut vaccinal, un résultat d’examen de dépistage virologique ne concluant pas à une contamination ou d’un certificat de rétablissement à la suite d’une contamination ;
    • le contrôle du document nécessaire pour accéder à un lieu, établissement, service ou événement ne peut être réalisé que par les forces de l’ordre ou par les exploitants de ces lieux, établissements, services ou événements. En outre, la présentation de ces documents est réalisée sous une forme ne permettant pas de connaître « la nature du document détenu » et ne s’accompagne d’une présentation de documents d’identité que lorsque ceux-ci sont exigés par des agents des forces de l’ordre ;


    Au regard de tous ces avantages, le Conseil constitutionnel a validé cette disposition.

    Nom : Pass sanitaire.png
Affichages : 1551
Taille : 456,6 Ko

    Validation de l’obligation pour les exploitants et professionnels d’effectuer des contrôles

    Selon la loi adoptée par les députés et sénateurs en juillet dernier, l’exploitant d’un lieu ou d’un établissement ou le professionnel responsable d’un événement doit contrôler la détention par ses clients d’un « passe sanitaire », sous format papier ou numérique. Pour cette mesure, plusieurs députés et sénateurs ont argué qu’en faisant peser sur les acteurs économiques l’obligation de contrôler l’accès aux lieux qu’ils exploitent, cela imposerait des moyens humains et matériels supplémentaires importants. Ces hommes de loi ajoutent également que les peines imposées en cas de manquements seraient disproportionnées. Nous précisons que la loi adoptée stipule que l’exploitant ou le professionnel peut être condamné à un an d’emprisonnement et à 9 000 euros d’amende en cas de constat d’un manquement ayant fait l’objet d’une mise en demeure à plus de trois reprises au cours d’une période de quarante-cinq jours.

    Après analyse, le Conseil des sages juge que « s’il peut en résulter une charge supplémentaire pour les exploitants, la vérification de la situation de chaque client peut être mise en œuvre en un temps bref ». Par ailleurs, il estime que « les peines instituées ne sont pas manifestement disproportionnées ». En définitive, cette mesure a été validée.

    Validation de l’obligation de vacciner les soignants

    En dehors, de ces points, le Conseil constitutionnel a également validé l’obligation pour les soignants de se faire vacciner contre la cCvid-19. Les soignants ont jusqu’au 15 septembre 2021 pour justifier « de l’administration d’au moins une des doses requises » « sous réserve de présenter le résultat, pour sa durée de validité, de l’examen de dépistage virologique ne concluant pas à une contamination par le covid-19 », et jusqu’au 15 octobre pour présenter un schéma vaccinal détaillé.

    Enfin, l’institution a aussi validé l’obligation du passe sanitaire pour les visiteurs et les patients non urgents dans les établissements de santé et maisons de retraite tant que ces derniers ne font pas « obstacle à l’accès aux soins ». Cela signifie que la décision reviendra au personnel de ces établissements de déterminer si vous faites obstacle ou pas à l’accès aux soins.

    Plusieurs dispositions de la loi censurées

    Dans sa disposition première, la loi adoptée prévoyait que l’employeur peut rompre le contrat à durée déterminée (CDD) ou de mission d’un salarié qui ne présente pas les justificatifs, certificat ou résultat requis pour l’obtention du « passe sanitaire ». Mais selon le Conseil constitutionnel, en instaurant une obligation de présentation d’un « passe sanitaire » pour les salariés sous contrat à durée déterminée ou de mission, tout en ne touchant pas aux salariés en contrat à durée indéterminée (CDI), cela conduirait à une différence de traitement entre les salariés selon la nature de leurs contrats de travail, chose contraire à l’objectif visé, car limoger un salarié en CDD qui n’a pas de justificatif et garder un salarié en CDI affecté par le Covid-19, mais qui n’a pas de justificatif ne limite en rien la propagation du virus.

    Une autre disposition qui a été invalidée, c’est l’isolement des personnes testées positives au covid-19 pour une période non renouvelable de dix jours dans le logement qu’elles déterminent. Selon la loi adoptée, ces personnes ne pouvaient sortir qu’entre 10 heures et 12 heures et en cas d’urgence. Et si elles ne respectent pas l’isolement, elles sont passibles d’une amende de 1 500 euros.

    Après analyse, le Conseil constitutionnel juge que ces dispositions contestées par plusieurs députés et sénateurs ne garantissent pas que la mesure privative de liberté qu’elles instituent soit nécessaire, adaptée et proportionnée. Cette mesure a donc été censurée.

    À la suite de cette décision de valider l’extension du passe sanitaire à d’autres établissements et d’obliger les soignants à se faire vacciner, le Premier ministre Jean Castex s’est réjoui en déclarant qu’elle « permettra le plein déploiement de la stratégie de lutte contre la Covid-19 ».

    Source : Conseil constitutionnel, Gouvernement

    Et vous ?

    Quels commentaires faites-vous sur les différents points qui ont été validés par le Conseil constitutionnel ?

    Selon vous, d’autres mesures devraient-elles être ajoutées pour freiner la propagation du virus ? Ou plutôt ces mesures sont-elles trop liberticides ?

    Êtes-vous pour ou contre cette loi Covid-19 dans sa disposition actuelle ?
    Contribuez au club : Corrections, suggestions, critiques, ... : Contactez le service news et Rédigez des actualités

  4. #704
    Membre éclairé
    Homme Profil pro
    retraité
    Inscrit en
    septembre 2014
    Messages
    281
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Paris (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : retraité

    Informations forums :
    Inscription : septembre 2014
    Messages : 281
    Points : 663
    Points
    663
    Par défaut
    On attend avec impatience ce qu'il va se passer quand on saura qu'un nouveau variant contournant les vaccins actuels va émerger.
    Une excellente analyse ici : https://frontpopulaire.fr/o/Content/...constitutionne (oui, sans "l" à la fin, l'URL est longue).
    Régis de Castelnau est avocat.

  5. #705
    Membre extrêmement actif
    Avatar de Ryu2000
    Homme Profil pro
    Étudiant
    Inscrit en
    décembre 2008
    Messages
    8 469
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 33
    Localisation : France, Hérault (Languedoc Roussillon)

    Informations professionnelles :
    Activité : Étudiant

    Informations forums :
    Inscription : décembre 2008
    Messages : 8 469
    Points : 15 233
    Points
    15 233
    Par défaut
    Citation Envoyé par TotoParis Voir le message
    On attend avec impatience ce qu'il va se passer quand on saura qu'un nouveau variant contournant les vaccins actuels va émerger.
    Ça dépend des variants, peut-être qu'ils n'enverront personne à l'hôpital auquel cas les gouvernements pourront supprimer toutes les restrictions. Les nouveaux variants ne sont pas forcément plus contagieux ni plus agressif, en plus à force d'entrer en contact avec le virus nos systèmes immunitaires se renforcent.

    Par contre si le nombre de triple-vaccinés hospitalisé à cause du SARS-CoV-2 augmente il y a plusieurs scénarios possible :
    - confinement strict pour tout le monde
    - test pour tout le monde (même les vaccinés devront prouver qu'ils ne sont pas contagieux)
    - rappelle vaccinal obligatoire pour tout le monde, tous les 6 ou 3 mois

    Ce n'est pas dit que les vaccinés gardent leur avantages très longtemps.
    Il faut atteindre les variants qui remplaceront Alpha, Delta, Epsilon, Lambda, etc, pour voir comment ça va évoluer.
    Il y a aussi des nouveaux vaccins, on verra ce que ça aura donné sur les cobayes 6 mois après l'injection.
    Keith Flint 1969 - 2019

  6. #706
    Membre confirmé Avatar de Christian_B
    Homme Profil pro
    Retraité
    Inscrit en
    octobre 2016
    Messages
    272
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Paris (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : Retraité

    Informations forums :
    Inscription : octobre 2016
    Messages : 272
    Points : 578
    Points
    578
    Par défaut
    Citation Envoyé par TotoParis Voir le message
    Tout d'abord cette vidéo déborde largement son sujet avec des considérations souvent pertinentes mais connues, voire banales, de politique générale (neutralisation du parlement, etc) qui pourraient être répétées à partir de n'importe quel thème politique actuel.

    On note qu'aucune solution alternative aux restrictions concernant la restauration n'est proposée. En pratique on voit déjà dans les salles de spectacle que la vérification est assez simple (en pratique la carte d'identité n'est même pas demandée), la grosse aberration dans ce dernier cas étant le délai d'une semaine qui marque à nouveau le mépris de Macron pour la culture (sauf religieuse).

    L'orientation politique propre à ce site ne se manifeste (assez prudemment) que vers la fin.

    Ceci dit je ne fais aucune confiance à un site malhonnête qui se nomme "Front populaire" en contradiction flagrante, étant donné son orientation, avec la signification historique bien connue de cette expression.
    En effet, non seulement il se dit "souverainiste" mais cite volontiers "Valeurs actuelles", journal proche de l'extrême-droite. Ce sont des options politiques radicalement opposées à l'esprit du Front populaire (1936+).
    Il s'agit clairement de semer la confusion dans des esprits incultes concernant l'histoire politique.
    Linux Mint 20.2 Mate.
    1984 est passé, les émules de Big Brother nous surveillent.

  7. #707
    Membre extrêmement actif Avatar de ddoumeche
    Homme Profil pro
    Ingénieur recherche et développement
    Inscrit en
    octobre 2007
    Messages
    1 516
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Singapour

    Informations professionnelles :
    Activité : Ingénieur recherche et développement

    Informations forums :
    Inscription : octobre 2007
    Messages : 1 516
    Points : 2 201
    Points
    2 201
    Par défaut
    Citation Envoyé par floyer Voir le message
    Toi tu as cru le célèbre docteur qui parlait d’une maladie qui ne fait pas plus de morts que les accidents de trottinette…
    Ce qui était d'ailleurs tout à fait exact et factuel au moment de la déclaration, en janvier 2020. Il ne fallait pas inquiéter le public, et après tout un énorme stock de masque, la technologie pour faire des milliers de tests, des chinois publiant des guidelines avec des suggestions de traitement, et surtout une ministre de la santé très compétente et très calme, il ne pouvait donc rien arriver.

    On veut juste lui faire porter le chapeau

    Citation Envoyé par floyer Voir le message
    Non sérieusement, c’est une maladie qui a rendu 7000 lits de réanimation occupés simultanément en France et 30 000 hospitalisés (jusqu’au premier confinement qui évitait de devoir aller au delà ou faute de moyens, de faire un tri - et donc des morts supplémentaires).
    Si les préconisations des réanimateurs parisiens n'étaient pas idiotes et laissant de côté l'expérience des italiens, il n'aurait pas été nécessaire de faire du triage. En évitant au maximum d'intuber ce qui bloque le patient pour 3 semaines, en vidant les lits dès que les signes cliniques s'améliorent même sous 8L d'oxygène, mais évidemment il faut aussi réduire le flux en amont et pour cela avoir des traitements efficaces, comme la bithérapie Raoult/Gautret.

    Il ne faut donc pas s'étonner si les chiffres de mortalité furent 3 fois supérieurs en l'Ile de France que dans les Bouches du Rhones. Et que leur seule proposition fut un confinement qui n'a eu aucun effet sur la courbe épidémique jusqu'à preuve du contraire.
    La joie de l'âme est dans la planification -- Louis Hubert Liautey

  8. #708
    Membre actif
    Homme Profil pro
    autre
    Inscrit en
    septembre 2015
    Messages
    117
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Yvelines (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : autre

    Informations forums :
    Inscription : septembre 2015
    Messages : 117
    Points : 253
    Points
    253
    Par défaut
    Citation Envoyé par ddoumeche Voir le message
    Et que leur seule proposition fut un confinement qui n'a eu aucun effet sur la courbe épidémique jusqu'à preuve du contraire.
    On a les courbes ici : https://dashboard.covid19.data.gouv....s?location=FRA
    On note bien un pic au 2/4/2020 et au 5/11… qui correspond à peu près au début des mesures de confinement. (Qui prennent un peu de temps à influer les chiffres compte tenu de la durée d’incubation).


    Sinon, pour le discours rassurant des début, Raoult n’était effectivement pas le seul … https://twitter.com/rmcinfo/status/1...221696?lang=fr

  9. #709
    Membre confirmé Avatar de Christian_B
    Homme Profil pro
    Retraité
    Inscrit en
    octobre 2016
    Messages
    272
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Paris (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : Retraité

    Informations forums :
    Inscription : octobre 2016
    Messages : 272
    Points : 578
    Points
    578
    Par défaut
    Citation Envoyé par tanaka59 Voir le message
    Dans les nombreuses études sur les variants, elle ont pu très bien toutes (je dis bien toutes) , faire fausses routes .
    Tous les variants sont en sommes aussi mortels et autant contagieux les uns que les autres .
    Quelle peut-être la valeur d'une opinion qui rejette en bloc toutes les études sans essayer de comprendre sur quelles connaissances et démarches elles sont fondées et ce qui les différencie ? Elle ne repose par définition sur rien.
    De plus elle n'est en rien une réponse à la citation donnée de floyer concernant la situation actuelle.
    Illogique.
    Linux Mint 20.2 Mate.
    1984 est passé, les émules de Big Brother nous surveillent.

  10. #710
    Membre extrêmement actif Avatar de ddoumeche
    Homme Profil pro
    Ingénieur recherche et développement
    Inscrit en
    octobre 2007
    Messages
    1 516
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Singapour

    Informations professionnelles :
    Activité : Ingénieur recherche et développement

    Informations forums :
    Inscription : octobre 2007
    Messages : 1 516
    Points : 2 201
    Points
    2 201
    Par défaut
    Citation Envoyé par floyer Voir le message
    On a les courbes ici : https://dashboard.covid19.data.gouv....s?location=FRA
    On note bien un pic au 2/4/2020 et au 5/11… qui correspond à peu près au début des mesures de confinement. (Qui prennent un peu de temps à influer les chiffres compte tenu de la durée d’incubation).
    Il y plusieurs stades entre le fait d'attraper le virus, de tomber malade, de se faire hospitaliser et de finir en réanimation. Aussi tu ne fais que partir dans l'hypothèse qu'il n'y a pas d'amélioration dans le traitement des malades. Or le nombre d'hospitalisés continue de croître 1 mois après le début du confinement, pour une maladie qui se déclare en quelques jours. Si le nombre de réanimations diminue avant, c'est parce qu'on arrive à moins envoyer en réa et qu'on en sort plus vite

    Données tirée des données de la santé publique malheureusement je n'ai pas la courbe épidémique (nombre de cas) en elle même, qui serait fausse puisque certains ont dit aux gens de rester chez eux.

    Nom : hospitalisations.jpg
Affichages : 1393
Taille : 122,8 Ko

    Donc où est l'efficacité du confinement (17 mars) ? tu vas me dire que le nombre de cas ralentí à partir du 4, et je te dirais et alors ? cela fait toujours 3 semaines.

    Citation Envoyé par floyer Voir le message
    Sinon, pour le discours rassurant des début, Raoult n’était effectivement pas le seul … https://twitter.com/rmcinfo/status/1...221696?lang=fr
    C'est une chasse au sorcière, il faut tuer le messager pour tuer le traitement.

    Citation Envoyé par Christian_B Voir le message
    Ceci dit je ne fais aucune confiance à un site malhonnête qui se nomme "Front populaire" en contradiction flagrante, étant donné son orientation, avec la signification historique bien connue de cette expression.
    Ce journal est tenu par des souverainistes comme l'était Léon Blum, sinon monsieur Blum se serait allié avec l'Allemagne plutôt qu'avec les Anglais, et monsieur Onfray est clairement de gauche. Certes pas la gauche libérale à la Pascal Lamy ou DSK qui ont vendu le pays pour gagner leur place au Paradis et au FMI.
    Ni la gauche européiste d'aujourd'hui dont le contour épouse furieusement celle des Lavalistes d'hier. Pierre Laval, chef du Parti Radical, le meilleur radical socialiste de sa génération d'ailleurs, encore un qui souhaitait la victoire de l'Allemagne.

    Il voulut tirer parti du pire, mais il se trompait d'allégeance.

    Et je ne vois pas en quoi citer valeurs actuelles est grave, est-ce valeurs actuelles qui occis les professeurs dans les lycées ?
    La joie de l'âme est dans la planification -- Louis Hubert Liautey

  11. #711
    Membre actif
    Homme Profil pro
    autre
    Inscrit en
    septembre 2015
    Messages
    117
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Yvelines (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : autre

    Informations forums :
    Inscription : septembre 2015
    Messages : 117
    Points : 253
    Points
    253
    Par défaut
    Sur le lien que j’ai proposé, il y a les courbes des ENTRÉES en hospitalisation ou en réanimation. Cette courbe est plus réactive que les courbes des lits occupés. Ce qui est normal, une personne arrivant un jour J gonfle le taux d’occupation le temps qu’il y reste.

    On lit
    Pic de nouvelles hospitalisations au 1 avril (confinement à partir du 17 mars)
    Pic de nouvelles hospitalisations au 4 novembre (confinement à partir du 30 octobre).

    On a 1 à 2 semaines de décalage, ce qui me semble cohérent avec le temps d’incubation qui est dans ces ordres de grandeur.

    Par ailleurs, les pics ne sont pas suivis d’une remise à zéro, mais d’une décroissance presque symétrique. C’est assez logique : le confinement n’est pas complet au sens où certains peuvent aller travailler, on peut faire les courses importantes, etc. Donc une décroissance signe d’un taux de reproduction R<1, mais pas nul. Ceci explique des taux d’occupation qui continuent sur un mois à monter. Un phénomène d’inertie en quelque sorte.

    On peut aussi regarder des études qui analysent ce qu’il se passe ailleurs : https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC7806254/

  12. #712
    Membre extrêmement actif Avatar de ddoumeche
    Homme Profil pro
    Ingénieur recherche et développement
    Inscrit en
    octobre 2007
    Messages
    1 516
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Singapour

    Informations professionnelles :
    Activité : Ingénieur recherche et développement

    Informations forums :
    Inscription : octobre 2007
    Messages : 1 516
    Points : 2 201
    Points
    2 201
    Par défaut
    Citation Envoyé par floyer Voir le message
    Sur le lien que j’ai proposé, il y a les courbes des ENTRÉES en hospitalisation ou en réanimation.
    Non. En tout cas je ne les vois pas.

    Citation Envoyé par floyer Voir le message
    On lit
    Pic de nouvelles hospitalisations au 1 avril (confinement à partir du 17 mars)
    Pic de nouvelles hospitalisations au 4 novembre (confinement à partir du 30 octobre).
    donc +15 jours dans le premier cas, avec une maladie qui a une durée d'incubation de 3 à 5 jours, et de 3 jours dans l'autre. Je ne vois pas tes chiffres puisqu'on doit te croire sur parole mais les données de la santée publique indiquent un pic du nombre de cas le 7 novembre et pas le 4.
    C'est donc bien une coincidence.

    Citation Envoyé par floyer Voir le message
    C’est assez logique : le confinement n’est pas complet au sens où certains peuvent aller travailler, on peut faire les courses importantes, etc. Donc une décroissance signe d’un taux de reproduction R<1, mais pas nul. Ceci explique des taux d’occupation qui continuent sur un mois à monter. Un phénomène d’inertie en quelque sorte.
    Oui c'est au pifomètre alors : on confine mais ca ne sert à rien puisque les gens sortent toujours et que le nombre d'entrée à l'hôpital et de nouveaux cas continue de croître pendant 15 jours. Ou pendant 3 jours lors du second confinement qui ne différait pas du précédent.
    En fait, cette courbe épidémique ne diffère nullement de pays comme la Suède et les pays bas qui n'ont pas confinés, même si l'épidémie démarre 1 mois plus tard en Suède.
    La joie de l'âme est dans la planification -- Louis Hubert Liautey

  13. #713
    Membre actif
    Homme Profil pro
    autre
    Inscrit en
    septembre 2015
    Messages
    117
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Yvelines (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : autre

    Informations forums :
    Inscription : septembre 2015
    Messages : 117
    Points : 253
    Points
    253
    Par défaut
    Il suffit de cliquer sur le carré «*nouveaux patients hospitalisés*», et la courbe d’en dessous indique alors les admissions à l’hôpital. On peut recommencer avec «*nouveaux patients en réanimation*».

    Les dates sont des lectures graphiques en déplaçant la souris sur la pointe.

    Si le confinement est partiel, cela ne prouve pas qu’il est inutile. Diminuer le taux R pour le passer sous le seuil de 1 suffit à faire reculer l’épidémie. Des mesures qui rendent R = 0 en les supposant possibles risquerait d’être trop lourdes (paralysie complète du pays).

    Les admissions croissent après le début du confinement, le temps que les derniers contaminés avant le confinement aient des symptômes assez graves pour aller à l’hôpital.


    Il y a pas mal d’études en cherchant «*lockdown efficiency*» qui regardent différent pays. Celle que j’ai cité (https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC7806254/ ) prend en considération 7 pays qui on confiné et 2 (dont la Suède) sans confinement et conclut :

    Conclusions

    Early-onset lockdown with gradual deconfinement allowed shortening the SARS-CoV-2 epidemic and reducing contaminations. Lockdown should be considered as an effective public health intervention to halt epidemic progression.
    Il y en a d’autres avec la même conclusion.

  14. #714
    Membre extrêmement actif Avatar de ddoumeche
    Homme Profil pro
    Ingénieur recherche et développement
    Inscrit en
    octobre 2007
    Messages
    1 516
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Singapour

    Informations professionnelles :
    Activité : Ingénieur recherche et développement

    Informations forums :
    Inscription : octobre 2007
    Messages : 1 516
    Points : 2 201
    Points
    2 201
    Par défaut
    Citation Envoyé par floyer Voir le message
    Il suffit de cliquer sur le carré «*nouveaux patients hospitalisés*», et la courbe d’en dessous indique alors les admissions à l’hôpital. On peut recommencer avec «*nouveaux patients en réanimation*».
    C'est pour éviter ce genre de désagréments qu'on fait des captures d'écran et qu'on fournit les bonnes urls. Je ne sais pas qui a fait cela mais ce truc est inutilisable

    Citation Envoyé par floyer Voir le message
    Si le confinement est partiel, cela ne prouve pas qu’il est inutile.
    Cela ne prouve donc pas qu'il serve à quelque chose.

    Citation Envoyé par floyer Voir le message
    Diminuer le taux R pour le passer sous le seuil de 1 suffit à faire reculer l’épidémie. Des mesures qui rendent R = 0 en les supposant possibles risquerait d’être trop lourdes (paralysie complète du pays).
    Justement cela ne fait pas baisser le R comme le montre cette étude de Stanford qui a étudié les mêmes pays et en conclut par le fait qu'il n'y a pas de différence significative sur les courbes entre pays ayant confinés et les autres.

    In the framework of this analysis, there is no evidence that more restrictive nonpharmaceutical interventions (‘lockdowns’) contributed substantially to bending the curve of new cases in England, France, Germany, Iran, Italy, the Netherlands, Spain or the United States in early 2020.
    Alors qu'on avait déjà tous les moyens de tester, isoler et soigner les patients.

    Citation Envoyé par floyer Voir le message
    Il y a pas mal d’études en cherchant «*lockdown efficiency*» qui regardent différent pays. Celle que j’ai cité (https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC7806254/ ) prend en considération 7 pays qui on confiné et 2 (dont la Suède) sans confinement et conclut :
    Une étude de l'INSERM .... on eut préféré qu'ils bouclent leur étude Discovery avec tous ces pays européens, qui a capoté faute de patients (franchement qui aurait pu prévoir ...) et sur le plasma sanguin, tu ne penses pas ? Mais ils n'y arriveront jamais car l'INSERM s'est coupée des hôpitaux depuis pres de 20 ans.
    Aussi il ne faut pas s'étonner qu'ils nous sortent des conclusions digne du Nom de la Rose ou du Libéria.

    PS : Mais quand je regarde dans le détail, je vois qu'ils ont juste pris une petite fenêtre temporelle pendant laquelle la Suède décroît moins vite que le reste
    La joie de l'âme est dans la planification -- Louis Hubert Liautey

  15. #715
    Membre actif
    Homme Profil pro
    autre
    Inscrit en
    septembre 2015
    Messages
    117
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Yvelines (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : autre

    Informations forums :
    Inscription : septembre 2015
    Messages : 117
    Points : 253
    Points
    253
    Par défaut
    Drôle de (contre-)argument d’autorité sur l’INSERM. Sinon cette étude prend une fenêtre de 80j… de l’ordre de la durée des confinements. Inutile de chercher au delà.

    L’étude de Stanford propose fig. 4, les contributions des différentes mesures : -0,1 en France pour le confinement et -0,1 encore pour la distanciation sociale. En Suède, les mesures les plus efficaces sont le télétravail (-0,1), et l’absence de rassemblement privé (presque -0,2)… je ne sais pas si les rassemblement privés ont été interdits en Suède. En France, on nous disait pas plus de 6 personnes, mais pas sûr que cela ait bien été respecté. (Les chiffres sont des lectures graphiques des taux de croissance journalières)

  16. #716
    Membre extrêmement actif Avatar de ddoumeche
    Homme Profil pro
    Ingénieur recherche et développement
    Inscrit en
    octobre 2007
    Messages
    1 516
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Singapour

    Informations professionnelles :
    Activité : Ingénieur recherche et développement

    Informations forums :
    Inscription : octobre 2007
    Messages : 1 516
    Points : 2 201
    Points
    2 201
    Par défaut
    Citation Envoyé par floyer Voir le message
    Drôle de (contre-)argument d’autorité sur l’INSERM. Sinon cette étude prend une fenêtre de 80j… de l’ordre de la durée des confinements. Inutile de chercher au delà.
    Est-ce que vous ne vous moqueriez pas de moi, ne vous plaignez-vous qu'il n'y ait pas de traitement efficace ? et bien c'est justement cette fenêtre arbitraire de 80j qui rend les chiffres suèdois moins attrayants mais en l'étendant, on verra que la croissance des cas français dépasse rapidement celui de la Suède ... et dans ce cas, l'étude ne montrera rien.

    En fait, si j'applique la méthodologie de votre étude à la Corée du Sud pour la comparer à la France, je peux en conclure que le confinement a aggravé de manière très importante l'épidémie. Sans doute parce que la Corée du Sud a une vraie stratégie et que son conseil n'est pas dirigé par un homme n'ayant aucune spécialité en maladies respiratoires.

    Citation Envoyé par floyer Voir le message
    L’étude de Stanford propose fig. 4, les contributions des différentes mesures : -0,1 en France pour le confinement et -0,1 encore pour la distanciation sociale.
    J'avais bien remarqué, ce n'est donc pas le confinement qui a arrêté l'épidémie comme en concluent les auteurs.
    La joie de l'âme est dans la planification -- Louis Hubert Liautey

  17. #717
    Membre actif
    Homme Profil pro
    autre
    Inscrit en
    septembre 2015
    Messages
    117
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Yvelines (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : autre

    Informations forums :
    Inscription : septembre 2015
    Messages : 117
    Points : 253
    Points
    253
    Par défaut
    Citation Envoyé par ddoumeche Voir le message
    J'avais bien remarqué, ce n'est donc pas le confinement qui a arrêté l'épidémie comme en concluent les auteurs.
    J’avais calculé un taux de croissance moyen de +15%/j avant le confinement. L’étude de Stanford indique que le confinement est responsable de -10% et la distanciation sociale aussi. Aucunes de ces mesures suffisent à rendre le taux de croissance négatif. Mais chacune est nécessaire faute de mieux. Après, selon la même étude, des pays semblent s’en sortir différemment avec des mesures comparables. -10% pour la distanciation sociale en France et -25% pour la Corée du Sud ! Du coup, dire il n’y a qu’à copier tel pays ne marche pas forcément.

  18. #718
    Membre extrêmement actif

    Profil pro
    Inscrit en
    janvier 2011
    Messages
    3 054
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : Belgique

    Informations forums :
    Inscription : janvier 2011
    Messages : 3 054
    Points : 4 383
    Points
    4 383
    Par défaut
    Bonsoir,

    Citation Envoyé par Christian_B
    Quelle peut-être la valeur d'une opinion qui rejette en bloc toutes les études sans essayer de comprendre sur quelles connaissances et démarches elles sont fondées et ce qui les différencie ?
    On ne va pas jeter aux ortilles toutes les études soyons sérieux 2 minutes.

    Je change plutôt de "vision" sur l'approche de cette épidémie. En somme faire table rase des anciennes hypothèses qu'on a déjà mis sur la table . Pour en avoir 1 générique et empirique.

    Voila l'hypothèse : L’épidémie de covid se déplace comme une onde (type onde sismique). A choque croisement d'un foyer de population , la contagiosité et la dangerosité reste inchangé quelque soit le variant.

    Ce qui est sur et qui a été prouvé scientifiquement. Sur un panel de 100 personnes contaminées le % est supérieurs à celui de la grippe.

    > Avec le temps il y a des variants car des mutations.
    > Quand l’épidémie se déplace spacio-temporellement, elle change de zone et foyer de peuplement (ville A > zone rurale > ville B > zone rurale > ville C ... )

    > Donc l'onde de déplacement (le rouleau compresseur) envoie au tapis les plus faibles ...

    Une épidémie donne un phénomène "feu de paille" . Pour au final redescend naturellement. Puis soit disparait, soit continue sa course ailleurs (tout en continuant de circuler à bas bruit). De nouveau donner un phénomène "feu de paille" ... etc ... etc ...

    Mettre des restrictions ne fait que "ralentir" la course et le risque existe encore . C'est un "cataplasme" sur une jambe de bois malheureusement .

    Les pays qui tardent à vacciner et ou ne savent pas / ne peuvent pas confiner correctement sont les plus à plaindre ...

    ----

    En se basant sur ce raisonnement il y a quelques semaines, j'avais prédit une hausse justement sur Toulouse, Bordeaux, et le sud ...

    Les prochains sur la liste sont potentiellement la Bretagne, la Normandie (Rennes, Nantes, Caen, Rouen ... ), Grenoble, Lyon , Douai (étonnement l’épidémie a pour le moment épargné cette ville ... ) . Rendez vous à l'automne pour la 5ème vague.

  19. #719
    Membre actif
    Homme Profil pro
    autre
    Inscrit en
    septembre 2015
    Messages
    117
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Yvelines (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : autre

    Informations forums :
    Inscription : septembre 2015
    Messages : 117
    Points : 253
    Points
    253
    Par défaut
    Qu’est-ce qui te fait dire que les variants sont tous aussi contagieux ?


    La quantité de nouveaux cas suit sensiblement une équation

    Incidence = Incidence0 . Exp (t * R / tau)

    Où R / tau est d’autant plus grand que le virus est contagieux.

    (Mais comme R/taux varient dans le temps, une équation différentielle serait plus exacte)

    Si deux virus sont aussi contagieux, R/tau est le même et le virus majoritaire le reste. Le minoritaire le reste. Appliqué au variant delta, il était minoritaire au moment d’arriver, il y resterait s’il était aussi contagieux que les autres.

    Évidemment, avec une telle équation, on arrive vite à une explosion et des mesures diverses changent le R/tau… mais cela s’applique à tout les virus (mais pas de façon comparable : par exemple le vaccin bien qu’efficace contre le variant delta l’est moins que vis-à-vis du alpha par exemple).

    Par ailleurs, je ne souscrit pas à l’analogie de l’onde. Sans mesures particulières, le virus ne disparaît pas miraculeusement d’un endroit par déplacement. Il est trop peu présent pour que l’on ait naturellement l’immunité de groupe. Alors qu’un feu de paille se déplace car il brule tout son combustible localement. .

  20. #720
    Expert éminent
    Homme Profil pro
    Analyste/ Programmeur
    Inscrit en
    juillet 2013
    Messages
    4 111
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Bouches du Rhône (Provence Alpes Côte d'Azur)

    Informations professionnelles :
    Activité : Analyste/ Programmeur

    Informations forums :
    Inscription : juillet 2013
    Messages : 4 111
    Points : 9 220
    Points
    9 220
    Par défaut
    Citation Envoyé par Olivier Famien Voir le message
    Quels commentaires faites-vous sur les différents points qui ont été validés par le Conseil constitutionnel ?
    Les restrictions sur le CDD qui sont retirées c'est pour moi la meilleure nouvelle ... et même 1 employeur ne peut pas te demander ton pass.
    Le problème c'est lorsqu'on la vaccination va s'étendre (soignants, pompiers, 12 - 17 ans, ...), la gratuité s'estomper (les tests PCR payants) on va doucement s'approcher de la limite de ce pass (le 15 octobre 2021)
    Et c'est là que le gouvernement va peut-être ressortir ce qui n'a pas passé (les centres commerciaux libres d'accès, le pass dans les entreprises, ...), être + agressif (vaccination pour tout le monde), ...
    Sans parler de l'évolution de la contamination.
    Donc jusqu'au 15 septembre 2021, on sait à peut-être ce qu'il se passe

    Pour moi le problème, c'est le fait qu'on s'habitue à flasher pour 1 tout et 1 rien 1 peu partout : le métro, les bus, oblitérer ces tickets, ... maintenant les restaurants, les cinémas, ...
    Peut-être sans rapport, mais la nouvelle carte d'identité française a 1 puce électronique ... comme le pass Navigo métro
    Apple a bien montré la praticité de payer avec Apple Pay en "1 seul clic".
    C'est peut-être pour cela que les français ne bronchent pas "il faut juste se flasher" ... sans voir ce qu'il peut se cacher "derrière"

    Citation Envoyé par Christian_B Voir le message
    L'orientation politique propre à ce site ne se manifeste (assez prudemment) que vers la fin.
    Est-ce assez neutre ?


Discussions similaires

  1. Réponses: 9
    Dernier message: 19/02/2021, 02h41
  2. Réponses: 45
    Dernier message: 28/03/2019, 13h14
  3. Réponses: 1
    Dernier message: 18/04/2017, 15h41
  4. Réponses: 458
    Dernier message: 31/03/2017, 02h30
  5. Réponses: 0
    Dernier message: 11/06/2010, 21h21

Partager

Partager
  • Envoyer la discussion sur Viadeo
  • Envoyer la discussion sur Twitter
  • Envoyer la discussion sur Google
  • Envoyer la discussion sur Facebook
  • Envoyer la discussion sur Digg
  • Envoyer la discussion sur Delicious
  • Envoyer la discussion sur MySpace
  • Envoyer la discussion sur Yahoo