IdentifiantMot de passe
Loading...
Mot de passe oublié ?Je m'inscris ! (gratuit)
Navigation

Inscrivez-vous gratuitement
pour pouvoir participer, suivre les réponses en temps réel, voter pour les messages, poser vos propres questions et recevoir la newsletter

Actualités Discussion :

La CNIL donne son avis sur de nouveaux dispositifs de lecture du passe sanitaire

  1. #681
    Membre à l'essai
    Profil pro
    Inscrit en
    juin 2012
    Messages
    38
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France

    Informations forums :
    Inscription : juin 2012
    Messages : 38
    Points : 24
    Points
    24
    Par défaut Je vais déroger à ma règle
    Habituellement, je ne reviens pas après avoir écrit que j’abandonnais. Ceci non pas parce que je suis à court d’arguments, mais parce que le contradicteur me fait perdre mon temps. Mais ici, comme le sujet est grave et pressant, je reviens une dernière fois à la charge.

    Commençons avec ceci :

    Citation Envoyé par onilink_ Voir le message
    Non, ça montre surtout que tu ne comprends pas comment fonctionnent les publications scientifiques et que tu ne comprend même pas ce que je dis ou déformes mes propos.
    Je ne critique pas le contenu de la publi, je dis juste que je ne lui accorde pas la valeur d'une méta analyse, et contrairement à toi, j’admets ne pas tout comprendre.

    Une publi scientifique ce n'est pas un saint graal ou une vérité absolue.
    Tous les chercheurs peuvent publier, dans des revues de plus ou moins bonne qualité (certaines acceptent tout), avec un travail plus ou moins correct.
    De nombreuses publications se contredisent assez souvent, c'est pour ça que les méta analyses existent, mais aussi que link une publication sans expertise ce n'est jamais une bonne idée.
    Tu écris exactement ce que j’écrivais précédemment, à savoir qu’en science ça n’est pas tout noir ni tout blanc… Donc les méta-analyses sont elles aussi concernées… Car oui, même les méta-analyses se contredisent, et ça relève du dogme que d’affirmer qu’elles ne se contredisent pas, et ça, ça n’est pas de la Science.

    Par conséquent, on ne peut décemment pas affirmer ça et là certaines choses sur la base des seules méta-analyses qui vont dans le sens qui nous arrange, surtout lorsqu’elles sont nombreuses à se contredire.

    C’est plutôt l’observation, la réalité du terrain qui devrait faire office de preuve et les départager. C’est d’ailleurs ainsi qu’on agit en Physique, et qu’on arrive à déterminer que certaines théories étaient vraies ou non, même lorsque l’on aborde la question de la Physique Quantique.

    Au passage, tu affirmes aussi ceci :
    Citation Envoyé par onilink_ Voir le message
    contrairement à toi, j’admets ne pas tout comprendre.
    Pourrais-tu me montrer où j’affirme tout comprendre ? Nulle part… Dans les fait c’est toi qui te comporte de la sorte.

    Bref, continuons. Tu affirmes ceci :
    Citation Envoyé par onilink_ Voir le message
    Non, ça montre surtout que tu ne comprends pas comment fonctionnent les publications scientifiques et que tu ne comprend même pas ce que je dis ou déformes mes propos.
    Ça n’est pas de ma faute si tu n’es pas intelligible, donc fais des efforts pour exprimer convenablement tes pensées en français qui manquent de cohérence.

    Parce que ce passage :
    Aucune idée de ce que vaut fortune journals, ni de la plausibilité de ce paper (j'ai pas les compétences pour tout comprendre),
    entre en contradiction avec ce qui suit :
    mais un papier seul ne vaut pas grand chose face a une méta-analyse.
    En effet, tu ne peux pas affirmer que quelque chose ne vaut pas grand chose (même face à quoi que ce soit) si tu n’es pas capable d’évaluer sa valeur dans son intégralité car, comme tu l’écris, tu es, au moins, en partie incompétent, en tout cas trop pour pouvoir juger.

    Donc c’est faux lorsque tu écris ça :
    Citation Envoyé par onilink_ Voir le message
    Je ne critique pas le contenu de la publi, je dis juste que je ne lui accorde pas la valeur d'une méta analyse
    En effet, tu remets en cause de fait la valeur du contenu, car ça n’est pas une méta-analyse. De plus, le fait qu’une étude soit ou non une méta-analyse ne la rend pas plus ou moins fiable. D’ailleurs tu écris même ceci :

    Citation Envoyé par onilink_ Voir le message
    Une publi scientifique ce n'est pas un saint graal ou une vérité absolue.
    Ainsi, si une publication scientifique par nature n’est pas le Saint-Graal, une méta-analyse ne l’est pas non plus car par nature C’EST une publication scientifique qui se base sur d’autres études scientifiques.

    Donc si on suit ton raisonnement :
    - Tu affirmes accorder un niveau de confiance élevé aux meta-analyses.
    - Tu admets qu’une publication scientifique ne soit pas une vérité absolue, et par nature une méta-analyse est une publication scientifique qui se base sur des publications scientifiques.
    - Les méta-analyses peuvent être bidon, comme la publication foireuse du Lancet, de fait rien d’étonnant car ce n’est pas une vérité absolue, puisque c’est une simple publication basée sur d’autres publications scientifiques.
    - Tu admets ne pas avoir les compétences pour juger une étude qui remet en question une méta-analyse.
    - L’étude bidon dans le Lancet que tu cites n’a pas été détruite par une autre méta-analyse, mais par un jugement crique de scientifique qui ont dénoncé la supercherie de manière très simple en relevant les erreurs de méthodes et les biais, etc…
    - Mais tu juges une publication scientifique, qui annonce l’inverse sur un traitement, car ça n’est tout simplement pas une méta-analyse.

    Désolé, mais il est évident que ton raisonnement est construit sur un ensemble d’incohérence. C’est typiquement pour ça que j’abandonne, car même si ça peut donner l’impression aux autres que l’opposant à raison, ça demande beaucoup de temps à le démontrer.

    Je répète, malgré toutes ces contradictions, tu emploies l’expression péjorative "ne pas valoir grand chose face…", donc tu émets un jugement de valeur, par conséquent tu remets de fait en question le contenu de l’étude que je t’ai suggéré. Si tel n’était pas le cas, tu aurais simplement répondu par : "je ne sais pas".

    Bref, si tu n’es pas capable de comprendre que tu est totalement incohérent, c’est que soit :
    - tu n’as aucune base sur les raisonnements logiques,
    - soit tu ne comprends pas le sens des mots et des expressions que tu emploies et donc des phrases que tu écris, auquel cas il m’est totalement inutile de continuer de discuter avec toi.

    Dans tous les cas, comme tu n’as pas le contrôle de ce que tu écris, tu reviendras toujours sur ce que tu as affirmé, nous enfermant alors dans un débat sans fin. Et c’est pour ça que j’abandonne face à des gens comme toi, car je perds mon temps.

    Je répète ici un seul point pour que tu comprennes : comme tu affirmes ne pas avoir les compétences pour tout comprendre, tu ne peux pas juger directement ou indirectement de la valeur intrinsèque de l’étude que je t’ai suggéré en écrivant ceci : "ne pas valoir grand chose face…", d’autant plus que tu admets qu’une méta-analyse, qui par nature est une étude et donc pas une vérité absolue, peut être foireuse.

    Ensuite, là tu t’enfonces dans tes contradictions de manière assez curieuse :
    Citation Envoyé par onilink_ Voir le message
    Si la méta analyse qu'ils critiquent souffre de problèmes évidents, elle devrait se faire retirer. C'est exactement ce qui s'est passé avec une étude contre la chloroquine et qui a fait un petit scandale avec le The Lancet.
    https://www.lemonde.fr/sciences/arti...3_1650684.html

    À eux de faire une nouvelle méta analyse, avec des données mises à jour, et de réussir à la faire publier par un vrai publisher. Ensuite on en reparlera, mais là il ne s'agit que d'une étude parmi tant d'autres.

    D'ailleurs, pour se faire une idée d'une publi scientifique:
    - vérifier le publisher, certains publishers sont une valeur bien plus sure que d'autres, car le travail de peer reviewing et analyse est bien plus exigeant. Certaines revues laissent juste tout passer
    - vérifier le nombre de citations de la publi, ça peut aider a montrer si elle est connue/reconnue par la communauté scientifique
    - vérifier les sources/citations de la dite publi, si tout est basé sur des publi qui ne respectent pas ces critères de qualité la publi n'est probablement pas de bonne qualité elle même
    - vérifier les auteurs, leur domaine de compétence, leurs travaux précédents

    Ah et, il faut croire que c'est un complot mais, quote de la publi:




    Edit:
    Fortune journals est considéré comme un predatory publisher et apparait dans de nombreuses listes de predatory publisher.
    Voilà pourquoi je ne fais pas confiance à un publisher que je ne connais pas.
    Je te rappelle que tu as écris ça :
    Citation Envoyé par onilink_ Voir le message
    Simple question, quelle confiance tu accordes à des méta analyses?

    Car pour quelqu'un qui à peur des effets secondaires du vaccin, tu devrais te pencher sur la chloroquine et l’azithromycine.
    En plus de ne pas soigner le covid, les effets secondaires sont loin d'être anecdotiques.
    Et justement, des méta analyses ont été publiées depuis un moment à ce sujet.

    Je suis vraiment étonné, et pas dans le bon sens, que la chloroquine puisse encore faire débat...

    Pour l'ivermectine je suis à peu près sur qu'on est dans le même genre de remède pas efficace, sinon on l'utiliserait à grande échelle (ou alors il n'a pas encore été approuvé).
    Passons sur les approximations du genre "je suis à peu près sûr".

    Si par nature les méta-analyses sont des études qui ne sont pas des vérités absolues, pourquoi les considérer plus que les autres études qui les dénoncent ? Si ces méta-analyses sont falsifiables et qu’il faille attendre qu’on les dénonce, pourquoi devrais-je leur accorder 100% de ma confiance ? Et donc pourquoi t’étonner que certaines personnes doutent encore de l’inefficacité supposée des traitements contre la COVID19 ? Tu décris pourtant les limites d’un système sur lequel tu bases pourtant tes certitudes (je ne vais pas une fois encore cité le passage)… Une fois encore tu n’es pas cohérent dans ton raisonnement.

    La seule "grosse étude" qui faisait autorité et qui remettait soit disant en question l’hydroxychloroquine et l'azithromycine c’était ce torchon publié dans le Lancet, le New England Journal of Medicine (NEJM) etc… Pourtant The Lancet et le New England Journal of Medicine (NEJM) sont des revues scientifiques soit disant prestigieuses, etc. Et pour rappel, c’est entre autres le Professeur Raout qui a révélé la supercherie…

    Donc ta liste que tu cites pour vérifier la validité d’une étude est bidon car ça n’a pas empêché à cette méta-analyse de faire un temps autorité parmi une bonne partie de la communauté scientifique au point où l’OMS a abandonné ces essais, comme l’ANSM (la France). Et ça ne se limite pas à cette seule étude publiée à The Lancet et le New England Journal of Medicine (NEJM).

    Une petite recherche sur Google te montrera qu’il y a d’autres cas moins connus, mais tout aussi pitoyables. Le documentaire que je conseillais "La fabrique de l'ignorance" disponible ici : https://boutique.arte.tv/detail/la-f...-de-lignorance résume certains cas d’école.

    Contrairement à toi, je ne fais pas une confiance aveugle à qui que ce soit ou à quoi que ce soit, au point d’accumuler les contradictions dans mon raisonnement. Il y a des conflits d’intérêts, etc qui font que même une revue prestigieuse n’est pas fiable à 100%.

    Ensuite, l’autre grosse étude citée en France est très suspecte, et une fois encore France Soir en parle :
    - https://www.francesoir.fr/societe-sa...se-sont-tombes

    Cette étude est donc manifestement très biaisée, mais étrangement aucun média main stream en France ne la remet en cause. Étrangement, personne n’a vraiment attaqué l’article de France Soir, ceci avec des arguments solides autre qu’en taxant le journal de "complotiste"…

    Donc d’un côté tu avances comme contre argument les méta-analyses et tu t’étonnes que certaines personnes doutent encore de l’inefficacité du traitement de l’hydroxychloroquine et l'azithromycine, et ensuite tu fais celui qui les prend avec des pincettes et met en avant le "petit" (comme tu l’écris) scandale du Lancet qui est une catastrophe, mais c’est vite oublier que :
    - l’autre grosse étude citée en France (précitée et "discréditée" par France Soir) est celle dirigée par des profils pour le moins douteux, dont certains ne déclarent pas les conflits d’intérêts, tandis que d’autres publient dans Frontier, considérée comme prédatrice ;
    - d’autres études à l’internationale montre l’efficacité de traitement à base d’hydroxychloroquine, etc.
    - que penser de chercheurs de pacotille qui n’ont rien d’autre à faire que faire de fausses études par gaminerie ? https://www.francesoir.fr/opinions-t...re-la-Covid-19 N’ont-ils rien de mieux à faire ? Devrais-je accorder un quelconque crédit à ces clowns ?

    Donc si l’étude que j’ai suggérée est suspecte notamment car considérée comme prédatrice, alors que penser de celle portée par Thibault Fiolet and co alors que certains des auteurs de l’étude publient dans ce genre de revue ?

    J’en remets une couche, pour que tu comprennes bien que c’est de toi que vient le problème, je remets juste ce passage :

    Citation Envoyé par onilink_ Voir le message
    Et justement, des méta analyses ont été publiées depuis un moment à ce sujet.
    Je suis vraiment étonné, et pas dans le bon sens, que la chloroquine puisse encore faire débat...
    Et peut quelques messages plus loin :
    Citation Envoyé par onilink_ Voir le message
    Si la méta analyse qu'ils critiquent souffre de problèmes évidents, elle devrait se faire retirer. C'est exactement ce qui s'est passé avec une étude contre la chloroquine et qui a fait un petit scandale avec le The Lancet.
    https://www.lemonde.fr/sciences/arti...3_1650684.html

    À eux de faire une nouvelle méta analyse, avec des données mises à jour, et de réussir à la faire publier par un vrai publisher. Ensuite on en reparlera, mais là il ne s'agit que d'une étude parmi tant d'autres.
    Bref, il est donc tout naturel de se méfier de ces chercheurs car parmi eux se cache des rapaces, menteurs et manipulateurs, attirés par le prestige et l’argent tout cela sous la coupole corruptrice des Big Pharma. Pourtant tu t’étonnes… Malheureusement, la Science est depuis longtemps pervertie en occident, mais cela semble difficile à admettre pour certains. Ils préfèrent croire que c’est juste digne de l’Italie, des pays de l’Est ou plus encore des pays africains et asiatiques…

    Une petite mention pour Pfitzer :
    https://fr.wikipedia.org/wiki/Pfizer...0publicitaires.
    En 2012, Pfizer est condamné à une amende de 60 millions de dollars pour la corruption de médecins et de représentants de gouvernement, afin d’y accroître ses affaires et ses ventes, pendant la décennie se terminant en 2006. La condamnation porte sur des pots-de-vin en Chine, République tchèque, Italie, Serbie, Bulgarie, Croatie, Kazakhstan et Russie.
    Je répète, si une étude n’est pas le Saint-Graal, et donc une méta-analyse non plus, pourquoi s’étonner de ne pas croire les auteurs sur parole (sans parler de certains profils qui n’inspirent pas confiance) ? Surtout lorsque d’autres études bien plus nombreuses à l’international disent le contraire ? Les occidentaux auraient-ils le monopole de la vérité avec leurs conflits d’intérêts, leurs corruptions systémiques, etc ?

    Je le répète, en Science, rien n’est tout blanc ou tout noir, est beaucoup de travaux se contredisent. C’est d’ailleurs ce qui fait la science…

    De plus, pour qu’une meta-analyse soit fiable à 100% il faudrait que les auteurs de celle-ci et de chaque étude sur laquelle elle se base le soient, alors que ces auteurs ne sont que des humains avec des biais, des conflits d’intérêts, des croyances dogmatiques en leur connaissance, etc.

    Ainsi, comment faire confiance aveuglement à des chercheurs majoritairement motivés non pas par la recherche en elle-même, mais des points sigaps qui rapportent de l’argent à leur laboratoire (dont les plus gros sont à l’origine de scandales en tout genre dont de corruption), ou dans le public leur permet de devenir professeur, agrégé, etc…, pour défendre leurs thèses, bref pour permettre à terme d’accéder à un statut social, ce à quoi s’ajoute les conflits d’intérêts…

    Tous ne sont pas comme cela certes, mais nous vivons en occident selon des valeurs ultra libérales, et donc individualistes, qui motivent la réussite personnelle. Rien d’étonnant de voir la corruption s’installer.

    Dès lors, il faut accepter le fait que tout le monde ne soit pas d’accord, et arrêter de s’étonner que tout le monde ne leur donne pas leur entière confiance. Pour information, le scandale du Mediator est aussi dû aux méta-analyses qui ne laissait rien voir, alors que la réalité du terrain était tout autre, mais aussi à cause des laboratoires Servier qui cachait la vérité.

    Même le principe de métas-analyses ne fait pas l’unanimité dans le monde scientifique. Certains osent même dire qu’elles ont adoptées voir imposées comme méthode foireuse par les laboratoires pharmaceutiques, à leur avantage car elles noient les aspects négatifs…

    Pour finir, je n’ai jamais affirmé que cette étude du fortunejournals.com que j’ai suggérée était viable et fiable. Je dois admettre c’était un piège de ma part. J’ai simplement suggérée l’étude pour voir à quel point tu continuerais à ajouter des incohérences. Et ça a bien marché, tu t’es enfoncé dans tes contradictions.

    En résumé, tu bases tes certitudes sur des éléments très versatile, alors que moi je me montre, au vu des événements et du contexte, naturellement suspicieux…

    Est-ce que ça m’empêche de vivre heureux ? Non. Est-ce que j’impose ma vision des choses ? Non. J’expose simplement mon point de vu et je relève objectivement des incohérences. Rien d’autre. Et c’est donc tout naturellement que je revendique le principe de précaution.

    Après, chacun voit midi à sa porte.

  2. #682
    Membre chevronné Avatar de onilink_
    Profil pro
    Inscrit en
    juillet 2010
    Messages
    478
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Âge : 30
    Localisation : France

    Informations forums :
    Inscription : juillet 2010
    Messages : 478
    Points : 1 948
    Points
    1 948
    Par défaut
    Vu que tu as du mal à me comprendre, pour résumer :

    - une étude scientifique et une méta analyse ne sont PAS la même chose, ils n'ont PAS le même niveau de preuve. Une méta analyse bien faite et validée a un niveau de crédibilité beaucoup beaucoup plus important

    - une étude ou une méta analyse comportant des erreurs importantes se fera retirer par un publisher qui fait bien son travail, c'est ce qui s'est passé avec the lancet, et c'est aussi pour ça qu'on peut leur faire confiance

    - tu me link une étude très probablement bidon qui essaye de démontrer le contraire total de ce qu'une méta analyse éprouvée a conclu, le tout dans un journal connu pour être un predatory publisher, et tu t'étonnes que je ne lui fasse pas confiance??

    - les études bidon sont un moyen très utilisé pour semer le doute chez les gens et faire preuve d’autorité, c'est vieux comme le monde, et c'est ce qui nourrit les predatory publishers
    Des tutos de pixel art: https://twitter.com/OniMille

  3. #683
    Membre actif
    Profil pro
    Inscrit en
    août 2007
    Messages
    136
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France

    Informations forums :
    Inscription : août 2007
    Messages : 136
    Points : 238
    Points
    238
    Par défaut Il faut suivre les exemples qui marchent
    Exemple Israël où le passe "sanitaire" et la vaccination ont été très largement acceptés après une bonne propagande:
    "around 90% of newly infected people over the age of 50 are fully vaccinated"
    https://www.jpost.com/breaking-news/...-israel-674084

    Il n'y a plus qu'à attendre, ce sera bientôt le cas en France
    "Un peuple prêt à sacrifier un peu de liberté pour un peu de sécurité ne mérite ni l'une ni l'autre, et finit par perdre les deux."
    Benjamin Franklin

  4. #684
    Membre extrêmement actif
    Avatar de Ryu2000
    Homme Profil pro
    Étudiant
    Inscrit en
    décembre 2008
    Messages
    8 382
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 33
    Localisation : France, Hérault (Languedoc Roussillon)

    Informations professionnelles :
    Activité : Étudiant

    Informations forums :
    Inscription : décembre 2008
    Messages : 8 382
    Points : 15 034
    Points
    15 034
    Par défaut
    Citation Envoyé par pierre++ Voir le message
    ont été très largement acceptés après une bonne propagande:
    Aujourd'hui, en israel, il y a des manifestations contre le retour du passe sanitaire.
    J'ai pas trouvé des masses de sources pour l'instant :
    Israel: protests against renewed Covid restrictions as cases hit highest in months

    Ils commencent la troisième dose :
    «Pionnier» face au Covid, Israël se lance dans la troisième dose de vaccin
    Confronté à une hausse des cas liés au variant delta, l’Etat hébreu entame une campagne de troisième dose pour les plus de 60 ans. Et rétablit le pass sanitaire.
    Bon après on peut toujours dire que si aujourd'hui, là-bas, il y a plus de vaccinés qui font des formes graves que des nons vaccinés, c'est parce que tous les fragiles (obèse, immunodéprimés, vieux, etc) ont été vaccinés il y a longtemps.
    L'autre truc c'est qu'il y a beaucoup plus de gens vaccinés que de gens non-vaccinés, si il y avait 100% de vaccinés, 100% des formes graves viendraient des gens vaccinés.

    Les laboratoire vont peut-être sortir des nouveaux vaccins, mais ils auront toujours un train de retard :
    Vaccin : Pfizer teste une mise à jour contre le variant Delta et une 3e dose « prometteuse »
    BioNTech et Pfizer ont annoncé des résultats « prometteurs » sur une 3e dose de leur vaccin contre la maladie Covid-19. Ce « booster » serait particulièrement efficace contre le variant Delta. Mais les entreprises développent aussi une nouvelle formule, spécifiquement adaptée à ce variant.
    Le temps de développer les vaccins, un autre variant posera problème...
    Keith Flint 1969 - 2019

  5. #685
    Membre confirmé Avatar de Christian_B
    Homme Profil pro
    Retraité
    Inscrit en
    octobre 2016
    Messages
    255
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Paris (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : Retraité

    Informations forums :
    Inscription : octobre 2016
    Messages : 255
    Points : 496
    Points
    496
    Par défaut
    Citation Envoyé par Ryu2000 Voir le message
    Le temps de développer les vaccins, un autre variant posera problème...
    Tout de même la connaissance de ces virus s'améliore et on peut espérer que des vaccins à plus large champ d'action ou des traitements efficaces finissent par être produits.

    En attendant, le problème vient de ce que des milliards de personnes ne sont pas vaccinées pour de mauvaises raisons, notamment refus cynique d'appliquer les mesures (pourtant prévues) facilitant l'accès aux licences en cas d'urgence et le mauvais état de nombreux systèmes de santé.
    Cela nous condamne tous à vivre des années avec de nombreux variants du virus, le nombre de mutations étant en gros proportionnel au nombre de virus en situation de se propager.

    Paradoxalement certaines personnes se plaignent malgré l'urgence que les vaccins soient mis en service trop vite et semblent préférer beaucoup de victimes tout de suite à des risques ultérieurs très hypothétiques, surtout pour les vaccins à ARN.
    Linux Mint 20.2 Mate.
    Les armes nucléaires sont interdites depuis le 22 janvier. Y a plus qu'à ...

  6. #686
    Membre extrêmement actif
    Avatar de Ryu2000
    Homme Profil pro
    Étudiant
    Inscrit en
    décembre 2008
    Messages
    8 382
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 33
    Localisation : France, Hérault (Languedoc Roussillon)

    Informations professionnelles :
    Activité : Étudiant

    Informations forums :
    Inscription : décembre 2008
    Messages : 8 382
    Points : 15 034
    Points
    15 034
    Par défaut
    Citation Envoyé par Christian_B Voir le message
    Tout de même la connaissance de ces virus s'améliore et on peut espérer que des vaccins à plus large champ d'action ou des traitements efficaces finissent par être produits.
    Pour la grippe ils n'y sont jamais arrivé et ça fait des décennies qu'ils essaient.
    Chaque année il y a plusieurs souches qui circulent en parallèle, les vaccins ne peuvent pas lutter contre toutes et il est impossible d'anticiper les futurs variations.

    Citation Envoyé par Christian_B Voir le message
    Cela nous condamne tous à vivre des années avec de nombreux variants du virus, le nombre de mutations étant en gros proportionnel au nombre de virus en situation de se propager.
    Il n'y a pas de raison d'avoir peur de ce virus, la plupart des infectés sont asymptomatiques. Aujourd'hui il y a beaucoup de vacciner qui font circuler le virus, la plupart d'entre eux ignorent complétement qu'ils sont malades.
    Cela dit à force de se faire infecter (et/ou vacciner) le système immunitaire devient de plus en plus apte à se défendre.

    Pourquoi un taux de vaccination élevé peut paradoxalement favoriser l'émergence de variants résistants ?
    « Lorsqu'une majeure partie de la population est vaccinée, en particulier la fraction à haut risque de la population (les personnes âgées et celles présentant des pathologies sous-jacentes), les décideurs et les individus sont tentés de revenir aux directives pré-pandémiques et aux comportements propices à un taux élevé de transmission du virus », mettent en garde les auteurs. Or, c'est justement le moment le plus propice à l'émergence de variants résistants, en raison du phénomène de « pression de sélection » : plus le nombre de personnes vaccinées augmente, plus l'avantage compétitif des souches résistantes au vaccin s'accroît. C'est d'ailleurs ce qui se passe avec le variant Delta : confronté à une part toujours plus importante de personnes immunisées, il a dû décupler sa capacité de transmission pour continuer à se propager au même rythme.
    Keith Flint 1969 - 2019

  7. #687
    Membre extrêmement actif

    Profil pro
    Inscrit en
    janvier 2011
    Messages
    3 009
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : Belgique

    Informations forums :
    Inscription : janvier 2011
    Messages : 3 009
    Points : 4 251
    Points
    4 251
    Par défaut
    Bonjour,

    Là ou cela commence a casser les pieds avec le covid, pour un grippe, gastro , ou autre maladie bénigne on va en faire un foin . Doit on mettre en quarantaine celui qui a une simple gastro ou grippe ou tourista ?

    A un moment , on en fait de trop , beaucoup de trop .

    Être grippé n'a jamais empêché de prendre l'avion ou le train ... le covid lui si Avec le temps le Covid sera rétrogradé comme les grippes et autres joyeusetés. Juste être patient.

  8. #688
    Chroniqueur Actualités
    Avatar de Michael Guilloux
    Homme Profil pro
    Data Consultant
    Inscrit en
    juillet 2013
    Messages
    2 483
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 30
    Localisation : Côte d'Ivoire

    Informations professionnelles :
    Activité : Data Consultant
    Secteur : High Tech - Éditeur de logiciels

    Informations forums :
    Inscription : juillet 2013
    Messages : 2 483
    Points : 78 517
    Points
    78 517
    Billets dans le blog
    2
    Par défaut Fausse bonne nouvelle : le code source de TousAntiCovid Verif publié, mais...
    Fausse bonne nouvelle : le code source de TousAntiCovid Verif publié, mais...
    il est incomplet et pire encore, sous licence propriétaire

    Dans une tentative de calmer les critiques sur le manque de transparence et les éventuels problèmes de sécurité de TousAntiCovid-Verif, IN Groupe a annoncé la publication du code source de l'application mobile de vérification des passes sanitaires. Mais il y a un problème : le code source est incomplet et pire encore, il est sous licence propriétaire, un cocktail parfait pour rendre furieuses bon nombre de personnes.

    IN Groupe ne fera pas mieux que ce qu'il en était il y a un an pour StopCovid, le prédécesseur de TousAntiCovid. Après plusieurs mois d'attente injustifiée, il a enfin répondu à la demande de la CNIL de publier le code source de TousAntiCovid Verif. Mais « encore une fois, ils jouent la carte de la comédie sécuritaire burlesque », s'insurge un internaute dans une série de tweets. « Une déception pour ceux qui s'attendaient à une vraie démarche open source et transparente », estime ce dernier.

    Nom : anticovid.PNG
Affichages : 55867
Taille : 339,4 Ko

    Adoptant l'attitude des partisans de la sécurité par l'obscurité (paradigme de sécurité propre aux éditeurs de logiciels propriétaires), IN Groupe explique en effet dès le début qu'ils ont publié uniquement certaines parties du code source pour des raisons de sécurité : « Le code publié contient l'ensemble des règles de gestion des modes lite et détaillé. Les éléments de code relatifs à l'activation du mode étendu sont volontairement omis de cette publication pour des raisons de sécurité », lit-on dans le dépôt GitLab de l'application TousAntiCovid-Verif.

    Les raisons de sécurité en question ne sont pas explicitées, « mais elles sont de toute façon ridicules », poursuit l'internaute dans sa série de tweets, estimant que n'importe qui peut lire toutes les données du QR Code du passe sanitaire ou activer le mode étendu sur TousAntiCovid Verif avec très peu de moyens et de connaissances. Il profite pour exposer les failles et les signes d'amateurisme de l'application : « N'importe qui peut créer un clone de TousAntiCovid Verif qui aspire les données des passes en tâche de fond. D'ailleurs, l'activation même du mode étendu n'a rien d'exceptionnellement dissimulé : il suffit de scanner un QR Code qui encode un JWT signé [par IN Groupe] », dit-il. « De plus, d'autres parties du code source sont caviardées sans raison, comme la clé publique qui permet de vérifier la signature des JWT d'activation du mode étendu, l'URL et le jeton d'accès à leur API. On peut retrouver ces valeurs en 5 minutes dans l'APK ».

    Ce serait donc absurde qu'IN Groupe refuse de publier le code complet sous prétexte de ne pas vouloir mettre en péril la sécurité du système. N'y a-t-il pas de solutions plus efficaces que la sécurité par l'obscurité ? Il est aussi regrettable que le repo soit hébergé sur le GitLab de l'INRIA, qu'on ne puisse donc ouvrir des tickets que sur invitation et que les pull requests soient complètement fermées.

    Comme si cela n'était pas suffisant, IN Groupe a publié le code source sous une licence propriétaire qui interdit notamment les forks et la redistribution des sources. « Une usine à gaz juridique plutôt qu'une licence simple, libre et transparente », estime l'internaute. Ce dernier « trouve par ailleurs assez cocasse (pour ne pas dire culotté) qu'ils demandent le respect d'une licence aussi complexe qu'absurde alors qu'eux-mêmes ne respectent pas les licences open source bien moins contraignantes des bibliothèques incluses dans TousAntiCovid Verif ».

    Bref, la publication du code source de TousAntiCovid Verif est juste une fausse bonne nouvelle. Peut-on justifier le fait de publier un tel code partiellement et en plus sous licence propriétaire quand on sait qu'ailleurs, en Suisse par exemple, l'application similaire est entièrement libre et open source et que toutes les contributions extérieures sont acceptées ?

    Sources : Twitter, Dépôt GitLab de l’INRIA

    Et vous ?

    Publier partiellement le code source de TousAntiCovid Verif et sous licence propriétaire, qu’en pensez-vous ?

    Voir aussi :

    L'UE s'apprête à dévoiler un portefeuille numérique adapté à la vie post-Covid pour permettre aux citoyens d'accéder aux services publics et privés en ligne
    Covid-19 : accord trouvé sur le passe sanitaire européen, il sera disponible sur smartphone, mais aussi en version papier
    L'adoption de l'IA par les entreprises en Europe accélérée par la COVID, mais seules 27 % l'ont effectivement déployé dans le cadre de leurs activités, selon IBM
    Contribuez au club : Corrections, suggestions, critiques, ... : Contactez le service news et Rédigez des actualités

  9. #689
    Membre actif

    Homme Profil pro
    Développeur Web
    Inscrit en
    janvier 2014
    Messages
    149
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur Web

    Informations forums :
    Inscription : janvier 2014
    Messages : 149
    Points : 277
    Points
    277
    Par défaut
    Une usine à gaz juridique plutôt qu'une licence simple, libre et transparente
    Toute l'administration Française est une usine à gaz, donc rien de nouveau sous le soleil
    Cocréateur d'un réseau social musical
    Suivez-nous sur https://www.facebook.com/Spolsik/?re...homepage_panel

  10. #690
    Membre averti
    Homme Profil pro
    Architecte logiciel
    Inscrit en
    novembre 2010
    Messages
    119
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 33
    Localisation : France

    Informations professionnelles :
    Activité : Architecte logiciel
    Secteur : High Tech - Éditeur de logiciels

    Informations forums :
    Inscription : novembre 2010
    Messages : 119
    Points : 320
    Points
    320
    Par défaut
    la licence est de toute façon de base nulle et non-avenue, donc on peut ne pas en tenir compte.
    déjà pour les librairies qu'ils utilisent, dont les licences sont incompatibles, soit la licence n'est pas valable soit le droit de publication de l'app ne l'est pas, et il me semble qu'elle est publiée.
    et ensuite parce que légalement, tout code d'une app publique produit (et même plus: édité) par une administration publique est aujourd'hui de facto public...
    de ce que j'en sais, on pourrait "sans soucis" les faire plier par les tribunaux, avec des précédents comme l'histoire du calculateur d’impôts.
    "Je ne dis pas que c'est nul, je dis qu'il y a moyen de faire mieux"

  11. #691
    Expert éminent sénior Avatar de Uther
    Homme Profil pro
    Inscrit en
    avril 2002
    Messages
    4 295
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Pyrénées Orientales (Languedoc Roussillon)

    Informations forums :
    Inscription : avril 2002
    Messages : 4 295
    Points : 12 912
    Points
    12 912
    Par défaut
    Citation Envoyé par vaild Voir le message
    la licence est de toute façon de base nulle et non-avenue, donc on peut ne pas en tenir compte.
    déjà pour les librairies qu'ils utilisent, dont les licences sont incompatibles, soit la licence n'est pas valable soit le droit de publication de l'app ne l'est pas, et il me semble qu'elle est publiée.
    Tu peux détailler ce point là parce que je ne vois pas quelle bibliothèque incompatible avec une utilisation dans un logiciel propriétaire ils auraient utilisé.

  12. #692
    Membre averti
    Homme Profil pro
    Architecte logiciel
    Inscrit en
    novembre 2010
    Messages
    119
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 33
    Localisation : France

    Informations professionnelles :
    Activité : Architecte logiciel
    Secteur : High Tech - Éditeur de logiciels

    Informations forums :
    Inscription : novembre 2010
    Messages : 119
    Points : 320
    Points
    320
    Par défaut
    Citation Envoyé par Uther Voir le message
    Tu peux détailler ce point là parce que je ne vois pas quelle bibliothèque incompatible avec une utilisation dans un logiciel propriétaire ils auraient utilisé.
    Relis l'article ? C'est lui qui en parle, pas moi. Je ne vais pas détailler un point que je n'ai pas moi-même développé et/ou sourcè...
    J'abonde en son sens et rajoute un argument différent sur la légitimité de la chose.
    "Je ne dis pas que c'est nul, je dis qu'il y a moyen de faire mieux"

  13. #693
    Expert éminent sénior Avatar de Uther
    Homme Profil pro
    Inscrit en
    avril 2002
    Messages
    4 295
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Pyrénées Orientales (Languedoc Roussillon)

    Informations forums :
    Inscription : avril 2002
    Messages : 4 295
    Points : 12 912
    Points
    12 912
    Par défaut
    Citation Envoyé par vaild Voir le message
    Relis l'article ? C'est lui qui en parle, pas moi. Je ne vais pas détailler un point que je n'ai pas moi-même développé et/ou sourcè...
    J'abonde en son sens et rajoute un argument différent sur la légitimité de la chose.
    En effet, je ne prend habituelement pas la peine de lire les commentaires de personnes sur Twitter non identifiable qui n'ont aucune valeur s'ils ne sont pas vérifiable. Ça devient malheureusement une triste habitude des articles du site. Avant de colporter des rumeurs d'action illégales, un minimum de vérification de la source ne ferait pas de mal quand on prétend écrire un article.

    L'avis d'un twitos lambda, c'est a peu près aussi fiable pour moi que l'avis de Tonton Jeanmi sur le Covid.

  14. #694
    Membre averti
    Homme Profil pro
    nope
    Inscrit en
    décembre 2012
    Messages
    100
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Loiret (Centre)

    Informations professionnelles :
    Activité : nope

    Informations forums :
    Inscription : décembre 2012
    Messages : 100
    Points : 348
    Points
    348
    Par défaut
    Et encore, parler des appli est une chose, mais quid des parties serveurs ?
    Quelles données sont stockées ? combien de temps ? partagées avec qui ?

    Perso c'est plus ça qui me questionne.

  15. #695
    Expert éminent sénior Avatar de Uther
    Homme Profil pro
    Inscrit en
    avril 2002
    Messages
    4 295
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Pyrénées Orientales (Languedoc Roussillon)

    Informations forums :
    Inscription : avril 2002
    Messages : 4 295
    Points : 12 912
    Points
    12 912
    Par défaut
    A priori c'est géré par une société qui appartient au gouvernement qui a de toute façon déjà énormément plus d'informations personnelles sur toi que tout ça.
    Si tu as peur de ça, tu devrais avoir encore plus peur de déclarer tes impôts, de payer tes cotisations sociales, de l'assurance maladie, d'inscrire tes enfants à l'école, de toucher n'importe quelle prestation sociale, ...

  16. #696
    Modérateur
    Avatar de escartefigue
    Homme Profil pro
    bourreau
    Inscrit en
    mars 2010
    Messages
    7 693
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Loir et Cher (Centre)

    Informations professionnelles :
    Activité : bourreau
    Secteur : Finance

    Informations forums :
    Inscription : mars 2010
    Messages : 7 693
    Points : 26 408
    Points
    26 408
    Billets dans le blog
    2
    Par défaut
    Citation Envoyé par setni Voir le message
    Toute l'administration Française est une usine à gaz, donc rien de nouveau sous le soleil
    J'ai le sentiment pour avoir passé toute ma carrière dans le privé, que les grandes entreprises privées n'ont rien à envier à l'administration sur ce chapitre.
    Plutôt que tomber dans le stéréotype public/privé, je crois que c'est surtout la taille des organisations qui provoque les lourdeurs, les lenteurs et la complexité.

  17. #697
    Expert éminent sénior Avatar de Uther
    Homme Profil pro
    Inscrit en
    avril 2002
    Messages
    4 295
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Pyrénées Orientales (Languedoc Roussillon)

    Informations forums :
    Inscription : avril 2002
    Messages : 4 295
    Points : 12 912
    Points
    12 912
    Par défaut
    Citation Envoyé par gilbsgilbs
    Ici l'auteur du thread cité en source.
    Pourriez vous préciser le point du non respect des licences open source des bibliothèques incluses dans TousAntiCovid Verif ?
    Il me me semble pas avoir vu de bibliothèques dont l'usage serait interdit dans un produit propriétaire.

  18. #698
    Nouveau Candidat au Club
    Homme Profil pro
    Urbaniste
    Inscrit en
    août 2021
    Messages
    1
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Loire (Rhône Alpes)

    Informations professionnelles :
    Activité : Urbaniste

    Informations forums :
    Inscription : août 2021
    Messages : 1
    Points : 1
    Points
    1
    Par défaut
    Citation Envoyé par Uther Voir le message
    Pourriez vous préciser le point du non respect des licences open source des bibliothèques incluses dans TousAntiCovid Verif ?
    Il me me semble pas avoir vu de bibliothèques dont l'usage serait interdit dans un produit propriétaire.
    IANAL, mais les textes des licences MIT, Apache 2.0 et MPL 2.0 requièrent clairement qu'une copie du texte des licences (ou d'une notice) soit distribuée dans les travaux dérivés, les sources compilées, etc… Que l'application soit propriétaire ou pas. C'est pour cette raison que des bibliothèques/plugins comme AboutLibraries (ou l'équivalent propriétaire des Play services) existent.

    Maintenant que les sources sont (partiellement) publiées et que le README indique les licences, c'est probablement un peu plus litigieux (par exemple il y a des cas d'exemption avec la APL 2.0), mais aucun lien vers ces sources n'existe dans la version actuelle de TousAntiCovid Verif distribuée sur le Play Store, il me semble donc raisonnable de considérer que les licences open-source ne sont toujours pas respectées.

    Par exemple Google a l'air de considérer que c'est nécessaire pour les Play Services :

    Google Play services sometimes includes, or depends upon, open source libraries. To comply with the license requirements of open source libraries, you as a developer are responsible for appropriately displaying the notices for the open source libraries that your app uses.
    https://developers.google.com/android/guides/opensource

  19. #699
    Expert éminent sénior
    Homme Profil pro
    Ingénieur d'Etude Mainframe/AS400
    Inscrit en
    novembre 2012
    Messages
    1 632
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 40
    Localisation : France, Hauts de Seine (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : Ingénieur d'Etude Mainframe/AS400
    Secteur : Finance

    Informations forums :
    Inscription : novembre 2012
    Messages : 1 632
    Points : 10 082
    Points
    10 082
    Par défaut
    Citation Envoyé par escartefigue Voir le message
    J'ai le sentiment pour avoir passé toute ma carrière dans le privé, que les grandes entreprises privées n'ont rien à envier à l'administration sur ce chapitre.
    Plutôt que tomber dans le stéréotype public/privé, je crois que c'est surtout la taille des organisations qui provoque les lourdeurs, les lenteurs et la complexité.
    Tout à fait d'accord !

  20. #700
    Membre actif
    Homme Profil pro
    autre
    Inscrit en
    septembre 2015
    Messages
    117
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Yvelines (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : autre

    Informations forums :
    Inscription : septembre 2015
    Messages : 117
    Points : 259
    Points
    259
    Par défaut
    Citation Envoyé par tanaka59 Voir le message
    Bonjour,

    Là ou cela commence a casser les pieds avec le covid, pour un grippe, gastro , ou autre maladie bénigne on va en faire un foin . Doit on mettre en quarantaine celui qui a une simple gastro ou grippe ou tourista ?

    A un moment , on en fait de trop , beaucoup de trop .

    Être grippé n'a jamais empêché de prendre l'avion ou le train ... le covid lui si Avec le temps le Covid sera rétrogradé comme les grippes et autres joyeusetés. Juste être patient.
    Toi tu as cru le célèbre docteur qui parlait d’une maladie qui ne fait pas plus de morts que les accidents de trottinette…

    Non sérieusement, c’est une maladie qui a rendu 7000 lits de réanimation occupés simultanément en France et 30 000 hospitalisés (jusqu’au premier confinement qui évitait de devoir aller au delà ou faute de moyens, de faire un tri - et donc des morts supplémentaires).

Discussions similaires

  1. Réponses: 9
    Dernier message: 19/02/2021, 01h41
  2. Réponses: 45
    Dernier message: 28/03/2019, 12h14
  3. Réponses: 1
    Dernier message: 18/04/2017, 14h41
  4. Réponses: 458
    Dernier message: 31/03/2017, 01h30
  5. Réponses: 0
    Dernier message: 11/06/2010, 20h21

Partager

Partager
  • Envoyer la discussion sur Viadeo
  • Envoyer la discussion sur Twitter
  • Envoyer la discussion sur Google
  • Envoyer la discussion sur Facebook
  • Envoyer la discussion sur Digg
  • Envoyer la discussion sur Delicious
  • Envoyer la discussion sur MySpace
  • Envoyer la discussion sur Yahoo