Navigation

Inscrivez-vous gratuitement
pour pouvoir participer, suivre les réponses en temps réel, voter pour les messages, poser vos propres questions et recevoir la newsletter

  1. #1
    Membre confirmé
    Changement de boite en confinement : que faire ?
    Bonjour à tous,

    j'aurais besoin de quelques conseils,
    Suis consultant pour une ESN en province et j'ai posé ma dem le mois passé tout en signant un nouveau contrat pour commencer sur Paris début Avril...
    Vu ce qui se passe pour le Corona, déjà pour les conditions d'arrivée sur Paris ça va être compliqué en plus de l'intégration dans la nouvelle boite et chez le client...

    Quels sont les choix judicieux à faire dans ce cas ? Sachant que j'ai posé ma dem je n'aurais pas de droit au chomage.
    J'ai une autre boite qui souhaite me prendre en province mais a dû se rétracter et signifié pas avant que la situation se rétablisse, vers septembre...

  2. #2
    Expert éminent sénior
    Tu as signé un contrat avec une boite sur Paris donc tu es salarié de cette boite. Ils en disent quoi eux ?

    Tu seras éligible au chômage si c'est ta nouvelle boite qui rompt la période d'essai donc pas de move inconsidéré de ta part, pour le moment tu es salarié de la nouvelle boite tu as signé un contrat, tu as du recevoir des instructions pour ton premier jour il te faut les exécuter dans la mesure du possible.

    Dans tous les cas contacte ta nouvelle boite c'est à elle de te dire comment procéder.
    Un problème avec Git ? Essayez la FAQ, sinon posez votre question sur le forum.



    "Toute personne croyant qu'une croissance exponentielle peut durer indéfiniment dans un monde fini est soit un fou, soit un économiste."
    Kenneth E. Boulding

    "Les richesses naturelles sont inépuisables, car, sans cela, nous ne les obtiendrions pas gratuitement. Ne pouvant être ni multipliées ni épuisées, elles ne sont pas l’objet des sciences économiques."
    Jean-Baptiste Say, Traité d'économie politique, 1803.

    "/home/earth is 102% full ... please delete anyone you can."
    Inconnu

  3. #3
    Membre expérimenté
    Citation Envoyé par athlon64 Voir le message
    Bonjour à tous,

    j'aurais besoin de quelques conseils,
    Suis consultant pour une ESN en province et j'ai posé ma dem le mois passé tout en signant un nouveau contrat pour commencer sur Paris début Avril...
    Vu ce qui se passe pour le Corona, déjà pour les conditions d'arrivée sur Paris ça va être compliqué en plus de l'intégration dans la nouvelle boite et chez le client...

    Quels sont les choix judicieux à faire dans ce cas ? Sachant que j'ai posé ma dem je n'aurais pas de droit au chomage.
    J'ai une autre boite qui souhaite me prendre en province mais a dû se rétracter et signifié pas avant que la situation se rétablisse, vers septembre...
    Si tu veux toucher du chomage, pas le choix il faut que tu commences à travailler pour ta nouvelle boite.

    Effectivement, la probabilité pour que la période d'essai se passe mal a fortement augmenté compte tenu du contexte.

    Cette proba n'est pas de 100%.

    Là où il faut faire attention c'est pour le logement. Vaut mieux un truc précaire pour le moment (loger chez des amis, meublés ....). De toute manière pour visiter des logements en ce moment c'est mort.

    Quel est le type de ton futur emploi :
    - ESN
    - embauche sur mission ou sur profil ?
    - Autre ?
    - remplacement poste existant ou création de poste ?

    De toi :
    - est-tu un profil rare sur le marché ?
    - salaire au dessus du marché ?

    Dans tous les cas, je te conseille de prendre contact avec ton futur employeur.

  4. #4
    Membre expérimenté
    Citation Envoyé par athlon64 Voir le message
    Bonjour à tous,

    j'aurais besoin de quelques conseils,
    Suis consultant pour une ESN en province et j'ai posé ma dem le mois passé tout en signant un nouveau contrat pour commencer sur Paris début Avril...
    Vu ce qui se passe pour le Corona, déjà pour les conditions d'arrivée sur Paris ça va être compliqué en plus de l'intégration dans la nouvelle boite et chez le client...

    Quels sont les choix judicieux à faire dans ce cas ? Sachant que j'ai posé ma dem je n'aurais pas de droit au chomage.
    J'ai une autre boite qui souhaite me prendre en province mais a dû se rétracter et signifié pas avant que la situation se rétablisse, vers septembre...
    Au fait ce genre de message c'est à classer dans la rubrique emploi et non 'Humour et divers'

  5. #5
    Expert éminent sénior
    Bonsoir,

    Citation Envoyé par athlon64 Voir le message
    Sachant que j'ai posé ma dem je n'aurais pas de droit au chomage.
    Ce n'est pas toujours vrai, vérifiez selon votre situation ICI

  6. #6
    Expert éminent
    Attention, on a pas le droit au chômage quand on est éjecté en période d'essai après une démission.
    Il faut cumuler 62 jours de travail pour effacer l'effet et pouvoir demander le chômage.

    A mon sens, dans cette situation, il est préférable d'annuler la démission si l'on peut.
    Mon profil linked in

    Chez Adaptive, nous cherchons un dev python / Cloud sur Toulouse sud.
    Produit fun et belle refonte du code.

  7. #7
    Membre expert
    Bonjour,

    Citation Envoyé par Marco46 Voir le message
    Tu as signé un contrat avec une boite sur Paris donc tu es salarié de cette boite. Ils en disent quoi eux ?

    Tu seras éligible au chômage si c'est ta nouvelle boite qui rompt la période d'essai donc pas de move inconsidéré de ta part, pour le moment tu es salarié de la nouvelle boite tu as signé un contrat, tu as du recevoir des instructions pour ton premier jour il te faut les exécuter dans la mesure du possible.

    Dans tous les cas contacte ta nouvelle boite c'est à elle de te dire comment procéder.
    Pour toucher le chômage suite à une démission il faut :

    > être en CDI
    et
    > depuis 5 minimum
    et
    > dans la même entreprise

    Dans tous les autres cas pas de chômages ...

    ---

    / ! \ exception au vu de la situation dans le pays depuis le 17 mars / ! \

    Jusqu'à nouvel ordre toute personne au chômage

    > ne peut pas l'être suite à une cassure de période d'essai
    > l'entreprise ne peut pas se rétracter sur l'engagement du contrat de travail

    Pour ces deux motifs l’entreprise doit attendre la fin du confinement.

    ---

    Si vraiment vous êtes au chômage. Inscrivez vous sur le site de pôle emploi comme un demandeur d'emploi. Pôle emploi vous versera une aide exceptionnel fin avril / début mai pour la période du mois d'avril + possiblement un reliquat pour mars.

    Une fois le confinement levé vous serez sans revenu.

    ---

    C'est tordu je sais. ...

    Dites vous qu'il y a pire encore. Des intérimaires , sont actuellement en "contrat de travail " . Faute de boite qui tourne et de pouvoir exécuter la mission, ils ne sont pas payé ... Le chômage partiel avec les agences d’intérim , c'est une catastrophe : https://www.europe1.fr/societe/telet...nement-3956457 . L'entreprise cliente peut exiger la "non présence" de l'intérimaire prestataire ... et du coup vous vous retrouvez avec un contrat de travail et 0 heures effectuées donc 0 € .

  8. #8
    Membre du Club
    Dans certainnes condition le chomage peut etre obtenu malgrès le fait d'avoir poser une dem

###raw>template_hook.ano_emploi###