Navigation

Inscrivez-vous gratuitement
pour pouvoir participer, suivre les réponses en temps réel, voter pour les messages, poser vos propres questions et recevoir la newsletter

  1. #1
    Chroniqueur Actualités

    Les départements non informatiques sont ceux qui recherchent le plus de talents en IA selon Gartner
    Les départements non informatiques des entreprises sont ceux qui recherchent le plus de talents en intelligence artificielle,
    selon Gartner

    Les métiers de l'intelligence artificielle sont en plein essor. De nombreuses sociétés se tournent vers le recrutement de ce type de talent et ce sont les départements non informatiques qui en demandent le plus, d'après un communiqué de presse du cabinet de recherche Gartner.

    Les données recueillies par Gartner depuis juillet 2015 à mars 2019, auprès de 12 principaux pays par PIB, indiquent en effet que le nombre d'emplois en IA recherchés par des services non informatiques est toujours supérieur au double de celui provenant des départements informatiques. Toutefois, la demande de talents en IA a triplé en quatre ans, passant de 14 900 en 2015 à 69 000 l'année dernière.


    Dans le détail, ce sont les départements marketing, ventes, finances, service client et R&D (recherche et développement), qui recherchent le plus grand nombre de talents en IA. Ces derniers sont notamment sollicités pour l'analyse de la rentabilité, l'élaboration du taux de désabonnement des clients, la gestion des risques ou la planification de la demande.

    Gartner précise que l'utilisation de l'IA est majoritairement sollicitée par « des industries axées sur les actifs soutenant des projets tels que la maintenance prédictive, l'optimisation du flux de travail et de la production, le contrôle qualité et l'optimisation de la chaîne d'approvisionnement ».

    « Compte tenu de la complexité, de la nouveauté, de la nature multidisciplinaire et de l'impact potentiellement profond de l'IA, les DSI sont bien placés pour aider les RH à recruter des talents en IA dans toutes les unités commerciales. Ensemble, les DSI et les responsables des ressources humaines devraient repenser les compétences réellement nécessaires à un employé axé sur l'IA le premier jour et explorer les critères des candidats à côté des spécifications d'embauche. Les DSI doivent également réfléchir de manière créative au rôle des IT dans la gouvernance et le soutien de diverses initiatives d'IA et des équipes en évolution qui dirigent cette activité », explique Peter Krensky, directeur de recherche chez Gartner.

    Par ailleurs, même si les craintes concernant l'aptitude du personnel à adopter l'IA et l'apprentissage automatique représentent un frein, les entreprises semblent être déterminées à augmenter considérablement le nombre de projets d'intelligence artificielle. « La forte demande et les marchés du travail tendus ont rendu les candidats possédant des compétences en IA très compétitifs, mais les techniques et stratégies d'embauche n'ont pas suivi », constate Peter Krensky.

    Source : Gartner

    Et vous ?

    Que pensez-vous de la pertinence de cette annonce ?

    Voir aussi :

    Le nombre de projets d'IA dans les entreprises devrait doubler au cours de l'année prochaine, selon Gartner
    Gartner : la montée en puissance de l'IA créera 2,9 mille milliards USD de valeur commerciale en 2021, en valorisant l'intelligence augmentée
    L'IA aurait-elle créé trois fois plus d'emplois qu'elle en a détruits en 2018 ? Oui selon un rapport de ZipRecruiter
    Deux tiers des travailleurs dont les emplois sont les plus menacés par l'automatisation n'en sont pas conscients, d'après un rapport
    D'ici 2021, 70 % des entreprises intégreront l'IA pour assister les employés dans leurs tâches, et augmenter leur productivité

  2. #2
    Membre actif
    L'intelligence est la chose la mieux réparti au monde, personne ne se plaint d'en manquer.

    L'intelligence artificielle par contre ô oui nous en manquons mais artificielle surtout pas de cette naturel dont nous avons trop nous dans les services sans formalisation logique.

  3. #3
    Nouveau membre du Club
    Le marketing en manque d'intelligence ? Suis pas pas surpris