Navigation

Inscrivez-vous gratuitement
pour pouvoir participer, suivre les réponses en temps réel, voter pour les messages, poser vos propres questions et recevoir la newsletter

  1. #1
    Chroniqueuse Actualités

    Intelligence artificielle : les testeurs manuels bientôt substitués par l'apprentissage automatique ?
    Intelligence artificielle : les testeurs manuels bientôt substitués par l'apprentissage automatique ? Non,
    d'après Danielle Felder de Testcraft spécialisée en tests automatisés

    L’importance et l’utilité de l’IA sont aujourd’hui incontestables, son aide est déjà inestimable dans le domaine médical (Watson), le secteur automobile (conduite automatique) ou encore l’exploration spatiale (avec les robots Curiosity, Spirit, Opportunity). Ces technologies ont largement montré leurs capacités à rivaliser avec l’intelligence humaine et à dépasser les limites physiques de l’Homme, grâce à leur puissance et à leur rapidité de calcul hors-norme et surtout inédite dans l’histoire moderne. Évidemment , au fur et à mesure que ces technologies deviennent de plus en plus sophistiquées, les tâches assignées aux machines ne font que croître. Et cela ouvre la porte à une plus grande efficacité, vitesse et précision de travail.

    Beaucoup de testeurs manuels néanmoins, accueillent les mots « apprentissage automatique » avec un mélange de scepticisme et d'appréhension. Au mieux, de nombreux testeurs de logiciels pensent que la technologie d'apprentissage automatique aujourd'hui n'est pas suffisamment avancée pour être à la hauteur du battage médiatique. De la même manière que l'automatisation des tests, l'IA est proposée comme une solution globale aux différents problèmes qui surviennent lors des tests de logiciels. Au pire, d'autres testeurs pensent que l'IA est un autre phénomène technologique qui menace de prendre leur emploi. Tout comme hier les gens pensaient (à tort) que l'automatisation des tests rendrait les tests manuels obsolètes, beaucoup s'inquiètent du fait que l'IA commence une tendance similaire.

    Lorsqu’il faut aborder cette vaste question de savoir si l'IA va ou non remplacer les testeurs, il est important non seulement de comprendre ce que l'IA essaie de réaliser : contrairement à la croyance populaire, la technologie d'apprentissage automatique n'est pas quelque chose qui peut prendre en charge l'ensemble du processus d'automatisation des tests. De la même manière que pour tester l'automatisation elle-même, l'IA a son temps et sa place dans le cycle de vie du développement logiciel. Tout comme il n'existe pas d'automatisation à 100 %, il n'existe pas d'automatisation de test basée à 100 % sur l'IA.

    Les outils d'automatisation des tests peuvent utiliser la technologie basée sur l'IA de nombreuses façons, mais beaucoup se concentrent sur la réalisation d'un objectif : soulager les testeurs des aspects les plus routiniers, répétitifs et sujets aux erreurs des tests de logiciels. Un domaine dans lequel les outils d'automatisation des tests ont déterminé qu'ils peuvent avoir un impact positif est de contribuer à réduire la maintenance de l'automatisation des tests.

    Mais quel que soit le débat, les testeurs manuels ont du mal à rester pertinents sur le marché du travail d'aujourd'hui. Pourquoi ?


    Test manuel vs testeurs manuels

    Les tests manuels et les testeurs manuels sont deux entités distinctes. Le débat grandissant porte davantage sur l'avenir des tests manuels que sur les testeurs manuels. Les tests manuels sont une technologie, une technique et une méthode pour assurer la qualité des logiciels tandis que les testeurs manuels sont les êtres humains qui conçoivent et exécutent des tests manuels. Le fait est que « le test manuel n’est pas mort » et il ne le sera jamais. Mais qu'en est-il des testeurs manuels ? Cela peut sembler étrange au début, mais si on s’y penche un tout petit peu ; c'est un argument valable.

    Les tests manuels en tant que technologie prendront beaucoup de temps pour être entièrement remplacés par l'automatisation. Les scripts d'automatisation ne peuvent pas « explorer » de logiciel. Ils ne peuvent pas penser, ils font juste ce qui est programmé. Par contre les utilisateurs finaux ne sont pas programmés. Ce sont des êtres humains vivants qui peuvent penser , agir selon les circonstances et qui sont imprévisibles. En ce sens, oui, l'automatisation ne peut jamais remplacer les tests manuels du moins jusqu'à ce que l'IA atteigne ce sommet.

    Selon Steve Watson, « en tant qu'industrie, nous devons repousser les testeurs vers la réalisation de tests exploratoires manuels, pour être complétés par des tests de régression automatisés, sinon nous allons commencer à manquer des défauts en raison de lacunes dans la couverture globale. »

    Maintenant que nous connaissons bien la technologie des tests manuels, parlons des testeurs manuels. Dans le paysage antérieur, les organisations engageaient différentes ressources pour les tests manuels et d'automatisation. Certains le font encore, mais faisons face à la réalité, avec des gens de tous les bords entrant dans l'arène des tests (pensant que cela ne nécessite pas de codage), nous avons une situation ici où l’offre est devenue superflue. Maintenant, comment filtrer le mieux ? Ou même la moyenne ? De plus, les entreprises ont la pression de maintenir l'équilibre entre les coûts et la qualité. Oui, les organisations ont maintenant déménagé dans l'autre monde où elles veulent que les gens testent d'abord manuellement , puis les mêmes personnes pour l'automatiser.

    Il est donc crucial que les testeurs restent pertinents à l'ère des nouvelles technologies. Voici quelques moyens intelligents pour y parvenir :

    • déterminer comment l'IA peut avoir un impact sur votre environnement de test spécifique. Comme mentionné précédemment, les outils d'automatisation des tests utilisent l'IA pour simplifier une variété de fonctions ;
    • restez informé des futures tendances d'automatisation des tests d'IA ;
    • faire une priorité pour en savoir plus sur les nouvelles tendances qui surgissent dans cet espace. L'IA est encore assez jeune en termes de maturité technologique et les entreprises cherchent régulièrement à tirer parti de cette technologie de toutes sortes de manières différentes ;
    • demander des résultats.

    L'IA dans l'automatisation des tests n'est pas un obstacle, mais une opportunité. L'apprentissage automatique des outils d'automatisation des tests peut réellement aider les testeurs à mieux atteindre leurs objectifs d'automatisation des tests.

    Source : Testcraft

    Et vous ?

    Que pensez vous de l’utilisation de l’apprentissage automatique dans l’amélioration des tests?
    Quels outils de l’apprentissage automatique utilisez-vous? Pour quels cas de figure?

    Voir aussi :

    Stratégie IA : Cédric Villani suggère de doubler les salaires en début de carrière, pour résister à la pression compétitive des géants du numérique
    Tencent : il existe seulement 300 000 ingénieurs en IA dans le monde, les industries font face à une véritable pénurie de compétences
    Macron veut investir 1,5 milliard d'euros dans l'intelligence artificielle, mais exclut l'idée de doubler les salaires suggérée par Cédric Villani
    Contribuez au club : Corrections, suggestions, critiques, ... : Contactez le service news et Rédigez des actualités

  2. #2
    Membre habitué
    Testing is not test case
    Je pense qu'il faut garder à l'esprit que le test est avant tout une activité humaine et que c'est un processus d'apprentissage sur un produit par l'exploration et l'expérimentation.
    Cela implique l'observation, l'étude, la modélisation, l'analyse des risques, la conception des expérimentation, la discussion, ...
    Le testeur se doit d'apprendre sur le produit, comment les gens l'utilisent, comment sa valeur peut être dégradée.

    Certes l'IA pourra aider en guidant le testeur tout comme aujourd'hui les scripts automatisés sont d'une grande aide pour la recherche de régressions mais les capacités d'analyse et de questionnement d'un humain ne sont pas près d'être remplacées (avec aussi ses faiblesses qui sont à prendre en compte dans la conception d'un logiciel). D'un autre coté, le test n'est pas seulement là pour confirmer que le produit est conformes aux exigences, le test est là pour trouver des problèmes qui importent aux gens.
    D'ailleurs ces outils ne testent pas ils contrôlent, comparent (voir le concept de testing vs checking).

###raw>template_hook.ano_emploi###