IdentifiantMot de passe
Loading...
Mot de passe oublié ?Je m'inscris ! (gratuit)
Navigation

Inscrivez-vous gratuitement
pour pouvoir participer, suivre les réponses en temps réel, voter pour les messages, poser vos propres questions et recevoir la newsletter

  1. #21
    Membre chevronné
    Avatar de kedare
    Homme Profil pro
    Network Automation Engineer
    Inscrit en
    juillet 2005
    Messages
    1 541
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Loire Atlantique (Pays de la Loire)

    Informations professionnelles :
    Activité : Network Automation Engineer

    Informations forums :
    Inscription : juillet 2005
    Messages : 1 541
    Points : 1 761
    Points
    1 761
    Par défaut
    Désolé mais tout ca c'est du brainwashing des ISP pour permettre la mise en place de la prioritarisation de trafic.

    Il n'y a pas plus de trafic qu'habituellement, il n'y a juste plus de pics de traffic le soir mais une courbe plus lisse toute la journée.

    Donc si un ISP vous dit qu'ils saturent, soit ils ont (désolé de le dire) un réseau de merde (mais ça c'est leur problème, et mettre de la QoS n'y changera rien), soit c'est une excuse bidon.

    Et je dit ça en toute connaissance de cause pour bosser dans l'équipe réseau d'un des plus gros AS d'Europe, on ne voit aucune différence entre le trafic max avant et après le confinement (on étais surpris d'ailleurs)

  2. #22
    Responsable 2D/3D/Jeux


    Avatar de LittleWhite
    Homme Profil pro
    Ingénieur développement logiciels
    Inscrit en
    mai 2008
    Messages
    25 905
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France

    Informations professionnelles :
    Activité : Ingénieur développement logiciels

    Informations forums :
    Inscription : mai 2008
    Messages : 25 905
    Points : 207 404
    Points
    207 404
    Billets dans le blog
    85
    Par défaut
    Gros +1 pour kedare. C'est aussi ce que le blog de Framasoft a diffusé comme information (auteur : Stéphane Bortzmeyer, qui d'après moi, mérite d'être suivi et écouté. Et puis bon, il a une page Wikipedia ).
    Vous souhaitez participer à la rubrique 2D/3D/Jeux ? Contactez-moi

    Ma page sur DVP
    Mon Portfolio

    Qui connaît l'erreur, connaît la solution.

  3. #23
    Chroniqueur Actualités

    Homme Profil pro
    Rédacteur technique
    Inscrit en
    juin 2016
    Messages
    2 028
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Bénin

    Informations professionnelles :
    Activité : Rédacteur technique
    Secteur : Aéronautique - Marine - Espace - Armement

    Informations forums :
    Inscription : juin 2016
    Messages : 2 028
    Points : 45 704
    Points
    45 704
    Par défaut L'utilisation d'Internet augmente de 70 % et le streaming de plus de 12 % à cause du coronavirus
    L'utilisation d'Internet augmente de 70 % et le streaming de plus de 12 % à cause du coronavirus,
    selon un rapport

    Apparu en décembre dernier, le COVID-19 est en train de déclencher la plus grande expérience de télétravail dans le monde. De plus en plus d’entreprises, d’usines ou de magasins d’assemblages, de banques, etc. prolongent ou envoient leurs employés en congés afin qu’ils puissent travailler de chez eux en sûreté. Le virtuel est sollicité plus que jamais et les applications de vidéoconférence atteignent leur plus grand nombre d’utilisateurs. La situation est telle que le travail à domicile reste pour l’instant la seule solution envisageable pour les entreprises.

    Les impacts du télétravail, des mesures de confinement et de quarantaine dû à l'épidémie de COVID-19 commencent à affecter le débit d'Internet dans un certain nombre de villes américaines, selon un rapport. BroadbandNow, un site d'analyse de la bande passante d'internet, a analysé 200 villes principales du 15 au 21 mars dernier et a trouvé que 88 des 200 villes américaines les plus peuplées analysées ont maintenant connu une certaine forme de dégradation du net au cours de la semaine dernière, par rapport aux 10 semaines précédentes, alors que de plus en plus de personnes vont travailler en ligne depuis leur domicile, suivre des films et des émissions de télévision pour se divertir.

    Nom : z1.png
Affichages : 4773
Taille : 429,1 Ko

    Dans certaines villes au cours de la semaine dernière, il y a même eu des dégradations importantes avec des vitesses de téléchargement en baisse de plus de 40 %, par rapport aux 10 semaines précédentes. Alors que les Américains à travers le pays continuent de s'adapter au travail et à l'apprentissage à distance, les fournisseurs d'Internet s'adaptent également à cette nouvelle réalité. Voici la conclusion à laquelle aboutit cette étude :

    • les utilisateurs dans la plupart des villes que nous avons analysées devraient connaître des conditions de réseau normales, ce qui suggère que les FAI (et leurs réseaux) résistent à la demande changeante ;
    • quatre-vingt-huit (soit 44 %) des 200 villes analysées ont connu une certaine dégradation du net au cours de la semaine dernière par rapport aux 10 semaines précédentes. Cependant, seules 27 villes (13,5 %) connaissent des baisses de 20 % en dessous du débit habituel ;
    • les vitesses de téléchargement de Seattle ont continué de se maintenir au cours de la semaine dernière, tandis que les vitesses de New York sont tombées hors de portée de 24 %. Les deux villes sont actuellement fortement touchées par la pandémie de coronavirus ;
    • trois villes - Austin, Texas , Winston Salem, Caroline du Nord et Oxnard, Californie - ont connu des dégradations importantes, tombant de leur plage d'y il a dix semaines de plus de 40 %.

    Alors que des millions de personnes se connectent à Internet pour se divertir et travailler à distance, le nombre total de visites sur Internet a augmenté de 50 % à 70 %, selon les statistiques préliminaires. Le streaming a également bondi d'au moins 12 %, selon les estimations. « La consommation accrue de contenu numérique des applications mobiles au streaming TV gratuit et aux jeux a déjà été observée en Chine et en Italie », explique Maria Rua Aguete d'Omdia, la branche de recherche technologique d'Informa Tech.

    « Les services de streaming en ligne fournis par des marques telles que Netflix et maintenant Disney+ devraient connaître une croissance de 12 % », dit-elle. Elle a déclaré que les chiffres annuels sont révélateurs : « le commerce électronique sera l'autre secteur qui verra une augmentation des revenus à la suite de la pandémie, 175 milliards de dollars de revenus en 2020, ce qui représente une augmentation de 5 % ». Cette semaine, le service de streaming Disney+ est devenu disponible dans la plupart des pays d'Europe, initialement avec une bande passante réduite. Signe d'une demande croissante, Facebook, Amazon et YouTube ont également diminué la qualité du streaming vidéo en Europe pour alléger la pression sur les FAI.

    Les fournisseurs d'accès à Internet ont répondu à la crise sanitaire en suspendant les plafonds de données, en augmentant les vitesses de base et en étendant l'accès gratuit aux familles à faible revenu pendant cette période. Mais leur capacité à suivre ce niveau de forte demande est mise à l'épreuve. Bien que de nombreuses villes aient connu un certain degré de dégradation en termes de vitesse de téléchargement, la grande majorité d'entre elles sont encore à des vitesses pouvant prendre en charge des tâches cruciales de travail à distance et d'apprentissage.

    Le rapport souligne qu'il est encourageant de constater que bon nombre des régions les plus durement touchées par la propagation du coronavirus résistent à la demande accrue du réseau. Des villes comme Los Angeles, Chicago, Brooklyn et San Francisco ont toutes connu peu ou pas de perturbation. La ville de New York, qui est maintenant l'épicentre du virus aux États-Unis, a enregistré une baisse de 24 % de sa fourchette précédente de dix semaines. Cependant, avec une nouvelle vitesse médiane de près de 52 Mbps, les connexions à domicile semblent toujours se maintenir globalement.

    Source : Rapport de l'étude

    Et vous ?

    Que pensez-vous des conclusions de ce rapport ?

    Voir aussi

    La mise en place du télétravail entraîne une hausse de la demande d'ordinateurs portables, de puces de serveurs et de périphériques réseaux, et également une augmentation des prix

    Coronavirus : les opérateurs français pourraient réduire la bande passante vers des sites comme Netflix et YouTube au profit du télétravail

    En Chine, le coronavirus force la plus grande expérience de travail à domicile au monde, le télétravail semble être la seule solution dont disposent les entreprises

    Quel changement induira le coronavirus dans la société ? En dehors du télétravail, la pandémie accélérera l'intégration des technologies numériques et Internet, selon des experts
    Contribuez au club : corrections, suggestions, critiques, ... Contactez le service news et Rédigez des actualités

  4. #24
    Expert confirmé

    Profil pro
    Inscrit en
    janvier 2011
    Messages
    2 938
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : Belgique

    Informations forums :
    Inscription : janvier 2011
    Messages : 2 938
    Points : 4 288
    Points
    4 288
    Par défaut
    Bonsoir

    Que pensez-vous des conclusions de ce rapport ?
    Il y a quand même de quoi s’inquiéter . Le réseau va t il tenir ? Quitte à avoir des débits des m**** et des qualités médiocres , pour que tout le monde puisse utiliser le net.

  5. #25
    Expert éminent sénior

    Homme Profil pro
    Directeur des systèmes d'information
    Inscrit en
    avril 2002
    Messages
    2 519
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 61
    Localisation : Luxembourg

    Informations professionnelles :
    Activité : Directeur des systèmes d'information
    Secteur : Finance

    Informations forums :
    Inscription : avril 2002
    Messages : 2 519
    Points : 16 814
    Points
    16 814
    Par défaut
    Le plus gros du trafic c'est la vidéo pas les sites en texte, actuellement le réseau tient donc il n'y a pas de soucis majeur.
    Au pire les FAI pourraient décider de ne plus relayer le streaming massif genre Netflix (fin de la "neutralité du net"), c'est pourquoi pour éviter ça Netflix et d'autres streamers genre Youtube ont diminués la qualité des vidéos, ce qui est moins pire que se se faire couper.
    C'est pas le moment de généraliser le streaming en 4K quoi
    Ne prenez pas la vie au sérieux, vous n'en sortirez pas vivant ...

  6. #26
    Membre éprouvé Avatar de scandinave
    Homme Profil pro
    Développeur Java, NodeJs/Angular
    Inscrit en
    mai 2009
    Messages
    277
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Gironde (Aquitaine)

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur Java, NodeJs/Angular

    Informations forums :
    Inscription : mai 2009
    Messages : 277
    Points : 912
    Points
    912
    Par défaut
    En Europe et tout particulièrement en France les réseaux sont, de l'aveu même des FAI, à même de supporter la charge. Les ralentissements constatés sur certain site sont soit dû à des sites codé avec le cu soit à une sous-estimations de l'infra hébergeant ces sites ( coucou les ENT des écoles ).

    Toutes les personnes appelant à la mise en place de restriction de débit sur certain site pour "sauvegarder internet" sont :

    • soit des personnes ne comprenant rien au fonctionnement d'internet
    • soit des personnes ayant un intérêt à la fin de la neutralité du net.


    La deuxième hypothèse est la raison pour laquelle Netflix et Youtube ont accepté de changer le débit par défaut de leur vidéo aussi vite. Afin de ne pas de donner de raison supplémentaire ( même si fausses ) aux détracteurs de la neutralité du net.

  7. #27
    Expert éminent sénior
    Profil pro
    Inscrit en
    décembre 2007
    Messages
    6 614
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France, Hérault (Languedoc Roussillon)

    Informations forums :
    Inscription : décembre 2007
    Messages : 6 614
    Points : 31 085
    Points
    31 085
    Par défaut
    ENT est lentissimme pour ma fille... Mais bon, ça a été dimensionné comme complément à l'école, pas comme seule et unique source de dispensation du savoir. Ca ne me choque pas plus que ça.
    Les 4 règles d'airain du développement informatique sont, d'après Michael C. Kasten :
    1)on ne peut pas établir un chiffrage tant qu'on a pas finalisé la conception
    2)on ne peut pas finaliser la conception tant qu'on a pas complètement compris toutes les exigences
    3)le temps de comprendre toutes les exigences, le projet est terminé
    4)le temps de terminer le projet, les exigences ont changé
    Et le serment de non-allégiance :
    Je promets de n’exclure aucune idée sur la base de sa source mais de donner toute la considération nécessaire aux idées de toutes les écoles ou lignes de pensées afin de trouver celle qui est la mieux adaptée à une situation donnée.

  8. #28
    Responsable 2D/3D/Jeux


    Avatar de LittleWhite
    Homme Profil pro
    Ingénieur développement logiciels
    Inscrit en
    mai 2008
    Messages
    25 905
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France

    Informations professionnelles :
    Activité : Ingénieur développement logiciels

    Informations forums :
    Inscription : mai 2008
    Messages : 25 905
    Points : 207 404
    Points
    207 404
    Billets dans le blog
    85
    Par défaut
    Et pendant ce temps là, Orange envoie sur sa newsletter des conseils pour éviter de saturer Internet.
    Je cite les meilleurs :
    • 2/ On privilégie le téléchargement au streaming ;
    • 5/ On réduit la qualité du son de son application de streaming musical
    • 7/ On limite les jeux en ligne qui sont particulièrement gourmands en bande passante


    Les jeux en ligne ... bah oui, c'est le mal. Les jeux vidéo de toute façon, c'est toujours le mal.
    Et surtout, surtout, n'écoutez plus de musique en 320 kbps, sérieux, vous avez pas honte. Mieux vaut aller écouter sa musique sur YouTube .
    Images attachées Images attachées  
    Vous souhaitez participer à la rubrique 2D/3D/Jeux ? Contactez-moi

    Ma page sur DVP
    Mon Portfolio

    Qui connaît l'erreur, connaît la solution.

  9. #29
    Membre éclairé
    Homme Profil pro
    Développeur Web
    Inscrit en
    juin 2013
    Messages
    125
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur Web
    Secteur : High Tech - Éditeur de logiciels

    Informations forums :
    Inscription : juin 2013
    Messages : 125
    Points : 658
    Points
    658
    Par défaut
    Citation Envoyé par Pierre Louis Chevalier Voir le message
    Le plus gros du trafic c'est la vidéo pas les sites en texte, actuellement le réseau tient donc il n'y a pas de soucis majeur.
    J'ajouterais qu'il serait temps d'en profiter pour alléger un peu les sites ... parce que si seulement il n'y avais que du texte UTILE ...
    Parce que bon, les lib js de plusieurs Ko voir Mo de texte pour en utiliser réellement a peine 10% ...

    Entres les traceurs, les pubs, les images trop lourdes, les libs inutiles et j'en passe ... que du texte c'est vite dit ...

  10. #30
    Membre extrêmement actif
    Avatar de Ryu2000
    Homme Profil pro
    Étudiant
    Inscrit en
    décembre 2008
    Messages
    8 266
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 33
    Localisation : France, Hérault (Languedoc Roussillon)

    Informations professionnelles :
    Activité : Étudiant

    Informations forums :
    Inscription : décembre 2008
    Messages : 8 266
    Points : 14 819
    Points
    14 819
    Par défaut
    Citation Envoyé par strato35 Voir le message
    Parce que bon, les lib js de plusieurs Ko voir Mo de texte pour en utiliser réellement a peine 10% ...
    Les librairies javascript sont généralement minifié, elles ne pèsent pas lourd et de toute façon elles doivent se retrouver dans le cache du navigateur ou je ne sais pas quoi, en attendant tu les télécharges pas à chaque fois.
    C'est complètement négligeable, 1 Mo ça ne doit même pas représenter 1s d'une vidéo 4k. (enfin après ça dépend de la vidéo, moins ça bouge plus il y a de compression)
    Si tu regardes 1h30 de vidéos en 1080p c'est plusieurs gigaoctets.
    Keith Flint 1969 - 2019

  11. #31
    Expert éminent sénior

    Homme Profil pro
    Directeur des systèmes d'information
    Inscrit en
    avril 2002
    Messages
    2 519
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 61
    Localisation : Luxembourg

    Informations professionnelles :
    Activité : Directeur des systèmes d'information
    Secteur : Finance

    Informations forums :
    Inscription : avril 2002
    Messages : 2 519
    Points : 16 814
    Points
    16 814
    Par défaut
    Citation Envoyé par LittleWhite Voir le message
    Et pendant ce temps là, Orange envoie sur sa newsletter des conseils pour éviter de saturer Internet.
    Je cite les meilleurs :
    • 2/ On privilégie le téléchargement au streaming ;
    • 5/ On réduit la qualité du son de son application de streaming musical
    • 7/ On limite les jeux en ligne qui sont particulièrement gourmands en bande passante


    Les jeux en ligne ... bah oui, c'est le mal. Les jeux vidéo de toute façon, c'est toujours le mal.
    Et surtout, surtout, n'écoutez plus de musique en 320 kbps, sérieux, vous avez pas honte. Mieux vaut aller écouter sa musique sur YouTube .
    Très bien ton graphique, on voie clairement que ce qui bouffe la bande passante du net c'est les vidéos 4K puis ensuite les vidéos HD, puis les vidéos en général, après le reste c'est négligeable.


    Citation Envoyé par el_slapper Voir le message
    ENT est lentissimme pour ma fille... Mais bon, ça a été dimensionné comme complément à l'école, pas comme seule et unique source de dispensation du savoir. Ca ne me choque pas plus que ça.
    Pour ce qui est des sites scolaires saturés ça n'a rien à voir avec la bande passante du net c'est leur hébergement qui est sous dimensionné, genre un mutualisé à 2 balles la ou il faudrait maintenant un ou plusieurs dédiés.
    Ne prenez pas la vie au sérieux, vous n'en sortirez pas vivant ...

  12. #32
    Expert éminent sénior
    Profil pro
    Inscrit en
    décembre 2007
    Messages
    6 614
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France, Hérault (Languedoc Roussillon)

    Informations forums :
    Inscription : décembre 2007
    Messages : 6 614
    Points : 31 085
    Points
    31 085
    Par défaut
    Citation Envoyé par Pierre Louis Chevalier Voir le message
    (..../....)Pour ce qui est des sites scolaires saturés ça n'a rien à voir avec la bande passante du net c'est leur hébergement qui est sous dimensionné, genre un mutualisé à 2 balles la ou il faudrait maintenant un ou plusieurs dédiés.
    Ce n'est pas ca que je voulais dire, désolé si je n'i pas été clair. Je voulais dire que ça avait été dimensionné pour un usage complémentaire - pas pour un usage principal.
    Les 4 règles d'airain du développement informatique sont, d'après Michael C. Kasten :
    1)on ne peut pas établir un chiffrage tant qu'on a pas finalisé la conception
    2)on ne peut pas finaliser la conception tant qu'on a pas complètement compris toutes les exigences
    3)le temps de comprendre toutes les exigences, le projet est terminé
    4)le temps de terminer le projet, les exigences ont changé
    Et le serment de non-allégiance :
    Je promets de n’exclure aucune idée sur la base de sa source mais de donner toute la considération nécessaire aux idées de toutes les écoles ou lignes de pensées afin de trouver celle qui est la mieux adaptée à une situation donnée.

  13. #33
    Expert confirmé
    Homme Profil pro
    Développeur .NET
    Inscrit en
    novembre 2009
    Messages
    1 753
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 32
    Localisation : France, Bouches du Rhône (Provence Alpes Côte d'Azur)

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur .NET

    Informations forums :
    Inscription : novembre 2009
    Messages : 1 753
    Points : 4 647
    Points
    4 647
    Par défaut
    Citation Envoyé par Pierre Louis Chevalier Voir le message
    Très bien ton graphique, on voie clairement que ce qui bouffe la bande passante du net c'est les vidéos 4K puis ensuite les vidéos HD, puis les vidéos en général, après le reste c'est négligeable.
    Pour les jeux vidéo, le problème c'est lorsqu'il y a une mise à jour. En moyenne je pense que c'est un peu plus que ce qui est annoncé ici, mais ça reste largement moins que les sites de vidéos.
    A coté de ca t'as de plus en plus d'écolo extrémiste qui vont batailler contre les mails, tout en ne manquant pas de regarder tous les soirs son netflix (et en regardant les réseaux sociaux bien sûr).

  14. #34
    Responsable 2D/3D/Jeux


    Avatar de LittleWhite
    Homme Profil pro
    Ingénieur développement logiciels
    Inscrit en
    mai 2008
    Messages
    25 905
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France

    Informations professionnelles :
    Activité : Ingénieur développement logiciels

    Informations forums :
    Inscription : mai 2008
    Messages : 25 905
    Points : 207 404
    Points
    207 404
    Billets dans le blog
    85
    Par défaut
    En effet, mais les mises à jour, c'est pas de la faute du joueur. Je tiens à rappeler que la plupart des éditeurs/constructeurs/développeur font des mises à jour dans lesquelles tout le jeu/tout le système est retélécharger (et non pas par application d'un patch énumérant les différences). Pour certains jeu, cela peut être lié au fait qu'ils n'utilisent qu'un fichier pour contenir toutes les ressources. Mais quand même, il y a des efforts à faire.
    De plus, le patch d'un jeu, on le télécharge qu'une fois. Pour les pire (prenons COD, on est à une équivalence de la taille de trois films 4K (disons 50 Go par film)). Mais d'après le conseil 2, le patch du jeu, c'est pas grave, c'est du téléchargement et pas du streaming .
    Vous souhaitez participer à la rubrique 2D/3D/Jeux ? Contactez-moi

    Ma page sur DVP
    Mon Portfolio

    Qui connaît l'erreur, connaît la solution.

  15. #35
    Nouveau Candidat au Club
    Homme Profil pro
    Analyse système
    Inscrit en
    mars 2020
    Messages
    1
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 31
    Localisation : France, Rhône (Rhône Alpes)

    Informations professionnelles :
    Activité : Analyse système
    Secteur : Alimentation

    Informations forums :
    Inscription : mars 2020
    Messages : 1
    Points : 1
    Points
    1
    Par défaut
    Citation Envoyé par Stéphane le calme Voir le message
    Coronavirus : les opérateurs français pourraient réduire la bande passante vers des sites comme Netflix et YouTube,
    au profit du télétravail

    Face à l’accélération de la propagation du Covid-19 dans l’Hexagone, le gouvernement a appelé les entreprises à favoriser le télétravail. A cela s’ajoutent les 15 millions d’élèves et étudiants qui resteront chez eux, faute d’écoles et d’universités ouvertes au cours des prochaines semaines. Après l’annonce ce week-end du passage de la France au stade 3 de l’épidémie du COVID-19 et l’appel du gouvernement au confinement, les opérateurs s’attendent à d’importants pics d’activité sur leurs réseaux.

    Devant cette situation inédite, les opérateurs télécoms l’assurent : tout est bien organisé, il n’y aucune raison de craindre un « black-out » d’Internet. « Nous entrons dans une phase exceptionnelle qui nous amène à regarder de près les pics (de trafic) auxquels nous nous sommes habitués », a indiqué dans un entretien téléphonique le président de la Fédération Française des Télécoms (FFT), rapporte Reuters.

    « Sachant l’importance que nous avons pour la vie et l’économie du pays, nous sommes préparés depuis toujours à affronter ce type de crise. Pour autant, depuis déjà plusieurs semaines, chaque opérateur se prépare à des plans de continuité d’activité pour pouvoir répondre au mieux aux attentes des Français, ainsi qu’aux besoins des entreprises et des administrations dans les jours, semaines et mois qui viennent. Au moment où l’on se parle, nous avons plus 15.000 techniciens et ingénieurs qui sont mobilisés pour permettre à la France d’aborder cette séquence avec le plus de sérénité possible, malgré ce contexte inédit », a expliqué ce dernier, sans toutefois chercher à nier la gravité de la situation.

    Selon lui, « notre mission n’est pas uniquement d’assurer la pérennité du réseau au cours des prochains jours. Notre objectif, c’est de permettre une continuité de service et la pérennité des réseaux sur le long terme. C’est une situation nouvelle, et nul ne sait combien de temps cela va durer. La priorité qui a été donnée par les pouvoirs publics dans cette période de solidarité nationale, c’est de permettre, autant que faire se peut, à la France de continuer de travailler, d’étudier, de vivre et de communiquer. Ce qui nécessite donc un suivi en temps réel, 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7, pour adapter nos réseaux aux besoins ».

    Et d'en appeler à la responsabilité collective : « La discipline sociale que nous impose cette période, en limitant nos déplacements, en réduisant les trajets domicile-travail, en limitant les contacts avec son entourage, doit s’accompagner d’une forme de civisme numérique. Dans ce contexte de solidarité nationale, chaque Français doit avoir en tête les priorités qui sont données au pays pour éviter que la consommation de certains pénalise celle des autres ».

    Il a relevé que « nous entrons dans une ère de discipline sociale collective, qui doit s'accompagner d'une discipline numérique de la part des opérateurs de télécommunications ». En effet, les opérateurs télécoms français vont exercer une plus grande discipline dans l’allocation de la bande passante à partir de lundi afin de faire face au bond des usages liés au télétravail, a indiqué dimanche le président de la Fédération Française des Télécoms.

    En clair, en cas de saturation des réseaux, les FAI français pourraient dès aujourd’hui réduire la bande passante vers les sites et services de divertissement au profit du télétravail, lequel va engendrer un bond important des usages


    Sont concernés directement par cette possible limitation, Netflix, YouTube et Facebook, lesquels représentent environ 80% de la bande passante des opérateurs. Le débit pourrait également être limité sur de nombreux autres services comme Fortnite. La volonté serait ainsi de privilégier les usages professionnels.

    En soirée, YouTube, Netflix et Facebook représentent en moyenne environ 80% de la bande passante fournie par les quatre opérateurs français Orange, SFR, filiale d’Altice Europe, Bouygues Telecoms et Iliad, a indiqué une source industrielle.

    Le confinement sature la bande passante en Europe

    La quantité de données transitant par le réseau national de Telecom Italia SpA a augmenté de plus des deux tiers au cours des deux dernières semaines, a indiqué la société. Une grande partie de cette activité supplémentaire est due aux jeux en ligne tels que Fortnite et Call of Duty, a fortiori lorsque des millions d'enfants téléchargent la dernière mise à jour de 25 Go en même temps, au point de mobiliser plus de bande passante que les programmes d'entreprise et les applications de conférence téléphonique utilisés par les adultes travaillant à domicile.

    « Nous avons signalé une augmentation de plus de 70 % du trafic Internet sur notre réseau fixe, avec une forte contribution des jeux en ligne tels que Fortnite », a déclaré mercredi Luigi Gubitosi, PDG de Telecom Italia. Le streaming sur Netflix et d'autres plateformes vidéo devrait également se développer, car les gens évitent les endroits bondés et restent à la maison.

    La société suédoise Telia Carrier , qui exploite l'un des plus grands réseaux intercontinentaux de fibre optique au monde, a déclaré que son trafic avait augmenté de 2,7 % en février et qu'elle prévoyait une augmentation encore plus importante en mars. « Tous les grands acteurs du marché de la visioconférence ont demandé des mises à niveau de la bande passante au cours des 10 derniers jours et certains demandent cinq fois plus », a déclaré Mattias Fridstroem, vice-président de Telia Carrier. « Il y aura besoin d'une énorme quantité de bande passante supplémentaire. »

    Sources :https://www.rachat-de-credit-simulation.com/simulationReuters, entretien sur LC1, Bloomberg
    Et vous ?

    Que pensez-vous de la mesure envisagée par les Télécoms ?
    Illégale ou pas illégale ?
    Peut-on parler de fin temporaire de la Neutralité du Net ?
    Une mesure qui peut être contournée par un VPN ?
    Comment une telle mesure pourrait être mise en place techniquement ?
    Dites-moi en quoi consiste cette discipline sociale collective?

  16. #36
    Membre extrêmement actif
    Avatar de Ryu2000
    Homme Profil pro
    Étudiant
    Inscrit en
    décembre 2008
    Messages
    8 266
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 33
    Localisation : France, Hérault (Languedoc Roussillon)

    Informations professionnelles :
    Activité : Étudiant

    Informations forums :
    Inscription : décembre 2008
    Messages : 8 266
    Points : 14 819
    Points
    14 819
    Par défaut
    Ce sont les gens qui regardent des vidéos pornographique en streaming qui bouffent toute la bande passante :
    Macron : "Je ne pensais pas commenter le Canard pour vous demander d'êtres responsables"
    L'hebdomadaire satirique a dévoilé dans ses colonnes une conversation Telegram réunissant les secrétaires d'État du gouvernement - et dont le président de la République et le Premier ministre sont absents -, dans laquelle plusieurs d'entre eux plaisantent sur les bandes passantes Internet qui bouchonnent à cause du trafic accru sur les sites de vidéos érotiques : "L'Italie a vu son réseau ramer, y compris pour les usagers importants, car le porno et les jeux en ligne ont explosé", indique le secrétaire d'État au Numérique Cédric O ; "En fait, si tu youpornes (sic) à 22 h 30, ça gêne personne... Juste une question d'organisation", lui répond sa collègue Agnès Pannier-Runacher ; "Djeb, si jamais tu préfères que l'on priorise YouPorn [par rapport à] Netflix, n'hésite pas à le dire et on relaiera", ajoute Cédric O en direction du secrétaire d'État aux transports Jean-Baptiste Djebbari qui remerciait plus tôt Pannier-Runacher de son conseil ; Marlène Schiappa y va de sa petite blague et propose à Djebbari de "demander à des gens d'envoyer des contenus amateurs" ; "Cette crise donne quand même l'opportunité de vivre des moments de vie inoubliable [avec] des dialogues entre ministres qui resteront dans l'Histoire de France", concluent ironiquement Cédric O et Sibeth Ndiaye.
    Keith Flint 1969 - 2019

  17. #37
    Responsable Systèmes


    Homme Profil pro
    Technicien maintenance
    Inscrit en
    août 2011
    Messages
    14 588
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Paris (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : Technicien maintenance
    Secteur : High Tech - Matériel informatique

    Informations forums :
    Inscription : août 2011
    Messages : 14 588
    Points : 33 681
    Points
    33 681
    Par défaut
    Pour résumer, le risque de congestion se situe au niveau de certains sites qui se retrouvent pendant cette période beaucoup plus utilisés.

    Pour simplifier :
    Pourquoi ? car les FAI ont des gros tuyaux directement connectés vers ces sites (peering) en plus des points d'échanges standards . Un peering est une interconnexion entre deux opérateurs. En cas de déséquilibre, (échange plus important d'un sens vers l'autre), des couts peuvent être appliqué (défini dans les accords de peering). Agrandir ces tuyaux dédiés vers les très gros sites représentent un coût que se disputent donc les deux entités concernés. le FAI dit au gros site : "nous permettons à nos clients d'accéder à vos services, c'est à vous de payer l'augmentation du tuyau", le site dit :"c'est vous qui venez chez nous, c'est à vous de payer".

    L'ARCERP (Autorité de Régulation des Communications Électroniques et des Postes pour ceux qui ne savent pas) avait fait une enquête à la demande de que choisir suite à la congestion Free-google aux heures de pointe. L'ARCERP a constaté cette congestion, mais n'a pas relevé de pratiques discriminatoires entre les deux entités, l'ARCERP n'a pas non plus constaté de pratique de gestion de trafic chez Free, contraire à la neutralité du Net, et a rappelé dans son rôle d'arbitre que la qualité perçue dépend de la nature des choix faits par le FAI et/ou du fournisseur de contenu.

    Et comme il a été indiqué, un site Web qui se retrouve avec une augmentation de trafic importante ne va pas tenir si il n'est pas prévu pour supporter la montée en charge.

    Il y a eu le cas récemment avec les chaines de télé qui voulaient faire payer plus les FAI pour les chaines TNT, les FAI s'y opposant au pretexte que c'est gratuit avec la TNT et que ça permet à leurs abonnés (les utilisateurs de box) d’accéder à leurs services en utilisant les infrastructures des FAI, représentant pour ceux-ci un cout d'entretien.

    c'est bien expliqué ici.
    Ma page sur developpez.com : http://chrtophe.developpez.com/ (avec mes articles)
    Mon article sur le P2V, mon article sur le cloud
    Consultez nos FAQ : Windows, Linux, Virtualisation

  18. #38
    Futur Membre du Club
    Profil pro
    Inscrit en
    janvier 2005
    Messages
    6
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France

    Informations forums :
    Inscription : janvier 2005
    Messages : 6
    Points : 5
    Points
    5
    Par défaut Le grand absent
    Bizarre, orange met sous le tapis les sites pornos...
    C'est l'angle mort dans le débat (un peu honteux peut-être ?)

    https://theshiftproject.org/article/...e-usage-video/

    VoD 34% Porno 27%, Tubes 21%, Autres 18%

  19. #39
    Chroniqueur Actualités

    Homme Profil pro
    Rédacteur technique
    Inscrit en
    juin 2016
    Messages
    2 028
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Bénin

    Informations professionnelles :
    Activité : Rédacteur technique
    Secteur : Aéronautique - Marine - Espace - Armement

    Informations forums :
    Inscription : juin 2016
    Messages : 2 028
    Points : 45 704
    Points
    45 704
    Par défaut Aucun problème de congestion d'Internet n'a été constaté en Europe à cause du confinement dû au COVID-19
    Aucun problème majeur de congestion d'Internet n'a été constaté en Europe à cause du confinement dû à l'épidémie de COVID-19,
    selon l'agence de régulation des télécommunications de l'UE

    Les impacts du télétravail, des mesures de confinement et de quarantaine dû à l'épidémie de COVID-19 commencent à affecter le débit d'Internet dans un certain nombre de villes américaines, selon un rapport. BroadbandNow, un site d'analyse de la bande passante d'internet, a analysé 200 villes principales du 15 au 21 mars dernier et a trouvé que 88 des 200 villes américaines les plus peuplées analysées ont maintenant connu une certaine forme de dégradation du net au cours de la semaine dernière, par rapport aux 10 semaines précédentes, alors que de plus en plus de personnes vont travailler en ligne depuis leur domicile, suivre des films et des émissions de télévision pour se divertir.

    En Europe, le trafic global d'Internet a augmenté à cause de la crise du Covid-19, mais aucun problème de congestion majeur n'est survenu

    En Europe, la situation semble être complètement différente. L'ORECE, l'agence de régulation des télécommunications de l'Union européenne, s'est engagé à mettre en place un mécanisme de surveillance spécial pour assurer une surveillance régulière de la situation du trafic Internet dans chaque État membre afin de pouvoir répondre rapidement aux problèmes de capacité. Les principales conclusions du premier exercice de collecte d'informations par l'ORECE le 24 mars dernier ont montré que le trafic global sur les réseaux fixes et mobiles a augmenté à cause de la crise du Covid-19, mais qu'aucun problème de congestion majeur n'est survenu.

    Selon l'ORECE, les opérateurs de réseau ont été en mesure de faire face à cette charge de trafic supplémentaire. Certaines difficultés locales et temporaires d'accès à Internet ont été observées et atténuées, mais n'ont pas été considérées comme sortant de l'ordinaire. Dans certains États membres, les opérateurs ont mis en œuvre des mesures conviviales telles que l'augmentation de la quantité de données mobiles dans les abonnements pour une période limitée. La déclaration de l'agence intervient après que plusieurs experts ont fait des prédictions inquiétantes selon lesquelles l'infrastructure internet pourrait ne pas être en mesure de faire face à l'augmentation du trafic, car la plupart des consommateurs, désormais en confinement chez eux, consomment bien plus d'Internet qu'habituellement.

    Nom : z1.png
Affichages : 1806
Taille : 224,3 Ko

    L'augmentation du trafic Internet observée est tout à fait légitime. En France par exemple, 12,4 millions d’élèves sont enfermés chez eux, 2,2 millions de salariés au chômage partiel au 29 mars selon Muriel Penicaud, ministre du Travail. Un sondage de la société Deskeo révèle que 70 % des Français sont en télétravail. L'utilisation des plateformes de visioconférences comme Slack, Teams et Zoom a fortement augmenté. Les travailleurs confinés chez eux s'occupent sur internet avec des jeux vidéo en ligne, du streaming et autres. Toutefois, cela ne met pas en péril l’internet en France comme c'est le cas aux USA.

    Une augmentation de 10 % du débit dans les points d’échanges français a déjà été notée. Cisco publie, depuis une décennie, un rapport précis sur l’état d’internet. Ce rapport, dévoilé début mars, estime que le volume de données consommées croît de 30 % tous les ans en temps normal. Le confinement a placé la France trois ans dans le futur, en termes de volume de données consommées. Selon Rémi Durand-Gasselin, directeur "service Provider" chez Cisco France, fournisseur d’infrastructures aux opérateurs, « là où nous constations un usage d’internet assez espacé avec des pics de connections de 19h à 23h, l’heure à laquelle on regarde des films [la vidéo représente entre 60 et 80% du trafic habituel], désormais les pics sont répartis en journée, plutôt entre 11h et 14h avec les enfants, la famille est connectée ».

    Cette résistance de l'Internet face au confinement en Europe n'est pas le fruit du hasard

    Cette résistance de l'Internet face au confinement en Europe n'est pas le fruit du hasard. Grâce à l’automatisation, il est possible qu’une infrastructure surdimensionnée en soutienne une surchargée. Cela permet « d’allouer de manière dynamique la banque passante », selon certains. Aussi, les fournisseurs d’infrastructure collaborent avec les opérateurs pour s’équiper sur 2 à 5 ans en avance. « Les opérateurs ont un capacity planning, ce qui leur permet de prendre en compte 6 mois à un 1 an de croissance de trafic ». C’est cette façon de fonctionner qui permet aujourd’hui d’afficher une certaine sérénité sur la solidité du réseau internet.

    Il faut aussi noter qu'il y a quelques jours, l'ORECE a officiellement demandé aux services de streaming vidéo de réduire la qualité du streaming pour les utilisateurs européens afin d'éviter de surcharger l'architecture internet de l'UE. Netflix et YouTube ont été les premiers à s'entendre la semaine dernière, et ont commencé à fournir des flux SD (définition standard) aux Européens, au lieu de leur qualité HD standard (haute définition). YouTube a finalement étendu la mesure à l'ensemble de sa base d'utilisateurs mondiale, et pas seulement à l'UE. Amazon Prime Video, Disney+ et Facebook ont ​​répondu à l'appel de l'ORECE plus tard dans la semaine, et ont également plafonné la qualité du streaming vidéo pour l'UE ou l'ensemble de leurs utilisateurs.

    Que se passera-t-il si le confinement devait durer plus longtemps que prévu ?

    Néanmoins, l'Internet en France et en Europe en général pourrait être perturbé si la période de confinement devait durer plus de six mois, au-delà de ce qui est prévu. Pour le moment, le confinement est prévu pour durer jusqu’au 15 avril. Selon le Conseil scientifique de l’Élysée le 24 mars dernier, un prolongement du confinement pourrait être envisagé pour encore deux semaines supplémentaires.

    Sources : ORECE, CISCO

    Et vous ?

    Qu'en pensez-vous ?
    L'Internet en Europe va-t-il pouvoir toujours tenir si le confinement venait à être prolongé ?
    Devrait-on envisager une dégradation de l'Internet à cause du covid-19 ?

    Voir aussi

    L'utilisation d'Internet augmente de 70 % et le streaming de plus de 12 % à cause du coronavirus, selon un rapport

    La mise en place du télétravail entraîne une hausse de la demande d'ordinateurs portables, de puces de serveurs et de périphériques réseaux, et également une augmentation des prix

    Coronavirus : les opérateurs français pourraient réduire la bande passante vers des sites comme Netflix et YouTube au profit du télétravail

    En Chine, le coronavirus force la plus grande expérience de travail à domicile au monde, le télétravail semble être la seule solution dont disposent les entreprises
    Contribuez au club : corrections, suggestions, critiques, ... Contactez le service news et Rédigez des actualités

  20. #40
    Membre extrêmement actif
    Homme Profil pro
    Technicien de maintenance / Developpeur PHP
    Inscrit en
    mai 2015
    Messages
    351
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Loire (Rhône Alpes)

    Informations professionnelles :
    Activité : Technicien de maintenance / Developpeur PHP
    Secteur : High Tech - Produits et services télécom et Internet

    Informations forums :
    Inscription : mai 2015
    Messages : 351
    Points : 1 277
    Points
    1 277
    Par défaut
    Qu'en pensez-vous ?

    Si les ISP font "bien" leur boulot, il n'y aura pas de "congestion du réseau" possible.
    Un réseau dimensionner en fonction du nombre d'utilisateurs réelles, ne devrait pas être soumis à "stress" si les dits utilisateurs ce contentes d'utiliser leurs connexions "normalement".
    Ou bien le réseau que l'on nous vend est sous dimensionné et dans ce cas c'est aux ISP de faire leur taf.

    L'Internet en Europe va-t-il pouvoir toujours tenir si le confinement venait à être prolongé ?

    Visiblement, nos opérateurs l'on plutôt joué pingre sur le dimensionnement réseaux, donc forcement, ça va finir par ce voire dans la durée.

    Devrait-on envisager une dégradation de l'Internet à cause du covid-19 ?

    Du COVID-19, non, d'un sous-dimensionnement réseau par les ISP, probablement si ça devait duré.
    Au pire, que des sites / services, ne tienne pas la charge, je veux bien et ce serait même normale.
    Par contre pour que ce soit le réseau en lui même qui lâche, là il y a un problème qui ne devrait pas ce produire normalement.

Discussions similaires

  1. Réponses: 19
    Dernier message: 26/08/2009, 10h16
  2. Réponses: 10
    Dernier message: 29/05/2007, 12h16
  3. Réponses: 3
    Dernier message: 20/04/2007, 14h36
  4. Pages d'accés aux données (problème sur internet)
    Par freetibet1 dans le forum Access
    Réponses: 1
    Dernier message: 22/11/2006, 12h58

Partager

Partager
  • Envoyer la discussion sur Viadeo
  • Envoyer la discussion sur Twitter
  • Envoyer la discussion sur Google
  • Envoyer la discussion sur Facebook
  • Envoyer la discussion sur Digg
  • Envoyer la discussion sur Delicious
  • Envoyer la discussion sur MySpace
  • Envoyer la discussion sur Yahoo