IdentifiantMot de passe
Loading...
Mot de passe oublié ?Je m'inscris ! (gratuit)
Navigation

Inscrivez-vous gratuitement
pour pouvoir participer, suivre les réponses en temps réel, voter pour les messages, poser vos propres questions et recevoir la newsletter

Actualités Discussion :

Pour Elon Musk « la panique autour du Coronavirus est stupide »

  1. #1
    Chroniqueur Actualités

    Homme Profil pro
    Rédacteur technique
    Inscrit en
    juin 2016
    Messages
    2 084
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Bénin

    Informations professionnelles :
    Activité : Rédacteur technique
    Secteur : Aéronautique - Marine - Espace - Armement

    Informations forums :
    Inscription : juin 2016
    Messages : 2 084
    Points : 45 991
    Points
    45 991
    Par défaut Pour Elon Musk « la panique autour du Coronavirus est stupide »
    Alors que la désinformation sur le coronavirus inonde Facebook et Twitter, pour Elon Musk « la panique autour du Coronavirus est stupide »

    Depuis l'apparition de coronavirus, plusieurs rumeurs de complot inondent la toile. Pour certains, le coronavirus a été préparé dans un laboratoire secret du gouvernement chinois, ce qui est démenti par les autorités compétentes. Ensuite, il y avait de faux médicaments : des gels, des liquides et des poudres qui immunisaient contre le virus et qu'une température très basse tuait le virus, ce qui s'est révélé faux aussi. « Il n'y a aucune raison de croire que le froid peut tuer le nouveau coronavirus ou d'autres maladies. La température normale du corps humain reste autour de 36,5 °C à 37 °C, quelle que soit la température extérieure ou la météo. Le moyen le plus efficace de vous protéger contre le nouveau coronavirus est de vous nettoyer fréquemment les mains avec un désinfectant à base d'alcool ou de les laver avec du savon et de l'eau », a expliqué l'OMS.

    Et puis il y a eu les fausses déclarations sur les gouvernements et les célébrités et les troubles raciaux. Un site Web sur la théorie du complot a déformé les faits concernant un exercice de préparation aux situations d'urgence pour suggérer que la « Fondation Bill Gates et autres prédisaient jusqu'à 65 millions de décès » du coronavirus qui se propage. Des Italiens défilaient dans les rues, accusant les Chinois d'avoir développé la maladie dans leur pays. Tout ceci s'est révélé faux, des rumeurs qui sont démenties par la suite. Il y a tellement d'informations inexactes sur le virus que l'OMS a déclaré qu'il était confronté à une « infodémie ».

    Nom : z1.jpg
Affichages : 3072
Taille : 19,1 Ko

    « Je vois partout des informations erronées sur le coronavirus. Certaines personnes paniquent et recherchent des remèdes magiques, et d'autres répandent des complots », a déclaré Austin Chiang, gastro-entérologue au Jefferson University Hospital de Philadelphie. De la même manière que le coronavirus se propage à travers le monde, il en va de même pour la désinformation, malgré les efforts des entreprises de médias sociaux pour empêcher sa diffusion. Facebook, Google et Twitter ont déclaré qu'ils supprimaient les informations erronées sur le coronavirus aussi rapidement qu'ils pouvaient le trouver, et travaillaient avec l'Organisation mondiale de la santé et d'autres organisations gouvernementales pour s'assurer que les gens obtiennent des informations précises.

    Facebook, YouTube et Twitter ont tous déclaré qu'ils faisaient des efforts pour renvoyer les gens vers des sources fiables d'informations médicales et qu'ils avaient des lignes de communication directes avec l'OMS et d'autres centres médicaux compétents. Facebook a déclaré qu'il interdisait le contenu susceptible de nuire aux personnes, comme les allégations qui découragent le traitement ou la prise de précautions appropriées contre le coronavirus. Les publications et vidéos qui annoncent des théories du complot étaient clairement marquées comme fausses une fois qu'elles avaient été examinées par les vérificateurs des faits.

    Cependant, New York Times dit avoir trouvé des dizaines de vidéos, photographies et articles écrits sur chacune des plateformes de médias sociaux qui semblaient avoir glissé entre les mailles du filet. Les articles trouvés n'étaient pas seulement en l'anglais. Beaucoup étaient à l'origine dans des langues allant de l'hindi et l'ourdou à l'hébreu et au persan, reflétant la trajectoire du virus lors de son voyage à travers le monde. Des chercheurs en sécurité ont même découvert que des pirates informatiques mettaient en place des sites Web qui prétendaient avoir des informations sur le coronavirus. Ces sites visent surtout à voler des données personnelles des visiteurs.

    Le Dr Chiang a récemment aidé à lancer l'Association for Healthcare Social Media, un groupe dédié à encourager davantage de professionnels de la santé à publier sur les réseaux sociaux afin qu'ils puissent dissiper une partie de la désinformation. « Les gens recherchent de bonnes sources d'information parce qu'une grande partie de ce qu'ils voient, lorsqu'ils se connectent à leurs plateformes de médias sociaux, leur fait peur », a-t-il déclaré.

    Nom : z1.png
Affichages : 3554
Taille : 49,0 Ko

    Pour Elon Musk, la panique autour du Coronavirus est stupide. « La viralité du coronavirus est surestimée en raison de la confusion entre la date de diagnostic, la date de contraction et de la sur-extrapolation de la croissance exponentielle du virus, ce qui n'est jamais ce qui se passe dans la réalité », s'est-il exprimé dans un tweet. Il estime que « le taux de mortalité est également largement surestimé. En raison du nombre limité de kits de test, les personnes qui meurent avec des symptômes respiratoires sont considérées comme mort du coronavirus, mais celles qui présentent des symptômes mineurs du virus ne sont généralement pas considérées comme infectées du coronavirus. La prévalence des coronavirus et autres rhumes dans la population générale est très élevée », dit-il.

    Source : Snopes, OMS

    Et vous ?

    Qu'en pensez-vous ?

    Voir aussi

    Pour l'Iran, la réponse à l'épidémie du coronavirus est de couper l'Internet, une initiative du gouvernement pour garder la mainmise sur le récit de l'épidémie

    En Chine, le coronavirus force la plus grande expérience de travail à domicile au monde, le télétravail semble être la seule solution dont disposent les entreprises

    Le coronavirus commence à toucher les résultats financiers de la Big Tech, la Chine ayant pratiquement arrêté sa production de biens de consommation comme les téléphones pour lutter contre virus

    Coronavirus : l'édition 2020 de la Game Developer Conference a été reportée à l'été suite à une vague d'annulations de grandes enseignes comme Facebook, Microsoft, Sony ou encore Unity

    Quelles pourraient être les conséquences du coronavirus sur l'industrie technologique ? Les analystes parlent d'un effet boule de neige
    Contribuez au club : corrections, suggestions, critiques, ... Contactez le service news et Rédigez des actualités

  2. #2
    Membre habitué
    Profil pro
    Inscrit en
    mars 2011
    Messages
    54
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France

    Informations forums :
    Inscription : mars 2011
    Messages : 54
    Points : 132
    Points
    132
    Par défaut
    C'est dans des moments comme ça qu'on se rend compte que les réseaux sociaux ne sont que des poubelles dans lesquelles il est impossible de faire le tri.
    Et pour elon Musk, je pense qu'il sort de son silence parce-que l'action tesla à perdue + de $300 en quelques semaines, notamment à cause de la panique autour du virus

  3. #3
    Expert éminent sénior
    Profil pro
    Inscrit en
    décembre 2007
    Messages
    6 641
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France, Hérault (Languedoc Roussillon)

    Informations forums :
    Inscription : décembre 2007
    Messages : 6 641
    Points : 30 740
    Points
    30 740
    Par défaut
    il a moins de 70 ans, donc il aurait tort de paniquer. Mes parents et ma grand-mère, eux.....
    Les 4 règles d'airain du développement informatique sont, d'après Michael C. Kasten :
    1)on ne peut pas établir un chiffrage tant qu'on a pas finalisé la conception
    2)on ne peut pas finaliser la conception tant qu'on a pas complètement compris toutes les exigences
    3)le temps de comprendre toutes les exigences, le projet est terminé
    4)le temps de terminer le projet, les exigences ont changé
    Et le serment de non-allégiance :
    Je promets de n’exclure aucune idée sur la base de sa source mais de donner toute la considération nécessaire aux idées de toutes les écoles ou lignes de pensées afin de trouver celle qui est la mieux adaptée à une situation donnée.

  4. #4
    Membre extrêmement actif
    Avatar de Ryu2000
    Homme Profil pro
    Étudiant
    Inscrit en
    décembre 2008
    Messages
    8 382
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 33
    Localisation : France, Hérault (Languedoc Roussillon)

    Informations professionnelles :
    Activité : Étudiant

    Informations forums :
    Inscription : décembre 2008
    Messages : 8 382
    Points : 15 034
    Points
    15 034
    Par défaut
    Les pays se rappellent que la grippe de 1918 a fait dans les 50 millions de morts par conséquent ils font le maximum pour éviter qu'une telle pandémie ne se reproduise.
    Grippe de 1918
    Cette pandémie a fait 50 millions de morts selon l'Institut Pasteur, et jusqu'à 100 millions selon certaines réévaluations récentes, soit 2,5 à 5 % de la population mondiale. En valeur absolue (ou nombre de victimes), elle serait la pandémie la plus mortelle de l'histoire dans un laps de temps aussi court, devant les 34 millions de morts (estimation) de la peste noire. Toutefois, cette dernière estimation est plus qu'incertaine.
    Peut-être que la réaction est excessive, mais il y a une histoire de "mieux vaut prévenir que guérir".
    Il ne faut pas être parano, lavez-vous les mains et ça devrait aller

    Citation Envoyé par el_slapper Voir le message
    il a moins de 70 ans
    Les obèses et ceux qui font de l'hypertension sont également plus touchés.
    Le coronavirus n'est pas une grippette
    Dix fois plus létal que la grippe (1,4% des personnes infectées en meurent), le Covid-19 peut surtout être fatal bien avant 70 ans. «La relation entre l’âge et la létalité est moins nette avec le coronavirus qu’avec la grippe», confirme le professeur Xavier Lescure, infectiologue à l’hôpital Bichat. «Environ 86% des personnes qui décèdent de la grippe ont plus de 70 ans mais elles ne sont que 50% avec le coronavirus. Du point de vue individuel, c’est plus inquiétant.» En revanche, le coronavirus frappe plus durement les personnes fragilisées par des pathologies préexistantes (type hypertension ou diabète) : selon l’étude des chercheurs chinois, la présence d'une comorbidité est plus fréquente chez patients sévèrement touchés que chez les autres (38,7% contre 21%)… Le professeur Pialoux en convient : «Le coronavirus semble plus grave que ce que l’on pensait au départ : 16% des patients ont besoin d’être hospitalisés, 5% doivent être placés sous ventilation artificielle et surtout de façon durable : vingt jours en moyenne, c’est très long.»
    Keith Flint 1969 - 2019

  5. #5
    Membre extrêmement actif
    Avatar de benjani13
    Homme Profil pro
    Consultant en sécurité
    Inscrit en
    février 2010
    Messages
    615
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Ain (Rhône Alpes)

    Informations professionnelles :
    Activité : Consultant en sécurité

    Informations forums :
    Inscription : février 2010
    Messages : 615
    Points : 2 814
    Points
    2 814
    Par défaut
    Citation Envoyé par smobydick Voir le message
    C'est dans des moments comme ça qu'on se rend compte que les réseaux sociaux ne sont que des poubelles dans lesquelles il est impossible de faire le tri.
    En quoi c'est impossible de faire le tri? Je prend un tweet sur le coronavirus, je regarde son auteur, est-ce qu'il a une légitimité à parler sur le sujet (médecin, épidémiologiste, etc)? Oui, je prend en compte son avis. Sinon je l'ignore. C'est pourtant simple non?

    Appliquez ce process à Elon Musk est vous saurez si il est utile de prendre son tweet en compte et d'en faire un article.

  6. #6
    Membre habitué
    Profil pro
    Inscrit en
    mars 2011
    Messages
    54
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France

    Informations forums :
    Inscription : mars 2011
    Messages : 54
    Points : 132
    Points
    132
    Par défaut
    Citation Envoyé par benjani13 Voir le message
    En quoi c'est impossible de faire le tri? Je prend un tweet sur le coronavirus, je regarde son auteur, est-ce qu'il a une légitimité à parler sur le sujet (médecin, épidémiologiste, etc)? Oui, je prend en compte son avis. Sinon je l'ignore. C'est pourtant simple non?

    Appliquez ce process à Elon Musk est vous saurez si il est utile de prendre son tweet en compte et d'en faire un article.
    Parce-que vous êtes une personne avertie qui fait attention aux contenus qu'elle consomme sur internet, ce qui n'est pas le cas d'une très large majorité de personne.

    On a l'exemple assez souvent en France, à la moindre crise. Il suffit qu'une personne balance une connerie pour que ce soit relayé via tous les canaux de communication . S'en suit des gens qui se jettent sur les stations essences, les pâtes, les masques... Voire même vont jusqu'à agresser un gars sous prétexte qu'il roule dans une camionnette blanche et donc qu'il est potentiellement un pervers sexuel. D'autres personnes partagent des hoax '' juste au cas où ce serait vrai''...
    Bref, je pense que vous comprenez ce que je veux dire lorsque je parle d' impossibilité de faire le tri : la vraie info existe, mais elle est noyée sous un tas d'immondice beaucoup plus facile d'accès, et certaines personnes peu scrupuleuse en remette volontairement une couche. La majorité des gens n'iront jamais vérifier la source.

    S'il y avait un moyen logiciel de faire le tri qui ne viole pas un tas de loi, je pense que Facebook et consort ne seraient pas autant pointés du doigts

  7. #7
    Membre extrêmement actif
    Homme Profil pro
    Inscrit en
    janvier 2014
    Messages
    1 206
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France

    Informations forums :
    Inscription : janvier 2014
    Messages : 1 206
    Points : 4 507
    Points
    4 507
    Par défaut
    Citation Envoyé par benjani13 Voir le message
    Appliquez ce process à Elon Musk est vous saurez si il est utile de prendre son tweet en compte et d'en faire un article.
    Le plus gros de l'article porte non pas sur Elon Musk (deux lignes) mais sur les réseaux sociaux. D’ailleurs je trouve que ce qu'il a écrit est plutôt sensé. Le pauvre en ce moment il se plaint qu'il ira pas sur mars de son vivant, et le Corona va ralentir encore plus son plan... En fait son plan est actuellement irréalisable, parce que on a montré que un trajet vers mars serait assez long pour irradier à mort les pauvres cosmonautes, sans parler du séjours sur mars alors que la planète n'à pas d’atmosphère pour bloquer les radiations contrairement à la terre, il faudrait vivre profondément sous terre comme des taupes, ce qui n'est pas très réjouissant, donc son plan est du pur délire.

    Le fait que developpez fasse de temps en temps des news people sur les communications d'Elon Musk, Bill Gate, Trump (la fameuse 6 G !), ça fait peut être "cheap" mais c'est souvent plutôt rigolo au niveau des débats, on peux s'amuser de temps en temps non ?
    « L’humour est une forme d'esprit railleuse qui s'attache à souligner le caractère comique, ridicule, absurde ou insolite de certains aspects de la réalité »

  8. #8
    Membre extrêmement actif
    Avatar de Ryu2000
    Homme Profil pro
    Étudiant
    Inscrit en
    décembre 2008
    Messages
    8 382
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 33
    Localisation : France, Hérault (Languedoc Roussillon)

    Informations professionnelles :
    Activité : Étudiant

    Informations forums :
    Inscription : décembre 2008
    Messages : 8 382
    Points : 15 034
    Points
    15 034
    Par défaut
    Citation Envoyé par benjani13 Voir le message
    est-ce qu'il a une légitimité à parler sur le sujet (médecin, épidémiologiste, etc)?
    Je ne suis pas d'accord. Il y a des médecins qui disent des choses fausses, ce sont juste des personnes qui ont appris des trucs par cœur quand ils étaient étudiant... Il ne faut pas avoir une confiance aveugle en chaque médecin. De toute façon le Covid-19 c'est un nouveau virus, donc personne ne maîtrise complètement ce qu'il se passe.
    Elon Musk a le droit de donner son avis et comme c'est sur Twitter il y a plein de gens qui vont lui répondre qu'il dit de la merde.

    Citation Envoyé par smobydick Voir le message
    la vraie info existe, mais elle est noyée sous un tas d'immondice beaucoup plus facile d'accès, et certaines personnes peu scrupuleuse en remette volontairement une couche. La majorité des gens n'iront jamais vérifier la source.
    Le tas d'immondice c'est BFM TV, CNews, LCI, France Info
    Je ne vois pas en quoi ça me concerne que des gens croient en des choses fausses. Ils ont le droit de croire en n'importe quoi. Qu'est-ce que ça peut faire qu'Elon Musk trouve que la viralité du Covid-19 est surestimée ? Ou que le taux de mortalité est également largement surestimé ? Si des gens sont d'accord avec lui, ça n'aura aucun impact négatif, ils vont juste être rassuré et moins stressé.

    Citation Envoyé par smobydick Voir le message
    S'en suit des gens qui se jettent sur les stations essences, les pâtes, les masques...
    Ok c'est n'importe que des gens achètent toutes les solutions hydroalcoolique du magasin.
    Mais en quoi c'est mal de stocker des vivres et de l'eau ? C'est bien d'avoir ce type de stock.
    Faire le plein de carburant c'est une pratique totalement normale. (il parait que le diesel est moins cher en ce moment, donc autant en profiter)

    Août 2016 :
    L'Allemagne incite ses citoyens à faire des réserves de nourriture
    Des réserves d'eau pour cinq jours. Si le document explique qu'"une attaque sur le territoire allemand qui réclamerait (le recours à) une défense conventionnelle soit peu probable", il préconise que le pays soit "suffisamment préparé à l'éventualité de la concrétisation d'une menace", selon des extraits cités par le journal.

    "Il faut encourager la population à faire des réserves de nourriture pour dix jours", précise le plan de défense civile de 69 pages, ainsi que des réserves d'eau pour cinq jours, à raison de deux litres par jour et par personne.
    Bon globalement les conseils qui fonctionnent sont pareil que pour toutes les maladies qui ont la toux et les éternuements comme moyen de transmission :


    Si ça se trouve le Covid-19 fera moins de morts qu'une grippe. Si c'est le cas, ce sera parce que tous les pays ont réagi de manière excessive, si aucune convention n'avait été annulé, si aucune mesure n'avait été prise, si aucun contrôle n'avait été mis en place, il y aurait plus de contaminés et plus de morts.
    Keith Flint 1969 - 2019

  9. #9
    Expert éminent sénior
    Profil pro
    Inscrit en
    décembre 2007
    Messages
    6 641
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France, Hérault (Languedoc Roussillon)

    Informations forums :
    Inscription : décembre 2007
    Messages : 6 641
    Points : 30 740
    Points
    30 740
    Par défaut
    Les problèmes de radiations, ça se gère. Enfin, à condition de s'end donner les moyens. Genre utiliser 1 mètre d'épaisseur d'eau, qui serve à la fois de réserves, mais aussi de muraille anti-radiations. C'est pas sexy, mais ça se gère.

    non, le vrai problème, c'est pour se poser. Pas assez d’atmosphère pour se poser comme sur terre, trop pour se poser comme sur la lune. Résultat, on a pas vraiment de technologie éprouvée pour poser plus d'une tonne et demie. Pour avoir des chances de succès raisonnables(et incluant la gestion des radiations), il faudrait poser 60 tonnes.
    Les 4 règles d'airain du développement informatique sont, d'après Michael C. Kasten :
    1)on ne peut pas établir un chiffrage tant qu'on a pas finalisé la conception
    2)on ne peut pas finaliser la conception tant qu'on a pas complètement compris toutes les exigences
    3)le temps de comprendre toutes les exigences, le projet est terminé
    4)le temps de terminer le projet, les exigences ont changé
    Et le serment de non-allégiance :
    Je promets de n’exclure aucune idée sur la base de sa source mais de donner toute la considération nécessaire aux idées de toutes les écoles ou lignes de pensées afin de trouver celle qui est la mieux adaptée à une situation donnée.

  10. #10
    Expert confirmé
    Homme Profil pro
    Inscrit en
    février 2003
    Messages
    2 126
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 40
    Localisation : Belgique

    Informations forums :
    Inscription : février 2003
    Messages : 2 126
    Points : 4 223
    Points
    4 223
    Par défaut
    Citation Envoyé par Ryu2000 Voir le message
    Je ne suis pas d'accord. Il y a des médecins qui disent des choses fausses, ce sont juste des personnes qui ont appris des trucs par cœur quand ils étaient étudiant... Il ne faut pas avoir une confiance aveugle en chaque médecin.
    Ah oui c'est le même argument que mon chef de projet qui n'a jamais programmer quand il me demande une estimation

    Citation Envoyé par Ryu2000 Voir le message
    De toute façon le Covid-19 c'est un nouveau virus, donc personne ne maîtrise complètement ce qu'il se passe.
    Ah oui c'est le même argument que mon chef de projet qui me dit que c'est un nouveau projet ca ira mieux
    Je ne suis qu'un pauvre débutant alors ne frappez pas si mes idées ne sont pas bonnes

  11. #11
    Membre régulier
    Femme Profil pro
    Autre
    Inscrit en
    janvier 2018
    Messages
    18
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Femme
    Localisation : Estonie

    Informations professionnelles :
    Activité : Autre
    Secteur : Communication - Médias

    Informations forums :
    Inscription : janvier 2018
    Messages : 18
    Points : 112
    Points
    112
    Par défaut
    Citation Envoyé par Ryu2000 Voir le message
    Si des gens sont d'accord avec lui, ça n'aura aucun impact négatif, ils vont juste être rassuré et moins stressé.
    Si, il peut y avoir un impact négatif : ces gens peuvent être amenés à moins faire attention, et potentiellement devenir des maillons vers des personnes plus faibles qui n'encaisseront pas la maladie.

  12. #12
    Membre extrêmement actif
    Avatar de benjani13
    Homme Profil pro
    Consultant en sécurité
    Inscrit en
    février 2010
    Messages
    615
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Ain (Rhône Alpes)

    Informations professionnelles :
    Activité : Consultant en sécurité

    Informations forums :
    Inscription : février 2010
    Messages : 615
    Points : 2 814
    Points
    2 814
    Par défaut
    Citation Envoyé par Ryu2000 Voir le message
    Je ne suis pas d'accord. Il y a des médecins qui disent des choses fausses, ce sont juste des personnes qui ont appris des trucs par cœur quand ils étaient étudiant... Il ne faut pas avoir une confiance aveugle en chaque médecin.
    Ce n'est pas ce que j'ai dit. Merci, au revoir.


    Citation Envoyé par el_slapper Voir le message
    Les problèmes de radiations, ça se gère. Enfin, à condition de s'end donner les moyens. Genre utiliser 1 mètre d'épaisseur d'eau, qui serve à la fois de réserves, mais aussi de muraille anti-radiations. C'est pas sexy, mais ça se gère.
    Quitte à dériver dans l'espace j'ajoute mes maigres connaissances : La plus grosse difficulté c'est le temps. Tous les autres problèmes (radiation, atterrissage) peuvent trouver un solution technique, tant qu'on aura pas de propulsions plus efficaces, le temps du voyage sera le problème majeur. Au bout de 6 mois les astronautes dans l'ISS sont déjà bien mal en point et doivent passer énormément de temps à faire du sport pour compenser, et encore qu'en partie. Sans compter l'aspect psychologique.

    Citation Envoyé par el_slapper Voir le message
    non, le vrai problème, c'est pour se poser. Pas assez d’atmosphère pour se poser comme sur terre, trop pour se poser comme sur la lune. Résultat, on a pas vraiment de technologie éprouvée pour poser plus d'une tonne et demie. Pour avoir des chances de succès raisonnables(et incluant la gestion des radiations), il faudrait poser 60 tonnes.
    Musk a proposé un atterrissage rasant l'atmosphère afin de réduire le plus gros de la vitesse grâce au frottement de l'air, puis de faire un atterrissage propulsé. Est-ce réalisable? J'en sais rien.

  13. #13
    Membre extrêmement actif
    Avatar de Ryu2000
    Homme Profil pro
    Étudiant
    Inscrit en
    décembre 2008
    Messages
    8 382
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 33
    Localisation : France, Hérault (Languedoc Roussillon)

    Informations professionnelles :
    Activité : Étudiant

    Informations forums :
    Inscription : décembre 2008
    Messages : 8 382
    Points : 15 034
    Points
    15 034
    Par défaut
    Citation Envoyé par BenoitM Voir le message
    mon chef de projet
    Il existe des mauvais développeurs, il existe des mauvais chefs de projet, il existe des mauvais médecins. D'un autre côté historiquement il a existé des grands scientifiques qui ont produit des avancées majeures dans d'autres domaines que leur spécialité (et ils se font snober par les gars du milieu).
    Je n'aime pas les Michel Cymes qui sont là pour nous livrer la version officielle.

    On voit que des scientifiques font des recherches pour en apprendre plus sur ce virus. Il y a plein d'articles à ce sujet.
    Le médecin qui me rassure c'est celui qui dit "je ne sais pas".

    Citation Envoyé par FrostWilson Voir le message
    ces gens peuvent être amenés à moins faire attention
    Je n'y crois absolument pas. De toute façon la procédure à suivre est normal, il n'y a rien d'exceptionnel, on devrait toujours se laver les mains et jeter les mouchoirs jetable après les avoir utilisés.

    Donc le gars ferait quoi ? Il va se dire "le Covid-19 n'est pas si contagieux que ça, alors je vais arrêter de me laver les mains exprès" ? Si il essaie d'aller en Italie pour se faire contaminer il ne va pas croiser grand monde.
    Keith Flint 1969 - 2019

  14. #14
    Expert éminent sénior
    Profil pro
    Inscrit en
    décembre 2007
    Messages
    6 641
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France, Hérault (Languedoc Roussillon)

    Informations forums :
    Inscription : décembre 2007
    Messages : 6 641
    Points : 30 740
    Points
    30 740
    Par défaut
    Citation Envoyé par benjani13 Voir le message
    Quitte à dériver dans l'espace j'ajoute mes maigres connaissances : La plus grosse difficulté c'est le temps. Tous les autres problèmes (radiation, atterrissage) peuvent trouver un solution technique, tant qu'on aura pas de propulsions plus efficaces, le temps du voyage sera le problème majeur. Au bout de 6 mois les astronautes dans l'ISS sont déjà bien mal en point et doivent passer énormément de temps à faire du sport pour compenser, et encore qu'en partie. Sans compter l'aspect psychologique.
    Pas forcément d'accord. Les radiations posent problème à cause du temps passé. La solution, c'est d'emmener de la masse. Ce qui augmente le coût de la mission, mais surtout accroit les difficultés d'atterissage.

    Citation Envoyé par benjani13 Voir le message
    Musk a proposé un atterrissage rasant l'atmosphère afin de réduire le plus gros de la vitesse grâce au frottement de l'air, puis de faire un atterrissage propulsé. Est-ce réalisable? J'en sais rien.
    Je parle de technos éprouvées. Tu n’envoies pas des gens atterrir avec un type d’atterrissage que tu n'as jamais testé en vrai. Les atterrisseurs actuels de la NASA, pour des missions de 1 tonne environ, sont hyper complexes, et ce n'est pas un hasard. Vu la densité de l'air, les parachutes ne marchent qu'à très grande vitesse, et une bonne partie du ralentissement est propulsé. Puis il y a d'autres étapes(que j'ai oublié, mais ça inclut pas mal d'éléments jetables, de mémoire) avant de finir avec les airbags - une solution inacceptable avec des gens dedans, et encore moins avec un vaisseau aussi lourd.

    Il est bien gentil, mais avec SpaceX, il n'a fait que deux vraies innovations; la première, c'est l'intégration de la production pour réduire les coûts. la deuxième, ce sont les ailettes en forme de grille pour guider l’atterrissage de ses machines. Tout le reste, c'est des trucs qui étaient déjà dans les cartons des ingénieurs qu'il a débauchés. Et encore, l'intégration de la production, il l'a piqué à d'autres industries, c'est juste que personne dans le spatial n'avait osé y penser. Quand aux grilles, c'est très ingénieux, mais ça reste une bête grille.

    Là, la difficulté est d'un autre ordre.
    Les 4 règles d'airain du développement informatique sont, d'après Michael C. Kasten :
    1)on ne peut pas établir un chiffrage tant qu'on a pas finalisé la conception
    2)on ne peut pas finaliser la conception tant qu'on a pas complètement compris toutes les exigences
    3)le temps de comprendre toutes les exigences, le projet est terminé
    4)le temps de terminer le projet, les exigences ont changé
    Et le serment de non-allégiance :
    Je promets de n’exclure aucune idée sur la base de sa source mais de donner toute la considération nécessaire aux idées de toutes les écoles ou lignes de pensées afin de trouver celle qui est la mieux adaptée à une situation donnée.

  15. #15
    Membre extrêmement actif
    Avatar de benjani13
    Homme Profil pro
    Consultant en sécurité
    Inscrit en
    février 2010
    Messages
    615
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Ain (Rhône Alpes)

    Informations professionnelles :
    Activité : Consultant en sécurité

    Informations forums :
    Inscription : février 2010
    Messages : 615
    Points : 2 814
    Points
    2 814
    Par défaut
    Citation Envoyé par el_slapper Voir le message
    Je parle de technos éprouvées. Tu n’envoies pas des gens atterrir avec un type d’atterrissage que tu n'as jamais testé en vrai. Les atterrisseurs actuels de la NASA, pour des missions de 1 tonne environ, sont hyper complexes, et ce n'est pas un hasard. Vu la densité de l'air, les parachutes ne marchent qu'à très grande vitesse, et une bonne partie du ralentissement est propulsé. Puis il y a d'autres étapes(que j'ai oublié, mais ça inclut pas mal d'éléments jetables, de mémoire) avant de finir avec les airbags - une solution inacceptable avec des gens dedans, et encore moins avec un vaisseau aussi lourd.
    Je ne comprend pas ton objection. L’atterrissage sera testé avec plusieurs vol de tests inhabités, et quand la procédure sera assez sure, quelques fous iront peut être embarquer dedans. Il est inconcevable que des gens soient envoyé avant de nombreuses années (décennies probablement) de tests.

    Citation Envoyé par el_slapper Voir le message
    Il est bien gentil, mais avec SpaceX, il n'a fait que deux vraies innovations; la première, c'est l'intégration de la production pour réduire les coûts. la deuxième, ce sont les ailettes en forme de grille pour guider l’atterrissage de ses machines. Tout le reste, c'est des trucs qui étaient déjà dans les cartons des ingénieurs qu'il a débauchés. Et encore, l'intégration de la production, il l'a piqué à d'autres industries, c'est juste que personne dans le spatial n'avait osé y penser. Quand aux grilles, c'est très ingénieux, mais ça reste une bête grille.

    Là, la difficulté est d'un autre ordre.
    Les "ailettes en forme de grille" ou grid fins ne sont pas une invention de SpaceX, c'est utilisé depuis les années 70 : https://fr.wikipedia.org/wiki/Ailette_en_grille

    Spacex a réussi de nombreuses prouesses:
    - Devenir un des leaders des lanceurs en une décennie.
    - J'ai la flemme de regarder le chiffres mais ils sont en passe de devenir l'entreprise lançant le plus de fusée et/ou de satellites
    - Devenir la première entreprise privée à ravitailler l'ISS, avec en plus une possibilité de retour de cargo (seul le Cygnus en est aussi capable, pas le feu ATV, l'HTV ou le Progress qui se désintégrent dans l'atmosphère)
    - Ils ont lancé le marché du "New Space". Dans la ligné de SpaceX des dizaines d'entreprises dans le monde entier se sont lancer dans l'aventure spatiale, avec quelques petites prometteuses (RocketLab pour les small sats)
    - Etre en passe d'envoyer les premières personnes dans l'espace depuis le sol américain depuis l'arrêt des navettes spatiales, permettant aux US de reprendre une part d’indépendance à la Russie
    - De faire atterrir un premier étage, et de façon pérenne (50ème atterrissage il y a peu) : rien que ça c'est un truc de dingue. La Navette Spatiale avait été un échec totale dans son projet de réduction des coûts par la réutilisation. Spacex doit encore prouver que c'est financièrement rentable pour eux, mais c'est techniquement fabuleux (et encore plus fous quand le premier étage se pose sur une barge en mer). Ils ont déjà réutilisé au moins 4 fois un même premier étage.
    - De développer en parallèle un lancer lourd qui a fait ses preuves (Falcon heavy) même si il a encore très peu volé.
    - La réutilisation ça a mis une gifle énorme à toutes les agences spatiales. Si l'ESA a changé ses plans pour dire qu'Ariane 6 ne sera qu'une transition vers un lanceurs réutilisable c'est bien car SpaceX a montré que c'était possible, et que les agences se sentent fortement menacé par SpaceX (qui pourrait à terme proposer des tarifs de plusieurs ordres de grandeurs inférieurs)
    - Ils ont un process d'amélioration continue de leurs lanceurs qui leur a permis d'améliorer leur lanceur à quasiment chaque lancement (les dernière Falcon 9 n'ont plus rien à voir avec les premières).
    - En terme d'image et de communication ils ont 30 ans d'avance sur les autres opérateurs et agences du spatiale.

    Et je ne suis pas un spacex fanboy. Mais faut reconnaître que SpaceX (et je dis bien SpaceX, l'ensemble des employés, c'est pas Musk dans son coin qui a permis tout ça) a jeté un énorme pavé dans le marché du spatiale. Il y a vraiment un avant et un après SpaceX.

  16. #16
    Expert éminent sénior
    Profil pro
    Inscrit en
    décembre 2007
    Messages
    6 641
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France, Hérault (Languedoc Roussillon)

    Informations forums :
    Inscription : décembre 2007
    Messages : 6 641
    Points : 30 740
    Points
    30 740
    Par défaut
    Citation Envoyé par benjani13 Voir le message
    (.../...)
    Je ne savais pas pour les grilles. Dont acte. Ca ne fait que renforcer moint point de vue, au final : ils récupèrent ce que les autres faisaient, mais avec un mix plus adapté à l'époque - contrôle des couts, de la qualité - qui permettent de faire plus et mieux que les autres. La seule vraie innovation, c'est d'appliquer ce genre de méthodes au spatial. Tout le reste, c'est de la réutilisation futée. Ah si, j'avais oublié, ils ont poussé le refroidissement des ergols à des niveaux que tout le monde considérait comme peu raisonnables. Ca leur a coûté un lanceur(et sa charge utile), explosé sur le pas de tir. Mais maintenant, ils maîtrisent. Ca fait 2 vraies innovations.

    Ce qui n’ôte rien à leur mérite, hein. Personne n'avait osé le faire. La réutilisation en découle naturellement (et en outre, Bezos a su faire avant eux, pour une poignée de mois - et sans les ailettes). Et ils ont fait avancer le secteur, globalement. Je dis juste que l’atterrissage sur mars, c'est plus difficile que juste dire "ben, on s'appuie sur l'atmosphère pour freiner, puis on finit avec des fusées". Surtout à 60 tonnes ou plus.
    Les 4 règles d'airain du développement informatique sont, d'après Michael C. Kasten :
    1)on ne peut pas établir un chiffrage tant qu'on a pas finalisé la conception
    2)on ne peut pas finaliser la conception tant qu'on a pas complètement compris toutes les exigences
    3)le temps de comprendre toutes les exigences, le projet est terminé
    4)le temps de terminer le projet, les exigences ont changé
    Et le serment de non-allégiance :
    Je promets de n’exclure aucune idée sur la base de sa source mais de donner toute la considération nécessaire aux idées de toutes les écoles ou lignes de pensées afin de trouver celle qui est la mieux adaptée à une situation donnée.

  17. #17
    Membre extrêmement actif
    Avatar de benjani13
    Homme Profil pro
    Consultant en sécurité
    Inscrit en
    février 2010
    Messages
    615
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Ain (Rhône Alpes)

    Informations professionnelles :
    Activité : Consultant en sécurité

    Informations forums :
    Inscription : février 2010
    Messages : 615
    Points : 2 814
    Points
    2 814
    Par défaut
    Citation Envoyé par el_slapper Voir le message
    Je ne savais pas pour les grilles. Dont acte. Ca ne fait que renforcer moint point de vue, au final : ils récupèrent ce que les autres faisaient, mais avec un mix plus adapté à l'époque - contrôle des couts, de la qualité - qui permettent de faire plus et mieux que les autres. La seule vraie innovation, c'est d'appliquer ce genre de méthodes au spatial. Tout le reste, c'est de la réutilisation futée. Ah si, j'avais oublié, ils ont poussé le refroidissement des ergols à des niveaux que tout le monde considérait comme peu raisonnables. Ca leur a coûté un lanceur(et sa charge utile), explosé sur le pas de tir. Mais maintenant, ils maîtrisent. Ca fait 2 vraies innovations.
    Même si les grilles ne sont pas nouvelles, leur format et matériau le sont. SpaceX a du opté pour des grilles entièrement en titane car les premières grilles en alu + ablateur finissait par fondre partiellement. A vérifier mais c'était annoncé comme la plus grosse pièce de titane fondu d'un seule bloc au monde (par contre ça coûte une sacré blinde, rien que récupérer les grilles vaut le coût).

    En terme de propulsion on peut noter des innovations. L'usage de l'impression 3D (tu me diras que ce n'est que reprendre une technique existante), jusqu'à produire les premiers moteurs entièrement imprimé en 3D (les moteurs super draco qui équipent la capsule Crew Dragon). Récemment ils ont été les premiers à développer et utiliser en vol un moteur de type "full-flow" (une architecture moteur innovante que personne n'avait réussi à mener à terme jusque là), sans compter le passage aux ergols Methane/Oxygène qui est un choix aussi innovant (Blue Origin a aussi choisi cette voie pour leurs propre moteurs). Sans compter les amélioration sur les moteurs afin d'être en capacité de moduler la puissance (limitable jusqu'à 40% de puissance) des moteurs pour faciliter l’atterrissage, ce qui est extrêmement difficile à concevoir.

    Bref, un expert du sujet en parlerait bien mieux que moi. Les autres entreprises et agences innovent aussi bien sur d'autres sujets ou les mêmes mais il ne faut pas enlever les lauriers mérité de SpaceX.

    Citation Envoyé par el_slapper Voir le message
    Ce qui n’ôte rien à leur mérite, hein. Personne n'avait osé le faire. La réutilisation en découle naturellement (et en outre, Bezos a su faire avant eux, pour une poignée de mois - et sans les ailettes). Et ils ont fait avancer le secteur, globalement. Je dis juste que l’atterrissage sur mars, c'est plus difficile que juste dire "ben, on s'appuie sur l'atmosphère pour freiner, puis on finit avec des fusées". Surtout à 60 tonnes ou plus.
    Si Blue Origin a certes fait atterrir leur fusée, on ne parle pas du tout de la même difficulté. Leur fusée New Shepard décolle juste tout droit jusqu'à a avoir assez de vitesse pour, une fois en bout de course, atteindre la frontière de l'espace pendant quelques minutes et enfin retomber tout droit. Un premier étage de Falcon 9 se sépare du second étage à Mach 10 après avoir lancé un premier étage qui lui même mettra une charge utile en orbite. Ils ne jouent pas dans la même cour, du moins pour le moment en attendant la fusée New Glenn de Blue Origin qui commence tout doucement a se profiler. La démonstration de Blue Origin avec leur New Shepard seule n'aurait pas du tout eu l'impact sur le choix de la réutilisabilité qui, suite aux démonstration de SpaceX, est maintenant un choix inévitable pour les opérateurs du spatial.

Discussions similaires

  1. Pour Elon Musk l’IA est bien plus dangereuse que l'arme nucléaire
    Par Christian Olivier dans le forum Intelligence artificielle
    Réponses: 35
    Dernier message: 14/09/2019, 10h20
  2. Réponses: 22
    Dernier message: 04/02/2019, 10h01
  3. Réponses: 47
    Dernier message: 08/08/2018, 12h24
  4. Réponses: 24
    Dernier message: 29/05/2018, 09h47
  5. Réponses: 10
    Dernier message: 25/07/2017, 11h32

Partager

Partager
  • Envoyer la discussion sur Viadeo
  • Envoyer la discussion sur Twitter
  • Envoyer la discussion sur Google
  • Envoyer la discussion sur Facebook
  • Envoyer la discussion sur Digg
  • Envoyer la discussion sur Delicious
  • Envoyer la discussion sur MySpace
  • Envoyer la discussion sur Yahoo