IdentifiantMot de passe
Loading...
Mot de passe oublié ?Je m'inscris ! (gratuit)
Navigation

Inscrivez-vous gratuitement
pour pouvoir participer, suivre les réponses en temps réel, voter pour les messages, poser vos propres questions et recevoir la newsletter

Débats sur le développement - Le Best Of Discussion :

Nul en maths ? Vous êtes peut-être plus doué que vous ne le pensez pour la programmation informatique


Sujet :

Débats sur le développement - Le Best Of

  1. #21
    Expert confirmé

    Profil pro
    Inscrit en
    janvier 2011
    Messages
    2 938
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : Belgique

    Informations forums :
    Inscription : janvier 2011
    Messages : 2 938
    Points : 4 288
    Points
    4 288
    Par défaut
    Bonsoir,

    Citation Envoyé par Xioth Voir le message
    De mon point de vue, il faut être bon en logique pour être bon en programmation.
    Je trouve que la programmation, c'est plus souvent du bon sens, et de l'analyse de la situation, qu'une réelle utilisation des Mathématiques.

    Après tout dépend du sujet traité. Et c'est là qu'un bon niveau en Maths peut avoir son intérêt.
    Tout à fait la logique est extrêmement important

    Doué en apprentissage de langues donc doué en programmation informatique : qu’en pensez-vous ?
    Je dirais en partie oui. L'anglais est la base de la programmation . Vous connaissez beaucoup de langage en russe, chinois, français ou allemand ?

    Les maths sont-elles inutiles ou centrales dans votre travail et votre parcours de travailleur de la filière programmation informatique ? Pourquoi ?
    Oui dans la partie BI, décisionnel, reporting. Dès que l'on bascule dans le domaine stats et opérations de calcul, c'est la base.

    Faut-il être matheux pour être bon en programmation ?
    Oui c'est nécessaire.

  2. #22
    Inactif  


    Homme Profil pro
    Doctorant sécurité informatique — Diplômé master Droit/Économie/Gestion
    Inscrit en
    décembre 2011
    Messages
    9 014
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 28
    Localisation : France, Loire (Rhône Alpes)

    Informations professionnelles :
    Activité : Doctorant sécurité informatique — Diplômé master Droit/Économie/Gestion
    Secteur : Enseignement

    Informations forums :
    Inscription : décembre 2011
    Messages : 9 014
    Points : 22 931
    Points
    22 931
    Par défaut
    Citation Envoyé par tanaka59 Voir le message
    Je dirais en partie oui. L'anglais est la base de la programmation . Vous connaissez beaucoup de langage en russe, chinois, français ou allemand ?
    Alors pour le coup, on a eu une actualité récemment pour un langage en chinois.

    Et pour les langages en français, on en a quand même pas mal (même si pas parmi les plus utilisés, e.g. WinDev ?).
    Cependant je n'arrive pas à en trouver une liste.

  3. #23
    Expert confirmé

    Profil pro
    Inscrit en
    janvier 2011
    Messages
    2 938
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : Belgique

    Informations forums :
    Inscription : janvier 2011
    Messages : 2 938
    Points : 4 288
    Points
    4 288
    Par défaut
    Citation Envoyé par Neckara Voir le message
    Alors pour le coup, on a eu une actualité récemment pour un langage en chinois.
    Oui j'ai vu , après c'est pas ce qu'il a de plus connu ni répandu

    Citation Envoyé par Neckara Voir le message
    Et pour les langages en français, on en a quand même pas mal (même si pas parmi les plus utilisés, e.g. WinDev ?).
    Cependant je n'arrive pas à en trouver une liste.
    Connais pos WinDev (fin juste de nom).

    Excel existe en pas mal de langue est ce que cela compte ?

  4. #24
    Inactif  


    Homme Profil pro
    Doctorant sécurité informatique — Diplômé master Droit/Économie/Gestion
    Inscrit en
    décembre 2011
    Messages
    9 014
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 28
    Localisation : France, Loire (Rhône Alpes)

    Informations professionnelles :
    Activité : Doctorant sécurité informatique — Diplômé master Droit/Économie/Gestion
    Secteur : Enseignement

    Informations forums :
    Inscription : décembre 2011
    Messages : 9 014
    Points : 22 931
    Points
    22 931
    Par défaut
    Citation Envoyé par tanaka59 Voir le message
    Excel existe en pas mal de langue est ce que cela compte ?
    Cela me fait penser au les formules sur Libre Office dépendent de la langue de l'utilisateur... impossible d'utiliser les mots clés anglais.

    C'est quand même pas mal utilisé, même si ce n'est pas ce que je mettrais le plus en avant sur mon CV.
    Sinon après on me mettra à administrer des pare-feux .

  5. #25
    Membre expert Avatar de air-dex
    Homme Profil pro
    Inscrit en
    août 2010
    Messages
    1 621
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 33
    Localisation : France

    Informations forums :
    Inscription : août 2010
    Messages : 1 621
    Points : 3 643
    Points
    3 643
    Par défaut
    L'informatique fait plus appel à la logique qu'aux mathématiques à proprement parler. Or le monde dans lequel on vit a tendance à ne pas dissocier les deux donc on croit qu'il faut être matheux pour être informaticien.

    Citation Envoyé par Neckara Voir le message
    Donc ils prennent un langage pour sa ressemblance avec l'anglais pour prouver que les compétences en programmation informatique dépendent surtout des capacités linguistiques… pas du tout biaisé comme démarche…
    Au contraire je trouve que Python est un très bon choix. Python a ceci de particulier qu'il n'a pas une syntaxe proche de celle du C comme c'est le cas de la quasi-totalité des "gros" langages (C, C++, Java, C#, PHP, JavaScript...). Ceci revient donc à apprendre une langue qui ne soit pas proche d'une langue qu'on connait déjà, comme le chinois pour qui ne connait que des langues latines (français, espagnol, italien, portugais, roumain).

    Citation Envoyé par el_slapper Voir le message
    ça dépend ce qu'on programme.

    Pour des batches bancaires comme j'ai fait pendant des années, et ou on ne se sert que des 4 opérations(et encore, la division, c'est fort rare), aucun rapport. Pour calculer des écoulements de liquides visqueux ou l'influence de Jupiter sur la trajectoires des satellites, mieux vaut comprendre de quoi on parle.
    Cela n'a rien à voir parce qu'on touche ici au métier de ce que l'on programme. Il sera toujours nécessaire d'avoir un minimum de connaissances métier en rapport avec le domaine d'utilisation du programme. Ceci n'a aucun rapport avec les mathématiques, ni avec les technologies utilisées pour le programme. Si le métier en question nécessite des connaissances mathématiques allant au delà des 5 opérations, alors oui c'est sûr qu'il vaudra mieux être matheux pour bien travailler.
    "Ils ne savaient pas que c'était impossible alors ils l'ont fait." Mark Twain

    Mon client Twitter Qt cross-platform Windows et Linux. (en cours de développement).

  6. #26
    Inactif  


    Homme Profil pro
    Doctorant sécurité informatique — Diplômé master Droit/Économie/Gestion
    Inscrit en
    décembre 2011
    Messages
    9 014
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 28
    Localisation : France, Loire (Rhône Alpes)

    Informations professionnelles :
    Activité : Doctorant sécurité informatique — Diplômé master Droit/Économie/Gestion
    Secteur : Enseignement

    Informations forums :
    Inscription : décembre 2011
    Messages : 9 014
    Points : 22 931
    Points
    22 931
    Par défaut
    Citation Envoyé par air-dex Voir le message
    Au contraire je trouve que Python est un très bon choix. Python a ceci de particulier qu'il n'a pas une syntaxe proche de celle du C comme c'est le cas de la quasi-totalité des "gros" langages (C, C++, Java, C#, PHP, JavaScript...). Ceci revient donc à apprendre une langue qui ne soit pas proche d'une langue qu'on connait déjà, comme le chinois pour qui ne connait que des langues latines (français, espagnol, italien, portugais, roumain).
    .

    To study the neurocognitive bases of learning to program in Python, we recruited 42 healthy young adults (26 females), aged 18–35 with no previous programming experience […]
    […]_Of relevance to our hypothesis, Python’s development philosophy aims to be “reader friendly” and many of the ways in which this is accomplished have linguistic relevance. For instance, Python uses indentation patterns that mimic “paragraph” style hierarchies present in English writing systems instead of curly brackets (used in many languages to delimit functional blocks of code), and uses words (e.g., “not” and “is”) to denote operations commonly indicated with symbols (e.g., “!” and “==”).
    C'est donc bien justement l'inverse, le Python est ce qui se rapproche le plus de ce qu'on connaît déjà.

  7. #27
    Membre extrêmement actif
    Avatar de Sodium
    Femme Profil pro
    Développeuse web
    Inscrit en
    avril 2014
    Messages
    2 324
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Femme
    Localisation : Belgique

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeuse web

    Informations forums :
    Inscription : avril 2014
    Messages : 2 324
    Points : 1 936
    Points
    1 936
    Billets dans le blog
    1
    Par défaut
    Bon pour faire du jeu vidéo par contre mieux vaut être calé en math, même si avec la démocratisation des moteurs comme Unity les développeurs qui codent eux-même la gestion de la physique notamment doivent se faire plus rares

  8. #28
    Membre éprouvé
    Homme Profil pro
    Programmeur du dimanche
    Inscrit en
    août 2017
    Messages
    308
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Gironde (Aquitaine)

    Informations professionnelles :
    Activité : Programmeur du dimanche
    Secteur : Enseignement

    Informations forums :
    Inscription : août 2017
    Messages : 308
    Points : 1 095
    Points
    1 095
    Par défaut
    Citation Envoyé par Neckara Voir le message
    (...) comment cela a-t-il pu être accepté dans un journal aussi prestigieux que Nature ???
    Nature, tu parles des golios qui ont laissé passé "la mémoire de l'eau" ?
    Sur Youtube je suis "Le développeur des cavernes"
    https://www.youtube.com/channel/UCSz...bYl_pSNMv_zerQ

    Je suis aussi "Gaming des cavernes" :
    https://www.youtube.com/channel/UC5C...Hdt9ORG6lL0xcw

  9. #29
    Membre du Club
    Homme Profil pro
    Inscrit en
    juin 2018
    Messages
    25
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Charente Maritime (Poitou Charente)

    Informations forums :
    Inscription : juin 2018
    Messages : 25
    Points : 47
    Points
    47
    Par défaut
    Ben c'est d'une grande évidence...
    On a créé des langages de programmation pour que ce soit le plus proche possible du langage humain.
    La base de la base n'est jamais qu'une succession de 0 et de 1 bien rangé.

    Donc forcément, apprendre une langue ou apprendre un langage de programmation est assez similaire.
    C'était un peu le but du jeu... Tout ce que révèle cette étude, c'est que les ingé qui s'y sont appliqués ont visiblement bien bossé pour être capable de faire sortir des études pareilles.

    De là à dire que c'est ce qui fait le programmeur ... J'ai des doutes...
    On peut être bon interprète et pas être foutu de pondre le moindre morceau.
    Ou bon traducteur à bosser pour une traduction de livre scientifiques et pas fissurer l'atome pour autant.

    Par contre, refuser l'obstacle, ça c'est assez néfaste pour un programmeur et finalement refuser à tout prix de se poser devant une théorie ou un exercice de math, c'est un peu chaud...
    Car finalement, ce programmeur qui veut juste "parler ordinateur", il va faire quoi quand il va devoir comprendre le code de quelqu'un d'autre, quand il va devoir factoriser son code, quand il va devoir pondre un algo un peu cohérent.

    Réfléchir, comprendre, retourner les choses dans tous les sens, tester, essayer, se planter, recommencer.

    Et ça, c'est sans compter la diversité des choses qu'il est censé pouvoir faire.
    On dit toujours que les maths sont partout mais qu'on ne s'en rend pas compte.
    Tout est calculable... Un ordinateur, c'est un calculateur à qui il faut tout apprendre.
    Bref, un grand merci à nos prédécesseurs qui se sont ennuyés à programmer des fonctions math qu'aujourd'hui on peut invoquer à grand coup de librairie.

    Mais ne soyez pas fou... Ne dites pas à un maçon qu'il aurait pu dessiner & construire le viaduc de Millau juste parce qu'il sait manier la truelle et quand bien même il aurait tous les outils nécessaires dans son camion.

Discussions similaires

  1. Vous voulez être plus créatif ? Jouer à Minecraft peut vous aider
    Par Christian Olivier dans le forum Développement 2D, 3D et Jeux
    Réponses: 4
    Dernier message: 15/07/2019, 12h20
  2. Problème à deux balles, mais peut-être plus...
    Par lyvunny dans le forum Débuter
    Réponses: 3
    Dernier message: 17/12/2015, 15h54
  3. Réponses: 7
    Dernier message: 19/11/2010, 10h47
  4. Javascript encore plus nul en maths que moi
    Par Oluha dans le forum Général JavaScript
    Réponses: 5
    Dernier message: 25/02/2005, 17h08

Partager

Partager
  • Envoyer la discussion sur Viadeo
  • Envoyer la discussion sur Twitter
  • Envoyer la discussion sur Google
  • Envoyer la discussion sur Facebook
  • Envoyer la discussion sur Digg
  • Envoyer la discussion sur Delicious
  • Envoyer la discussion sur MySpace
  • Envoyer la discussion sur Yahoo