Navigation

Inscrivez-vous gratuitement
pour pouvoir participer, suivre les réponses en temps réel, voter pour les messages, poser vos propres questions et recevoir la newsletter

  1. #1
    Chroniqueur Actualités

    Google Kubernetes Engine va de nouveau facturer des frais fixes par heure et par cluster
    Dès le 6 juin 2020, Google Kubernetes Engine va de nouveau facturer des frais fixes par heure et par cluster pour la gestion des clusters.
    L'entreprise ne le faisait plus depuis le 28 novembre 2017

    Google Kubernetes Engine est un environnement géré grâce auquel vous pouvez déployer, gérer et faire évoluer vos applications en conteneur à l'aide de l'infrastructure Google. Il comprend plusieurs machines (en particulier, les instances de Google Compute Engine) regroupées pour former un cluster.

    Orchestration de cluster avec GKE

    Les clusters GKE sont basés sur le système de gestion de clusters open source Kubernetes. Kubernetes vous offre des mécanismes permettant d'interagir avec votre cluster. Grâce aux commandes et ressources Kubernetes, vous pouvez déployer et gérer vos applications, effectuer des tâches d'administration, définir des stratégies et surveiller l'état de vos charges de travail déployées.

    Kubernetes et les services Google les plus couramment utilisés reposent sur les mêmes principes de conception et présentent les mêmes avantages tels que la gestion automatique, la surveillance et la vérification de la vivacité pour les conteneurs d'applications, le scaling automatique et les mises à jour progressives. Lorsque vous faites fonctionner vos applications dans un cluster, vous utilisez des technologies qui sont le fruit de plus de 10 années d'expérience que Google a consacrées à l'exécution de charges de travail de production dans des conteneurs.

    Kubernetes sur Google Cloud Platform

    Quand vous exécutez un cluster GKE, vous bénéficiez également des avantages qu'offrent les fonctionnalités avancées de gestion de clusters proposées par Google Cloud Platform, y compris :
    • L'équilibrage de charge de Google Cloud Platform pour les instances Compute Engine
    • les pools de nœuds pour désigner des sous-ensembles de nœuds au sein d'un cluster pour plus de flexibilité ;
    • le scaling automatique du nombre d'instances de nœuds de votre cluster ;
    • Les mises à niveau automatiques du logiciel des nœuds de votre cluster
    • la réparation automatique des nœuds pour gérer l'état et la disponibilité des nœuds ;
    • la journalisation et la surveillance avec Stackdriver pour plus de visibilité dans votre cluster.

    Versions et fonctionnalités Kubernetes

    Les instances maîtres de cluster GKE sont automatiquement mises à niveau pour exécuter les nouvelles versions de Kubernetes au fur et à mesure qu'elles deviennent stables, vous permettant ainsi de tirer parti des nouvelles fonctionnalités du projet Kubernetes Open Source.

    Google GKE introduira des frais de gestion d'ici le 6 juin

    Depuis le 28 novembre 2017, GKE ne facture plus de frais fixes par heure et par cluster pour la gestion des clusters, quelle que soit leur taille. Pourtant, cette situation va bientôt changer. Sur la version américaine de son support (la version française n'étant pas encore à jour) Google a annoncé l'arrivée de frais de gestion :

    Le 6 juin 2020, vos clusters Google Kubernetes Engine (GKE) commenceront à générer des frais de gestion, avec une exemption pour tous les clusters Anthos GKE et un cluster zonal gratuit.

    Les utilisateurs ont d'ailleurs commencé à être prévenus par courriels.

    « Nous apportons quelques modifications à la façon dont nous proposons Google Kubernetes Engine (GKE). À partir du 6 juin 2020, vos clusters GKE généreront des frais de gestion de 0,10 $ par cluster par heure, indépendamment de la taille et de la topologie du cluster. Nous introduisons également un accord de niveau de service (SLA) qui est soutenu financièrement avec une disponibilité garantie de 99,95 % pour les clusters régionaux et de 99,5 % pour les clusters zonaux exécutant une version de GKE disponible via le canal de publication stable. Ci-dessous, vous trouverez des détails supplémentaires sur le nouveau SLA et des informations pour vous aider à réduire vos coûts.

    « Si vous avez acheté GKE via un revendeur Google Cloud, veuillez consulter votre vendeur pour savoir comment cette modification du prix catalogue vous affectera ».

    Les conditions suivantes s'appliquent aux frais de gestion du cluster:
    • Un cluster zonal par compte de facturation est gratuit
    • Les clusters Anthos GKE sont exemptés de ces frais

    Le nouveau contrat SLA sera disponible le 6 juin 2020 et couvrira également les clusters qui respectent la politique de biais de version du logiciel Kubernetes Open Source Software (OSS). Les clusters qui utilisent la version par défaut proposée dans les canaux stables sont également couverts par ce SLA.

    Qu'est-ce que les utilisateurs doivent savoir ?

    Voici un exemple de la façon dont les frais de gestion de cluster sont appliqués pour les exemples de comptes de facturation d'une organisation. Dans cet exemple, les heures de cluster régional et zonal de l'entreprise sont répertoriées à l'exclusion des heures de cluster Anthos GKE. Le montant total facturable est calculé par mois, avec l'exemption de cluster zonal appliquée.


    L'exemption zonale vous permet de soustraire l'utilisation du cluster zonal jusqu'à un nombre maximum d'heures dans un mois. Par exemple, si un mois dure 30 jours, votre exemption de cluster zonal vous permet de soustraire un maximum de 720 heures d'utilisation de cluster zonal de vos heures facturables par compte de facturation.
    • Pour US_Account, puisque seulement 500 heures de clusters zonaux ont été utilisées et que l'exemption autorise jusqu'à 720 heures, toute utilisation de cluster zonal est exonérée des frais de gestion de cluster.
    • Pour Japan_Account, puisque 1000 heures de clusters zonaux ont été utilisées et que l'exemption vous permet de soustraire jusqu'à 720 heures, les 280 heures restantes d'utilisation de cluster zonal ne sont pas exonérées des frais de gestion de cluster. Ce montant est ensuite ajouté au total des heures facturables.


    Qu'est-ce que les utilisateurs doivent faire ?

    Aucune action n'est requise de la part des utilisateurs. Vous pouvez en savoir plus sur les modifications en estimant vos frais de gestion mensuels de cluster à l'aide du simulateur de coûts Google Cloud Platform.

    Pour réduire vos frais de facturation, envisagez les options suivantes:
    • Si vous exécutez des charges de travail à usage général, envisagez de passer à E2, les nouvelles machines virtuelles à usage général à coût optimisé. Les machines virtuelles E2 offrent des performances similaires à des configurations de machines virtuelles N1 comparables tout en offrant 31 % d'économies par rapport à N1.
    • Évitez les clusters zéro nœud et consolidez les clusters GKE de plus petite taille en clusters plus grands pour économiser sur les frais et potentiellement gagner des avantages opérationnels en raison de la réduction de la taille de la flotte. Google met à la disposition des utilisateurs des consignes pour la création de clusters évolutifs. Dans un cluster Kubernetes, l'évolutivité fait référence à la capacité du cluster à se développer tout en respectant ses objectifs de niveau de service (SLO).
    • Utilisez des machines virtuelles préemptives dans vos clusters GKE. Les VM préemptives sont des instances de calcul très abordables et à courte durée de vie, qui sont adaptées aux tâches par lots et aux charges de travail tolérantes aux pannes. Les VM préemptives, dont la durée de vie peut aller jusqu'à 24 heures, offrent les mêmes types et options de configuration que les instances de calcul standards. Si vos applications sont tolérantes aux pannes et peuvent résister à de possibles préemptions d'instances, les instances préemptives peuvent vous aider à réduire considérablement les frais liés à Compute Engine.

    Source : Google
    Contribuez au club : Corrections, suggestions, critiques, ... : Contactez le service news et Rédigez des actualités

  2. #2
    Candidat au Club
    Merci pour l'information

###raw>template_hook.ano_emploi###