Navigation

Inscrivez-vous gratuitement
pour pouvoir participer, suivre les réponses en temps réel, voter pour les messages, poser vos propres questions et recevoir la newsletter

  1. #1
    Membre émérite
    Secteur informatiques dans les collectivités locales en France et l'état
    Bonjour,

    Je souhaiterais avoir 2 / 3 infos sur les concours de la fonction publique lié à l'informatique :

    Je prend l'exemple d'un candidat basé à Dunkerque . Il souhaite passer le concours pour travailler à la DGFIP ou dans les intercommunalités.

    Va-t-on l'envoyer dans les collectivités locales genre dans les Bouches du Rhône ?
    Est il libre de postuler ou il veut par la suite (genre candidater à Calais, Boulogne, Lille, Arras, Valenciennes ...) ?
    Un habitant de Dunkerque peut il se retrouver à devoir passer des examens à Toulouse ou Ajaccio au lieu de Lille ou Douai ?

    Merci de m'éclairer

  2. #2
    Membre éprouvé
    Normalement, l'intitulé du concours, ou sa description, donne la porté géographique.
    Tu ne discutes pas la portée géographique, tu l'acceptes en signant. Bref, tu verras au final.

    Il se peut qu'il y ait une étape intermédiaire, post-concours, où on te demande ton avis, mais ce n'est pas toi qui choisis au final (ben non, on n'a pas le beurre, les sesterces du beurre, et …cocher ce qui vous intéresse…).

    Cela dit, il y a plein d'annonces de contractuels qui sont très localisées (sur territorial.fr p.ex.).
    poke 1024,0; poke 214,214

  3. #3
    Membre éprouvé
    La fonction publique, c'est 3 versants : l'État, la territoriale et l'hospitalière.
    Chaque fonction publique a ses concours et ses modalités de recrutement. Si tu veux passer un concours pour travailler en collectivité locale ou en intercommunalité, il faut passer les concours de la fonction publique territoriale. La DGFIP, c'est la fonction publique d'état, donc d'autres concours.

    Dans la FPT, un même concours se déroule le même jour dans les divers centres organisateurs. Impossible donc de se présenter la même année à un même concours dans deux centres organisateurs différents. Il faut choisir.
    Les statistiques des concours sont trouvables sur les sites différents centres de gestion (CDG). Les seuils d'admissibilité et d'admission varient de l'un à l'autre, c'est bon à savoir. On peut théoriquement choisir où on veut passer ses épreuves. Si on est reçu, il est possible de postuler partout ensuite.
    Dans le FPE, je connais moins donc, je passe mon tour.

    Les modalités de recrutement varient d'une fonction publique à l'autre. Dans la territoriale, si on met de côté le recrutement contractuel, il faut avoir un concours puis briguer un poste (comme dans le privé quoi, avec CV, LM et entretien(s)). Il faut donc définir sa zone de recherche de poste (c'est à chacun de décider). Par contre, le concours n'est valable que 4 ans si je ne dis pas de bêtises. Ceux qui, passé ce délais, n'ont toujours pas trouvé de poste perdent le bénéfice du concours (les reçus/collés).
    Dans la fonction publique d'État, tu es nommé dès que tu as ton concours mais tu n'as pas trop le choix du poste...

  4. #4
    Membre chevronné
    Salut; oui Diabolo a raison: de mon temps la publique territoriale ne donnait aucunement une affectation, c'est à toi de te démerder après pour avoir un poste en postulant.

    A+