Navigation

Inscrivez-vous gratuitement
pour pouvoir participer, suivre les réponses en temps réel, voter pour les messages, poser vos propres questions et recevoir la newsletter

  1. #1
    Chroniqueur Actualités

    PhpStorm 2020.1 est disponible et prend en charge composer.json prête à l'emploi
    À venir dans PhpStorm 2020.1 : prise en charge de composer.json, rapports de couverture de code avec PCOV et PHPDBG
    syntaxe personnalisable pour le support de Twig

    Dans une série de vidéos, Jetbrains fournit un aperçu de plusieurs des fonctionnalités qui seront incluses dans PhpStorm 2020.1, la prochaine version de son environnement de développement intégré (EDI) pour PHP, JavaScript, HTML et CSS. À travers le programme "PhpStorm Early Access Program (EAP)", Jetbrains permet à la communauté des développeurs de participer aux discussions sur la prochaine version de PhpStorm et d'influencer la planification du développement, dès les toutes premières étapes.

    Parmi les améliorations à venir dans PhpStorm 2020.1, il y a la prise en charge de composer.json. Jetbrains a ajouté quelques nouvelles fonctionnalités, notamment les rapports de couverture de code avec PCOV et PHPDBG, une syntaxe personnalisable pour le support de Twig, et plus encore. En bref, la version 2020.1 apportera un certain nombre de fonctionnalités de complétion pratiques, la résolution de chemins et de références, quelques inspections et d'autres fonctionnalités utiles pour gagner du temps. Par exemple, lorsque vous démarrez un nouveau projet, vous pouvez créer un fichier composer.json dans l'EDI en cliquant avec le bouton droit dans l'arborescence du projet et en sélectionnant Nouveau -> Fichier composer.json.


    Rappelons qu'en novembre dernier, JetBrains annonçait la disponibilité de la version 2019.3 de PhpStorm. Cette mise à jour est une version majeure de l’EDI axée sur la performance et la qualité. PhpStorm 2019.3 apporte une prise en charge complète de PHP 7.4, du style de code PSR-12, du WSL pour les interprètes à distance, du support MongoDB, etc. Cette version de l’EDI apporte également des mises à jour du client HTTP et de nombreuses améliorations de convivialité.

    Pour la prochaine version de l'EDI, Jetbrains explique les améliorations de l'inférence de type et les nouvelles inspections pour PHP, en mettant en évidence la correspondance des balises et des crochets, les modes Zen et LightEdit et une toute nouvelle fenêtre de l'outil de validation. En ce qui concerne l'amélioration d'inférence de type pour PHP, PhpStorm 2020.1 prend en charge la détection d'une balise @var redondante. « C'est une bonne idée d'ajouter une balise @var sur une variable pour suggérer son type à PhpStorm. Mais comme nous améliorons constamment l'inférence de type, certaines de ces suggestions sont redondantes et peuvent être supprimées en toute sécurité, car PhpStorm connaît déjà le type correct. La balise sera mise en surbrillance et vous pouvez la supprimer avec la correction rapide "Supprimer @var" ( Alt+Enter) », explique JetBrains.


    Le nouveau mode LightEdit vous permet d'ouvrir des fichiers dans une simple fenêtre d'éditeur sans créer ou charger de projet. Il a été développé en réponse aux demandes fréquentes de possibilité d'utiliser des EDI basés sur IntelliJ comme éditeur de texte à usage général. Le nouveau mode Zen a été ajouté pour se débarrasser des distractions possibles et pour vous aider à vous concentrer complètement sur votre code. En substance, ce nouveau mode combine le mode sans distraction avec le mode plein écran , de sorte que vous n'avez pas à activer ou désactiver ces deux modes chaque fois que vous voulez les entrer ou les quitter.


    PHPUnit 9 est déjà disponible et il a plusieurs dépréciations et fonctionnalités supprimées. Pour faciliter la migration, PhpStorm 2020.1 aura des outils pour aider à la mise à niveau vers PHPUnit 9 rapidement et d'autres améliorations également. En ce qui concerne les améliorations pour PHP, les balises PHPDoc @param qui ne contiennent que des informations de type peuvent maintenant être supprimées avec un quick-fix (Alt+Enter) en faveur des déclarations de type natif des paramètres.

    Il est désormais possible de changer de type pour correspondre à la valeur par défaut des propriétés typées de PHP 7.4. Si la déclaration de type d'une propriété ne correspond pas à la valeur par défaut, PhpStorm le mettra en évidence et proposera de changer le type ou de le rendre nullable. PhpStorm 2020.1 améliore le flux de travail des branches Git. « Dans le coin inférieur droit de la fenêtre IDE, une branche Git actuelle est spécifiée. Si vous cliquez dessus, vous obtiendrez une fenêtre contextuelle pour accéder à toutes les branches. Alternativement, vous pouvez déclencher le popup en appelant le menu VCS | Git | Branches », explique Jetbrains.

    Télécharger PhpStorm 2020.1 EAP

    Voir aussi

    PhpStorm 2019.3 est disponible et intègre un support complet de PHP 7.4, le style de code PSR-12, le support de MongoDB, le Windows Subsystem for Linux (WSL), et autres

    PhpStorm 2019.2 disponible : propriétés typées de PHP 7.4, localisation de doublons, expressions régulières pour PHP, scripts Shell, etc.

    PhpStorm 2019.1 disponible, l'EDI PHP de JetBrains améliore le débogage de fichiers Twig et Blade, la localisation de code mort, l'autocomplétion...
    Contribuez au club : Corrections, suggestions, critiques, ... : Contactez le service news et Rédigez des actualités

  2. #2
    Modérateur

    Etant passé à PHPStorm depuis 6 mois maintenant, je dois avouer que cet EDI claque et est actuellement, à mes yeux, ce qui se fait de mieux en la matière.
    J'ai tout simplement été bluffé par les fonctionnalités proposées.
    La mise en route est un peu longue car le temps de passer en revue tous les paramétrages, adapter le comportement du soft à ses habitudes, apprendre une bonne trentaine de raccourcis clavier, ajouter ses propres modèles de code, interfacer avec son VCS, interfacer avec les différentes config serveurs... Bref c'est du boulot mais une fois cette étape franchie, c'est littéralement le pied.
    Question productivité, c'est sans commune mesure. Tout est à porté au clavier. C'est simple plus besoin de souris une fois dedans : vos dix doigts restent sur le clavier à part peut-être pour les étirer ou vous curer le pif

  3. #3
    Membre éclairé
    Citation Envoyé par rawsrc Voir le message
    Etant passé à PHPStorm depuis 6 mois maintenant, je dois avouer que cet EDI claque et est actuellement, à mes yeux, ce qui se fait de mieux en la matière.
    J'ai tout simplement été bluffé par les fonctionnalités proposées.
    La mise en route est un peu longue car le temps de passer en revue tous les paramétrages, adapter le comportement du soft à ses habitudes, apprendre une bonne trentaine de raccourcis clavier, ajouter ses propres modèles de code, interfacer avec son VCS, interfacer avec les différentes config serveurs... Bref c'est du boulot mais une fois cette étape franchie, c'est littéralement le pied.
    Question productivité, c'est sans commune mesure. Tout est à porté au clavier. C'est simple plus besoin de souris une fois dedans : vos dix doigts restent sur le clavier à part peut-être pour les étirer ou vous curer le pif
    Et surtout le nombre de fonctionnalités natives qui nécessitent pas de plugin aux mises à jour hasardeuses, ou d'outils tiers,

    Par exemple j'utilise IntelliJ et Datagrip, mais avec le combo de ces deux j'ai presque besoin d'aucun autre logiciel, pour peu qu'ils y intègrent un navigateur je quitterais plus l'IDE, plus besoin de lancer filezilla, winSQL, postman, voir une console Git en même temps...

  4. #4
    Membre éclairé
    Je l'utilisais depuis la version 2016 mais je l'ai abandonné car même s'il est vrai qu'il est complet ; il est devenu une sacré usine à gaz (c'était déjà le cas en 2016) :/

    Rien que le temps de démarrage est décourageant

  5. #5
    Membre du Club

    Je l'utilisais depuis la version 2016 mais je l'ai abandonné car même s'il est vrai qu'il est complet ; il est devenu une sacré usine à gaz (c'était déjà le cas en 2016) :/

    Rien que le temps de démarrage est décourageant
    Il démarre aussi vite qu'un Sublime ou Notepad++ sur mon pc (ce qui est parfois lent c'est l'indexation d'un projet mais bon ça m'ennuie pas d'attendre genre une minute grand max (quand ça arrive) tous les matins)
    Je trouve le coté usine à gaz justement relativement bien "caché" (on sait faire beaucoup de chose avec mais on décide quand)

    Je plussoie les autres commentaires : c'est un outil merveilleux qui améliore la vie du dev

  6. #6
    Chroniqueur Actualités

    PhpStorm 2020.1 est disponible et prend en charge composer.json prête à l'emploi
    PhpStorm 2020.1 est disponible et prend en charge composer.json prête à l'emploi, une inférence de type améliorée,
    la boîte à outils PHPUnit, le vérificateur de grammaire Grazie, etc.

    Comme annoncé dans une série de vidéos le mois dernier, Jetbrains publie PhpStorm 2020.1 avec une série de fonctionnalités. La nouvelle version de l'éditeur de JetBrains pour PHP, HTML, CSS et JavaScript comprend une prise en charge de composer.json prête à l'emploi, une couverture de code avec PCOV et PHPDBG, une boîte à outils PHPUnit, de nouvelles inspections, des corrections rapides et des refactorings, un vérificateur de grammaire avancé et de nombreuses autres fonctionnalités.

    Prise en charge de composer.json prête à l'emploi

    Toutes les actions de gestion des dépendances sont désormais disponibles directement lorsque vous modifiez le fichier composer.json. Vous pouvez créer un nouveau fichier composer.json à partir du menu contextuel ou en appuyant sur Ctrl(&#8984+N. Le modèle de ce fichier se trouve dans "Préférences / Paramètres | Editeur | Modèles de fichiers et de codes". Il est possible d'ajouter une dépendance en tapant un fournisseur et un nom de package, et PhpStorm proposera des options appropriées. Le champ version proposera les versions disponibles de ce package. « Pour l'instant, vous devrez ajouter manuellement le signe d'insertion ou d'autres symboles pour la plage de versions, mais dans les prochaines versions, nous l'implémenterons également », précise JetBrains.


    La saisie semi-automatique fonctionnera également si vous devez spécifier la version requise de PHP et des extensions. Dans la fenêtre contextuelle des packages, vous pouvez trouver des informations sur packagist.org sur le nombre de téléchargements et les étoiles. Toutes les informations sur les packages et leurs versions sont extraites de packagist.org et mises en cache. S'il n'y a pas de fichier composer.lock et qu'aucun paquet n'est installé, PhpStorm mettra en évidence les noms de section require et require-dev.

    Améliorations de l'inférence de type PHP

    JetBrains annonce que le moteur d'inférence de type est au cœur de PhpStorm et plusieurs modifications notables y ont été apportées. Il est possible de mettre en surbrillance les balises @var redondantes. « L'ajout de balises @var est un bon moyen de suggérer à PhpStorm le type de la variable. Mais comme nous améliorons constamment l'inférence de type, certaines de ces déclarations peuvent bien être redondantes, car PhpStorm connaît déjà le type. De tels cas seront mis en évidence et ils peuvent être retirés », explique JetBrains.


    Couverture de code avec PCOV et PHPDBG

    Vous pouvez obtenir un rapport de couverture de code en utilisant Xdebug. Comme il s'agit principalement d'un débogueur, il présente un surcoût important. Pour accélérer les rapports de couverture, vous pouvez utiliser des outils plus légers tels que l'extension krakjoe / pcov ou PHPDBG qui est intégré à PHP 5.6+. Les deux sont désormais pris en charge dans PhpStorm. Vous devez créer une configuration d'exécution pour les tests et sélectionner le pilote de couverture souhaité dans les paramètres. Et puis exécutez des tests avec rapport de couverture.


    Il existe des différences subtiles entre Xdebug et PCOV dans les rapports. Xdebug et PCOV effectuent une analyse de branche afin de détecter le code exécutable. Xdebug a une analyse écrite personnalisée (très mature, éprouvée), tandis que PCOV utilise le graphique de flux de contrôle très éprouvé d'Optimizer. Ils génèrent des rapports d'une précision comparable, tandis que phpdbg utilise une détection moins robuste du code exécutable et génère des rapports présentant des défauts connus.

    Il existe une grande différence de performances entre Xdebug et PCOV. Xdebug est avant tout une extension de débogage, et lorsque vous la chargez, vous encourez les frais généraux d'un débogueur même lorsqu'il est désactivé. PCOV est moins de 1000 lignes de code (non compris CFG) et n'a rien de semblable à la surcharge d'un débogueur.

    Boîte à outils PHPUnit

    PHPUnit 9 est déjà disponible et il a plusieurs dépréciations et fonctionnalités supprimées. Pour faciliter la migration, PhpStorm 2020.1 a des outils pour aider à la mise à niveau vers PHPUnit 9 rapidement et d'autres améliorations également. En ce qui concerne les améliorations pour PHP, les balises PHPDoc @param qui ne contiennent que des informations de type peuvent maintenant être supprimées avec un quick-fix (Alt+Enter) en faveur des déclarations de type natif des paramètres.

    Correcteur orthographique avancé et correcteur de grammaire

    Le plugin Grazie est inclus dans PhpStorm prêt à l'emploi. Il vérifie non seulement les erreurs d'orthographe dans votre texte, mais également les erreurs de grammaire et de style. Grazie prend en charge 16 langues et toutes les vérifications sont effectuées localement sans envoyer vos données à des tiers. Par défaut, les vérifications sont activées pour les fichiers texte. Vous pouvez également activer Grazie pour tous les littéraux de chaîne, les commentaires, les blocs PHPDoc et les messages de validation. Vous pouvez activer Grazie sous Paramètres / Préférences | Editeur | Relecture | Grammaire.


    Télécharger PhpStorm 2020.1

    Source : JetBrains

    Et vous ?

    Que pensez-vous des nouvelles fonctionnalités de PhpStorm 2020.1 ?

    Voir aussi

    À venir dans PhpStorm 2020.1 : prise en charge de composer.json, rapports de couverture de code avec PCOV et PHPDBG, syntaxe personnalisable pour le support de Twig et autres

    PhpStorm 2019.1 disponible, l'EDI PHP de JetBrains améliore le débogage de fichiers Twig et Blade, la localisation de code mort, l'autocomplétion...

    PhpStorm 2019.3 est disponible et intègre un support complet de PHP 7.4, le style de code PSR-12, le support de MongoDB, le Windows Subsystem for Linux (WSL), et autres
    Contribuez au club : Corrections, suggestions, critiques, ... : Contactez le service news et Rédigez des actualités