Navigation

Inscrivez-vous gratuitement
pour pouvoir participer, suivre les réponses en temps réel, voter pour les messages, poser vos propres questions et recevoir la newsletter

  1. #1
    Chroniqueur Actualités

    Une mise à jour de l’application Folding@home permet de prioriser les projets liés au Covid-19
    Folding@home, un projet de recherche médicale, appelle à un don de ressources informatiques inutilisées des ordinateurs
    pour aider les chercheurs à étudier le coronavirus

    Folding@home (FaH) de l'Université de Stanford, un projet de recherche médical dont le but est de simuler le repliement des protéines dans diverses configurations de température et de pression, rejoint des chercheurs du monde entier qui s'efforcent de mieux comprendre le coronavirus afin d'accélérer l'effort pour développer de nouvelles thérapies vitales. Le FaH utilise la capacité de traitement des ordinateurs en réseau pour simuler le processus complexe de repliement des protéines, ce qui permet de déterminer comment traiter des maladies comme la maladie d'Alzheimer le cancer, le SRAS, et actuellement le coronavirus.

    Dans un billet de blog, le FaH appelle à un don de vos ressources informatiques pour les besoins de recherche pour traiter le coronavirus. « Vous pouvez faire don de vos ressources informatiques au FaH, où une équipe de recherche de Memorial Sloan Kettering travaille à faire progresser notre compréhension des structures des cibles médicamenteuses potentielles pour 2019-nCoV qui pourraient aider à la conception de nouvelles thérapies. Les données que vous nous aidez à générer seront rapidement et ouvertement diffusées dans le cadre d'une collaboration scientifique ouverte de plusieurs laboratoires à travers le monde, offrant aux chercheurs de nouveaux outils qui peuvent ouvrir de nouvelles opportunités pour développer des médicaments vitaux », indique le FaH.


    L'étude de la façon dont les protéines se replient pourrait éventuellement aider les chercheurs à développer des médicaments qui pourraient traiter les infections du virus. Ce type de recherche nécessite une puissance de calcul substantielle, que le FaH génère en puisant dans les processeurs des volontaires lorsqu'ils sont inactifs. Le projet avait l'habitude d'utiliser la Sony PlayStation 3 inactive, dont les processeurs uniques offraient à l'époque de meilleures performances que des ordinateurs comparables pour les tâches spécifiques du FaH. Cependant, depuis 2012, Sony a mis fin à ce partage de ressources des PS3.

    « Pour les deux coronavirus [le 2019-nCoV actuel et le SRAS], la première étape de l'infection se produit dans les poumons, lorsqu'une protéine à la surface du virus se lie à une protéine réceptrice sur une cellule pulmonaire. Cette protéine virale est appelée la protéine de pointe. Les protéines ne stagnent pas - elles se tortillent, se plient et se déplient pour prendre de nombreuses formes. Nous devons étudier non seulement une forme de la protéine de pointe virale, mais toutes les façons dont la protéine se tortille et se replie en formes alternatives », explique le FaH sur son site.

    Folding@home estime donc avoir besoin de ressources inutilisées des ordinateurs pour simuler le repliement des protéines dans diverses configurations de température et de pression pour aider les scientifiques à développer un remède thérapeutique le plus rapidement possible pour le coronavirus. Pour participer au projet sur les coronavirus, le FaH invite à télécharger son logiciel de partage de ressources et les ressources inutilisées de votre ordinateur iront au Folding@home « où une équipe de recherche de Memorial Sloan Kettering travaille à faire progresser notre compréhension des structures des cibles potentielles de médicaments pour le 2019-nCoV qui pourrait aider à la conception de nouvelles thérapies », selon le blog du FaH.

    Source : Folding@home

    Et vous ?

    Qu'en pensez-vous ?

    Voir aussi

    CoronaCoin : les développeurs de cryptomonnaie s'emparent du coronavirus pour créer un nouveau jeton morbide, dont le prix augmentera avec le nombre de personnes qui tombent malades ou meurent

    Coronavirus : l'édition 2020 de la Game Developer Conference a été reportée à l'été suite à une vague d'annulations de grandes enseignes comme Facebook, Microsoft, Sony ou encore Unity

    Le coronavirus commence à toucher les résultats financiers de la Big Tech, la Chine ayant pratiquement arrêté sa production de biens de consommation comme les téléphones pour lutter contre virus

    En Chine, le coronavirus force la plus grande expérience de travail à domicile au monde, le télétravail semble être la seule solution dont disposent les entreprises
    Contribuez au club : Corrections, suggestions, critiques, ... : Contactez le service news et Rédigez des actualités

  2. #2
    Membre confirmé
    j'avais participé au "Decrypthon" dans le cadre du Telethon il y a 20 ans (déjà...) ; on avait mis 2 mois pour réaliser des calculs qui auraient pris plus de 1000 ans avec le plus puissant calculateur de l'époque...
    laloune
    Consultant B.I.
    Spécialité(s): Excel, SQL, Business Intelligence (Jedox Palo, Talend)

    "A problem worthy of attack proves its worth by fighting back." Piet Hein

  3. #3
    Membre émérite
    Vous pouvez faire don de vos ressources informatiques au FaH, où une équipe de recherche de Memorial Sloan Kettering travaille à faire progresser (...)
    Ce qui est dommage dans ce système, c'est que l'on "prête" assurément sont matériel à l'entité scientifique américaine, mais on ne peut choisir explicitement de l'allouer à du calcul pour Corona virus une fois le logiciel installé.
    Est-ce que cette entité ne profiterait pas d'une vague pour gonfler ses capacités sans réellement tenir ses promesses (les dédier à Corona) ?
    Pensez à utiliser les pouces d’appréciation, pour participer à la visibilité de l'apport d'un propos, ou l'intérêt que vous y prêtez... qu'il soit positif ou négatif.

  4. #4
    Chroniqueur Actualités

    Folding@home dépasse les 470 petaFLOPS. Le projet recherche un anticorps thérapeutique au coronavirus COVID-19
    Folding@home dépasse les 470 petaFLOPS. Le projet recherche un anticorps thérapeutique au coronavirus COVID-19,
    en sollicitant les ressources de calcul des ordinateurs

    Folding@home (aussi appelé FaH) est un projet de recherche médical dont le but est de simuler le repliement des protéines dans diverses configurations de température et de pression afin de mieux comprendre ce processus et d'en tirer des connaissances utiles qui pourraient, entre autres, permettre de fabriquer de nouveaux médicaments, notamment contre la maladie d'Alzheimer, la drépanocytose et certains types de cancers. C'est un projet de calcul réparti qui fonctionne avec la puissance de calcul non utilisée des ordinateurs, des téléphones et anciennement des PS3 de milliers de volontaires.

    L'étude est effectuée par un moteur ou client, que chacun peut installer sur son ordinateur (sous Windows, Linux, Mac OS, en ligne de commande ou en mode graphique, sous forme d'un écran de veille). Ce client va effectuer les calculs sur le CPU ou le GPU de l'ordinateur (selon la formule choisie). Le code source de ce logiciel n'est pas diffusé afin de complexifier la communication de fausses molécules aux serveurs, ce qui fausserait le projet.

    Chaque calcul occupe le processeur ou le GPU client quand il n'est pas utilisé. Cela ne donne donc lieu à aucun ralentissement de la machine. Chaque calcul dure de 4 à 200 heures environ, selon la configuration matérielle de l'ordinateur. Le client télécharge une nouvelle unité de travail (en anglais « WU » pour work unit) de manière automatique dès qu'il a fini de calculer la précédente. Une unité de travail définit un ensemble de paramètres pour la simulation de repliement de protéines. Les calculs eux-mêmes sont effectués par un des « cores » suivants : Tinker, Gromacs, Amber, CPMD, Sharpen, ProtoMol et Desmond.

    Dans le cadre de l'épidémie de coronavirus, Folding@home a annoncé qu'une partie de ses efforts seraient dédiés à chercher un anticorps thérapeutique au coronavirus COVID-19. Le projet a pour but de rassembler les ressources de calcul des ordinateurs afin de contribuer à la recherche scientifique. L'objectif est de comprendre le fonctionnement des protéines attachées au virus en les modélisant en 3D afin d'observer comment le coronavirus SARS-CoV-2 se développe.

    Pour participer au projet, rien de plus simple. Il suffit de télécharger le logiciel Folding@Home sur le site officiel. Celui-ci-ci utilise la puissance de calcul des CPU et GPU des ordinateurs de particuliers lorsqu’ils ne sont pas utilisés. Avec ce procédé, la puissance de calcul de Folding@Home a atteint 474 téraflops. À titre de comparaison, l’ordinateur Summit d'IBM, premier dans le classement TOP500, ne dispose « que » de 148 pétaflops. En réalité, Folding@Home fait même mieux que les sept premiers supercalculateurs de TOP500 réunis.

    Il est donc possible de contribuer à son niveau à la recherche contre le coronavirus. D’ailleurs, Nvidia a incité sa communauté à rejoindre le programme.


    C’est une belle preuve de solidarité. Face à la pandémie, les ressources de calcul ne cessent d’affluer vers le projet Folding@Home. Parmi les plus grands contributeurs figurent, évidemment, beaucoup de gamers et de mineurs de cryptomonnaie.

    Les premiers résultats du projet sont d’ores et déjà visibles. Il y a une semaine, le directeur de Folding@Home a posté sur Twitter la représentation en 3D d’un « spike », cette protéine située sur la membrane du SARS-CoV-2. Elle est d’une importance primordiale, car elle permet au virus de s’accrocher aux cellules humaines et d’y injecter son ARN néfaste.


    Au début du mois, dans un billet de blog, le Folding@home a appelé à un don de vos ressources informatiques pour les besoins de recherche pour traiter le coronavirus : « Vous pouvez faire don de vos ressources informatiques au FaH, où une équipe de recherche de Memorial Sloan Kettering travaille à faire progresser notre compréhension des structures des cibles médicamenteuses potentielles pour 2019-nCoV qui pourraient aider à la conception de nouvelles thérapies. Les données que vous nous aidez à générer seront rapidement et ouvertement diffusées dans le cadre d'une collaboration scientifique ouverte de plusieurs laboratoires à travers le monde, offrant aux chercheurs de nouveaux outils qui peuvent ouvrir de nouvelles opportunités pour développer des médicaments vitaux ».

    L'étude de la façon dont les protéines se replient pourrait éventuellement aider les chercheurs à développer des médicaments qui pourraient traiter les infections du virus. Ce type de recherche nécessite une puissance de calcul substantielle, que le FaH génère en puisant dans les processeurs des volontaires lorsqu'ils sont inactifs.

    « Pour les deux coronavirus [le 2019-nCoV actuel et le SRAS], la première étape de l'infection se produit dans les poumons, lorsqu'une protéine à la surface du virus se lie à une protéine réceptrice sur une cellule pulmonaire. Cette protéine virale est appelée la protéine de pointe. Les protéines ne stagnent pas - elles se tortillent, se plient et se déplient pour prendre de nombreuses formes. Nous devons étudier non seulement une forme de la protéine de pointe virale, mais toutes les façons dont la protéine se tortille et se replie en formes alternatives », expliquait alors le FaH sur son site.

    Télécharger le logiciel Folding@Home sur le site officiel

    Source : statistiques Folding@home, représentation en 3D

    Et vous ?

    Que pensez-vous de ce projet ?
    Allez-vous y participer ?
    Contribuez au club : Corrections, suggestions, critiques, ... : Contactez le service news et Rédigez des actualités

  5. #5
    Membre actif
    Ne pas oublier l’Alliance Francophone qui regroupe des volontaires de langue française de tout pays : https://www.alliancefrancophone.org/

    Lorsque vous installez votre client Folding@Home, indiquez 51 comme numéro d’équipe et n’hésitez pas à rejoindre notre forum pour otite assistance : https://forum.alliancefrancophone.org/



    Edit : Désolé pour le lien "Mathématiques" intempestif ! Voilà ce que c’est que de faire deux choses en même temps !
    Je devrais peut-être suivre le conseil de "Si Bête" et aller cueillir des fraises au lieu de m’acharner à faire cours à distance...

  6. #6
    Expert confirmé
    Ou sinon, vous pouvez juste aller sur le site officiel et installer le logiciel en 2 clics sans vous faire récupérer par une équipe : https://foldingathome.org/start-folding/

  7. #7
    Membre confirmé

    Le code source de ce logiciel n'est pas diffusé afin de complexifier la communication de fausses molécules aux serveurs, ce qui fausserait le projet.
    J'ai bloqué sur cette partie... comme on n'est pas confiant de la sécurité de notre code source, on le diffuse pas.
    Quid de la sécurité de ceux qui l'installent ?

  8. #8
    Candidat au Club
    Citation Envoyé par SimonDecoline Voir le message
    Ou sinon, vous pouvez juste aller sur le site officiel et installer le logiciel en 2 clics sans vous faire récupérer par une équipe : https://foldingathome.org/start-folding/
    On peut effectivement participer en anonyme et sans équipe si on le désire.
    Mais d'expérience, je dirais que les membres sans structure ne plient que temporairement.

    L'alliance francophone dont parle jvallois possède un classement interne de miniteam, la plupart étant issu de sites ou forums.
    La plupart des miniteams ayant perdu le site qui leur permettait de rester en contact ont totalement perdu leurs membres.
    Le fait d'être une communauté permet de créer une émulation, en plus de l'entraide qui y est proposée.

    Citation Envoyé par Tlams Voir le message
    J'ai bloqué sur cette partie... comme on n'est pas confiant de la sécurité de notre code source, on le diffuse pas.
    Quid de la sécurité de ceux qui l'installent ?
    Le code est partiellement open source github de FAH

    Mais effectivement, pas totalement pour éviter les modifications du code qui risquerait de renvoyer des résultats corrompus ou de limiter la triche, certains membres pouvant être tentés de trafiquer le code pour obtenir plus de points au détriment de la qualité des résultats.

  9. #9
    Membre habitué
    Question con. Les résultats seront publiés en OpenSource ou équivalence médicale ?
    Je suis partagé entre l'envie de faire avancé la recherche et celle d'engraisser un fabricant....

  10. #10
    Candidat au Club
    Les résultats seront disponible au publique.

    Plus d'info ici

  11. #11
    Membre expert
    Bonsoir,

    Que pensez-vous de ce projet ?
    C'est bien , original , louable. Ce qui me chiffonne c'est la manipulation du code source et du traficotage des résultats, avec les histoires de groupes

    Allez-vous y participer ?
    Le principe est louable. Je reste quand même assez méfiant, je veux pouvoir savoir ce que j'installe, ce que cela envoye et produit ! Si c'est un concours ou derrière il y a du truandage de donnée destinée à la science, alors je ne participerai pas

  12. #12
    Candidat au Club
    Citation Envoyé par tanaka59 Voir le message
    Ce qui me chiffonne c'est la manipulation du code source et du traficotage des résultats
    C'est-à-dire ?
    La totalité du code source n'est pas publiée justement pour éviter les magouilles.


    Citation Envoyé par tanaka59 Voir le message
    avec les histoires de groupes
    Comme expliqué plus haut, je fais partie de l'alliance francophone, sur le forum, il y a toujours des personnes capables de donner un coup de main si besoin, et le fait d’être en équipe est à mon sens quand même beaucoup plus sympa que de plier tout seul dans son coin.
    Mais si tu préfères, rien ne t’empêche de plier sans pseudo et sans numéro d'équipe (même si c'est dommage la team 51 c'est le bien ).


    Citation Envoyé par tanaka59 Voir le message
    Si c'est un concours ou derrière il y a du truandage de donnée destinée à la science, alors je ne participerai pas
    Folding at Home a été lancé en octobre 2000, il y a plus de 20 ans par l'université de Stanford et comporte quasiment un million de participants actifs (je vais essayer de retrouver le chiffre exact), c'est un peu plus que juste "un concours".
    Habituellement les projets portent sur la lutte contre le cancer, Alzheimer, Parkinson et la maladie d'Huntinhton, F@H ne vient pas d'être créé pour le Coronavirus.
    Aujourd'hui les chercheurs ont simplement ajouté des travaux de recherche sur le Coronavirus, par défaut ils sont actuellement prioritaires sur les autres.


    Citation Envoyé par tanaka59 Voir le message
    ce que cela envoie et produit !
    Si ta question est à propos du Coronavirus, il y a ça qui peut t'apporter des réponses.
    Si c'est plus en général, jette un oeil à l'onglet news ou aux catégories à gauche de la page.

    Si tu veux des choses peut être moins indigeste, ils viennent de lancer sur Twitter #FAHMeetTheProteins chaque jour une nouvelle protéine avec l'explication de son utilité et de qu'est-ce qu'ils espèrent en tirer en l'étudiant.

  13. #13
    Chroniqueur Actualités

    Un million de propriétaires de PC combinent leur puissance GPU pour lutter contre le Covid-19
    Un million de propriétaires de PC combinent leur puissance GPU pour lutter contre le Covid-19,
    Et les performances du supercalculateur de Folding@Home ont dépassé 1,5 exaflop

    Au début du mois, dans un billet de blog, le Folding@Home a appelé à un don de vos ressources informatiques pour les besoins de recherche pour traiter le Covid-19. Des bénévoles ont fait don de plus d'un exaflop de puissance de traitement à Folding@Home, ce qui en fait le superordinateur le plus rapide du monde, et les dons continuent. Dorénavant, les donateurs téléchargent des logiciels sur pas moins de 700 000 PC domestiques pour aider à déchiffrer le code du coronavirus, d’après un billet de blog publié mardi par Rick Merritt de NVIDIA.

    Folding@home (aussi appelé FaH) est un projet de recherche médical dont le but est de simuler le repliement des protéines dans diverses configurations de température et de pression afin de mieux comprendre ce processus et d'en tirer des connaissances utiles qui pourraient, entre autres, permettre de fabriquer de nouveaux médicaments, notamment contre la maladie d'Alzheimer, la drépanocytose et certains types de cancers.


    Dans le cadre de la pandémie du coronavirus qui secoue le monde entier actuellement, Folding@home a annoncé qu'une partie de ses efforts seraient dédiés à chercher un anticorps thérapeutique au coronavirus COVID-19. Le projet a pour but de rassembler les ressources de calcul des ordinateurs afin de contribuer à la recherche scientifique. L'objectif est de comprendre le fonctionnement des protéines attachées au virus en les modélisant en 3D afin d'observer comment le coronavirus SARS-CoV-2 se développe.

    Selon NVIDIA, des utilisateurs du monde entier ont fait don de la puissance de traitement de plus d'un million d'ordinateurs personnels pour aider Folding@Home - un projet de calcul distribué pour simuler la dynamique des protéines - à rechercher de nouvelles thérapies pour le coronavirus. Le directeur du projet, Greg Bowman, a déclaré dans un tweet le 30 mars dernier : « Il y a maintenant plus d'un million d'appareils qui fonctionnent avec Folding@Home ! »


    Alors que Bowman n'avait pas mentionné le nombre exact d'utilisateurs impliqués, le géant des cartes graphiques NVIDIA a estimé dans son blog le lundi dernier que « près de 400 000 joueurs ont fait don de leurs ressources GPU pour construire le superordinateur de Folding@Home ». NVIDIA disait ce jour-là que le potentiel combiné des appareils des volontaires a permis au projet d'atteindre plus d'un exaflop de puissance de traitement - plus d'un quintillion d'opérations en virgule flottante par seconde - ce qui en fait le superordinateur le plus puissant au monde.

    Dans le billet de blog de Rick Merritt, Bowman disait maintenant que les utilisateurs téléchargent des logiciels sur pas moins de 700 000 PC domestiques pour aider à déchiffrer le code du coronavirus. Mardi, Bowman estimait que les performances ont dépassé 1,5 exaflop, alimenté en partie par plus de 356 000 GPU NVIDIA. NVIDIA partagera bientôt d'autres nouvelles, a promis Bowman.

    À titre de comparaison, Summit, qui était considéré comme le superordinateur le plus rapide au monde depuis novembre 2019, ne peut officiellement supporter « qu'environ » 150 pétaflops (ou 0,15 exaflop). Folding@Home a précédemment déclaré qu'il s'agissait du premier projet de calcul distribué à utiliser des GPU pour des simulations de dynamique moléculaire. Maintenant, les chercheurs vont utiliser cette puissance pour résoudre le problème du repliement des protéines de Covid-19.

    « Il existe de nombreuses méthodes expérimentales pour déterminer les structures des protéines. Bien qu'extrêmement puissantes, elles ne révèlent qu'un seul cliché de la forme habituelle d'une protéine. Mais les protéines ont beaucoup de parties mobiles, donc nous voulons vraiment voir la protéine en action », a déclaré Folding@Home sur son site Web. Le projet ajoute que chaque petite contribution est utile, car « chaque simulation que vous réalisez est comme l'achat d'un billet de loterie » - plus on achète de billets, « plus on a des chances de toucher le jackpot ».

    Pour participer au projet, rien de plus simple. Il suffit de télécharger le logiciel Folding@Home sur le site officiel. Le projet utilise les ressources de traitement inutilisées des ordinateurs personnels de ses volontaires via des logiciels spécialisés. Le consortium Folding@Home se compose actuellement de 11 laboratoires différents et collabore avec d'autres organisations pour aider à combattre le coronavirus.

    Une croissance rapide de la capacité de calcul de Folding@Home

    C’est le 15 mars dernier que Folding@Home a lancé son appel à la lutte contre le coronavirus. Selon Rick Merritt, en 10 jours seulement, les partisans avaient téléchargé le logiciel du groupe sur des centaines de milliers de PC domestiques pour aider à déchiffrer le code de Covid-19. Et les performances continuent s'améliorer. Plus d'un million d'ordinateurs sont maintenant sur le réseau qui a commencé l'année avec seulement 30 000, d’après Merritt.

    « Ce fut une expérience assez incroyable », a déclaré Greg Bowman, directeur de Folding@Home, une équipe de chercheurs entièrement bénévole. M. Bowman est également professeur associé à la Washington University School of Medicine, à St. Louis, où se trouve l'un des 11 laboratoires du monde entier qui font fonctionner le réseau Folding@Home. « C'est passionnant d'avoir la possibilité d'essayer tout ce à quoi nous pouvons penser en parallèle pour maximiser les chances d'avoir un impact sur la pandémie actuelle », a-t-il ajouté.

    Avant même qu'elle ne franchisse la barrière de l'exaflop, les chercheurs affichaient des travaux époustouflants. Une animation d'une protéine du coronavirus qui infecte les cellules saines pourrait suggérer des cibles moléculaires pour un médicament ou un vaccin anti-Covid, lit-on dans e billet de Merritt. L'effort s'appuie sur les expériences antérieures du groupe sur le virus Ebola. Il s'inscrit dans le cadre de son vaste travail d'exploration de la façon dont les protéines - un ingrédient de base des êtres vivants, y compris les virus - se plient en formes 3D pour remplir diverses fonctions.

    Le groupe continue d'encourager les utilisateurs à donner du temps sur leur PC avec des logiciels qu'ils peuvent télécharger sur le site du projet. En retour, Folding@Home met les données de ses expériences à la disposition du public sur des sites de recherche généraux ouverts et sur des sites consacrés à des domaines tels que la biologie.

    Si vous voulez participer au projet, téléchargez le logiciel Folding@Home ici.

    Sources : NVIDIA Developper, Blog NVIDIA

    Et vous ?

    Que pensez-vous de ce projet ?
    Êtes-vous un volontaire ? Racontez votre expérience ?

    Lire aussi

    Folding@home, un projet de recherche médicale, appelle à un don de ressources informatiques inutilisées des ordinateurs, pour aider les chercheurs à étudier le coronavirus
    Folding@home dépasse les 470 petaFLOPS. Le projet recherche un anticorps thérapeutique au COVID-19, en sollicitant les ressources de calcul inutilisées des ordinateurs
    Mark Zuckerberg et Bill Gates interviennent-ils sur le coronavirus là où le gouvernement aurait échoué ? Les milliardaires de la technologie pourraient changer le discours les concernant
    Contribuez au club : Corrections, suggestions, critiques, ... : Contactez le service news et Rédigez des actualités

  14. #14
    Membre averti
    Dommage que Sony est retirée l'application des PS3, sa ne m'aurait pas dérangé de laissé tourner mes PS3 h24...

  15. #15
    Nouveau membre du Club
    Je ne comprend pas ...
    Il existe un remède à ce virus, je ne comprends toutes ces tergiversations sur le "comment faire" pour s'en sortir. Venant des hommes politiques, des médecins payés par les labos, journalistes achetés, je peux le comprendre, mais venant de nous c'est incompréhensible. Comment a-t-on pu réussir à manipuler autant l'opinion sans qu'on arrive à se réveiller et à accepter l'enfermement comme des moutons ? A accepter que nos dirigeants coulent un pays comme il est train de se passer actuellement... Les faits sont là devant nous, les mensonges qu'un gamin comprendrait, mais non on s'obstine à "croire" ce qu'on nous balance à la tronche à travers les médias classiques. Regardez les chiffres bon sang, on est loin de la mortalité de la grippe saisonnière (près de 10 000 l'année dernière) et très loin derrière les maladies pulmonaires (60 000 chaque année en France). Maintenant on demande à la population d'utiliser leur PC... Mais dans quel monde ont vit ? Utiliser leur PC pour aider face à ce virus alors qu'il y a un putain de remède... Comment peut-on accepter que nos parents peuvent potentiellement mourir, alors qu'il y a un remède ?!

    https://www.petition-chloroquine.fr/

    Si vous en avez rien à faire pour vous-même faites le pour ceux que vous aimez

  16. #16
    Membre averti
    Citation Envoyé par skaarj Voir le message
    Comment a-t-on pu réussir à manipuler autant l'opinion sans qu'on arrive à se réveiller et à accepter l'enfermement comme des moutons ?
    Ce qui est évident c'est que le Docteur Raoult arrive lui aussi très bien a manipuler les opinion....

    Ce qui par contre n’alerte pas ou peut les pros Raoult, c'est cette incohérence a refuser de faire valider correctement sont traitement, en gros ci c'est lui qui le dit c'est forcement vrais...

    Je ne dit pas que son traitement est faux, mais qu'il le fasse valider dans les règles (se que le gouvernement est actuellement en train de faire a sa place au passage).
    Qu'il prouve qu'il a raison en communiquant l'intégralité de ses recherche, pas le minimum comme il le fait actuellement.

    Citation Envoyé par skaarj Voir le message
    Regardez les chiffres bon sang, on est loin de la mortalité de la grippe saisonnière (près de 10 000 l'année dernière) et très loin derrière les maladies pulmonaires (60 000 chaque année en France).
    Oui, les chiffres indique un taux de mortalité de moins de 0.1% pour la grippe et plus de 3% pour le covid 19 (ce qu'il faut regarder c'est le nombre de mort vis a vis du nombre de malade, sinon la comparaison n'a aucun sens), c'est assez flagrant que le covid est bien plus mortelle, il est aussi plus contagieux.

    Aussi il serait bon de comparer ce qui est comparable, les chiffres de la grippe sont "hors confinement" contrairement au covid.
    Sans le confinement en France la mortalité dépasserait facilement les centaines de milliers de mort, même un complotiste peut très bien le comprendre.

    On parle d'une crise qui touche la planète entière quand même, la France n'est pas un cas isolé, bientôt on va nous faire croire que c'est un complot mondiale...
    Et vue la crise financière qui nous pend au nez, c'est vraiment pas dans l’intérêt d'un pays de le bloquer (quasi)intégralement.
    Citation Envoyé par skaarj Voir le message

    Maintenant on demande à la population d'utiliser leur PC... Mais dans quel monde ont vit ? Utiliser leur PC pour aider face à ce virus alors qu'il y a un putain de remède...
    On ne demande rien de cela a la population, il s'agit ici d'un programme qui a deux décennie est qui est utilisé par beaucoup.
    Chacun peut aider si il le veut et pas que pour le COVID-19, c'est bien plus large.

    Il serait bon de ce documenter correctement avant d'en venir au conclusion...
    Citation Envoyé par skaarj Voir le message
    Comment peut-on accepter que nos parents peuvent potentiellement mourir
    Si sa peut te rassurer, toi aussi tu peut en mourir, pas seulement tes parents.
    Le cas le plus jeune a être décédé est un bébé et a coté il y a aussi des mineurs qui en sont mort

  17. #17
    Membre extrêmement actif
    Citation Envoyé par skaarj Voir le message
    Il existe un remède à ce virus, je ne comprends toutes ces tergiversations sur le "comment faire" pour s'en sortir. Venant des hommes politiques, des médecins payés par les labos, journalistes achetés, je peux le comprendre, mais venant de nous c'est incompréhensible. Comment a-t-on pu réussir à manipuler autant l'opinion sans qu'on arrive à se réveiller et à accepter l'enfermement comme des moutons ? A accepter que nos dirigeants coulent un pays comme il est train de se passer actuellement... Les faits sont là devant nous, les mensonges qu'un gamin comprendrait, mais non on s'obstine à "croire" ce qu'on nous balance à la tronche à travers les médias classiques. Regardez les chiffres bon sang, on est loin de la mortalité de la grippe saisonnière (près de 10 000 l'année dernière) et très loin derrière les maladies pulmonaires (60 000 chaque année en France). Maintenant on demande à la population d'utiliser leur PC... Mais dans quel monde ont vit ? Utiliser leur PC pour aider face à ce virus alors qu'il y a un putain de remède... Comment peut-on accepter que nos parents peuvent potentiellement mourir, alors qu'il y a un remède ?!

    https://www.petition-chloroquine.fr/

    Si vous en avez rien à faire pour vous-même faites le pour ceux que vous aimez
    Il y n'y a aucune étude qui montre que c'est probant, la majorité des malades guérissent spontanément sans aucun traitement, c'est pourquoi c'est trompeur, pour arriver à en faire la preuve il faut un test sur un nombre suffisant et avec un test en double aveugle, et suivre scrupuleusement un modèle statistique, et il a fait tous le contraire.
    Non seulement la chloroquine ne guérit pas du tout le Covid 19 mais cela empire les choses avec les problèmes cardiaques.

    Tu peux faire la même étude qu'a fait Raoul l'incompétent en donnant aux patients de la camomille, environ 95% des patients vont guérir et tu va en conclure que la camomille guérit le coronavirus. Les chinois ont déjà testé la chloroquine et ça n'a rien donné.

    En fait les Chinois suggèrent de guérir le foie, pourquoi ? la majorité de ceux qui meurent du Conona (et qui sont pas très âgés) sont obèses, et ils ont la maladie du "foie gras", maladie qui touche de plus en plus la population occidentale, et ils sont aussi souvent en carence de vitamine C et de vitamines D, car au lieu de manger des fruits et légumes et du poisson, ils consomment des sodas ou des jus de fruits, des bonbons, biscuits , barre chocolatées et glaces, résultats trop de sucres et pas de vitamines essentielles, donc au final ils n'ont plus de défenses immunitaires. Pour info le paracétamol c'est le mal car cela attaque aussi le foie, c'est donc un "remède" pire que le mal, et ces gens la dès qu'ils ont le moindre petit symptôme se gavent de paracétamol et donc empirent le problème, car il faut garder la fièvre, la fièvre c'est bien pour éviter les surinfections, et surtout pas attaquer le foie qui à du travail, avec du paracétamol ou autre médicament nuisible.

    Donc si vous voulez résister au Covid-19 si un jour vous l'attrapez, pour maximiser vos défenses immunitaires : Ne soyez pas obèse, faites du sport, consommez des fruits et légumes et du poisson et des œufs, et prenez le soleil modérément mais régulièrement pour fabriquer de la vitamine D, et ne prenez aucun médicament. Si votre foie n'est pas malade, que vous avez assez de vitamines C et D et que donc vos défenses immunitaires sont intactes, il y a de très fortes chances que le Covid 19 ne fasse que passer dans votre organisme et vous n'aurez peut être aucun symptôme, même pas un rhume. Avec le nombre d’obèses aux USA (et au Mexique à cause des sodas) il va y avoir une hécatombe la bas.

    Si vous êtes malade et que vous n'arrivez pas a dormir, au lieu de prendre du paracétamol prenez plutôt de la mélatonine, qui provoquera un vrai sommeil réparateur, et c'est votre organisme qui est à ce jour votre meilleur espoir de guérir.

    Les mensonges de Didier Raoult pour promouvoir la chloroquine et faire oublier le reste.
    NASH, la maladie du « foie gras » : causes et symptômes Dans les pays développés, elle concernerait 10 à 40% de la population adulte (en moyenne un tiers de la population).
    10 conseils pour renforcer vos défenses immunitaires.
    « L’humour est une forme d'esprit railleuse qui s'attache à souligner le caractère comique, ridicule, absurde ou insolite de certains aspects de la réalité »

  18. #18
    Expert confirmé
    Mais non pas du tout. Le COVID-19 est une maladie pulmonaire, donc il suffit d'arrêter de respirer. D'ailleurs tout ceux qui l'ont attrapé ont respiré, c'est bien la preuve.

  19. #19
    Membre émérite
    le logiciel promet de dédier le calcul à Corona... mais n'en donne aucune assurance, et maintenant j'entends parler de possible truandage pour des histoires de points. Ca me parraît pas si éthique que ça finalement. Est-ce réellement un logiciel qui a été conçu pour le bien commun ? Ca en a l'air fortement discutable. ^^'

    Concernant les solution miracles sur COVID-19, il faut savoir que le seul moyen de savoir que c'est fiable à 100%, c'est de le tester sur tous les malades, et donc de dépister tous les malades en amont. On comprend alors que la fiabilité d'un traitement, est, par la nature de la validation, une fiabilité statistique. De plus les traitements proposés jusqu'à maintenant (corrigez-moi si je me trompe) ne sont réellement efficaces que s'ils sont conjugués à d'autres traitements ! --> ex: le remède de la Chine s'appuie sur un remède miracle (la chloroquine) boudé par les USA et l'Europe, et s'appuie en plus sur un anti-virus pour présenter de bon résultats... et chacun de ses produits présentent des variations suivant la personne.

    De plus, les média font pas mal d’amalgames (volontaires ou non), voici un lien un peu plus pédagogique sur ce sujet :
    https://www.alterinfo.net/Le-taux-de...n_a153468.html

    voici ce qu'indique un commentateur de l'article au 7 mars :
    De plus, il est bon de faire un comparatif chiffré avec un virus qui parle à tout le monde : la Grippe
    (ici, de 2018-2019).
    - est nettement plus fréquente et épidémique en hiver dans les "zones tempérées"
    - elle peut être mortelle (mais rarement directement)
    - temps d'incubation 18h à 72h (3j)
    - touche plus fortement les âges extrêmes : enfant de moins de 5 ans et personnes âgées, ainsi que les femmes enceintes
    - a débuté en début- janvier, un pic début-février, et s'est terminé fin février (8 semaines sur le plan national)
    (celle de 2017-2018 avait duré 18 semaines)
    - ??? personnes infecté en France (seul les humains sont comptabilisés)
    (2,5 millions de personnes en moyenne par an, peut évoluer entre 2 et 7 millions)
    - 10 723 hospitalisations répertoriés comme cause grippale (62% avaient plus de 65 ans)
    - 1 886 administrations en réanimation pour cause grippale (dont au moins 23% étaient vaccinés)
    (présentant une létalité de 19%)
    - 8 100 décès répertoriés, attribués à la grippe (dont 84% de plus de 75ans)
    (dont 335 directement --> 65% de plus de 65ans, 2% de -15ans)

    source :
    https://www.santepubliquefrance.fr/c...199770/2374182

    Coronavirus CODIV-19 :
    - elle peut être mortelle (mais rarement indirectement)
    - temps d'incubation 3j à 5j
    - touche plus fortement les âges extrêmes : (sauf les enfants de moins de 10 ans) personnes âgées, l'inconnue subsiste pour les femmes enceintes
    - a débuté en début- janvier en France, et se poursuit (8 semaines au 7 mars)
    - 716 cas confirmés désinfection en France du 24 janvier au 7 mars
    - ??? hospitalisations répertoriés comme cause CODIV-19 en France du 24 janvier au 7 mars
    - ??? administrations en réanimation pour cause CODIV-19 en France du 24 janvier au 7 mars
    - 11 décès répertoriés, attribués à la grippe en France du 24 janvier au 7 mars
    Au-dessus, ce sont les chiffres de la France sur SA population, mais le phénomène de grippe est mondial, simplement on parle de pandémie qu'à partir d'un certain ratio morts/population.

    COVID-19 est une grippe !! ...mais c'est une souche récente c'est pour ça que tant de personnes sont vulnérables. C'était pareil pour la grippe aviaire (H1N1), aujourd'hui on en entends pas du tout parler, quand elle est apparu c'était pire que COVID-19, on en parlait comme si c'était ébola.

    Le paracétamol sollicite beaucoup le foie, c'est peut-être un traitement inapproprié pour les personne avec un "mauvais" foie, mais pour les autres, c'est un excellent traitement --> il ne réduit pas la fièvre, mais efface la fatigue assommante de cette dernière, et quelques autre symptômes comme le mal de tête... ça parait rien, mais c'est un gros facteur psychique pour la guérison, et te permet de ne plus "subir" les journée cloué au lit à mouiller tes draps... ça te permet donc de 1) bouger dans tes journées et t'occuper (vivre quoi), 2) améliorer le moral, 3) déstresser les personnes qui pensent arriver à la fin de leur vie après l’apparition des symptômes ...tout ça cumulé permet indirectement de guérir plus vite et de combattre plus fort.
    Pensez à utiliser les pouces d’appréciation, pour participer à la visibilité de l'apport d'un propos, ou l'intérêt que vous y prêtez... qu'il soit positif ou négatif.

  20. #20
    Membre extrêmement actif
    - Non les Chinois n'utilisent pas la Chloroquine, l'essai en double aveugle montre que non seulement ça sert à rien mais que c'est néfaste, les chinois préconisent de faire attention à son foie.
    - Non quand on est malade on ne prends pas un paracétamol pour ne pas aller au lit, on va au lit et on laisse faire la fièvre, et même on encourage la fièvre en se tenant au chaud , et contrairement à ce que tu écris à tord le paracétamol sert bien à faire tomber la fièvre et c'est justement ça qui donne l'illusion d'aller mieux, sur le moment, mais en réalité ça porte préjudice car cela casse le système naturel de défense, sans compter que cela met à mal le foie dont le rôle est justement de lutter contre l'agression. Donc tes conseils c'est 100% tout ce qu'il ne faut pas faire, bref les mêmes conseil que la voisine débile qui y connais rien et qui voie de la pub pour les médicaments nuisibles à la TV, et qui propage l’ignorance et la bêtise. La même voisine qui s'est gavé de médiator pour perdre du poids et qui a gavé ses parents de statines jusqu'à ce qu'ils en crèvent d'AVC ou de crise cardiaque. Les anti rhumes viennent d’êtres interdits à la vente alors que c'était en vente sans ordonnance car il est maintenant prouvé que ça provoque des AVC et des crises cardiaques, et on viens de découvrir qu'il en est de même pour les anti inflammatoire. Arrêtez de prendre des médicaments à tout bout de champs et de croire que c'est sans danger, c'est généralement inutile et très dangereux voir mortel, et pour le paracétamol c'est pareil.

    Le paracétamol toxique pour le foie et les reins.


    Un peu trop de paracétamol, un peu trop souvent peut vous tuer
    Plus grave que les dommages hépatiques et rénaux : la prise répétée de paracétamol, à des doses un peu trop élevées peut tuer, selon une grande étude publiée dans le British Journal of Clinical Pharmacology.
    « L’humour est une forme d'esprit railleuse qui s'attache à souligner le caractère comique, ridicule, absurde ou insolite de certains aspects de la réalité »

###raw>template_hook.ano_emploi###