Navigation

Inscrivez-vous gratuitement
pour pouvoir participer, suivre les réponses en temps réel, voter pour les messages, poser vos propres questions et recevoir la newsletter

x86 32-bits / 64-bits Assembleur Discussion :

c vers assembleur


Sujet :

x86 32-bits / 64-bits Assembleur

  1. #1
    Membre confirmé
    c vers assembleur
    bonjour

    je suis en train de regarder le code généré par gcc et visual studio (pour voir les différences)
    n'étant pas expert en assembleur (je ne suis pas dev asm), j'ai quelques questions sur les registres edi et esi

    exemple 1 (avec edi) :
    extrait du code c
    Code :Sélectionner tout -Visualiser dans une fenêtre à part
    1
    2
    3
    4
    5
    6
     
    LRESULT CALLBACK WndProc(HWND hwnd, UINT Message, WPARAM wParam, LPARAM lParam)
    {
    	switch(Message)
    	{
    ...


    extrait du code assembleur correspondant
    Code :Sélectionner tout -Visualiser dans une fenêtre à part
    1
    2
    3
    4
    5
    6
    7
    8
    9
     
    push	ebp
    mov	ebp, esp
    sub	esp, 0A8h
    mov	[ebp-4], edi
    mov	edx, [ebp+C]
    mov	edi, [ebp+8]
    mov	[ebp-C], ebx
    cmp	...


    mov [ebp-4], edi <= d'où vient ce edi ?
    mov [ebp-C], ebx <= d'où vient ce ebx ? il n'est pas alimenté à ce stade ?



    exemple 2 (avec esi) :
    extrait du code c
    Code :Sélectionner tout -Visualiser dans une fenêtre à part
    1
    2
    3
    4
    5
     
    int WINAPI MyWinMain()
    {
    	STARTUPINFO si;
    	GetStartupInfo(&si);


    extrait du code assembleur correspondant
    Code :Sélectionner tout -Visualiser dans une fenêtre à part
    1
    2
    3
    4
    5
    6
    7
    8
     
    mov	ebp, esp
    push	esi
    lea	esi, [ebp-A8h]
    push	ebx
    sub	esp, 0D0h
    mov	[esp], esi
    call	GetStartupInfoA


    push esi <= d'où vient ce esi ? (d'après le code, on dirait que c'est ma variable STARTUPINFO)
    push ebx <= ebx n'est pas alimenté à ce stade ? ça sert à quoi ici ?

    merci

  2. #2
    Membre éclairé
    Proposition de méthode
    Bonjour,

    Je pense qu'il serait plus facile de passer en mode debug et de faire du pas à pas (avec visualisation des registres et du code assembleur) à partir de points d'arrêt sur les parties qui intéressent. Cela permet de voir les valeurs des variables, leur correspondances dans les registres du CPU, etc.

    En général on voit en premier les sauvegardes (tête de pile...) et l'empilage des valeurs des arguments quand il y en a. Mais les conventions d'appel (qui définissent notamment les rôles de sauvegarde/restauration entre appelant/appelé) et les options de compilation (par exemple, le passage des arguments par registre, maxi 4, ne nécessite pas de cadre de pile donc pas de sauvegarde de la tête de pile ) peuvent altérer sensiblement ces comportements. C'est pourquoi je conseille de suivre pas à pas le code généré.

    Il est préférable de ne pas pousser les optimisations de compilation pour commencer car avec des optimisations fortes le code généré est plus difficile à suivre.

    Bon courage.
    Ever tried. Ever failed. No matter. Try Again. Fail again. Fail better. (Samuel Beckett)

  3. #3
    Membre confirmé
    merci

    j'ai re-regardé : on dirait qu'il fait une sauvegarde des registres (je ne sais pas pourquoi, mais à mon niveau ça ne m'est pas encore utile)
    puisque plus loin dans le code (à la fin de la méthode)
    il fait l'affectation inverse (dans le cas du mov) et un pop (dans le cas du push)

    pour le reste du code, j'ai retrouvé mes petits (même si pas toujours évident avec la gestion de la pile en assembleur )
    avec la compilation par défaut, ça ne ressemble plus trop à mon code d'origine, mais l'idée est là

  4. #4
    Responsable Systèmes

    on dirait qu'il fait une sauvegarde des registres (je ne sais pas pourquoi
    Parce que les conventions d'appels définissent quels sont les registres qui sont sensés être modifiés par une fonction et ceux qui ne le sont pas. Quand une fonction veut utiliser les registres ne devat pas être modifiés, elle les sauvegarde avant modifs et les restaure avant de rendre la main.
    Ma page sur developpez.com : http://chrtophe.developpez.com/ (avec mes articles)
    Mon article sur la création d'un système : http://chrtophe.developpez.com/tutor...s/minisysteme/
    Mon article sur le P2V : http://chrtophe.developpez.com/tutoriels/p2v/
    Consultez nos FAQ : Windows, Linux, Virtualisation

  5. #5
    Expert éminent sénior
    bonsoir,
    Code :Sélectionner tout -Visualiser dans une fenêtre à part
    1
    2
    3
    4
    5
    6
    7
    8
     
    mov	ebp, esp
    push	esi
    lea	esi, [ebp-A8h]
    push	ebx
    sub	esp, 0D0h
    mov	[esp], esi
    call	GetStartupInfoA

    en quelques mots
    d'abord on charge dans le registre de base pointer la valeur du registre de stack pointer
    En faisant push esi cela fait une sauvegarde du pointeur de source ( à vérifier)
    De toute façon avant de faire un "call" il faut toujours faire une sauvegarde des registres
    Après lea cela signifie load effective adress donc celle pointée par ebp-A8

    Mais il faudrait obtenir un bouquin de programmation de l'assembleur car c'est pas facile d'expliquer ça comme ça
    Citation Envoyé par Xelland Voir le message

    j'ai re-regardé : on dirait qu'il fait une sauvegarde des registres (je ne sais pas pourquoi, mais à mon niveau ça ne m'est pas encore utile)
    puisque plus loin dans le code (à la fin de la méthode)
    il fait l'affectation inverse (dans le cas du mov) et un pop (dans le cas du push)
    oui à tout push il y a toujours un pop correspondant.
    La pile restitue les valeurs initiales des registres avant l'appel d'une procédure.
    Parce que la procédure peut modifier les registres.
    La théorie, c'est quand on sait tout et que rien ne fonctionne.
    La pratique, c'est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi.
    ( A Einstein)