Navigation

Inscrivez-vous gratuitement
pour pouvoir participer, suivre les réponses en temps réel, voter pour les messages, poser vos propres questions et recevoir la newsletter

  1. #1
    Chroniqueur Actualités

    La Maison-Blanche veut que le Congrès double le financement de l'intelligence artificielle
    La Maison-Blanche veut que le Congrès double le financement de l'intelligence artificielle
    et de la recherche et développement en informatique quantique

    L’intelligence artificielle (IA) et l’informatique quantique seront sans doute les prochaines révolutions du monde technologique. À ce titre, aucun pays ne veut être laissé pour compte, en particulier les grandes puissances du monde. Pour relever ce défi, les États-Unis entendent bien rehausser leur niveau de financement dans ces deux domaines. La Maison-Blanche veut que le Congrès double les dépenses en matière de R&D sur l'IA de 973 millions à près de 2 milliards de dollars. Elle veut aussi porter les dépenses consacrées à l'information quantique à 860 millions de dollars d'ici 2022.

    Les États-Unis comme la France, ainsi que d’autres pays de l’Europe, souhaitent tous réaliser des progrès considérables dans les domaines de l’IA et de l’informatique quantique. L’un ou l’autre permettra de faire des avancées significatives dans l’informatique en général. Cela permettra de rendre la vie des populations beaucoup plus facile, mais aussi de repousser certaines limites actuelles de la science. Selon Reuters, la Maison-Blanche devrait, en temps normal, demander au Congrès cette semaine de doubler les dépenses du pays dans ces deux domaines.

    La Maison-Blanche veut doubler le financement de l'IA

    En particulier, l'informatique quantique est une technologie qui vise à fonctionner des millions de fois plus vite que les supercalculateurs de pointe actuels utilisant la mécanique quantique. Si l’on en croit le média Reuters, la Maison-Blanche veut stimuler la recherche sur l'information quantique en raison de ses efforts pour soutenir les industries de demain. Selon le média, les chiffres énoncés n'incluent pas tous les programmes de recherche du ministère de la Défense. Les responsables affirment que le saut vise à suivre le rythme des efforts de la Chine.

    La proposition devrait avoir lieu aujourd’hui. Elle comprendra une augmentation de 70 % pour la National Science Foundation (NSF) pour les subventions liées à l'IA et les instituts de recherche interdisciplinaire. En gros, l’administration Trump veut que le Congrès double ses dépenses en financement de la R&D sur l'IA. Cela passera de 973 millions de dollars à près de 2 milliards de dollars d'ici 2022. Elle souhaite faire pareil pour ses dépenses en sciences de l'information quantique. D’ici 2022, elle veut que les dépenses dans le domaine atteignent les 860 millions de dollars.


    De même, la Maison-Blanche compte aussi proposer un financement supplémentaire pour un certain nombre d'autres agences fédérales. Michael Kratsios, conseiller à la Maison-Blanche et directeur de la technologie aux États-Unis, a refusé de confirmer les chiffres. Il a déclaré dans un communiqué que « le budget permettra à l’Amérique de continuer à être le leader mondial dans les technologies critiques comme l’IA et le quantum ». « La force économique et la sécurité nationale de l'Amérique en dépendent », a-t-il expliqué.

    Toutefois, des sources proches du dossier ont également révélé que la Maison-Blanche proposera aussi une réduction globale des dépenses fédérales en matière de R&D. L'année dernière, l'administration a proposé 134,1 milliards de dollars, mais le Congrès a approuvé 155,9 milliards de dollars. L'administration devrait proposer 142,2 milliards de dollars de financement global de la R&D dans son budget 2021. Selon Reuters, Donald Trump a déjà signé un décret en février 2019 pour demander aux agences fédérales de mettre l’IA en premier plan.

    Le décret demandait à ces agences de consacrer plus de ressources et d'investissements à la recherche, à la promotion et à la formation sur l'IA. L'année dernière, la Maison-Blanche a annoncé que l'investissement dans l'IA est « essentiel pour créer les industries du futur, comme les voitures autonomes, les algorithmes pour le diagnostic des maladies, les robots industriels et plus encore ».

    Qu'en est-il de la France ?

    En France, l'Élysée pense pareil. Après la publication du rapport de Cédric Villani en 2018, le gouvernement a décidé de passer à l’offensive. Emmanuel Macron a prévu d’investir jusqu’à 1,5 million d’euros dans l’IA uniquement jusqu'en 2022 pour soutenir le développement et la recherche en IA en France. Selon le ministre français de l’Économie, Bruno le Maire, parmi les 1,5 milliard d'euros promis d'ici 2022 pour le développement de l'IA, 650 millions seront réservés à la recherche et 800 millions aux premiers projets, notamment dans la santé, la cybersécurité et la certification des algorithmes. Les contours du plan français et les principaux objectifs que vise cette subvention sont très clairs.

    En cela, un montant de 400 millions d’euros sera utilisé pour des « appels à projets et de défis d’innovation de rupture », a-t-il annoncé. Cela va servir à développer l'écosystème des entreprises spécialisées dans les solutions d'intelligence artificielle ; infuser l'IA dans tous les secteurs, y compris dans les PME avec le soutien des grands groupes. Cela permettra également d’attirer des investissements étrangers en France. En ce qui concerne l’informatique quantique, la France travaille aussi sur un plan d’action et quelques propositions ont été faites cette année.

    La France considère l'informatique quantique comme la prochaine rupture technologique majeure. La députée LREM Paula Forteza a présenté un rapport sur la stratégie française concernant le quantique le mois passé. Le rapport propose 37 points pour la mise en place d’une stratégie nationale ambitieuse. Ainsi, elle appelle notamment à investir 1,4 milliard d'euros sur cinq ans dans le domaine. Mais l'on se demande si avec le retard de la France sur les autres grandes puissances, 1,4 milliard sur cinq ans suffira à entrer dans la grande danse.

    Par exemple, la Chine prévoirait un investissement de 10 milliards sur cinq ans. Elle a précisé qu’il ne s’agit pas uniquement d’un effort du public, mais que les privées, les collectivités territoriales et même l'Europe devront s'impliquer. L’accent est mis notamment sur la recherche et la formation. Dans le développement de ses idées, Forteza a proposé d’investir à partir de 2021 une somme annuelle de 10 millions d'euros pour financer 20 projets d’exploration via des appels à projets de l'Agence nationale de la recherche (ANR).

    L'idée est de "maintenir un socle suffisant de recherche amont exploratoire", étant donné que les technologies quantiques ne sont pas encore matures. Ce rapport propose également de créer des cursus de formation avec une spécialisation quantique. Le montant que la France compte investir dans le développement de ces deux technologies sera-t-il suffisant pour nourrir ses ambitions ? Certaines critiquent pensent que non. Ils donnent l’exemple de la Chine qui fait nettement mieux, avec plus d’un milliard de dollars par an.

    Toujours pour contrer l’offensive chinoise, les États-Unis sont sur le point de doubler les budgets alloués à la R&D sur l’IA et l’informatique quantique.

    Source : Reuters

    Et vous ?

    Quel est votre avis sur le sujet ?
    La France devrait-elle aussi revoir sa stratégie et investir plus en IA ?

    Voir aussi

    France : rapport sur la stratégie concernant l'informatique quantique. L'accent est mis sur la recherche, la formation et à la création d'une cinquantaine de startups d'ici 2024

    Macron veut investir 1,5 milliard d'euros dans l'intelligence artificielle, mais exclut l'idée de doubler les salaires suggérée par Cédric Villani

    Intelligence artificielle : Bruno Le Maire précise la stratégie française et où vont aller les 1,5 milliard d'euros promis d'ici 2022

    La France dévoile son plan sur l'Intelligence artificielle pour 665 millions d'euros. Quelles en sont les grandes lignes ?
    Contribuez au club : Corrections, suggestions, critiques, ... : Contactez le service news et Rédigez des actualités

  2. #2
    Inactif  
    Ça se comprend vu que la majorité ses américains ont un qi d'huître.

    Il suffit se regarder les discours "engagés" des stars Hollywoodiennes pour se rendre compte à quel point ce pays est vraiment pourri jusqu'au os. Ça va finir comme dans iodcratie toute cette histoire.

    Même en divisant ce budget par 0.000001 ils n'en auront pas assez pour faire remonter le qi moyen.

  3. #3
    Membre expérimenté
    Ça sent le coup de pression du complexe militaro-industriel : ces mecs viennent de comprendre que les Russes sont devant eux technologiquement.
    Voici la méthode de mon chef:

    copy (DateTimeToStr(Now),7,4)+
    copy (DateTimeToStr(Now),4,2)+copy (DateTimeToStr(Now),1,2)+copy (DateTimeToStr(Now),12,2)+
    copy (DateTimeToStr(Now),15,2)+copy (DateTimeToStr(Now),18,2)

    Je lui ai dit que FormatDateTime irait surement mieux


  4. #4
    Membre régulier
    Je crois bien que tu es un americain toi.
    Citation Envoyé par xXxNeWgEnErAtIoN Voir le message
    Ça se comprend vu que la majorité ses américains ont un qi d'huître.

    Il suffit se regarder les discours "engagés" des stars Hollywoodiennes pour se rendre compte à quel point ce pays est vraiment pourri jusqu'au os. Ça va finir comme dans iodcratie toute cette histoire.

    Même en divisant ce budget par 0.000001 ils n'en auront pas assez pour faire remonter le qi moyen.

  5. #5
    Membre habitué
    la course à L'IA suprême
    Les chinois ont plus de cash que les ricains pour investir mais ce qui compte ce sont les cerveaux. Oui la Chine est l'ennemi mondial mais parce qu'elle remet en question un autre empire, qui malgré tout ces défauts vaut bien mieux
    que la dictatur abjecte du parti communiste.

    Mais derrière ces volontés débiles de puissance basées sur la paranoia, n'y aurait il pas là une volonté caché de nous faire entrer dans l'âge de big brother avec des cameras de surveillance partout, des robots policiers et des drones de surveillances ??????

  6. #6
    Membre extrêmement actif
    Citation Envoyé par xXxNeWgEnErAtIoN Voir le message
    Ça se comprend vu que la majorité ses américains ont un qi d'huître.
    Non mais là on parle de supercalculateurs et d'informatique quantique. C'est capable de faire des calculs qu'aucun groupe d'humains ne peut faire.

    Citation Envoyé par Cpt Anderson Voir le message
    ces mecs viennent de comprendre que les Russes sont devant eux technologiquement.
    Impossible !
    Au niveau de l'IA c'est :
    1. USA
    2. Chine
    La Russie ne peut pas rivaliser face à ces géants. Il faut arrêter de surestimer ce pays. L'armée Russe à des bons missiles et c'est tout.
    Peut-être qu'aux USA ils gaspillent le budget et perdent des milliards, mais quand même, à force d'investir il doit sortir des trucs qui fonctionne de temps en temps.

    Le scénario d'une course à l'IA militaire tient debout :
    IA : une course à l'armement pour dominer le monde

    Citation Envoyé par Kapeutini Voir le message
    Les chinois ont plus de cash que les ricains
    Ça m'étonnerait, la FED peut créer des dollars à l'infini et il y a des gars de la FED qui doivent être dans les mêmes réseaux que des gars du lobby de l'armement.

    Keith Flint 1969 - 2019

  7. #7
    Membre éclairé
    Citation Envoyé par xXxNeWgEnErAtIoN Voir le message
    Ça se comprend vu que la majorité ses américains ont un qi d'huître.

    Il suffit se regarder les discours "engagés" des stars Hollywoodiennes pour se rendre compte à quel point ce pays est vraiment pourri jusqu'au os. Ça va finir comme dans iodcratie toute cette histoire.

    Même en divisant ce budget par 0.000001 ils n'en auront pas assez pour faire remonter le qi moyen.
    Gogole détecté

  8. #8
    Membre expérimenté
    Citation Envoyé par Ryu2000 Voir le message

    Impossible !
    Au niveau de l'IA c'est :
    1. USA
    2. Chine
    La Russie ne peut pas rivaliser face à ces géants. Il faut arrêter de surestimer ce pays. L'armée Russe à des bons missiles et c'est tout.
    Peut-être qu'aux USA ils gaspillent le budget et perdent des milliards, mais quand même, à force d'investir il doit sortir des trucs qui fonctionne de temps en temps.
    Je t'invite à regarder la vidéo de Jean-Pierre Petit sur les armes russes. Tu vas comprendre ton erreur.
    Voici la méthode de mon chef:

    copy (DateTimeToStr(Now),7,4)+
    copy (DateTimeToStr(Now),4,2)+copy (DateTimeToStr(Now),1,2)+copy (DateTimeToStr(Now),12,2)+
    copy (DateTimeToStr(Now),15,2)+copy (DateTimeToStr(Now),18,2)

    Je lui ai dit que FormatDateTime irait surement mieux


  9. #9
    Membre extrêmement actif
    Citation Envoyé par Cpt Anderson Voir le message
    Je t'invite à regarder la vidéo de Jean-Pierre Petit sur les armes russes. Tu vas comprendre ton erreur.
    Pas sûre que Jean-Pierre Petit avec ses théories en physique douteuse et ses théories du complot soit la source d'information la plus fiable du monde, mais bon... Peut-être que je doute pour rien.
    J'ai fais des fautes dans mon message ? Bah ça arrive... Tout le monde fait des fautes, je ne fais pas exception. Des fois parce que j'écris trop vite, parfois parce que je suis fatiguée, parfois parce que je ne me relis pas parce que je n'ai pas le temps, ou la flemme (genre à 4h du matin).
    Alors si vous voulez me répondre sur le fond de mon message en glissant un petit "fait attention aux fautes" OK. Mais si votre message consiste juste à surligner toutes les fautes comme un maniaque, sans rien apporter à la discussion, faites-le par MP, ça évitera de polluer.
    Merci

  10. #10
    Inactif  
    Citation Envoyé par Ryu2000 Voir le message
    Non mais là on parle de supercalculateurs et d'informatique quantique. C'est capable de faire des calculs qu'aucun groupe d'humains ne peut faire.


    Impossible !
    Au niveau de l'IA c'est :
    1. USA
    2. Chine
    La Russie ne peut pas rivaliser face à ces géants. Il faut arrêter de surestimer ce pays. L'armée Russe à des bons missiles et c'est tout.
    Peut-être qu'aux USA ils gaspillent le budget et perdent des milliards, mais quand même, à force d'investir il doit sortir des trucs qui fonctionne de temps en temps.

    Le scénario d'une course à l'IA militaire tient debout :
    IA : une course à l'armement pour dominer le monde


    Ça m'étonnerait, la FED peut créer des dollars à l'infini et il y a des gars de la FED qui doivent être dans les mêmes réseaux que des gars du lobby de l'armement.

    C'est pas parce que t'es nul en calcul mental que c'est le cas pour tout le monde, ne cherche pas d'excuse et entraîne toi pour t'améliorer.

    Tout est possible dans l'univers.

  11. #11
    Membre éclairé
    Ou vas aller cette argent ?
    On peux voir le sujet de l'ia comme des travaux de chercheurs en mathématique sans forcément d'utilité pratique derrière. Je ne suis pas contre la recherche fondamentale MAIS on peut aussi :
    Ajouter de "l'ia" dans l'existant, a savoir ajouter des algorithmes d'aide a la prise de décision dans des outils déjà existant tels que des outils de monitoring ou oui il y'a de la valeur ajouté.

    Quand a la couse a l'ia j'aimerais bien savoir ce qui en découle concrètement, car j'ai du mal a voir au delà de l'aide à la prise de décision. On est loin d'un skynet qui pourrais déclencher des missiles et contrôler des robots tueurs sans une supervision humaine derrière.

    les algorithmes de machine learning aujourd'hui sont loin de dépasser l'intelligence humaine, on vends souvent les bons score avec des dataset qui vont bien comme classifier les images du MNIST mais un simple pixel d'une mauvaise couleur suffit pour faire de la merde. Même en utilisant des techniques comme la data augmentation ou l'analyse topologique.
    Il y'a de l’intérêt quand même comme la création de robots pour trier les déchets mais on reste dans le cadre d'automate.

  12. #12
    Expert éminent sénior
    Citation Envoyé par Ryu2000 Voir le message
    Non mais là on parle de supercalculateurs et d'informatique quantique. C'est capable de faire des calculs qu'aucun groupe d'humains ne peut faire.
    ehhh là je suis bien d'accord.
    Question calcul mental perso faut pas m'en demander trop.
    C'est tout juste si je peux faire une addition dans ma tête
    Donc faut pas me demander de calculer les n décimales du nombre Pi

    Quant au projet de la Maison-Blanche ça me rapelle le projet de la Guerre des Etoiles de Reagan un gros machin coûteux pour le contribuable américain
    La théorie, c'est quand on sait tout et que rien ne fonctionne.
    La pratique, c'est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi.
    ( A Einstein)

  13. #13
    Membre éclairé
    Quel est votre avis sur le sujet ?
    Les USA ont raison , il n ' y a qu ' a voire Nvidia et Inception
    La France devrait-elle aussi revoir sa stratégie et investir plus en IA ?
    Larguée comme d ' habitude , la BPI est aux fraises du fait de ces statuts de sélections , très 1990 . Une startup , c'est un laptop , Ubutnu , VSC ... et cela les pontes de la BPI et de Berçy ne veulent pas le comprendre

  14. #14
    Membre extrêmement actif
    Ce message n'a pas pu être affiché car il comporte des erreurs.
    Keith Flint 1969 - 2019

  15. #15
    Membre éclairé
    Ce message n'a pas pu être affiché car il comporte des erreurs.

  16. #16
    Membre extrêmement actif
    Citation Envoyé par Kapeutini Voir le message
    Oui la Chine est l'ennemi mondial mais parce qu'elle remet en question un autre empire, qui malgré tout ces défauts vaut bien mieux
    La peste, le choléra, tout ça...

  17. #17
    Membre extrêmement actif
    Citation Envoyé par darklinux Voir le message
    Quelle est ton expertise dans les startups ?
    Les startups ont tendance à faire faillite c'est un fait connu par tout le monde :
    Start up: cachez cette faillite que l'on ne saurait voir
    Certains patrons de start up se gavent de subventions publiques et de l'argent des investisseurs avec des produits mal pensés ou sans étude de marché au préalable : c'est l'envers de la Start Up nation. En France, 90% des startups créées font faillite, malgré un environnement économique favorable. La faute, le plus souvent, à leurs dirigeants.
    90% des start-up e-commerce échouent dans leurs 4 premiers mois [Etude]
    Neuf nouvelles entreprises dans l’e-commerce sur dix font faillite dans leurs 120 premiers jours. Une étude de marketingsignals.com en identifie les causes.
    =====
    Edit :
    Apparemment c'est tellement rare une startup qui fonctionne qu'on appelle ça une licorne :
    Créée par deux Français, la licorne Snowflake lève 479 millions de dollars et vaut désormais 12 milliards
    L'entreprise américaine Snowflake, co-fondée par deux Français en Californie, est devenue en à peine huit ans un géant de l'analyse de données valant 12,4 milliards de dollars et jouant sur le même terrain de jeu qu'Amazon, Microsoft ou Google.
    Bon apparemment il faut être valorisé à + d'1 milliard de dollars, mais ça casse ma blague...
    Licorne (économie)
    Keith Flint 1969 - 2019

  18. #18
    Membre éclairé
    Citation Envoyé par Ryu2000 Voir le message
    Les startups ont tendance à faire faillite c'est un fait connu par tout le monde :
    Start up: cachez cette faillite que l'on ne saurait voir


    90% des start-up e-commerce échouent dans leurs 4 premiers mois [Etude]


    =====
    Edit :
    Apparemment c'est tellement rare une startup qui fonctionne qu'on appelle ça une licorne :
    Créée par deux Français, la licorne Snowflake lève 479 millions de dollars et vaut désormais 12 milliards


    Bon apparemment il faut être valorisé à + d'1 milliard de dollars, mais ça casse ma blague...
    Licorne (économie)
    Bien sûr que les startups font faillite , comme l ' eau mouille ou l ' électeur de LREM cocu ( à ce niveau c 'est un pléonasme ) . Mais tu confonds allègrement le terme startup anglo-saxonne ( graine d ' entreprise technologique ) à la traduction " startup nation " : PME cotée en bourse qui a codé une vague appli sur les rhododendrons . Ensuite les licornes ne sont pas l ' alpha et l ' oméga des TPE technologiques en France , mais du marketing bullshit à la Slate . Donc comme je le pensais tes arguments ne tiennent pas .

  19. #19
    Membre extrêmement actif
    J'ai juste dis qu'investir dans des startups était dangereux car la probabilité de faillite était élevé.
    Vous voyez quelque chose de faux dans cette phrase ?

    Investissez un maximum d'argent dans des startups si ça vous fait plaisir, personnellement ce n'est pas mon dada.

    ====
    Edit :
    J'aime bien quand la presse mainstream valide ce que je viens de dire :
    Michel Turin: «Vous avez aimé la bulle Internet? Vous allez adorer celle des start-up»
    Le journaliste économique Michel Turin dresse, dans son dernier essai, un bilan critique du culte voué aux start-up. Il alerte sur la création d’une bulle spéculative dont l’explosion serait inévitable
    Keith Flint 1969 - 2019

  20. #20
    Membre éclairé
    Citation Envoyé par Ryu2000 Voir le message
    J'ai juste dis qu'investir dans des startups était dangereux car la probabilité de faillite était élevé.
    Vous voyez quelque chose de faux dans cette phrase ?

    Investissez un maximum d'argent dans des startups si ça vous fait plaisir, personnellement ce n'est pas mon dada.

    ====
    Edit :
    J'aime bien quand la presse mainstream valide ce que je viens de dire :
    Michel Turin: «Vous avez aimé la bulle Internet? Vous allez adorer celle des start-up»
    je dirais plutôt si tu crois au projet d'une start up et que tu trouve son projet intéressant alors pourquoi pas ne pas investir la dedans ?
    le financement d'une startup c'est pas juste investir des capitaux dedans tu peux aussi participer à un financement participatif et recevoir le produit si elle arrive a concrétiser le projet, ce que je fais quand le produit m’intéresse.

###raw>template_hook.ano_emploi###