Navigation

Inscrivez-vous gratuitement
pour pouvoir participer, suivre les réponses en temps réel, voter pour les messages, poser vos propres questions et recevoir la newsletter

  1. #1
    Membre régulier
    Démarrer une carrière dans l'IT. Quels conseils ?
    Bonjour à tous,
    Après plusieurs années d'expérience riches et épanouissantes (19...) et après avoir passé par plusieurs entreprises, SSII, etc..

    Je suis en train de rédiger un guide (10-15 pages ) pour les personnes souhaitant s'orienter dans l'informatique.
    L'idée est de transmettre quelques conseils de l'envers du décors, pour aider les futurs pros à trouver leur propre voie.

    Voici les quelques thèmes que je suis en train de traiter :

    - Identifier sa motivation
    - L'exigence des métiers de l'IT
    - Les types de formations (formation initiale, continue, certification, autodidacte, etc...)
    - Peut-on faire carrière sans diplôme ?
    - La réalité du marché et des salaires : Parce que Paris n'est pas la France...
    - Entretien d'embauche, qu'est-ce qu'attendent les recruteurs
    - Comment trouver sa première expérience pro
    - Généraliste vs Experts. Avantages et inconvénients


    Que pensez vous de ces thèmes ? Quel conseil auriez aimé/aimeriez vous avoir avant de démarrer ?


    A+

  2. #2
    Expert éminent
    Bonjour,

    je rajouterai le gros morceau qui est la mainmise sur le marché par les intermédiaires SSII/ESN
    https://documentcyborg.com
    Transform any web page into a document
    Copy and paste the following URL to try it : https://documentcyborg.com/faq

    Liste des balises BB - Forum du club des développeurs et IT Pro
    Jeu de balises basé sur le langage HTML - Permettent d'ajouter, de formater vos messages avec une syntaxe plus simple et ne déformera pas l'affichage des pages...

    Les meilleurs cours et tutoriels sur la programmation et l'informatique professionnelle - developpez.com

  3. #3
    Membre chevronné
    Salut je pense qu'il faudrait un point de vue sur l'intérêt de se positionner en spécialiste pour passer indépendant ou vivre du portage ensuite. Les diplômes sont primordiaux en France ou faire un démarrage via l'alternance. Les cas de réussite sans diplôme vont être de plus en plus rares.
    A+

  4. #4
    Expert éminent sénior
    @Olivier50 je pensais justement à ça hier soir..c'est pas pour faire du hors-sujet mais lorsqu'on voit,par exemple, la trajectoire d'un type comme ( Sir) Richard Branson outre-manche qui est parti de rien...
    pour moi l'esprit français c'est faire des esprits bien formatés pour les grandes entreprises
    La théorie, c'est quand on sait tout et que rien ne fonctionne.
    La pratique, c'est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi.
    ( A Einstein)

  5. #5
    Membre chevronné
    On le voit dans l'IA par exemple, outre manche on va prendre des docteurs en maths pures sans état d'âme, en France tu peux toujours courir; et là on parle de docteurs donc pour bac+5 et moins ce n'est même pas la peine d'imaginer.

  6. #6
    Membre régulier
    @olivier50 c'est une excellente idée. Mettre le doigt sur le fait que devenir expert peu offrir la possibilité de s'orienter vers une carrière d'indépendant. Je n'ai jamais été indépendant personnellement ? Est-ce que c'est ton cas olivier50 tu as franchi le pas ?

  7. #7
    Membre chevronné
    Salut je suis en cours de transformation, je me donne 8 mois pour me mettre à niveau et faire du portage. Pour le moment j'ai pu vivre de ce que faisais mais je suis sur la fin, jeune j'ai anticipe en reprenant des études donc c'est possible et il me reste 14 ans de carrière minimum. A partir de 50 c'est plus dur de décrocher des cdi mais le portage c'est jouable. Dans l'info ça marche beaucoup par missions et en plus a cet âge tu connais des gens qui te contactent de temps en temps donc tout est possible. J'espère pouvoir dire en fin d'année que j'ai réussi ma reconversion. Pour le moment je préfère ne pas en dire plus, mais ca passe en effet par développer une expertise technique.

  8. #8
    Membre régulier
    Citation Envoyé par olivier50 Voir le message
    Salut je suis en cours de transformation, je me donne 8 mois pour me mettre à niveau et faire du portage. Pour le moment j'ai pu vivre de ce que faisais mais je suis sur la fin, jeune j'ai anticipe en reprenant des études donc c'est possible et il me reste 14 ans de carrière minimum. A partir de 50 c'est plus dur de décrocher des cdi mais le portage c'est jouable. Dans l'info ça marche beaucoup par missions et en plus a cet âge tu connais des gens qui te contactent de temps en temps donc tout est possible. J'espère pouvoir dire en fin d'année que j'ai réussi ma reconversion. Pour le moment je préfère ne pas en dire plus, mais ca passe en effet par développer une expertise technique.
    Qu'est ce qui ta motivé ? Le salaire, la liberté ?

  9. #9
    Membre chevronné
    Salut j'ai fait un peu de portage à 43 ans et il y a quelques pièges à eviter mais des avantages. Quand tu es vieux, il est plus intéressant de dépendre d'une sdp plutôt que d'une ssii. En effet quand tu es salarié d'une ssii ton commercial a tendance à privilegier le confort et la rente, ce qui est à l'inverse de tes intérêts. Il va se contenter de tourner sur quelques clients, ce qui va limiter tes possibilités d'où l'intercontrat. En étant porté salarial tu peux rebondir avec un concurrent très facilement. Ensuite tu as plus de flexibilité sur le positionnement des congés. Je regarde régulièrement ce qui est demandé sur le marché et je vais me positionner sur un domaine où l'offre de mission est stable contrairement au vieux système sur lequel je suis aujourd'hui. De plus n'ayant plus que 14 ans à faire c'est viable. J'espère donner des bonnes nouvelles en Novembre. J'ajoute que qd tu es vieux tu te connais mieux et te vend plus facilement. En fait les choses s'inversent : ton commercial est plus jeune que toi et c'est lui qui prend des notes chez le client quand tu es en entretien. La dernière fois j'ai eu le droit à "pour toi je sens que c'est bon tu n'auras pas un second entretien alors que ce client est difficile tu m'as impressionné". Mais il faut garder la tête froide: un jeune commercial de moins de 30 ans ca découvre le métier....