Navigation

Inscrivez-vous gratuitement
pour pouvoir participer, suivre les réponses en temps réel, voter pour les messages, poser vos propres questions et recevoir la newsletter

  1. #41
    Membre émérite
    ...ou une mauvaise, qui touche à sa fin. x)

    Juste pour exposé que l'argument de c'est "vieux = c'est bien", "la preuve par le temps", "c'est dans les vieux pots qu'on fait les meilleurs soupes" ...est ce qu'on appelle des biais cognitif. C'est un cliché qui cri "vérité" alors qu'aucun argument (fondé) ne la soutient. ^^'

    La preuve en est que ton affirmation comme la mienne sont tout à fait valables.
    Pensez à utiliser les pouces d’appréciation, pour participer à la visibilité de l'apport d'un propos, ou l'intérêt que vous y prêtez... qu'il soit positif ou négatif.

  2. #42
    Futur Membre du Club
    La communauté open source doit se concentrer sur le développement de Linux au lieu de disperser l'énergie pour décortiquer un autre os et invesstir dessus !

  3. #43
    Membre confirmé
    Citation Envoyé par Se7h22 Voir le message
    C'est sûr que c'est mieux qu'Apple, même si ce dernier n'a pas le même nombre de développeurs que Microsoft, il me semble, et que cela va avec leur logique de matériel verrouillé.

    Mais le soucis c'est que Microsoft, comme Google ou d'autres GAFAM, n'utilise l'Open Source que pour son côté pratique et non philosophique, et ne pense donc en aucun cas donner plus de pouvoirs à ses utilisateurs.

    C'est d'ailleurs pour cela que les GAFAM parlent avant tout d'Open Source et non de Logiciel Libre. Le premier ne s'appuyant que sur l'aspect technique et pratique, quand le second est bien plus politique et met à pied d'égalité les créateurs de logiciels et leurs utilisateurs.
    Tu ne fais pas tourner une boite avec de la philosophie ; sinon tu deviens prof dans une université parisienne ou alors tu fais gender study . Le logiciel libre est technique , la GPL , les quatre vertus ect n ' intéresse que le geek et l ' ingénieur . Pas le client final qui tourne sous Mac et ignore le fonctionnement de sa montre connectée . L ' utilisateur final n ' était pas plus intéressé sur le fonctionnement d ' EMACS en 1993 , qu ' en 2020 , il faut arrêter de se raconter des histoires .

  4. #44
    Membre confirmé
    Citation Envoyé par mohamedimli Voir le message
    La communauté open source doit se concentrer sur le développement de Linux au lieu de disperser l'énergie pour décortiquer un autre os et invesstir dessus !
    Parole de bon sens

  5. #45
    Membre averti
    Citation Envoyé par darklinux Voir le message
    Tu ne fais pas tourner une boite avec de la philosophie ; sinon tu deviens prof dans une université parisienne ou alors tu fais gender study . Le logiciel libre est technique , la GPL , les quatre vertus ect n ' intéresse que le geek et l ' ingénieur . Pas le client final qui tourne sous Mac et ignore le fonctionnement de sa montre connectée . L ' utilisateur final n ' était pas plus intéressé sur le fonctionnement d ' EMACS en 1993 , qu ' en 2020 , il faut arrêter de se raconter des histoires .
    Quand une personne achète de la nourriture biologique, il ne s'intéresse pas forcément sur comment on cultive tel ou tel fruit ou légume.

    Pour les logiciels c'est pareil, pas besoin de s'intéresser au plus prêt au développement d'un logociel pour comprendre qu'un logiciel libre, de par sa transparence, sa documentation, et ses engagements, permet d'avoir un logiciel plus sécurisé et plus adaptable à des conditions spécifiques de chaque utilisateur.

    Quand on prend moins ses utilisateurs pour des cons, ils n'ont pas besoin d'être expert pour savoir que c'est bon pour eux. Même si il faut qu'ils soient un minimum informé, tout comme pour le bio.

  6. #46
    Membre à l'essai
    Tenir à != tenir
    "La FSF envoie à Microsoft un disque dur vide pour récupérer le code source de Windows 7 et demande à l'entreprise de tenir aux engagements qu'elle a pris envers la communauté du logiciel libre". Tel quel, ce titre indique que la FSF demande à Microsoft d'accorder beaucoup d'importance à ses engagements (utilisation de "tenir" avec un complément indirect). Si l'idée c'est que la FSF demande à Microsoft de respecter ses engagements, il aurait fallu écrire : ""La FSF envoie à Microsoft un disque dur vide pour récupérer le code source de Windows 7 et demande à l'entreprise de tenir les engagements qu'elle a pris envers la communauté du logiciel libre" (tenir + complément direct).

  7. #47
    Membre confirmé
    Citation Envoyé par Se7h22 Voir le message
    Quand une personne achète de la nourriture biologique, il ne s'intéresse pas forcément sur comment on cultive tel ou tel fruit ou légume.

    Pour les logiciels c'est pareil, pas besoin de s'intéresser au plus prêt au développement d'un logociel pour comprendre qu'un logiciel libre, de par sa transparence, sa documentation, et ses engagements, permet d'avoir un logiciel plus sécurisé et plus adaptable à des conditions spécifiques de chaque utilisateur.

    Quand on prend moins ses utilisateurs pour des cons, ils n'ont pas besoin d'être expert pour savoir que c'est bon pour eux. Même si il faut qu'ils soient un minimum informé, tout comme pour le bio.
    ILS ne lisent pas la doc et ne veulent pas être informés .

  8. #48
    Membre émérite
    @amundsen
    ou sinon, tu rajoute simplement une particule :
    "La FSF envoie à Microsoft un disque dur vide pour récupérer le code source de Windows 7 et demande à l'entreprise de se tenir aux engagements qu'elle a pris envers la communauté du logiciel libre"

    Bien que "...de tenir les engagements qu'elle a pris envers la communauté du logiciel libre" soit plus élégant, j'en convient.
    Pensez à utiliser les pouces d’appréciation, pour participer à la visibilité de l'apport d'un propos, ou l'intérêt que vous y prêtez... qu'il soit positif ou négatif.

  9. #49
    Membre du Club
    Donnée les sources aux hacker pour leurs permettre de trouver plus facilement les failles sur un OS qui n'a plus de maintenance...

    C'est çà l'idée de génie de la FSF ?

  10. #50
    Membre averti
    Citation Envoyé par patrick72 Voir le message
    Donnée les sources aux hacker pour leurs permettre de trouver plus facilement les failles sur un OS qui n'a plus de maintenance...

    C'est çà l'idée de génie de la FSF ?
    En principe quand on trouve une faille on la corrige, donc oui…

    Ou alors vous confondez hackers/bidouilleurs et pirates ? Dans ce cas, vous pensez que les systèmes libres, tel que GNU/Linux, sont moins sécurisés qu'un système propriétaire ?

  11. #51
    Membre confirmé
    Citation Envoyé par patrick72 Voir le message
    Donnée les sources aux hacker pour leurs permettre de trouver plus facilement les failles sur un OS qui n'a plus de maintenance...

    C'est çà l'idée de génie de la FSF ?
    Je me demande si cette question est sérieuse , ou si cela es mal connaitre les tenants et les aboutissants de la sécurité informatique . Vous avez une vision en retard d ' au moins trente ans et je reste très gentil , je ne reviendrais pas sur la différence entre hacking et cracking , bref , monsieur que faites-vous ici ?

  12. #52
    Futur Membre du Club
    Mon oeil !
    Je cite le message de l'auteur de l'article "Toutefois, la FSF semble un peu trop brutale dans la manière de formuler ses exigences qu’on pourrait interpréter comme suit : « ;soit vous nous donnez votre code source, soit nous vous torturons en rappelant l’engagement que vous prétendez avoir envers la communauté du logiciel libre, jusqu’à ce que vous changiez d’avis ;».

    Olà ! Je remets les pendules à l'heure car personne ne contraint M$ de faire du Logiciel Libre. Si M$ a l'attitude de faire de l'Open Source c'est uniquement pour son marketing. Avec une telle position dans l'Open Source il accroît sa popularité en faisant de la démocratie et en profite pour se replacer sur le devant de la scène ou reconquérir des marchés (Smartphone, IA, Internet, calculateurs, etc. ). Ce n'est pas non plus qu'une question de gros sous. Rappelez-vous quand Steve Balmer traitait le Logiciel LIbre de cancer. C'est plus politique qu'on ne le pense en fait. C'est une question de pouvoir. Je me permets de traiter en parallèle un cas historique qui malheureusement est célèbre : l'histoire est l'histoire et les gens font l'histoire et souvenez-vous que Hitler, disait de même avec les juifs "le juif est un cancer". En l'occurrence le parti nazi était brutal à ses débuts. Après un putsch raté, Hitler adopta une stratégie plus douce et démocratique pour enfin gagner les élections et se débarrasser plus facilement des autres partis qui étaient contre les nazis. Les représentants de ces partis étaient torturés et envoyés dans les camps de concentration pour y mourir. Ici c'est le même cas de figure. Si M$ veut gagner au suffrage universel c'est par la voie de l'open source afin de mieux se débarrasser de ceux qui représentent les logiciels libres. En clair M$ ne libérera jamais Windoze 7 car c'est contre ses idées de bases, dont le fer de lance est le logiciel propriétaire. Voyez ce qu'il est advenu de Munich et de la distribution Limux dans l'administration Munichoise depuis que M$ a installé ses bureaux dans cette ville. B. G. est un mégalo qui continu à empoisonner le monde avec des logiciels peu sûrs ou dépourvus de transparence, de surcroît en fabricant des OGMs ... Je ne crois pas capable M$ un seul instant, à un revirement de situation possible envers le logiciel libre. M$ fait de l'intox avec l'open source.

  13. #53
    Membre expert
    Citation Envoyé par darklinux Voir le message
    Je me demande si cette question est sérieuse , ou si cela es mal connaitre les tenants et les aboutissants de la sécurité informatique . Vous avez une vision en retard d ' au moins trente ans et je reste très gentil , je ne reviendrais pas sur la différence entre hacking et cracking , bref , monsieur que faites-vous ici ?
    Alors on va faire un point sur les systeme de mise a jour, car la remarque etait loin d'etre idiote (En plus de m'avoir fait sourire)

    Ceux qui ne sont pas passer a autre chose que Windows 7 risque encore de le rester jusqu'a la mort de leur PC, il vont donc rester avec la derniere version mise a jour de Microsoft. Maintenant si tu rends Seven open, of donc tu trouves des failles et les corriges, donc tu distribue une mise a jour. Tu m'explique comment la version de madame Michu (Ou plus simplement Windows update) va savoir qu'il doit maintenant se mettre a jour sur le repo de la FSF et non sur les serveurs de Microsoft qui ne gere plus window 7 ?

    Bah c'est simple, son systeme ne sera jamais mis a jour et donc on va se retrouver avec plein de pc qui tourne sur windows 7 avec des failles de securitees connus de tous et exploitable, car la version corrige sera comme les distribution linux, inconu du grand publique.

    Sans parler de toutes les raison evidente deja cite pour lesquels il est idiot de penser que MS a ne serait-ce qu’un interet de rendre open seven
    Ce post à été écrit par un panda
    Apollo 11 - AGC revue de code
    -- qwerty keybord

  14. #54
    Membre régulier
    soupe
    On ne lavait jamais le pot et de ce fait, il se culottait. On refaisait la soupe sur le reste de la soupe précédente et plus le culottage était important, plus la soupe prenait de saveur. C'était donc "dans les vieux pots qu'on faisait la meilleure soupe", ou "la meilleure confiture".

  15. #55
    Futur Membre du Club
    Citation Envoyé par MarieKisSlaJoue Voir le message

    Bah c'est simple, son systeme ne sera jamais mis a jour et donc on va se retrouver avec plein de pc qui tourne sur windows 7 avec des failles de securitees connus de tous et exploitable, car la version corrige sera comme les distribution linux, inconu du grand publique.

    Sans parler de toutes les raison evidente deja cite pour lesquels il est idiot de penser que MS a ne serait-ce qu’un interet de rendre open seven
    Open Source ne veut pas dire forcément "libre". Mais un logiciel libre (GPL, GPL2 et GPL3) est toujours un code source ouvert. En réalité ces deux types de licences (logiciel libre et open source) ne sont pas toujours compatibles selon le "copyright" utilisé voire le "copyleft". Une version de windoze 7 qui serait diffusée sous une licence autre que "non libre" ou si l'OS devenait 100% libre, permettrait de vérifier d'où provient le code de l'OS (auparavant propriétaire) et s'il ne cache pas des portions de code source d'origine libre ou open source. La sécurité et la transparence a toujours été le côté obscur des systèmes propriétaires. Quel que soit l'OS libre ou logiciels libres, il permettent d'être "forkés" (dérivés). Que M. ou Mme Michu utilise un OS libre ou propriétaire n'a pas vraiment d'importance vu que les fonctionnalités sont souvent sous exploitées par des utilisateurs peu concernés par tel OS ou tels logiciels. Par contre un OS libre ou un logiciel libre protège les utilisateurs (selon 4 libertés) des dérives du logiciel propriétaire concernant la vie privée voire professionnelle. Le logiciel libre (free = libre) n'est pas systématiquement gratuit parce qu'il a un coût (développement, distribution, maintenance, etc .). Un logiciel propriétaire est pour ainsi dire "toujours payant" à cause de la licence fermée ou non libre qui impose seulement un droit d'utilisation. Un logiciel propriétaire peut-être également gratuit (free = gratuit). Quoi que l'on fasse avec un OS, un format ou un logiciel propriétaire, ça reste la propriété de l'éditeur. Et du coup l'utilisateur est privé de toutes les libertés fondamentales (logiciel propriétaire = logiciel privateur) telles que décrites par la Free Software Foundation https://www.fsf.org/ et l'Open Source Initiative https://opensource.org/.