IdentifiantMot de passe
Loading...
Mot de passe oublié ?Je m'inscris ! (gratuit)
Navigation

Inscrivez-vous gratuitement
pour pouvoir participer, suivre les réponses en temps réel, voter pour les messages, poser vos propres questions et recevoir la newsletter

Etudes Discussion :

Une bonne école d'ingé


Sujet :

Etudes

  1. #21
    Nouveau membre du Club
    Homme Profil pro
    Étudiant
    Inscrit en
    septembre 2018
    Messages
    21
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 21
    Localisation : France, Haute Garonne (Midi Pyrénées)

    Informations professionnelles :
    Activité : Étudiant

    Informations forums :
    Inscription : septembre 2018
    Messages : 21
    Points : 36
    Points
    36
    Par défaut
    Citation Envoyé par Pierre Louis Chevalier Voir le message
    C'est ballot parce que avec un tel niveau en math tu aurais très bien pu être admis en école d'ingénieur post bac sur dossier, ou aller en prépa, ou aller en L1, ou aller en DUT, et tu aurais réussi la L1/L2 ou ton DUT les doigts dans le nez... Tu avais rien à faire à l'Epitech, par comparaison à l'Epitech ils prennent aussi les Bac littéraires avec des 5 en maths... Je suppose que tu as été victime de la pub...

    Bon il est pas encore trop tard, si tu as un bon niveau en maths et que tu bosses bien tu peux encore faire ce que tu veux : DUT ou L1 puis école d'ingénieur ou Master.
    C'est sûr qu'il n'est pas trop tard mais j'ai trop idéalisé cette école et la pub m'a eu.

    J'ai fait des recherches et l'armée enseigne aussi et je voulais savoir le niveau de sortie de leur enseignement ? Est-il bon ?

    j'essaie de voir toutes les solutions possibles

  2. #22
    Membre éprouvé
    Avatar de -FloT-
    Homme Profil pro
    Gestionnaire de données cliniques
    Inscrit en
    février 2019
    Messages
    135
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 34
    Localisation : France, Ain (Rhône Alpes)

    Informations professionnelles :
    Activité : Gestionnaire de données cliniques
    Secteur : Santé

    Informations forums :
    Inscription : février 2019
    Messages : 135
    Points : 1 097
    Points
    1 097
    Par défaut
    Citation Envoyé par Manah3 Voir le message
    à cause de ma note au bac je sais que les grandes écoles ou les écoles comme insa ne me prendront pas.
    Alors ça, tout dépend de ce que tu dois joindre à ton dossier... S'il comprend tes deux derniers trimestres de terminale, voire tes relevés de note de 1ère et terminale alors rien n'est perdu! Ça arrive à tout le monde les accidents, et un bon dossier constant ne t'éliminera pas forcément de partout. Bon, l'INSA peut-être ok... mais pas partout!

    Citation Envoyé par Manah3 Voir le message
    Du coup je vais m'orienter vers un dut mais après j'aimerai me spécialiser dans les réseaux/systèmes/sécurité et du coup je ne sais pas quel master choisir.
    Euh... oui... enfin bon, tu crois pas que tu mets un peu le wagon avant le train là? Choisis ton DUT en fonction de ce que tu veux faire, puis tu verras bien ensuite... Ou alors, choisi ta licence... Dans tous les cas, vas-y pour être dans les premiers de ta promos, parce que quand tu en sortiras avec un bon dossier, aucune porte ne te sera fermée. Encore une fois, une bonne 1ère-terminale puis un bon DUT/L1-L2 effaceront d'autant plus ton relatif échec au bac.

    A te lire, il me reste quand même une question: qu'est-ce qui ne te convenait pas au lycée. et pourquoi est-ce que tu as choisi une voie inhabituelle ? J'arrive pas à comprendre si c'est le programme ou la pédagogie.
    Un DUT, c'est un diplôme. Il ouvre la voie sur une poursuite d'études, mais il est aussi supposé se suffire à lui-même. Il sera donc orienté sur un mix de théorie et de pratique. Il comportera aussi des choses plus transversales pour t'aider à rentrer sur le marché du travail: un peu de compta, de communication, d'anglais, de gestion de projet, etc... Je n'en ai pas fait moi-même, mais la réputation des DUT est d'avoir des promos plus réduites qu'à l'université et une pédagogie qui est plus dans la continuité du lycée, avec des profs qui te connaissent et un emploi du temps plus chargé. Tu pourras éventuellement le faire en alternance, ou alors tu auras un stage à faire, donc dans tous les cas une mise en pratique réaliste et prolongée.
    Une licence générale à l'université, c'est en général beaucoup plus axé sur l'acquisition de connaissance, de concepts, mais sans forcément les mettre en application. La pédagogie y est, comme mentionné par d'autres ici, plus basé sur l'autonomie des étudiants. D'une manière générale, tu vas acquérir moins de compétences transversales, mais tu vas approfondir davantage les notions que tu vas voir. Une licence générale n'est souvent qu'une ouverture sur autre chose: tu as plein de connaissances, tu as démontré que tu sais bosser, t'organiser, mais tu sais encore pas faire grand chose. Ce sera un master pro si tu veux aller bosser, une master recherche si tu veux te former à la recherche, ou même des concours de la fonction publique (après tout, il y aura bientôt un CAPES d'informatique Mais les possibilités sont bien plus étendues que ça!).
    Si je grossis le trait, le DUT apporte un savoir-faire, la licence apporte un savoir.
    Après, il y a des exceptions. Des nuances historiques. Par exemple, les "MIAGE" étaient des IUP (Institut Universitaire Professionnalisé - si tu aimes l'histoire, Wikipédia t'en dira plus ) avant de devenir des licence-master, donc ils se rapprochaient de la logique des IUT.
    Comme tu l'as déjà noté, il y a aussi possibilité de rentrer en école d'ingénieur via les admissions parallèles. Et là, c'est un monde que je connais moins, mais j'ai l'impression qu'on y retrouve un peu les mêmes distinctions: certaines sont très orientés technique et savoir faire, d'autres sont très généralistes.
    A toi de voir ce qui te plaît le plus! Pour info: j'ai étudié entre 2005 et 2010. J'ai fait une licence générale. Les deux premières années étaient très théoriques et ne m'ont pas trop plu. La troisième année commençait à être sympa. Devine: c'était un ancien IUP! Puis j'ai continué un master pro, et là je me suis régalé. Donc avec le recul, si c'était à refaire, je commencerais sans doute par un IUT, parce que la pédagogie "par projet" m'a beaucoup plu. C'est tout à fait personnel, c'est juste pour te donner mon sentiment. Ah, et c'était pas du tout en informatique Mais les concepts de chaque diplômes sont les mêmes dans tous les domaines.
    Là où je suis toujours étonnée de lire Pierre-Louis, c'est qu'il place clairement les IUT en dessous des licences. De mon expérience, les deux voies étaient bien considérées, un peu équivalentes en fait, mais différentes. Notamment, les IUT recrutaient sur dossier alors que l'université était ouverte à tous les bacheliers, quelque soit leur bac. Il y avait des bizarreries avec l'université, un bac littéraire pouvait tout-à-fait aller en L1 de mathématiques par exemple. Cela expliquait partiellement les taux d'échecs énormes en première années... Bref, pour ce qui est de la hiérarchie entre ces diplômes, je rejoins plutôt SimonDecoline. Mais tu ne sais pas qui te recruteras un jour, donc tous les avis sont importants! Et puis si tu finis avec un master, c'est ça qui comptera pour tes premiers jobs.
    Pour ce qui est de la pédagogie, tout dépend de toi. Si tu es sérieux, appliqué et passionné, l'université peut t'amener loin. Le savoir-faire, tu peux l'acquérir toi, et les profs seront généralement partants pour t'aider. Tu peux aussi approfondir ce que tu apprends en cours, l'environnement est idéal pour ça. Si tu es brillant mais pas forcément bosseur, si tu as l'impression que tu as jamais vraiment travaillé pour avoir des 16.5 en math en terminale S, si tu ne te mets à bosser qu'à l'approche d'une échéance, alors peut-être que tu tireras davantage d'un IUT.
    J'espère que ça te donnera quelques éléments de choix...
    Une autre chose à considérer, c'est que tu ne seras pas pris partout où tu postuleras. Donc ne passe pas trop de temps à chercher ton Saint Graal, parce que si tu le trouves 2 jours après la fermeture des inscriptions pour 2020 ou s'ils te prennent pas, tu vas prendre un sérieux coup au moral. Ne te pose pas trop de questions, du genre "oui mais quelle option je prends au deuxième semestre de mon master 2??? " alors que tu viens d'avoir ton bac. Tu sais déjà dans quel domaine tu veux aller. Fonce, il n'y a pas de mauvaise voie, ton dossier fera une partie du boulot, la chance fera le reste! Essaye déjà de finir ton année sur quelque chose de constructif si as abandonné Epitech... Passe des concours, des diplômes courts, inscris-toi à l'université pour un semestre, fais des MOOCs... Ouvre toi un maximum de voie et tu verras ce que ça te rapporte. L'Armée? Aucune idée, mais pendant que tu te renseignes, ça te bloque pas pour tout le reste!...

  3. #23
    Nouveau membre du Club
    Homme Profil pro
    Étudiant
    Inscrit en
    septembre 2018
    Messages
    21
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 21
    Localisation : France, Haute Garonne (Midi Pyrénées)

    Informations professionnelles :
    Activité : Étudiant

    Informations forums :
    Inscription : septembre 2018
    Messages : 21
    Points : 36
    Points
    36
    Par défaut
    Citation Envoyé par -FloT- Voir le message
    Alors ça, tout dépend de ce que tu dois joindre à ton dossier... S'il comprend tes deux derniers trimestres de terminale, voire tes relevés de note de 1ère et terminale alors rien n'est perdu! Ça arrive à tout le monde les accidents, et un bon dossier constant ne t'éliminera pas forcément de partout. Bon, l'INSA peut-être ok... mais pas partout!



    Euh... oui... enfin bon, tu crois pas que tu mets un peu le wagon avant le train là? Choisis ton DUT en fonction de ce que tu veux faire, puis tu verras bien ensuite... Ou alors, choisi ta licence... Dans tous les cas, vas-y pour être dans les premiers de ta promos, parce que quand tu en sortiras avec un bon dossier, aucune porte ne te sera fermée. Encore une fois, une bonne 1ère-terminale puis un bon DUT/L1-L2 effaceront d'autant plus ton relatif échec au bac.

    A te lire, il me reste quand même une question: qu'est-ce qui ne te convenait pas au lycée. et pourquoi est-ce que tu as choisi une voie inhabituelle ? J'arrive pas à comprendre si c'est le programme ou la pédagogie.
    Un DUT, c'est un diplôme. Il ouvre la voie sur une poursuite d'études, mais il est aussi supposé se suffire à lui-même. Il sera donc orienté sur un mix de théorie et de pratique. Il comportera aussi des choses plus transversales pour t'aider à rentrer sur le marché du travail: un peu de compta, de communication, d'anglais, de gestion de projet, etc... Je n'en ai pas fait moi-même, mais la réputation des DUT est d'avoir des promos plus réduites qu'à l'université et une pédagogie qui est plus dans la continuité du lycée, avec des profs qui te connaissent et un emploi du temps plus chargé. Tu pourras éventuellement le faire en alternance, ou alors tu auras un stage à faire, donc dans tous les cas une mise en pratique réaliste et prolongée.
    Une licence générale à l'université, c'est en général beaucoup plus axé sur l'acquisition de connaissance, de concepts, mais sans forcément les mettre en application. La pédagogie y est, comme mentionné par d'autres ici, plus basé sur l'autonomie des étudiants. D'une manière générale, tu vas acquérir moins de compétences transversales, mais tu vas approfondir davantage les notions que tu vas voir. Une licence générale n'est souvent qu'une ouverture sur autre chose: tu as plein de connaissances, tu as démontré que tu sais bosser, t'organiser, mais tu sais encore pas faire grand chose. Ce sera un master pro si tu veux aller bosser, une master recherche si tu veux te former à la recherche, ou même des concours de la fonction publique (après tout, il y aura bientôt un CAPES d'informatique Mais les possibilités sont bien plus étendues que ça!).
    Si je grossis le trait, le DUT apporte un savoir-faire, la licence apporte un savoir.
    Après, il y a des exceptions. Des nuances historiques. Par exemple, les "MIAGE" étaient des IUP (Institut Universitaire Professionnalisé - si tu aimes l'histoire, Wikipédia t'en dira plus ) avant de devenir des licence-master, donc ils se rapprochaient de la logique des IUT.
    Comme tu l'as déjà noté, il y a aussi possibilité de rentrer en école d'ingénieur via les admissions parallèles. Et là, c'est un monde que je connais moins, mais j'ai l'impression qu'on y retrouve un peu les mêmes distinctions: certaines sont très orientés technique et savoir faire, d'autres sont très généralistes.
    A toi de voir ce qui te plaît le plus! Pour info: j'ai étudié entre 2005 et 2010. J'ai fait une licence générale. Les deux premières années étaient très théoriques et ne m'ont pas trop plu. La troisième année commençait à être sympa. Devine: c'était un ancien IUP! Puis j'ai continué un master pro, et là je me suis régalé. Donc avec le recul, si c'était à refaire, je commencerais sans doute par un IUT, parce que la pédagogie "par projet" m'a beaucoup plu. C'est tout à fait personnel, c'est juste pour te donner mon sentiment. Ah, et c'était pas du tout en informatique Mais les concepts de chaque diplômes sont les mêmes dans tous les domaines.
    Là où je suis toujours étonnée de lire Pierre-Louis, c'est qu'il place clairement les IUT en dessous des licences. De mon expérience, les deux voies étaient bien considérées, un peu équivalentes en fait, mais différentes. Notamment, les IUT recrutaient sur dossier alors que l'université était ouverte à tous les bacheliers, quelque soit leur bac. Il y avait des bizarreries avec l'université, un bac littéraire pouvait tout-à-fait aller en L1 de mathématiques par exemple. Cela expliquait partiellement les taux d'échecs énormes en première années... Bref, pour ce qui est de la hiérarchie entre ces diplômes, je rejoins plutôt SimonDecoline. Mais tu ne sais pas qui te recruteras un jour, donc tous les avis sont importants! Et puis si tu finis avec un master, c'est ça qui comptera pour tes premiers jobs.
    Pour ce qui est de la pédagogie, tout dépend de toi. Si tu es sérieux, appliqué et passionné, l'université peut t'amener loin. Le savoir-faire, tu peux l'acquérir toi, et les profs seront généralement partants pour t'aider. Tu peux aussi approfondir ce que tu apprends en cours, l'environnement est idéal pour ça. Si tu es brillant mais pas forcément bosseur, si tu as l'impression que tu as jamais vraiment travaillé pour avoir des 16.5 en math en terminale S, si tu ne te mets à bosser qu'à l'approche d'une échéance, alors peut-être que tu tireras davantage d'un IUT.
    J'espère que ça te donnera quelques éléments de choix...
    Une autre chose à considérer, c'est que tu ne seras pas pris partout où tu postuleras. Donc ne passe pas trop de temps à chercher ton Saint Graal, parce que si tu le trouves 2 jours après la fermeture des inscriptions pour 2020 ou s'ils te prennent pas, tu vas prendre un sérieux coup au moral. Ne te pose pas trop de questions, du genre "oui mais quelle option je prends au deuxième semestre de mon master 2??? " alors que tu viens d'avoir ton bac. Tu sais déjà dans quel domaine tu veux aller. Fonce, il n'y a pas de mauvaise voie, ton dossier fera une partie du boulot, la chance fera le reste! Essaye déjà de finir ton année sur quelque chose de constructif si as abandonné Epitech... Passe des concours, des diplômes courts, inscris-toi à l'université pour un semestre, fais des MOOCs... Ouvre toi un maximum de voie et tu verras ce que ça te rapporte. L'Armée? Aucune idée, mais pendant que tu te renseignes, ça te bloque pas pour tout le reste!...
    Merci beaucoup pour ta réponse très complète et constructive, en effet la petite défaillance à l'épreuve du bac était la seule erreur durant mon parcours scolaire. En effet je veux aller dans un IUT, c'est pourquoi j'attends l'ouverture de la plateforme parcoursup et surtout j'irai aux portes ouvertes pour me faire une meilleure idée de l'endroit, du fonctionnement.
    J'ai déjà fait pas mal de MOOCs depuis longtemps ainsi que des cours en ligne (c'est comme ça que je connais bien le c/c++, python, bash) après j'irai demander des informations à un ami qui est en M1. Au final je continuerai vers la fac, après je vois pas trop de licence ou master en rapport avec le secteur qui m’intéresse sauf un DU en cybersécurité. Mais pour le DU il faut déjà de l'expérience professionnelle.

  4. #24
    Invité
    Invité(e)
    Par défaut
    Citation Envoyé par Manah3 Voir le message
    après je vois pas trop de licence ou master en rapport avec le secteur qui m’intéresse sauf un DU en cybersécurité.
    Les licences sont généralistes mais pour les masters je suis à peu près certain que la moitié des universités de France propose un master en rapport avec le réseau ou la sécurité. Regarde directement sur les sites des universités et cherche les masters informatiques dans la section offre de formation.

  5. #25
    Nouveau membre du Club
    Homme Profil pro
    Étudiant
    Inscrit en
    septembre 2018
    Messages
    21
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 21
    Localisation : France, Haute Garonne (Midi Pyrénées)

    Informations professionnelles :
    Activité : Étudiant

    Informations forums :
    Inscription : septembre 2018
    Messages : 21
    Points : 36
    Points
    36
    Par défaut
    Citation Envoyé par SimonDecoline Voir le message
    Les licences sont généralistes mais pour les masters je suis à peu près certain que la moitié des universités de France propose un master en rapport avec le réseau ou la sécurité. Regarde directement sur les sites des universités et cherche les masters informatiques dans la section offre de formation.
    Merci de ta réponse.

    Et je vois aussi double licence informatique / mathématiques, est-ce une bonne chose ? la difficulté doit être présente sûrement ?

  6. #26
    Expert éminent
    Avatar de transgohan
    Homme Profil pro
    Développeur Temps réel Embarqué
    Inscrit en
    janvier 2011
    Messages
    3 147
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Maine et Loire (Pays de la Loire)

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur Temps réel Embarqué

    Informations forums :
    Inscription : janvier 2011
    Messages : 3 147
    Points : 9 347
    Points
    9 347
    Par défaut
    Citation Envoyé par Manah3 Voir le message
    Et je vois aussi double licence informatique / mathématiques, est-ce une bonne chose ? la difficulté doit être présente sûrement ?
    Si ton souhait est de t'orienter vers l'aspect chiffre de la sécurité cela peut permettre d'avoir un bon bagage pour attaquer ensuite un diplôme traitant ce domaine.

    Citation Envoyé par Manah3
    après je vois pas trop de licence ou master en rapport avec le secteur qui m’intéresse sauf un DU en cybersécurité.
    Que cherches-tu exactement ? J'ai cru lire réseau+sécurité, mais cela reste assez vague comme idée.

    « Toujours se souvenir que la majorité des ennuis viennent de l'espace occupé entre la chaise et l'écran de l'ordinateur. »
    « Le watchdog aboie, les tests passent »

  7. #27
    Membre régulier
    Homme Profil pro
    .
    Inscrit en
    octobre 2018
    Messages
    62
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 23
    Localisation : France, Seine et Marne (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : .

    Informations forums :
    Inscription : octobre 2018
    Messages : 62
    Points : 79
    Points
    79
    Par défaut
    Moi j'ai celui-là dans mon université : https://mastercsi.labri.fr/
    Il recrute principalement des math-informatiques. Alors, c'est pas une double licence mathématique/informatique, c'est une formation où tu as simplement les deux et qui d'ailleurs n'existent pas complètement officiellement (De ce que je sais, tu dois choisir à la fin si tu as une licence math ou une licence informatique).

  8. #28
    Membre régulier
    Homme Profil pro
    Cyber sécurité
    Inscrit en
    août 2018
    Messages
    22
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 27
    Localisation : France, Paris (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : Cyber sécurité

    Informations forums :
    Inscription : août 2018
    Messages : 22
    Points : 78
    Points
    78
    Par défaut
    Ou alors l'ensimag, avec un double diplôme en dernière année en cybersécurité : http://ensimag.grenoble-inp.fr/fr/fo...ere-specialise

  9. #29
    Expert éminent sénior

    Homme Profil pro
    Directeur des systèmes d'information
    Inscrit en
    avril 2002
    Messages
    2 574
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 61
    Localisation : Luxembourg

    Informations professionnelles :
    Activité : Directeur des systèmes d'information
    Secteur : Finance

    Informations forums :
    Inscription : avril 2002
    Messages : 2 574
    Points : 17 231
    Points
    17 231
    Par défaut
    Ensimag c'est concours grandes écoles (donc prépa) ou alors DUT info.
    Ne prenez pas la vie au sérieux, vous n'en sortirez pas vivant ...

  10. #30
    Membre régulier
    Homme Profil pro
    Cyber sécurité
    Inscrit en
    août 2018
    Messages
    22
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 27
    Localisation : France, Paris (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : Cyber sécurité

    Informations forums :
    Inscription : août 2018
    Messages : 22
    Points : 78
    Points
    78
    Par défaut
    Citation Envoyé par Pierre Louis Chevalier Voir le message
    Ensimag c'est concours grandes écoles (donc prépa) ou alors DUT info.
    ou alors DUT, L2, L3 ou M1, pour être précis
    Donc il y a quand même pas mal de possibilités si on veut pas faire prépa.
    http://ensimag.grenoble-inp.fr/fr/formation/admissions

  11. #31
    Expert éminent sénior

    Homme Profil pro
    Directeur des systèmes d'information
    Inscrit en
    avril 2002
    Messages
    2 574
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 61
    Localisation : Luxembourg

    Informations professionnelles :
    Activité : Directeur des systèmes d'information
    Secteur : Finance

    Informations forums :
    Inscription : avril 2002
    Messages : 2 574
    Points : 17 231
    Points
    17 231
    Par défaut
    Dans les faits :

    Nombre d'intégrés issus de DUT : 48 (Moyenne au bac des intégrés issus de DUT 15,33 )
    Nombre d'intégrés issus de l'université : 20 (Moyenne au bac des intégrés issus de l'université 15,9)

    Donc 20 places pour ceux qui viennent de la Fac sur toute la France, et ils avaient 15,9 en Bac S, donc c'est pas pour tous le monde...
    48 places venant de DUT pour une école d'ingé en informatique c'est un nombre colossal par contre, mais ça va concerner que les meilleurs.
    Ne prenez pas la vie au sérieux, vous n'en sortirez pas vivant ...

+ Répondre à la discussion
Cette discussion est résolue.
Page 2 sur 2 PremièrePremière 12

Discussions similaires

  1. Réponses: 4
    Dernier message: 24/06/2013, 12h17
  2. CNAM, est-ce une bonne école ?
    Par MilouTux dans le forum Etudes
    Réponses: 9
    Dernier message: 24/01/2011, 14h44
  3. Réponses: 4
    Dernier message: 11/06/2009, 03h22
  4. Réponses: 8
    Dernier message: 21/05/2008, 19h16
  5. Réponses: 6
    Dernier message: 30/08/2004, 16h48

Partager

Partager
  • Envoyer la discussion sur Viadeo
  • Envoyer la discussion sur Twitter
  • Envoyer la discussion sur Google
  • Envoyer la discussion sur Facebook
  • Envoyer la discussion sur Digg
  • Envoyer la discussion sur Delicious
  • Envoyer la discussion sur MySpace
  • Envoyer la discussion sur Yahoo