Navigation

Inscrivez-vous gratuitement
pour pouvoir participer, suivre les réponses en temps réel, voter pour les messages, poser vos propres questions et recevoir la newsletter

  1. #1
    Chroniqueur Actualités

    Des scientifiques ont créé les premiers robots faits entièrement à partir de cellules-souches de grenouilles
    Des scientifiques ont créé les tous premiers robots faits entièrement à partir de cellules-souches de grenouilles
    et capables de se régénérer tout seuls après avoir été coupés

    La recherche scientifique a fait de grands progrès ces dernières années, si bien que les robots sont devenus une réalité dans notre quotidien. Seulement, jusqu’à présent les robots qui ont pu être mis au point, se dégradent avec le temps et peuvent produire des effets secondaires nocifs sur l'environnement et la santé. Mais, de nouvelles avancées ont été faites et les résultats sont très prometteurs. En effet, des chercheurs de l’université du Vermont, ainsi que ceux de l’université Tufts ont créé les tout premiers robots vivants et autoréparateurs au monde entièrement faits à partir de cellules-souches de grenouilles.

    Appelés xénobots d'après la grenouille africaine à griffes (Xenopus laevis) dont elles puisent leurs cellules-souches, ces machines mesurent moins d'un millimètre de large. Ainsi, elles peuvent aisément se mouvoir à l’intérieur du corps humain dans lequel elles peuvent survivre pendant des semaines sans nourriture et travailler de concert. Il faut aussi préciser que ces robots sont capables de se régénérer tous seuls après avoir été coupés.

    C’est vraiment quelque chose d’incroyable et de nouveau. Ces xénobots ne ressemblent à aucun organisme vivant ou organe rencontré ou créé à ce jour. Ils ressemblent plus à une minuscule goutte de chair rose en mouvement. D’ailleurs Joshua Bongard, informaticien et expert en robotique à l'Université du Vermont qui a codirigé les recherches l’a bien expliqué : « Ce sont de nouvelles machines vivantes. Ils ne sont ni un robot traditionnel ni une espèce animale connue. C'est une nouvelle classe d'artefact, un organisme vivant et programmable ».


    Dans le cadre de cette recherche, les chercheurs ont prélevé des cellules-souches vivantes sur des embryons de grenouilles et les ont laissé incuber. Ensuite, les cellules ont été coupées et remodelées en des formes spécifiques. La conception des xenobots a nécessité l'utilisation d'un superordinateur et d'un algorithme qui pourrait virtuellement rassembler quelques centaines de cellules de cœurs et de peaux de grenouilles dans différentes configurations et simuler les résultats.

    Les scientifiques ont attendu que l'ordinateur produise 100 générations avant de choisir une poignée de modèles à construire en laboratoire. Lorsqu'elles ont finalement été assemblées, les résultats obtenus étaient similaires à ceux produits lors des simulations. Avec tout ceci, on pourrait se demander à quoi serviront ces robots. Sachez donc que les xenobots pourraient être utilisés dans la collecte des microplastiques dans les océans, le transport des médicaments à l'intérieur du corps humain ou même le voyage dans nos artères pour éliminer la plaque.

    Quand on y pense, on ne peut qu’imaginer l’aide qu’ils apporteront aux chercheurs concernant la biologie cellulaire et les avancées qu’on pourra faire en matière de santé humaine et de longévité. Bien que l'état actuel des xénobots soit relativement inoffensif, il est possible que de futurs travaux incorporent des cellules du système nerveux ou les développent en armes biologiques. À mesure que ce domaine de recherche se développe, des directives en matière de réglementation et d'éthique devront être rédigées, appliquées et respectées.

    Source : Vermont University

    Et vous ?

    Qu’en pensez-vous ?

    Voir aussi :

    Un collectif scientifique lance un appel international demandant l'arrêt du déploiement de la 5G pour une planète viable
    Publications scientifiques : la justice française ordonne aux FAI de bloquer Sci-Hub et LibGen à la demande des éditeurs Elsevier et Springer Nature
    Des scientifiques découvrent un procédé qui stabilise les plasmas de fusion dans les tokamaks la perspective d'une nouvelle source d'énergie propre ?
    Contribuez au club : Corrections, suggestions, critiques, ... : Contactez le service news et Rédigez des actualités

  2. #2
    Membre expérimenté
    On peut déjà imaginer le pire avec ce que les militaires font avec une telle invention ! Ça promet tout une série de morts inexpliqués au 4 coins du monde.
    Voici la méthode de mon chef:

    copy (DateTimeToStr(Now),7,4)+
    copy (DateTimeToStr(Now),4,2)+copy (DateTimeToStr(Now),1,2)+copy (DateTimeToStr(Now),12,2)+
    copy (DateTimeToStr(Now),15,2)+copy (DateTimeToStr(Now),18,2)

    Je lui ai dit que FormatDateTime irait surement mieux


  3. #3
    Membre extrêmement actif
    "Sachez donc que les xenobots pourraient être utilisés dans la collecte des microplastiques dans les océans, le transport des médicaments à l'intérieur du corps humain ou même le voyage dans nos artères pour éliminer la plaque."

    Le corps humain est capable par lui-même de se nettoyer et regénérer les cellules...

    La marque de la bête se met en place...

    Si ces bots peuvent voyager dans le corps humain pour nettoyer les artères; elles peuvent également aller à cet endroit pour bloquer les artères.
    Si la réponse vous a aidé, pensez à cliquer sur +1

  4. #4
    Responsable
    Office & Excel

    Outre le fait que cela crée le mouvement perpétuel des cuisses de grenouilles, ce qui va immanquablement faire chuter le cours de ce "mets délicat", je ne vois que des horreurs se profiler sur la trajectoire de cette invention.

    Je sais que le couteau n'est pas, en soi, une mauvaise intention, mais dans le monde tel qu'il va, je suis plus que pessimiste sur l'utilisation que l'on fera de cette invention.
    "Plus les hommes seront éclairés, plus ils seront libres" (Voltaire)
    ---------------
    Mes remarques et critiques sont purement techniques. Ne les prenez jamais pour des attaques personnelles...
    Une fois pour toutes, je donne mon avis. Je ne vais pas le répéter à chaque message...
    Si je propose une solution générique sur votre solution spécifique, c'est parce que, fainéant de nature, je privilégie le réutilisable...
    Le VBA ne palliera jamais une mauvaise conception de classeur ou un manque de connaissances des outils natifs d'Excel...
    Ce ne sont pas des bonnes pratiques parce que ce sont les miennes, ce sont les miennes parce que ce sont des bonnes pratiques
    VBA pour Excel? Pensez D'ABORD en EXCEL avant de penser en VBA...
    ---------------

  5. #5
    Membre éprouvé
    Vous êtes bien pessimistes quand à l’usage de cellules animales. Oui, toutes les recherches scientifiques peuvent être utilisées à mauvais escient mais on utilise des cœurs de porcs pour sauver des gens aussi

  6. #6
    Responsable
    Office & Excel

    On nous a habitués au pire... Le pessimisme est donc devenu la norme.
    "Plus les hommes seront éclairés, plus ils seront libres" (Voltaire)
    ---------------
    Mes remarques et critiques sont purement techniques. Ne les prenez jamais pour des attaques personnelles...
    Une fois pour toutes, je donne mon avis. Je ne vais pas le répéter à chaque message...
    Si je propose une solution générique sur votre solution spécifique, c'est parce que, fainéant de nature, je privilégie le réutilisable...
    Le VBA ne palliera jamais une mauvaise conception de classeur ou un manque de connaissances des outils natifs d'Excel...
    Ce ne sont pas des bonnes pratiques parce que ce sont les miennes, ce sont les miennes parce que ce sont des bonnes pratiques
    VBA pour Excel? Pensez D'ABORD en EXCEL avant de penser en VBA...
    ---------------

  7. #7
    Membre habitué
    Citation Envoyé par Pierre Fauconnier Voir le message
    Outre le fait que cela crée le mouvement perpétuel des cuisses de grenouilles, ce qui va immanquablement faire chuter le cours de ce "mets délicat", je ne vois que des horreurs se profiler sur la trajectoire de cette invention.

    Je sais que le couteau n'est pas, en soi, une mauvaise intention, mais dans le monde tel qu'il va, je suis plus que pessimiste sur l'utilisation que l'on fera de cette invention.
    Je n'aurai pu mieux dire, je suis totalement d'accord. Cependant je suis curieux de voir ce que l'avenir va révéler.

  8. #8
    Membre éclairé
    On nous a habitués au pire... Le pessimisme est donc devenu la norme.
    L'Homme est capable du meilleur comme du pire mais c'est dans le pire qu'il est le meilleur... (De Grégoire Lacroix (dit Corbin) / Les euphorismes de Grégoire)

  9. #9
    Expert confirmé
    Citation Envoyé par Cpt Anderson Voir le message
    On peut déjà imaginer le pire avec ce que les militaires font avec une telle invention ! Ça promet tout une série de morts inexpliqués au 4 coins du monde.
    Sinon on a déjà un tas de poisson, donc je vois pas pourquoi se compliquer la vie
    Je ne suis qu'un pauvre débutant alors ne frappez pas si mes idées ne sont pas bonnes

  10. #10
    Membre extrêmement actif
    Je ne suis même plus étonné des progrès de la biologie cellulaire. Quand on voit qu'il est aujourd'hui possible de faire rajeunir un être humain, plus rien ne vous étonne.

    Citation Envoyé par Jonathan Voir le message
    Bien que l'état actuel des xénobots soit relativement inoffensif, il est possible que de futurs travaux incorporent des cellules du système nerveux ou les développent en armes biologiques. À mesure que ce domaine de recherche se développe, des directives en matière de réglementation et d'éthique devront être rédigées, appliquées et respectées.
    Le développement d'armes biologiques est interdit par la Convention sur l'interdiction des armes biologiques dont la France, les états-unis et 95% des autres pays sont signataires.
    La joie de l'âme est dans la planification -- Louis Hubert Liautey

  11. #11
    Membre éclairé
    Les cœurs de porcs ne sont ni programmables ni mobiles...
    Citation Envoyé par 4sStylZ Voir le message
    Vous êtes bien pessimistes quand à l’usage de cellules animales. Oui, toutes les recherches scientifiques peuvent être utilisées à mauvais escient mais on utilise des cœurs de porcs pour sauver des gens aussi
    Les cœurs de porcs ne sont (actuellement) pas programmables et ne sont pas capables de se balader dans tout ton organisme. Ça fait une grosse différence...

  12. #12
    Membre du Club
    bon
    je crains just qu'il nous balance un truc comme le Xenomorphe du film Alien

  13. #13
    Membre régulier
    Il faut en user avec méfiance.
    Certes, ces technologies peuvent être utiles dans certains cas pour la santé humaine et l'environnement, mais il faudrait prendre garde à l'usage qui peut en être fait, surtout vu que ce sont des êtres quasi-microscopiques ou microscopiques. Aujourd'hui ce sont des cellules de grenouilles, demain ce sera peut-être des cellules d'êtres humains? Allons-nous parler de machines humaines, pour ces êtres créés parfaitement à notre image? Nick Bostrom évoque les risques de ces robots biologiques (emulations) dans son livre "SuperIntelligence: Paths and Dangers". A grande échelle, ces robots ont aussi besoin d'être nourris, et bien entretenus. Il y a à l'horizon de sérieux problèmes d'éthiques. Il faut donc que la législation soit très rigoureuse en la matière, tant qu'il s'agit de vies humaines à préserver, afin de ne pas risquer de faire disparaître un jour toute la race humaine.
    Personnellement, je préfère l'option non-biologique pour la Robotique, il n'y a pas de risque à faire détruire et recycler la matière non organique. Une révolte des machines biologiques pourrait être bien plus grave que celle des machines non-biologiques ...
    Practice makes perfect !
    C'est par la pratique que l'on parvient à la perfection !
    --------------------------------------------------------------
    Artificial Intelligence Ph.D. Student, Bircham International University (BIU) - Madrid
    Civilian in Côte d'Ivoire, Developer, Network Engineer & Machine Learning Engineer

  14. #14
    Futur Membre du Club
    c'et aussi en faisant des conneries qu'on apprend
    Espérons qu'on en mourra pas d'une de nos expérimentations ok... mais l'homme ... faudrait ptet faire confiance en sa capacités à se remettre en question ... mais il ne peut s'empêcher d'avancer ... enfin moi je regarde cela avec pas mal d'admiration quand même devant le génie de quelques humains...

  15. #15
    Inactif  
    J'adore toutes les personnes qui disent méfiance, on se croirait au moyen-âge avec les chasses aux sorcières, c'est pas parce que vous ne connaissez pas ou maîtrisez pas un sujet qu'il faut en avoir peur.

    Ouvrez un bouquin et instruisez vous sur le sujet au lieu d'avoir les pétoches pour rien.

  16. #16
    Membre extrêmement actif
    Citation Envoyé par xXxNeWgEnErAtIoN Voir le message
    J'adore toutes les personnes qui disent méfiance
    Les gens ont raison d'imaginer qu'une nouvelle technologie pourrait être utilisé pour créer une arme.
    Rappelez-vous de ça : Projet Manhattan.
    En août 1939, les physiciens Leó Szilárd et Eugene Wigner rédigèrent la lettre Einstein-Szilárd adressée au président américain Franklin Delano Roosevelt pour l'avertir que des travaux scientifiques récents permettaient d'envisager la réalisation de « bombes d'un nouveau type et extrêmement puissantes » en déclenchant une réaction en chaîne avec de grandes quantités d'uranium.
    La technologie peut-être utilisé pour faire des armes, et avec la paranoïa "si on a compris que ça pouvait faire une arme, peut-être que l'ennemi également, donc on doit absolument créer l'arme avant eux" on se retrouve avec des armes surpuissantes qui ne respectent pas l'éthique.

    Les USA ont utilisé l'Agent Orange, le Phosphore Blanc, le Napalm, des munitions à l'uranium appauvri, des lances flamme, des Dense Inert Metal Explosive, 2 technologies de bombes nucléaires différentes, et d'autres armes chimiques et biologiques.

    Citation Envoyé par jean12 Voir le message
    Il y a à l'horizon de sérieux problèmes d'éthiques. Il faut donc que la législation soit très rigoureuse en la matière, tant qu'il s'agit de vies humaines à préserver, afin de ne pas risquer de faire disparaître un jour toute la race humaine
    Il y a une guerre qui arrive, donc il n'est plus question d'éthique, d'humanisme, ou je ne sais quoi... Là en ce moment ça investit des centaines et des centaines de milliards dans l'IA militaire et d'autres types d'armes.

    En 1933 des scientifiques allemands ont vu ce qui allait se passer et ils se sont barré, parce qu'ils ne voulaient pas collaborer avec le NSDAP.
    Par contre d'autres scientifiques sont resté, ils en avaient rien à foutre de l'éthique ils voulaient juste faire avancer la science. (après 1945 des scientifiques allemands ont été récupéré par la CIA)
    À 13 minutes ça parle d'un scientifique qui est resté en Allemagne alors que ses collègues scientifiques lui conseillaient de se barrer :

    Bon au final les engrais azoté ce n'est pas top, ça pose un grave problème aujourd'hui.

    Citation Envoyé par Jonathan Voir le message
    Sachez donc que les xenobots pourraient être utilisés dans la collecte des microplastiques dans les océans, le transport des médicaments à l'intérieur du corps humain ou même le voyage dans nos artères pour éliminer la plaque.
    Bon là ça n'a pas l'air méchant comme truc. Peut-être que ce sera utile pour la médecine. Mais on arrive parfois à utiliser une technologie pour en faire une arme.
    Keith Flint 1969 - 2019

  17. #17
    Inactif  
    Citation Envoyé par Ryu2000 Voir le message
    Les gens ont raison d'imaginer qu'une nouvelle technologie pourrait être utilisé pour créer une arme.
    Rappelez-vous de ça : Projet Manhattan.
    Nan mais si c'est pour raconter n'importe quoi autant rien poster hein, le rapport entre le projet Manhattan et ça ? Aucun .

  18. #18
    Membre extrêmement actif
    Citation Envoyé par xXxNeWgEnErAtIoN Voir le message
    le rapport
    L'utilisation de la science pour créer une arme. Bon là ce ne sera pas forcément le cas, mais parfois il arrive que l'armée US investisse des milliards pour développer une technologie militaire. (regardez l'IA par exemple)
    Keith Flint 1969 - 2019

  19. #19
    Membre habitué
    weight watcher
    Certes les cellules sont fixées et mobiles, grâce au fuseau de micro-fibrille de collagène et de fibres musculaires, mais la cohérence et la mobilité va dépendre de l'homogénéité du substrat et de sa richesse en nutriments (boite de Petri remplie d'ATP?): m'étonnerait que l'épithélium assure son rôle d'enveloppe et que les fibres conservent leur orientation au cours des divisions... Mais ça reste un moyen pour perdre du poids: mieux que le vers solitaire, la grenouille intra-vasculaire?

    P.S. Xenopus laevis, jeune

    C'est une grenouille strictement aquatique qui peut cohabiter avec des poissons dans un aquarium s’ils sont assez gros.
    Attention, c'est une espèce potentiellement invasive. (la ferme tropicale shop .com)

###raw>template_hook.ano_emploi###