Navigation

Inscrivez-vous gratuitement
pour pouvoir participer, suivre les réponses en temps réel, voter pour les messages, poser vos propres questions et recevoir la newsletter

Droit du travail Discussion :

Rupture période d'essai ESN


Sujet :

Droit du travail

  1. #1
    Nouveau Candidat au Club
    Rupture période d'essai ESN
    Bonjour,
    Je suis dans une ESN depuis 6 mois je suis toujours en période d'essai qui a été renouvelée.
    D'après la loi du travail j'ai 48 heures de préavis si je démissionne.

    Mais j'aimerais plutôt négocier une rupture conventionnelle ( pour pouvoir me lancer sur mon projet plus sereinement )

    Actuellement le client a clairement besoin de moi sur ce projet, je me suis dit que c'est une bonne occasion de négocier une RC , quelques arguments :

    3 mois de presta en plus (mieux que 2j)
    Délais pour me trouver un remplaçant et effectuer une passation avec une exclusivité sur le poste.
    ..




    Pensez-vous que c'est jouable ? Quels stratégie l'ESN. Pourrait prendre à votre avis,? Sinon des rex ?

  2. #2
    Expert éminent sénior
    Tu ne peux pas faire une rupture conventionnelle pendant ta période d'essai. Il faudra attendre qu'elle soit validée (du coup 5 mois de plus).

    EDIT : Autre point, ton préavis n'est pas de 48h mais de 1 mois car tu es dans l'entreprise depuis plus de 3 mois. Confusion avec le délai de l'employeur. C'est bien 48h si c'est toi qui met fin à la période d'essai mais tu t'assois sur tes droits au chômage.
    Un problème avec Git ? Essayez la FAQ, sinon posez votre question sur le forum.



    "Toute personne croyant qu'une croissance exponentielle peut durer indéfiniment dans un monde fini est soit un fou, soit un économiste."
    Kenneth E. Boulding

    "Les richesses naturelles sont inépuisables, car, sans cela, nous ne les obtiendrions pas gratuitement. Ne pouvant être ni multipliées ni épuisées, elles ne sont pas l’objet des sciences économiques."
    Jean-Baptiste Say, Traité d'économie politique, 1803.

    "/home/earth is 102% full ... please delete anyone you can."
    Inconnu

  3. #3
    Membre extrêmement actif
    Ouaip, il vaut toujours mieux que la rupture de période d'essai soit à l'initiative de l'employeur :-), pour tes droits au chômage...

    Un bon dérapage et l'affaire est dans le sac

  4. #4
    Nouveau Candidat au Club
    Si je propose a l'employeur qu'il mette fin a ma période d'essai + préavis de 6 semaine ça serait peut être plus connecté à la réalité que de parler d'une RC dans ce cas là

  5. #5
    Nouveau Candidat au Club
    Citation Envoyé par Mat_MAT_BI Voir le message
    Ouaip, il vaut toujours mieux que la rupture de période d'essai soit à l'initiative de l'employeur :-), pour tes droits au chômage...

    Un bon dérapage et l'affaire est dans le sac
    Une idée de dérapage qui fonctionnerait ?

  6. #6
    Membre émérite
    Salut,

    1. Je confirme: ne surtout pas démissionner: tu l'auras dans le baba + es-tu sûr d'avoir suffisamment cotisé pour l'ouverture des droits ?

    2. Une RC: tu peux t'asseoir dessus en venant de te faire embaucher.

    A 44 j'ai été embauché par une ssii, ils savaient que j'étais à Pôle Emploi. J'avais fait une mission de portage et donc mes allocs avaient été suspendues: j'avais "merdé" et mal fixé mon taux journalier (erreur de débutant), donc démissionné mais j'avais encore le droit à 22 mois de chômage. Pôle Emploi m'a donc envoyé une lettre à l'issue de ma réinscription pour me signifier que mes allocations étaient suspendues et que je devais retravailler 3 jours (je sais c'est drôle).

    Mon employer (la ssii) le savait, ma période d'essai était de 4 mois + 3 mois renouvelables. J'ai reçu une lettre recommandée de mon employeur à l'issue du premier mois pour me faire savoir qu'il mettait fin à la période d'essai et que l'embauche était définitive.

    Précédemment ma période d'essai avait également été écourtée.

    Tout ça pour te dire que je ne crois pas à la RC avec ton employeur. Si to rapport qualité/prix est bon, tes chances sont quasi nulles.

    A+

  7. #7
    Nouveau Candidat au Club
    Et si je trouve un poste en parallèle et que je propose a l'employeur de mettre fin à ma période d'essai avec un préavis de 6 semaines ?

  8. #8
    Membre émérite
    Salut si ca passe bien chez le client, peu de chance que ce soit à l'initiative de l'employeur, il va te laisser démissionner. Mais si tu le préviens à l'avance il aura,le temps de faire face, quand je démissionne, j'ai signé de l'autre côté, j'envoie une LRAR sans demander de réduc de préavis car les ssis négocient rarement et elles font tout pour remplacer qqn. La fois dernière ils ont pas réussi et j'étais bien content.
    A+

  9. #9
    Membre habitué
    Citation Envoyé par Ingeinf Voir le message
    Si je propose a l'employeur qu'il mette fin a ma période d'essai + préavis de 6 semaine ça serait peut être plus connecté à la réalité que de parler d'une RC dans ce cas là

    Da manière général c'est extrêmement mal vue de faire ce que tu souhaites faire. Si tu travail correctement et que tu es placé, ils vont négocier jusqu'à la fin du préavis pour laisser la période d'essai se terminer.

    Et derrière c'est tous les travailleurs qui paient pour toi

  10. #10
    Membre expérimenté
    Citation Envoyé par Terin Voir le message
    Da manière général c'est extrêmement mal vue de faire ce que tu souhaites faire. Si tu travail correctement et que tu es placé, ils vont négocier jusqu'à la fin du préavis pour laisser la période d'essai se terminer.

    Et derrière c'est tous les travailleurs qui paient pour toi
    Il veut partir au bout de 6 semaines au lieu de 48h comme la loi lui permet. C'est plutôt une fleur à son employeur et ça laisse du temps pour former son remplaçant. (mais ne quitte pas avant d'avoir un autre boulot)

###raw>template_hook.ano_emploi###