Firefox 72 est disponible : le navigateur bloque par défaut les scripts de fingerprinting,
et apporte l’incrustation vidéo (Picture-in-Picture) sur macOS et Linux

Mozilla a rendu disponible la version 72 de son navigateur Firefox.

Firefox prend des mesures pour arrêter le spam de notifications

Naviguer sur le Web peut parfois être très ennuyeux. Des publicités et des vidéos à lecture automatique apparaissent à tout moment. Des fenêtres contextuelles de sites vous demandant la permission d'envoyer plus de fenêtres contextuelles sous la forme de notifications. Ce qui devient rapidement envahissant pour les internautes. Aussi, Mozilla a travaillé pour apporter des changements à cette situation. L’organisation a décidé de changer la façon dont son navigateur gère les demandes de notification pour essayer de réduire les demandes ennuyeuses dès la version 72 de Firefox. Désormais, les demandes d'affichage des notifications de bureau prendront la forme d'une petite icône dans la barre d'URL de Firefox, sur laquelle les utilisateurs devront cliquer pour voir réellement la demande de notification. Avant, il suffisait de visiter de nombreux sites pour qu'ils affichent des invites de notification relativement importantes.

Toutefois, lorsqu'une demande d'autorisation est refusée par Firefox, l'utilisateur a toujours la possibilité d'annuler cette décision automatique en cliquant sur la petite icône d'autorisation qui apparaît dans la barre d'adresse.


Blocage de scripts de fingerprinting

Il faut également noter le blocage par défaut des scripts de fingerprinting (détecteurs d’empreinte numérique) fait son apparition dans la Protection renforcée contre le pistage. Cette dernière protège automatiquement votre vie privée pendant que vous naviguez sur Internet. Elle bloque beaucoup des traqueurs qui vous suivent partout en ligne pour collecter des informations sur vos habitudes de navigation et vos centres d’intérêt. Elle comprend également des protections contre les scripts malveillants, comme ceux qui déchargent votre batterie. Firefox utilise une liste de traqueurs connus fournie par Disconnect. Par défaut, Firefox bloque les types suivants de traqueurs et de scripts :
  • traqueurs des réseaux sociaux ;
  • cookies de pistage intersites ;
  • mineurs de cryptomonnaies ;
  • contenu utilisé pour le pistage, en navigation privée seulement. Ces traqueurs sont cachés dans les publicités, les vidéos et d’autres contenus de la page. Les bloquer peut entraîner un dysfonctionnement de quelques sites web. Vous pouvez ajouter cette protection pour toutes les fenêtres en choisissant Strict ou Personnalisé dans vos préférences de vie privée.

Le bouclier à gauche dans la barre d’adresse vous indique si Firefox bloque des traqueurs et scripts d’un site.


  • Violet : Firefox a bloqué des traqueurs et des scripts malveillants sur un site. Ouvrez le bouclier pour voir ce qui a été bloqué.
  • Gris : aucun traqueur ou script malveillant connu n’a été détecté sur un site.
  • Gris et barré : la protection renforcée contre le pistage est désactivée pour un site. Ouvrez le bouclier et basculez le commutateur pour l’activer de nouveau.

« Firefox 72 protège les utilisateurs contre le fingerprinting en bloquant toutes les demandes de tiers vers des entreprises connues pour participer au fingerprinting. Cela empêche ces parties de pouvoir inspecter les propriétés de l'appareil d'un utilisateur à l'aide de JavaScript. Cela les empêche également de recevoir des informations révélées par des requêtes réseau, telles que l'adresse IP de l'utilisateur ou l'en-tête de l'agent utilisateur.

« Nous nous sommes associés à Disconnect pour fournir cette protection. Disconnect tient à jour une liste des entreprises qui participent au suivi intersite, ainsi qu'une liste de celles qui utilisent les empreintes numériques. Firefox bloque toutes les parties qui répondent aux deux critères. Nous avons adapté des techniques de mesure issues de recherches universitaires antérieures pour aider Disconnect à découvrir de nouveaux domaines de fingerprinting. Disconnect effectue une évaluation publique rigoureuse de chaque domaine de fingerprinting avant de l'ajouter à la liste de blocage.

« Le blocage des ressources de fingerprinting par Firefox représente notre première étape pour endiguer l'adoption des technologies de fingerprinting. La voie à suivre dans la lutte contre le fingerprinting impliquera probablement à la fois le blocage de script et les protections au niveau de l'API. Nous continuerons de surveiller le fingerprinting sur le Web et travaillerons avec Disconnect pour développer l'ensemble des domaines bloqués par Firefox ».

L’incrustation vidéo (Picture-in-Picture) dans Firefox sur macOS et Linux

Disponible dans Firefox version 71 pour Windows et 72 pour macOS et Linux, la fonctionnalité d’incrustation vidéo (Picture-in-Picture) vous permet de détacher une vidéo d’une page web pour la transférer dans une fenêtre flottante, toujours au-dessus des autres, pour que vous puissiez regarder la vidéo tout en continuant à travailler dans les autres onglets. Vous pouvez déplacer la fenêtre partout dans l’écran et la redimensionner à votre guise.

Le déclencheur de l’incrustation vidéo apparaît lorsque vous survolez les vidéos avec le curseur de la souris. C’est un petit rectangle bleu qui se déploie quand vous le survolez. Un clic sur le rectangle bleu ouvre la vidéo sous-jacente dans la fenêtre du lecteur de l’incrustation vidéo.


Cette fonctionnalité est conçue pour fonctionner sur la plupart des vidéos web. Cependant, certaines vidéos n’affichent pas le déclencheur bleu lors du survol (Firefox ne le montre que pour les vidéos qui comprennent une piste audio et qui ont une taille et un temps de lecture suffisants). De plus, le bouton bleu n’est pas affiché quand la vidéo est en plein écran.

Il est aussi possible d’accéder à l’incrustation vidéo via le menu contextuel. Si vous cliquez droit sur une vidéo web, un menu contextuel apparaît parfois avec cette apparence :


Il y a un élément de menu « Incrustation vidéo » dans ce menu contextuel que vous pouvez utiliser pour déclencher la fonctionnalité. De nombreux sites cependant compliquent l’accès au menu contextuel des vidéos web. YouTube, par exemple, remplace le menu contextuel par défaut par le sien.

Côté développeur

Firefox 72 apporte Debugger Watchpoints qui permet aux développeurs d’observer l’accès aux propriétés des objets et les écritures pour faciliter le suivi du flux de données dans une application.

Firefox 72 supporte désormais la simulation de métavues en mode de conception réactif. Le navigateur supporte Shadow Parts et Motion Path pour les CSS, des propriétés letter-spacing et word-spacing pour les SVG ou encore de l’opérateur nullish coalescing en JavaScript.

Côté entreprise

Le navigateur apporte la prise en charge expérimentale de l’utilisation des certificats clients à partir du magasin de certificats du système d’exploitation qui peut être activée en définissant la préférence "security.osclientcerts.autoload" sur "true" (Windows uniquement).

Source : note de version

Et vous ?

Sur quel navigateur êtes-vous ? Sur quel système d'exploitation ?
Quelles sont les nouveautés qui vous intéressent le plus sur Firefox 72 ?

Voir aussi :

Mozilla choisit Riot/Matrix, hébergé par Modular.IM, pour remplacer son canal IRC qui d'après l'éditeur de Firefox créait des obstacles inutiles à la participation au projet Mozilla
Firefox s'associe à NextDNS pour fournir à ses utilisateurs des services privés et sécurisés de DNS, dans le cadre du programme Trusted Recursive Resolver
Firefox Replay : Mozilla présente un nouvel outil de débogage pour son navigateur Firefox, actuellement disponible pour macOS uniquement