Navigation

Inscrivez-vous gratuitement
pour pouvoir participer, suivre les réponses en temps réel, voter pour les messages, poser vos propres questions et recevoir la newsletter

  1. #1
    Chroniqueur Actualités

    Travailler pour une grande entreprise technologique ou créer sa propre startup : de quel bord êtes-vous ?
    Travailler pour une grande entreprise de la filière technologique ou créer sa propre startup : de quel bord êtes-vous ?
    Quels sont les avantages et inconvénients ?

    Garry Tan est un travailleur de la programmation informatique qui a fait ses débuts chez Microsoft en 2003 avant de se reconvertir en investisseur en capital-risque. Dans une publication parue il y a peu, il dresse un tableau de ce qu’il entrevoit comme avantages et inconvénients à travailler pour une entreprise technologique et pour une entreprise en démarrage.

    Tan est d’avis qu’une expérience de travail avec un géant de la technologique est enrichissante pour plusieurs raisons : le fait d’être partie prenante d’une chaîne de travail qui, au travers des logiciels qu’elle met sur pied, touche à des millions de personnes ; le contact avec les techniques de pointe dans une filière donnée ; les rencontres avec des personnes très intelligentes. Il souligne néanmoins qu’il s’agit de milieux de travail (les géants technologiques) nocifs pour des personnes douées pour ce qui est des aspects très techniques.

    « Si vous aimez faire de nouvelles choses, il est beaucoup plus difficile de le faire dans une grande organisation. Il faut être bon en négociation, il faut être bon pour obtenir les faveurs des autres, il faut être bon en politique. Ce sont là des compétences de vie vraiment précieuses, mais elles constituent un ensemble de compétences distinct de celui d'être doué techniquement, ou doué pour construire un produit, et vous devriez probablement être conscient de la façon dont vous passez votre temps, surtout quand vous êtes jeune », commente-t-il.

    En fait, le développement de l’ex-employé de Microsoft laisse filtrer que travailler au sein de sa propre entreprise (ou pour une entreprise en démarrage) est l’axe à considérer par des individus qui veulent aiguiser leur aptitude à apporter des solutions techniques.

    « Les deux choses que j'aime vraiment dans le fait de travailler pour de plus petites entreprises ou d'en démarrer une, c'est que vous avez un accès très direct aux utilisateurs, aux clients et à leurs problèmes, ce qui signifie que vous avez toutes les cartes en main pour réfléchir à apporter des solutions. Ce cycle est si puissant que plus tôt vous apprendrez à le mettre en place dans votre carrière, mieux vous vous en porterez », indique-t-il.

    En septembre, la plateforme Statista a procédé à la publication de l’édition 2018 du revenu par employé des grandes entreprises américaines de la filière technologique. Dans sa publication, Garry Tan revient sur ces statistiques pour relever que « le revenu par employé de Google est en réalité de 1,6 million de dollars par an après avoir pris en compte toutes les charges. » C’est la raison additionnelle pour laquelle il est d’avis qu’il vaut mieux travailler au sein de sa propre entreprise ou pour une entreprise en démarrage.

    « Même si ces grosses entreprises paient beaucoup d'argent, dans la réalité, les logiciels sur lesquels elles vous font travailler créent beaucoup plus de valeur que ce qu'elles vous paient. […] Vous devez savoir que vous créez énormément de valeur et la seule façon d’y accéder est de se positionner soit en fondateur, soit en possesseur de capitaux propres », ajoute-t-il.


    En 2003, Peter Thiel (le cofondateur de PayPal) lui a tendu un chèque de 72 000 dollars (son salaire annuel) pour abandonner son poste à Microsoft et rejoindre l’aventure Palantir. Tan a décliné l’offre. Aujourd’hui, il confesse que « c’était une erreur qui lui a coûté 200 millions de dollars. »



    Sources : billet Garrytan, Statista

    Et vous ?

    De quel bord êtes-vous ?
    Laquelle des expériences (grande entreprise technologique ou startup) est la plus enrichissante de votre point de vue ?
    Avez-vous un parcours similaire à celui de Tan ? (Employé avec une grosse entreprise puis auto-emploi ?) Si oui, qu’est-ce qui change d’une expérience à l’autre ? Partagez votre expérience.
    Que pensez-vous de l'argumentaire de Tan ?

    Voir aussi :

    USA : Glassdoor dévoile les 25 entreprises technologiques qui paient le plus leurs ingénieurs logiciels, Google et Facebook éjectés du top 3
    Quelle est l'entreprise IT où il fait « bon vivre » ? Twitter en tête du classement de Glassdoor devant Facebook et Google
    Les meilleurs employeurs de 2019 : Facebook et Google perdent du terrain aux USA
    Salaires IT : Oracle, SAP et Microsoft sont les entreprises IT qui paient le mieux en France, selon Glassdoor
    Contribuez au club : Corrections, suggestions, critiques, ... : Contactez le service news et Rédigez des actualités

  2. #2
    Membre extrêmement actif
    De quel bord êtes-vous ?
    Depuis deux ans , je monte une startup , dans la tradition , pas dans la version french tech , dans auto formation , débrouille , feu sacré et ... Nvidia Inception qui m ' aide

  3. #3
    Membre extrêmement actif
    Je veux consacrer le plus possible de ma vie à faire des choses intéressantes ou qui apportent quelque chose au monde.
    Gagner de l'argent en faisant des choses réellement intéressantes tient de la science fiction.
    Être patron prend énormément de temps, qui est donc perdu à faire des choses inintéressantes.
    Donc mieux vaut avoir un job alimentaire et y consacrer le moins de temps possible.
    Citation Envoyé par Un expert en programmation
    D'ailleurs il croit toujours que le JS c'est de la POO

  4. #4
    Membre expert
    Bonjour

    De quel bord êtes-vous ?
    Les petites pour l'aspect convivialité. Les grandes pour les avantages (surtout en terme de salaire ou de prime ... )

    Laquelle des expériences (grande entreprise technologique ou startup) est la plus enrichissante de votre point de vue ?
    En petite entreprise , sans aucun doute. Il est souvent important d'avoir plusieurs casquettes donc de voir plusieurs domaine. Cela évite la monotonie.

    Avez-vous un parcours similaire à celui de Tan ? (Employé avec une grosse entreprise puis auto-emploi ?) Si oui, qu’est-ce qui change d’une expérience à l’autre ? Partagez votre expérience.
    Non

    Que pensez-vous de l'argumentaire de Tan ?
    Dans les grandes boites c'est souvent très codifiés on ne fait pas ce que l'on veut . En petite entreprise on est plus à même d'avoir plus jugeotte pour faire les taches X ou Y .

  5. #5
    Membre régulier
    Créer une entreprise peut-être.

    Créer une entreprise en France, c'est non.

    J'ai l'impression qu'actuellement l'écosystème français des PME est toxique
    • Soit t'essaye de faire une petite PME sans désir de croissance extravagante et tu te fais tuer par la fiscalité
    • Soit tu fais peur au grand groupe et tu te fais racheter par le grand groupe et tu deviens son sous-traitant (ou larbin au choix).
    • Soit tu baratines les investisseurs, tu fais une levée de fond (souvent avec de l'argent publique ou issue de l'épargne, donc notre argent) et tu te barres en mode grosse arnaque


    Ensuite pour être subventionné faut bien faire le lèche-botte ou sortir de HEC, Polytechnique, l'ENA ou consort.

    En Russie par exemple lorsque tu crées une entreprise, l'état s'engage à te laisser tranquille pendant 3 ans.
    En France à peine t'as déposé au tribunal du commerce ta déclaration d'entreprise, que déjà tu reçoit des papiers de Malakov Mederic ou équivalent te demandant de déclarer tes salariés afin de les assurer alors que t'as même pas fait 1€ de chiffre d'affaire.


    Enfin je remarque que ce qui marche, c'est souvent du uber-like, c'est à dire une machine à broyer les "salariés" en les mettant en concurrence avec un statut de précaire.

    Bref comme disait un post précédent, si vous voulez changer le monde en mieux, ne créer par d'entreprise, essayer plutôt de vous dégager beaucoup de temps avec un source de revenue stable issu d'un travail bien binaire afin de pouvoir aider les gens avec un modèle plutôt basé sur l'associatif.

  6. #6
    Membre extrêmement actif
    Citation Envoyé par jolt-counter Voir le message
    En Russie par exemple lorsque tu crées une entreprise, l'état s'engage à te laisser tranquille pendant 3 ans.
    En France à peine t'as déposé au tribunal du commerce ta déclaration d'entreprise, que déjà tu reçoit des papiers de Malakov Mederic ou équivalent te demandant de déclarer tes salariés afin de les assurer alors que t'as même pas fait 1€ de chiffre d'affaire.
    Bah vas vivre en Russie que veux-tu, qui voudrait d'une démocratie et d'un système social qui laisse un minimum de gens sur le carreau si là-bas il te laissent tranquille pendant 3 ans
    Citation Envoyé par Un expert en programmation
    D'ailleurs il croit toujours que le JS c'est de la POO

  7. #7
    Membre averti
    Quand tu sais qu'en tant qu'employé ton patron se met dans la poche 2/3 de ta productivité et ne te rétrocède que des cacahuètes, tu n'as pas l'envie de devenir/rester leur larbin bien longtemps et leur permettre ainsi de rouler en Mercedes, de se payer des vacances de rêve, etc, tout ça sur ton dos... Ce système est vraiment mal sain, très peu humain ;( De nos jours on est toujours tenu dans une certaine servitude tel que cela se faisait les siècles passés. Pauvre monde, pauvre humanité qui se voile la face par autoconcurrence tout en semant le chaos autour d'elle.

  8. #8
    Membre régulier
    Citation Envoyé par Sodium Voir le message
    Bah vas vivre en Russie que veux-tu, qui voudrait d'une démocratie et d'un système social qui laisse un minimum de gens sur le carreau si là-bas il te laissent tranquille pendant 3 ans
    Je suis pour que les employeur paient des cotisations sociales pour protéger les salariés même quand ils sont au chômage, à la retraite ou malade. Je soulignait la quantité astronomique de démarches à faire alors que tu viens de démarrer et que tu as 0 employés et 0 clients. Plutôt que de te concentrer sur comment monter ton business, tu dois passer ton temps à faire des démarches administratifs.

    La fameux système social dont tu parles est de plus en plus attaqué chaque jour avec les nouvelles lois et l'uberisation.

  9. #9
    Membre expert
    Citation Envoyé par jolt-counter Voir le message
    Je suis pour que les employeur paient des cotisations sociales pour protéger les salariés même quand ils sont au chômage, à la retraite ou malade. Je soulignait la quantité astronomique de démarches à faire alors que tu viens de démarrer et que tu as 0 employés et 0 clients. Plutôt que de te concentrer sur comment monter ton business, tu dois passer ton temps à faire des démarches administratifs.

    La fameux système social dont tu parles est de plus en plus attaqué chaque jour avec les nouvelles lois et l'uberisation.
    Pour ma part je serai pas contre le fait de payer moi même mes cotisations au lieu de mon employeur pour assurance maladie, chômage , vieillesse ... A une condition que cela ne soit pas une "montage administrative" ...

    L'administration française est d'une complexité sans nom . Je n'ose imaginer une personne bordélique avec le peu a faire déjà avec pôle emploi, la sécu, les mutuelles ou l'assurance retraite ...

  10. #10
    Membre éprouvé
    travailler dans une startup aux US, oui si on a des parts, mais point de salut en France.
    Faire une société en France, laisse tomber, tu vendras pas ton produits aux sociétés qui ont de l'argent car Les grosses boites ne traitent qu'avec les grosses boites.

  11. #11
    Membre extrêmement actif
    Citation Envoyé par epsilon68 Voir le message
    travailler dans une startup aux US, oui si on a des parts, mais point de salut en France.
    Faire une société en France, laisse tomber, tu vendras pas ton produits aux sociétés qui ont de l'argent car Les grosses boites ne traitent qu'avec les grosses boites.
    Encore un qui se laisse bercer par les illusions US à la mode "le gazon est plus vert chez mon voisin que chez moi"

    Pour information, dans ta start-up américaine, tu as plus de chance de voir tes parts de start-up valoir quelques "cents" que plusieurs millions de dollars!

    Le monde passe son temps à parler des startups qui ont réussi mais pour un Amazon, un Uber, c'est des centaines de milliers de startups américaines qui ont "crevés" au bord de la route avant même que leur nom parviennent à tes oreilles!

  12. #12
    Membre extrêmement actif
    Citation Envoyé par phil995511 Voir le message
    Quand tu sais qu'en tant qu'employé ton patron se met dans la poche 2/3 de ta productivité et ne te rétrocède que des cacahuètes, tu n'as pas l'envie de devenir/rester leur larbin bien longtemps et leur permettre ainsi de rouler en Mercedes, de se payer des vacances de rêve, etc, tout ça sur ton dos... Ce système est vraiment mal sain, très peu humain ;( De nos jours on est toujours tenu dans une certaine servitude tel que cela se faisait les siècles passés. Pauvre monde, pauvre humanité qui se voile la face par autoconcurrence tout en semant le chaos autour d'elle.
    Aahhhhhhhhhhh! La patron gros et gras qui roule en Mercedes pendant que ses employés affamés marchent dans la boue en sabots de bois!

    Tous les patrons ne son pas PDG d'un Renault ou d'une société du CAC40.

    Perso, je connais surtout des patrons qui bossent 80 à 100 heures/semaines, samedi, dimanche et jours fériés compris pendant que leur employés profitent de leur temps libres! Des patrons qui sont emm... par des clients qui leur mettent la pression, des administrations ou des banques qui les empêchent de dormir... Des patrons qui vont jusqu'à supprimer leur salaire pour payer celui de leur employés.

    Pour information, la France compte 3,1 millions de TPE et PME, soit 99,8 % du nombre total d'entreprises!

  13. #13
    Membre extrêmement actif
    C'est rare qu'un patron bosse 80h/semaine pendant que les employés se la coulent douce. Quand la boîte va mal, ça se ressent forcément sur les employés qui sont en sous-effectifs, car ce sont eux au final qui produisent ce qui est vendu par le patron. Dans ma première boîte, beaucoup faisaient en moyenne 50h/semaine, payées bien entendu 40. Et même si la boîte allait mal, les patrons roulaient tout de même en BMW.
    Citation Envoyé par Un expert en programmation
    D'ailleurs il croit toujours que le JS c'est de la POO

  14. #14
    Expert éminent sénior
    Citation Envoyé par Sodium Voir le message
    C'est rare qu'un patron bosse 80h/semaine pendant que les employés se la coulent douce.
    Pas tant que ça. De par chez moi tous les patrons de PME bossent comme des fous pour ne serait-ce que pour arriver à boucler les fins de mois et pouvoir verser les salaires... Tous demandent un étalement des charges, quand tu vois que pour être payé c'est en moyenne plus d'un trimestre de délai ! J'ai bien rigolé quand l'Etat a fixé le délai max pour le paiement ! Tous ces gugusses sont en dehors de toute réalité économique.

    Je vous donne en mille : cette année, j'ai un de mes client qui a vu un de ses salarié partir à la retraite (petite PME, 3/4 salariés + le patron), avec l'ancienneté 25 ans, le patron a été obligé de prendre un crédit pour payer les indemnités de départ à la retraite : moitié sur la boîte et moitié crédit à la conso ! Je n'avais jamais vu ça, jamais ! C'est juste inouï ! Et tout le monde trouve ça normal, quand le gars est allé se renseigner tellement il n'y croyait pas, on lui a gentiment répondu : c'est la loi. Ferme-la et paye.

    Réfléchissez bien avant de vous mettre à votre compte, en France, ça pique. L'impression que j'ai est que le système vous punit. Patron = Esclavagiste ! C'est juste insupportable. 99,99 % des patrons ne sont pas au CAC40. Faites bien gaffe quand vous êtes à votre compte, l'accident du travail n'existe pas pour le patron dans le droit du travail français (gros vécu). Vous n'avez droit à rien, vous restez seul. Vous êtes vraiment considéré comme un rond de cuir qui ne fait rien de ses journées à part donner des ordres : un esclavagiste, je vous dis.

  15. #15
    Membre extrêmement actif
    Toutes ces anecdotes ne sont que des exemples du fait que le système capitaliste ne fonctionne pas. Au lieu de poursuivre une éternelle guerre de là où créer son entreprise sera le moins cher, il faudrait plutôt réfléchir à comment passer à autre chose.
    Citation Envoyé par Un expert en programmation
    D'ailleurs il croit toujours que le JS c'est de la POO

  16. #16
    Membre extrêmement actif
    Citation Envoyé par Sodium Voir le message
    Toutes ces anecdotes ne sont que des exemples du fait que le système capitaliste ne fonctionne pas. Au lieu de poursuivre une éternelle guerre de là où créer son entreprise sera le moins cher, il faudrait plutôt réfléchir à comment passer à autre chose.
    C'est-à-dire ? Merci de développer ta remarque

  17. #17
    Membre extrêmement actif
    À la base, le but de l'échange est du commerce est de permettre à l'humanité de subvenir à ses besoins. Aujourd'hui, on produit largement assez pour que l'ensemble de l'humanité puisse vivre dignement. Sauf que l'on reste bloqués dans une dynamique où il faut créer du travail pour créer du travail. 99% des gens exercent une activité professionnelle qui n'apportent rien à l'humanité ou ayant carrément un impact négatif sur les inégalités et notre écosystème. Ce qu'il faut dans le contexte actuel, c'est produire moins et travailler moins car il n'y a de toute façon plus de travail pour tout le monde, et ça n'ira pas en s'arrangeant.
    Citation Envoyé par Un expert en programmation
    D'ailleurs il croit toujours que le JS c'est de la POO

  18. #18
    Membre expérimenté
    Travailler pour une grande entreprise de la filière technologique ou créer sa propre startup : de quel bord êtes-vous ?
    Patrick Ruiz ...
    Apprend ceci...
    Toutes bonne sales question, mérite une sale bonne réponse !!!
    Pourquoi, ne pas créer sa propre startup, pour la revendre a une grande entreprise de la filière technologique ???????
    Ne pas savoir n’est pas une faute si l’on cherche à combler ses lacunes.

    "Il n'y a pas d'obstacles infranchissables , il y a des volontés plus ou moins énergiques voilà tous" Jules Vernes

  19. #19
    Membre du Club
    Créer une startup tout en travaillant pour une grande entreprise :-D

###raw>template_hook.ano_emploi###