Navigation

Inscrivez-vous gratuitement
pour pouvoir participer, suivre les réponses en temps réel, voter pour les messages, poser vos propres questions et recevoir la newsletter

  1. #1
    Chroniqueur Actualités

    Homme Profil pro
    Rédacteur technique
    Inscrit en
    mars 2017
    Messages
    1 139
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Madagascar

    Informations professionnelles :
    Activité : Rédacteur technique
    Secteur : High Tech - Multimédia et Internet

    Informations forums :
    Inscription : mars 2017
    Messages : 1 139
    Points : 30 275
    Points
    30 275
    Par défaut IDC prévoit que le nombre de connexions 5G dans le monde atteindra 1,01 milliard en 2023
    IDC prévoit que le nombre de connexions 5G dans le monde atteindra 1,01 milliard en 2023
    Prévision réaliste ou optimiste ?

    L’International Data Corporation (IDC) vient de dévoiler, dans son rapport intitulé « Worldwide 5G Connections Forecast », ses premières prévisions en ce qui concerne l’évolution de l’adoption de la 5G dans le monde entre 2019 et 2023. Le cabinet d’analyse prévoit que le nombre de connexions 5G passera d’environ 10 millions en 2019 pour atteindre 1,01 milliard en 2023, année durant laquelle la 5G devrait représenter 8,9 % de toutes les connexions d’appareils mobiles. Cela représente un taux de croissance annuel composé (TCAC) de 217,2 % pour la période de prévision de 2019 à 2023.

    D’après IDC, plusieurs facteurs contribueront à favoriser l’adoption de la 5G au cours des prochaines années :

    Création et consommation de données
    La quantité de données créées et consommées que ce soit par le grand public et les entreprises va continuer d’augmenter au cours des prochaines années. L’adoption de la 5G par les utilisateurs et la prise en charge des scénarios d’usage gourmands en données au sein de réseaux supportant cette nouvelle technologie devraient permettre aux opérateurs de réseau de gérer plus efficacement les ressources du réseau, améliorant ainsi les performances et la fiabilité.

    Plus d'objets connectés
    Étant donné que l’IoT gagne du terrain, la nécessité de prendre en charge des millions de terminaux connectés en même temps deviendra de plus en plus critique. Avec la possibilité de permettre un nombre exponentiellement plus dense de connexions simultanées, l’avantage de la densification de la 5G est essentiel pour les opérateurs de réseaux mobiles qui souhaiteront bénéficier de performances de réseau fiables.

    Vitesse et accès en temps réel
    La vitesse et la latence autorisées par la 5G ouvriront la porte à de nouveaux scénarios d’usage et ajouteront la mobilité en option à de nombreux cas existants. Beaucoup de ces scénarios d’usage viendront d’entreprises qui cherchent à tirer parti des avantages technologiques de la 5G dans leurs initiatives en matière d’informatique de pointe, d’intelligence artificielle et de services Cloud.

    À ce sujet, Jason Leigh, responsable de recherche de la branche Mobility chez IDC, a déclaré : « Bien qu’il y ait plusieurs raisons de se réjouir [de l’avènement] de la 5G et qu’il existe d’impressionnantes premières expériences réussies alimentant cet enthousiasme, la voie vers la réalisation du plein potentiel de la 5G au-delà des services mobiles à large bande améliorés est un travail de longue haleine, avec d’importants efforts à fournir sur les normes, les réglementations et les attributions de spectre. Malgré le fait que bon nombre de scénarios d’usage les plus futuristes impliquant la 5G restent à trois ou cinq ans [d’une réelle exploitation] à l’échelle commerciale, les abonnés mobiles seront attirés par la 5G pour la diffusion vidéo en continu, les jeux mobiles et les applications AR/VR à court terme ».

    Nom : 0.jpg
Affichages : 537
Taille : 8,5 Ko

    IDC estime également qu’outre la construction de l’infrastructure de réseau 5G, les opérateurs de réseaux mobiles auront beaucoup à faire pour assurer un retour sur investissement :

    Des applications uniques et incontournables
    Les opérateurs de réseaux mobiles doivent investir dans le développement d’applications mobiles 5G et travailler avec les développeurs pour créer des applications et des scénarios d’usage robustes qui tirent pleinement parti de la vitesse, de la latence et de la densité de connexion offertes par la 5G.

    Orientation sur les meilleures pratiques 5G
    Les opérateurs de téléphonie mobile doivent se positionner comme des conseillers de confiance en matière de connectivité, en dissipant les idées fausses et en fournissant des conseils sur les domaines dans lesquels la 5G pourrait être utilisée au mieux par un client et, ce qui est tout aussi important, sur les cas où le besoin peut être satisfait par d’autres technologies d’accès.

    Les partenariats sont essentiels
    Des partenariats approfondis avec les fournisseurs de logiciels, de matériel et de services, ainsi que des relations étroites avec les partenaires industriels, sont nécessaires pour intégrer les diverses technologies nécessaires à la réalisation des cas d’utilisation 5G les plus complexes et pour garantir que les solutions 5G s’alignent étroitement sur la réalité opérationnelle des besoins quotidiens des clients.


    Source : IDC

    Et vous ?

    Que pensez-vous de ces prévisions d’IDC concernant la 5G ?
    Est-il prudent d’entreprendre ce genre d’étude et d’avancer de telles prévisions sachant que la technologie en elle-même est encore inexistante ?
    De votre point de vue, s’agit-il de prévisions réalistes ou optimistes ?

    Voir aussi

    IDC : les livraisons annuelles de processeurs optimisés IA pour l'informatique en périphérie atteindront 1,5 milliard d'unités d'ici 2023
    L'IDC note une diminution de 10,2% des recettes tirées de la vente d'infrastructures cloud au 2T19 qui se chiffrent désormais à 14,1 milliards de dollars
    Le marché des PC de jeu dans la zone EMEA ne sera pas affecté par le Cloud gaming dans les prochaines années et continuera à se développer jusqu'en 2023, selon IDC
    Internet des objets : les dépenses mondiales seront de l'ordre de 1 100 milliards de dollars en 2023, selon l'IDC
    Contribuez au club : Corrections, suggestions, critiques, ... : Contactez le service news et Rédigez des actualités

  2. #2
    Membre averti
    Homme Profil pro
    Chercheur en informatique
    Inscrit en
    octobre 2019
    Messages
    100
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 37
    Localisation : France, Aube (Champagne Ardenne)

    Informations professionnelles :
    Activité : Chercheur en informatique
    Secteur : Conseil

    Informations forums :
    Inscription : octobre 2019
    Messages : 100
    Points : 372
    Points
    372
    Par défaut
    c'est entièrement possible car les smartphones 2020 moyen/haut de gamme serons tous en 5G
    et les opérateurs télécom imposerons/inciterons surement des abonnements 5G meme si l'utilisateur n'en a pas besoin.

    On aura bien 1 milliards d'abonnement 5G avec des smartphones 5G par contre je pense pas (en France en tous cas) que l'on aura le plus important: le réseau 5G hors grandes ville

  3. #3
    Membre à l'essai
    Homme Profil pro
    Étudiant
    Inscrit en
    décembre 2019
    Messages
    16
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Marne (Champagne Ardenne)

    Informations professionnelles :
    Activité : Étudiant

    Informations forums :
    Inscription : décembre 2019
    Messages : 16
    Points : 20
    Points
    20
    Par défaut
    Mouais déjà qu'on a du mal à avoir de la 4G+ sorti de la ville, et encore 4x moins rapide, que l'on parle de la fibre alors que la majorité des français se traînent à l'ADSL... On nous balance des nouvelles technos alors que celles existantes sont à moitié mise en place... Ça concernera uniquement les grandes métropoles mondiales et à vrai dire, je m'en cogne de leur 5G. Pourquoi ? Parce que la plupart des gens ne se ruent pas bêtement aux vitrines des magasins dès qu'un nouveau smartphone sort donc il va falloir bien remplacer la majorité de ces téléphones qui ne sont pas éligibles 5G ce qui créera un nouveau désastre écologique mais ça, tout le monde s'en tape tant que l'on peut faire rentrer du pognon.

  4. #4
    Membre extrêmement actif
    Homme Profil pro
    Développeur informatique
    Inscrit en
    octobre 2017
    Messages
    531
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Suisse

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur informatique

    Informations forums :
    Inscription : octobre 2017
    Messages : 531
    Points : 2 229
    Points
    2 229
    Par défaut
    IDC prévoit que le nombre de connexions 5G dans le monde atteindra 1,01 milliard en 2023.Prévision réaliste ou optimiste ?
    Swisscom (le "France Telecom" suisse") vient d'annoncer fièrement une couverture 5G de 90% du territoire... mais que personne ne peut utiliser!

    https://www.letemps.ch/economie/swis...5g-partoutmais

    Non, non, ce n'est pas une fake news, ils ont mis en place de la 5G pour dire qu'il y avait de la 5G mais cela n'est pas compatible avec la 5G des appareils en vente!

    Pourquoi? Ben... Uniquement pour des raisons marketing... Etre le premier, c'est idéal pour marcher sur la tête des concurrents!

    Comment est-ce possible? Ben... Tout simplement parce qu'il n'y a pas actuellement une norme technique qui définisse clairement ce qui est ou n'est pas de la 5G. Les sociétés du domaine télécom (aussi bien les fournisseurs de réseaux que les fabricants 'appareils) ont voulu aller le plus vite possible pour se faire un max de fric sans attendre que les normes techniques soient définies. C'est ainsi que l'on attendait pour la fin de cette année la nouvelle mouture de la norme 5G... Et on l'attend toujours!

  5. #5
    Membre extrêmement actif
    Homme Profil pro
    Développeur informatique
    Inscrit en
    octobre 2017
    Messages
    531
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Suisse

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur informatique

    Informations forums :
    Inscription : octobre 2017
    Messages : 531
    Points : 2 229
    Points
    2 229
    Par défaut
    Des applications uniques et incontournables.
    Les opérateurs de réseaux mobiles doivent investir dans le développement d’applications mobiles 5G et travailler avec les développeurs pour créer des applications et des scénarios d’usage robustes qui tirent pleinement parti de la vitesse, de la latence et de la densité de connexion offertes par la 5G.
    En d'autres termes: Il faut créer le besoin de 5G parce actuellement rien ne nécessite cette technologie!

    La 5G est le parfait exemple des dérives de notre société de consommation: Il faut aller toujours plus vite, toujours plus haut... mais sans savoir pourquoi!

  6. #6
    Membre averti
    Homme Profil pro
    Chercheur en informatique
    Inscrit en
    octobre 2019
    Messages
    100
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 37
    Localisation : France, Aube (Champagne Ardenne)

    Informations professionnelles :
    Activité : Chercheur en informatique
    Secteur : Conseil

    Informations forums :
    Inscription : octobre 2019
    Messages : 100
    Points : 372
    Points
    372
    Par défaut
    Citation Envoyé par Anselme45 Voir le message
    En d'autres termes: Il faut créer le besoin de 5G parce actuellement rien ne nécessite cette technologie!

    La 5G est le parfait exemple des dérives de notre société de consommation: Il faut aller toujours plus vite, toujours plus haut... mais sans savoir pourquoi!
    Je vois 2 interets pour moi la latence faible:
    1) le remote desktop avec mon pc chez moi
    2) les jeux multijoueurs... mais cela me concerne pas car je joue pas sur mobile et pas sur que l'on ai besoin de 5G car des FPS multi sur mobile sa existe déja comme fornite par exemple, je sais pas si c'est jouable mais j'imagine que oui vue le nombre de téléchargement.

    Mais le fait de pouvoir me connecter et d'utiliser mon pc de manière fluide depuis mon smartphone cela peut etre intéressant... mais cela vas nécessiter une grosse quantité de data car on le voit avec des service comme google stadia ou shadow sa consomme beaucoup de Go.
    Concernant l'impact écologique de mon coté il sera négligeable car le pc je vais pas le laisser allumer H24, je vais faire du Wake on LAN.

  7. #7
    Membre extrêmement actif
    Homme Profil pro
    Développeur informatique
    Inscrit en
    octobre 2017
    Messages
    531
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Suisse

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur informatique

    Informations forums :
    Inscription : octobre 2017
    Messages : 531
    Points : 2 229
    Points
    2 229
    Par défaut
    Citation Envoyé par calvaire Voir le message
    Je vois 2 interets pour moi la latence faible:
    ...
    Concernant l'impact écologique de mon coté il sera négligeable car le pc je vais pas le laisser allumer H24, je vais faire du Wake on LAN.
    Et bien, tu devrais mieux te renseigner sur ce qu'implique la 5G!

    En l'état actuel de la 5G (les réseaux qui sont vraiment exploités par de vrais gens selon les normes actuellement en vigueur, soit en Chine), la 5G n'a rien d'écologique:

    • Il faut beaucoup plus d'antennes 5G que nécessaire pour couvrir une même zone par la 3G ou la 4G
    • Les stations 5G du réseau exigent énormément plus d'énergie que leur homologues 3G ou 4G et cela augmente de manière exponentielle en fonction du nombre d'utilisateurs
    • Il en va de même pour l'appareil mobile caché dans sa poche: un appareil 5G est beaucoup plus gourmand en énergie que ses prédécesseurs


    Et cela, ce n'est pas le résultat d'études théoriques sponsorisées mais le constat effectué par les chinois après leur première année d'exploitation.

Discussions similaires

  1. Réponses: 0
    Dernier message: 29/03/2019, 07h16
  2. Réponses: 0
    Dernier message: 13/02/2018, 11h12
  3. Réponses: 1
    Dernier message: 30/01/2014, 05h53
  4. limiter le nombre de connexion VB-Oracle
    Par lonestar dans le forum Oracle
    Réponses: 12
    Dernier message: 05/08/2005, 13h29
  5. Paramétrer le nombre de connexion sur mon serveur Mysql
    Par Zerga dans le forum Installation
    Réponses: 2
    Dernier message: 12/12/2003, 20h21

Partager

Partager
  • Envoyer la discussion sur Viadeo
  • Envoyer la discussion sur Twitter
  • Envoyer la discussion sur Google
  • Envoyer la discussion sur Facebook
  • Envoyer la discussion sur Digg
  • Envoyer la discussion sur Delicious
  • Envoyer la discussion sur MySpace
  • Envoyer la discussion sur Yahoo