Navigation

Inscrivez-vous gratuitement
pour pouvoir participer, suivre les réponses en temps réel, voter pour les messages, poser vos propres questions et recevoir la newsletter

  1. #1
    Membre averti
    Diminuer le nombre d'extent des fichiers VSAM
    Bonjour,
    on a régulièrement des alertes sur des extents de fichiers VSAM DB2 (Index ou Table).
    Existe-t'il un moyen de diminuer ce nombre d'extents ? (Paramètre DB2 ou autre ?)

    Par exemple sur un INDEX, nous avons une alerte car il a 103 extents.

    Il est répartis ur 5 disques M27 comme suit :

    Code :Sélectionner tout -Visualiser dans une fenêtre à part
    1
    2
    3
    4
    5
    6
    7
     
    Command - Enter "/" to select action                        Tracks %Used   XT 
    ------------------------------------------------------------------------------
             DB2.DSNDBD.DBV.X5.J0001.A001          8700    ?    31 
             DB2.DSNDBD.DBV.X5.J0001.A001          3150    ?    37 
             DB2.DSNDBD.DBV.X5.J0001.A001         32040    ?    34 
             DB2.DSNDBD.DBV.X5.J0001.A001         36450    ?     1


    Cet index a pris 1 extent de 36450 TRACKS sur 1 disque, puis 34 extent sur le 2ème dique, puis 37, et enfin 31 pour arriver à 103 extents en tout.

    Serait-il possible d'optimiser ce nombre d'extent ?

    Ou Y a t'il un moyen d'obliger les fichiers VSAM à aller sur certains disques (ceux qui ont le plus de place...) afin de de diminuer ce nombre d'extent ?

  2. #2
    Expert éminent sénior
    Le nombre d'extent est directement proportionnel au volume à stocker et, dans une moindre mesure, à la désorganisation
    Donc le meilleur moyen de limiter les extent est de purger physiquement le contenu des tables en respectant les règles légales et les règles locales (celles de l'entreprise ou de ses clients) sur les durées de rétention, puis de réorganiser les TableSpace et IndexSpaces
    Le seul moyen de choisir indirectement les volumes disques c'est de modifier le "STORAGE GROUP" (STOGROUP) au niveau des CREATE DATABASE ou CREATE TABLESPACE.
    Le storage group est associé à des pools de stockage et donc certains volumes.