IdentifiantMot de passe
Loading...
Mot de passe oublié ?Je m'inscris ! (gratuit)
Navigation

Inscrivez-vous gratuitement
pour pouvoir participer, suivre les réponses en temps réel, voter pour les messages, poser vos propres questions et recevoir la newsletter

Débats sur le développement - Le Best Of Discussion :

Différence entre un "bidouilleur" et un Pro ?


Sujet :

Débats sur le développement - Le Best Of

  1. #1
    Futur Membre du Club
    Inscrit en
    mai 2002
    Messages
    6
    Détails du profil
    Informations forums :
    Inscription : mai 2002
    Messages : 6
    Points : 5
    Points
    5
    Par défaut Différence entre un "bidouilleur" et un Pro ?
    Quelle est la différence réelle entre un "bidouilleur" et son contraire, c'est à dire un pro.
    J'entends souvent traiter négativement les développeurs de bidouilleurs alors que le travail réalisé est souvent remarquable.

  2. #2
    Membre du Club
    Profil pro
    Inscrit en
    avril 2002
    Messages
    35
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France

    Informations forums :
    Inscription : avril 2002
    Messages : 35
    Points : 42
    Points
    42
    Par défaut
    lol pour moi un bidouilleur c un mek ki se rue sur son pc pour coder les truks ki lui passent par la tête alors qu'un pro c'est un mek ki developpe apres avoir fait une etude de besoins, une etude fonctionnelle et qui ne passe au codage qu'une fois l'architecture de son travail bien etablie.

    bon serieusement du haut de ma toute petite experience d'etudiant et de stagiaire j'ai du dévellopper une bonne vingtaine de projet et meme en entreprise je suis jamais tombé dans un projet ou vraiment tout etait carré et tout défini a l'avance. bien sur en entreprise c plus strict et plus protocolaire mais l'esprit reste un peu celui de la bidouille

    (sauf si tu te retrouves dans un dévelloppement long et deja bien entamé ou la tache est deja définie et ou il ne erste plus k'a finaliser
    Karuto
    MCSA, MSCE (Win2K), MCDBA (SQL 2K)

  3. #3
    Membre chevronné
    Avatar de Geronimo
    Profil pro
    Inscrit en
    avril 2002
    Messages
    156
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France

    Informations forums :
    Inscription : avril 2002
    Messages : 156
    Points : 1 939
    Points
    1 939
    Par défaut
    D'après moi,

    La bidouille c'est aussi : tu tapes 3 lignes, tu compiles, tu regardes si ça marche, tu regardes ce qui manque, tu le rajoutes après...

    Un pro écrit une bonne partie de son code bien proprement, le commente au fur et à mesure et enfin compile.
    Une question concernant C++Builder ? Voici la réponse
    Consultez aussi les tutoriels de qualité de la section C/C++

  4. #4
    Membre averti Avatar de Epictète
    Inscrit en
    mars 2002
    Messages
    219
    Détails du profil
    Informations forums :
    Inscription : mars 2002
    Messages : 219
    Points : 302
    Points
    302
    Par défaut
    On dit plus bidouille on dit extreme programming !!!

    zetes pas à la mode les gars...

    -> Consultez les cours et tutoriels
    -> Consultez la F.A.Q du forum que vous utilisez
    -> Lisez les règles du forum

  5. #5
    Futur Membre du Club
    Inscrit en
    mai 2002
    Messages
    6
    Détails du profil
    Informations forums :
    Inscription : mai 2002
    Messages : 6
    Points : 5
    Points
    5
    Par défaut
    Je pose cette question en faisant référence à ce que j'ai vu en entreprises, des gens qui se font traités de "bidouilleurs" alors qu'ils ont fabriqués des logiciels très valables, très compétitifs, mais qui ont travaillé un peu seuls.

    La reproche me semble t'il provient seulement d'un manque de documentation. Est ce qu'un pro fabrique est un bibouilleur qui rédige une bonne documentation, la différence me paraît léger.

  6. #6
    Expert confirmé
    Avatar de debug
    Profil pro
    Inscrit en
    avril 2002
    Messages
    1 034
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France

    Informations forums :
    Inscription : avril 2002
    Messages : 1 034
    Points : 4 093
    Points
    4 093
    Par défaut
    y'a une autre différence.
    Le pro prévoit tout les problèmes possibles avant même de faire sont code.
    Le bidouilleur retouche son code quand il tombe sur le probleme à l'utilisation du soft !!
    May the Troll, be with you
    (Que le troll soit avec toi)

  7. #7
    Membre habitué Avatar de ddams
    Profil pro
    Inscrit en
    mars 2002
    Messages
    147
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France, Rhône (Rhône Alpes)

    Informations forums :
    Inscription : mars 2002
    Messages : 147
    Points : 148
    Points
    148
    Par défaut
    Je ne crois pas qu'un développeur VB soit un bidouilleur. Simplement, un bon programmeur doit avoir de la méthode et exploiter les outils à sa disposition (qu'il s'agisse de langages très permissifs comme VB ou le langages plus structurés comme Java).


    Je rejoint tout à fait Karuto dans sa définition du bidouilleur !!

    @+ddams
    @+ddams

  8. #8
    Membre du Club
    Profil pro
    Inscrit en
    mars 2002
    Messages
    56
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Âge : 40
    Localisation : France, Marne (Champagne Ardenne)

    Informations forums :
    Inscription : mars 2002
    Messages : 56
    Points : 63
    Points
    63
    Par défaut
    IL y a plein de difference a mon avis entre le bidouilleur et le pro. Dans la programmation le soft final c'est pas le plus important, un soft sert a rien si un ou deux ans aprés personne ne peut de modifier. De meme en general les gens qu'on traite de bidouiller sont ceux qui utilise des moyens detourné pour arriver a leurs fin. Ca marche mais c'est pas forcement adaptable, c'est faire un truc qui marche dans certain cas , alors que l'on pourrai y mettre un truc generique.

    En gros bidouiller en info c'est comme de la bidouiller dans n'importe quel autre domaine, le plus grand de tous etant Macgyver

  9. #9
    Membre régulier
    Inscrit en
    mars 2002
    Messages
    84
    Détails du profil
    Informations forums :
    Inscription : mars 2002
    Messages : 84
    Points : 89
    Points
    89
    Par défaut
    Bidouilleur : machines a gaz (mais qui peut etre optimise)
    Normal : code reexploitable
    Pro: code reexploitable plus grosse optimisation

    Codeur a posseder :code reexploitable +mega optimisation + commentatires limpides + repondant aux demandes + ponctuel + ... >>Inexistant

  10. #10
    Membre averti
    Avatar de knotty
    Inscrit en
    mars 2002
    Messages
    126
    Détails du profil
    Informations forums :
    Inscription : mars 2002
    Messages : 126
    Points : 397
    Points
    397
    Par défaut
    Solution a la bidouille: "peer reviews"

    Des entretiens a 4 ou 5 pour revoir chaque revision de toutes les etapes d'un projet, depuis les "requirements", architecture, code, documentation.

    Chaque ligne de code ou de texte, de commentaire ou de javadoc se doit d'etre "revue".

    Sauf a faire ca, on est dans la bidouille. Si y a pas de suivi et de verif dans un projet, inevitablement, c'est de la bidouille.

    Pas besoin d'etre un pro pour faire du travail de pro.
    C'est ce qui se passe dans toutes les grosses boites, car c'est obligatoire.
    Christophe Ludet
    Testez vos connaissances Java - http://knotty.developpez.com
    Donner des ailes a votre application (J2EE patterns) - http://knotty.developpez.com/j2ee

  11. #11
    Membre à l'essai
    Profil pro
    Inscrit en
    mai 2002
    Messages
    16
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France

    Informations forums :
    Inscription : mai 2002
    Messages : 16
    Points : 17
    Points
    17
    Par défaut
    programmer de maniere "pro" c'est avoir une approche structurée d'un probleme, qui est généralement l'approche systemique : j'ai un gros probleme difficilement résolvable, je le divise en N petits problemes facilement résolvable. La programmation structuré rend la lecture du code simple et permet de rédiger une documentation simple d'acces.

    La bidouille c'est de résoudre un probleme suivant la logique et l'humeur du developpeur à l'instant T, en clair compréhensible que par lui à cette instant. Il n'est pas sur qu'un bidouilleur puisse relire son propre code 1 an apres.

    juste une info, ceux qui parle d'utilisateur dans la programmation "pro" n'ont rien compris puisque l'ihm ( son ergonomie ) est défini par l'analyse ( qui peut etre le developpeur mais c'est déconseillé ) et n'a rien avoir avec la programmation structurée.

    Ah oui, les bidouilleurs c'est aussi ceux qui confondent tout et croivent tout savoir, veulent tout faire et fini par tout planter et hurler à la mort que c'est de la faute de windows ou du chien du voisin qui à pisser au meme moment sur la rue d'en face.

    Enfin la programmation "pro" n'a rien avoir avec le langage ou le code en lui meme, certains diront que c'est "plus" pro de mettre i+=1 en C++ au lieu de i=i+1 ou i++, moi perso c'est pas à ca que je juge la qualité d'un code.
    voila

  12. #12
    DrQ
    DrQ est déconnecté
    Membre expérimenté
    Avatar de DrQ
    Profil pro
    Inscrit en
    mars 2002
    Messages
    388
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France

    Informations forums :
    Inscription : mars 2002
    Messages : 388
    Points : 1 490
    Points
    1 490
    Par défaut
    Ben pour la définition je pense que celle Karuto est la plus adaptée.

    Généralement le bidouilleurs essaie de faire marcher son système avec ses propres petites techniques. Comme 9/10, il n'y a que lui qui comprend le code, on dit qu'il est bidouilleur alors que ce n'est généralement pas le cas.

    On colle le nom de bidouilleur à tout développeur qui pond un code qui semble bizarre pour le lecteur.
    1)http://www.developpez.com/cours/
    2)Recherche
    3)Posez votre question en suivant les règles
    _oOo-DrQ-oOo_

  13. #13
    Membre à l'essai
    Profil pro
    Inscrit en
    mai 2002
    Messages
    8
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France

    Informations forums :
    Inscription : mai 2002
    Messages : 8
    Points : 13
    Points
    13
    Par défaut
    Le "pro" c'est la norme, le "bidouilleur" c'est tout le reste.

    Le "pro" fourni un travail pro:
    -documenté même mal
    -code lisible et surtout compréhensible par le développeur moyen
    -dans les temps ou avec une bonne excuse

    Le "bidouilleur" est tout ce qui ne rentre pas dans la partie pro:
    -l'innovation (incompréhensible par la moyenne)
    -le code spaghetti (pour les mauvais)
    -la complexité (incompréhensible par la moyenne)
    -hors délai (pas dans la moyenne)

    Le "pro" c'est la masse, le "bidouilleur" tout ce qui dépasse !!!

  14. #14
    Futur Membre du Club
    Homme Profil pro
    Inscrit en
    mai 2002
    Messages
    1
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 69
    Localisation : France

    Informations forums :
    Inscription : mai 2002
    Messages : 1
    Points : 6
    Points
    6
    Par défaut
    Citation Envoyé par knotty
    Solution a la bidouille: "peer reviews"

    Des entretiens a 4 ou 5 pour revoir chaque revision de toutes les etapes d'un projet, depuis les "requirements", architecture, code, documentation.

    Chaque ligne de code ou de texte, de commentaire ou de javadoc se doit d'etre "revue".

    Sauf a faire ca, on est dans la bidouille. Si y a pas de suivi et de verif dans un projet, inevitablement, c'est de la bidouille.

    Pas besoin d'etre un pro pour faire du travail de pro.
    C'est ce qui se passe dans toutes les grosses boites, car c'est obligatoire.


    Je tiens à signaler que ce qui suit n’est pas une agression !! Mais une simple constatation, et je me fais le porte-parole des “néo-bidouilleurs”! Merci de bien vouloir lire jusqu’au bout !!

    Pour ma part un Bidouilleur est une personne qui, partant de rien et avec les “moyens du bord” veut créer, et arriver au moins, au même niveau que le Pro, tout en ayant pas pu avoir une formation de départ , pour X raison, mais qui est passionnée ! Un autodidacte, se frayant un passage au milieu de codes et de langages inconnus de lui, à la force des neuronnes, avec toutes les galères que cela implique !
    Un Pro ( un certain pourcentage ) se prennent pour des Dieux, et jettent un regard de dépit sur les Bidouilleurs !! Si Si ! Je peux le prouver !! ( Heureusement il y a des Pro qui sont intelligents ) Ils ne font rien sans rien !
    Pourquoi je dis cela ? Parce que, lorsque l’on discute avec des personnes qui veulent “débuter” dans la programmation, ( Surtout dans une tranche d’age 40 - 50ans, il n’y a pas d’age ?? ) Ils vous disent, et je l’ai entendu !! On m’a répondu :“à votre age , c’est plus la peine, et en plus vous ne connaissez pas l’anglais !!” Et certains ne prennent pas la peine de répondre aux questions de base !! Ils n’ont pas de temps à consacrer ? Parce que cela est non Lucratif ?? ha ha ! Je ris !!CHAMPOLLION connaissait les hiéroglyphes ??
    Alors , les pseudo Pro soyez humble !! Et Rappelez vous vos début !!!
    Merci à tous !! Et sans rancune !!

  15. #15
    Membre averti

    Profil pro
    Inscrit en
    mars 2002
    Messages
    26
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France

    Informations forums :
    Inscription : mars 2002
    Messages : 26
    Points : 386
    Points
    386
    Par défaut
    Une question intéressante est
    qu'est-ce qui différencie le développement incrémental de la bidouille ?

    L'Extreme Programming préconise en effet le développement incrémental mais à plusieurs conditions :
    - Ce que l'on veut, même les petites modifs, est vu avec le client final.
    - Les lignes de test sont écrites avant les lignes opérationnelles.
    - Le test est vérifié, pour la modif, puis pour l'ensemble du projet.
    - Le produit reste livrable à tout moment.
    Henry
    TeamB-Fr

  16. #16
    Futur Membre du Club
    Inscrit en
    mai 2002
    Messages
    5
    Détails du profil
    Informations forums :
    Inscription : mai 2002
    Messages : 5
    Points : 6
    Points
    6
    Par défaut
    Extrait de "Le processus unifié de developpement logiciel" par Jacobson,Booch,rumbaugh
    ----------------------------------------------------------------------

    "Ce que n'est pas une itération :

    certains responsables pensent que l'expression 'itératif ou incrémental' est un charmant oeuphémisme pour 'bidouillage'. Ils craignent que les mots ne servent qu'a jeter un voile pudique sur le fait que les developpeurs ne savent pas ce qu'ils font. On peut concéder, dans la phase de création et meme au début de la phase d'élaboration, que cette crainte n'est pas totalement dénuée de fondement. Si par exemple les developpeurs n'ont pas résolus les risques majeurs ou significatifs, il faut alors reconnaitre que cette position se défend. S'ils n'ont pas encore démontrés la viabilité du concept sous-jascent ni établi une architecture de référence, la encore, cette affirmation est exacte. Si, enfin, ils n'ont pas encore déterminés de quelle façon implémenter les besoins décisifs, il faut a nouveau se rendre a l'évidence. Il est possible somme toute, qu'ils ne sachent pas ce qu'ils font.

    Est-il alors judicieux de prétendre qu'ils savent tout de meme ce qu'ils font? De faire reposer un plan sur des informations insuffisantes ? De suivre un plan auquel on ne pourra se fier?
    Bien sur que non.

    A titre indicatif; insistons sur ce que n'est pas un cycle de vie itératif :
    - ce n'est pas un bidouillage de fortune.
    - ce n'est pas une attraction pour developpeurs.
    - ce n'est pas un phénomene ne concernant que les developpeurs
    - ce n'est pas une tentative infiniement renouvellée jusqu'a ce que les developpeurs tombent pas hazard sur quelquechose qui fonctionne.
    - ce n'est pas un processus imprévisible
    - ce n'est pas une excuse pour l'absence de plan et une gestion inexistante.

    En fait, l'itération controlée est loin d'etre exécutée au hazard; elle est planifiée. C'est un outil qui permet aux responsables de maitriser le projet. Elle permet de réduire des les premiers stades du cycle de vie, les risques succeptibles de menacer la progression du developpement. a l'issue des itérations, les versions internes (..) ouvrent la voie aux retours des intervenants, qui permettent a leur tour, de ectifier tres tot l'orientation du projet. "
    Delphi est a VB ce que le professionnel est a l'amateur.

  17. #17
    Futur Membre du Club
    Inscrit en
    mai 2002
    Messages
    6
    Détails du profil
    Informations forums :
    Inscription : mai 2002
    Messages : 6
    Points : 5
    Points
    5
    Par défaut
    Ok pour le développement des tests avant, mais est ce que celà ne porte que sur les exigences de type fonctionnels, comment tester la tenue à la charge.

    Dans ma petite expérience professionnelle, je n'ai eu affaire qu'à des pro , mon sentiment étaient que quel que soit le plan d'assurance qualité,
    - les développements étaient toujours en retard, sur des cycles plutôt longs alors qu'on ne cesse de me parler de système RAD ou OOD
    - souvent mal documentés, ou décevant
    - le code pas si lisible que çà, ou uniquement par le développeur
    - généralement pas mal buggués.

    Un an et demi de mise au point après livraison n'est pas du superflux.

  18. #18
    Membre averti

    Profil pro
    Inscrit en
    mars 2002
    Messages
    26
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France

    Informations forums :
    Inscription : mars 2002
    Messages : 26
    Points : 386
    Points
    386
    Par défaut
    1° question : Les tests portent également sur la montée en charge et les performances.
    Ils doivent inclure une génération automatique de jeux d'essais, dont on peut à la demande régler le volume.

    2° question : les projets sont en retard parce que l'utilisateur ne peut savoir exactement ce qu'il veut avant d'avoir vu le soft. Pour sortir de ce cercle vicieux, autant l'associer de manière continue à l'évolution du produit : ce sera en retard par rapport à ce qu'il imaginait, mais au moins ce sera ce qu'il imaginait.

    3° question : le fait d'écrire le code de test avant le code opérationnel produit de facto un exemple d'utilisation, permet souvent d'améliorer l'interface d'appels, et produit quelque chose qu'il suffirait de pousser à peine pour que cela devienne de la quasi documentation de maintenance.
    De plus les bugs sont ainsi étroitement surveillés tout au long de l'évolution.

    D'après mon expérience, cela prend environ 2 fois plus de temps de procéder ainsi..........seulement 2 fois, et pour obtenir un produit nickel!
    Henry
    TeamB-Fr

  19. #19
    HRS
    HRS est déconnecté
    Membre confirmé
    Avatar de HRS
    Inscrit en
    mars 2002
    Messages
    671
    Détails du profil
    Informations forums :
    Inscription : mars 2002
    Messages : 671
    Points : 625
    Points
    625
    Par défaut
    je ne pense pas qu'il faille opposer "bidouilleur" à "pro"

    Cependant, le "bidouilleur", s'il fait des programmes qui marchent, n'a
    pas pas la préoccupation de transmettre son savoir. Son code est toujours
    illisible; souvent à dessein. Même lui ne s'y retrouve pas quand il a
    besoin, 6 mois après, de faire des modifications. il travaille solo et
    perso. S'il démissionne ou est malade, ceux qui passent derrière lui
    sont obligés de refaire intégralement son travail.

    Par contre il est très utile pour défricher de nouveaux domaines. Ne
    pas oublier que l'informatique a commencé avec les "bidouilleurs".

    En fait, un bon gestionnaire peut se servir d'un "bidouilleur" comme
    d'un cochon truffier; ce dernier cherche et trouve les truffes mais
    il faut les récupérer avant qu'il ne les mange.

  20. #20
    Membre averti Avatar de charly
    Profil pro
    Inscrit en
    mars 2002
    Messages
    329
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France

    Informations forums :
    Inscription : mars 2002
    Messages : 329
    Points : 358
    Points
    358
    Par défaut
    dans tous les exemples que vous avez donner je me suis sentis ... bidouilleur .. pour moi un pro c est quelqu un capable avec n importe qu elle outils ( ou meme sans ) de faire un progs valabe ... apres tous a quoi sa avance si soon code et bien tape et clair .. c est lui qui le cree du moment qu il le comprends ? par contre le pro lui doit etre capable de contourner les problemes (seul) ... de recre des outils si il en a besoin ... bref qui peut se debrouiller seul et faire un travail correcte... j en suis loin tres loin ...
    6*8 =42

Discussions similaires

  1. Difference entre [Simple quote] & [Double quote]
    Par Invité dans le forum SQL
    Réponses: 3
    Dernier message: 24/07/2013, 12h24
  2. Différence entre VS c++ 6 et VS 2010 pro
    Par success22 dans le forum Débuter
    Réponses: 6
    Dernier message: 26/11/2011, 19h48
  3. Différence entre %STR et %QUOTE
    Par fafabzh6 dans le forum Macro
    Réponses: 10
    Dernier message: 14/03/2011, 17h43

Partager

Partager
  • Envoyer la discussion sur Viadeo
  • Envoyer la discussion sur Twitter
  • Envoyer la discussion sur Google
  • Envoyer la discussion sur Facebook
  • Envoyer la discussion sur Digg
  • Envoyer la discussion sur Delicious
  • Envoyer la discussion sur MySpace
  • Envoyer la discussion sur Yahoo