Navigation

Inscrivez-vous gratuitement
pour pouvoir participer, suivre les réponses en temps réel, voter pour les messages, poser vos propres questions et recevoir la newsletter

Traitement d'images Discussion :

Inhomogénité de l'intensité de IRM


Sujet :

Traitement d'images

  1. #1
    Membre à l'essai
    Inhomogénité de l'intensité de IRM
    Ce message n'a pas pu être affiché car il comporte des erreurs.

  2. #2
    Modérateur

    Est ce que cette variation d'intensité est homogène pour les différentes zones ?
    Si dans un patient P1 et une zone Z1 l'intensité est 50 et dans la zone Z2 l'intensité est 100, est ce que si dans un patient P2 l'intensité de la zone Z1 est 100 alors l'intensité de la zone Z2 est 200. Si oui, il y aurait juste une variation d'intensité homogène à l'image, ce qui se résout par un simple facteur.
    Consignes aux jeunes padawans : une image vaut 1000 mots !
    - Dans ton message respecter tu dois : les règles de rédaction et du forum, prévisualiser, relire et corriger TOUTES les FAUTES (frappes, sms, d'aurteaugrafe, mettre les ACCENTS et les BALISES) => ECRIRE clairement et en Français tu DOIS.
    - Le côté obscur je sens dans le MP => Tous tes MPs je détruirai et la réponse tu n'auras si en privé tu veux que je t'enseigne.(Lis donc ceci)
    - ton poste tu dois marquer quand la bonne réponse tu as obtenu.

  3. #3
    Membre à l'essai
    Bonjour,

    Question 01: Les IRM soufrent du problème de l’inhomogénéité d’intensités. Les mêmes tissus n’ont
    pas la même intensité de signal, et chaque tissu ne présente pas la même intensité (la
    différence entre les niveaux de gris entre les différentes images). Donc les valeur de l'intensité ça diffère de manière aléatoire.
    De ce fait je chercher a résoudre ce problème.

    Question 02: Si je veux comparer entre deux images IRM en terme de similarité, et je veux utiliser par exemple un descripteur SIFT ou LBP, alors quelle est la différence entre le calcule de descripteur total de limage et le calcule des sous descripteurs de chaque partie de l'image et par la suite je fait la concaténation des descripteurs ? est ce que nous avons la possibilité de moyenner ou sommer ces descripteurs ou lieu la concaténation ?

    Merci a l'avance.

  4. #4
    Modérateur

    Q1 - Les LBP ne souffrent pas de la variation d'intensité, donc l'inhomogénéité de tes images n'importera pas ces descripteurs.

    Q2 - c'est la différence entre une description locale et globale.
    Consignes aux jeunes padawans : une image vaut 1000 mots !
    - Dans ton message respecter tu dois : les règles de rédaction et du forum, prévisualiser, relire et corriger TOUTES les FAUTES (frappes, sms, d'aurteaugrafe, mettre les ACCENTS et les BALISES) => ECRIRE clairement et en Français tu DOIS.
    - Le côté obscur je sens dans le MP => Tous tes MPs je détruirai et la réponse tu n'auras si en privé tu veux que je t'enseigne.(Lis donc ceci)
    - ton poste tu dois marquer quand la bonne réponse tu as obtenu.

  5. #5
    Membre à l'essai
    S'il vous plaît, Quelle est la fonction utilisé par LBP pour surpasser le problème d'inhomogénéité des intensités ??

  6. #6
    Modérateur

    Chacune de tes zones anatomiques sont homogène en terme d'intensité.
    Les LBP compare chaque pixel avec son voisinage, donc ce sont des comparaisons locales, donc insensibles aux variations globales.
    Consignes aux jeunes padawans : une image vaut 1000 mots !
    - Dans ton message respecter tu dois : les règles de rédaction et du forum, prévisualiser, relire et corriger TOUTES les FAUTES (frappes, sms, d'aurteaugrafe, mettre les ACCENTS et les BALISES) => ECRIRE clairement et en Français tu DOIS.
    - Le côté obscur je sens dans le MP => Tous tes MPs je détruirai et la réponse tu n'auras si en privé tu veux que je t'enseigne.(Lis donc ceci)
    - ton poste tu dois marquer quand la bonne réponse tu as obtenu.

  7. #7
    Membre à l'essai
    Bonjour,

    Merci pour la réponse,

    dans le cadre de la similarité d'une image par rapport au plusieur images cérébrales,

    On supose que je vais comparer la matière blanche de limage 1 avec la la matière blanche de l'image 2 sachant que, les intensités ou (niveux de gris) des deux matières sont un peux différents .

    Comment le LBP ou d'autre descrepteurs peut savoir qu'il est dans la même zone anatomique malgré la différence des intensités .....? Et quelle est la fonction mathématique utilisé pour ce but ... ??

    Comment le LBP calcule un pixel de la première zone et la moité de leurs voisins de pixels dans la première zone et la deuxième zone sur la même image....??

    Merci a l'avance.

    Mes Salutations

  8. #8
    Modérateur

    Chaque valeur de LBP pour un pixel est calculée localement, donc pas de souci de variation d'intensité entre les zones.
    Tu peux comparer les histogrammes de LBP pour une zone donnée et voir si c'est comparable dans les autres images.
    Consignes aux jeunes padawans : une image vaut 1000 mots !
    - Dans ton message respecter tu dois : les règles de rédaction et du forum, prévisualiser, relire et corriger TOUTES les FAUTES (frappes, sms, d'aurteaugrafe, mettre les ACCENTS et les BALISES) => ECRIRE clairement et en Français tu DOIS.
    - Le côté obscur je sens dans le MP => Tous tes MPs je détruirai et la réponse tu n'auras si en privé tu veux que je t'enseigne.(Lis donc ceci)
    - ton poste tu dois marquer quand la bonne réponse tu as obtenu.

  9. #9
    Membre à l'essai
    Merci infiniment pour ce retour.

###raw>template_hook.ano_emploi###