Navigation

Inscrivez-vous gratuitement
pour pouvoir participer, suivre les réponses en temps réel, voter pour les messages, poser vos propres questions et recevoir la newsletter

  1. #1
    Chroniqueur Actualités

    Homme Profil pro
    Consultant informatique
    Inscrit en
    avril 2018
    Messages
    638
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Côte d'Ivoire

    Informations professionnelles :
    Activité : Consultant informatique
    Secteur : High Tech - Éditeur de logiciels

    Informations forums :
    Inscription : avril 2018
    Messages : 638
    Points : 18 702
    Points
    18 702
    Par défaut Communication asynchrone : la vraie raison pour laquelle les travailleurs sont plus productifs
    Communication asynchrone : la vraie raison pour laquelle les travailleurs sont plus productifs,
    Qu’ils soient télétravailleurs ou non, selon un rapport

    Que votre équipe ait adopté le travail sur site pour profiter de certains avantages comme une forte intégration physique des salariés au groupe, ou que vous ayez opté pour le télétravail pour plus de flexibilité des ressources humaines ou pour éviter les distractions du bureau – nécessaire pour les tâches comme l’écriture de code –, un facteur important de la productivité des équipes serait la forme de communication adoptée. Selon un rapport de Amir Salihefendic, CEO de Doist, une entreprise qui crée des applications de productivité pour permettre aux équipes d’organiser leur travail, la communication asynchrone est un facteur plus important dans la productivité de l'équipe, que votre équipe soit composée des télétravailleurs ou non.

    Selon le rapport, de nombreuses études sur le travail à distance ont déjà démontré que les télétravailleurs sont plus productifs que leurs homologues qui sont obligés de se rendre au bureau pour travailler. En effet, travailler à distance permet, entre autres, de gagner du temps en évitant les déplacements quotidiens pour se rendre sur le site du travail. Le télétravail permet également d’avoir le contrôle de ses journées de travail, d’avoir du temps à consacrer à sa famille, ses amis et ses passe-temps. Mais, ces avantages ne sont pas seulement le fait de « l'indépendance géographique, mais plutôt le corollaire d'une communication asynchrone – donnant aux employés le contrôle sur le moment où ils communiquent avec leurs collègues de travail », lit-on dans le rapport.

    Nom : do01.png
Affichages : 30327
Taille : 266,1 Ko

    Selon M. Salihefendic, bien que le travail à distance soit l'avenir, la communication asynchrone est un facteur encore plus important dans la productivité de l'équipe, que l’équipe soit à distance ou non. Parce que, « non seulement la communication asynchrone produit les meilleurs résultats de travail, mais elle permet aussi aux gens d'accomplir un travail plus significatif et de vivre une vie plus libre et plus épanouie ».

    La communication asynchrone consiste à envoyer un message sans attendre une réponse immédiate. Elle permet à celui qui reçoit le message de l’ouvrir plus tard afin d’y répondre. On peut citer en exemple le courrier, les e-mails, les SMS. En revanche, la communication synchrone, c’est lorsque le destinataire reçoit un message, traite l'information et répond immédiatement. Le destinataire reçoit l’information au fur et à mesure que l’expéditeur l’envoie, et il doit y répondre en temps réel. C’est le cas avec les échanges au téléphone, les chats, les visioconférences, ou les réunions.

    Selon le rapport, les formes numériques de communication, comme les e-mails ou la messagerie instantanée collaborative comme Slack, peuvent aussi être synchrones dans la mesure où après avoir reçu la notification d’un message, on peut le lire immédiatement et y répondre en temps quasi réel. Une étude réalisée en 2015 par Yahoo Labs a révélé que le temps de réponse par courriel le plus courant n'était que de 2 minutes, a rapporté l’article. Pour faire ressortir la nécessité de la communication asynchrone, l’article met aussi en évidence les inconvénients de la communication en temps réel.

    Les inconvénients de la communication synchrone au sein des équipes

    Selon l'article « Collaborative Overload » du Harvard Business Review rapporté par M. Salihefendic dans son rapport, le temps consacré par les employés à la collaboration a augmenté de 50 % au cours des deux dernières décennies. Selon les chercheurs d’Harvard, pendant ces dernières années, il n'était pas rare que les travailleurs passent 80 % de leurs journées de travail à communiquer avec leurs collègues sous forme de courriels, de réunions et plus récemment sous forme d'applications de messagerie instantanée.

    Ce qui signifie que le travailleur doit organiser sa journée de travail autour de plusieurs réunions – le temps entre deux réunions étant passé à faire son travail de façon distraite, avec un œil sur le courriel et la messagerie collaborative de l’équipe –, tout en n’oubliant pas que la communication du travail s’étend souvent hors du lieu physique de travail et des heures normales de travail, a mentionné le rapport. Selon un employé de bureau cité par le rapport, «Je me levais, éteignais l’alarme et vérifiais Tinder. Maintenant je me lève et vérifie Slack ».

    Selon le rapport, si de précédentes études ont montré que les employés sont toujours plus productifs lorsqu'ils travaillent à l'extérieur du bureau, c’est que quelque chose ne marche pas dans les environnements de travail de bureau avec des méthodes de travail hautement synchrones. En effet, la communication en temps réel épuise les ressources mentales des employés et rend généralement plus difficile la réalisation de progrès significatifs au travail, d’après le rapport. Voici, ci-dessous, quelques principaux problèmes liés à une culture synchrone, selon le rapport :

    La communication synchrone entraîne des interruptions constantes qui détournent l'attention des travailleurs en rendant plus difficile l'accomplissement de progrès significatifs dans leur travail. Ce qui nuit aux activités qui exigent de la concentration comme l’écriture de code, la conception, la rédaction, etc. La culture synchrone donne la priorité à la connexion plutôt qu'à la productivité. En effet, pour ne pas rater des décisions et des discussions cruciales, les gens essaient d'être toujours en ligne et de participer à autant de réunions que possible, ce qui nuit à leur bien-être et à leur productivité, d’après le rapport.

    Nom : do03.png
Affichages : 4046
Taille : 29,6 Ko

    Un autre problème lié à la communication en temps réel est le stress. Les salariés passant leurs journées de travail à répondre aux demandes de façon réactive plutôt qu'à établir leurs propres horaires de façon proactive. Selon une étude que l’article a citée, les gens compensent le temps perdu à cause des interruptions de travail en tentant de travailler plus rapidement, ce qui entraîne « plus de stress, plus de frustration, plus de pression et plus d'efforts ». Aussi, lorsque les salariés doivent réagir en temps réel, ils n'ont pas le temps de réfléchir en profondeur aux questions clés afin de fournir des réponses réfléchies, ce qui conduit à des discussions de moindre qualité et à des solutions sous-optimales, d’après le rapport.

    La communication asynchrone, facteur de plus de productivité de l’équipe

    Selon le rapport, la plupart des gens acceptent les distractions et les interruptions comme faisant partie intégrante de leurs activités, mais certaines entreprises – comme Doist, Gitlab, Zapier, Automattic et Buffer – adoptent une approche plus asynchrone de la collaboration. Rappelons que Amir Salihefendic a écrit son article en se basant sur l’expérience de sa propre entreprise à distance Doist. Voici ci-dessous quelques avantages de la communication asynchrone que le rapport mentionne :

    Dans une culture asynchrone, où on n’est pas obligé de communiquer en temps réel, les employés ont un contrôle presque total sur la façon dont ils structurent leur journée de travail en fonction de leur mode de vie et de leurs responsabilités. Cela les rend heureux et plus productifs, selon le rapport. Parce que les gens ont plus de temps pour lire les informations reçues, réfléchir au problème évoqué ou à une idée en particulier avant de fournir des réponses plus réfléchies, la communication est de haute qualité par opposition aux réactions spontanées.

    Dans la communication asynchrone, les travailleurs apprennent à mieux planifier leur charge de travail et leur collaboration afin de donner suffisamment de temps à leurs collègues pour voir et répondre à leurs demandes. Ce qui entraîne des collaborations moins stressantes, et par conséquent, un travail de meilleure qualité. Parce que les employés n'ont pas besoin de rester au courant de chaque message au fur et à mesure qu'il arrive, ils peuvent consacrer de gros blocs de temps ininterrompus pour faire les tâches qui exigent de la concentration. Aussi, comme la plupart des communications se font par écrit, les discussions clés et les informations importantes sont documentées automatiquement dans une plus grande transparence.

    Nom : do04.png
Affichages : 4045
Taille : 113,3 Ko
    Doist : liens vers les fils de Twist pertinents du mois de septembre 2019

    Selon le rapport, la culture asynchrone a permis à Doist de garder la plupart des travailleurs embauchés au cours des cinq dernières années. « Notre taux de rétention des employés est de plus de 90 % - beaucoup plus élevé que celui de l'ensemble de l'industrie de la technologie », lit-on. Selon le rapport, même Google, avec tous ses avantages offerts aux travailleurs, a une durée moyenne de rétention de seulement 1,1 an. D’où, selon le rapport, « la liberté de travailler de n'importe où et à n'importe quel moment bat les avantages d'une vanité amusante n'importe quand, et cela coûte 0 $ à notre entreprise ».

    Cependant, d’après le CEO de Doist, il ne faut pas abandonner définitivement la communication synchrone, car il est difficile d'établir des rapports et des relations personnelles avec seulement une communication écrite. À titre d’exemple, Doist expérimente des lieux de rencontre avec des équipes occasionnelles via l’application Zoom où des personnes de différentes équipes peuvent se réunir pour discuter de sujets non professionnels. Toutefois, la communication synchrone devrait être l'exception et non la règle, selon Salihefendic.

    70 % des communications au sein de Doist sont asynchrones, en utilisant Twist, Github, Paper, tandis que 25 % des communications sont synchrones, en utilisant des outils comme Zoom, Appear.in, ou Google Meet. 5 % des communications sont consacrées aux réunions physiques, par exemple, des retraites annuelles d'entreprise ou d'équipe. Ci-dessous, la Pyramide de communication d'équipe à distance de Doist.

    Nom : do05.png
Affichages : 4097
Taille : 117,5 Ko

    Comment passer de la communication synchrone à la communication asynchrone ?

    Selon une étude Upwork Study de 2018, le travail à distance entre de plus en plus dans les normes, mais les entreprises manquent de politique pour bien l’encadrer. En effet, 63 % des entreprises américaines ont maintenant des travailleurs à distance et pourtant plus de la moitié (57 %) ne disposent pas de politique pour le travail à domicile.

    Selon le rapport de Salihefendic, le passage de la culture synchrone à la culture asynchrone nécessite du temps et un changement profond dans les outils, les processus, les habitudes et la culture. Entre autres mesures concrètes à adopter que le rapport recommande, nous avons la « surcommunication », autrement dit, lorsque vous envoyez un message, incluez autant d'informations que possible (par exemple, des captures d’écran), afin d’être plus explicite. Il faudra préciser clairement, non seulement, ce que vous attendez des personnes avec qui vous collaborez, mais également, la date limite pour une éventuelle réponse à votre demande.

    Le rapport recommande également de commencer un fil de discussion ou un document avant les réunions, au cours duquel il faudra partager toutes les informations pertinentes et discuter des questions clés avant la réunion, de sorte que chacun puisse venir avec une compréhension complète du sujet à traiter. Aussi, il faudra documenter les discussions et les résultats après la réunion, pour que les personnes qui n'étaient pas présentes puissent trouver cette information.

    Pour passer à la culture asynchrone, les chefs d'équipe devront, entre autres, promouvoir l'écriture et la communication comme compétences de base à maîtriser. Selon le rapport, cela réduira les échanges superficiels et aidera les gens à aller au cœur des choses plus rapidement.

    Source : Doist

    Et vous ?

    Qu’en pensez-vous ?
    « je crois que la communication asynchrone est un facteur encore plus important dans la productivité de l'équipe, que votre équipe soit à distance ou non ». Qu’en pensez-vous ?
    Que pensez-vous des recommandations de Doist pour passer à une culture asynchrone ?

    Lire aussi

    De plus en plus de personnes aiment le télétravail, mais les entreprises ne semblent pas encore suffisamment préparées dans leurs politiques, d'après un sondage
    Bien que le télétravail semble devenir une norme, il existe des risques de sécurité pour les entreprises, selon le rapport Avast Business
    Le télétravail concernerait aujourd'hui déjà un quart des salariés français, selon une étude menée par Malakoff Médéric
    Télétravail : cinq raisons pour lesquelles les entreprises lui disent non, gagnerait-il à être plus largement adopté ?
    Contribuez au club : Corrections, suggestions, critiques, ... : Contactez le service news et Rédigez des actualités

  2. #2
    Membre extrêmement actif

    Homme Profil pro
    Écrivain public, Économiste et Programmeur Free Pascal
    Inscrit en
    août 2005
    Messages
    306
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 43
    Localisation : France, Ille et Vilaine (Bretagne)

    Informations professionnelles :
    Activité : Écrivain public, Économiste et Programmeur Free Pascal
    Secteur : High Tech - Éditeur de logiciels

    Informations forums :
    Inscription : août 2005
    Messages : 306
    Points : 1 076
    Points
    1 076
    Billets dans le blog
    40
    Par défaut
    N'est-ce pas plutôt avoir le temps de réfléchir et de rêver ?

  3. #3
    Membre habitué
    Homme Profil pro
    Développeur Java
    Inscrit en
    mai 2019
    Messages
    86
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Moselle (Lorraine)

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur Java

    Informations forums :
    Inscription : mai 2019
    Messages : 86
    Points : 150
    Points
    150
    Par défaut
    Les emojis cancer dans les rapports D:

  4. #4
    Membre actif
    Profil pro
    Inscrit en
    juin 2009
    Messages
    92
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France

    Informations forums :
    Inscription : juin 2009
    Messages : 92
    Points : 265
    Points
    265
    Par défaut
    Je pense aussi que cela dépend beaucoup des personnes.
    Personnellement, je suis certain que sur un terme moyen/long je serais moins productif en télétravail.

    En outre il faut aussi opposer le travail sur place atteint de réunionite aigüe improductive et un travail sur place bien organiser et efficace.

  5. #5
    Membre confirmé
    Homme Profil pro
    Consultant informatique
    Inscrit en
    décembre 2008
    Messages
    73
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 47
    Localisation : France, Paris (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : Consultant informatique
    Secteur : Finance

    Informations forums :
    Inscription : décembre 2008
    Messages : 73
    Points : 649
    Points
    649
    Par défaut
    l'openspace est aussi une source de baisse de productivité:
    • dans l'openspace tout le monde voit tout le monde et donc on peut t'interrompre plus facilement
    • le bruit empêche la bonne concentration notamment avec les irrespectueux qui font des réunions dans l'openspace

    De chez moi, en plus du confort qui est indéniable, j'ai des ressources supplémentaires:
    • un espace plus grand, une table plus grande pour poser livre ouvert, brouillons, etc..
    • une bibliothèque bien fournie (inaccessible sur mon lieu de travail)
    • moins de blocages pour les accès internet: au travail quand je fais une requête pour trouver de l'information, certains sites sont bloqués

  6. #6
    Membre à l'essai
    Homme Profil pro
    Développeur Web
    Inscrit en
    mars 2006
    Messages
    9
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Morbihan (Bretagne)

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur Web
    Secteur : High Tech - Multimédia et Internet

    Informations forums :
    Inscription : mars 2006
    Messages : 9
    Points : 23
    Points
    23
    Par défaut
    Moi qui pensais que l'e-mail était le mal absolu :-)

    Tout à fait d'accord avec cet article même si c'est une histoire d'équilibre.

    Les réunions sont utiles pour permettre de faire le point, prendre des décisions en commun... quand cela est nécessaire.

    Mais le reste du temps, pouvoir maîtriser son temps de travail est important pour être productif et donc toutes les interruptions intempestives (messageries, téléphones...) pénalisantes.

    Par contre, cela n'est pas forcément lié au télétravail.
    On peut très bien travailler chez soi et être distrait régulièrement, si les autres personnes ont pris l'habitude d'utiliser des messageries instantanées pour communiquer.
    L'e-mail peut être problématique si on est censé y répondre dans les minutes qui suivent son envoi...

  7. #7
    Membre du Club
    Inscrit en
    mars 2010
    Messages
    18
    Détails du profil
    Informations forums :
    Inscription : mars 2010
    Messages : 18
    Points : 59
    Points
    59
    Par défaut Asynchrone mais avec Time out !!
    La communication asynchrone est effectivement une manière de ne pas être interrompu... mais comme dans le code il faut penser à ce qui se passe si la réponse n'arrive pas !

    L'équipe et l'implication des gens sont des paramètres importants ... pour ne pas se retrouver avec des questions sans réponse , des non décisions...

  8. #8
    Membre éprouvé Avatar de atha2
    Homme Profil pro
    Ingénieur développement logiciels
    Inscrit en
    janvier 2007
    Messages
    692
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 32
    Localisation : France, Calvados (Basse Normandie)

    Informations professionnelles :
    Activité : Ingénieur développement logiciels
    Secteur : High Tech - Produits et services télécom et Internet

    Informations forums :
    Inscription : janvier 2007
    Messages : 692
    Points : 1 208
    Points
    1 208
    Par défaut
    Encore faut-il que les décideurs en soient conscient.
    Mais il y a bien pire, dans une ancienne boite on utilisait slack, je vous cache pas le nombre d'heure perdues à ne pas pouvoir se concentrer correctement parce que toutes les 10 secondes j'avais une notif slack (la plupart du temps 2 personnes discutant d'une feature ne me concernant pas directement). Notifications que je ne pouvais pas désactiver (demande d'en haut) et qui n'avait l'air de déranger personne...
    J'ai fini par les convaincre d'utiliser des @channel @pseudo mais que ce fut compliqué. Et je ne suis pas sur qu'il ait vraiment compris en quoi c'était un problème

  9. #9
    Membre régulier
    Homme Profil pro
    Chef de projet MOA
    Inscrit en
    mai 2015
    Messages
    48
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 49
    Localisation : France, Rhône (Rhône Alpes)

    Informations professionnelles :
    Activité : Chef de projet MOA
    Secteur : High Tech - Opérateur de télécommunications

    Informations forums :
    Inscription : mai 2015
    Messages : 48
    Points : 94
    Points
    94
    Par défaut
    tout est, comme toujours, un entre deux, juste équilibre à trouver: effectivement, 80% d'asynchrone et 20% de synchrone, le créateur du rapport montre qu'on doit trouver cela.

    Un autre élément qu'on devrait prendre ne compte: communication structurée vs déstructurée:
    un email, c'est le bazar, c'est l'émetteur qui écrit comme il veut, sans forcément bien structurer sa communication: planifier une réunion avec les autres personnes ne devrait jamais passer par un email mais par la création de l'évènement dans l'agenda collaboratif: là, il se plie à la structure de l'information à créer (quoi, qui, quand, dispo ou pas, où, ...), et évite de faire perdre leur temps aux autres qui vont devoir la restructurer et l'enregistrer dans leur agenda!

    Il y a nombre de plugins dans Gmail très puissant, capables, efficaces... dommage que Google ne les propose pas par défaut. Microsoft Outlook a aussi les "tâches" qui peuvent être bien plus structurées pour faire une demande à quelqu'un, mais bien peu de monde les utilise, et le prendrais mal si on recevait un message "task", pas assez "poli" pour être une "demande" plutôt qu'un "ordre"... (les organisation reste des humains, avec leurs travers émotionnels, sensibilités, mal placées très souvent, jeux politiques internes ...). Mais ça éviterait aussi les "reply all" polluants...

    D'autres éléments de productivité: fil de discussion (chat ou email qui se suivent à n'en plus finir...) versus informations pertinentes à conserver: de même que lors d'une réunion, on discute sur un problème pour chercher des solutions, décider/convenir d'un décisions que chacun note ou qu'un CR fixe, partage, sert de référence: il manque un "tableau blanc" aux fils de chat sur un sujet bien identifié et lié à d'autres sujets (sur-problème ou projet, par ex.), "épingler" la phrase du fil de discussion à conserver et partager par tous: qui quoi ou quand...? Quelles sont les infos à conserver, décidées, de cette réunion/discussion/fil d'email?
    J'ai abandonné Slack à cause de cette pollution mais il parait qu'il y a des plugins qui permettent cela: en connaissez vous svp?

    Un ami m'a conseillé http://chatwork.com/ : chat + task: ça a l'air pas mal....

Discussions similaires

  1. Réponses: 10
    Dernier message: 01/07/2019, 16h35
  2. Y a-t-il une raison pour laquelle les fonctions ne retournent qu'une seule valeur ?
    Par Stéphane le calme dans le forum Langages de programmation
    Réponses: 138
    Dernier message: 17/05/2017, 23h52
  3. Réponses: 98
    Dernier message: 31/10/2016, 09h33
  4. [GDC 2013] Cinq raisons pour lesquelles les « Free To Play » craignent
    Par Neckara dans le forum Développement 2D, 3D et Jeux
    Réponses: 15
    Dernier message: 02/04/2013, 17h41

Partager

Partager
  • Envoyer la discussion sur Viadeo
  • Envoyer la discussion sur Twitter
  • Envoyer la discussion sur Google
  • Envoyer la discussion sur Facebook
  • Envoyer la discussion sur Digg
  • Envoyer la discussion sur Delicious
  • Envoyer la discussion sur MySpace
  • Envoyer la discussion sur Yahoo