Navigation

Inscrivez-vous gratuitement
pour pouvoir participer, suivre les réponses en temps réel, voter pour les messages, poser vos propres questions et recevoir la newsletter

  1. #181
    Membre extrêmement actif
    Chiffres qui attestent que les cancers doublent tous les 10 ans et que ce n'est dû ni à une progression de l'espérance de vie, ni à un meilleur diagnostic ?
    Citation Envoyé par Un expert en programmation
    D'ailleurs il croit toujours que le JS c'est de la POO

  2. #182
    Expert éminent sénior
    Citation Envoyé par Sodium Voir le message
    Chiffres qui attestent que les cancers doublent tous les 10 ans et que ce n'est dû ni à une progression de l'espérance de vie, ni à un meilleur diagnostic ?
    Les cancers justifiés par les vieux, elle est bien bonne celle là !

    Si je me base sur l'espérance de vie comme excuse, cela veut dire pour attester ces chiffres que chaque vieux de plus de 60 ans a eu au moins 50 cancers, 20 Parkinson et 10 Alzheimer.
    Vous pouvez utiliser les FAQ (ICI) ou les Tutoriels (ICI) et aussi accéder au blog (ICI)

  3. #183
    Membre extrêmement actif
    Euh oui... plus on vit vieux, plus l'on a de chances de développer de développer un cancer avant de mourir.
    Ca me paraît pourtant être un raisonnement à portée d'un CM1...
    Citation Envoyé par Un expert en programmation
    D'ailleurs il croit toujours que le JS c'est de la POO

  4. #184
    Expert éminent sénior
    Citation Envoyé par Sodium Voir le message
    Euh oui... plus on vit vieux, plus l'on a de chances de développer de développer un cancer avant de mourir.
    Ca me paraît pourtant être un raisonnement à portée d'un CM1...
    Si j'ai compris le cancer est une maladie que l'on attrape naturellement lorsque l'on est vieux.

    Si j'ai compris la théorie fumeuse des fanatiques de la science, le cancer est l'aboutissement naturel de la vieillesse ?

    J'ai rarement vu un post qui rassemble autant de connerie !

    Oui les perturbateurs endocriniens, le tabac, l'alcool, les pollutions en tout genre... ne déclenchent pas un cancer immédiatement.

    Mais dire que c'est à cause de l'augmentation de la durée de vie, il y a une bêtise scientifique qui m'interpelle.
    Vous pouvez utiliser les FAQ (ICI) ou les Tutoriels (ICI) et aussi accéder au blog (ICI)

  5. #185
    Membre extrêmement actif
    La vache, mais être inculte à ce point c'est presque de la performance.

    Des mutations indésirable de l'adn se produisent en permanence dans le corps, que ça soit naturellement ou par exposition à des facteurs externes.
    Tout un tas de mécanismes sont en place pour empêcher les cellules mutantes de dégénérer.
    Avec l'âge, l'efficacité de ces défenses diminuent, augmentant les risques de cancer.

    Donc oui, plus l'on vit vieux, plus l'on a de chances de chopper un cancer, déjà parce que les défenses deviennent de moins en moins efficaces, ensuite surtout car plus l'on vit longtemps, plus on a statistiquement de chance d'en attraper un.

    Si chaque jour j'ai une chance sur un million de me faire écraser par une voiture, plus je vis de jour, plus j'ai statistiquement de chances de me faire écraser. De même, avec l'âge ma vue baisse, mes réflexes ne sont plus ce qu'ils étaient, donc j'ai de plus en plus de chances chaque jour de finir en crêpe bretonne.

    Encore une fois, un enfant de six ans peut comprendre ça. Je me demandes quelques fois comment tu parviens à lacer tes chaussures tout seul.
    Citation Envoyé par Un expert en programmation
    D'ailleurs il croit toujours que le JS c'est de la POO

  6. #186
    Expert éminent sénior
    D'aucune façon la vieillesse ne débouche naturellement sur un cancer, je serais curieux de voir les études qui parlent de cela.

    Il y a destruction et ralentissement de la reproduction des cellules par l'effet du vieillissement.

    Il n'y a aucune raison naturelle pour une prolifération anarchique des cellules du au vieillissement.
    Vous pouvez utiliser les FAQ (ICI) ou les Tutoriels (ICI) et aussi accéder au blog (ICI)

  7. #187
    Membre confirmé
    Hum, hum... Un peu de calme les enfants !

    *met sa blouse de prof de math*

    Elève Sodium, il y a une erreur dans votre déclaration.
    Si chaque jour j'ai une chance sur un million de me faire écraser par une voiture, plus je vis de jour, plus j'ai statistiquement de chances de me faire écraser.
    C'est incorrect. Plus on vit de jours, plus on a DEJA vécu de jours et ces jours passés ne doivent pas entrer en considération pour le calcul statistique des jours suivant.
    Par contre, AVANT d’entamer mon année, je sais que j'aurais plus de chance de survivre les 20 premiers jours que l'année entière.

    Prenons un exemple concret :
    Si pour chaque année un individu quelconque a une chance sur 10 000 de mourir d'un cancer :
    • Si son esperance de vie est de 20 ans, ses chances de ne PAS mourir de ça sont de 99,8% (environ) => (1 - 1/10000)^20
    • Si son espérance de vie est de 100 ans, ces chances sont alors de 99% => (1 - 1/10000)^100

    Donc oui, élève JML19, notre espérance de vie augmente, plus on a de chance de mourir d'un cancer.

    Par contre, je pars d'un évènement hypothétique équiprobable. Or...

    *se change en prof de bio*

    ... ça n'est pas le cas pour le cancer. La "vigueur" de nos cellules pour se diviser, l'efficacité de notre système immunitaire ainsi que différents facteurs externes influent sur les chances de développer cette maladie.
    Les chances de "ratage" lors de la division des cellules augmente avec l'âge, notre système immunitaire est moins efficaces chez les personnes "fragiles" (merci Captain Obvious) (donc chez les personnes âgées).
    L'accumulation au cours de notre vie, de substances cancérigènes (pensez goudron pour les fumeurs) augmente évidemment les risques. Or une personne âgée a plus vécu (en forme sur les Lapalissade) donc à plus de chance d'accumuler des substances cancérigènes.
    C'est pour ça qu'on trouve plus de cancer du poumon chez les + de 50 ans que chez les - de 20 ans.

    Enfin, je dirais que si l'espérance de vie augmente, c'est qu'on élimine les raisons de mourir jeune. Il ne reste plus, petit à petit, que les causes les moins curables pour nous mettre en bière. Parmi celles-ci, on retrouve... le cancer ! (dingue)

    Bon, la discussion est un peu partie hors sujet, revenons à nos moutons.
    Merci d'ajouter un sur les tags qui vous ont aidé

  8. #188
    Expert éminent sénior
    Citation Envoyé par Kazh Du Voir le message
    *met sa blouse de prof de math*

    *se change en prof de bio*
    Oui et

    Citation Envoyé par Sodium Voir le message
    Euh oui... plus on vit vieux, plus l'on a de chances de développer de développer un cancer avant de mourir.
    Ca me paraît pourtant être un raisonnement à portée d'un CM1...
    * met sa blouse de prof de français *
    J'aurais plutôt dit : plus il y a de risques de développer un cancer.

  9. #189
    Expert confirmé
    Citation Envoyé par escartefigue Voir le message

    * met sa blouse de prof de français *
    Pour le prof de bio OK, de maths ... c'est un peu ridicule mais j'en ai déjà vu (ça fait scientifique), mais un prof de français en blouse NON !

    edit: Et en plus c'est un peu la misère dans votre établissement si le même prof doit faire les cours de maths bio et français
    J'aimerais bien aller vivre en Théorie, car en Théorie tout se passe bien.

  10. #190
    Expert éminent sénior
    autrefois tout le monde portait une blouse, même les élèves !
    Et dans les écoles privées, les profs portaient la soutane

  11. #191
    Expert éminent sénior
    Citation Envoyé par JML19 Voir le message
    Les cancers justifiés par les vieux, elle est bien bonne celle là !

    Si je me base sur l'espérance de vie comme excuse, cela veut dire pour attester ces chiffres que chaque vieux de plus de 60 ans a eu au moins 50 cancers, 20 Parkinson et 10 Alzheimer.
    Les deux approches sont vraies (et vos chiffres toujours fantaisistes) :
    - Le risque attraper une maladie donnée au cours de sa vie, augmente de façon mécanique si la vie est plus longue.
    - Le risque de certaines maladie comme le cancer, Parkinson ou Alzheimer augmente énormément avec la vieillesse.

    Citation Envoyé par JML19 Voir le message
    D'aucune façon la vieillesse ne débouche naturellement sur un cancer, je serais curieux de voir les études qui parlent de cela.


    Citation Envoyé par JML19 Voir le message
    Il y a destruction et ralentissement de la reproduction des cellules par l'effet du vieillissement.
    Il n'y a aucune raison naturelle pour une prolifération anarchique des cellules du au vieillissement.
    La plupart des cellules continuent à se reproduire avec l'age. Par contre plus la vie est longue plus il y a de chance que les mécanismes qui protègent contre la prolifération anarchique des cellules tombent en panne.

    J'ai bien envie de vous dire de vous renseigner, sérieusement, juste cinq minutes, sur le cancer avant de débiter des idioties. Mais bon comme d'habitude inutile de discuter de ça vu que vous détenez la vérité que vous nous assénez avec aplomb, et dénoncez les scientifiques, alors qu'eux, font un minimum d'effort pour la rechercher.

  12. #192
    Membre actif
    @Uther vous auriez la proportion par classe d'age ?

    Là on dirait une gaussienne classique qui laisse même croire que passé 80 ans le gros du risque est derrière, alors que ramené aux effectifs de la classes d'age j'ai comme le sentiment que les diagnostiques de nouveaux cas sont quadratique de l'age.
    En gros après 80 ans, on détecte moins de cas en valeur absolu car il y a déjà eu beaucoup de mort dans les classes d'age précédente.

    Il me semble que le taux de survie face au cancer (et l'acharnement thérapeutique) dépend aussi de l'age du patient; Et il y a aussi des différences en fonction du cancer, le cancer des seins est bien moins grave que le cancer des poumons.

  13. #193
    Membre expert
    petit à petit on en est à discuter de l'étiologie de tous types de cancers dans un sujet au départ qui concerne le wifi (puissance max 30 dBm = 1W) dont plusieurs milliards d'émetteurs parsèment le monde.

    Et là la bonne femme dans son sac de couchage se trouve quelque part confortée dans son comportement et sa prétendue allergie.

    On a juste oublier de parler du Bluetooth qui utilise la même bande ISM, c'est ballot non ? Les risques sont décuplés

  14. #194
    Membre extrêmement actif
    Il est plus que probable que passé un certain âge, le patient meure d'autre chose avant qu'un cancer ait une chance d'être diagnostiqué. Certains cancers mettent des années à évoluer suffisamment pour être diagnostiqué.
    Les symptômes de cancer peuvent également passer pour des symptômes liés à l'âge. Passé 80 ans, on ne s'étonne pas vraiment que la santé se dégrade rapidement.
    Citation Envoyé par Un expert en programmation
    D'ailleurs il croit toujours que le JS c'est de la POO

  15. #195
    Expert éminent sénior
    Citation Envoyé par gallima Voir le message
    @Uther vous auriez la proportion par classe d'age ?

    Là on dirait une gaussienne classique qui laisse même croire que passé 80 ans le gros du risque est derrière, alors que ramené aux effectifs de la classes d'age j'ai comme le sentiment que les diagnostiques de nouveaux cas sont quadratique de l'age.
    C'est déjà sur le graphique : les histogramme montrent le nombre de cas diagnostiqués en valeur absolue(échelle affichée coté gauche), alors que les courbes montrent le nombres de diagnostic pour un ensemble de 100000 personnes(échelle affichée coté droit). La courbe montre bien que le risque continue de progresser au moins jusqu'à 90 ans.

    Au delà ça semble diminuer légèrement, mais ça semble logique étant donné que l'on ne prend pas autant la peine de diagnostiquer les cancers sur les personnes âgées.

###raw>template_hook.ano_emploi###