Navigation

Inscrivez-vous gratuitement
pour pouvoir participer, suivre les réponses en temps réel, voter pour les messages, poser vos propres questions et recevoir la newsletter

  1. #1
    Chroniqueur Actualités

    Homme Profil pro
    Rédacteur technique
    Inscrit en
    mars 2017
    Messages
    1 018
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Madagascar

    Informations professionnelles :
    Activité : Rédacteur technique
    Secteur : High Tech - Multimédia et Internet

    Informations forums :
    Inscription : mars 2017
    Messages : 1 018
    Points : 27 963
    Points
    27 963
    Par défaut AMD dégaine ses nouveaux CPU de bureau Ryzen Pro 3000 qui offrent un chiffrement complet de la RAM
    AMD dégaine ses nouveaux CPU de bureau Ryzen Pro 3000 qui offrent un chiffrement complet de la RAM
    Et ciblent le marché des entreprises et celui des professionnels

    En juillet dernier, AMD a lancé ses processeurs de bureau Ryzen de 3e génération (alias Ryzen 3000), des CPU portant le nom de code Mattise, ainsi qu’une nouvelle plateforme architecturée autour d’un nouveau chipset (X570) pour leur support optimal. Ces nouvelles puces sont basées sur l’architecture x86 Zen 2 introduite lors de la présentation des puces EPYC Rome et compatibles avec le socket AM4 existant.

    Nom : Ryzen-Pro-3000-hero-shot-800x381.png
Affichages : 1151
Taille : 137,9 Ko

    Pour rappel, Zen 2 tire parti de la technologie de gravure en 7 nm de TSMC et permet à AMD de faire un bond de géant en passant directement du 12 nm au 7 nm. AMD a promis, à travers Zen 2, une augmentation de l’IPC de 15 % environ par rapport à Zen + ainsi qu’un débit deux fois supérieur à celui offert par Zen, grâce notamment au support du PCIe Gen 4.0, à un pipeline d’exécution entièrement redessiné, à un cache plus volumineux, à l’accroissement de la bande passante et à l’amélioration des algorithmes de pre-fetching. La nouvelle architecture CPU du fondeur américain inclut également des optimisations matérielles en matière de sécurité pour renforcer la protection des processeurs de la marque contre les nombreuses failles matérielles découvertes au cours des derniers mois, même si ses processeurs restent largement moins affectés que ceux de la concurrence. AMD avait déjà un support logiciel solide en matière de sécurité et ce dernier aurait encore été amélioré par le biais de plusieurs atténuations logicielles de bas niveau.

    Nom : 0.jpg
Affichages : 1133
Taille : 34,2 Ko

    Plus récemment, la firme de Sunnyvale a lancé ses nouveaux processeurs de bureau Ryzen Pro 3000 qui mettent un peu plus en avant la sécurité. Ils s’adressent avant tout aux professionnels ainsi qu’aux entreprises. Ces puces dérivant de l’offre Ryzen 3000 grand public du fondeur américain promettent de simplifier l’administration des parcs de PC et bénéficient de fonctionnalités supplémentaires liées à la sécurité : notamment de la technologie AMD Secure, le chiffrement en temps réel de la mémoire (TSME), le support de fTPM (TPM 2.0) pour le chiffrement et la validation matérielle d’une machine.

    Nom : amd_ryzen_pro_678_678x452.jpg
Affichages : 1111
Taille : 34,4 Ko

    AMD a introduit huit nouveaux processeurs Ryzen Pro 3000, avec un TDP compris entre 35 W (pour les modèles GE ciblant les économies d’énergie) et 65 W (pour les autres modèles). Cette nouvelle série inclut un CPU Athlon dual core, quatre CPU quad core (deux Ryzen 3 et deux Ryzen 5), un CPU hexa core Ryzen 5, un CPU octa core Ryzen 7 et un CPU Ryzen 9 avec douze cœurs. Ces processeurs bénéficient tous de l’implémentation de la technologie SMT autorisant un l’exécution d’un nombre de threads deux fois supérieurs au nombre de cœurs physiques embarqués. AMD met en avant le fait que ces nouvelles déclinaisons profitent de la technologie AMD Memory Guard – apparemment un équivalent de la technologie AMD SME retrouvé sur la gamme de puces EPYC – qui ferait défaut aux CPU Ryzen 3000 grand public. Parmi les nouveaux venus, on trouve cinq APU et trois autres puces ne disposent pas d’aucun circuit graphique intégré (iGPU). Le vaisseau amiral de cette série est le Ryzen 9 Pro 3900.

    Nom : 654.png
Affichages : 1103
Taille : 36,9 Ko

    Les processeurs x86 de bureau de cette série sont censés concurrencer ceux de la gamme de vPro du géant Intel. Ils ne sont pas disponibles à l’achat pour les utilisateurs finaux. Seuls les grands fabricants (OEM) qui conçoivent et assemblent eux-mêmes leurs systèmes personnalisés ont accès aux CPU de la gamme Ryzen Pro. Lenovo et HP devraient être les premiers à déployer des machines embarquant ces nouveaux Ryzen Pro 3000.

    L’écurie des rouges affirme à ce propos : « AMD dispose d’un ensemble de technologies de sécurité pour les terminaux finaux conçues pour protéger les données sensibles. Il comprend trois éléments principaux : l’architecture du processeur AMD implémente des fonctions de sécurité au niveau de la conception pour aider à réduire les risques liés aux vulnérabilités matérielles. Deuxièmement, AMD Memory Guard fournit un chiffrement en temps réel de la mémoire système pour aider à protéger contre les attaques physiques. Enfin, un puissant processeur dédié à la sécurité et intégré sur la puce établit une base de confiance matérielle afin d’aider à protéger la confidentialité et l’intégrité des données. Qu’il s’agisse de virtualisation ou de démarrage, de DRM ou de TPM, les capacités de notre solution multicouche robuste permettent de minimiser les vecteurs d’attaque disponibles pour les agents malveillants ».

    Nom : AMD Ryzen PRO and Athlon PRO Mobile - April 2019_000016.png
Affichages : 1100
Taille : 255,2 Ko

    L’arrivée sur le marché des processeurs x86 de la série Ryzen 3000, avec le Ryzen 7 3900X en tête de liste en attendant le Ryzen 93 950 X et ses 16 cœurs, semble être une étape cruciale qui marque un tournant décisif dans le rapport de force entre les deux sociétés américaines rivales AMD et Intel. En effet, des données récentes fournies par des sources différentes indiquent que depuis le début de la commercialisation des CPU x86 Matisse d’AMD - le 7 juillet 2019 -, les ventes des CPU Ryzen 3000 d'AMD surclassent à elles seules celles de la gamme complète de puces x86 grand public d’Intel dans le circuit de distribution au détail - ou du DIY (Do It Yourself) - qui est plus proche du consommateur. Pour chaque processeur vendu par Intel en juillet dernier, AMD en a vendu quatre.

    De rapports datant du mois d'aout dernier sur les parts de marché et les revenus générés par les processeurs AMD Ryzen et Intel Core fournis par Mindfactory et les sites Danawa Research et BCN Ranking montrent que la préférence des acheteurs finaux de composants informatiques au détail, en particulier sur les marchés allemands et asiatiques, penche radicalement en faveur de l’écurie des rouges, depuis que les Ryzen 3000 d’AMD sont disponibles.

    Les statistiques de Mindfactory, le plus grand point de vente au détail en Allemagne, pour le mois de juillet montraient que l'écurie des rouges a vendu 79 % de tous les processeurs x86 grand public écoulés au cours de cette courte période, contre 21 % pour Intel. Toujours d’après le site, le CPU le plus vendu chez AMD en juillet 2019 était le Ryzen 7 3700X. Les ventes de ce seul processeur n’étaient pas loin d’égaler les ventes de l’ensemble de la gamme de processeurs d’Intel (environ 80 % de ce qu’Intel a écoulé).

    Nom : AMD-Ryzen-3000-vs-Intel-Core-9th-Gen_CPU-Market-Share_1.png
Affichages : 1111
Taille : 211,7 Ko

    D’autres réactions en provenance d’Asie indiquent qu’AMD a aussi fortement progressé de ce côté, en Corée du Sud et au Japon notamment. Selon ces rapports, AMD fait désormais presque jeu égal avec Intel au Japon avec une part de marché de 47 % alors qu’au début de 2018, la part d’AMD n’était que de 18 % au Japon. De plus, l’écurie des rouges a enregistré une croissance significative de ses livraisons de processeurs x86 dans le circuit de distribution de l’espace OEM pour les PC et des ordinateurs portables préfabriqués. La société détient maintenant 14,7 % de ce marché. Cela semble dérisoire, mais il faut garder en mémoire que c’est plus du triple de la part de marché de 3,9 % que la société avait début 2018.

    Nom : AMD-Ryzen-vs-Intel-Core-CPU-Market-Share_Japan_1.jpg
Affichages : 1102
Taille : 149,5 Ko

    La même situation a pu être observée en Corée du Sud où des rapports ont signalé que les processeurs AMD ont attiré l’attention de 76,95 % des acheteurs potentiels, tandis que 23,05 % d’entre eux seulement étaient intéressés par la gamme Intel. Résultat : dès l’ouverture du marché, le 8 juillet 2019, les ventes de CPU AMD ont fait un bond de 48,72 %, contre 28,24 % un jour plus tôt. Cette tendance s’est poursuivie et le volume des processeurs AMD vendus a dépassé celui d’Intel en Corée du Sud après seulement deux jours (53,36 % pour AMD, contre 46,64 % pour Intel).

    Nom : AMD-Ryzen-vs-Intel-Core-CPU-Market-Share_Korea_1-740x740.png
Affichages : 1095
Taille : 48,1 Ko

    D'une manière générale, les processeurs de bureau Ryzen 3000 d'AMD se vendent apparemment comme des petits pains depuis leur sortie, même si on a pu noter un ralentissement ces dernières semaines, probablement à cause des ruptures de stock plutôt que d’une baisse de la demande. Toutefois, ce succès fulgurant a également son lot de répercussions négatives : les prix des modèles de puces Ryzen 3000 les plus demandés ont explosé (jusqu’à + 50 %) et l’augmentation de la taille de la file d’attente des acheteurs retardataires a causé l’allongement des délais de livraison. Est-ce que cette situation pourrait inciter les acheteurs de CPU potentiellement intéressés par les produits d'AMD, mais qui n'arrivent pas à se procurer les CPU Ryzen 3000 classiques, à se tourner vers les produits des OEM embarquant des CPU Ryzen Pro 3000 ?

    En fin de compte, ces rapports suggèrent que de plus en plus de consommateurs remplacent leurs anciens processeurs de bureau ou leurs machines vieillissantes par de nouveaux processeurs ou systèmes basés sur les CPU Ryzen d'AMD qui sont plus avancés technologiquement (7 nm vs 14 nm++++), offrent de meilleures garanties en termes de sécurité et d’évolutivité ainsi que de meilleures performances thermiques et multitâches comparés aux puces x86 concurrentes d’Intel. L'offre CPU actuelle d'AMD semble redonner vie à un marché des PC de bureau qui était vraisemblablement au plus mal depuis de nombreuses années, peut-être à cause du manque de concurrence.

    Avec ses Ryzen 9, Ryzen 7 et Ryzen 5, AMD dispose de sérieux atouts dans sa manche, notamment en termes de sécurité, de nombre de cœurs physiques / threads par rapport aux Core i9, Core i7 et Core i5 dIntel. Dans les applications réellement capables de tirer parti du potentiel de tous ces threads et cœurs, AMD sortirait probablement le plus souvent vainqueur, lors de duel face à une alternative de la concurrence, surtout si on tient compte des baisses de performance qui touche les CPU d’Intel une fois les solutions de mitigation les ciblant déployées.

    Source : AMD

    Et vous ?

    Qu’en pensez-vous ?

    Voir aussi

    Les parts d'AMD sur le marché des CPU x86 grand public explosent grâce aux Ryzen 3000 : AMD a vendu quatre fois plus de CPU qu'Intel en juillet 2019
    EPYC Rome, la seconde génération de CPU serveur d'AMD basée sur Zen 2 et le 7 nm avec 64 cœurs/128 threads : alerte rouge pour Intel sur le HPC ?
    Une startup française envisage d'utiliser des machines équipées de CPU AMD Ryzen Pro comme système de chauffage à usage professionnel ou domestique
    Contribuez au club : Corrections, suggestions, critiques, ... : Contactez le service news et Rédigez des actualités

  2. #2
    Membre éclairé Avatar de eldran64
    Homme Profil pro
    Ingénieur développement logiciels
    Inscrit en
    janvier 2008
    Messages
    244
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 33
    Localisation : France, Ille et Vilaine (Bretagne)

    Informations professionnelles :
    Activité : Ingénieur développement logiciels
    Secteur : High Tech - Éditeur de logiciels

    Informations forums :
    Inscription : janvier 2008
    Messages : 244
    Points : 835
    Points
    835
    Par défaut Une longue histoire
    J'en pense qu'AMD a entamé son virage technologique depuis la sortie des 1er Ryzen.

    Au début ils ont proposé des processeurs étant presque aussi bon qu'Intel en jeux et avec un rapport puissance entre 2x et 3x meilleur qu'Intel (Ryzen 1er gen).

    Ils ont ensuite sût fournir leur catalogue avec une 2nd génération bonifié tout en gardant un super ratio perf/prix.

    Pour cette 3ème gen, ils ont commencé à mettre les tarifs à la hausse et surf à fond sur l'image d'une société sur le retour et qui est là pour pourfendre le grand méchant Intel.

    En face, Intel est empêtré dans ses histoires de failles de sécurité et de problème de finesse de gravure. Quand on rajoute à cela un ratio prix/puissance moyen et bien on se retrouve avec une société qui perd des parts de marché rapidement.

    Tout ça a entrainé un sérieux souci d'image qu'ils vont avoir du mal à se défaire. Pour ma part, j'aime à croire qu'ils ont commencé à bosser sur une nouvelle gen de processeur pour dire au revoir à la gamme des Intel Core.
    Tout le monde devrait avoir de l'esprit critique car personne ne pourra m'apporter la preuve de l'absence celui-ci

  3. #3
    Membre du Club
    Profil pro
    Inscrit en
    mars 2008
    Messages
    65
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France

    Informations forums :
    Inscription : mars 2008
    Messages : 65
    Points : 65
    Points
    65
    Par défaut
    C'est un peu stéréotypé mais,
    si je devais retenir 5 choses d'AMD: l'introduction du 64bits, le premier 'vrai' double cœur, l'introduction de l'iGP (et le rachat d'ATI), l'explosion du nombre de cœurs, leur nouvelle architecture modulaire à base d'assemblage de chiplets.
    si je devais retenir 5 choses d'Intel: les précurseurs (8080...), l'Hyper-Threading, la course à la fréquence, les procès anti-trust, Spectre/Meltdown.

    AMD a connu beaucoup de traversé du désert, mais si je regarde sur 20 ans, c'est quand même eux qui me laisse le plus l'image d'innovation, en ayant introduit le plus de technologie de rupture (ou au moins au grand public, ils n'en sont pas toujours à l'origine).

  4. #4
    Membre à l'essai
    Homme Profil pro
    Analyse système
    Inscrit en
    septembre 2019
    Messages
    26
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 46
    Localisation : France, Seine Saint Denis (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : Analyse système

    Informations forums :
    Inscription : septembre 2019
    Messages : 26
    Points : 24
    Points
    24
    Par défaut
    C'est vrai qu'intel avec leur prix completement WTF ... intel c'est un peu la version mac du noob, ca fait jolie, c'est a la mode, mais c'est cher pour pas grand chose

Discussions similaires

  1. Réponses: 0
    Dernier message: 03/10/2018, 08h08
  2. Réponses: 2
    Dernier message: 29/08/2018, 12h54
  3. Réponses: 0
    Dernier message: 22/02/2018, 09h49
  4. Réponses: 15
    Dernier message: 22/09/2017, 14h04
  5. Nokia dégaine ses nouveaux smartphones sous Windows Phone 8.1
    Par Hinault Romaric dans le forum Windows Phone
    Réponses: 10
    Dernier message: 03/07/2014, 18h06

Partager

Partager
  • Envoyer la discussion sur Viadeo
  • Envoyer la discussion sur Twitter
  • Envoyer la discussion sur Google
  • Envoyer la discussion sur Facebook
  • Envoyer la discussion sur Digg
  • Envoyer la discussion sur Delicious
  • Envoyer la discussion sur MySpace
  • Envoyer la discussion sur Yahoo