Navigation

Inscrivez-vous gratuitement
pour pouvoir participer, suivre les réponses en temps réel, voter pour les messages, poser vos propres questions et recevoir la newsletter

  1. #1
    Chroniqueur Actualités

    Homme Profil pro
    Administrateur systèmes et réseaux
    Inscrit en
    juin 2016
    Messages
    884
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Bénin

    Informations professionnelles :
    Activité : Administrateur systèmes et réseaux
    Secteur : Aéronautique - Marine - Espace - Armement

    Informations forums :
    Inscription : juin 2016
    Messages : 884
    Points : 24 826
    Points
    24 826
    Par défaut La FSF et le projet GNU tentent de clarifier leur position respective vis-à-vis de Richard Matthew Stallman
    Richard Stallman démissionne du CSAIL au MIT
    ainsi que de son poste de président de la Free Software Foundation

    Ce lundi 16 septembre 2019, Richard Matthew Stallman, principale protagoniste du mouvement du logiciel libre et initiateur du projet GNU, a démissionné de son poste au sein du CSAIL, le laboratoire d’informatique et d’intelligence artificielle du MIT. Plus tard dans la journée d’hier, Richard Stallman a également démissionné de son poste de président de la Free Software Foundation et de son conseil d’administration. Sa décision de quitter le CSAIL du MIT serait liée au scandale d’agression sexuelle sur mineur qui secoue actuellement le MIT.

    Richard Matthew Stallman, 66 ans, est un programmeur et un militant du logiciel libre. Initiateur du mouvement du logiciel libre, il lance, en 1983, le projet GNU et la licence publique générale GNU connue aussi sous le sigle GPL. Il a popularisé le terme anglais « copyleft ». Programmeur renommé de la communauté informatique américaine et internationale, il a développé de nombreux logiciels dont certains des plus connus sont l’éditeur de texte GNU Emacs, le compilateur C de GNU (GCC), le débogueur GNU (gdb), le moteur de production GNU Make, etc.

    Depuis 1971, Stallman est programmeur et hacker au département de recherche en intelligence artificielle du Massachusetts Institute of Technology (MIT). Cependant, ce lundi, Stallman a démissionné du CSAIL au MIT ainsi que de son poste de président au sein de la Free Software Foundation, l’organisation qu’il a fondée en 1985 pour soutenir le mouvement du logiciel libre. Stallman aurait démissionné du MIT après un échange de courriers électroniques concernant Jeffrey Epstein, Marvin Minsky et les agressions sexuelles sur mineurs.

    « À la communauté du MIT, je démissionne immédiatement de mon poste de CSAIL au MIT. Je le fais en raison de la pression exercée sur le MIT et moi-même à la suite d'une série de malentendus et de descriptions erronées », a annoncé hier Stallman sur son site Web de diffusion. Cette démission intervient après que Stallman eut fait des commentaires sur les victimes du trafiquant d’enfants Jeffrey Epstein. Selon certaines sources, Stallman s’est prononcé sur le cas de Marvin Minsky, accusé d’avoir agressé sexuellement une des victimes de Jeffrey Epstein. Selon Stallman, la victime d'Epstein "s'est présentée à[Marvin Minsky] comme tout à fait consentante". Stallman s'est également interrogé sur la définition du mot "viol" et sur la question de savoir si ce terme s'applique aux victimes.

    Nom : richard_stallman.jpg
Affichages : 14659
Taille : 51,9 Ko

    Stallman a également décrit la distinction entre une victime de 17 ans ou 18 ans comme un détail "mineur", et a suggéré que c'était une "injustice" d'appeler cela une "agression sexuelle". La démission de Stallman survient alors que le MIT s'attaque à ses liens avec Epstein, qui a donné jusqu'à 800 000 $ à des projets universitaires au fil des ans.

    Jeffrey Epstein, décédé en août dernier, était un financier américain et un délinquant sexuel condamné. Epstein a développé un cercle social d'élite et aurait procuré des femmes et des filles, souvent mineures, afin de fournir des services sexuels pour lui-même et pour certains de ces contacts. Un scandale a éclaté après sa mort révélant qu’il avait des liens avec le MIT. Ainsi, la semaine dernière, le président du Massachusetts Institute of Technology a reconnu avoir accepté des dons d’argent de la part de Jeffrey Epstein, qui s’est suicidé en août dernier dans sa cellule.

    Rafael Reif, président du MIT, s’est adressé aux étudiants et personnels du MIT sur le site de l’établissement sur l'enquête sur les liens entre l'université et le financier. « J'ai apparemment signé cette lettre le 16 août 2012, environ six semaines après le début de ma présidence. Même si je n'en ai pas de souvenir, c'est bien ma signature », a reconnu le président de l'université, ajoutant que cette lettre semblait correspondre au premier don qu'ait fait Epstein au MIT après sa condamnation en Floride en 2008 pour prostitution impliquant une jeune mineure.

    Toutefois, Rafael Reif n’est pas la première personne à être cité dans cette affaire. Avant lui, Marvin Lee Minsky (décédé en janvier 2016), scientifique américain cognitif principalement préoccupé par la recherche sur l'intelligence artificielle (IA) et cofondateur du laboratoire d'IA du Massachusetts Institute of Technology, avait lui aussi été cité. Marvin Minsky est accusé d’avoir agressé sexuellement une des victimes de Jeffrey Epstein. Cela dit, dans une file de discussions, Stallman aurait dénoncé cette accusation, affirmant que Marvin Minsky n’avait agressé personne.

    Cette prise de position de Richard Stallman lui a valu des critiques de plusieurs personnes au sein de l’université comme Selam Jie Gano, ingénieur en robotique et diplômé du MIT, qui a publié un article sur Medium pour manifester sa colère. Il reproche à Stallman d’avoir eu des propos totalement erronés sur une situation qu’il ne maîtrisait pas. Il accuse également le MIT d’avoir permis à Jeffrey Epstein de s’être servi de ses dons pour redorer sa réputation après sa condamnation. Par ailleurs, une troisième personne est également mise en accusation.

    À l’instar du président du MIT, le directeur du Media Lab du MIT, Joi Ito, est également mis en accusation par les enquêteurs. Joi Ito a démissionné de son poste le jeudi après que le New Yorker eut révélé qu'il avait minimisé et même dissimulé une partie du soutien financier que lui apportait Jeffrey Epstein les marquant souvent comme anonymes dans ses dossiers internes. À en croire d’autres sources qui parlent du sujet, le MIT est à ce moment secoué par l’un des scandales les plus horribles de son histoire. Pour le moment, les investigations se poursuivent et certains s’attendent à ce que les démissions se suivent dans les jours à venir.

    D’un autre côté, Richard Stallman a aussi quitté hier son poste de président au sein de la Free Software Foundation (FSF) et s’est également retiré du conseil d’administration de l’organisation. « Le 16 septembre 2019, Richard M. Stallman, fondateur et président de la Free Software Foundation, a démissionné de son poste de président et de son conseil d'administration. Le conseil d'administration recherchera un nouveau président, dès maintenant. », a annoncé la FSF hier sur son site.

    Pour l’instant, les vraies raisons qui sont à l’origine de ces démissions successives de Stallman sont encore pour la plupart floues. À part la raison de la pression faite sur le MIT et lui-même qu’il a évoquée dans son courrier adressé à la communauté, la FSF n’a donné aucune explication sur les raisons qui ont poussé Stallman à partir.

    Sources : Richard Stallman, MIT, Free Software Foundation, MIT Stallman Email Chain about Minsky (re-formatted of readability).

    Et vous ?

    Qu'en pensez-vous ?

    Voir aussi

    Richard Stallman adopte une alternative aux codes de conduite pour le projet GNU : les GNU Kind Communications Guidelines

    Un programmeur belge résout le casse-tête cryptographique du MIT vieux de 20 ans émis par un professeur de l'université en 1999

    Pourquoi l'évangéliste du logiciel libre Stallman est hanté par le rêve de Staline ? Il s'attend toujours à de nouvelles fonctionnalités hostiles
    Contribuez au club : Corrections, suggestions, critiques, ... : Contactez le service news et Rédigez des actualités

  2. #2
    Membre confirmé
    Homme Profil pro
    Développeur .NET
    Inscrit en
    janvier 2011
    Messages
    201
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 29
    Localisation : Suisse

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur .NET

    Informations forums :
    Inscription : janvier 2011
    Messages : 201
    Points : 497
    Points
    497
    Par défaut
    Le danger des phrases sorties de leur contexte, c'est qu'on peut leur faire dire tout et n'importe quoi. La réalité est un peu plus compliquée que cela et surtout plus nuancée : https://lawandcrime.com/jeffrey-epst...irely-willing/

  3. #3
    Membre extrêmement actif
    Homme Profil pro
    Inscrit en
    janvier 2014
    Messages
    754
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France

    Informations forums :
    Inscription : janvier 2014
    Messages : 754
    Points : 3 042
    Points
    3 042
    Par défaut
    Dans le monde actuel et avec les réseaux sociaux on ne peux plus parler de ces sujets librement, jamais il n'aurait du s'exprimer sur l'affaire Jeffrey Epstein. Quoi qu'il dise il y aurais toujours eu quelqu'un pour lui tomber dessus.
    Dans la même veine il aurais pu essayer de défendre Roman Polanski ou Harvey Weinstein, mais quoi qu'il dise si c'est pour défendre ce genre de personnage, qu'il ait raison ou tord c'est forcément mauvais pour son image.
    Enfin bon il a l'age de la retraite, mais c'est dommage de partir sur un truc comme ça...
    « L’humour est une forme d'esprit railleuse qui s'attache à souligner le caractère comique, ridicule, absurde ou insolite de certains aspects de la réalité »

  4. #4
    Membre extrêmement actif
    Avatar de Ryu2000
    Homme Profil pro
    Étudiant
    Inscrit en
    décembre 2008
    Messages
    5 843
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 31
    Localisation : France, Doubs (Franche Comté)

    Informations professionnelles :
    Activité : Étudiant

    Informations forums :
    Inscription : décembre 2008
    Messages : 5 843
    Points : 8 761
    Points
    8 761
    Par défaut
    Citation Envoyé par Bill Fassinou Voir le message
    Selon certaines sources, Stallman s’est prononcé sur le cas de Marvin Minsky, accusé d’avoir agressé sexuellement une des victimes de Jeffrey Epstein. Stallman a écrit que le « scénario le plus plausible » est que les victimes mineures d'Epstein étaient « entièrement consentantes ». Stallman s'est également interrogé sur la définition du mot "viol" et sur la question de savoir si ce terme s'applique aux victimes.
    Peut-être que ces sources ne sont pas fiable.
    On dirait la défense de ceux qui protègent Polanski : "Si il l'a drogué et sodomisé, c'est parce que la petite fille le chauffait. Elle avait 13 ans mais elle en paraissait 16".

    Citation Envoyé par Bill Fassinou Voir le message
    Toutefois, Rafael Reif n’est pas la première personne à être cité dans cette affaire. Avant lui, Marvin Lee Minsky (décédé en janvier 2016), scientifique américain cognitif principalement préoccupé par la recherche sur l'intelligence artificielle (IA) et cofondateur du laboratoire d'IA du Massachusetts Institute of Technology, avait lui aussi été cité. Marvin Minsky est accusé d’avoir agressé sexuellement une des victimes de Jeffrey Epstein. Cela dit, dans une file de discussions, Stallman aurait dénoncé cette accusation, affirmant que Marvin Minsky n’avait agressé personne.
    C'est compliqué de savoir ce que Marvin Minsky a fait.

    Elle est bizarre cette histoire, mais il y a un truc qui est certains, c'est qu'il existe des pédophiles très riches et très puissant qui sont pote avec des grands politiciens, des grands scientifiques, etc.
    Bill Gates était lié à Epstein par exemple.
    R.I.P Keith Flint 1969 - 2019
    ***** **** **** **** ***** ****** !

  5. #5
    Membre extrêmement actif
    Homme Profil pro
    Inscrit en
    janvier 2014
    Messages
    754
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France

    Informations forums :
    Inscription : janvier 2014
    Messages : 754
    Points : 3 042
    Points
    3 042
    Par défaut
    Citation Envoyé par Volgaan Voir le message
    Le danger des phrases sorties de leur contexte, c'est qu'on peut leur faire dire tout et n'importe quoi. La réalité est un peu plus compliquée que cela et surtout plus nuancée : https://lawandcrime.com/jeffrey-epst...irely-willing/
    Enfin sortie de leur contexte ou pas, voici un petit florilège du bonhomme :

    Le 28 Juin 2003 :

    The nominee is quoted as saying that if the choice of a sexual partner were protected by the Constitution, "prostitution, adultery, necrophilia, bestiality, possession of child pornography, and even incest and pedophilia" also would be. He is probably mistaken, legally--but that is unfortunate. All of these acts should be legal as long as no one is coerced. They are illegal only because of prejudice and narrowmindedness.

    Le 05 Juin 2006 :

    I am skeptical of the claim that voluntarily pedophilia harms children. The arguments that it causes harm seem to be based on cases which aren't voluntary, which are then stretched by parents who are horrified by the idea that their little baby is maturing.

    Le 04 Janvier 2013 :

    There is little evidence to justify the widespread assumption that willing participation in pedophilia hurts children.

    Granted, children may not dare say no to an older relative, or may not realize they could say no; in that case, even if they do not overtly object, the relationship may still feel imposed to them. That's not willing participation, it's imposed participation, a different issue.

    Le 30 Juin 2014 :

    By today's prudish standards, having sex with a 17-year-old would be called pedophilia too. These standards go too far in the other direction.

    Le 02 Janvier 2015 :

    They are not talking finding and imprisoning men that have sex with children. They are talking about finding and imprisoning men who have or redistribute copies of images that depict sex with children, or perhaps with adolescents labeled as children; they want to imprison them because there is some chance they would have sex with children, or with adolescents. I don't believe that should be done at all.
    On peux être d'accord avec lui ou pas, mais quoi qu'il en soit ce genre de propos par une personnalité publique ça fait jaser

    Pourquoi c'est illégal d'avoir une relations sexuelle avec une personne de moins de 18 ans dans certains pays et que c'est légal de se marier à 13 ans dans d'autres ? Donc oui tout cela pose question...
    « L’humour est une forme d'esprit railleuse qui s'attache à souligner le caractère comique, ridicule, absurde ou insolite de certains aspects de la réalité »

  6. #6
    Membre du Club
    Homme Profil pro
    Étudiant
    Inscrit en
    juin 2013
    Messages
    10
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France

    Informations professionnelles :
    Activité : Étudiant

    Informations forums :
    Inscription : juin 2013
    Messages : 10
    Points : 64
    Points
    64
    Par défaut
    Les sources anglaises ;
    Stallman said that “the most plausible scenario” was that Epstein’s victim “presented herself to [Marvin Minsky] as entirely willing.”
    Pour remettre les choses dans leurs contexte, Stallman prend la défense de Minksy en revenant sur le terme d'agression sexuelle qui ne semble pas être le plus pertinent dans ce cas, car cela implique que Minsky ait forcé physiquement la victime à avoir un rapport, or celui ci avait 71 ans et sa victime 17. Il ajoute ensuite que "le scénario le plus plausible est que les victimes d'Epstein se soient présentées comme consentantes", ce qui est quand même assez différent.

  7. #7
    Membre émérite
    Homme Profil pro
    Responsable informatique
    Inscrit en
    juin 2004
    Messages
    563
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 51
    Localisation : France, Puy de Dôme (Auvergne)

    Informations professionnelles :
    Activité : Responsable informatique
    Secteur : High Tech - Électronique et micro-électronique

    Informations forums :
    Inscription : juin 2004
    Messages : 563
    Points : 2 562
    Points
    2 562
    Par défaut
    Si tous ceux qui disent des conneries devaient démissionner... Même dans ma boite il resterait plus... personne !

    Après quand on est un personnage public il vaut parfois mieux tourner 7 fois sa langue dans sa bouche !
    ...et se rappeler que toute phrase prononcée à la va vite sera sortie de son contexte et utilisée à toutes les sauces...

    Mais parfois ça n'évite pas les quiproquos et les dérapages (qui ne sont pas de toute façon l’apanage de RMS...)

  8. #8
    Chroniqueur Actualités

    Homme Profil pro
    Administrateur systèmes et réseaux
    Inscrit en
    juin 2016
    Messages
    884
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Bénin

    Informations professionnelles :
    Activité : Administrateur systèmes et réseaux
    Secteur : Aéronautique - Marine - Espace - Armement

    Informations forums :
    Inscription : juin 2016
    Messages : 884
    Points : 24 826
    Points
    24 826
    Par défaut Software Freedom Conservancy : « Richard Stallman ne parle pas au nom du mouvement du logiciel libre »
    « Richard Stallman ne parle pas et ne peut pas parler au nom du mouvement du logiciel libre », a déclaré la Software Freedom Conservancy
    qui désapprouve ses commentaires sur l'affaire Jeffrey Epstein

    La Software Freedom Conservancy, l'organisation à but non lucratif qui fournit des services juridiques pour les projets de logiciels libres / à source ouverte, a annoncé sur son site que « Richard Stallman ne parle pas et ne peut parler au nom du mouvement du logiciel libre ». Cette annonce fait suite aux commentaires de Stallman sur les victimes du trafiquant d’enfants Jeffrey Epstein. Selon certaines sources, Stallman s’est prononcé sur le cas de Marvin Minsky, accusé d’avoir agressé sexuellement une des victimes de Jeffrey Epstein. Selon Stallman, la victime d'Epstein "s'est présentée à [Marvin Minsky] comme tout à fait consentante". Stallman s'est également interrogé sur la définition du mot "viol" et sur la question de savoir si ce terme s'applique aux victimes.

    Eh bien, la Software Freedom Conservancy n'a pas apprécié que Richard Stallman, principal protagoniste du mouvement du logiciel libre et initiateur du projet GNU, se prononce sur des questions aussi sensibles. « Considérés avec d'autres commentaires répréhensibles qu'il a publiés au fil des ans, ces incidents forment un modèle de comportement incompatible avec les objectifs du mouvement pour le logiciel libre. Nous appelons Stallman à se retirer des postes de direction de notre mouvement », a déclaré la Software Freedom Conservancy sur son site ce lundi.

    Ce même lundi, Richard Stallman a démissionné de son poste au sein du CSAIL, le laboratoire d’informatique et d’intelligence artificielle du MIT. Plus tard dans la journée du mardi, Richard Stallman a également démissionné de son poste de président de la Free Software Foundation et de son conseil d’administration. Depuis 1971, Stallman est programmeur et hacker au département de recherche en intelligence artificielle du Massachusetts Institute of Technology (MIT). Cependant, Stallman a démissionné du CSAIL au MIT ainsi que de son poste de président au sein de la Free Software Foundation, l’organisation qu’il a fondée en 1985 pour soutenir le mouvement du logiciel libre. Stallman a démissionné du MIT après un échange de courriers électroniques concernant Jeffrey Epstein, Marvin Minsky et les agressions sexuelles sur mineurs.

    Nom : sf_conservancy_600x240.png
Affichages : 2294
Taille : 68,3 Ko

    La Software Freedom Conservancy n'a pas manqué d'exprimer son mécontentement à propos des commentaires de Richard Stallman sur cette affaire. « Nous rejetons toute association avec un individu dont les paroles et les actions sapent ces objectifs [la promotion du logiciel libre]. Nous attendons avec impatience de voir l'action de la FSF dans ce domaine et tenons à souligner que permettre à Stallman de continuer à occuper une position de leader serait un compromis inacceptable. Plus important encore, nous ne pouvons soutenir quiconque, directement ou indirectement, qui tolère la mise en danger de personnes vulnérables en rationalisant le comportement des prédateurs », peut-on lire sur le site de la Software Freedom Conservancy.

    On peut dire que les propos de la Software Freedom Conservancy ne sont pas tombés dans l’oreille d’un sourd puisque Richard Stallman a donné sa démission de son poste de président au sein de la Free Software Foundation. « Nous sommes passionnés par la liberté du logiciel parce que nous savons que c'est une condition préalable nécessaire pour un logiciel sûr et efficace sur lequel nous pouvons compter à long terme. Nous luttons pour le copyleft parce que c'est un outil puissant qui nous aide à contrôler la technologie qui est de plus en plus intégrée dans nos vies. La lutte pour la diversité, l'égalité et l'inclusion est la lutte pour la liberté du logiciel ; notre mouvement ne réussira que s'il inclut tout le monde. Avec ces valeurs et ces objectifs, nous sommes consternés par les récentes déclarations faites par le président et fondateur de la Free Software Foundation, Richard Stallman, dans son récent courriel à la liste de diffusion du MIT CSAIL », a fait savoir la Software Freedom Conservancy

    Source : Software Freedom Conservancy

    Et vous ?

    Quel est votre avis sur le sujet ?

    Voir aussi

    Richard Stallman démissionne du CSAIL au MIT ainsi que de son poste de président de la Free Software Foundation suite à ses commentaires sur l'affaire Jeffrey Epstein

    Richard Stallman adopte une alternative aux codes de conduite pour le projet GNU : les GNU Kind Communications Guidelines

    Un programmeur belge résout le casse-tête cryptographique du MIT vieux de 20 ans émis par un professeur de l'université en 1999

    Pourquoi l'évangéliste du logiciel libre Stallman est hanté par le rêve de Staline ? Il s'attend toujours à de nouvelles fonctionnalités hostiles
    Contribuez au club : Corrections, suggestions, critiques, ... : Contactez le service news et Rédigez des actualités

  9. #9
    Membre averti
    Profil pro
    Inscrit en
    novembre 2005
    Messages
    301
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France, Seine et Marne (Île de France)

    Informations forums :
    Inscription : novembre 2005
    Messages : 301
    Points : 436
    Points
    436
    Par défaut
    Bon , cela est confirmé , Stallman a été jeté sous le train médiatique , moi qui pensais que l ' open source était différent du commun ...

  10. #10
    Nouveau Candidat au Club
    Homme Profil pro
    historien & product owner
    Inscrit en
    mai 2018
    Messages
    591
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 29
    Localisation : Algérie

    Informations professionnelles :
    Activité : historien & product owner

    Informations forums :
    Inscription : mai 2018
    Messages : 591
    Points : 0
    Points
    0
    Par défaut
    c'est surtout une bel preuve d’hypocrisie.
    On cherche la liberté en développent des logiciels informatique mais par contre faut rester dans la bonne pensé, aucun commentaire/débat sur des sujets sensible.
    Il faut impérativement être féministe, écologiste, contre le racisme, la guerre, les viols...etc. Le moindre propos pouvant nuancer cela = le bannissement.

    Triste quand même de prôner la liberté tout en ne pouvant pas partager ces opinions de juste se contenter de pratiquer la langue de bois.
    J'admire Donald Trump qui dois chaque jours subir des pressions de dingue avec les SJW.

  11. #11
    Membre extrêmement actif
    Avatar de Ryu2000
    Homme Profil pro
    Étudiant
    Inscrit en
    décembre 2008
    Messages
    5 843
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 31
    Localisation : France, Doubs (Franche Comté)

    Informations professionnelles :
    Activité : Étudiant

    Informations forums :
    Inscription : décembre 2008
    Messages : 5 843
    Points : 8 761
    Points
    8 761
    Par défaut
    Citation Envoyé par Bill Fassinou Voir le message
    Cette annonce fait suite aux commentaires de Stallman sur les victimes du trafiquant d’enfants Jeffrey Epstein. Selon certaines sources, Stallman s’est prononcé sur le cas de Marvin Minsky, accusé d’avoir agressé sexuellement une des victimes de Jeffrey Epstein. Selon Stallman, la victime d'Epstein "s'est présentée à [Marvin Minsky] comme tout à fait consentante". Stallman s'est également interrogé sur la définition du mot "viol" et sur la question de savoir si ce terme s'applique aux victimes.
    Il aurait mieux fait de ne rien dire.
    Il voulait défendre Marvin Minsky, il l'a payé cher.

    Citation Envoyé par darklinux Voir le message
    Stallman a été jeté sous le train médiatique
    Il y a des pédophiles que plus personne ne défend, comme Epstein, mais il y a aussi des personnalités accusées ou condamnées pour pédophilie qui sont soutenu par le showbizz.
    Par exemple Roman Polanski et Woody Allen.
    Woody Allen: Six questions pour comprendre les soupçons d'agression sexuelle qui pèsent sur le réalisateur

    Il y a plein de stars qui vont les défendre, bon par contre publiquement ils ont une image pourrie, dès qu'ils sont quelque part c'est le scandale.
    Un peu comme quand Daniel Cohn-Bendit s'exprime dans un meeting des verts en Allemagne.
    R.I.P Keith Flint 1969 - 2019
    ***** **** **** **** ***** ****** !

  12. #12
    Membre confirmé
    Homme Profil pro
    Développeur C++
    Inscrit en
    octobre 2008
    Messages
    190
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Bas Rhin (Alsace)

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur C++

    Informations forums :
    Inscription : octobre 2008
    Messages : 190
    Points : 549
    Points
    549
    Par défaut
    Citation Envoyé par darklinux Voir le message
    Bon , cela est confirmé , Stallman a été jeté sous le train médiatique , moi qui pensais que l ' open source était différent du commun ...
    Je pense que tu ne connais pas assez le personnage pour dire ça.

    RMS est clairement le plus gros problème du libre. C'est un trolleur qui croit beaucoup trop être le « messager » du libre. Sans doute monté à la tête à force d'être appelé Saint Ignucius par toute la communauté GNU. Il donne son avis sur tout, fait de GNU un projet politique. Exemple : il défend corps et âme une blague qui n'a rien à faire dans la documentation de glibc sur la fonction abort parce que pour lui GNU est aussi un projet politique. Non GNU n'est pas un projet politique, la politique tu la gardes pour toi, tu ne fais pas passer tes opinions à travers les logiciels.

    Il est aussi venu sur les mailing lists d'OpenBSD poser un troll surnuménaire argumentant qu'il ne pourrait pas la proposer à quelqu'un parce que OpenBSD suggère d'installer des logiciels non libres. Sauf qu'en bel hypocrite, il conseille Linux qui contient bien plus de firmware non libre qu'OpenBSD qui n'en contient aucun par défaut.

    En conférence, il vient avec des slides qu'il a même pas relues et corrige les erreurs en direct, manque de professionnalisme évident.

    Le drama avec libreboot est un bon exemple du problème au sein de la FSF/GNU.

    En bref : RMS faisait honte au libre, je suis bien content qu'il parte mais heureusement que le libre existe déjà bien sans lui.

  13. #13
    Membre du Club
    Homme Profil pro
    Ingénieur Logiciel
    Inscrit en
    février 2013
    Messages
    5
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Meurthe et Moselle (Lorraine)

    Informations professionnelles :
    Activité : Ingénieur Logiciel

    Informations forums :
    Inscription : février 2013
    Messages : 5
    Points : 48
    Points
    48
    Par défaut
    Citation Envoyé par Markand Voir le message
    ... parce que pour lui GNU est aussi un projet politique. Non GNU n'est pas un projet politique, la politique tu la gardes pour toi, tu ne fais pas passer tes opinions à travers les logiciels.
    De mémoire, RMS est l'initiateur de GNU et par la même un mouvement plus vaste dont GNU est un socle ... c'est le logiciel libre et même plus vaste que simplement le logiciel plus tard.
    Pour lui c'était déjà plus large que simplement faire un logiciel, c'était aussi des valeurs de partages, de connaissance et donc d'échanges.
    Donc oui, l'idée était aussi de faire passer une certaine opinion à travers les logiciels.
    Peut être pas pour toi, peut être par pour d'autres ... Mais de ce que j'ai pu lire ou entendre ... Eh bien si, en théorie c'est aussi politique.

  14. #14
    Membre habitué
    Homme Profil pro
    Développeur Java
    Inscrit en
    mai 2019
    Messages
    64
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Moselle (Lorraine)

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur Java

    Informations forums :
    Inscription : mai 2019
    Messages : 64
    Points : 133
    Points
    133
    Par défaut
    TOUT est politique.

  15. #15
    Membre éclairé
    Inscrit en
    mai 2010
    Messages
    277
    Détails du profil
    Informations forums :
    Inscription : mai 2010
    Messages : 277
    Points : 809
    Points
    809
    Par défaut
    Citation Envoyé par ShigruM Voir le message
    Il faut impérativement être féministe, écologiste, contre le racisme, la guerre, les viols...etc. Le moindre propos pouvant nuancer cela = le bannissement.
    Quelle horreur. Bientôt, on va nous forcer à être humain.

  16. #16
    Nouveau membre du Club
    Inscrit en
    août 2006
    Messages
    28
    Détails du profil
    Informations forums :
    Inscription : août 2006
    Messages : 28
    Points : 26
    Points
    26
    Par défaut
    Pourtant il n’a fait que dire la vérité 😗

  17. #17
    Membre extrêmement actif
    Avatar de Ryu2000
    Homme Profil pro
    Étudiant
    Inscrit en
    décembre 2008
    Messages
    5 843
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 31
    Localisation : France, Doubs (Franche Comté)

    Informations professionnelles :
    Activité : Étudiant

    Informations forums :
    Inscription : décembre 2008
    Messages : 5 843
    Points : 8 761
    Points
    8 761
    Par défaut
    Citation Envoyé par devnino Voir le message
    la vérité
    Comment tu sais que la fille de 16 ans qui a eu une relation sexuelle avec Marvin Minsky était 100% consentante avant de passer à l'acte ?
    R.I.P Keith Flint 1969 - 2019
    ***** **** **** **** ***** ****** !

  18. #18
    Membre du Club
    Homme Profil pro
    Étudiant
    Inscrit en
    juin 2013
    Messages
    10
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France

    Informations professionnelles :
    Activité : Étudiant

    Informations forums :
    Inscription : juin 2013
    Messages : 10
    Points : 64
    Points
    64
    Par défaut
    Citation Envoyé par Ryu2000 Voir le message
    Comment tu sais que la fille de 16 ans qui a eu une relation sexuelle avec Marvin Minsky était 100% consentante avant de passer à l'acte ?
    Ce n'est pas exactement ce qu'il dit. C'est ce qui est vicieux avec la déformation qui a été faite avec le titre de Vice, on est passé de "L'hypothèse la plus probable est que la victime se soit présentée comme consentante" à "La victime était consentante".

    Ca peut ressembler à du chipotage, mais le diable est dans le détail : dans un cas on à ce salaud de Stallman qui dit qu'il n'y pas de viol vu que la victime est consentante, et dans l'autre on à le penseur Stallman qui se demande si on peut parler de viol de la part de Minsky puisque du point de vue de celui-ci, la jeune fille s'est présentée à lui comme consentante (je ne remet absolument pas en doute l'épreuve à travers laquelle à du passer la victime par ailleurs, ce n'est juste pas la question qui est soulevée ici).

    Je ne partage pas spécialement le point de vue Stallman sur ce sujet, je n'ai pas suffisamment connaissance de l'affaire Epstein, mais quand je vois la différence entre les phrases qui lui sont attribués dans les médias et sur les forums sur cette affaire, et l'échange de mail en question, il est difficile de ne pas prendre sa défense.

  19. #19
    Membre extrêmement actif
    Homme Profil pro
    Développeur informatique
    Inscrit en
    octobre 2017
    Messages
    408
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Suisse

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur informatique

    Informations forums :
    Inscription : octobre 2017
    Messages : 408
    Points : 1 697
    Points
    1 697
    Par défaut
    La Software Freedom Conservancy, l'organisation à but non lucratif qui fournit des services juridiques pour les projets de logiciels libres / à source ouverte, a annoncé sur son site que « Richard Stallman ne parle pas et ne peut parler au nom du mouvement du logiciel libre ».
    Ok, Stallman a plein de défauts, il parle trop et peut-être dit des conneries.

    Moi, ce qui me gêne dans cette affaire est que l'on identifie la victime "Richard Stallman" mais que les juges se cachent derrière la dénomination "Software Freedom Conservancy". C'est qui "Software Freedom Conservancy"?

    Quel est le nom du ou des personnes qui ont décidé de virer Stallman?

    Quand on prend une décision de ce type, on assume et on signe sa décision par autre chose qu'un informel et anonyme "Software Freedom Conservancy".

    Si ce n'est pas par souci d'éthique ou de morale, au moins pour une affaire de couilles!

  20. #20
    Membre expert Avatar de air-dex
    Homme Profil pro
    Inscrit en
    août 2010
    Messages
    1 458
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 31
    Localisation : France

    Informations forums :
    Inscription : août 2010
    Messages : 1 458
    Points : 3 154
    Points
    3 154
    Par défaut
    Citation Envoyé par Markand Voir le message
    Je pense que tu ne connais pas assez le personnage pour dire ça.

    RMS est clairement le plus gros problème du libre. C'est un trolleur qui croit beaucoup trop être le « messager » du libre. Sans doute monté à la tête à force d'être appelé Saint Ignucius par toute la communauté GNU. Il donne son avis sur tout, fait de GNU un projet politique. Exemple : il défend corps et âme une blague qui n'a rien à faire dans la documentation de glibc sur la fonction abort parce que pour lui GNU est aussi un projet politique. Non GNU n'est pas un projet politique, la politique tu la gardes pour toi, tu ne fais pas passer tes opinions à travers les logiciels.

    Il est aussi venu sur les mailing lists d'OpenBSD poser un troll surnuménaire argumentant qu'il ne pourrait pas la proposer à quelqu'un parce que OpenBSD suggère d'installer des logiciels non libres. Sauf qu'en bel hypocrite, il conseille Linux qui contient bien plus de firmware non libre qu'OpenBSD qui n'en contient aucun par défaut.

    En conférence, il vient avec des slides qu'il a même pas relues et corrige les erreurs en direct, manque de professionnalisme évident.

    Le drama avec libreboot est un bon exemple du problème au sein de la FSF/GNU.

    En bref : RMS faisait honte au libre, je suis bien content qu'il parte mais heureusement que le libre existe déjà bien sans lui.
    Et donc RMS qui serait une sorte de "Balkany du libre", à savoir quelqu'un dont la folie du pouvoir a pris possession, qui se croyait au dessus des lois de son institution, et qui par conséquent devait être arrêté dans sa folie. Dans ce cas l'affaire Epstein n'est qu'un prétexte pour lui mettre le stop qu'il mérite en bonne et due forme.

    Du coup une nouvelle question va rapidement se poser : à quand le tour de Linus Torvalds alias "l'autre grande gueule du libre" ? Que vont-ils lui trouver pour le déchoir ?
    "Ils ne savaient pas que c'était impossible alors ils l'ont fait." Mark Twain

    Mon client Twitter Qt cross-platform Windows et Linux. (en cours de développement).

Discussions similaires

  1. Le projet GNU annonce l'intégration du langage de programmation D dans GCC
    Par Stéphane le calme dans le forum Actualités
    Réponses: 13
    Dernier message: 30/06/2017, 01h48
  2. Les 30 ans du projet GNU
    Par zoom61 dans le forum Logiciels Libres & Open Source
    Réponses: 5
    Dernier message: 30/09/2013, 13h01
  3. Réponses: 4
    Dernier message: 16/03/2013, 10h26
  4. Comment contribuer au projet GNU linux?
    Par djisse dans le forum Distributions
    Réponses: 4
    Dernier message: 30/07/2009, 20h57
  5. Gestion d'un projet GNU
    Par klipper dans le forum Linux
    Réponses: 11
    Dernier message: 11/11/2006, 10h45

Partager

Partager
  • Envoyer la discussion sur Viadeo
  • Envoyer la discussion sur Twitter
  • Envoyer la discussion sur Google
  • Envoyer la discussion sur Facebook
  • Envoyer la discussion sur Digg
  • Envoyer la discussion sur Delicious
  • Envoyer la discussion sur MySpace
  • Envoyer la discussion sur Yahoo