IdentifiantMot de passe
Loading...
Mot de passe oublié ?Je m'inscris ! (gratuit)
Navigation

Inscrivez-vous gratuitement
pour pouvoir participer, suivre les réponses en temps réel, voter pour les messages, poser vos propres questions et recevoir la newsletter

  1. #201
    Expert confirmé

    Profil pro
    Inscrit en
    février 2006
    Messages
    2 314
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France

    Informations forums :
    Inscription : février 2006
    Messages : 2 314
    Points : 4 563
    Points
    4 563
    Par défaut
    Citation Envoyé par MetalFlower Voir le message
    Je crois que le mieux pour te répondre c'est encore de te citer

    Tu le saisis maintenant ton paradoxe ?
    mon paradoxe? désolé, mais harceler et menacer, c'est pas spécialement légal mais bon, pour ça faudrait encore être un minimum honnête.

  2. #202
    Nouveau Candidat au Club
    Homme Profil pro
    Ingénieur développement logiciels
    Inscrit en
    mars 2021
    Messages
    54
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 31
    Localisation : France, Paris (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : Ingénieur développement logiciels

    Informations forums :
    Inscription : mars 2021
    Messages : 54
    Points : 0
    Points
    0
    Par défaut
    Citation Envoyé par stardeath Voir le message
    mon paradoxe? désolé, mais harceler et menacer, c'est pas spécialement légal mais bon, pour ça faudrait encore être un minimum honnête.
    Il n'y a pas du harcèlement ni de menace mais une demande de démission, ce qui est totalement légal. Tu t'inventes des choses pour que que ça colle à ta logique incohérente plutôt que d'accorder celle-ci à la réalité des faits.

  3. #203
    Expert confirmé

    Profil pro
    Inscrit en
    février 2006
    Messages
    2 314
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France

    Informations forums :
    Inscription : février 2006
    Messages : 2 314
    Points : 4 563
    Points
    4 563
    Par défaut
    Citation Envoyé par MetalFlower Voir le message
    Il n'y a pas du harcèlement ni de menace mais une demande de démission, ce qui est totalement légal. Tu t'inventes des choses pour que que ça colle à ta logique incohérente plutôt que d'accorder celle-ci à la réalité des faits.
    Citation Envoyé par OSI Response to RMS’s reappointment to the Board of the Free Software Foundation
    [...]we cannot collaborate with the Free Software Foundation until Stallman is removed from the organization’s leadership[...]
    j'ai beau essayer de traduire ça dans tous les sens, c'est pas une demande de démission adressée à rms, mais une demande de radiation adressée à la fsf. mais bon, la réalité des faits semble aussi à géométrie variable.

    Citation Envoyé par An open letter to remove Richard M. Stallman from all leadership positions
    We are also calling for Richard M. Stallman to be removed from all leadership positions, including the GNU Project.
    ça non plus c'est pas une demande de démission.

    Citation Envoyé par An open letter to remove Richard M. Stallman from all leadership positions
    (For individual signatures, institutional affiliation is provided for identification purposes only and does not constitute endorsement.)
    tient donc, ces gens prennent une posture publique mais pourtant ça précise bien que leur posture individuelle ne reflète pas la position de leur groupe/société/etc. bizarre donc qu'on fasse porter au board et à la fsf les positions personnelles de rms ...

    bref, on y est, n'ayez plus d'avis perso, on trouvera toujours le moyen de vous le faire regretter.

    ps: je viens de regarder les différentes listes de signataires, purée, certains ont de sacrées casseroles au cul, mais vu qu'ils sont du bon côté aujourd'hui, ça doit passer XD

    ps2: demander expressément à tout le monde de couper les vivres, c'est juste un peu des menaces mais bon, on est plus à ça près.

  4. #204
    Nouveau Candidat au Club
    Homme Profil pro
    Ingénieur développement logiciels
    Inscrit en
    mars 2021
    Messages
    54
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 31
    Localisation : France, Paris (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : Ingénieur développement logiciels

    Informations forums :
    Inscription : mars 2021
    Messages : 54
    Points : 0
    Points
    0
    Par défaut
    Citation Envoyé par stardeath Voir le message

    tient donc, ces gens prennent une posture publique mais pourtant ça précise bien que leur posture individuelle ne reflète pas la position de leur groupe/société/etc. bizarre donc qu'on fasse porter au board et à la fsf les positions personnelles de rms
    Oui c'est logique. C'est ce qui permet de faire la part des choses entre un groupe et un individu et de ne pas réduire tout un groupe au comportement d'un seul individu. Tous les gens de la FSF ne partagent pas les avis de Stallman. Donc "la FSF en tant que groupe c'est OK mais Stallman ça ne l'est pas" est un avis cohérent (comme trouvé les 2 OK ou mauvais est aussi cohérent) Et cela reste vrai vaut pour tous les groupes. Ce n'est pas parce que tu as druide taré chez Google ou autre que ça implique que tout le groupe est d'accord avec cet individu.

    Citation Envoyé par stardeath Voir le message
    bref, on y est, n'ayez plus d'avis perso, on trouvera toujours le moyen de vous le faire regretter.
    Ton avis, tu n'es pas obligé de l'exposer sur la place publique. De plus, si tu veux avoir des avis particuliers sans que ça puisse te nuire tu ne prends pas un post qui t'expose. Autrement, tu peux t'attendre à ce que tes avis choquent certaines personnes et qu'elles souhaitent s'éloigner de toi (ou t’éloigner d'eux mais ça revient au même). Bref les gens qui se plaignent du tollé que ça provoque en plaignant Stallman sont vraiment très naïf. Cela a toujours été vrai d'autant plus sur les sujets clivants. La liberté d'expression ce n'est pas à sens unique. Si tu dis quelque chose, les gens ont le droit d'avoir un avis contraire et te le faire savoir.

    Citation Envoyé par stardeath Voir le message
    ps: je viens de regarder les différentes listes de signataires, purée, certains ont de sacrées casseroles au cul, mais vu qu'ils sont du bon côté aujourd'hui, ça doit passer XD
    Personne n'a dit ça. Encore une fois tu inventes des choses.

    Citation Envoyé par stardeath Voir le message
    ps2: demander expressément à tout le monde de couper les vivres, c'est juste un peu des menaces mais bon, on est plus à ça près.
    Légalement non. Il n'y a jamais eu de gens reconnues coupables de menaces pour avoir demander la démission d'une personne. Mozilla, moi ou n'importe qui d'autre n'avons pas d'obligation envers la FSF. Si un individu ou un groupe trouve que le représentant de la FSF n'est pas la bonne personne et que dans ce cas il préfère ne plus avoir à faire avec elle, c'est son droit le plus strict. Toi qui t'ériges en défendeur de la liberté d'expression tu devrais comprendre ce principe fondamental.

  5. #205
    Membre expert Avatar de air-dex
    Homme Profil pro
    Inscrit en
    août 2010
    Messages
    1 621
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 33
    Localisation : France

    Informations forums :
    Inscription : août 2010
    Messages : 1 621
    Points : 3 644
    Points
    3 644
    Par défaut
    Citation Envoyé par redbullch Voir le message
    J'ai arrêté mes dons à Mozilla après cet article de blog. Ils sont complétements dans l'extrême "SJW" sans nuances, du coup leurs point de vue sur RMS ne m'étonne pas.
    Ils n'ont visiblement pas appris des conséquences de leur éviction de Brendan Eich.
    "Ils ne savaient pas que c'était impossible alors ils l'ont fait." Mark Twain

    Mon client Twitter Qt cross-platform Windows et Linux. (en cours de développement).

  6. #206
    Membre confirmé Avatar de Gunny
    Homme Profil pro
    Développeur Web
    Inscrit en
    avril 2007
    Messages
    183
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 33
    Localisation : Danemark

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur Web

    Informations forums :
    Inscription : avril 2007
    Messages : 183
    Points : 576
    Points
    576
    Par défaut
    Je voudrais aussi rappeler que la majorité des choses pour lesquelles vous pouvez vous faire virer ne sont pas illégales.
    Essayez vous-même : la prochaine fois qu'un client vient visiter votre boîte, allez les voir et glissez-leur un petit mot avec votre numéro de téléphone et un clin d’œil. Ou envoyez un email depuis votre adresse professionnelle à vos collègues disant que, parfois, la pédophilie c'est ok et que les trisomiques sont des animaux de compagnie. Quand quelqu'un vous dit d'arrêter (si vous arrivez jusque là), foutez-vous de sa gueule. Vous verrez combien de temps vous allez rester à votre poste. Et si par miracle vous restez, observez bien comme les client vont commencer à éviter votre boîte.

  7. #207
    Membre expérimenté

    Profil pro
    Chef de Projet / Développeur
    Inscrit en
    juin 2002
    Messages
    499
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France, Loire Atlantique (Pays de la Loire)

    Informations professionnelles :
    Activité : Chef de Projet / Développeur
    Secteur : Santé

    Informations forums :
    Inscription : juin 2002
    Messages : 499
    Points : 1 421
    Points
    1 421
    Par défaut
    Citation Envoyé par palnap Voir le message
    Navrant... Quand on pense que sans Stallman, nombre de ces communautés n'existeraient simplement pas. Dommage que l'idéal de liberté dans l'industrie du logiciel soit sacrifié sur l'autel de la bien-pensance... Bienvenue dans 1984.
    GNU débute en en 1983, BSD devient un logiciel libre en 1980.

    Sans vouloir réduire le rôle de Stallman dont l'aura et la motivation ont joué un rôle indéniable, le libre était déjà dans l'air du temps et aurait existé sans lui.
    --
    vanquish

  8. #208
    Chroniqueur Actualités

    Homme Profil pro
    Administrateur de base de données
    Inscrit en
    mars 2013
    Messages
    6 374
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Canada

    Informations professionnelles :
    Activité : Administrateur de base de données

    Informations forums :
    Inscription : mars 2013
    Messages : 6 374
    Points : 154 902
    Points
    154 902
    Par défaut Red Hat suspend sa participation financière à la FSF suite au retour de RMS au conseil d'administration
    Red Hat suspend sa participation financière à la FSF suite au retour de Richard Stallman au conseil d'administration de la FSF,
    et lui demande d'apporter des changements dans sa gouvernance

    Suite à sa prise de position dans l'affaire Epstein, Richard Stallman a été contraint de démissionner de son poste de président du conseil d'administration, mais aussi du conseil d'administration lui-même en 2019. Moins de deux ans plus tard, Richard Stallman revient au conseil d'administration de la Free Software Foundation, fondée par lui-même en 1985. Son retour n'a pas été du goût de milliers de personnes et d'organisations de la communauté des logiciels libres et de l'open source (Open Source Initiative, Software Freedom Conservancy, Apache Software Foundation entre autres) qui ont réclamé son départ. Néanmoins, les partisans de Stallman s'organisent pour inciter la Free Software Foundation à résister à la pression. C'était sans compter sur Red Hat qui a décidé de frapper dans le porte-monnaie.

    Richard Stallman a annoncé lors de l'événement virtuel LibrePlanet de la Free Software Foundation qu'il avait rejoint le conseil d'administration et n'avait pas l'intention de démissionner à nouveau. Avant la conférence, il a déclaré: « J'ai une annonce à faire. Je suis à nouveau membre du conseil d'administration de la Free Software Foundation. Nous travaillions sur une vidéo pour l'annoncer, mais cela s'est avéré difficile, aussi nous ne l'avons pas fait. Je n'ai pas l'expérience de faire ce genre de chose, donc ça n'a pas été fini, mais voici l'annonce. Certains d'entre vous seront heureux de cela, et certains pourraient être déçus, mais qui sait ? En tout cas, c'est comme ça, et je n'ai pas l'intention de démissionner une deuxième fois. »

    Les personnes déçues n'ont pas tardé à le faire savoir. L'Open Source Initiative n'a pas hésité à exprimer publiquement son indignation face à ce choix. Sa position est claire : l'organisation refuse que Stallman occupe une quelconque position de leader dans tout ce qui a trait à l'open source et au logiciel libre, et ne collaborera plus avec la FSF si ces deux exigences ne sont pas satisfaites. « Pour réaliser pleinement la promesse de l'open source, l'OSI s'engage à construire un environnement inclusif où une communauté diverse de contributeurs se sent bien accueillie. Ceci n'est clairement pas possible si nous incluons ceux qui ont démontré un modèle de comportement incompatible avec ces objectifs », a-t-elle déclaré.

    « Richard Stallman a récemment annoncé qu'il allait revenir au conseil d'administration de la FSF, une déclaration que la FSF n'a pas démentie. Nous pensons qu'il est inapproprié que Stallman occupe une quelconque position de leader dans la communauté du logiciel libre et open source. Si nous ne nous élevons pas contre cela, notre silence pourrait être interprété à tort comme un soutien. L'Open Source Initiative demande à la Free Software Foundation de tenir Stallman pour responsable de son comportement passé, de le retirer de la direction de l'organisation et de s'efforcer de réparer le tort qu'il a causé à tous ceux qu'il a exclus », exige l'OSI.

    Selon l'OSI, cela inclut « ceux qu'il [Stallman] considère comme moins dignes, et ceux qu'il a blessés par ses paroles et ses actions ». « Nous ne participerons à aucun événement auquel participe Richard Stallman et nous ne pourrons collaborer avec la FSF tant que Stallman ne sera pas retiré de la direction de l'organisation. Les logiciels libres et open source ne seront pas accessibles à tous tant qu'il ne sera pas possible à chacun de participer en toute sécurité, et nous appelons donc nos pairs de la communauté du logiciel au sens large à se joindre à nous pour prendre ces engagements », a écrit l'OSI dans un billet sur son site Web.

    Des centaines de partisans du logiciel libre et l'open source ont signé une lettre ouverte pour demander au fondateur du mouvement du Libre de rendre son tablier, mais aussi à l'ensemble du conseil d'administration de la FSF de démissionner. Parmi les signataires de la pétition, on retrouve des développeurs, contributeurs et hauts responsables d'organisations et projets des logiciels libres et de l'open source, y compris la GNOME Foundation, l'Open Source Initiative, la Software Freedom Conservancy, l'Apache Software Foundation, la Wikimedia Foundation, l'EFF... On retrouve aussi des universitaires, et même un ancien eurodéputé membre du Parti pirate suédois, en l'occurrence Amelia Andersdotter. Tous s'insurgent contre le comportement jugé indésirable de RMS, qui, selon eux, est une épine dans le pied de la communauté des logiciels libres et open source.

    Plus de 2 000 personnes et organisations qui l'ont déjà signée. Tor et Mozilla se sont ajoutés à la liste ce mercredi. « Nous ne pouvons pas exiger mieux de l'Internet si nous n'exigeons pas mieux de nos dirigeants, de nos collègues et de nous-mêmes. Nous sommes avec la communauté Open Source Diversity, Outreachy et le projet Software Conservancy et nous soutenons cette pétition », a écrit Mozilla sur sa page Twitter

    Nom : mozilla.png
Affichages : 2493
Taille : 51,3 Ko

    En demandant la démission du conseil d'administration de la FSF, les organisateurs de la pétition font référence à ces commentaires, aux plaintes pour harcèlement, aux commentaires que Stallman a faits sur les personnes atteintes du syndrome de Down, et à ses commentaires répétés sur le pronom singulier "ils", que les pétitionnaires qualifient de "transphobie mal déguisée". « Il y a eu suffisamment de tolérance envers les idées et le comportement répugnants de RMS. Nous ne pouvons pas continuer à laisser une personne ruiner le sens de notre travail », écrivent les organisateurs de la pétition.

    « Nos communautés n'ont pas de place pour des personnes comme Richard M. Stallman, et nous ne continuerons pas à souffrir de son comportement, à lui donner un rôle de leader, ou à le considérer, lui et son idéologie blessante et dangereuse, comme acceptables », s'indignent-ils. Par ailleurs, notons que Stallman est l'une des nombreuses personnalités de la contre-culture technologique dont le comportement, autrefois considéré comme simplement excentrique, a depuis été largement qualifié d'abusif. Par exemple, le créateur de Linux, Linus Torvalds, s'est également retrouvé dans une situation similaire il y a quelques années.

    Les partisans de Stallman s'organisent

    Le retour de Stallman dans le cercle dirigeant de la FSF n'a pas provoqué que de la colère. Certains l'ont bien accueilli comme Leah Rowe est ingénieure en électronique, militante du logiciel libre et des droits des personnes transgenres britannique. Elle est notamment la fondatrice du projet de BIOS libre Libreboot : « Je suis très heureuse de voir Richard Stallman réintégré au conseil d'administration de la FSF. Cela a été annoncé aujourd'hui dans les flux de LibrePlanet. Il n'est pas président, mais il siège au conseil. FSF n'est pas pareil sans lui. Ils ont besoin de sa force et de sa passion ».

    Face aux vives réactions qu'à susciter son retour, ses partisans ont entrepris de faire une lettre ouverte pour signifier leur soutien en ces termes :

    « Richard M. Stallman, également connu sous le nom RMS, a été une force motrice dans le mouvement du logiciel libre pendant des décennies, avec des contributions comprenant le système d'exploitation GNU et Emacs.

    « Récemment, il y a eu de viles attaques en ligne cherchant à le retirer du conseil d'administration de la FSF pour avoir exprimé ses opinions personnelles. Nous avons déjà vu cela se produire de manière organisée avec d'autres activistes et programmeurs du logiciel libre de premier plan. Nous ne resterons pas les bras croisés cette fois, lorsqu'une icône de cette communauté sera attaquée.

    « La FSF est un organisme autonome capable de traiter ses membres de manière juste et impartiale et ne devrait pas céder aux pressions sociales extérieures. Nous exhortons la FSF à examiner objectivement les arguments contre RMS et à vraiment comprendre le sens de ses paroles et de ses actions.

    « Historiquement, RMS a exprimé ses opinions d'une manière qui a bouleversé de nombreuses personnes. Il se concentre généralement davantage sur les fondements philosophiques et poursuit la vérité objective et le purisme du langage, tout en sous-accentuant les sentiments des gens sur les questions qu’il commente. Cela rend ses arguments vulnérables aux malentendus et aux fausses déclarations, ce qui, à notre avis, se produit dans la lettre ouverte appelant à sa révocation. Ses propos doivent être interprétés dans ce contexte et en tenant compte du fait que le plus souvent, il ne cherche pas à présenter les choses de manière diplomatique.

    « Quoi qu'il en soit, les opinions de Stallman sur les questions pour lesquelles il est persécuté ne sont pas pertinentes pour sa capacité à diriger une communauté telle que la FSF. De plus, il a droit à ses opinions autant que n'importe qui d'autre. Les députés et sympathisants peuvent ne pas être d'accord avec ses opinions, mais doivent respecter son droit à la liberté de pensée et d'expression ».

    Une note a été adressée à la FSF qui lui dit :

    « La suppression de RMS nuira à l’image de la FSF et portera un coup dur à l’élan du mouvement du logiciel libre. Nous vous exhortons à réfléchir attentivement à vos actions, car ce que vous déciderez aura un impact sérieux sur l'avenir de l'industrie du logiciel.

    « À la foule embusquée qui se ligue contre Richard Stallman pour des arguments raisonnables dans le débat et diverses opinions et croyances exprimées pendant des décennies en tant que personnalité publique:

    « Vous n'avez aucun rôle à jouer dans le choix du leadership d'une quelconque communauté. Surtout pas via une autre attaque de foule qui ne ressemble pas de loin à un débat assez mené comme illustré par de meilleures personnes telles que Richard Stallman ».

    Red Hat entre dans la danse

    « Red Hat est un donateur et un contributeur de longue date de projets gérés par la Free Software Foundation (FSF), avec des centaines de contributeurs et des millions de lignes de code. Compte tenu des circonstances de la démission initiale de Richard Stallman en 2019, Red Hat a été consterné d'apprendre qu'il avait rejoint le conseil d'administration de la FSF. En conséquence, nous suspendons immédiatement tout financement Red Hat de la FSF et de tout événement organisé par la FSF. De plus, de nombreux contributeurs Red Hat nous ont dit qu'ils ne prévoyaient plus de participer à des événements dirigés ou soutenus par la FSF, et nous les soutenons.

    « En 2019, nous avons appelé le conseil d'administration de la FSF à saisir l'opportunité créée par le départ de Stallman pour passer à un conseil d'administration plus diversifié et inclusif. La FSF n'a pris que des mesures limitées dans ce sens. Le retour de Richard Stallman a rouvert des blessures que nous espérions guérir lentement après son départ. Nous pensons que pour regagner la confiance de la communauté du logiciel libre dans son ensemble, la FSF devrait apporter des changements fondamentaux et durables à sa gouvernance.

    « Mercredi, le conseil d'administration de la FSF s'est engagé dans une série de changements liés à la gouvernance organisationnelle et à la nomination des membres de son conseil d'administration. Cependant, nous n'avons aucune raison de croire que la dernière déclaration du conseil d'administration de la FSF signale un engagement significatif en faveur d'un changement positif. Nous sommes impatients de travailler avec la FSF et d'autres pour permettre à la FSF de redevenir une organisation de plaidoyer efficace et fiable, conformément à sa mission à but non lucratif ».

    Source : Red Hat
    Contribuez au club : Corrections, suggestions, critiques, ... : Contactez le service news et Rédigez des actualités

  9. #209
    Membre éprouvé
    Homme Profil pro
    Ingénieur avant-vente
    Inscrit en
    septembre 2020
    Messages
    274
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Paris (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : Ingénieur avant-vente

    Informations forums :
    Inscription : septembre 2020
    Messages : 274
    Points : 1 091
    Points
    1 091
    Par défaut
    Red Hat n'est pas citée par la FSF dans la liste des donateurs en 2020. La société semble avoir fait des dons en 2019 et 2018, mais pas en 2017 et 2016.

    Les pages dons de la FSF ont au moins le mérite de montrer l'état des forces politiques en présence. Google a fait des dons conséquents à la FSF jusqu'en 2016. 2016, c'est justement l'année où RMS a critiqué le faux libre qui inclut des surcouches propriétaires. Bizarrement, Google n'est plus citée dans la liste des donateurs les années suivantes.

    Toujours est-il qu'il faut se méfier de ces fondations américaines dont la survie dépend du bon vouloir de leurs donateurs. Si autant d'organisations ont promptement réagi contre le retour de RMS à la FSF, c'est peut-être aussi pour ne pas contrarier leurs généreux mécènes.

  10. #210
    Expert confirmé

    Profil pro
    Inscrit en
    février 2006
    Messages
    2 314
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France

    Informations forums :
    Inscription : février 2006
    Messages : 2 314
    Points : 4 563
    Points
    4 563
    Par défaut
    Citation Envoyé par MetalFlower Voir le message
    Légalement non. Il n'y a jamais eu de gens reconnues coupables de menaces pour avoir demander la démission d'une personne. Mozilla, moi ou n'importe qui d'autre n'avons pas d'obligation envers la FSF. Si un individu ou un groupe trouve que le représentant de la FSF n'est pas la bonne personne et que dans ce cas il préfère ne plus avoir à faire avec elle, c'est son droit le plus strict. Toi qui t'ériges en défendeur de la liberté d'expression tu devrais comprendre ce principe fondamental.
    encore une fois, c'est toi qui détourne la réalité, ce n'est PAS une demande de démission, mais bon, comme j'ai dit, on n'est plus à ça près.
    et encore une fois, ce n'est pas ce que vous faites, vu que déjà ça menace la fsf de lui couper les vivres, et de 2) ces organisations ne coupent pas seulement les vivres à titre personnel, elles demandent expressément à tout le monde de faire pareil, si ça c'est pas former une coalition contre rms, je ne sais pas ce qu'il vous faut en fait.

    Citation Envoyé par Gunny
    Je voudrais aussi rappeler que la majorité des choses pour lesquelles vous pouvez vous faire virer ne sont pas illégales.
    Essayez vous-même : la prochaine fois qu'un client vient visiter votre boîte, allez les voir et glissez-leur un petit mot avec votre numéro de téléphone et un clin d’œil. Ou envoyez un email depuis votre adresse professionnelle à vos collègues disant que, parfois, la pédophilie c'est ok et que les trisomiques sont des animaux de compagnie. Quand quelqu'un vous dit d'arrêter (si vous arrivez jusque là), foutez-vous de sa gueule. Vous verrez combien de temps vous allez rester à votre poste. Et si par miracle vous restez, observez bien comme les client vont commencer à éviter votre boîte.
    je t'invite, si tu te fais licencier pour ces choses, à aller tenter de te défendre aux prud'hommes (pour nous en france, et parce que dans le contexte que tu cites tu as encore le droit d'essayer de te défendre), je pense que tu risques le retour du "motif légitime", ce qui est un tampon officiel pour justifier de te mettre et te laisser dehors.

    et c'est encore une fois ce qu'il manque ici, et c'est le fond du problème, si tu peux te faire mettre au ban juste parce que quelqu'un le demande et sans autre forme de procès, assurez vous d'être parfaitement innocent avant de défendre ça, parce que demain ça pourrait vous arriver. c'est quand même pas compliqué, vous essayez de faire appliquer une justice populaire, et désolé, mais c'est une honte que des gens trouvent ça normal.

    Citation Envoyé par MetalFlower Voir le message
    La liberté d'expression ce n'est pas à sens unique. Si tu dis quelque chose, les gens ont le droit d'avoir un avis contraire et te le faire savoir.
    et je serais d'accord si la seule chose qui était faite était de dire ces 4 vérités à rms et à la fsf, mais là, ce n'est plus le cas.

  11. #211
    Membre confirmé
    Homme Profil pro
    Développeur Web
    Inscrit en
    mai 2013
    Messages
    27
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur Web
    Secteur : High Tech - Éditeur de logiciels

    Informations forums :
    Inscription : mai 2013
    Messages : 27
    Points : 539
    Points
    539
    Par défaut
    Citation Envoyé par MetalFlower Voir le message
    Ton avis, tu n'es pas obligé de l'exposer sur la place publique. De plus, si tu veux avoir des avis particuliers sans que ça puisse te nuire tu ne prends pas un post qui t'expose. Autrement, tu peux t'attendre à ce que tes avis choquent certaines personnes et qu'elles souhaitent s'éloigner de toi (ou t’éloigner d'eux mais ça revient au même). Bref les gens qui se plaignent du tollé que ça provoque en plaignant Stallman sont vraiment très naïf. Cela a toujours été vrai d'autant plus sur les sujets clivants. La liberté d'expression ce n'est pas à sens unique. Si tu dis quelque chose, les gens ont le droit d'avoir un avis contraire et te le faire savoir.
    Effectivement, quand j'expose une idée, que ce soit à contre courant de la pensée majoritaire ou dans son sens, je m'attends à ce que des gens ne soient pas d'accord. Je m'attends à ce que gens attaquent l'idée. C'est d'ailleurs ce genre de confrontation qui fait progresser les pensées. Mais par contre, je n'admets pas que des gens fasse des attaques ad nomine. Dire que les propos de Stallman sont inadmissible pour la raison Y, c'est l'attaque de l'idée et c'est normal. Ne pas vouloir travailler avec quelqu'un si tu as le choix, c'est de la préférence personnelle et c'est normal.

    Par contre demander une démission, c'est une attaque ad nomine. C'est de la justice populaire et c'est dangereux. Dangereux car:

    - le tribunal populaire attend rarement de savoir si les faits reprochés sont véridiques.
    - le tribunal populaire te condamne plusieurs fois pour le même fait contrairement au tribunal de justice qui a pour principe une faute == 1 seule peine.
    - on empêche des avis de s'exprimer par peur de représailles. Comment peut-être sûr de suivre le meilleure chemin si tous les avis n'ont pas été entendu ? C'est une remise en question de la démocratie.

    Ne pas faire la distinction entre les deux, c'est la mort des débats.

  12. #212
    Membre confirmé Avatar de Gunny
    Homme Profil pro
    Développeur Web
    Inscrit en
    avril 2007
    Messages
    183
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 33
    Localisation : Danemark

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur Web

    Informations forums :
    Inscription : avril 2007
    Messages : 183
    Points : 576
    Points
    576
    Par défaut
    Citation Envoyé par stardeath Voir le message
    et c'est encore une fois ce qu'il manque ici, et c'est le fond du problème, si tu peux te faire mettre au ban juste parce que quelqu'un le demande et sans autre forme de procès, assurez vous d'être parfaitement innocent avant de défendre ça, parce que demain ça pourrait vous arriver. c'est quand même pas compliqué, vous essayez de faire appliquer une justice populaire, et désolé, mais c'est une honte que des gens trouvent ça normal.
    Ce n'est absolument pas la situation telle qu'elle est. On ne parle pas de quelqu'un qui a fait un faux pas. RMS a eu un comportement inacceptable depuis des années, cela lui a été reproché de nombreuses fois, et au lieu d'écouter et de tenter de comprendre ce qu'il pouvait avoir fait de mal, il fait savoir qu'il n'en a strictement rien à faire.
    Il n'y a aucune justice populaire ou mise au ban, c'est juste que quand tu agis n'importe comment, au bout d'un moment les gens ne veulent plus te côtoyer.

  13. #213
    Expert confirmé

    Profil pro
    Inscrit en
    février 2006
    Messages
    2 314
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France

    Informations forums :
    Inscription : février 2006
    Messages : 2 314
    Points : 4 563
    Points
    4 563
    Par défaut
    Citation Envoyé par Gunny Voir le message
    Il n'y a aucune justice populaire ou mise au ban, c'est juste que quand tu agis n'importe comment, au bout d'un moment les gens ne veulent plus te côtoyer.
    bah que ces gens arrêtent de le côtoyer à titre perso dans ce cas, mais stop les menaces et surtout les demandes pour que tout le monde fasse la même chose.

    faudra quand même voir pourquoi ça ne serait pas une justice populaire ou une mise au ban, puisque c'est exactement ce qu'il se passe, une horde de personnes qui demandent une punition pour quelqu'un, et ici pas seulement pour la présidence de la fsf (si je ne me plante pas) mais aussi pour le reste des occupations de rms ...

    rms a des propos controversés, ça ne plaît pas à X personnes -> ces X personnes exigent une punition sinon Y conséquences, désolé, mais c'est tenter de faire la justice soit même.

  14. #214
    Membre confirmé Avatar de Gunny
    Homme Profil pro
    Développeur Web
    Inscrit en
    avril 2007
    Messages
    183
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 33
    Localisation : Danemark

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur Web

    Informations forums :
    Inscription : avril 2007
    Messages : 183
    Points : 576
    Points
    576
    Par défaut
    Citation Envoyé par stardeath Voir le message
    bah que ces gens arrêtent de le côtoyer à titre perso dans ce cas, mais stop les menaces et surtout les demandes pour que tout le monde fasse la même chose.

    faudra quand même voir pourquoi ça ne serait pas une justice populaire ou une mise au ban, puisque c'est exactement ce qu'il se passe, une horde de personnes qui demandent une punition pour quelqu'un, et ici pas seulement pour la présidence de la fsf (si je ne me plante pas) mais aussi pour le reste des occupations de rms ...
    Personne n'est allé l'arrêter à son domicile et le jeter dans une prison privée ou le pendre sur la place publique. La pétition demande la démission de RMS. Ils utilisent leur liberté d'expression et d'association à eux pour signifier qu'ils ne veulent plus travailler avec RMS. Cela inclut la conclusion logique que si la FSF veut continuer à travailler avec ces personnes et entités, elle doit se débarrasser de RMS ainsi que du système qui lui a permis de revenir.
    RMS est en droit de dire "I'm back, deal with it", Red Hat est en droit de dire "sans nous cette fois". Ce que l'on voit ce n'est pas de la justice populaire, c'est ce qu'il se passe quand assez de gens disent "sans nous".

  15. #215
    Expert confirmé

    Profil pro
    Inscrit en
    février 2006
    Messages
    2 314
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France

    Informations forums :
    Inscription : février 2006
    Messages : 2 314
    Points : 4 563
    Points
    4 563
    Par défaut
    Citation Envoyé par Gunny Voir le message
    Personne n'est allé l'arrêter à son domicile et le jeter dans une prison privée ou le pendre sur la place publique. La pétition demande la démission de RMS. Ils utilisent leur liberté d'expression et d'association à eux pour signifier qu'ils ne veulent plus travailler avec RMS. Cela inclut la conclusion logique que si la FSF veut continuer à travailler avec ces personnes et entités, elle doit se débarrasser de RMS ainsi que du système qui lui a permis de revenir.
    RMS est en droit de dire "I'm back, deal with it", Red Hat est en droit de dire "sans nous cette fois". Ce que l'on voit ce n'est pas de la justice populaire, c'est ce qu'il se passe quand assez de gens disent "sans nous".
    je ne dois vraiment pas parler français des fois, vous ne dites pas seulement "sans nous", vous exhortez / demandez expressément tout le monde de le faire, ce n'est pas du tout la même chose.
    c'est pourtant simple, retirez tout ce qui a attrait à demander aux autres de faire la même chose que vous, et je ne pourrai rien dire, en attendant, les demandes "express" sont inadmissibles.

    ensuite la justice populaire ne signifie pas une prison privée ou le pendre sur place, mais bon.

    et toujours pas pour la demande de démission, c'est quand même formidable ...

  16. #216
    Membre confirmé
    Homme Profil pro
    Développeur Web
    Inscrit en
    mai 2013
    Messages
    27
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur Web
    Secteur : High Tech - Éditeur de logiciels

    Informations forums :
    Inscription : mai 2013
    Messages : 27
    Points : 539
    Points
    539
    Par défaut
    Citation Envoyé par Gunny Voir le message
    Personne n'est allé l'arrêter à son domicile et le jeter dans une prison privée ou le pendre sur la place publique. La pétition demande la démission de RMS. Ils utilisent leur liberté d'expression et d'association à eux pour signifier qu'ils ne veulent plus travailler avec RMS. Cela inclut la conclusion logique que si la FSF veut continuer à travailler avec ces personnes et entités, elle doit se débarrasser de RMS ainsi que du système qui lui a permis de revenir.
    RMS est en droit de dire "I'm back, deal with it", Red Hat est en droit de dire "sans nous cette fois". Ce que l'on voit ce n'est pas de la justice populaire, c'est ce qu'il se passe quand assez de gens disent "sans nous".
    Red Hat n'est pas problématique car justement elle ne fait que dire "sans moi, ça me va pas". Par contre les lettres ouvertes aux allures de pétitions, on veut tel punition de untel, comme c'est le cas avec la lettre qui réclame la démission de Stallman, ça fait plus tribunal populaire que liberté d'expression. Pourquoi ? Parce qu'on attaque ses libertés par des pressions.

    Pour formuler différemment, la limite entre justice populaire ou simple exercice de sa liberté est l'intention de nuire à une personne. Et ici l'intention de nuire est bien marquer par les signataires de la lettre

  17. #217
    Membre confirmé Avatar de Gunny
    Homme Profil pro
    Développeur Web
    Inscrit en
    avril 2007
    Messages
    183
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 33
    Localisation : Danemark

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur Web

    Informations forums :
    Inscription : avril 2007
    Messages : 183
    Points : 576
    Points
    576
    Par défaut
    Donc on peut laisser RMS agir odieusement envers ceux qu'il veut, mais si on demande qu'il se retire on lui nuit et c'est mal ? Punir RMS n'intéresse personne, ils ne veulent juste plus travailler avec lui de près ou de loin, et qu'il ne soit plus dans une position où ses abus sont justifiés. N'importe qui est en droit de demander une démission, mais personne n'est obligé de le faire. Et oui faire pression par le nombre c'est le but même d'une pétition. Mais personne ne peut l'obliger à quoi que ce soit.

  18. #218
    Membre confirmé
    Homme Profil pro
    Développeur Web
    Inscrit en
    mai 2013
    Messages
    27
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur Web
    Secteur : High Tech - Éditeur de logiciels

    Informations forums :
    Inscription : mai 2013
    Messages : 27
    Points : 539
    Points
    539
    Par défaut
    Lui nuire directement, c'est de la justice populaire. Mais être contre cette justice populaire ne veut pas dire rien et accepter. Utilisez le circuit de la justice pour régler vos problèmes. Et si ce circuit est assez bien militer pour améliorer le système. C'est bien plus sien est durable à mon avis. Sinon on risque de s'enfoncer dans un cercle de vengeance "ouais mais lui il a fait ça"

  19. #219
    Membre expert Avatar de kain_tn
    Homme Profil pro
    Inscrit en
    mars 2005
    Messages
    1 042
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Suisse

    Informations forums :
    Inscription : mars 2005
    Messages : 1 042
    Points : 3 874
    Points
    3 874
    Par défaut
    Citation Envoyé par Gunny Voir le message
    Punir RMS n'intéresse personne, ils ne veulent juste plus travailler avec lui de près ou de loin, et qu'il ne soit plus dans une position où ses abus sont justifiés.
    S'ils ne veulent plus travailler avec lui, ils sont libres de le faire, non??!

    Là les gens veulent clairement une mise au ban de la société. Si la FSF accepte alors RMS ne pourra plus travailler nulle part puisque la situation se reproduira à chaque fois. Ce sera quoi la suite? Faire une pétition à son assureur pour lui dire de ne pas l'assurer car ses propos sont inacceptables sous peine de résilier vos abonnements chez cet assureur? Demander à son opérateur téléphonique et à la compagnie d'électricité de résilier ses abonnements car ses propos et son comportement sont épouvantables? Interdire aux hôpitaux de l'accueillir en cas de problème?

    On voit bien l’acharnement là, pourtant, comme des déclarations de sociétés qui de toutes les façons ne font plus de dons... "Pensez-comme nous ou sinon."

    Citation Envoyé par Gunny Voir le message
    Donc on peut laisser RMS agir odieusement envers ceux qu'il veut, mais si on demande qu'il se retire on lui nuit et c'est mal ?
    Ben disons les choses autrement: je ne suis pas d'accord avec ton point de vue sur ce thread. Est-ce que si je dis à ton employeur que je suis offensé par tes propos, ça te paraît légitime que je lui demande ta démission?? Bien sûr que non!

    Quand il agira odieusement envers quelqu'un, alors ce sera à ce quelqu'un de porter plainte auprès de la justice, et pas à une horde de fanatiques sur Internet de se faire justice eux-même!
    Copier c'est copier; voler c'est vendre un CD une vingtaine d'euros!


    Code C : Sélectionner tout - Visualiser dans une fenêtre à part
    1
    2
    3
    4
    5
    6
    7
    #include <stdio.h>
     
    int main(int argc, char **argv) {
     
        printf("So long, and thanks for the fish, Dennis...\n");
        return 0;
    }

  20. #220
    Nouveau Candidat au Club
    Homme Profil pro
    Ingénieur développement logiciels
    Inscrit en
    mars 2021
    Messages
    54
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 31
    Localisation : France, Paris (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : Ingénieur développement logiciels

    Informations forums :
    Inscription : mars 2021
    Messages : 54
    Points : 0
    Points
    0
    Par défaut
    Citation Envoyé par stardeath Voir le message
    je ne dois vraiment pas parler français des fois, vous ne dites pas seulement "sans nous", vous exhortez / demandez expressément tout le monde de le faire, ce n'est pas du tout la même chose.
    Encore une fois tu inventes, Il y a des pétitions pour demander le retrait de Stallman en tant que président de la FSF et rien d'autre. Personne n'a mis un couteau sous la gorge de quelqu'un pour la signer. Arrêtes d'affabuler c'est fatigant.


    Citation Envoyé par stardeath Voir le message
    c'est pourtant simple, retirez tout ce qui a attrait à demander aux autres de faire la même chose que vous, et je ne pourrai rien dire, en attendant, les demandes "express" sont inadmissibles.
    Moi je n'ai pas un comportement sexiste et ne tiens pas des propos pré-pédophilie publiquement. Il y a un moment il faut assumer ses positions et son comportement. Le jour ou ça sera le cas je ne m'étonnerai pas que des gens cherchent à me faire sauter de mon poste.

    Citation Envoyé par stardeath Voir le message
    ensuite la justice populaire ne signifie pas une prison privée ou le pendre sur place, mais bon.

    et toujours pas pour la demande de démission, c'est quand même formidable ...
    Tuu ne comprends rien ou tu fais mine de ne rien comprendre ? J'ai l'impression de parler à un mur. Demander l'éviction de quelqu'un pour son comportement c'est légal et c'est monnaie courante. Preuve en est, tapes appel à démission dans Google news et regarde ce qu'il est sort. Rien que sur sur la première pour les dernières 24 heures:

    - Appel à démission de Frédérique Vidal pour ses propos sur l'islamo gauchiste
    - Appel à démission d'un chef de la police après une manif mal gérée
    - Appel à démission des chefs de la commission européennes de la part des députés

    Voila ce n'est pas plus compliqué que ça. Stallman a le droit de tenir ses propos mais les gens ont droit de faire une pétition pour ne plus le voir à la tête de la FSF (et de demander aux autres de la signer par la même occasion). Et aussi de couper les ponts avec Stallman et la FSF. A un moment faut que tu sois un minimum cohérent. Sois Stallman peut dire ce qu'il veut et donc on peut aussi faire une pétition pour le voir dégager. Soit personne ne peut rien dire et il aurait du être condamner avant. Parce que toi, tu prêches la liberté d'expression pour Stallman, mais tu qualifies les demandes d'éviction de son rôle de président "d'inadmissible". Belle liberté d'expression à géométrie variable.

Discussions similaires

  1. Le projet GNU annonce l'intégration du langage de programmation D dans GCC
    Par Stéphane le calme dans le forum Actualités
    Réponses: 13
    Dernier message: 30/06/2017, 01h48
  2. Les 30 ans du projet GNU
    Par zoom61 dans le forum Logiciels Libres & Open Source
    Réponses: 5
    Dernier message: 30/09/2013, 13h01
  3. Réponses: 4
    Dernier message: 16/03/2013, 10h26
  4. Comment contribuer au projet GNU linux?
    Par djisse dans le forum Distributions
    Réponses: 4
    Dernier message: 30/07/2009, 20h57
  5. Gestion d'un projet GNU
    Par klipper dans le forum Linux
    Réponses: 11
    Dernier message: 11/11/2006, 10h45

Partager

Partager
  • Envoyer la discussion sur Viadeo
  • Envoyer la discussion sur Twitter
  • Envoyer la discussion sur Google
  • Envoyer la discussion sur Facebook
  • Envoyer la discussion sur Digg
  • Envoyer la discussion sur Delicious
  • Envoyer la discussion sur MySpace
  • Envoyer la discussion sur Yahoo