MongoDB Inc. annonce un chiffre d'affaires de 99,4 millions USD au deuxième trimestre de son exercice fiscal 2020,
une hausse de 67 % largement tirée par la part des abonnements en hausse de 71 %

MongoDB est un système de gestion de base de données NoSQL orienté documents. Doté d’un mécanisme complètement différent des SGBD comme MySQL ou PostgreSql, il permet de stocker des données pouvant être exploitées par plus de 10 langages de programmation. MongoDB Inc propose également MongoDB Enterprise, une édition commerciale de MongoDB qui fournit des fonctionnalités de niveau entreprise ; MongoDB Management Service (MMS), une suite de services basée sur le cloud pour la gestion des déploiements MongoDB.

Nom : MongoDB456.png
Affichages : 5509
Taille : 56,0 Ko

MongoDB vient d’annoncer un chiffre d’affaires de 99,4 millions de dollars, en hausse de 67 %, sur le 2e trimestre de son exercice 2020. L’éditeur de la base de données NoSQL du même nom revendique 15 000 clients dans plus de 100 pays, en incluant ceux qu’il a acquis avec les rachats d’ObjectLabs et de la base de données mobile Realm (ex-Tightdb).

Alors que la perte d’exploitation a été réduite de moitié pour atteindre 14,8 millions de dollars, les revenus du deuxième trimestre ont augmenté de 67 %, les produits tirés des abonnements se sont élevés à 94,2 millions USD, en hausse de 71 % par rapport à 25,2 millions USD, tandis que ceux des services professionnels ont atteint 5,2 millions USD, en hausse de 15 % par rapport à l'année précédente.

Points saillants financiers du deuxième trimestre de l'exercice 2020

  • revenu : les revenus d'abonnement étaient 94,2 millions de dollars, en hausse de 71 % d’une année sur l’autre, et le chiffre d’affaires des services a 5,2 millions de dollars, en hausse de 15 % sur douze mois ;
  • bénéfice brut : le bénéfice brut était 69,2 millions de dollars au deuxième trimestre de l’exercice 2020, représentant une marge brute de 70 %, contre 72 % pour la même période de l’année précédente ;
  • perte d'exploitation : la perte d'exploitation était de 37,7 millions de dollars au deuxième trimestre de l’exercice 2020, par rapport à 27,1 millions de dollars dans la période de l'année dernière ;
  • perte nette : la perte nette était de 37,3 millions de dollars, ou 0,67 USD par action, sur la base de 55,6 millions d’actions en moyenne pondérée en circulation au deuxième trimestre de l’exercice 2010.


Nom : client456.png
Affichages : 672
Taille : 94,8 Ko

« Les excellents résultats du deuxième trimestre témoignent de notre position de leader en devenir en tant que plate-forme de données moderne de choix », a déclaré Dev Ittycheria, président et chef de la direction de MongoDB. « Notre produit phare et notre stratégie de commercialisation suscitent une forte adoption par des clients de toutes tailles. »

Le modèle orienté documents de MongoDB permet de faire face aux exigences les plus complexes, il est facile à comprendre, et à utiliser par les développeurs. L'adoption de l'offre de base de données Atlas en tant que service représente désormais 37 % du total des revenus, contre 18 % l'année dernière. « L'un de nos atouts majeurs est la liberté d'utilisation. Nos partenariats de cloud permettent aux clients qui choisissent MongoDB Atlas de tirer parti des avantages des principaux fournisseurs de cloud. Nous avons élargi notre relation avec Microsoft rendant disponible Atlas sur Microsoft Azure Marketplace, ce qui simplifiera la facturation pour nos clients », a indiqué Ittycheria.

MongoDB stocke les données en toute flexibilité dans des documents de type JSON. Ainsi, les champs peuvent varier d’un document à l’autre et la structure des données évoluer dans le temps. Il est publié en version free to use. Les versions publiées avant le 16 octobre 2018 sont sous licence AGPL.

MongoDB Community Server peut être téléchargé ici

Source : MongoDB

Et vous ?

Qui utilise MongoDB ?

Existe-t-il des logiciels NoSQL comme MongoDB ?

Selon vous, quelle est la particularité de MongoDB ?

Voir aussi :

MongoDB annonce l'abandon d'AGPL pour une nouvelle licence, autour de laquelle la désignation open source fait débat

MongoDB : 202 millions de CV privés exposés sur internet à cause d'une base de données non protégée

Les revenus de MongoDB au 4T19 augmentent sur le cloud, MongoDB Atlas a dépassé le seuil annuel des 100 millions de dollars