Navigation

Inscrivez-vous gratuitement
pour pouvoir participer, suivre les réponses en temps réel, voter pour les messages, poser vos propres questions et recevoir la newsletter

  1. #1
    Chroniqueur Actualités
    Avatar de Patrick Ruiz
    Homme Profil pro
    Redacteur web
    Inscrit en
    février 2017
    Messages
    789
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Cameroun

    Informations professionnelles :
    Activité : Redacteur web
    Secteur : Communication - Médias

    Informations forums :
    Inscription : février 2017
    Messages : 789
    Points : 27 231
    Points
    27 231

    Par défaut Il y a 28 ans, Linus Torvalds annonçait Linux sur un fil Usenet et prenait des avis pour se démarquer de Minix

    Il y a 28 ans, Linus Torvalds annonçait Linux sur le fil comp.os.minix
    Et collectait des avis pour se démarquer de Minix

    Linux c’est déjà plus de 25 ans d’histoire. À la réalité, on peut, sans se tromper, parler de 28 ans si l’on compte à partir de 1991, année à laquelle Linus Torvalds a, pour la première fois, passé l’annonce de la future disponibilité de Linux.

    « Salut à tous ceux qui font usage de Minix. Je suis en train d’écrire un système d’exploitation (libre) (il s’agit juste d’un hobby, ce ne sera pas quelque chose du niveau de gnu) pour les clones de 386 et 486. Le projet est en gestation depuis avril et prend forme petit à petit. J’aimerais recevoir des commentaires sur les aspects que les gens aiment ou n’aiment pas dans Minix étant donné que mon système d’exploitation lui ressemble quelque peu (même organisation physique du système de fichiers – pour des raisons pratiques – entre autres). J’ai procédé au portage de bash 1.08 et de gcc 1.40 et les choses tournent plutôt bien. Ceci implique que je vais déboucher sur quelque chose de concret dans quelques mois et je voudrais savoir quelles sont les fonctionnalités dont les utilisateurs auront le plus besoin. Toutes les suggestions sont les bienvenues, mais je ne peux promettre que je les implémenterai toutes. Attention : ce système d’exploitation ne s’appuie pas sur le code Minix et son système de fichiers prend en charge les threads multiples. Il n’est pas portable et ne supportera probablement jamais rien d'autre que les disques durs AT, car c'est tout ce dont je dispose », écrivait-il alors.

    L’ouverture du code source à la communauté a, pour sa part, eu lieu l’année suivante (1992) sous licence GPL. Depuis, le hobby s’est transformé en un énorme projet. En 2018, le dépôt du noyau Linux était composé de 61 725 fichiers pour un total de 25 584 633 lignes de code. Ceci, sans compter la documentation, les fichiers Kconfig, les assistants et utilitaires, etc. Après plus de deux décennies, le développement de Linux se poursuit de façon active. L’an passé, le projet enregistrait un total de 782 487 commits issus de plus de 19 000 auteurs. C’est dire l’engouement de la communauté autour d’une initiative dont Linus Torvalds reste l’un des contributeurs les plus fréquents. En effet, l’informaticien d’origine finlandaise a concentré à lui seul 3 % de la totalité des commits l’an dernier.

    Nom : 19.png
Affichages : 8901
Taille : 217,1 Ko

    À l’époque, la collecte d’avis de Linus Torvalds vient compléter un effort de démarcation d’avec Minix. En effet, contrairement au choix du professeur Tanenbaum d’asseoir Minix sur un micronoyau, Linus choisit de rester sur les bases d’Unix et adopte une structure de noyau monolithique pour son OS qui s’inspire pourtant des développements au sein de Minix. « Je pense que concevoir un noyau monolithique en 1991 est une très mauvaise idée. Estime-toi heureux de ne pas être un de mes étudiants. Tu n'obtiendrais pas une bonne note pour une telle conception », avait lancé Tanenbaum à Linus. Il y a en effet que le professeur était d’avis que l’avenir des systèmes d’exploitation repose non pas sur les noyaux monolithiques, mais sur les micronoyaux.

    Après plus de 25 ans, la question « d’avenir » peut être analysée sous le prisme de l’adoption. Sous cet angle, il faut souligner que Minix est loin de faire le poids. En effet, en dehors du milieu éducatif pour lequel il a premièrement été conçu, l’OS n’est, semble-t-il, utilisé qu’au sein de l’Intel Management Engine. À contrario, Linux (en tant que noyau) est le plus présent sur une panoplie de dispositifs dont on fait usage au quotidien. Le système d’exploitation va même jusqu’à bousculer Microsoft sur des bastions que la firme tient depuis longtemps au travers de Windows Server. Il y a seulement qu’il continue à peiner sur le desktop. Dans cette filière, l’OS tourne généralement autour des 3 % de parts de marché – un chiffre qui fait qu’on le considère comme un bide sur le marché des systèmes d’exploitation de bureau. Linus Torvalds lui-même s’est exprimé sur la question il n’y a pas longtemps et a mis l’échec de Linux sur le compte de la fragmentation de l’écosystème.


    Source : Google

    Et vous ?

    En plus de 25 ans d’histoire quels sont les aspects qui, selon vous, font de Linux un succès qui est parti d’un hobby ?

    De l’autre côté, quelles sont les tares que Linux continue à traîner et qui l’empêchent de s’imposer dans des filières comme le desktop ?

    Peut-on établir des liens entre l’échec sur le desktop et les orientations de départ ?

    Autrement dit, Linux a-t-il été conçu pour avoir du succès sur le desktop ?

    Voir aussi :

    « Sur le desktop, Linux s'accommode mal de peu de RAM », d'après un contributeur du noyau qui estime qu'il s'agit d'un bogue à corriger

    « Linux sur Desktop est une catastrophe de Tchernobyl » pour le créateur de GNOME qui n'a pas lancé son poste Linux depuis fin 2012

    Le support des applications Linux débarque en préversion sur Chrome OS dans un premier temps sur Pixelbook

    « L'année de l'ordinateur de bureau Linux est arrivée » selon le Directeur de la Technologie d'Intel

    2017 est officiellement l'année de Linux desktop selon un utilisateur de macOS : le patron de la Fondation Linux, quel message aux fans de Linux ?
    Contribuez au club : Corrections, suggestions, critiques, ... : Contactez le service news et Rédigez des actualités

  2. #2
    Membre expérimenté Avatar de onilink_
    Profil pro
    Inscrit en
    juillet 2010
    Messages
    371
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Âge : 27
    Localisation : France

    Informations forums :
    Inscription : juillet 2010
    Messages : 371
    Points : 1 401
    Points
    1 401

    Par défaut

    De l’autre côté, quelles sont les tares que Linux continue à traîner et qui l’empêchent de s’imposer dans des filières comme le desktop ?
    Personnellement, pour avoir testé les 3 gros OS pendant un moment, je ne vois pas de tares réelles côté linux, à part parfois des incompatibilité matérielles (même si c'est plus un problème côté constructeur que côté Linux).
    Par contre, le manque de logiciels portés sur la plateforme est problématique (on a plus ou moins le même soucis côté Mac).
    J'ai aussi toujours préféré les interfaces de windows, que je trouve plus intuitives, voir réactives (bon, je suis surtout un habitué de windows xp, ça m'avait l'air moins réactif ensuite).
    Côté linux j'ai testé plusieurs DE et rien ne m'a vraiment convaincu. La je suis sous plasma (KDE), c'est pas mal, mais un peu lourd pour ce que c'est à mon sens.

    Peut-on établir des liens entre l’échec sur le desktop et les orientations de départ ?
    Si on parle des orientations au niveau technique j'en doute fortement. Par contre au niveau marketing, forcement il n'a pas pu rivaliser avec windows et mac.
    Même encore aujourd'hui microsoft écrase toute concurrence avec son OS pré installé partout, et son lobbying intensif pour que le monde ne pense que windows.
    Des tutos de pixel art: https://twitter.com/OniMille

  3. #3
    Membre expert

    Profil pro
    Inscrit en
    février 2006
    Messages
    2 096
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France

    Informations forums :
    Inscription : février 2006
    Messages : 2 096
    Points : 3 419
    Points
    3 419

    Par défaut

    je pense que ça n'étonnera personne, mais c'est pas le noyau linux le problème, mais bien tout ce qui est à coté.
    quand on prend la multitude de desktop managers, de distributions, de communautés, et les différentes querelles qui en découlent, faut pas s'étonner que ça passe pas.

    2 exemples :
    - google qui a pratiquement privatisé le noyau linux dans android, qui malgré le développement pour la plateforme catastrophique et la fragmentation, a fait quelque chose d'assez stable dans le temps ;
    - canonical qui réussi plus ou moins à avoir une distrib pour non connaisseur et qui se fait conspuer systématiquement par la "communauté" a chaque tentative d'innovation.

    cherchez l'erreur...

  4. #4
    Membre extrêmement actif
    Avatar de benjani13
    Homme Profil pro
    Consultant en sécurité
    Inscrit en
    février 2010
    Messages
    572
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Ain (Rhône Alpes)

    Informations professionnelles :
    Activité : Consultant en sécurité

    Informations forums :
    Inscription : février 2010
    Messages : 572
    Points : 2 607
    Points
    2 607

    Par défaut

    Citation Envoyé par onilink_ Voir le message
    Par contre, le manque de logiciels portés sur la plateforme est problématique (on a plus ou moins le même soucis côté Mac)
    Malheureusement il n'y a pas grand chose qui aide pour. Par exemple j'ai un petit projet perso d'OpenGL que je cherche à être le plus léger et le plus portable possible. J'ai besoin de dialogues pour ouvrir/sauvegarder un fichier, sous Windows il y a l'api Win32 qui permet d'ouvrir un explorateur de fichier. Il n'y a pas d'API générique équivalente sous les OS basé sur Linux. Les bureaux les plus courants (Gnome, KDE) proposent chacun un outil différent pour faire cela (Zenity pour Gnome, KDialog pour KDE). Or, si ces outils pourraient très bien faire l'affaire, ils ne sont pas forcément maintenu. Et même si maintenu, les distributions ne suivent pas. Pour avoir testé une Debian 9 sous KDE, le binaire KDialog est totalement obsolète, et sous Debian 10 qui vient de sortir le binaire KDialog fournit date de 2017...

  5. #5
    Membre expérimenté Avatar de onilink_
    Profil pro
    Inscrit en
    juillet 2010
    Messages
    371
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Âge : 27
    Localisation : France

    Informations forums :
    Inscription : juillet 2010
    Messages : 371
    Points : 1 401
    Points
    1 401

    Par défaut

    Citation Envoyé par stardeath Voir le message
    je pense que ça n'étonnera personne, mais c'est pas le noyau linux le problème, mais bien tout ce qui est à coté.
    quand on prend la multitude de desktop managers, de distributions, de communautés, et les différentes querelles qui en découlent, faut pas s'étonner que ça passe pas.
    C'est quand même triste que la diversité soit vu comme un problème. Surtout que la force de Linux c'est justement qu'il est libre, et que chacun peut le modifier à sa guise. C'est pas étonnant qu'il y ai beaucoup de distributions/desktop managers/etc...
    Il y a probablement moyen de faire mieux, mais je doute que ce soit la raison principale qui fasse que Linux ne représente que 3% des ordinateurs de bureaux.

    On pourra dire ce que l'on veut mais la plupart des personnes n'ont même pas conscience de ce qu'est réellement un OS, donc s'ils achètent un ordinateur, si on leur met un windows 10 ou un ubuntu dessus, tant qu'y a l'icone du navigateur au milieu du bureau et que tout marche bien ils seront contents (bon, je simplifie mais on en est quand même pas très loin). Le jour ou l'OS ne marchera plus ils penseront que l'ordinateur est mort...
    Si on avait des Linux pré installés sur toutes les machines vendues pour les particuliers à la place de Windows, les chiffres ne seraient plus du tout les mêmes...
    Des tutos de pixel art: https://twitter.com/OniMille

  6. #6
    Membre extrêmement actif
    Profil pro
    Développeur
    Inscrit en
    mars 2012
    Messages
    1 908
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : Belgique

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur
    Secteur : Communication - Médias

    Informations forums :
    Inscription : mars 2012
    Messages : 1 908
    Points : 3 091
    Points
    3 091

    Par défaut

    Le système est ouvert, c'est normal que chacun cherche sa voie et ait des objectifs variés.

    C'est même une très bonne chose.
    Si la réponse vous a aidé, pensez à cliquer sur +1

  7. #7
    Membre extrêmement actif
    Profil pro
    Développeur
    Inscrit en
    mars 2012
    Messages
    1 908
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : Belgique

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur
    Secteur : Communication - Médias

    Informations forums :
    Inscription : mars 2012
    Messages : 1 908
    Points : 3 091
    Points
    3 091

    Par défaut

    Citation Envoyé par benjani13 Voir le message
    Malheureusement il n'y a pas grand chose qui aide pour. Par exemple j'ai un petit projet perso d'OpenGL que je cherche à être le plus léger et le plus portable possible. J'ai besoin de dialogues pour ouvrir/sauvegarder un fichier, sous Windows il y a l'api Win32 qui permet d'ouvrir un explorateur de fichier. Il n'y a pas d'API générique équivalente sous les OS basé sur Linux. Les bureaux les plus courants (Gnome, KDE) proposent chacun un outil différent pour faire cela (Zenity pour Gnome, KDialog pour KDE). Or, si ces outils pourraient très bien faire l'affaire, ils ne sont pas forcément maintenu. Et même si maintenu, les distributions ne suivent pas. Pour avoir testé une Debian 9 sous KDE, le binaire KDialog est totalement obsolète, et sous Debian 10 qui vient de sortir le binaire KDialog fournit date de 2017...
    Un système de sélection de fichier n'est pas compliqué à créer.
    Crée le tiens et reste en dehors de ces dépendances.
    Pour l'un il faut KDE et pour l'autre Gnome mais que faire quand tu auras un autre desktop?!

    C'est juste une liste d'item représentant les fichiers à afficher et quelques boutons pour naviguer dans les folders et faire ta sélection.
    C'est récursif.
    Si la réponse vous a aidé, pensez à cliquer sur +1

  8. #8
    Membre expérimenté Avatar de onilink_
    Profil pro
    Inscrit en
    juillet 2010
    Messages
    371
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Âge : 27
    Localisation : France

    Informations forums :
    Inscription : juillet 2010
    Messages : 371
    Points : 1 401
    Points
    1 401

    Par défaut

    Citation Envoyé par benjani13 Voir le message
    Malheureusement il n'y a pas grand chose qui aide pour. Par exemple j'ai un petit projet perso d'OpenGL que je cherche à être le plus léger et le plus portable possible. J'ai besoin de dialogues pour ouvrir/sauvegarder un fichier, sous Windows il y a l'api Win32 qui permet d'ouvrir un explorateur de fichier. Il n'y a pas d'API générique équivalente sous les OS basé sur Linux. Les bureaux les plus courants (Gnome, KDE) proposent chacun un outil différent pour faire cela (Zenity pour Gnome, KDialog pour KDE). Or, si ces outils pourraient très bien faire l'affaire, ils ne sont pas forcément maintenu. Et même si maintenu, les distributions ne suivent pas. Pour avoir testé une Debian 9 sous KDE, le binaire KDialog est totalement obsolète, et sous Debian 10 qui vient de sortir le binaire KDialog fournit date de 2017...
    Je ne comprend pas trop l'idée de vouloir utiliser l'API native de chaque OS quand on veut faire du cross platform.
    La première chose à faire est d'utiliser une bibliothèque ou un framework portable qui fait ce que l'on souhaite. Pour OpenGL il y a même des bibliothèques qui n'utilisent pas le système de dialogues de l'OS, en permettant de tout faire (rendu, etc) via opengl et la bibli standard. Ça permet ensuite un portage même sur console, smartphone, sans avoir à se prendre la tête.

    Après c'est sur que ce genre de chose se prévoit dès le début, sinon à moins d'avoir fait un système totalement agnostique de base, ça risque d'être beaucoup de boulot.

    Mais quand on voit des moteurs aussi gros qu'Unreal et Unity ou des frameworks comme Qt qui se permettent d'être cross platform, ça montre quand même qu'il n'y a rien d'impossible de nos jours, avec tout ce qui est disponible...
    C'est juste que ça ne vient pas a l'idée de beaucoup de personnes de penser cross platform dès le début, windows étant un quasi monopole des OS.
    Heureusement que Mac existe pour rappeler à certains éditeurs qu'il existe d'autres OS.
    Heureusement que les consoles existent pour forcer un peu la main aux moteurs à penser cross platform.
    Des tutos de pixel art: https://twitter.com/OniMille

  9. #9
    Membre éclairé
    Homme Profil pro
    Evethings
    Inscrit en
    décembre 2013
    Messages
    222
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Italie

    Informations professionnelles :
    Activité : Evethings

    Informations forums :
    Inscription : décembre 2013
    Messages : 222
    Points : 724
    Points
    724

    Par défaut

    Citation Envoyé par benjani13 Voir le message
    Malheureusement il n'y a pas grand chose qui aide pour. Par exemple j'ai un petit projet perso d'OpenGL que je cherche à être le plus léger et le plus portable possible. J'ai besoin de dialogues pour ouvrir/sauvegarder un fichier, sous Windows il y a l'api Win32 qui permet d'ouvrir un explorateur de fichier. Il n'y a pas d'API générique équivalente sous les OS basé sur Linux. Les bureaux les plus courants (Gnome, KDE) proposent chacun un outil différent pour faire cela (Zenity pour Gnome, KDialog pour KDE). Or, si ces outils pourraient très bien faire l'affaire, ils ne sont pas forcément maintenu. Et même si maintenu, les distributions ne suivent pas. Pour avoir testé une Debian 9 sous KDE, le binaire KDialog est totalement obsolète, et sous Debian 10 qui vient de sortir le binaire KDialog fournit date de 2017...
    Lazarus possède un "Visual Component Library" qui permet d'ouvrir ou enregistrer un fichier à la mode Windows et qui fonctionne avec le même code source sur Gnome, KDE, etc, et Windows. L’exécutable généré est léger. Perso je suis fan
    Ceux qui abandonnent une liberté essentielle pour une sécurité minime et temporaire ne méritent ni la liberté ni la sécurité.
    Benjamin Franklin

  10. #10
    Membre expert

    Profil pro
    Inscrit en
    février 2006
    Messages
    2 096
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France

    Informations forums :
    Inscription : février 2006
    Messages : 2 096
    Points : 3 419
    Points
    3 419

    Par défaut

    Citation Envoyé par onilink_ Voir le message
    C'est quand même triste que la diversité soit vu comme un problème. Surtout que la force de Linux c'est justement qu'il est libre, et que chacun peut le modifier à sa guise. C'est pas étonnant qu'il y ai beaucoup de distributions/desktop managers/etc...
    Il y a probablement moyen de faire mieux, mais je doute que ce soit la raison principale qui fasse que Linux ne représente que 3% des ordinateurs de bureaux.
    la diversité, encore faut il rappeler que je ne connais pas des masses de fork du noyau linux, et ça ne choque pas, par contre visiblement il faudrait avoir plusieurs desktop managers, distribs, etc.
    c'est quand même pas des masses logique. pour faire un parallèle grossier, là où par exemple vim est configurable à loisir, avec chacun mettant un peu ce qu'il veut dans le sien ; pour reprendre l'exemple des desktop managers, là bizarrement on ne configure plus, on fork/écrit un autre.

    ce n'est peut être pas une raison principale de la part de marché de linux, mais de mon expérience perso, tous les desktop managers souffrent de bien trop de bugs pour mon utilisation quotidienne, et je suis trop nul dans ce domaine pour connaître toutes les bidouilles pour contourner les problèmes (et aussi je veux me servir de mon ordi, pas le débugger, j'ai autre chose à faire de mes journées).

    et pour reprendre un exemple précédent, à coté de ça tu as google, il faut dire que même si on aime pas android, bah ça a l'air quand même de tourner pas mal du tout.
    et qu'on ne me dise pas que le monde de l'open source en a pas les moyens d'avoir un truc qui fonctionne, il y a suffisamment de gros acteurs pour ça, il semblerait juste que ça n'intéresse personne.

    Citation Envoyé par onilink_ Voir le message
    On pourra dire ce que l'on veut mais la plupart des personnes n'ont même pas conscience de ce qu'est réellement un OS, donc s'ils achètent un ordinateur, si on leur met un windows 10 ou un ubuntu dessus, tant qu'y a l'icone du navigateur au milieu du bureau et que tout marche bien ils seront contents (bon, je simplifie mais on en est quand même pas très loin). Le jour ou l'OS ne marchera plus ils penseront que l'ordinateur est mort...
    Si on avait des Linux pré installés sur toutes les machines vendues pour les particuliers à la place de Windows, les chiffres ne seraient plus du tout les mêmes...
    même si je pense qu'éduquer les gens pour ce qu'est un os est une très bonne chose, mettre linux sur toutes les machines du commerce serait du pur suicide ; pareil encore un truc qui m'est arrivé pas plus tard qu'il y a quelques jours : je sors mon ordi de veille, et là il n'y a plus qu'un seul des 2 écrans qui fonctionne.
    qu'est ce que je dois en déduire? qu'un écran est mort? non, je suis sur une distrib linux donc je sais que c'est encore un *bip* de bug non résolu et qu'il suffit que je débranche/rebranche mon écran et c'est reparti comme en 14.

    donc c'est cool l'open source, le libre tout ça, mais si il n'y a personne que ça intéresse (ou personne tout court) pour bosser sur un bug X ou Y, il ne sera tout simplement pas corrigé, et ce n'est pas en dispersant les gens au gré des forks que ça va arranger les choses.
    et aussi, si un problème similaire arrive chez la concurrence, et c'est un déluge de messages pas forcément sympathiques qui se déverse sur les réseaux sociaux (entre autre), est ce que le monde linux est près pour cette éventualité?

    c'est une partie des raisons qui me convainc de penser que linux desktop n'est pas fait pour le grand public.

  11. #11
    Membre extrêmement actif
    Avatar de benjani13
    Homme Profil pro
    Consultant en sécurité
    Inscrit en
    février 2010
    Messages
    572
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Ain (Rhône Alpes)

    Informations professionnelles :
    Activité : Consultant en sécurité

    Informations forums :
    Inscription : février 2010
    Messages : 572
    Points : 2 607
    Points
    2 607

    Par défaut

    Citation Envoyé par onilink_ Voir le message
    Je ne comprend pas trop l'idée de vouloir utiliser l'API native de chaque OS quand on veut faire du cross platform.
    La première chose à faire est d'utiliser une bibliothèque ou un framework portable qui fait ce que l'on souhaite. Pour OpenGL il y a même des bibliothèques qui n'utilisent pas le système de dialogues de l'OS, en permettant de tout faire (rendu, etc) via opengl et la bibli standard. Ça permet ensuite un portage même sur console, smartphone, sans avoir à se prendre la tête.
    Mon programme est cross plateforme, mais mon but était de voir ce qu'on peut faire de plus léger possible (en terme de taille de binaire, de DLLs à embarquer, de dépendances système à faire installer), au lieu de sortir tout de suite la grosse artillerie (dont je n'ai pas besoin, c'est juste un petit projet perso). J'ai une simple fenêtre avec un contexte OpenGL (GLFW + GL3W) et une lib de GUI ultra légère qui dessine dans un contexte OpenGL (Dear ImGui). Cela me permet d'être indépendant du bureau Linux utilisé et de leur lib de GUI (Qt pour KDE, GTK pour Gnome). Je n'ai donc pas leur lourdeur, que ce soit en code linké, en DLL, ou en dépendances systèmes. Mon programme marche aussi bien sur Windows que Linux (testé sous Gnome et KDE).

  12. #12
    Membre éprouvé
    Inscrit en
    janvier 2006
    Messages
    345
    Détails du profil
    Informations forums :
    Inscription : janvier 2006
    Messages : 345
    Points : 946
    Points
    946

    Par défaut

    Citation Envoyé par stardeath Voir le message
    la diversité, encore faut il rappeler que je ne connais pas des masses de fork du noyau linux,
    Non, mais les *BSD oui pour prendre un contre-exemple (entre FreeBSD et OpenBSD il y a des différences jusqu'au noyau) et pourtant je n'entends pas tous les jours des pleurnicheries sur trop de versions et tout et tout

    Citation Envoyé par stardeath Voir le message
    pour reprendre l'exemple des desktop managers, là bizarrement on ne configure plus, on fork/écrit un autre.
    Là d'accord c'est discutable. Fallait-il forker Gnome pour créer MATE ou simplement trouver un moyen pour ceux qui le souhaitent de retrouver la configuration style Gnome 2? Quand on sait que plus tard Gnome a créé le "style Gnome 2", on se dit que si les gens avaient un temps soit peu communiqué, on aurait, en effet, évité un fork tout en permettant à chacun d'avoir le système qui lui plaît.
    Après, faut pas oublier que MATE, contrairement à Gnome 3, peut encore fonctionner sur des machines très anciennes ou très légères. Au final ça peut justifier l'existence du fork.
    Donc tu vois les deux positions sont défendables.

    Citation Envoyé par stardeath Voir le message
    et pour reprendre un exemple précédent, à coté de ça tu as google, il faut dire que même si on aime pas android, bah ça a l'air quand même de tourner pas mal du tout.
    Mouais, jusqu'au jour où tu essaies d'installer une nouvelle appli, qu'il te dit qu'elle n'est pas compatible avec ton "vieux" téléphone d'il y a un an, lequel ne peut évidemment pas être mis à jour vers Android 10...

    Citation Envoyé par stardeath Voir le message
    et qu'on ne me dise pas que le monde de l'open source en a pas les moyens d'avoir un truc qui fonctionne, il y a suffisamment de gros acteurs pour ça, il semblerait juste que ça n'intéresse personne.
    Firefox OS, ça te dit quelque chose? Oui il y a bien eu une tentative de créer un OS libre pour smartphone, sauf qu'aucun constructeur n'a voulu l'intégrer et que les téléphones, c'est bien pire que les PC, installer un autre OS n'est pas à la portée du premier venu et les risques d'incompatibilité sont bien plus grands.

    Citation Envoyé par stardeath Voir le message
    mettre linux sur toutes les machines du commerce serait du pur suicide ;
    Ben faut croire qu'en choisissant Android plutôt que Windows Phone, la plupart des constructeurs avaient des pensées morbides...

  13. #13
    Membre expert

    Profil pro
    Inscrit en
    février 2006
    Messages
    2 096
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France

    Informations forums :
    Inscription : février 2006
    Messages : 2 096
    Points : 3 419
    Points
    3 419

    Par défaut

    Citation Envoyé par esperanto Voir le message
    Non, mais les *BSD oui pour prendre un contre-exemple (entre FreeBSD et OpenBSD il y a des différences jusqu'au noyau) et pourtant je n'entends pas tous les jours des pleurnicheries sur trop de versions et tout et tout
    on parle de linux, déjà qu'il a bien du mal à percer ...

    Citation Envoyé par esperanto Voir le message
    Là d'accord c'est discutable. Fallait-il forker Gnome pour créer MATE ou simplement trouver un moyen pour ceux qui le souhaitent de retrouver la configuration style Gnome 2? Quand on sait que plus tard Gnome a créé le "style Gnome 2", on se dit que si les gens avaient un temps soit peu communiqué, on aurait, en effet, évité un fork tout en permettant à chacun d'avoir le système qui lui plaît.
    Après, faut pas oublier que MATE, contrairement à Gnome 3, peut encore fonctionner sur des machines très anciennes ou très légères. Au final ça peut justifier l'existence du fork.
    Donc tu vois les deux positions sont défendables.
    et peut être que gnome 3 aurait pu fonctionner sur des machines légères aussi, si on pousse le bouchon plus loin ...

    Citation Envoyé par esperanto Voir le message
    Mouais, jusqu'au jour où tu essaies d'installer une nouvelle appli, qu'il te dit qu'elle n'est pas compatible avec ton "vieux" téléphone d'il y a un an, lequel ne peut évidemment pas être mis à jour vers Android 10...
    alors qu'une ancienne appli ne tourne pas sur un nouveau téléphone, je pourrai trouver ça stupide jusqu'à un certain point, mais là qu'une nouvelle appli qui ne tourne pas sur un ancien téléphone, je demande, en quoi tu considères que ton argument tient la route?

    Citation Envoyé par esperanto Voir le message
    Firefox OS, ça te dit quelque chose? Oui il y a bien eu une tentative de créer un OS libre pour smartphone, sauf qu'aucun constructeur n'a voulu l'intégrer et que les téléphones, c'est bien pire que les PC, installer un autre OS n'est pas à la portée du premier venu et les risques d'incompatibilité sont bien plus grands.
    et donc, c'est quoi le rapport avec le sujet actuel?

    Citation Envoyé par esperanto Voir le message
    Ben faut croire qu'en choisissant Android plutôt que Windows Phone, la plupart des constructeurs avaient des pensées morbides...
    non, mais en fait, tu n'as pas lu ce que j'ai écrit pour sortir ça?

    c'est désespérant.

  14. #14
    Membre expert
    Homme Profil pro
    Développeur informatique
    Inscrit en
    avril 2017
    Messages
    752
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Paris (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur informatique

    Informations forums :
    Inscription : avril 2017
    Messages : 752
    Points : 3 365
    Points
    3 365

    Par défaut

    Citation Envoyé par benjani13 Voir le message
    Mon programme est cross plateforme, mais mon but était de voir ce qu'on peut faire de plus léger possible (en terme de taille de binaire, de DLLs à embarquer, de dépendances système à faire installer), au lieu de sortir tout de suite la grosse artillerie (dont je n'ai pas besoin, c'est juste un petit projet perso). J'ai une simple fenêtre avec un contexte OpenGL (GLFW + GL3W) et une lib de GUI ultra légère qui dessine dans un contexte OpenGL (Dear ImGui). Cela me permet d'être indépendant du bureau Linux utilisé et de leur lib de GUI (Qt pour KDE, GTK pour Gnome). Je n'ai donc pas leur lourdeur, que ce soit en code linké, en DLL, ou en dépendances systèmes. Mon programme marche aussi bien sur Windows que Linux (testé sous Gnome et KDE).
    Il me semble que cegui et nanogui existent pour ce genre de besoin. Ca reste des bibliothèques mais elles essaient d'être le plus minimal possible.
    http://cegui.org.uk/content/getting-started
    https://github.com/wjakob/nanogui

  15. #15
    Membre expert
    Homme Profil pro
    Développeur informatique
    Inscrit en
    avril 2017
    Messages
    752
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Paris (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur informatique

    Informations forums :
    Inscription : avril 2017
    Messages : 752
    Points : 3 365
    Points
    3 365

    Par défaut

    Citation Envoyé par stardeath Voir le message
    quand on prend la multitude de desktop managers, de distributions, de communautés, et les différentes querelles qui en découlent, faut pas s'étonner que ça passe pas...
    En ce moment, j'ai l'impression qu'il y a au moins 2 topics par semaine sur la fragmentation de linux. Ca risque de fragmenter les discours contre la fragmentation...

  16. #16
    Membre expert

    Profil pro
    Inscrit en
    février 2006
    Messages
    2 096
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France

    Informations forums :
    Inscription : février 2006
    Messages : 2 096
    Points : 3 419
    Points
    3 419

    Par défaut

    Bien vu XD

  17. #17
    Membre extrêmement actif
    Avatar de benjani13
    Homme Profil pro
    Consultant en sécurité
    Inscrit en
    février 2010
    Messages
    572
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Ain (Rhône Alpes)

    Informations professionnelles :
    Activité : Consultant en sécurité

    Informations forums :
    Inscription : février 2010
    Messages : 572
    Points : 2 607
    Points
    2 607

    Par défaut

    Citation Envoyé par SimonDecoline Voir le message
    Il me semble que cegui et nanogui existent pour ce genre de besoin. Ca reste des bibliothèques mais elles essaient d'être le plus minimal possible.
    http://cegui.org.uk/content/getting-started
    https://github.com/wjakob/nanogui
    Si tu regardes l'implémentation de file_dialog dans nanogui c'est exactement ce dont je parlais : pour Windows ils appellent l'API Win32 (GetOpenFileNameW), et pour Linux ils appellent le programme Zenity (fournit par Gnome).
    https://github.com/wjakob/nanogui/bl...ommon.cpp#L211

    Il ne semble même pas supporter KDE par défaut en plus. C'est ça dont je parlais, il manque une API haut niveau commune à toutes les Distributions Linux et/ou Bureaux pour les dialogues systèmes.

  18. #18
    Responsable Systèmes


    Homme Profil pro
    Technicien maintenance
    Inscrit en
    août 2011
    Messages
    11 360
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Paris (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : Technicien maintenance
    Secteur : High Tech - Matériel informatique

    Informations forums :
    Inscription : août 2011
    Messages : 11 360
    Points : 25 461
    Points
    25 461

    Par défaut

    En plus de 25 ans d’histoire quels sont les aspects qui, selon vous, font de Linux un succès qui est parti d’un hobby ?
    - Monopole sur les supercalculateurs
    - Quasi monopole au niveau des serveurs Web
    - Parc le plus important au niveau des smartphones avec Android
    - implémenté dans la plupart des box internets et dans beaucoup de NAS

    Sporadique au niveau des desktop, certes mais la liste ci-dessus compense bien je pense.
    Ma page sur developpez.com : http://chrtophe.developpez.com/ (avec mes articles)
    Mon article sur la création d'un système : http://chrtophe.developpez.com/tutoriels/minisysteme/
    Mon article sur le P2V : http://chrtophe.developpez.com/tutoriels/p2v/
    Consultez nos FAQ : Windows, Linux, Virtualisation

  19. #19
    Membre expert
    Homme Profil pro
    Développeur informatique
    Inscrit en
    avril 2017
    Messages
    752
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Paris (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur informatique

    Informations forums :
    Inscription : avril 2017
    Messages : 752
    Points : 3 365
    Points
    3 365

    Par défaut

    Citation Envoyé par benjani13 Voir le message
    Si tu regardes l'implémentation de file_dialog dans nanogui c'est exactement ce dont je parlais : pour Windows ils appellent l'API Win32 (GetOpenFileNameW), et pour Linux ils appellent le programme Zenity (fournit par Gnome).
    https://github.com/wjakob/nanogui/bl...ommon.cpp#L211

    Il ne semble même pas supporter KDE par défaut en plus. C'est ça dont je parlais, il manque une API haut niveau commune à toutes les Distributions Linux et/ou Bureaux pour les dialogues systèmes.
    Si tu veux vraiment peu de dépendances, regarde les libs basées sur opengl, comme cegui.

    Mais citer win32 comme un avantage de windows par rapport à linux, c'est vraiment du foutage de gueule. Win32 date des années 90 et est obsolète depuis des années. Et il me semble qu'il y a un équivalent pour linux, c'est xlib.

  20. #20
    Membre expert
    Homme Profil pro
    Développeur informatique
    Inscrit en
    avril 2017
    Messages
    752
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Paris (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur informatique

    Informations forums :
    Inscription : avril 2017
    Messages : 752
    Points : 3 365
    Points
    3 365

    Par défaut

    Citation Envoyé par chrtophe Voir le message
    Sporadique au niveau des desktop, certes mais la liste ci-dessus compense bien je pense.
    Sporadique... c'est relatif. En supposant qu'il y a 500 millions d'utilisateurs desktop et qu'il n'y en a que 2% sous linux, ça fait quand même 20 millions. Vous en développez beaucoup vous des applis utilisées directement par 20 millions de gens sur deskop ?

Discussions similaires

  1. Réponses: 102
    Dernier message: 26/02/2019, 07h34
  2. Il y a 24 ans, Linus Torvalds annonçait le noyau Linux
    Par Michael Guilloux dans le forum Linux
    Réponses: 14
    Dernier message: 05/09/2015, 20h19
  3. Réponses: 95
    Dernier message: 29/03/2013, 08h14
  4. Linus Torvalds n'aime pas le C++
    Par epsilon68 dans le forum Contribuez
    Réponses: 34
    Dernier message: 09/06/2009, 16h57

Partager

Partager
  • Envoyer la discussion sur Viadeo
  • Envoyer la discussion sur Twitter
  • Envoyer la discussion sur Google
  • Envoyer la discussion sur Facebook
  • Envoyer la discussion sur Digg
  • Envoyer la discussion sur Delicious
  • Envoyer la discussion sur MySpace
  • Envoyer la discussion sur Yahoo