Navigation

Inscrivez-vous gratuitement
pour pouvoir participer, suivre les réponses en temps réel, voter pour les messages, poser vos propres questions et recevoir la newsletter

  1. #1
    Chroniqueur Actualités

    Homme Profil pro
    Administrateur systèmes et réseaux
    Inscrit en
    juin 2016
    Messages
    817
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Bénin

    Informations professionnelles :
    Activité : Administrateur systèmes et réseaux
    Secteur : Aéronautique - Marine - Espace - Armement

    Informations forums :
    Inscription : juin 2016
    Messages : 817
    Points : 23 655
    Points
    23 655

    Par défaut La pseudoscience s'empare des médias sociaux et les théories du complot étouffent des faits légitimes

    La pseudoscience s'empare des médias sociaux et les théories du complot étouffent des faits légitimes,
    selon une étude

    Qu’on le veuille ou non, les médias sociaux occupent désormais une place très importante dans nos vies et il serait peut-être difficile de les remplacer à l’avenir. Transformer le monde en un petit village où tout le monde peut joindre n’importe qui en quelques clics a été l’une des révolutions les plus marquantes de l’histoire de l’Homme. Mais que se passe-t-il lorsque les médias sociaux deviennent des canaux de propagande, de désinformation et des théories du complot ? Des études sur la question ont démontré que les médias sociaux contribuent à camoufler ce qui est vrai, une situation qui pourrait avoir un impact négatif sur le comportement humain à l’avenir.

    La pseudoscience et les théories du complot règnent sur les médias sociaux

    Selon une récente étude sur la question, la pseudoscience s'est désormais emparée des médias sociaux et cela nous met tous en danger. Autrement dit, les théories du complot engloutissent des faits légitimes (comme le changement climatique et la fonte des glaces) qui pourraient avoir un impact négatif sur le comportement humain à l'avenir. En ce qui concerne la discussion en ligne sur le changement climatique par exemple, une nouvelle étude suggère que les négateurs et les théoriciens du complot ont désormais un avantage sur ceux qui croient en la science. Ils profitent de la désinformation et la portée des médias sociaux.

    En effet, les chercheurs auraient trouvé des preuves que la plupart des vidéos sur YouTube relatives au changement climatique s'opposent au consensus scientifique selon lequel elles sont principalement causées par des activités humaines. L'étude met en évidence le rôle clé de l'utilisation des médias sociaux dans la propagation de la désinformation scientifique. Selon l’étude, de plus en plus de personnes sont aujourd’hui victimes de la désinformation sur des faits réels, car les scientifiques ne disposent pas de moyens fiables pour faire croire à l’exactitude de leurs résultats de recherches.

    Les conséquences pourraient être très dommageables pour l’Homme. Selon l’étude, il faut s’inquiéter des effets que des résultats de recherches scientifiques manipulés avec malveillance peuvent avoir sur le comportement humain. L’étude menée par Joachim Allgaier de l’Université RWTH d’Aachen en Allemagne, a analysé le contenu d’un échantillon aléatoire de 200 vidéos YouTube portant sur le changement climatique. Ce dernier a constaté qu'une majorité (107) des vidéos niaient le fait que le changement climatique avait été provoqué par l'homme ou affirmait que le changement climatique était une conspiration.

    Nom : z1.png
Affichages : 2379
Taille : 254,3 Ko

    Plus important encore, il a noté dans son étude que ce sont les vidéos colportant les théories du complot qui ont reçu le plus grand nombre de vues. Chose encore plus intrigante, ceux qui ont diffusé ces théories du complot ont utilisé des termes tels que « géo-ingénierie » pour donner l’impression que leurs revendications avaient un fondement scientifique. Mais le changement climatique n’est pas la seule chose qui est victime de la théorie des complots et de la désinformation grandissante. Ce phénomène atteint également des domaines plus sensibles et nourrit désormais la haine en ligne.

    Selon l’étude, les maladies infectieuses, et peut-être l'exemple le plus connu du vaccin rougeole-oreillons-rubéole (ROR), sont aussi des domaines atteints par le mal. Les conclusions estiment que, malgré de nombreuses informations en ligne sur l'innocuité du vaccin, de fausses affirmations selon lesquelles il a des effets nocifs se sont largement répandues et ont entraîné une chute des niveaux de vaccination dans de nombreux pays du monde. Une telle chose démontre que les sources réelles d’informations aujourd’hui sont totalement dépassées par les secteurs de propagande et de désinformation.

    Les médias sociaux sont-ils devenus un danger pour l’homme ?

    Pour certains, la réponse à cette question est oui et ils estiment qu’il faudrait envisager dans les prochaines années une purge dans les communautés en ligne. Pour eux, les médias sociaux et les communautés en ligne se comptent par milliers aujourd’hui et ils contribuent à la culture de la haine en ligne, la désinformation, le trafic de stupéfiants et d’organes humains, etc. Des études indiquent aussi que les théories du complot ont un attrait puissant, car elles peuvent aider les gens à comprendre les événements ou les problèmes sur lesquels ils n’ont aucun contrôle.

    Ainsi, l’on estime que ce problème se complique davantage à cause des algorithmes de personnalisation sous-jacents aux médias sociaux. Celles-ci ont tendance à alimenter leurs utilisateurs avec des contenus conformes à leurs croyances et à leurs schémas de clic, ce qui contribue à renforcer l'acceptation de la désinformation. Les personnes sceptiques au sujet du changement climatique pourraient se voir attribuer un flux croissant de contenu, niant que celui-ci soit causé par des humains, ce qui les rend moins susceptibles de prendre des mesures personnelles ou de voter pour résoudre le problème.

    En outre, dupliquer ou manipuler les fichiers d'en-tête ou utiliser des mots clés de manière stratégique pour manipuler les moteurs de recherche en ligne est la partie visible de l'iceberg. D’autres problèmes voient également le jour et leurs développements sont très accélérés. En effet, des études ont montré que l'émergence des technologies induites par l’intelligence artificielle, tels que deepFakes, des vidéos doctrinales très réalistes, pourrait probablement rendre beaucoup plus difficile la détection des informations erronées.

    Est-il encore possible de lutter contre la désinformation en ligne ?

    Pour l’heure, certaines autorités ont commencé à lancer des appels aux entreprises de médias sociaux pour développer des solutions pouvant réduire ou résoudre à la longue ce problème. Le président américain, Donald Trump, s’est également inscrit dans ce lot cette semaine. En effet, après les deux fusillades de ce week-end à El Paso, au Texas, et à Dayton dans l’Ohio, qui ont fait plusieurs morts, Donald Trump s’est adressé cette semaine à ses compatriotes. Dans son discours, il a souhaité qu’à l’avenir, les médias sociaux et les communautés en ligne mettent en place des algorithmes pour détecter les tireurs de masse.

    D’autre part, d’autres informations ont révélé que les entreprises de médias sociaux tentent déjà de développer des mécanismes institutionnels pour contenir la propagation de la désinformation. À titre illustratif, en réponse à l’étude, un porte-parole de YouTube a déclaré que : « depuis la réalisation de cette étude en 2018, YouTube a apporté des centaines de modifications à sa plateforme et les résultats de cette étude ne reflètent pas exactement la manière dont YouTube fonctionne aujourd'hui. Les changements ont déjà réduit de 50 % le nombre d'avis provenant de recommandations de ce type de contenu aux États-Unis ».

    Faut-il y croire ? Rien ne permet pour l’instant de vérifier si cet avis est vrai ou faux, mais la désinformation et les incitations à la haine sur les forums en ligne demeurent une réalité nuisible à l’Homme. Une autre solution possible consiste à affaiblir la capacité des personnes à penser de manière critique afin qu’elles puissent faire la différence entre des informations scientifiques réelles et des théories du complot.

    Source : Etude de Joachim Allgaier, of RWTH Aachen University

    Et vous ?

    Quel est votre avis sur le sujet ?
    Pensez-vous que cette étude est pertinente ou au contraire qu'elle est néfaste dans le sens ou elle pourrait encourager la censure ?
    Faut-il lutter ou pas contre la désinformation en ligne ? Et si oui comment ?

    Voir aussi

    Trump demande aux entreprises de médias sociaux de développer des algorithmes pour détecter les tireurs de masse avant qu'ils ne frappent

    Les jeux vidéo violents sont-ils la cause de la fusillade de masse à El Paso aux USA ? Non selon une étude

    Pour lutter contre la désinformation et les rumeurs, WhatsApp limite le transfert d'un message à cinq destinataires au maximum
    Contribuez au club : Corrections, suggestions, critiques, ... : Contactez le service news et Rédigez des actualités

  2. #2
    Expert éminent sénior

    Avatar de Neckara
    Homme Profil pro
    Doctorant sécurité informatique — Diplômé master Droit/Économie/Gestion
    Inscrit en
    décembre 2011
    Messages
    7 971
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 26
    Localisation : France, Loire (Rhône Alpes)

    Informations professionnelles :
    Activité : Doctorant sécurité informatique — Diplômé master Droit/Économie/Gestion
    Secteur : Enseignement

    Informations forums :
    Inscription : décembre 2011
    Messages : 7 971
    Points : 20 024
    Points
    20 024

    Par défaut

    Et si on commençait déjà par la pseudo-science dans les média traditionnels ?

    https://esprit-critique.org/2017/03/...ervice-public/
    https://nofake.science/tribune/
    "Parce que le diable est dans les détails, une vision sans nuance ne peut prétendre à la compréhension du monde."

    Mon ancienne page perso : https://neckara.developpez.com/

  3. #3
    Membre éclairé
    Homme Profil pro
    Assistant aux utilisateurs
    Inscrit en
    mars 2017
    Messages
    66
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 39
    Localisation : Autre

    Informations professionnelles :
    Activité : Assistant aux utilisateurs

    Informations forums :
    Inscription : mars 2017
    Messages : 66
    Points : 839
    Points
    839

    Par défaut

    On vit dans un monde où tout se polarise à vitesse grand V : les gentils détenteurs de la vérité d'un côté, les méchants (ou idiots ou malades mentaux) de l'autre. Nous ne somme plus du tout dans le dialogue (l'a-t-on été un jour ?), mais simplement dans la volonté de faire taire l'autre (ou de le discréditer).
    Si tout le monde pense la même chose, alors plus personne ne pense, mais malheureusement, on s'obstine à expliquer aux gens ce qu'il doivent penser, dès le plus bas âge, plutôt que leur apprendre ce qu'est la pensée.

    Si on prend les choses à l'envers : plutôt que de se demander pourquoi les gens croient à des théories fumeuses sur à peu près tous les sujets, pourquoi ne pas se demander pourquoi ils ont perdu complètement confiance dans les médias traditionnels, les politiques et les scientifiques ?

  4. #4
    Membre expert
    Homme Profil pro
    Développeur informatique
    Inscrit en
    avril 2017
    Messages
    730
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Paris (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur informatique

    Informations forums :
    Inscription : avril 2017
    Messages : 730
    Points : 3 303
    Points
    3 303

    Par défaut

    Citation Envoyé par Bill Fassinou Voir le message
    Mais que se passe-t-il lorsque les médias sociaux deviennent des canaux de propagande, de désinformation et des théories du complot ? Des études sur la question ont démontré que les médias sociaux contribuent à camoufler ce qui est vrai, une situation qui pourrait avoir un impact négatif sur le comportement humain à l’avenir.
    Lol... A un moment, j'ai presque cru qu'on allait mettre en doute la société de consommation ou la "démocratie" "représentative"...

  5. #5
    Membre du Club
    Femme Profil pro
    Consultant fonctionnel
    Inscrit en
    mai 2019
    Messages
    56
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Femme
    Localisation : France, Gard (Languedoc Roussillon)

    Informations professionnelles :
    Activité : Consultant fonctionnel

    Informations forums :
    Inscription : mai 2019
    Messages : 56
    Points : 55
    Points
    55

    Par défaut

    Citation Envoyé par John Bournet Voir le message
    On vit dans un monde où tout se polarise à vitesse grand V : les gentils détenteurs de la vérité d'un côté, les méchants (ou idiots ou malades mentaux) de l'autre. Nous ne somme plus du tout dans le dialogue (l'a-t-on été un jour ?), mais simplement dans la volonté de faire taire l'autre (ou de le discréditer).
    Si tout le monde pense la même chose, alors plus personne ne pense, mais malheureusement, on s'obstine à expliquer aux gens ce qu'il doivent penser, dès le plus bas âge, plutôt que leur apprendre ce qu'est la pensée.

    Si on prend les choses à l'envers : plutôt que de se demander pourquoi les gens croient à des théories fumeuses sur à peu près tous les sujets, pourquoi ne pas se demander pourquoi ils ont perdu complètement confiance dans les médias traditionnels, les politiques et les scientifiques ?
    Voilà ! tu as tout bon, à mon sens.

    Si les politiques, les médias, la pub, les communicants, et notre monde en général ne passait pas son temps à nous abreuver de mensonges éhontés en en faisant plus ou moins l'apologie, on en serait peut-être pas à ce point-là. Le mensonge devrait être condamné beaucoup plus sévèrement par notre système de valeurs morales.

    Ensuite il faudrait que les gens (et en particulier les scientifiques) cessent de raisonner de façon binaire (vrai/faux) . Il doit y avoir une catégorie intermédiaire "je ne sais pas"/"on ne sait pas". On ne peut pas avoir un avis éclairé sur tout et n'importe quoi, c'est humain, et c'est plus sain, à mon sens, d'en être conscient.

    Enfin je pense qu'il faudrait que l'école se préoccupe davantage d'inculquer des méthodes plutôt que des savoirs. Si certains supports de fake news, scientifiques ou non, sont habiles, la plupart sont cousus de fil blanc et détectables avec un minimum de bon sens commun. Corollaire : les "vraies" news sont souvent, hélas, elles aussi rédigées et présentées en dépit du bon sens, ce qui ajoute à la confusion. Un peu de rigueur servirait tout le monde.

    Ma soeur m'a transmis récemment une news anti-macron, me demandant mon avis. Auteur de la news : Sputniknews. Elle ne connaissait ni SputnikNews, ni RussiaToday, ce qui est normal pour quelqu'un qui n'est as très branché "actualités". Donc je lui ai expliqué...

    Perso j'utilise beaucoup l'add-on des "décodeurs", qui donne des indices de fiabilité de beaucoup de sites, en expliquant pourquoi. C'est bien foutu et très commode. Même si, bien sûr, les medias dans l'ensemble ont condamné cette initiative en disant que ce n'était pas au "Monde" (les "décodeurs" sont un service du journal "Le Monde") de décerner des bons et des mauvais points en matière de fiabilité de l'info...

    (NB : concernant l'homéopathie, fortement visée par les liens de Neckara, je me marre toujours de voir les "anti" bafouiller n'importe comment quand il s'agit d'expliquer comment et pourquoi ça marche en médecine vétérinaire, si ça ne consiste qu'en un "placebo"... )

  6. #6
    Membre expert
    Homme Profil pro
    Développeur informatique
    Inscrit en
    avril 2017
    Messages
    730
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Paris (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur informatique

    Informations forums :
    Inscription : avril 2017
    Messages : 730
    Points : 3 303
    Points
    3 303

    Par défaut

    Citation Envoyé par Nita65 Voir le message
    Ensuite il faudrait que les gens (et en particulier les scientifiques) cessent de raisonner de façon binaire (vrai/faux) . Il doit y avoir une catégorie intermédiaire "je ne sais pas"/"on ne sait pas". On ne peut pas avoir un avis éclairé sur tout et n'importe quoi, c'est humain, et c'est plus sain, à mon sens, d'en être conscient.
    Heu... non. Le principe de la science, c'est justement de douter, de reverifier et de déduire à partir d'hypothèses clairement établies. Sinon, ça s'appelle de la religion mais c'est un autre débat.


    Citation Envoyé par Nita65 Voir le message
    Perso j'utilise beaucoup l'add-on des "décodeurs", qui donne des indices de fiabilité de beaucoup de sites, en expliquant pourquoi. C'est bien foutu et très commode. Même si, bien sûr, les medias dans l'ensemble ont condamné cette initiative en disant que ce n'était pas au "Monde" (les "décodeurs" sont un service du journal "Le Monde") de décerner des bons et des mauvais points en matière de fiabilité de l'info...
    Sérieux ? Donc pour toi avoir un esprit critique c'est d'avoir foi en "les décodeurs de Le Monde" ? Perso j'ai découvert ce truc il n'y a pas longtemps à travers cette "critique" : https://www.lemonde.fr/les-decodeurs...2_4355770.html, que l'on peut résumer en : "La 5G c'est bien, achetez-la. Les détracteurs sont des malhonnêtes qui font du cherry-picking et pour vous le prouver on interviewe notre directeur de production qui va démonter 2 ou 3 citations soigneusement sélectionnées"...

  7. #7
    Expert éminent sénior

    Avatar de Neckara
    Homme Profil pro
    Doctorant sécurité informatique — Diplômé master Droit/Économie/Gestion
    Inscrit en
    décembre 2011
    Messages
    7 971
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 26
    Localisation : France, Loire (Rhône Alpes)

    Informations professionnelles :
    Activité : Doctorant sécurité informatique — Diplômé master Droit/Économie/Gestion
    Secteur : Enseignement

    Informations forums :
    Inscription : décembre 2011
    Messages : 7 971
    Points : 20 024
    Points
    20 024

    Par défaut

    Citation Envoyé par Nita65 Voir le message
    Ensuite il faudrait que les gens (et en particulier les scientifiques) cessent de raisonner de façon binaire (vrai/faux) . Il doit y avoir une catégorie intermédiaire "je ne sais pas"/"on ne sait pas".
    Les scientifiques ne raisonnent absolument pas de façon binaire, et au contraire, sont très prudent dans leurs conclusions.


    Citation Envoyé par Nita65 Voir le message
    Même si, bien sûr, les medias dans l'ensemble ont condamné cette initiative en disant que ce n'était pas au "Monde" (les "décodeurs" sont un service du journal "Le Monde") de décerner des bons et des mauvais points en matière de fiabilité de l'info...
    C'est surtout qu'il y a du bon, mais aussi du beaucoup moins bon chez les décodeurs.

    Citation Envoyé par Nita65 Voir le message
    (NB : concernant l'homéopathie, fortement visée par les liens de Neckara, je me marre toujours de voir les "anti" bafouiller n'importe comment quand il s'agit d'expliquer comment et pourquoi ça marche en médecine vétérinaire, si ça ne consiste qu'en un "placebo"... )
    Oh ? Et aurais-tu un exemple de "bafouillage n'importe comment" ?

    Les effets contextuels s'expliquent assez bien (et largement documentée), même pour des animaux (voire des plantes):
    • guérison spontanée ;
    • influence d'une autre substance prise en parallèle du produit homéopathique ;
    • biais de l'observateur ;
    • attention portée au patient.


    Il y a déjà eu moult études sur ce sujet, au bon d'un moment il faut arrêter de vivre dans le dénie des informations qui ne nous plaisent pas.
    Sachant que ce serait aux grands groupes homéopathique de faire la démonstration de leur efficacité... ce qu'en presque 3 siècles ont échoué à faire...


    Mais bon, c'est vrai qu'une boule de sucre ne contenant pas un principe actif qui n'existe pas, est un super médicament.
    C'est quand même extra-ordinaire, on arrive à te vendre un "médicament" qui se base sur un principe actif qui n'existe pas, et qui même si elle existait, ne serait pas présent sur le produit final.
    Encore mieux, d'après les principes homéopathique même, on t'arnaque. En effet, si les principes étaient avérés, le sel de table serait le médicament homéopathique universel le plus puissant.
    "Parce que le diable est dans les détails, une vision sans nuance ne peut prétendre à la compréhension du monde."

    Mon ancienne page perso : https://neckara.developpez.com/

  8. #8
    Membre extrêmement actif
    Avatar de benjani13
    Homme Profil pro
    Consultant en sécurité
    Inscrit en
    février 2010
    Messages
    567
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Ain (Rhône Alpes)

    Informations professionnelles :
    Activité : Consultant en sécurité

    Informations forums :
    Inscription : février 2010
    Messages : 567
    Points : 2 588
    Points
    2 588

    Par défaut

    Citation Envoyé par Nita65 Voir le message
    Ensuite il faudrait que les gens (et en particulier les scientifiques) cessent de raisonner de façon binaire (vrai/faux) . Il doit y avoir une catégorie intermédiaire "je ne sais pas"/"on ne sait pas". On ne peut pas avoir un avis éclairé sur tout et n'importe quoi, c'est humain, et c'est plus sain, à mon sens, d'en être conscient.
    Pourtant ce que tu décrit est bien la méthode scientifique, qui ne dit pas qu'une chose est vrai ou fausse, qui ne prétend pas décrire la réalité mais donne simplement la meilleur explication qu'on a d'un phénomène, jusqu'à ce qu'on est une meilleure explication, selon le consensus scientifique actuel. Peut être que par exagération on peut dire que quelque chose est vrai ou faux, mais tout scientifique sérieux reconnaitra que c'est probablement vrai/faux, assurément vrai/faux, etc, selon le consensus actuel.

    Citation Envoyé par Nita65 Voir le message
    Enfin je pense qu'il faudrait que l'école se préoccupe davantage d'inculquer des méthodes plutôt que des savoirs.
    +1! C'est malheureux qu'on dispense le savoir sans expliquer comment on l'a su, comment distinguer savoir et croyance du coup? Si on prend un sujet idiot comme la terre plate, on dira tous pour la plupart qu'évidemment la terre est une sphère. Mais qui saurait expliquer comment on l'a su? Du coup, ce savoir n'est plus qu'une croyance, d'où les débat idiots entre terre plate vs terre ronde.

    Citation Envoyé par Nita65 Voir le message
    Ma soeur m'a transmis récemment une news anti-macron, me demandant mon avis. Auteur de la news : Sputniknews. Elle ne connaissait ni SputnikNews, ni RussiaToday, ce qui est normal pour quelqu'un qui n'est as très branché "actualités". Donc je lui ai expliqué...
    Si Sputnik et RT sont autant suivi c'est bien que les actualités traditionnelles ne satisfont plus les gens. On peut les rejeter bêtement en disant comme certains qu'ils ne sont que des relais de propagandes russes, voir appeler à leur interdiction comme certains parlementaires idiots. Ou alors on se demande pourquoi aujourd'hui en France on est obligé d'aller sur des sites russes pour savoir ce qui se passe réellement dans son propre pays (ou encore de voir des débats plus intéressants que toutes les émissions à la télé)... Cela n'empêche pas d'être critique et de prendre avec de grosses pincette les infos de Sputnik et RT sur la Russie ou d'autres sujets. On ne peut pas rejeter ou accepter à 100% les infos d'un média, il faut savoir là ou le média est probablement en conflit d’intérêt (que ce soit RT, Sputnik ou nos grand médias français sous la coupe des industrielles).

    Citation Envoyé par Nita65 Voir le message
    Perso j'utilise beaucoup l'add-on des "décodeurs", qui donne des indices de fiabilité de beaucoup de sites, en expliquant pourquoi. C'est bien foutu et très commode. Même si, bien sûr, les medias dans l'ensemble ont condamné cette initiative en disant que ce n'était pas au "Monde" (les "décodeurs" sont un service du journal "Le Monde") de décerner des bons et des mauvais points en matière de fiabilité de l'info...
    Non c'est clairement pas à eux de définir ça, c'est vraiment l’hôpital que se fout de la charité. Chaque média est libre de sa ligne éditoriale, mais prétendre détenir la neutralité absolue au point de pouvoir juger les autres médias c'est de la foutaise.

    Citation Envoyé par Nita65 Voir le message
    (NB : concernant l'homéopathie, fortement visée par les liens de Neckara, je me marre toujours de voir les "anti" bafouiller n'importe comment quand il s'agit d'expliquer comment et pourquoi ça marche en médecine vétérinaire, si ça ne consiste qu'en un "placebo"... )
    Alors déjà il faudrait définir le "ça marche", as tu des études démontrant que ça marche sur les animaux? Ensuite on parle tous d'effet Placebo en pensant savoir de quoi on parle, ce qui n'est pas le cas, il faudrait parler d'effets contextuels:


  9. #9
    Membre du Club
    Femme Profil pro
    Consultant fonctionnel
    Inscrit en
    mai 2019
    Messages
    56
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Femme
    Localisation : France, Gard (Languedoc Roussillon)

    Informations professionnelles :
    Activité : Consultant fonctionnel

    Informations forums :
    Inscription : mai 2019
    Messages : 56
    Points : 55
    Points
    55

    Par défaut

    Citation Envoyé par SimonDecoline Voir le message
    Heu... non. Le principe de la science, c'est justement de douter, de reverifier et de déduire à partir d'hypothèses clairement établies.
    Dans la méthode, ils procèdent peut-être comme ça, mais dans la présentation des résultats, et en particulier dans la vulgarisation, ce n'est pas comme ça. Ils te disent que ce qu'ils ont trouvé, c'est la Vérité, et le reste, c'est de la foutaise. Par exemple "Les vaccins ne sont pas dangereux, c'est un fait établi"... "L'alcool n'est pas dangereux en consommation modérée, c'est un fait"... etc.

    Citation Envoyé par SimonDecoline Voir le message
    Sérieux ? Donc pour toi avoir un esprit critique c'est d'avoir foi en "les décodeurs de Le Monde" ?
    Je parle de leur add-on (leur extension chrome), pas de leurs articles à proprement parler, avec lesquels j'exerce le même esprit critique qu'avec n'importe quel article. J'estime que leur démarche est rigoureuse (encore une fois, celle de leur add-on), et que ça fournit des éléments précieux pour exercer son esprit critique dans un sens ou dans l'autre. Ce n'est pas la Vérité Ultime, mais ça aide, dans la mesure où on ne peut pas savoir tout sur tout ni se faire sa propre opinion sur tout, et que se défier de tout n'est pas plus sain que de se fier à tout - et a fortiori quand ça pousse à se fier à ceux qui se défient de tout...

  10. #10
    Membre expert
    Homme Profil pro
    Développeur informatique
    Inscrit en
    avril 2017
    Messages
    730
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Paris (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur informatique

    Informations forums :
    Inscription : avril 2017
    Messages : 730
    Points : 3 303
    Points
    3 303

    Par défaut

    Citation Envoyé par Nita65 Voir le message
    Dans la méthode, ils procèdent peut-être comme ça, mais dans la présentation des résultats, et en particulier dans la vulgarisation, ce n'est pas comme ça. Ils te disent que ce qu'ils ont trouvé, c'est la Vérité, et le reste, c'est de la foutaise. Par exemple "Les vaccins ne sont pas dangereux, c'est un fait établi"... "L'alcool n'est pas dangereux en consommation modérée, c'est un fait"... etc.
    Mais non. La "science" ne fait pas de vulgarisation ni d'affirmation absolue. Tu confonds avec l'interprétation qu'en font les média et les lobbies industriels.

    Citation Envoyé par Nita65 Voir le message
    Je parle de leur add-on (leur extension chrome), pas de leurs articles à proprement parler, avec lesquels j'exerce le même esprit critique qu'avec n'importe quel article. J'estime que leur démarche est rigoureuse (encore une fois, celle de leur add-on), et que ça fournit des éléments précieux pour exercer son esprit critique dans un sens ou dans l'autre. Ce n'est pas la Vérité Ultime, mais ça aide, dans la mesure où on ne peut pas savoir tout sur tout ni se faire sa propre opinion sur tout, et que se défier de tout n'est pas plus sain que de se fier à tout - et a fortiori quand ça pousse à se fier à ceux qui se défient de tout...
    Désolé mais leur démarche n'est pas rigoureuse du tout. Dans le lien que j'ai donné ils disent "l'OMS classe les ondes des portables en catégorie 'potentiellement cancérogène' mais l'aloe vera et les légumes en saumure aussi donc il faudrait poursuivre les recherches pour vraiment savoir" sauf que :
    - ça fait des décénnies que les financements de recherche sur la nocivités des onde ont été coupés
    - quand tu sors dans la rue, personne ne t'oblige à te laver à l'aloe vera ou à manger des légumes en saumure, Par contre, il y a des antennes relais tous les km...

  11. #11
    Expert éminent sénior

    Avatar de Neckara
    Homme Profil pro
    Doctorant sécurité informatique — Diplômé master Droit/Économie/Gestion
    Inscrit en
    décembre 2011
    Messages
    7 971
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 26
    Localisation : France, Loire (Rhône Alpes)

    Informations professionnelles :
    Activité : Doctorant sécurité informatique — Diplômé master Droit/Économie/Gestion
    Secteur : Enseignement

    Informations forums :
    Inscription : décembre 2011
    Messages : 7 971
    Points : 20 024
    Points
    20 024

    Par défaut

    Citation Envoyé par Nita65 Voir le message
    Dans la méthode, ils procèdent peut-être comme ça, mais dans la présentation des résultats, et en particulier dans la vulgarisation, ce n'est pas comme ça. Ils te disent que ce qu'ils ont trouvé, c'est la Vérité, et le reste, c'est de la foutaise. Par exemple "Les vaccins ne sont pas dangereux, c'est un fait établi"... "L'alcool n'est pas dangereux en consommation modérée, c'est un fait"... etc.
    Déjà, tous les vulgarisateurs ne sont pas scientifiques.

    Ensuite, il faut voir les phrases dans leur contexte et voir à quoi elles répondes.
    Par exemple "les vaccins ne sont pas dangereux, c'est un fait", tu peux avoir nombre de sous-entendu implicites :
    • les vaccins : les vaccins actuellement proposés/recommandés ;
    • danger : vis à vis de l'autisme, etc.
    • pas dangereux : présentant un risque très faible/négligeable.
    • c'est un fait: en l'état actuelle des connaissance, mais dont le consensus est de nos jour très très solide.


    Le problème de la vulgarisation, c'est que tu t'adresses à un publique non-averti, sur un temps qui est bien trop court pour rentrer exactement dans tous les détails.
    Sachant aussi que la nuance est à double tranchant auprès des populations non-averties. D'un côté on est plus précis, de l'autre, le publique n'interprète pas correctement ces formes de nuances car ne connaissent pas le fonctionnement de la Science.

    Par exemple :
    • "X n'a pas pu être démontré/mis en évidence", va faire penser qu'on ne sait pas si X existe ou non alors que cela signifie que X n'existe très certainement pas.
    • "en l'état actuelle des connaissance", va faire penser que ça peut changer, donc qu'on est sûr de rien, alors que c'est bien plus solide que cela.


    Or ces points de nuances vont être abusivement réutilisés par les détracteurs de la Science pour dire "ah bah vous voyez vous savez pas".
    Les points de nuances sont donc très souvent implicites et connues par les publiques avertis.
    "Parce que le diable est dans les détails, une vision sans nuance ne peut prétendre à la compréhension du monde."

    Mon ancienne page perso : https://neckara.developpez.com/

  12. #12
    Expert éminent sénior

    Avatar de Neckara
    Homme Profil pro
    Doctorant sécurité informatique — Diplômé master Droit/Économie/Gestion
    Inscrit en
    décembre 2011
    Messages
    7 971
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 26
    Localisation : France, Loire (Rhône Alpes)

    Informations professionnelles :
    Activité : Doctorant sécurité informatique — Diplômé master Droit/Économie/Gestion
    Secteur : Enseignement

    Informations forums :
    Inscription : décembre 2011
    Messages : 7 971
    Points : 20 024
    Points
    20 024

    Par défaut

    Citation Envoyé par SimonDecoline Voir le message
    Désolé mais leur démarche n'est pas rigoureuse du tout. Dans le lien que j'ai donné ils disent "l'OMS classe les ondes des portables en catégorie 'potentiellement cancérogène' mais l'aloe vera et les légumes en saumure aussi donc il faudrait poursuivre les recherches pour vraiment savoir" sauf que :
    - ça fait des décénnies que les financements de recherche sur la nocivités des onde ont été coupés
    - quand tu sors dans la rue, personne ne t'oblige à te laver à l'aloe vera ou à manger des légumes en saumure, Par contre, il y a des antennes relais tous les km...
    Attention, ce n'est pas tout à fait exact.


    Le danger proviendrait plus des téléphones que des antennes, et les travaux existent bien en ce domaine. Ce qui a été trouvé est une corrélation et non une causalité. Par exemple, le phénomène observé pourrait être dû e.g. au fait que le téléphone chauffe, au mode de vie des personnes "accro" au téléphone, etc.
    L'OMS se base sur les travaux du CIRC qui les classe dans la catégorie 2B, je ne sais en revanche pas sous quelle forme. L'indication est au mieux "limitée" i.e. il n'y a que des corrélations, ou insuffisante chez l'homme et limitée chez les animaux.

    Sachant que le CIRC évalue l'existence du phénomène, mais en aucun cas son risque dans les conditions usuelles.


    https://www.who.int/features/qa/30/fr/
    https://www.cancer-environnement.fr/...ogenes.ce.aspx


    À noter aussi concernant les ondes, que nous vivons constamment dans un bain d'ondes naturel. Les ondes émises par le soleil étant par ailleurs très dangereuses, et bien plus que les fréquences utilisées par les téléphones. Ce qu'il faut aussi savoir, c'est que la "puissance" du signal compte aussi, et que bien souvent les études vont se concentrer sur des puissances bien plus élevées de ce qu'on pourrait rencontrer dans la vrai vie (~1 000 fois plus élevée).
    "Parce que le diable est dans les détails, une vision sans nuance ne peut prétendre à la compréhension du monde."

    Mon ancienne page perso : https://neckara.developpez.com/

  13. #13
    Membre du Club
    Femme Profil pro
    Consultant fonctionnel
    Inscrit en
    mai 2019
    Messages
    56
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Femme
    Localisation : France, Gard (Languedoc Roussillon)

    Informations professionnelles :
    Activité : Consultant fonctionnel

    Informations forums :
    Inscription : mai 2019
    Messages : 56
    Points : 55
    Points
    55

    Par défaut

    Citation Envoyé par Neckara Voir le message
    Déjà, tous les vulgarisateurs ne sont pas scientifiques.
    Citation Envoyé par Neckara Voir le message
    Les points de nuances sont donc très souvent implicites et connues par les publiques avertis.
    Et alors ? Le sujet ici c'est bien les fake news et désinformation, et comment les repérer (et conséquemment lutter contre) quand on est un public non-averti ?
    (Sachant qu'on est TOUS un "public non averti" sur 99% des sujets...)

  14. #14
    Membre du Club
    Homme Profil pro
    Auditeur informatique
    Inscrit en
    mai 2015
    Messages
    60
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Dordogne (Aquitaine)

    Informations professionnelles :
    Activité : Auditeur informatique
    Secteur : Arts - Culture

    Informations forums :
    Inscription : mai 2015
    Messages : 60
    Points : 42
    Points
    42

    Par défaut Mazette !!!

    C'est claire, il faut interdire les réseaux sociaux ... MDR

  15. #15
    Membre du Club
    Femme Profil pro
    Consultant fonctionnel
    Inscrit en
    mai 2019
    Messages
    56
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Femme
    Localisation : France, Gard (Languedoc Roussillon)

    Informations professionnelles :
    Activité : Consultant fonctionnel

    Informations forums :
    Inscription : mai 2019
    Messages : 56
    Points : 55
    Points
    55

    Par défaut

    Citation Envoyé par SimonDecoline Voir le message
    Désolé mais leur démarche n'est pas rigoureuse du tout.
    Concernant l'add-on, SI. Je ne vois pas pourquoi tu persistes à me parler d'autre chose puisque je ne parle que de l'add-on.

    Quand je vais sur un site S que je ne connais pas, et qu'un pop up m'informe, en toute objectivité, que :
    - ce site est financé par machin, bidule et truc, et qu'il peut y avoir conflit d'intérêt, c'est pratique pour évaluer l'info.
    - ce site est ouvertement satirique, ne rien prendre au pied de la lettre, c'est pratique (ça m'évite de lire plusieurs articles pour situer le canard)
    - l'auteur de l'article / le propriétaire du site a fait l'objet de condamnations pour (incitation à la haine, discrimination raciale, antisémitisme, etc...) ça m'aide à évaluer l'info.
    - ce site relaie souvent des infos non vérifiées

    etc...

    Après, libre à toi de l'utiliser ou non, personne ne va te l'installer de force sur ton ordi, n'empêche que c'est un élément valable de réponse à la question "comment différencier les vraies news de la propagande et des trucs farfelus".

  16. #16
    Expert éminent sénior

    Avatar de Neckara
    Homme Profil pro
    Doctorant sécurité informatique — Diplômé master Droit/Économie/Gestion
    Inscrit en
    décembre 2011
    Messages
    7 971
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 26
    Localisation : France, Loire (Rhône Alpes)

    Informations professionnelles :
    Activité : Doctorant sécurité informatique — Diplômé master Droit/Économie/Gestion
    Secteur : Enseignement

    Informations forums :
    Inscription : décembre 2011
    Messages : 7 971
    Points : 20 024
    Points
    20 024

    Par défaut

    Citation Envoyé par Nita65 Voir le message
    Et alors ? Le sujet ici c'est bien les fake news et désinformation, et comment les repérer (et conséquemment lutter contre) quand on est un public non-averti ?
    Si tu veux aller par là, tout est faux.

    Car quelque soit la moindre phrase que tu diras, il y aura toujours des choses implicites, e.g. l'eau bout à 100°C.

    Ce qui suppose :
    • une pression atmosphérique "normale" ;
    • une composition de l'eau "normale" ;
    • une définition de ce que c'est de "bouillir" ;
    • ce n'est pas à 100°C, mais à partir de 100°C ;
    • peut-être même la composition de l'atmosphère.


    De même 1+1=2, suppose qu'on parle d'éléments exactement dans la même unité, et ce dans certains ensembles (e.g. dans Z/2Z, 1+1=0).

    Mais il faut bien reconnaître que pour de la vulgarisation, on ne peut pas à chaque fois entrer dans tous les détails. Par exemple Z/2Z, tu ne l'apprends pas avant d'entrer dans le supérieur, et on ne va pas le faire apprendre à des maternelles.
    "Parce que le diable est dans les détails, une vision sans nuance ne peut prétendre à la compréhension du monde."

    Mon ancienne page perso : https://neckara.developpez.com/

  17. #17
    Membre du Club
    Homme Profil pro
    Auditeur informatique
    Inscrit en
    mai 2015
    Messages
    60
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Dordogne (Aquitaine)

    Informations professionnelles :
    Activité : Auditeur informatique
    Secteur : Arts - Culture

    Informations forums :
    Inscription : mai 2015
    Messages : 60
    Points : 42
    Points
    42

    Par défaut

    Citation Envoyé par magatst Voir le message
    C'est claire, il faut interdire les réseaux sociaux ... MDR
    Plus sérieusement un article intéressant sur le sujet ... et du rôle des "journalistes" dans ce méli-mélo

    https://www.acrimed.org/Post-verite-...E15UvRiRHQ3Jf8

  18. #18
    Membre du Club
    Femme Profil pro
    Consultant fonctionnel
    Inscrit en
    mai 2019
    Messages
    56
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Femme
    Localisation : France, Gard (Languedoc Roussillon)

    Informations professionnelles :
    Activité : Consultant fonctionnel

    Informations forums :
    Inscription : mai 2019
    Messages : 56
    Points : 55
    Points
    55

    Par défaut

    Citation Envoyé par Neckara Voir le message
    Si tu veux aller par là, tout est faux.
    Oui et non, tout dépend du degré de mauvaise foi de l'auteur d'une fake news.
    Pour présenter les choses de manière caricaturale, celui qui va te dire que la terre est plate t'expliquera d'abord qu'elle n'est pas ronde (ce qui est, stricto sensu, exact, puisqu'elle est aplatie aux pôles). Et après avoir monté cette non-ronditure de la Terre en épingle et dénoncé cette "propagande éhontée", il va t'expliquer que lui il sait et que la réalité, c'est que la Terre est plate.
    Le problème étant qu'une fois le doute introduit, on peut faire s'engouffrer à peu près n'importe quoi dans la brèche...

    Pour en revenir à la démarche scientifique et à la vulgarisation, oui, la vulgarisation suppose une certaine simplification... mais je ne suis pas sûre que ça implique une manichéisation du propos, de type "vrai/faux/rien au milieu".

  19. #19
    Membre expert
    Homme Profil pro
    Développeur informatique
    Inscrit en
    avril 2017
    Messages
    730
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Paris (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur informatique

    Informations forums :
    Inscription : avril 2017
    Messages : 730
    Points : 3 303
    Points
    3 303

    Par défaut

    Citation Envoyé par Nita65 Voir le message
    Concernant l'add-on, SI. Je ne vois pas pourquoi tu persistes à me parler d'autre chose puisque je ne parle que de l'add-on.

    Quand je vais sur un site S que je ne connais pas, et qu'un pop up m'informe, en toute objectivité, que :
    - ce site est financé par machin, bidule et truc, et qu'il peut y avoir conflit d'intérêt, c'est pratique pour évaluer l'info.
    - ce site est ouvertement satirique, ne rien prendre au pied de la lettre, c'est pratique (ça m'évite de lire plusieurs articles pour situer le canard)
    - l'auteur de l'article / le propriétaire du site a fait l'objet de condamnations pour (incitation à la haine, discrimination raciale, antisémitisme, etc...) ça m'aide à évaluer l'info.
    - ce site relaie souvent des infos non vérifiées

    etc...

    Après, libre à toi de l'utiliser ou non, personne ne va te l'installer de force sur ton ordi, n'empêche que c'est un élément valable de réponse à la question "comment différencier les vraies news de la propagande et des trucs farfelus".
    Ah oui, pardon. Leurs articles sont hautement criticables mais je peux avoir pleinement confiance en leur add-on plutôt que de perdre 2 minutes à me renseigner par moi-même...

  20. #20
    Expert éminent sénior

    Avatar de Neckara
    Homme Profil pro
    Doctorant sécurité informatique — Diplômé master Droit/Économie/Gestion
    Inscrit en
    décembre 2011
    Messages
    7 971
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 26
    Localisation : France, Loire (Rhône Alpes)

    Informations professionnelles :
    Activité : Doctorant sécurité informatique — Diplômé master Droit/Économie/Gestion
    Secteur : Enseignement

    Informations forums :
    Inscription : décembre 2011
    Messages : 7 971
    Points : 20 024
    Points
    20 024

    Par défaut

    Citation Envoyé par Nita65 Voir le message
    Pour présenter les choses de manière caricaturale, celui qui va te dire que la terre est plate t'expliquera d'abord qu'elle n'est pas ronde (ce qui est, stricto sensu, exact, puisqu'elle est aplatie aux pôles). Et après avoir monté cette non-ronditure de la Terre en épingle et dénoncé cette "propagande éhontée", il va t'expliquer que lui il sait et que la réalité, c'est que la Terre est plate.
    Un faux-dilemme en somme.

    Mais je ne vois pas vraiment le rapport avec ce que tu reprochais aux scientifiques qui vulgarisent.
    "Parce que le diable est dans les détails, une vision sans nuance ne peut prétendre à la compréhension du monde."

    Mon ancienne page perso : https://neckara.developpez.com/

Discussions similaires

  1. Réponses: 4
    Dernier message: 20/09/2018, 17h13
  2. Réponses: 0
    Dernier message: 21/07/2018, 12h45
  3. Réponses: 1
    Dernier message: 28/09/2017, 22h50
  4. Russie : les médias sociaux s'opposent aux injonctions des procureurs
    Par Stéphane le calme dans le forum Actualités
    Réponses: 0
    Dernier message: 30/12/2014, 00h50

Partager

Partager
  • Envoyer la discussion sur Viadeo
  • Envoyer la discussion sur Twitter
  • Envoyer la discussion sur Google
  • Envoyer la discussion sur Facebook
  • Envoyer la discussion sur Digg
  • Envoyer la discussion sur Delicious
  • Envoyer la discussion sur MySpace
  • Envoyer la discussion sur Yahoo