Navigation

Inscrivez-vous gratuitement
pour pouvoir participer, suivre les réponses en temps réel, voter pour les messages, poser vos propres questions et recevoir la newsletter

  1. #1
    Nouveau Candidat au Club
    Homme Profil pro
    Développeur informatique
    Inscrit en
    août 2019
    Messages
    2
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 23
    Localisation : France, Bouches du Rhône (Provence Alpes Côte d'Azur)

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur informatique

    Informations forums :
    Inscription : août 2019
    Messages : 2
    Points : 1
    Points
    1
    Par défaut Continuer en Start-up ou partir en SSII/ailleurs ?
    Bonjour,

    Actuellement en alternance sur une formation cti bac +5, ça fait un an que je suis dans une start-up en tant que dev back-end symfony / php.

    Je commençais à me demander si je ne devrais pas profiter de mon expérience pour changer d'entreprise pour une ssii relativement validé en Java par exemple. (notamment une reconnue pour sa formation)

    Mes réflexions pour changer sont que :

    1) Je travaille en php, en mode POO, mais en php, j'aime bien le langage, mais c'est en moyenne le langage le moins bien payé et ça me pose des problèmes. En plus, j'ai peur que la plupart des postes soient de toute façon du développement plus axé petit web avec des payes et des implications plus petites.
    2) Nous ne sommes vraiment pas nombreux (< 5) le dev 'chef de projet' ne possède pas beaucoup de savoir à me transmettre, et un autre avec qui je travaille me transmet quelques savoir mais ça reste du symfony et ça me semble parfois un peu superficiel. De manière générale j'ai peur de perdre de la valeur à la sortie.
    3) Même si la start-up venait a marcher, a moins que j'arrive à faire du machine-learning (j'y crois moyennement, n'ayant pas d'enseignement la-dessus, je suis chaud de travailler des bouquins, mais je ne suis pas certain que ça suffise pour eux et je ne suis pas certain que ce soit la spécialisation vers laquelle je souhaite me tourner) j'ai du mal à voir comment ils pourraient m'embaucher avec un salaire alléchant, alors qu'il pourrait recruter des développeurs extérieurs qui pourrait leur faire mirroiter des compétences acquises ailleurs. D'ailleurs j'attends toujours de voir si je vais pouvoir travailler un peu sur le front end en framework JS.
    4) L'organisation est mauvaise, on me laisse parfois sans travail malgré mes demandes.
    5) L'ambiance n'est pas toujours au fort, l'entente non plus
    6) 0 avantages pécunier, juste une grande flexibilité sur les heures.

    Pour rester, la seule raison est que j'ai globalement du travail qui ne serait pas forcément fourni à un alternant :
    - Récupération de données sur des APIs en masse, organisation de leur mises à jour
    - Codage from scratch du back-end avec des contraintes métiers parfois assez fortes
    - Codage des tests

    Quelle est votre avis? Je pense que je devrais partir mais je ne suis pas certain de ce que je vais trouver ailleurs, et j'ai peur de me retrouver à coder des choses peu complexes.

  2. #2
    Expert éminent sénior

    Profil pro
    Développeur informatique
    Inscrit en
    novembre 2006
    Messages
    6 886
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France, Rhône (Rhône Alpes)

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur informatique

    Informations forums :
    Inscription : novembre 2006
    Messages : 6 886
    Points : 14 513
    Points
    14 513
    Par défaut
    Salut Aldebaran2 pour ce qui est d'apprendre des technos c'est parfait mais encore si tu veux apprendre des technos en particulier (par exemple Java) encore faut-il pouvoir en tirer profit et que ce soit utile dans un projet.

    Ensuite les différences entre Start-Up et SSII

    *Start-Up :
    -challenge technologique ( bien que ça soit envisageable aussi en SSII)
    -si la Start-Up s'enflamme et vend un produit qui marche là ça peut être le jackpot financier si tu est dans l'équipe fondatrice de départ.
    Mais étant donné qu'il y a peu de licornes maintenant et introduites en bourse, ne pas s'attendre à ramasser des tas de stock-options.

    Si l'avantage pécunier =0 c'est que la start-up dans laquelle tu est soit ne finalise pas le produit soit fait du sur-place sur le marché

    L'inconvénient d'une start-up c'est l'instabilité salariale ; si la start-up coule eh bien il n'y a plus qu'à pointer à Pôle-Emploi après sauf à rebondir rapidement ( euh Theranos ? Qui a flambé 9 milliards de dollars sans absolument ne rien vendre )

    *SSII : plus orienté carrière sur le long terme qu'entreprise qui souhaite gagner du cash ( genre éditeur de Candy Crush)
    Donc plutôt en adéquation avec des collaborateurs qui sont mariés et enfants donc qui veulent de la stabilité.
    Inconvénients: salaire qui évolue progressivement à moins de vouloir monter dans la hiérarchie en devenant chef de projet ce qui impose de la contrainte professionnnelle et responsabilités.
    Et par conséquent il y a plus de hiérarchie dans une SSII que start-up.

    Le bon côté des choses c'est que la SSII c'est vraiment bien organisé mais parfois avec un peu trop d'inertie ; sur un projet pour mettre un bouton sur un écran, il m'avait fallut demander l'autorisation d'un gestionnaire de projet pour le faire.

    Et il y a le problème de l'intercontrat en SSII certaines pesonnes peuvent mal le vivre

    Voilà un panorama rapide
    Ce dont on ne peut parler il faut le taire ( Wittgenstein )

  3. #3
    Expert confirmé Avatar de 7gyY9w1ZY6ySRgPeaefZ
    Homme Profil pro
    dba
    Inscrit en
    juillet 2007
    Messages
    4 767
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Canada

    Informations professionnelles :
    Activité : dba

    Informations forums :
    Inscription : juillet 2007
    Messages : 4 767
    Points : 5 784
    Points
    5 784
    Par défaut
    Citation Envoyé par Mat.M Voir le message
    L'inconvénient d'une start-up c'est l'instabilité salariale ; si la start-up coule eh bien il n'y a plus qu'à pointer à Pôle-Emploi après sauf à rebondir rapidement
    Et alors ? C'est pour ça qu'on n'est pas fonctionnaire, pour ne pas être enchaîner à perpet et avec les risques qui viennent avec !

  4. #4
    Expert éminent sénior

    Profil pro
    Développeur informatique
    Inscrit en
    novembre 2006
    Messages
    6 886
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France, Rhône (Rhône Alpes)

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur informatique

    Informations forums :
    Inscription : novembre 2006
    Messages : 6 886
    Points : 14 513
    Points
    14 513
    Par défaut
    Citation Envoyé par 7gyY9w1ZY6ySRgPeaefZ Voir le message
    Et alors ? C'est pour ça qu'on n'est pas fonctionnaire, pour ne pas être enchaîner à perpet et avec les risques qui viennent avec !
    j'avoue ne pas avoir bien compris ; c'est possible de reformuler la remarque ?
    Ce dont on ne peut parler il faut le taire ( Wittgenstein )

  5. #5
    Nouveau Candidat au Club
    Homme Profil pro
    Développeur informatique
    Inscrit en
    août 2019
    Messages
    2
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 23
    Localisation : France, Bouches du Rhône (Provence Alpes Côte d'Azur)

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur informatique

    Informations forums :
    Inscription : août 2019
    Messages : 2
    Points : 1
    Points
    1
    Par défaut
    Citation Envoyé par Mat.M Voir le message
    Salut Aldebaran2 pour ce qui est d'apprendre des technos c'est parfait mais encore si tu veux apprendre des technos en particulier (par exemple Java) encore faut-il pouvoir en tirer profit et que ce soit utile dans un projet.

    -challenge technologique ( bien que ça soit envisageable aussi en SSII)
    C'est ça mon problème. Actuellement je ne vois pas à l'horizon travailler sur une technologie intéressante d'un point de vue carrière/futur. Le projet n'a pas réellement de contraintes technologies fortes, même si l'entreprise marche elle n'est pas destinée à avoir un nombre d'utilisateur faramineux (en rapport avec son succès), donc pas d'intêret à avoir du Node.js (ça n'arrivera pas), les compétences actuelles font qu'ont ne passera jamais sur java (on a quand même une codebase qui commence à devenir conséquente). Et comme j'ai dit, pour l'instant on est très réticent à me laisser toucher au front.


    -si la Start-Up s'enflamme et vend un produit qui marche là ça peut être le jackpot financier si tu est dans l'équipe fondatrice de départ.
    Mais étant donné qu'il y a peu de licornes maintenant et introduites en bourse, ne pas s'attendre à ramasser des tas de stock-options.

    Si l'avantage pécunier =0 c'est que la start-up dans laquelle tu est soit ne finalise pas le produit soit fait du sur-place sur le marché
    Là ça vas peut-être bouger en septembre, mais pour l'instant c'est un peu le problème c'est clair, même si à terme je pense qu'ils peuvent marcher à terme et qu'ils ont quelques fonds assurés, je ne sais pas si ça vas exploser, et le chef de projet aura toujours le lead sur tout vis à vis de moi, j'ai du mal à voir quel réel avantage je pourrais en tirer.
    Et comme j'ai dit, j'ai aussi peur qu'ils ne veulent simplement pas me recruter à haut salaire, car ils connaitront très bien mon expérience et chercheront à recruter des profils plus avancés qui manque pour l'instant à la boîte.

    *SSII : plus orienté carrière sur le long terme qu'entreprise qui souhaite gagner du cash ( genre éditeur de Candy Crush)
    Donc plutôt en adéquation avec des collaborateurs qui sont mariés et enfants donc qui veulent de la stabilité.
    Inconvénients: salaire qui évolue progressivement à moins de vouloir monter dans la hiérarchie en devenant chef de projet ce qui impose de la contrainte professionnnelle et responsabilités.
    Et par conséquent il y a plus de hiérarchie dans une SSII que start-up.
    Le bon côté des choses c'est que la SSII c'est vraiment bien organisé mais parfois avec un peu trop d'inertie ; sur un projet pour mettre un bouton sur un écran, il m'avait fallut demander l'autorisation d'un gestionnaire de projet pour le faire.
    C'est cette inertie qui me fait peur, j'ai peur de me faire moins d'expérience. Mais je me dis aussi que la plus grande variété de profil plus confirmés sera plus profitable. En plus comme j'ai dit, du changement de langage vers un langage mieux payé.

    Merci beaucoup pour ces informations en tout cas!

  6. #6
    Membre actif
    Homme Profil pro
    Consultant informatique
    Inscrit en
    août 2016
    Messages
    50
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Hauts de Seine (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : Consultant informatique

    Informations forums :
    Inscription : août 2016
    Messages : 50
    Points : 220
    Points
    220
    Par défaut
    Si tu es au début de ta carrière, mon conseil est de chercher des missions/postes/emplois qui vont embellir ton CV d'abord. Un "CV intéressant" te permettra de choisir tes prochaines missions ou entreprises. Même si ce qui va suivre va faire très cliché, je te conseille quand même d'apposer sur ton CV des missions dans des grandes banques (BNP, SocGen, Natixis...), des industries lourdes (EDF, Alstom, PSA, Renault...), des industries technologiques (GAFAM, VeePee, BlablaCar...), etc... Comme ça, dans le futur (à 5 années d'expérience et plus), ton CV intéressera tout le monde (startup, PME, CAC40, GAFAM...), et tu pourras mieux choisir ce qui te plaira (avec le salaire et les avantages qui viennent avec).

    Je ne suis pas particulièrement fan de certaines startups. Celles qui promettent de changer le monde, en utilisant les dernières technologies et les derniers buzzwords, mais qui n'ont ni les compétences réelles pour y arriver (créées par 3 gus sortis d'école et qui n'ont pas trouvé de boulot, mais qui vont avoir des titres ronflants comme CEO, CTO, CFO...), ni les conditions financières pour payer convenablement leurs salariés (en proposant des salaires de misère, assortis de croissants, fruits frais, et stocks options imaginaires). Après, si tu tombes sur de vrais pépites (VeePee, BlablaCar, Criteo...), ce sera le gros lot dans le futur. Mais vu qu'elles sont rares, il faut faire très attention.

    Quelle est votre avis? Je pense que je devrais partir mais je ne suis pas certain de ce que je vais trouver ailleurs, et j'ai peur de me retrouver à coder des choses peu complexes.
    Par expérience, je dirai que tu trouveras toujours mieux.

Discussions similaires

  1. Affichage dans un formulaire continu à partir de plusieurs tables liées
    Par Francesco34 dans le forum Requêtes et SQL.
    Réponses: 6
    Dernier message: 09/07/2011, 11h17
  2. SSII ou start-up
    Par Rolf-IV dans le forum SSII
    Réponses: 7
    Dernier message: 09/04/2010, 11h36
  3. Réponses: 2
    Dernier message: 10/07/2008, 17h49
  4. Réponses: 3
    Dernier message: 18/08/2006, 15h59

Partager

Partager
  • Envoyer la discussion sur Viadeo
  • Envoyer la discussion sur Twitter
  • Envoyer la discussion sur Google
  • Envoyer la discussion sur Facebook
  • Envoyer la discussion sur Digg
  • Envoyer la discussion sur Delicious
  • Envoyer la discussion sur MySpace
  • Envoyer la discussion sur Yahoo