Navigation

Inscrivez-vous gratuitement
pour pouvoir participer, suivre les réponses en temps réel, voter pour les messages, poser vos propres questions et recevoir la newsletter

  1. #1
    Chroniqueur Actualités
    Avatar de Patrick Ruiz
    Homme Profil pro
    Redacteur web
    Inscrit en
    février 2017
    Messages
    776
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Cameroun

    Informations professionnelles :
    Activité : Redacteur web
    Secteur : Communication - Médias

    Informations forums :
    Inscription : février 2017
    Messages : 776
    Points : 26 893
    Points
    26 893

    Par défaut "Sur le desktop, Linux s'accommode mal de peu de RAM et c'est un bogue à corriger", d'après un contributeur

    « Sur le desktop, Linux s’accommode mal de peu de RAM », d’après un contributeur du noyau
    Qui estime qu’il s’agit d’un bogue à corriger

    Artem S. Tashkinov est connu sur la toile pour ses publications pour certaines très controversées. Par exemple, la question de savoir pourquoi Linux ne connaît pas de succès sur le desktop comme Windows continue de faire couler beaucoup d’encre. Il y a deux ans, il s’est exprimé sur celle-ci et a dressé SA liste de raisons pour lesquelles ça ne le fait pas pour Linux dans cette filière. L’une des pistes qu’il arrive que des tiers explore est qu’il en est ainsi parce que Microsoft tient d’une façon ou d’une autre les fabricants de matériel. Artem S. Tashkinov s’était inscrit en faux et avait plutôt souligné que c’est la communauté elle-même qui plombe le succès de l’OS sur le desktop.

    Dans une publication parue il y a peu sur la liste de diffusion de mail du noyau Linux, il indique que l’OS est mauvais au jeu de la gestion de faibles quantités de mémoire vive. « Lorsqu’une tâche requiert plus de mémoire vive que disponible, le système se bloque au point où il devient impossible de déplacer le pointeur de la souris. La DEL du disque dur se met à clignoter de façon incessante. De plus, il devient impossible de lancer de nouvelles applications ou d’arrêter celles en cours de fonctionnement. Je pense que ce n’est pas de cette façon que le système doit se comporter dans de telles situations », indique-t-il avant d’ajouter que « c’est un bogue qui affecte de nombreux utilisateurs du système d’exploitation depuis plusieurs années et qui est reproductible en moins de quelques minutes sur la dernière version du noyau. »

    Nom : 1.png
Affichages : 12474
Taille : 32,8 Ko

    Artem propose à ceux désireux de faire le même constat que lui de passer par trois étapes : limiter à l’aide d’une commande la quantité de mémoire vive disponible sur le système à 4 Go, désactiver l’espace d’échange (swap) pour accélérer le processus, lancer un navigateur et ouvrir autant de pages que possible. Plus que tout dans ce développement, c’est même la nécessité de la mise sur pied d’un espace d’échange qui est à questionner. En effet, la nécessité de simuler un supplément de mémoire vive sur disque laisse filtrer que c’est l’approche Linux pour anticiper sur les cas où la ressource mémoire vive peut être insuffisante. C’est une solution, mais le développement d’Artem suggère qu’il faut améliorer le kernel de sorte qu’il ne soit même pas nécessaire de faire usage d’espace d’échange. En tout cas, même avec l’espace d’échange actif, il arrive de constater sous certaines distributions que le système plante au point où il devient impossible de déplacer la souris, de lancer de nouvelles applications ou d’arrêter celles en cours de fonctionnement.

    En sus, il y a que l’usage de l’espace d’échange présente moins d’intérêt dans certains cas de figure. En effet, il ne faut pas perdre de vue que la multiplication des accès à cet espace peuvent raccourcir la durée de vie du support de stockage de masse. Ainsi, dans des situations où l’on décide de ne pas en faire usage, il faut que le système puisse tenir la route.

    Il y a quelques années, un internaute qui répond au pseudonyme Hackerman1 a gratifié Microsoft d’une grosse publicité en publiant une capture d’écran de l’installation de la RC1 de Windows 7 sur un PC doté d'un Pentium II à 266 MHz et de seulement 96 Mo de mémoire vive.

    Nom : 2.png
Affichages : 10283
Taille : 52,2 Ko

    Ce qu’il faut dire c’est que de tels « exploits » ne sont possibles que parce que l’approche swap n’est pas exclusive à Linux. Oui, les systèmes d’exploitation de Microsoft s’appuient eux aussi sur un espace d’échange.

    Source : lkml

    Et vous ?

    Qu’en pensez-vous ?

    Avez-vous constaté qu’il arrive que Linux plante au point où il devient impossible de déplacer la souris ? Si oui, s’agit-il d’un bogue ?

    Linux est-il le seul système d’exploitation dans cette situation ?

    Artem pose-t-il un problème qui n’en est pas un ?

    Voir aussi :

    « Linux sur Desktop est une catastrophe de Tchernobyl » pour le créateur de GNOME qui n'a pas lancé son poste Linux depuis fin 2012

    Le support des applications Linux débarque en préversion sur Chrome OS dans un premier temps sur Pixelbook

    « L'année de l'ordinateur de bureau Linux est arrivée » selon le Directeur de la Technologie d'Intel

    2017 est officiellement l'année de Linux desktop selon un utilisateur de macOS : le patron de la Fondation Linux, quel message aux fans de Linux ?
    Contribuez au club : Corrections, suggestions, critiques, ... : Contactez le service news et Rédigez des actualités

  2. #2
    Membre confirmé
    Homme Profil pro
    Développeur C++
    Inscrit en
    octobre 2008
    Messages
    182
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Bas Rhin (Alsace)

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur C++

    Informations forums :
    Inscription : octobre 2008
    Messages : 182
    Points : 493
    Points
    493

    Par défaut

    Ce n'est pas spécifique à Linux. C'est spécifique à ce qu'on fait. Maintenant tout le monde code des nouvelles applications en electron qui nécessitent une quantité astronomique de RAM. Moi j'arrive à faire tourner mon système sous 3Go de ram sans aucun problème. Il suffit de choisir les bons outils.

  3. #3
    Nouveau membre du Club
    Homme Profil pro
    Étudiant
    Inscrit en
    juin 2013
    Messages
    8
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France

    Informations professionnelles :
    Activité : Étudiant

    Informations forums :
    Inscription : juin 2013
    Messages : 8
    Points : 28
    Points
    28

    Par défaut

    Possesseur d'un asus x205ta (2gb de ram, processeur intel patate, Xubuntu 18.04), j'arrive à faire tourner en simultané IntelliJ IDEA, Tomcat, Chrome avec 5-6 onglets et un terminal.
    Alors oui c'est pas le truc le plus rapide du monde et parfois il ralenti bien mais au moins il crash pas et revient à la normal après un petit temps, ce qui je trouve est plutôt un bon comportement.
    Faut que le monsieur revoit l'usage de son ordinateur..

  4. #4
    Responsable Systèmes


    Homme Profil pro
    Technicien maintenance
    Inscrit en
    août 2011
    Messages
    11 170
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Paris (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : Technicien maintenance
    Secteur : High Tech - Matériel informatique

    Informations forums :
    Inscription : août 2011
    Messages : 11 170
    Points : 25 065
    Points
    25 065

    Par défaut

    Je fais tourner des VM Linux avec 512 Mo de RAM. Elles répondent très bien.

    Et Ulimit par exemple c'est pour les chiens ? Après si on travaille avec une interface graphique en root, ce qui est déconseillé.

    Je ne connais pas l'auteur, il est dit qu'il est familier des publications controversées mais pas si il a des compétences ou si c'est un développeur de noyau.

    ulimit n'est pas fait pour limiter les capacités d'un process en particulier mais d'un utilisateur/une session. Par contre ça doit être faisable avec les cgroups.
    Ma page sur developpez.com : http://chrtophe.developpez.com/ (avec mes articles)
    Mon article sur la création d'un système : http://chrtophe.developpez.com/tutoriels/minisysteme/
    Mon article sur le P2V : http://chrtophe.developpez.com/tutoriels/p2v/
    Consultez nos FAQ : Windows, Linux, Virtualisation

  5. #5
    Membre éprouvé
    Avatar de emixam16
    Homme Profil pro
    Doctorant en sécurité
    Inscrit en
    juin 2013
    Messages
    237
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Aube (Champagne Ardenne)

    Informations professionnelles :
    Activité : Doctorant en sécurité

    Informations forums :
    Inscription : juin 2013
    Messages : 237
    Points : 1 220
    Points
    1 220

    Par défaut

    Pour le coup c'est vraiment n'importe quoi. Par ex,des Raspberry Pi tournent de manière très fluide avec 512 ou 1GO de RAM je n'ai jamais eu de problème.

    Après c'est évident que si tu as 2GO de RAM et que tu veux faire tourner des applications a 4GO de RAM tu vas avoir des problèmes, mais bon... Clairement, il existe des alternatives légères à quasiment toutes les applications sous Linux donc tu peux t'en sortir même avec une petite quantité de RAM.

    Ce développeur râle mais ne propose rien de concret pour limiter ce problème... Donc son témoignage n'a pas spécialement de valeur... Pour moi, c'est encore un random qui veut lancer un débat de comptoir pour faire parler de lui.

    D'ailleurs, Windows n'est pas spécialement meilleur en terme de gestion de mémoire...

  6. #6
    Membre régulier
    Profil pro
    Inscrit en
    mars 2011
    Messages
    33
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France

    Informations forums :
    Inscription : mars 2011
    Messages : 33
    Points : 77
    Points
    77

    Par défaut

    L'os qui se fige quand trop de ram a été consommé ça me les brise. Certes dans 100% de cas c'est de ma faute, mais sur Windows cela ne se comporte pas de cette façon : ca fige, ca te rend la main, tu tues le processus en question et/ou tu kill les applis qui consomment trop.
    Sur Linux même ma souris ne bouge plus dans ce cas : redémarrage forcé obligé.
    J'avais fais une recherche à ce sujet, et apparemment c'est comme ça depuis toujours il me semble. Mais rien est prévu dans les tuyaux ?

  7. #7
    Responsable Systèmes


    Homme Profil pro
    Technicien maintenance
    Inscrit en
    août 2011
    Messages
    11 170
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Paris (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : Technicien maintenance
    Secteur : High Tech - Matériel informatique

    Informations forums :
    Inscription : août 2011
    Messages : 11 170
    Points : 25 065
    Points
    25 065

    Par défaut

    Sous Windos, tant que le ctrl-alt-suppr fonctionne, tu peux arriver à t'en sortir, sinon c'est mort. Sous Linux, tu dois pouvoir ouvrir une autre console en root pour killer le process incriminé, résultat non garanti si ta GUI tourne en root, mais KDE et Gnome ne te le permettent pas par défaut.

    Windows founi une fonction dans son API : SetProcessWorkingSetSize, encore faut il que les applis l'utilisent. Sous windows Server, il y avait Windows System Resource Manager mais qui est maintenant déprécié.

    Dans les deux cas (Windows et Linux), tu peux récupérer la main mais pas tout le temps.
    Ma page sur developpez.com : http://chrtophe.developpez.com/ (avec mes articles)
    Mon article sur la création d'un système : http://chrtophe.developpez.com/tutoriels/minisysteme/
    Mon article sur le P2V : http://chrtophe.developpez.com/tutoriels/p2v/
    Consultez nos FAQ : Windows, Linux, Virtualisation

  8. #8
    Expert éminent sénior

    Avatar de Neckara
    Homme Profil pro
    Doctorant sécurité informatique — Diplômé master Droit/Économie/Gestion
    Inscrit en
    décembre 2011
    Messages
    7 966
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 26
    Localisation : France, Loire (Rhône Alpes)

    Informations professionnelles :
    Activité : Doctorant sécurité informatique — Diplômé master Droit/Économie/Gestion
    Secteur : Enseignement

    Informations forums :
    Inscription : décembre 2011
    Messages : 7 966
    Points : 20 005
    Points
    20 005

    Par défaut

    Je dois avouer que cela m'arrive un peu trop fréquemment, même avec 8Go ou 16Go de ram, je suis passé à 32Go pour être tranquille.


    Le problème est que certaines applications peuvent avoir des fuites de mémoires, ou être très consommatrices si on lance plusieurs instances.
    Sauf que lorsque cela m'arrive, je ne peux pas tout simplement tuer le processus responsable et je suis obligé de redémarrer le système.


    Une solution serait de réserver une petite quantité de RAM au système (e.g. 40Mo - je donne un chiffre au hasard), pour au moins avoir un terminale disponible (e.g. via Crtl+Alt+F1). Une autre plus intéressante serait de refuser l'allocation aux applications non-prioritaires si cette allocation fait que la quantité de ram restante se retrouve en deçà d'un certain seuil. À l'application ensuite de se démerder (e.g. afficher une erreur).
    "Parce que le diable est dans les détails, une vision sans nuance ne peut prétendre à la compréhension du monde."

    Mon ancienne page perso : https://neckara.developpez.com/

  9. #9
    Futur Membre du Club
    Homme Profil pro
    Full Stack Developer
    Inscrit en
    août 2008
    Messages
    3
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Mali

    Informations professionnelles :
    Activité : Full Stack Developer
    Secteur : High Tech - Éditeur de logiciels

    Informations forums :
    Inscription : août 2008
    Messages : 3
    Points : 5
    Points
    5

    Par défaut

    Moi j'ai un problème de blocage fréquement par jours avec ubuntu 18.04 et pourtant avec ubuntu 16.04 j'utilisait les memes appplications, j'ai meme remarqué quand je debranche ma connexion ca plante un instant et souvent quand ma connexion n''est pas stable meme problème. Si ya plus de demande RAM que celle deisponible le système n'est pas sensé accepté d'autres tàches ou se bloqué à mon avis, il devrait y avoir une possibilité le l'utilisateur puissse qui quitter certaine tàches.

  10. #10
    Membre confirmé
    Homme Profil pro
    Consultant informatique
    Inscrit en
    octobre 2005
    Messages
    232
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 32
    Localisation : Philippines

    Informations professionnelles :
    Activité : Consultant informatique
    Secteur : High Tech - Multimédia et Internet

    Informations forums :
    Inscription : octobre 2005
    Messages : 232
    Points : 556
    Points
    556

    Par défaut

    La moitié des reponses ci-dessus disent que Linux tourne bien sur de petites configs. Je ne pense pas que ce soit le sujet du bug.

    Le sujet du bug, c'est lorsque la mémoire vive est saturé: le système devient incontrolable, là où il devrait au pire tuer des applications.

    D'ailleurs, dans le message original LKML, Artem désactive la zone swap et se demande du pourquoi de l'affolement de son disque dur (et il a raison: sans swap, pourquoi le disque se mets a tourner lorsque le système est OOM?)

  11. #11
    Membre expérimenté

    Profil pro
    Inscrit en
    janvier 2014
    Messages
    639
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France

    Informations forums :
    Inscription : janvier 2014
    Messages : 639
    Points : 1 443
    Points
    1 443

    Par défaut

    Citation Envoyé par smobydick Voir le message
    L'os qui se fige quand trop de ram a été consommé ça me les brise. (...) sur Windows cela ne se comporte pas de cette façon : ca fige, ca te rend la main, tu tues le processus en question et/ou tu kill les applis qui consomment trop. Sur Linux même ma souris ne bouge plus dans ce cas : redémarrage forcé obligé.
    Nous semblons ne pas avoir été confrontés aux mêmes problèmes sur Windows... un écran bleu, un écran de bureau (avec ou sans fenêtre) figé sans la main sur la souris ni les raccourcis clavier (dont ctrl-alt-suppr)... Les dépassement de RAM (et de swap dynamique) ça a été mon dada sur Windows il fut un temps (j'ai pu vérifier que cela n'avait strictement pas changé d'un Yotta sur Windows 10 --> déversement swap en boucle : accès disque à 100% (principalement en lecture) + forte charge du CPU directement corrélé à l'utilisation disque. attendre 10min ou 24h n'y change rien (ça lui laisse juste plus de chance de planter).
    Moi, ce qui me les brises, c'est que tu as beau avoir 1Go ou 128 Go de RAM physique, Windows va toujours utiliser une partie de la swap en "prévoyance", quand bien même je n'utilise que 50% actuellement... et ce comportement n'est pas paramétrable via un seuil dans les réglages sytèmes via GUI.

    Citation Envoyé par chrtophe Voir le message
    Sous Windows, tant que le ctrl-alt-suppr fonctionne, tu peux arriver à t'en sortir, sinon c'est mort.
    Sous Linux, tu dois pouvoir ouvrir une autre console en root pour killer le process incriminé, résultat non garanti si ta GUI tourne en root, mais KDE et Gnome ne te le permettent pas par défaut.
    (...) Dans les deux cas (Windows et Linux), tu peux récupérer la main mais pas tout le temps.
    Si c'est uniquement pour débugger la machine, je t'invite à oublier ctrl-alt-suppr et d'utiliser plutôt ctrl-shift-esc qui à l'avantage de ne pas s'appuyer sur la souris pour arriver au gestionnaire de tâches.
    Ensuite, il me semble que sur Windows comme sur Linux il y a des Magic key (ex: Magic SysRq key), qui sont des interruptions hardwares pour prendre la main sur l'OS. Les ports PS/2 présentent l'avantage sur l'USB de présenter une priorité d'interruption plus élevé. Amis gamers et dépanneurs... ; )
    --> on peut interrompre le processus de boot du BIOS en appuyant sur 'Pause', et le relancer en appuyant à nouveau.
    J'ai trouvé une petite vidéo qui semble plutôt bien rentrer dans le sujet (je l'ai visionné en diagonale)
    Pensez à utiliser les pouces d’appréciation, pour participer à la visibilité de l'apport d'un propos, ou l'intérêt que vous y prêtez... qu'il soit positif ou négatif.

  12. #12
    Responsable Systèmes


    Homme Profil pro
    Technicien maintenance
    Inscrit en
    août 2011
    Messages
    11 170
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Paris (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : Technicien maintenance
    Secteur : High Tech - Matériel informatique

    Informations forums :
    Inscription : août 2011
    Messages : 11 170
    Points : 25 065
    Points
    25 065

    Par défaut

    Le sujet du bug, c'est lorsque la mémoire vive est saturé: le système devient incontrolable, là où il devrait au pire tuer des applications.
    C'est pour ça que j'ai dit quil fallait paramétrer ulimit et éventuellement utiliser les cgroups.
    Ma page sur developpez.com : http://chrtophe.developpez.com/ (avec mes articles)
    Mon article sur la création d'un système : http://chrtophe.developpez.com/tutoriels/minisysteme/
    Mon article sur le P2V : http://chrtophe.developpez.com/tutoriels/p2v/
    Consultez nos FAQ : Windows, Linux, Virtualisation

  13. #13
    Membre éclairé
    Homme Profil pro
    Ingénieur en génie logiciel
    Inscrit en
    juin 2012
    Messages
    393
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Canada

    Informations professionnelles :
    Activité : Ingénieur en génie logiciel
    Secteur : Finance

    Informations forums :
    Inscription : juin 2012
    Messages : 393
    Points : 873
    Points
    873

    Par défaut

    il y a les cgroup sous linux pour limiter cpu, ram ... par processus...
    Aillez le courage de justifier vos -1.
    http://www.laboiteaprog.com/ - http://www.solutions-norenda.com/

  14. #14
    Expert éminent sénior

    Avatar de Neckara
    Homme Profil pro
    Doctorant sécurité informatique — Diplômé master Droit/Économie/Gestion
    Inscrit en
    décembre 2011
    Messages
    7 966
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 26
    Localisation : France, Loire (Rhône Alpes)

    Informations professionnelles :
    Activité : Doctorant sécurité informatique — Diplômé master Droit/Économie/Gestion
    Secteur : Enseignement

    Informations forums :
    Inscription : décembre 2011
    Messages : 7 966
    Points : 20 005
    Points
    20 005

    Par défaut

    Citation Envoyé par marc.collin Voir le message
    il y a les cgroup sous linux pour limiter cpu, ram ... par processus...
    Sauf qu'on aimerait bien que ce soit fait de base plutôt que d'avoir à s'enquiquiner avec.

    D'autant plus que ce n'est pas la première chose à laquelle on pense quand on installe un système, i.e. il faut déjà que cela nous arrive 3-4 fois pour qu'on commence à penser à utiliser les cgroup. Sachant que cela demande de passer du temps à se pencher sur la question, surtout quand on n'est pas familier avec les cgroup.
    "Parce que le diable est dans les détails, une vision sans nuance ne peut prétendre à la compréhension du monde."

    Mon ancienne page perso : https://neckara.developpez.com/

  15. #15
    Responsable Systèmes


    Homme Profil pro
    Technicien maintenance
    Inscrit en
    août 2011
    Messages
    11 170
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Paris (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : Technicien maintenance
    Secteur : High Tech - Matériel informatique

    Informations forums :
    Inscription : août 2011
    Messages : 11 170
    Points : 25 065
    Points
    25 065

    Par défaut

    Sauf qu'on aimerait bien que ce soit fait de base plutôt que d'avoir à s'enquiquiner avec.
    Dans ce cas, tu utilises ulimit, tu peux limiter la RAM globalement à un utilisateur. Tu as même une limite "hard" géré par l'administrateur et une limite "soft" sur laquelle l'utilisateur peut jouer.

    Et pour des réglages plus fins, il te faudra utiliser les cgroups.
    Ma page sur developpez.com : http://chrtophe.developpez.com/ (avec mes articles)
    Mon article sur la création d'un système : http://chrtophe.developpez.com/tutoriels/minisysteme/
    Mon article sur le P2V : http://chrtophe.developpez.com/tutoriels/p2v/
    Consultez nos FAQ : Windows, Linux, Virtualisation

  16. #16
    Membre chevronné Avatar de SofEvans
    Homme Profil pro
    Développeur C
    Inscrit en
    mars 2009
    Messages
    995
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 30
    Localisation : France

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur C

    Informations forums :
    Inscription : mars 2009
    Messages : 995
    Points : 1 837
    Points
    1 837

    Par défaut

    Citation Envoyé par Neckara Voir le message
    Une solution serait de réserver une petite quantité de RAM au système (e.g. 40Mo - je donne un chiffre au hasard), pour au moins avoir un terminale disponible (e.g. via Crtl+Alt+F1). Une autre plus intéressante serait de refuser l'allocation aux applications non-prioritaires si cette allocation fait que la quantité de ram restante se retrouve en deçà d'un certain seuil. À l'application ensuite de se démerder (e.g. afficher une erreur).

    Citation Envoyé par anykeyh Voir le message

    Le sujet du bug, c'est lorsque la mémoire vive est saturé: le système devient incontrolable, là où il devrait au pire tuer des applications.
    Ben en fait, il existe déjà un programme système ayant une petite partie de la RAM réservé pour ce genre de cas : il s'agit du oom_killer (out of memory killer)

    Après, c'est pas toi qui le contrôle et des fois il tue d'abord des processus "non coupable" (mais gourmant) avant d'arriver a celui qui mets la pagaille.
    Tu peux par contre le diriger contre certains processus de manière prioritaire avec la valeur "nice" ou le fichier oom_score (man proc(5), voir section "/proc/[pid]/oom_score"

    Par contre c'est vrai que comme tout le système est ralentie (il attend que la swap soit aussi saturé avant d'agir ...), il met du temps, mais bon, il fait son taff.

  17. #17
    Expert éminent sénior

    Avatar de Neckara
    Homme Profil pro
    Doctorant sécurité informatique — Diplômé master Droit/Économie/Gestion
    Inscrit en
    décembre 2011
    Messages
    7 966
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 26
    Localisation : France, Loire (Rhône Alpes)

    Informations professionnelles :
    Activité : Doctorant sécurité informatique — Diplômé master Droit/Économie/Gestion
    Secteur : Enseignement

    Informations forums :
    Inscription : décembre 2011
    Messages : 7 966
    Points : 20 005
    Points
    20 005

    Par défaut

    Citation Envoyé par chrtophe Voir le message
    Dans ce cas, tu utilises ulimit, tu peux limiter la RAM globalement à un utilisateur.
    ulimit n'est pas vraiment une solution car tu as plusieurs utilisateurs qui tournent sur ta machine, e.g. toi, www-data, pulse, lightdm, sshd, etc.

    Il faut donc utiliser cgroup pour imposer une limite globale à tout ces utilisateurs.


    Le problème n'est pas tant de pouvoir le faire, que ce ne soit pas déjà fait de base.

    Citation Envoyé par SofEvans Voir le message
    Ben en fait, il existe déjà un programme système ayant une petite partie de la RAM réservé pour ce genre de cas : il s'agit du oom_killer (out of memory killer)
    Mmmm… intéressant.

    Par contre, je dois un peu trop saturer le système, car après plusieurs heures mon ordinateur est généralement encore bloqué.

    EDIT: Apparemment et de ce que je comprends, OOM_killer n'est pas tout à fait adapté à notre problématique : https://stackoverflow.com/questions/...-does-not-work
    "Parce que le diable est dans les détails, une vision sans nuance ne peut prétendre à la compréhension du monde."

    Mon ancienne page perso : https://neckara.developpez.com/

  18. #18
    Membre chevronné Avatar de SofEvans
    Homme Profil pro
    Développeur C
    Inscrit en
    mars 2009
    Messages
    995
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 30
    Localisation : France

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur C

    Informations forums :
    Inscription : mars 2009
    Messages : 995
    Points : 1 837
    Points
    1 837

    Par défaut

    Citation Envoyé par Neckara Voir le message
    Apparemment et de ce que je comprends, OOM_killer n'est pas tout à fait adapté à notre problématique : https://stackoverflow.com/questions/...-does-not-work
    Ah, je n'étais pas au courant de cette partie là.
    oom_killer intervennait sur certains equipement que j'avais.
    Il y avait un gros programme qui aimait vraiment bien prendre toutes la RAM dispo, et on avait des traces de oom_killer dans nos logs.
    C'est donc effectivement un problème si ta RAM est complétement saturée mais qu'il n'y a pas de dépassement.

    Merci pour l'info !

  19. #19
    Expert éminent sénior

    Avatar de Neckara
    Homme Profil pro
    Doctorant sécurité informatique — Diplômé master Droit/Économie/Gestion
    Inscrit en
    décembre 2011
    Messages
    7 966
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 26
    Localisation : France, Loire (Rhône Alpes)

    Informations professionnelles :
    Activité : Doctorant sécurité informatique — Diplômé master Droit/Économie/Gestion
    Secteur : Enseignement

    Informations forums :
    Inscription : décembre 2011
    Messages : 7 966
    Points : 20 005
    Points
    20 005

    Par défaut

    Citation Envoyé par SofEvans Voir le message
    Merci pour l'info !
    C'est moi qui te remercies, grâce à toi j'ai pu apprendre l'existence d'OOM_killer.
    "Parce que le diable est dans les détails, une vision sans nuance ne peut prétendre à la compréhension du monde."

    Mon ancienne page perso : https://neckara.developpez.com/

  20. #20
    Responsable Systèmes


    Homme Profil pro
    Technicien maintenance
    Inscrit en
    août 2011
    Messages
    11 170
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Paris (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : Technicien maintenance
    Secteur : High Tech - Matériel informatique

    Informations forums :
    Inscription : août 2011
    Messages : 11 170
    Points : 25 065
    Points
    25 065

    Par défaut

    ulimit n'est pas vraiment une solution car tu as plusieurs utilisateurs qui tournent sur ta machine, e.g. toi, www-data, pulse, lightdm, sshd, etc.
    Dans ce cas, tu paramètres le fichier /etc/security/limits.conf pour fixer les limites que tu souhaites par utilisateur ou groupe.
    Ma page sur developpez.com : http://chrtophe.developpez.com/ (avec mes articles)
    Mon article sur la création d'un système : http://chrtophe.developpez.com/tutoriels/minisysteme/
    Mon article sur le P2V : http://chrtophe.developpez.com/tutoriels/p2v/
    Consultez nos FAQ : Windows, Linux, Virtualisation

Discussions similaires

  1. Réponses: 68
    Dernier message: 10/08/2019, 18h20
  2. Réponses: 435
    Dernier message: 17/05/2019, 18h21
  3. Comment imprimer sur un réseau Linux
    Par Medo_free dans le forum Réseau
    Réponses: 5
    Dernier message: 19/10/2004, 13h45
  4. Livre sur la programmation linux (shell et noyau)
    Par Tchetch dans le forum Linux
    Réponses: 10
    Dernier message: 07/07/2004, 08h27
  5. [Kylix] Re Re: débutant sur Kylix et Linux.....
    Par Eclypse dans le forum EDI
    Réponses: 2
    Dernier message: 08/06/2002, 22h53

Partager

Partager
  • Envoyer la discussion sur Viadeo
  • Envoyer la discussion sur Twitter
  • Envoyer la discussion sur Google
  • Envoyer la discussion sur Facebook
  • Envoyer la discussion sur Digg
  • Envoyer la discussion sur Delicious
  • Envoyer la discussion sur MySpace
  • Envoyer la discussion sur Yahoo