Navigation

Inscrivez-vous gratuitement
pour pouvoir participer, suivre les réponses en temps réel, voter pour les messages, poser vos propres questions et recevoir la newsletter

  1. #1
    Chroniqueur Actualités
    Avatar de Patrick Ruiz
    Homme Profil pro
    Redacteur web
    Inscrit en
    février 2017
    Messages
    835
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Cameroun

    Informations professionnelles :
    Activité : Redacteur web
    Secteur : Communication - Médias

    Informations forums :
    Inscription : février 2017
    Messages : 835
    Points : 28 472
    Points
    28 472
    Par défaut Huawei aurait prévu de déployer HarmonyOS sur plus de produits l'année prochaine
    Secoué via Android, Huawei pourrait mettre des smartphones sous HongMeng OS sur le marché au 4T2019
    Au prix de 288 $ pour attirer les développeurs

    Huawei, premier équipementier de télécommunication au monde et deuxième fabricant mondial de smartphones selon l’agence Bloomberg, est sous le coup des sanctions américaines. Cette situation l’empêche de notamment de travailler avec Alphabet, la maison mère de Google, dont le système d’exploitation Android équipe la plupart des smartphones, y compris ceux du groupe chinois. Face à ces sanctions des USA qui pèsent depuis la mi-mai, le groupe chinois a entamé sa contre-attaque en demandant, à mi-parcours du mois de juin, l’enregistrement auprès de l’organisation mondiale de la propriété intellectuelle (OMPI) de son propre système d’exploitation « HongMeng ». D’après les derniers développements, le groupe chinois poursuit avec ses démarches d’émancipation.

    Huawei est occupé à tester des smartphones sous son système d’exploitation fait maison. En sus, il y a que ces derniers pourraient débarquer sur le marché avant la fin de l’année. « Les nouveaux téléphones Huawei sous HongMeng OS feront leur apparition sur le marché au quatrième trimestre », lit-on. Le Chinois vise les bas et milieu de gamme au prix de 288 $, ce, pour « attirer développeurs d’applications et utilisateurs. » Mais, le haut de gamme aussi serait dans le viseur de Huawei. En effet, les tests du système d’exploitation portent aussi sur des appareils de la série Huawei Mate 30. D’ailleurs, l’entreprise a, via un autre de ses canaux officiels, donné des précisions en ce qui concerne la période de disponibilité des appareils de cette série dotés de sons système d’exploitation ; ce sera pour le mois de septembre. En attendant d’y être, le groupe chinois prévoit de procéder à une présentation de son alternative à Android lors de sa conférence dédiée au développeurs du 9 au 11 août.

    Nom : 2.jpeg
Affichages : 29539
Taille : 9,1 Ko

    HongMeng OS est à l'origine un système d’exploitation destiné aux objets connectés (IoT) et à une panoplie d’autres usages industriels. C’est ce qui explique que l’entreprise s’apprête à l’intégrer aux nouveaux téléviseurs connectés de la filiale Honor. Ce détail soulève des interrogations quant à savoir si l’OS pourra tenir la route dans la filière des smartphones. En effet, dans une publication de l’agence de presse chinoise Xinhua parue à mi-parcours du mois précédent, Catherine Chen de Huawei laisse filtrer que « le système d’exploitation HongMeng n’est pas conçu pour les smartphones » et que l’entreprise chinoise « entend continuer à faire usage d’Android. » Le PDG du groupe chinois a pourtant laissé paraître le contraire lors d’une récente sortie en ajoutant que HongMeng OS devrait être 60 % plus rapide qu’Android. Ça, c’est sans revenir sur d’autres détails techniques comme le temps de latence de l’OS sur lequel les dirigeants de l’entreprise ne s’accordent pas.

    La seule certitude pour le moment est qu’il y a bien une conférence de développeurs Huawei programmée pour la fin de la semaine en cours. On aura les regards tournés sur ces développements pour commencer à voir ce qu'il en est réellement de HongMeng OS et des smartphones qui doivent en être équipés.


    Sources : média d’État chinois, Reuters, Xinhua

    Et vous ?

    Qu’en pensez-vous ?

    Huawei fait-il dans le bluff avec HongMeng OS ?

    Voir aussi :

    Huawei dépose une marque de système d'exploitation denommée Hongmeng OS après les sanctions US

    Le système d'exploitation de Huawei sera plus rapide qu'Android et MacOS, d'après Ren Zhengfei, le PDG de Huawei

    Huawei encourage les développeurs à publier des applications sur sa vitrine de téléchargement AppGallery, suite à l'interdiction américaine

    Google met en garde la Maison Blanche contre le bannissement de Huawei : un fork d'Android est un risque de sécurité pour les USA

    La Chine a mis en garde les entreprises technologiques contre les conséquences que pourrait avoir leur coopération, avec l'interdiction américaine

    Huawei aurait arrêté sa production de smartphones après son ajout sur la liste noire des États-Unis, en pleine guerre commerciale avec la Chine
    Contribuez au club : Corrections, suggestions, critiques, ... : Contactez le service news et Rédigez des actualités

  2. #2
    Membre à l'essai
    Profil pro
    Inscrit en
    août 2009
    Messages
    12
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France

    Informations forums :
    Inscription : août 2009
    Messages : 12
    Points : 15
    Points
    15
    Par défaut Nouvel OS ou copie?
    Je voudrais bien que la Chine nous montre ce qu'elle sait faire. Mais je n'y crois pas. Je pense qu'elle est toujours dans la phase de "copie". Donc on aura le droit a une copie d'un OS occidental Linux ou Android avec quelques modifications. Je pense qu'ils sont encore a des années lumière pour la création d'un nouvel OS comme pour les processeurs.

  3. #3
    Membre averti
    Homme Profil pro
    Technicien de maintenance / Developpeur PHP
    Inscrit en
    mai 2015
    Messages
    142
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Loire (Rhône Alpes)

    Informations professionnelles :
    Activité : Technicien de maintenance / Developpeur PHP
    Secteur : High Tech - Produits et services télécom et Internet

    Informations forums :
    Inscription : mai 2015
    Messages : 142
    Points : 394
    Points
    394
    Par défaut
    Comme dit par @saint_win, on y croit moyen .
    Par contre saurait était pas mâle s'il avait pu s'orienter vers du Fuschia.
    Tant qu'as copier, autant voir plus loin et prendre un coup d'avance non ?
    Enfin, on verra bien ce qu'il vont nous pondre :

    Linux\HongMeng (Licence fait moi mâle )
    BSD\HongMeng
    Android\HongMeng (Sanction US )
    Fuschia\HongMeng
    Minix\HongMeng (Latence )
    ... etc.

  4. #4
    Membre du Club
    Homme Profil pro
    Chef de projet MOA
    Inscrit en
    octobre 2014
    Messages
    18
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 37
    Localisation : France, Seine Saint Denis (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : Chef de projet MOA

    Informations forums :
    Inscription : octobre 2014
    Messages : 18
    Points : 41
    Points
    41
    Par défaut
    De toute facon, je ne vois pas l’intérêt pour Huawei de créer leur propre OS de A à Z. Sans parler du travail phénoménal pour y arriver (pilotes, environnement de développement, 10 années d'avance pour Android/IOS pour citer quelques points), il leur faut avoir avoir les applications pour avoir l'adhésoin du grand public. Youtube, Facebook, Whatsapp ... il faut ces applications au lancement. Et cela ne sera pas possible sur un système qui ne serait pas un dérivé d'un OS existant. Il suffit de prendre les tablettes Amazon comme exemple.

  5. #5
    Inactif  

    Homme Profil pro
    Écrivain public, Économiste et Programmeur Free Pascal
    Inscrit en
    août 2005
    Messages
    351
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 43
    Localisation : France, Ille et Vilaine (Bretagne)

    Informations professionnelles :
    Activité : Écrivain public, Économiste et Programmeur Free Pascal
    Secteur : High Tech - Éditeur de logiciels

    Informations forums :
    Inscription : août 2005
    Messages : 351
    Points : 952
    Points
    952
    Billets dans le blog
    40
    Par défaut HongMeng
    J'avais vu une information comme quoi Android serait asiatique d'origine puis racheté.

    La question n'est pas de savoir si Hongmeng pourra égaler Android, mais si HongMeng est 128 bits, ce qui semble l'être, en tous les cas pour ses processeurs.

    Le 128 bits consomme plus de courant pour une puissance ne servant en ce moment que les intérêts de la finance. Il s'agit pour la Chine de fournir les cartes mères 128 bits aux industries ou aux langages libres.

  6. #6
    Membre à l'essai
    Inscrit en
    mars 2010
    Messages
    3
    Détails du profil
    Informations forums :
    Inscription : mars 2010
    Messages : 3
    Points : 11
    Points
    11
    Par défaut L' arrogance de l' homme malade d' Europe
    "Je pense qu'ils sont encore a des années lumière pour la création d'un nouvel OS comme pour les processeurs." Que dire ? La Chine est en train de monter en puissance et il est évident que personne ne réinvente la roue. On commence là où les autres se sont arrêté. Mais l'arrogance de vieux Empire croulans tels l'empire Ottoman de la fin du 19ème, finira par enterrer l'occident. Après avoir prétendu la même chose en ce qui concerne le Japon, maintenant on se la ferme. La Chine est un plus grand Japon. Continuez à rêver...

  7. #7
    Membre expérimenté
    Homme Profil pro
    Développeur .NET
    Inscrit en
    janvier 2004
    Messages
    429
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 40
    Localisation : France

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur .NET
    Secteur : Finance

    Informations forums :
    Inscription : janvier 2004
    Messages : 429
    Points : 1 559
    Points
    1 559
    Par défaut
    Et bienvenue à HarmonyOS
    Va falloir encore attendre pour savoir si cet OS est interessant mais ça montre que ça bouge

  8. #8
    Chroniqueur Actualités
    Avatar de Patrick Ruiz
    Homme Profil pro
    Redacteur web
    Inscrit en
    février 2017
    Messages
    835
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Cameroun

    Informations professionnelles :
    Activité : Redacteur web
    Secteur : Communication - Médias

    Informations forums :
    Inscription : février 2017
    Messages : 835
    Points : 28 472
    Points
    28 472
    Par défaut Huawei présente HarmonyOS, son système d’exploitation pour smartphones qui ne l'affranchit pas d'Android
    Huawei présente HarmonyOS, son système d’exploitation pour smartphones
    Qui ne lui assure pas une indépendance totale à Android pour le moment

    On était dans l’attente de la conférence Huawei pour les développeurs (HDC 2019) qui devait commencer à dissiper les nuages en ce qui concerne HongMeng OS. Eh bien nous y sommes dès aujourd’hui et ce, pour deux jours.

    La première chose à noter est que HongMeng est le nom du système d’exploitation pour le marché chinois. Le constructeur d’équipements de télécommunications vient d’annoncer que l’OS sera désigné sous le nom HarmonyOS ailleurs qu’en Chine. Ce système d’exploitation a fait l’objet de beaucoup de spéculations quant à savoir s’il serait basé sur Linux ou simplement un fork d’Android. Ce que Huawei répond lors de la HDC 2019 est qu’HarmonyOS est architecturé autour d’un micronoyau. En termes d’usages, la firme chinoise souligne qu’il assurera la prise en charge d’une panoplie d’appareils : smartphones, haut-parleurs intelligents, systèmes embarqués au sein des véhicules, etc. Bref, un système d’exploitation avec une forte orientation objets connectés et applications industrielles. En fait, les responsables de l’entreprise ont fait mention extensive de Fuchsia OS de Google pour faire comprendre ce qu’est HarmonyOS. La firme est allée sur le terrain des comparaisons entre micronoyaux et avance que les communications entre processus sous HarmonyOS sont 5 fois plus rapides que dans le cas Fuchsia OS.

    Le système d’exploitation est attendu en septembre sur les appareils de la série haut de gamme Huawei Mate 30, ce qui laisse penser qu’il est prêt pour opérer dans la filière des smartphones. Mais, les déclarations des responsables de l’entreprise jettent des doutes quant à savoir si l’indépendance à Alphabet et à Android est acquise. En effet, Richard Yu a déclaré que c’est dans le cas où l’entreprise ne pourra plus s’appuyer sur Android qu’elle passera à HarmonyOS.

    Nom : Yu.png
Affichages : 4817
Taille : 186,4 Ko

    Après, ce positionnement peut être compréhensible quand on sait que battre Android et iOS ne se résume pas à lancer un système d’exploitation. En sus, il faut un écosystème de développeurs et d’applications conséquent. C’est de façon probable pour se donner le temps d’atteindre cet objectif que Huawei va devoir continuer à faire usage d’Android sur ses smartphones. La firme chinoise n’est pas la seule à essayer de s’extirper de l’hégémonie des Américains en la matière. Le Coréen Samsung Electronics peine à fédérer les efforts autour de son système d’exploitation pour appareils mobiles – Tizen. Mais, Huawei compte actionner certains leviers pour y parvenir. L’entreprise entend s’appuyer sur la taille du marché chinois. «

    « Le marché chinois est énorme. Il y a beaucoup d'utilisateurs ce qui engendrera beaucoup de demandes. Les résoudre se traduira par de nombreuses applications, produits et quand cela se produira, il y aura, à partir de la périphérie, création d'un écosystème de base et le marché chinois va se mettre à stimuler le marché extérieur », commente un investisseur chinois.

    D’après les chiffres publiés par Huawei, l’entreprise compte déjà 800 000 développeurs autour de son écosystème de produits. Au travers d’incitatifs financiers conséquents, l’entreprise entend amener d’autres dans son giron. De façon concrète, Huawei entend proposer une réduction beaucoup plus importante des frais imposés au développeurs sur son store d’applications en comparaison à Google et Apple. On parle de 30 % dans le cas des firmes américaines alors que Huawei promet de monter jusqu’à un maximum de 15 %.

    Huawei entend procéder à la publication du code source d’HarmonyOS en open source pour favoriser son adoption à large échelle. En attendant de voir l’OS à l’œuvre sur un smartphone, l’entreprise fait savoir qu’elle présentera le premier appareil doté de l’OS ce weekend – un téléviseur connecté. Ce sera le début d’une vague de lancement de dispositifs sous HarmonyOS qui va courir jusqu’à 2022.


    Source : Reuters

    Et vous ?

    Qu’en pensez-vous ?

    HarmonyOS met-il Android en danger de quelque façon ?

    Voir aussi :

    Huawei dépose une marque de système d'exploitation denommée Hongmeng OS après les sanctions US

    Le système d'exploitation de Huawei sera plus rapide qu'Android et MacOS, d'après Ren Zhengfei, le PDG de Huawei

    Huawei encourage les développeurs à publier des applications sur sa vitrine de téléchargement AppGallery, suite à l'interdiction américaine

    Google met en garde la Maison Blanche contre le bannissement de Huawei : un fork d'Android est un risque de sécurité pour les USA

    La Chine a mis en garde les entreprises technologiques contre les conséquences que pourrait avoir leur coopération, avec l'interdiction américaine

    Huawei aurait arrêté sa production de smartphones après son ajout sur la liste noire des États-Unis, en pleine guerre commerciale avec la Chine
    Contribuez au club : Corrections, suggestions, critiques, ... : Contactez le service news et Rédigez des actualités

  9. #9
    Membre extrêmement actif
    Homme Profil pro
    Développeur informatique
    Inscrit en
    octobre 2017
    Messages
    440
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Suisse

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur informatique

    Informations forums :
    Inscription : octobre 2017
    Messages : 440
    Points : 1 848
    Points
    1 848
    Par défaut
    En sus, il faut un écosystème de développeurs et d’applications conséquent.
    Devoir porter une app sur 2 OS différents (Android et iOS) qui en plus a un comportement différents d'un smartphone à l'autre, d'une version d'OS à l'autre, etc, c'est déjà une vraie galère alors devoir gérer 3, 4, 5 OS différents pour les smartphones, le doute s'installe!

    C'est d'ailleurs pour cette raison que Microsoft avec son Windows Mobile a disparu! Au final, les développeurs ne voulaient pas traîner un OS de plus.

    Il est fort peu probable que le marché soit d'accord de financer une demi-douzaine d'OS différents pour smartphone...


    D’après les chiffres publiés par Huawei, l’entreprise compte déjà 800 000 développeurs autour de son écosystème de produits.
    800'000??? C'est le chiffre indiqué par Huawei, mais je doute fort que cela soit le chiffre réel Les premiers développeurs vont devoir être financés par Huawei et ce n'est que si l'OS s'impose que des développeurs tiers vont s'intéresser au nouveau bébé. Qui peut imaginer un seul instant que Huawei se paie 800'000 développeurs? Est-ce que le parti communiste chinois et le bon président Xi ont mis toute l'armée rouge à la disposition de Huawei pour en faire des développeurs?

    Au final, le futur va simplement montrer que Huawei a développé un OS destiné uniquement à la Chine (c'est justement ce que veut le gouvernement chinois: un logiciel dont il a le contrôle complet qui interdit tout sauf la possibilité de fliquer l'usager) et à l'international cela sera toujours Android après que le bon Trump ait quitté la Maison blanche! (c'est dans 1 ou 5 ans... Les chinois savent être patients).

  10. #10
    Membre confirmé
    Homme Profil pro
    Webdesigner
    Inscrit en
    juin 2014
    Messages
    249
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 59
    Localisation : France, Hautes Pyrénées (Midi Pyrénées)

    Informations professionnelles :
    Activité : Webdesigner
    Secteur : Associations - ONG

    Informations forums :
    Inscription : juin 2014
    Messages : 249
    Points : 473
    Points
    473
    Par défaut le temps de latence de l’OS
    Bonjour. dans l'article, il est question du « temps de latence de l’OS ».
    Quelqu'un pourrait-il m'expliquer de quoi on parle ? merci d'avance.

  11. #11
    Inactif  

    Homme Profil pro
    Écrivain public, Économiste et Programmeur Free Pascal
    Inscrit en
    août 2005
    Messages
    351
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 43
    Localisation : France, Ille et Vilaine (Bretagne)

    Informations professionnelles :
    Activité : Écrivain public, Économiste et Programmeur Free Pascal
    Secteur : High Tech - Éditeur de logiciels

    Informations forums :
    Inscription : août 2005
    Messages : 351
    Points : 952
    Points
    952
    Billets dans le blog
    40
    Par défaut Face à Lazarus
    Citation Envoyé par domi65 Voir le message
    Bonjour. dans l'article, il est question du « temps de latence de l’OS ».
    Quelqu'un pourrait-il m'expliquer de quoi on parle ? merci d'avance.
    Il semble que les projets libres de Gogole soient en opposition à ceux de Lazarus. J'ai du mal à comprendre la logique.

  12. #12
    Membre du Club
    Homme Profil pro
    Développeur informatique
    Inscrit en
    décembre 2011
    Messages
    48
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Burkina Faso

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur informatique
    Secteur : High Tech - Matériel informatique

    Informations forums :
    Inscription : décembre 2011
    Messages : 48
    Points : 57
    Points
    57
    Par défaut
    Accordons leur le bénéfice du doute et la fécondité de leurs idées. Hâte de voir leur nouvel OS et tout ce qui va avec. Si ça marche, ce sera pleines d'opportunités pour surtout les développeurs.

  13. #13
    Membre chevronné

    Homme Profil pro
    Développeur informatique
    Inscrit en
    octobre 2013
    Messages
    742
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Paris (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur informatique
    Secteur : Conseil

    Informations forums :
    Inscription : octobre 2013
    Messages : 742
    Points : 1 925
    Points
    1 925
    Par défaut
    Les chinois ont un marché intérieur assez grand pour garantir la viabilité de leur projet.
    Donc ils se moquent un peu du succès à l'international.
    Et les développeurs viendront pour vendre leurs applications sur leur appstore même si ils doivent mettre des back doors
    Consultez mes articles sur l'accessibilité numérique :

    Comment rendre son application SWING accessible aux non voyants
    Créer des applications web accessibles à tous

    YES WE CAN BLANCHE !!!

    Rappelez-vous que Google est le plus grand aveugle d'Internet...
    Plus c'est accessible pour nous, plus c'est accessible pour lui,
    et meilleur sera votre score de référencement !

  14. #14
    Chroniqueur Actualités

    Homme Profil pro
    Rédacteur technique
    Inscrit en
    mars 2017
    Messages
    1 089
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Madagascar

    Informations professionnelles :
    Activité : Rédacteur technique
    Secteur : High Tech - Multimédia et Internet

    Informations forums :
    Inscription : mars 2017
    Messages : 1 089
    Points : 29 476
    Points
    29 476
    Par défaut Les développeurs chinois se plaignent du compilateur Ark de Huawei, un élément clé de HarmonyOS
    Les développeurs chinois se plaignent du compilateur Ark de Huawei, un élément clé de HarmonyOS
    Ils estiment qu’il ne reflète pas les promesses du groupe et n'est même pas à moitié fini

    Arnaque, coup médiatique, sortie prématurée… Ce ne sont là que quelques-uns des qualificatifs que de nombreux développeurs chinois mécontents attribuent à la prétendue arme secrète de Huawei, le compilateur Ark , révèle le site Web Abacus. L’entreprise a publié le code source du framework pour le compilateur Ark le 31 août. Mais, il semble que de nombreux développeurs n’ont visiblement pas apprécié ce qui leur a été proposé. Les données fournies par le site Web Abacus montrent que les développeurs chinois estiment que le programme fourni par Huawei est une solution incomplète qui ne serait même pas à moitié fini.

    Nom : 9b34734b8e70298eabbc8f5b9eaac595.png
Affichages : 1838
Taille : 131,5 Ko

    Abacus a cité un développeur qui répondait à la question « le code open source du compilateur Ark a-t-il répondu à vos attentes ? » dans un Q & A. D’après lui, la publicité autour de ce produit vous fait miroiter un Michelin 3 étoiles dans le domaine de la gastronomie, alors qu’en réalité ce qu’on vous sert ressemble plus un paquet de nouilles instantanées Tingyi qui n’est même pas accompagné d’eau chaude.

    Un autre utilisateur dénommé Xing Yin, boursier postdoctoral à l’Icahn School of Medicine de Mount Sinaï, cité par Abacus n’a pas non plus caché sa frustration. Selon lui, « non seulement le compilateur Ark ne peut pas compiler tous les échantillons de référence standard, mais il n’est même pas capable de compiler son propre échantillon de démo ». Précisons toutefois que concernant les dires de Yin au moins un autre utilisateur aurait, selon Abacus, réussi à compiler ladite démo, alors que d’autres ont suggéré que la réalisation de cette opération nécessitait impérativement l’utilisation d’un outil tiers. Parmi ces derniers, certains affirment que le compilateur Ark « peut compiler en langage assembleur, mais qu’il ne peut pas aller plus loin que ça. Il ne peut pas être compilé dans un fichier exécutable ».

    Pour rappel, un compilateur est un programme qui transforme un code source en un code objet. Il est utilisé par un système d’exploitation pour analyser le code source d’un programme et traduit le langage de programmation humain en langage machine pour que votre ordinateur ou smartphone puisse effectuer des tâches spécifiques au niveau matériel. Les applications Android ont tendance à être plus lentes que leurs équivalents sur iOS.

    Le compilateur Ark est un composant clé du nouveau système d’exploitation de Huawei, HarmonyOS ou HongMeng, qui doit permettre au géant chinois de s’affranchir de sa dépendance vis-à-vis de l’OS mobile du géant américain Google dans un contexte de crise entre les États-Unis et la Chine. Cet outil a été conçu pour permettre aux développeurs de porter rapidement leurs applications Android sur HarmonyOS, idéalement en aidant à combler rapidement l’écart de disponibilité des applications. Il serait également capable d’améliorer l’efficacité des applications Android (Huawei évoque des gains de 60 %), les rendant aussi fluides que sur iOS.

    Fort de ce constat amer, Max Zhou, ancien responsable chez Mobike et cofondateur de la société MetaApp, a tenté de relativiser en déclarant : « Peut-être qu’ils le font pour aider dans les relations publiques et la guerre commerciale, ajoutant un effet de levier contre les États-Unis ».

    Huawei n'a pas commenté ces éléments. La société avait déjà prévenu que le compilateur Ark serait déployé par étape et que le code source pour la chaîne d’outils complète ne sera probablement pas disponible avant 2020.

    Et vous ?

    Qu’en pensez-vous ?

    Voir aussi

    Huawei dépose une marque de système d'exploitation denommée Hongmeng OS après les sanctions US
    Le système d'exploitation de Huawei sera plus rapide qu'Android et MacOS, d'après Ren Zhengfei, le PDG de Huawei
    Huawei encourage les développeurs à publier des applications sur sa vitrine de téléchargement AppGallery, suite à l'interdiction américaine
    Google met en garde la Maison Blanche contre le bannissement de Huawei : un fork d'Android est un risque de sécurité pour les USA
    Contribuez au club : Corrections, suggestions, critiques, ... : Contactez le service news et Rédigez des actualités

  15. #15
    Membre éprouvé
    Homme Profil pro
    Développeur
    Inscrit en
    juillet 2009
    Messages
    347
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Hauts de Seine (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur

    Informations forums :
    Inscription : juillet 2009
    Messages : 347
    Points : 1 123
    Points
    1 123
    Par défaut
    Si je comprends bien la news, ça reste mieux que les outils de build Android, qui ne sont qu'un amalgame de technologies tierces mal branchées les unes aux autres, et où des incompatibilités avec les versions précédentes sont introduites aléatoirement à chaque mise à jour.

    Je n'ai bien sûr pas utilisé leurs outils, mais j'imagine bien qu'ils les ont sortis beaucoup trop tôt, après tout ils ont été forcés sur ce chemin. Ça aurait peut-être été moins préjudiciable pour eux de s'accorder une ou deux "années sabbatiques" avant de dévoiler leurs outils, ou alors faire comme les constructeurs de console, faire signer un NDA au utilisateurs des kits de développement au moins pour les premières années.

  16. #16
    Membre actif
    Homme Profil pro
    Fondateur
    Inscrit en
    octobre 2002
    Messages
    371
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 35
    Localisation : France, Bouches du Rhône (Provence Alpes Côte d'Azur)

    Informations professionnelles :
    Activité : Fondateur
    Secteur : High Tech - Multimédia et Internet

    Informations forums :
    Inscription : octobre 2002
    Messages : 371
    Points : 231
    Points
    231
    Par défaut
    En gros, les critiques concernent un produit encore loin d'être fini et qui peut donc, potentiellement, être grandement améliore d'ici son lancement ?
    Il faut donc attendre et voir ce que cela donnera lorsque Huawei annoncera la première version stable.
    Développeur Java / Android.
    Retrouvez mes Apps Android : https://play.google.com/store/apps/d...01024188312025
    Tout sur le Bitcoin, la Blockchain et les Altcoins : https://www.toutsurlebitcoin.fr
    Devenez une meilleure de vous-même jour après jour : https://www.jedeviensmeilleur.fr

  17. #17
    Expert éminent sénior

    Homme Profil pro
    Directeur des systèmes d'information
    Inscrit en
    avril 2002
    Messages
    2 118
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 59
    Localisation : Luxembourg

    Informations professionnelles :
    Activité : Directeur des systèmes d'information
    Secteur : Finance

    Informations forums :
    Inscription : avril 2002
    Messages : 2 118
    Points : 13 878
    Points
    13 878
    Par défaut
    Ça fait suite à : Google met une pause à sa collaboration avec Huawei : plus de PlayStore, plus de Gmail pour les futurs smartphones Android du constructeur chinois et à la perte de sa licence Android, suite à quoi Huawei a répondu "on sen fou on va mettre notre propre OS sur nos tel", sauf que c'est pas du tout prêt, voila.
    Ne prenez pas la vie au sérieux, vous n'en sortirez pas vivant ...

  18. #18
    Membre averti
    Homme Profil pro
    Technicien de maintenance / Developpeur PHP
    Inscrit en
    mai 2015
    Messages
    142
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Loire (Rhône Alpes)

    Informations professionnelles :
    Activité : Technicien de maintenance / Developpeur PHP
    Secteur : High Tech - Produits et services télécom et Internet

    Informations forums :
    Inscription : mai 2015
    Messages : 142
    Points : 394
    Points
    394
    Par défaut
    Si ce que décrit l'article est vrai, alors le compilateur ne pourrait sortir que de l'assembleur ?
    Si c'est ça, ils leurs suffiraient d'utiliser un assembleur déjà existant avec un linker et on en parlerait plus.
    Sinon, pourquoi avoir été chercher une compatibilité Android, grand utilisateur de C++ et Java, quand même Google veut s'en défaire et passer à Dart/Flutter et autres pour son FuschiaOS.
    Tant qu'a s’affranchir de l'existant (Android), autant visé l'avenir en passant à du Rust/Swift/Kotlin ...etc plus moderne et plébiscité par les devs.

  19. #19
    Membre confirmé Avatar de Stérilux
    Homme Profil pro
    Urbaniste
    Inscrit en
    juin 2018
    Messages
    184
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Calvados (Basse Normandie)

    Informations professionnelles :
    Activité : Urbaniste

    Informations forums :
    Inscription : juin 2018
    Messages : 184
    Points : 486
    Points
    486
    Par défaut
    @defZero: Les dev ne plébiscitent pas Swift, y'a juste que chez apple t'as pas le choix, Objective-C est condamné à mort comme d'habitude... que ce soit logiciel, matériel, outils (dev et autres). En plus, apple commence à attaquer MacOS pour en faire un IOS... pour dev ses propres plugin safari, même peine: abonnement obligatoire de 100$ par an + obligation de le mettre sur le store (la aussi il va falloir payer) + site web obligatoire contenant des informations sur le programme. Une chose est certaine, Apple n'aime pas qu'un logiciel puisse tourner sur ses OS sans qu'il touche des redevances en retour.

    En ce qui concerne les "témoignages" ils n'ont aucune valeur tel quel. Des noms de pelerins totalement inconnu, ce qui ne permet pas de savoir comment ils codent et depuis combien de temps. Si ce sont des n00bs habitué à une interface qui gère tout à 100% sans rien faire c'est normal qu'ils soient paumé si tout n'est pas encore finalisé. Si lui n'arrive pas à compiler les demos et qu'un autre y arrive c'est que le problème c'est lui.

    J'espère que Trump va se faire réélire, grâce à lui on a une chance d'être débarrassé du couple IOS/Android et ça peut ouvrir la voie pour plus d'alternatives (une européenne ?) et je vois pas en quoi ça sera pire chez les chinois... Les boîtes américaine volent des données sur les utilisateurs sans vraiment rendre de compte, les amendes n'ont pas l'air de leur faire grand chose. Le changement fondamentale sera de savoir qui possèdera les clés des backdoors, USA/Chine, mais ne changera rien dans l'absolu = avoir le contrôle coute que coute.

    Après tout Trump l'a dit:
    "Je pense que nous avons beaucoup d'ennemis", a déclaré Trump. "Je pense que l'Union européenne est un ennemi ... Maintenant, vous ne penseriez pas à l'Union européenne, mais ils sont un ennemi."

  20. #20
    Membre confirmé
    Homme Profil pro
    Développeur .NET
    Inscrit en
    janvier 2011
    Messages
    201
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 29
    Localisation : Suisse

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur .NET

    Informations forums :
    Inscription : janvier 2011
    Messages : 201
    Points : 497
    Points
    497
    Par défaut
    Citation Envoyé par defZero Voir le message
    Tant qu'a s’affranchir de l'existant (Android), autant visé l'avenir en passant à du Rust/Swift/Kotlin ...etc plus moderne et plébiscité par les devs.
    Sauf qu'Harmony OS est un système d'exploitation Android, donc les applications Android doivent continuer d'y fonctionner (celles utilisant les services Google sont encore des cas séparés) !

Discussions similaires

  1. Réponses: 6
    Dernier message: 23/10/2018, 09h25
  2. Hash sur plus de 2 colonnes ?
    Par BakaOnigiri dans le forum Langage
    Réponses: 2
    Dernier message: 18/04/2006, 19h47
  3. Réponses: 4
    Dernier message: 18/04/2006, 18h21
  4. Opérations sur plus de 64 bits
    Par lsd dans le forum Langages de programmation
    Réponses: 7
    Dernier message: 20/07/2005, 11h42
  5. Réponses: 2
    Dernier message: 20/06/2005, 12h46

Partager

Partager
  • Envoyer la discussion sur Viadeo
  • Envoyer la discussion sur Twitter
  • Envoyer la discussion sur Google
  • Envoyer la discussion sur Facebook
  • Envoyer la discussion sur Digg
  • Envoyer la discussion sur Delicious
  • Envoyer la discussion sur MySpace
  • Envoyer la discussion sur Yahoo