Navigation

Inscrivez-vous gratuitement
pour pouvoir participer, suivre les réponses en temps réel, voter pour les messages, poser vos propres questions et recevoir la newsletter

Réplications SQL Server Discussion :

Transférer le nom de l'objet VCO d'un cluster vers un autre


Sujet :

Réplications SQL Server

  1. #1
    Membre du Club
    Transférer le nom de l'objet VCO d'un cluster vers un autre
    Bonjour à tous

    Je dois procéder à une migration d'un failover cluster FCI de SQL Server 2008R2 vers SQL Server 2016

    La migration serait faite par la construction d'un nouveau cluster en 2016 et des transferts d’objets (base, login, serveur lié)

    Je dois conserver la chaîne de connexion. Pour cela je dois juste mettre le nom de l'objet d'ordinateur virtuel du cluster (VCO) sur le nouveau cluster.

    Pour cela j'ai préparé ces étapes :

    1. Supprimer l'objet VCO de l'ancien cluster de l'AD
    2. Arrêter la couche cluster sur l'ancien serveur
    3. Renommer le VCO de mon nouveau cluster avec l'ancien nom de mon cluster 2008
    4. Changer l’adresse IP
    5. Redémarrer mon nouveau cluster


    Qui peut me confirmer si cette méthode est fonctionnelle et quel serait mon plan de rollbak si j'avais un problème ?

    Y a-t-il d'autres choses à vérifier pour un bon fonctionnement de cette migration ?

    Merci pour vos retours d’expérience

  2. #2
    Expert éminent sénior
    Sur la forme ça m’a l’air ok.

    Je suppose que pour le VCO ou SQL Network Name le nom de l’instance reste le même.

    Pour la partie Rollback je prévoirai un alias SQL côté client qui pointerai vers le nouveau VCO si tu n’arrivais pas à le renommer. Ainsi pas besoin de revenir sur l’ancien environnent .. ce qui pourrait rendre plus complexe la procédure.

    Pour des vérifications complémentaires d’usage je prévoirai un test de failover pour voir si le VCO réagit bien et que le CNO as tous les droits nécessaires sur le VCO en question.

    A+

  3. #3
    Membre éprouvé
    Question bête pourquoi vous faites tout ça avec un seul DNS vous pointer l'entrée DNS du votre ancien VCO sur le nouveau VCO et c'est terminé

  4. #4
    Expert éminent sénior
    C’est effectivement une possibilité mais la on entre dans des considérations de responsabilité de gestion.

    Un alias DNS (CNAME) permet de rendre plus transparent la transition mais cela implique aussi de modifier l’alias lorsque le VCO change. En général le DBA n’a pas forcément les permissions pour le faire et il faut l’intervention du sysadmin. En revanche, effectuer le changement au niveau VCO (en assumant que les privilèges soient octroyés correctement) permet de laisser le contrôle au niveau du cluster et ne requiert plus l’intervention supplémentaire d’un sysadmin. Il y aussi une complexité supplémentaire lorsqu’on parle de Kerberos. Il faut bien penser à inclure l’alias dans l’équation.

    ++