IdentifiantMot de passe
Loading...
Mot de passe oublié ?Je m'inscris ! (gratuit)
Navigation

Inscrivez-vous gratuitement
pour pouvoir participer, suivre les réponses en temps réel, voter pour les messages, poser vos propres questions et recevoir la newsletter

Linux Discussion :

Ubuntu sous le feu des critiques pour un bogue qui bloque l’installation des paquets Debian


Sujet :

Linux

  1. #81
    Membre expert
    Profil pro
    programmeur du dimanche
    Inscrit en
    Novembre 2003
    Messages
    796
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France

    Informations professionnelles :
    Activité : programmeur du dimanche
    Secteur : Santé

    Informations forums :
    Inscription : Novembre 2003
    Messages : 796
    Points : 3 422
    Points
    3 422
    Par défaut
    Citation Envoyé par amorgos Voir le message
    Je ne me suis servi qu'une fois de ce machin.
    Cela m'a permis d'installer une application sans problème.

    Mais en cherchant un petit peu comment ça fonctionnait,
    je me suis rendu compte que ce paquet dupliquait une bonne dizaine de libs
    déjà présentes sur ma machine .
    Il s'agit d'un non sens technique, et dans ces conditions, c'est facile de faire quelque chose qui fonctionne .
    Revenons aux bibliothèques statiques (40+ ans en arrière tout de même), ce sera encore plus simple.
    Quant aux environnements d'exécution de type "bac à sable", il ne servent qu'à calmer les angoisses des
    "professionnels de la profession" qui ne veulent surtout pas se compliquer la vie
    (sur le dos de l'utilisateur final qui paie la consommation de ressources).


    ...
    Linux n'est pas utilisé par madame Michu ? Tant mieux ! Le jour ou ce sera le cas (avec flatpack ?), le système sera 10 fois plus gros,
    et 4 fois plus lent. En résumé, ce sera Windows. Je ne vois pas l'intérêt.
    Les ressources etc., faut pas jeter le bébé avec l'eau du bain non plus. Je suis pour l'économie mais il y a des limites. Il faut utiliser les application de la distro le plus possible pour les ressources, mais pas pour autant se priver des nouveaux types de paquets.

    J'utilise linux seulement sur un portable de 2011 au moins avec 4Go de RAM, une vieillerie, et j'ai dû installer visual studio code et android studio en snap ou flatpak, justement "parce que ça marche" et que la dernière version était disponible. Or, sur ce matériel ancien, la place occupée par rapport rapport à la taille du disque d'origine est tout à fait anecdotique je trouve, et les performances sont très bonnes.

    À un moment, si flatpak ne consomme qu’anecdotiquement les ressources sur une machine d'il y a 12 ans pas upgradée, c'est que le ratio ressources / service rendu est acceptable.

    Il faut savoir que ces nouveaux containers sont capables de mutualiser les ressources et que la duplication des librairies n'est pas complète. De toutes façons, à partir du moment où deux logiciels utilisent deux versions différentes de la même lib, il y a pas 36 solutions. Soit on abandonne un logiciel, soit on duplique les lib d'une manière où d'une autre. Et les nouveaux containers sont une façon étudiée pour la stabilité du système, donc je prends.

    Je prends d'autant plus, que parfois la version de la distro peut être inadaptée. Par ex, la dernière fois que j'ai voulu installer la dernière version de l'IDE arduino depuis le magasin ubuntu, celle-ci était complètement "has been" pour la version, et tous les commentaires signalaient que cette version était "cassée". J'en conclus que les mainteneurs des distro ont des ressources limitées, et que "parfois", laisser le développeur publier directement sur flatpak ou snap c'est pas plus mal. Ensuite, pour des trucs courants comme firefox ou Libre Office, je fais confiance à la distro.

    Revenons aux bibliothèques statiques
    Ce système apporte plus de duplications et est moins sécurisé. Le dév. peut très bien garder des versions obsolètes de manière plus obscure que les "Dependencies" de flatpak.
    De plus, certaines licences contraignent la distribution en statique.

    Linux n'est pas utilisé par madame Michu ? Tant mieux !
    Je ne comprends pas cet élitisme. Le jour où linux sera trop démocratisé, il sera toujours temps de migrer sous une FreeBSD alternative ou de compiler son système à la Gentoo.

  2. #82
    Membre du Club
    Homme Profil pro
    Enseignant Chercheur
    Inscrit en
    Mars 2022
    Messages
    6
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Nord (Nord Pas de Calais)

    Informations professionnelles :
    Activité : Enseignant Chercheur
    Secteur : Enseignement

    Informations forums :
    Inscription : Mars 2022
    Messages : 6
    Points : 41
    Points
    41
    Par défaut
    Citation Envoyé par Fagus Voir le message
    Ce système apporte plus de duplications et est moins sécurisé. Le dév. peut très bien garder des versions obsolètes de manière plus obscure que les "Dependencies" de flatpak.
    De plus, certaines licences contraignent la distribution en statique.
    A propos de la proposition de revenir aux libs statiques : c'était de l'humour ! Il n'est pas question d'y revenir.

    Ceci étant, rien n'empêche non plus de garder des versions obsolètes des libs en "conteneurs" flatpak... est-ce moins obscur ?
    Plus généralement, soyons raisonnables : ce système nous propose de pouvoir déployer n'importe quoi, n'importe où.
    La seule façon d'y parvenir est que chaque produit vienne avec ses propres ressources. Je suis désolé, mais **par construction**,
    un tel système ne peut qu'engendrer que redondance et utilisation suboptimale des machines. Réfléchissez-y.

    Flatpack est une approche paresseuse du problème des dépendances. Et je n''utilise pas "paresseux" au sens informatique.
    Avec comme résultat un confort pour les dev/distributeurs de soft mais un enfer pour l'utilisateur final en cas d'utilisation massive.
    Car le problème est là : comme vous le dites, pour se tirer d'affaire dans un cas scabreux précis, c'est très bien et le coût est parfaitement acceptable.
    En cas d'utilisation massive, c'est autre chose. Et c'est précisément ceci que nous propose cet article. Je pense donc que c'est une ânerie.

    J'aurais été beaucoup plus content que les distributions fusionnent, ou s'accordent sur une système de gestion des dépendances
    (encore) plus performant. En ce qui me concerne, celui de Debian fonctionne très bien au quotidien, mais d'autres doivent aussi bien marcher.
    Ce qui ne signifie pas qu'ils ne puissent pas être améliorés.



    Citation Envoyé par Fagus Voir le message
    Je ne comprends pas cet élitisme. Le jour où linux sera trop démocratisé, il sera toujours temps de migrer sous une FreeBSD alternative ou de compiler son système à la Gentoo.
    Sans doute parce que ce n'est pas de l'élitisme. C'est une application de l'adage "pour vivre heureux, vivons cachés".
    Une partie non négligeable de l'immunité de Linux aux attaques diverses (hackers et marchandisation) provient du fait qu'il ne constitue pas une cible rentable.

  3. #83
    Expert éminent sénior Avatar de disedorgue
    Homme Profil pro
    Ingénieur intégration
    Inscrit en
    Décembre 2012
    Messages
    4 298
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France

    Informations professionnelles :
    Activité : Ingénieur intégration
    Secteur : High Tech - Opérateur de télécommunications

    Informations forums :
    Inscription : Décembre 2012
    Messages : 4 298
    Points : 12 778
    Points
    12 778
    Par défaut
    En parlant de sandboxing, on oublie un des principal inconvénient de celui-ci qui peut compliquer encore plus sérieusement la vie de l'utilisateur, c'est la configuration du logiciel installé en sandboxing, car dans ce monde merveilleux de licorne, il n'y a pas que des intégrateurs bisounours, y en a qui sandbox comme des porcs, ce qui fait que tu n'as pas acces à la conf sans descendre dans la sandbox, ils allouent des ressources en veux-tu en voila, etc...

    Et en revenant sur le point d'Amorgos concernant les libs, je suis d'accord avec lui et se que je trouve dingue, c'est que les linuxiens reprochaient justement ce problème à windows et que maintenant ils plussoient la pratique.

    Pour ma part, tous ces systèmes, c'est l'équivalent de cacher la poussière (en restant poli) sous un très gros tapis.
    Cordialement.

  4. #84
    Expert éminent sénior
    Homme Profil pro
    Analyste/ Programmeur
    Inscrit en
    Juillet 2013
    Messages
    4 636
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Bouches du Rhône (Provence Alpes Côte d'Azur)

    Informations professionnelles :
    Activité : Analyste/ Programmeur

    Informations forums :
    Inscription : Juillet 2013
    Messages : 4 636
    Points : 10 580
    Points
    10 580
    Par défaut
    Citation Envoyé par Fagus Voir le message
    Par ex, la dernière fois que j'ai voulu installer la dernière version de l'IDE arduino depuis le magasin ubuntu, celle-ci était complètement "has been" pour la version, et tous les commentaires signalaient que cette version était "cassée".
    J'ai pratiqué Linux début 2000 et c'est 1 peu la philosophie : 1 distribution fait 1 "ensemble" avec des versions stables (éventuellement patchée) et 1 fois testé ok, c'est distribué ("point release distribution") (avec des branches : current, testing, experimental)
    Donc, les logiciels n'étaient pas forcément à jour, mais c'était stable. Et au besoin, on a les sources et le dossier "/usr/local"

    Maintenant, les utilisateurs veulent les dernières versions tout de suite : avec Linux il faut être patient ou alors tu passes éventuellement sur Gentoo, Arch et compagnie ("rolling release distribution")

    Les seul avantage des flatpack c'est d'avoir NotePad++ sous Linux (via Winepak)

  5. #85
    Responsable Systèmes


    Homme Profil pro
    Gestion de parcs informatique
    Inscrit en
    Août 2011
    Messages
    17 517
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Paris (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : Gestion de parcs informatique
    Secteur : High Tech - Matériel informatique

    Informations forums :
    Inscription : Août 2011
    Messages : 17 517
    Points : 43 363
    Points
    43 363
    Par défaut
    Si tu ne bidouille pas ton système en passant ton temps à tester de nouvelles versions, tu ne devrais pas multiplier les dépendances. Si tu veux une version plus récente d'un logiciel sans déstabiliser ton système, quelques packages Flatpak (ou autre système équivalent) ça sera pas la mer à boire.

    Si c'est pour tester, une VM ou un conteneur fera l'affaire.
    Ma page sur developpez.com : http://chrtophe.developpez.com/ (avec mes articles)
    Mon article sur le P2V, mon article sur le cloud
    Consultez nos FAQ : Windows, Linux, Virtualisation

  6. #86
    Membre expérimenté

    Homme Profil pro
    Retraite
    Inscrit en
    Octobre 2005
    Messages
    479
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 72
    Localisation : France, Aude (Languedoc Roussillon)

    Informations professionnelles :
    Activité : Retraite
    Secteur : Industrie

    Informations forums :
    Inscription : Octobre 2005
    Messages : 479
    Points : 1 348
    Points
    1 348
    Billets dans le blog
    1
    Par défaut
    bonjour , encore un qui s'étale sur un bureau , il n'y a pas un mais des bureaux , ce qui permet de s'ajuster au mieux en fonction de l'utilisation , dire que MINT c'est le mieux c'est méconnaître les autres.
    pour ce qui est de la sécurité cela mérite pour tout system quel qu'il soit un tant soit peu de connaissance , n'oubliez pas que l'on s'adresse à M. et Mde michou alors !!!!.

    Quant à Flatpak ça peu dépanner, mais ce n'est que rustine ou pour tester ... on peu toujours sortir de sa manche le logiciel qui manque, et cela, pour n'importe quelle system.

    Perso je pratique l'informatique depuis 50 ans et je peux vous dire qu'on se plaint la bouche pleine, cela ne veux pas dire que l'on ne peut pas améliorer, mais il faut quand même relativiser.

    Quant à dire que Linux, c'est la boite au batch ou ligne de commande, c'est se moquer du monde et vraiment prendre les personnes pour des ignorants.

    je vois qu'il n'a pas connu les cartes perforées ni l'arrivée des écrans etc. bref ce monsieur parle pour rien dire .

    il mélange tout, c'est comme si je vous disais qu'avec une carte hercule noir et blanc c'est Linux et que windows est en couleur, mais avec une carte cga , bennn je préfère la carte hercule et vous me répondrez oh ho mon gars aujourd'hui ça a changé ...

    il est inutile de s'escagasser avec des histoires pareils Windows ou Linux il y a de la place pour tout le monde , perso je remercie Linux et tous ceux qui y contribue, car c'est réellement quelques chose de bienfait tant pour développer que pour le loisir.

  7. #87
    Expert confirmé
    Homme Profil pro
    Développeur
    Inscrit en
    Août 2003
    Messages
    1 280
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 37
    Localisation : France, Charente Maritime (Poitou Charente)

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur

    Informations forums :
    Inscription : Août 2003
    Messages : 1 280
    Points : 4 140
    Points
    4 140
    Par défaut
    Flatpak peut être pratique pour tester mais ça prend rapidement de la place. Autant trouvé le fichier deb ou rpm quand ils existent voire AppImage.
    Cependant, dernièrement j'ai voulu compiler et installer des logiciels (MuseScore, NextCloud, Gittyup) qui n'avaient pas les paquets et ça a été une horreur :
    - dépendances C++ à résoudre
    - dossier d'installation avec cmake
    ...
    Pour Gittyup je fonctionne avec Flatpak pour le moment car je n'ai pas réussi à le compiler ni trouvé de client Git similaire qui me plaisait (léger donc pas écrit en JAVA, interface utilisateur similaire)

  8. #88
    Membre expérimenté
    Homme Profil pro
    Robotique
    Inscrit en
    Août 2007
    Messages
    643
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Nord (Nord Pas de Calais)

    Informations professionnelles :
    Activité : Robotique

    Informations forums :
    Inscription : Août 2007
    Messages : 643
    Points : 1 322
    Points
    1 322
    Par défaut
    Citation Envoyé par smarties Voir le message
    Cependant, dernièrement j'ai voulu compiler et installer des logiciels (MuseScore, NextCloud, Gittyup) qui n'avaient pas les paquets et ça a été une horreur :
    - dépendances C++ à résoudre
    - dossier d'installation avec cmake
    ...
    tu n'as pas pu installer Nextcloud ?
    Ils ont des packages pour presque toutes les distros, y compris du docker ou de l'appimage.
    Perso je prend l'archive et ça roule.

    Les packages dispos sont par ici : https://help.nextcloud.com/t/linux-packages-status/10216


    hth,

  9. #89
    Expert confirmé
    Homme Profil pro
    Développeur
    Inscrit en
    Août 2003
    Messages
    1 280
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 37
    Localisation : France, Charente Maritime (Poitou Charente)

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur

    Informations forums :
    Inscription : Août 2003
    Messages : 1 280
    Points : 4 140
    Points
    4 140
    Par défaut
    Citation Envoyé par Ti-Slackeux Voir le message
    tu n'as pas pu installer Nextcloud ?
    Ils ont des packages pour presque toutes les distros, y compris du docker ou de l'appimage.
    Perso je prend l'archive et ça roule.

    Les packages dispos sont par ici : https://help.nextcloud.com/t/linux-packages-status/10216


    hth,
    Merci pour le lien, j'avais pu installer Nextcloud mais je l'avais compilé, je regarderais ça ce soir pour utiliser un dépôt Deban pour mon Linux Mint

  10. #90
    Membre du Club
    Homme Profil pro
    Administrateur systèmes et réseaux
    Inscrit en
    Janvier 2021
    Messages
    10
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 30
    Localisation : France, Paris (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : Administrateur systèmes et réseaux
    Secteur : High Tech - Produits et services télécom et Internet

    Informations forums :
    Inscription : Janvier 2021
    Messages : 10
    Points : 40
    Points
    40
    Par défaut Désolé les puristes
    Je comprends que certains d'entre vous veulent préserver une certaine pureté de Linux mais si vous voulez que ça soit adopté par le grand public il va falloir faire des concessions pour la simplicité d'utilisation.

    Alors bien sûr il y a le problème du marketing qui n'est pas facile à résoudre mais pour autant ce n'est pas le seul frein qui empêche les gens d'adopter Linux.

    Étant un utilisateur régulier de fedora, je trouve que flatpak est vraiment très performant et comme disait une autre personne en commentaires qui l'utilise sur un ordinateur vieux de 10 ans avec 4 gigas seulement de mémoire vive, ça fonctionne vraiment très bien.
    Ça me permet de me concentrer sur ce que j'ai à fairee sans passer très longtemps à galérer sur l'installation des paquets, flatpak est d'une rapidité et d'une simplicité étonnante surtout que souvent les versions flatpak sont plus a jour.

    Je comprends que vous avez une certaine façon assez minutieuse voir maniaque de voir le logigiel, mais tout le monde n'a pas forcément envie de se plonger dans des problèmes de compatibilité Deb et RPM et de versions en installant une app. Il faut que certains le fassent et merci à eux pour continuer d'assurer une certaine qualité dans le développement et le déploiement des logiciels en etant pointilleux mais vous ne pouvez pas demander à tout le monde de le faire. Moi ça me va très bien que les devs fournissent un paquet flatpak et se décharge d'une partie des tâches fastidieuses sur ma consommation d'espace disque, qui en plus n'est pas franchement énorme ça leur permet de se concentrer sur les fonctionnalités des applications plutôt que sur son packaging.
    Ce type de paresse est largement compréhensible.

    Et puis de toute façon ne paniquez pas il y aura toujours des distributions Linux faites pour les puristes, l'offre est tellement vaste...

  11. #91
    Chroniqueur Actualités
    Avatar de Anthony
    Homme Profil pro
    Rédacteur technique
    Inscrit en
    Novembre 2022
    Messages
    989
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Gironde (Aquitaine)

    Informations professionnelles :
    Activité : Rédacteur technique

    Informations forums :
    Inscription : Novembre 2022
    Messages : 989
    Points : 16 296
    Points
    16 296
    Par défaut Le système de gestion de paquets Flatpak ne sera plus livré par défaut dans les versions officielles d'Ubuntu
    Le système de gestion de paquets Flatpak ne sera plus livré par défaut dans les versions officielles d'Ubuntu, la priorité sera accordée à la technologie d'empaquetage Snap, selon Canonical

    Canonical a récemment annoncé qu'elle ne livrerait plus Flatpak dans le cadre de l'installation par défaut des différentes versions officielles d'Ubuntu, ce qui est conforme aux pratiques de la distribution principale d'Ubuntu. Le format de paquetage Flatpak a gagné en popularité parmi les utilisateurs de Linux pour sa commodité et sa facilité d'utilisation. Canonical se concentrera exclusivement sur son propre système de gestion de paquets, Snap. Cette décision a suscité le mécontentement de certains membres de la communauté, qui ont eu l'impression que la distribution prenait cette décision sans tenir compte de ses utilisateurs.

    L'annonce a été faite sur le forum Ubuntu Discourse, où Philipp Kewisch, Community Engineering Manager chez Canonical, a déclaré :

    Dans le cadre de nos efforts combinés, les saveurs d'Ubuntu ont pris la décision commune d'ajuster certains des paquets par défaut d'Ubuntu : À l'avenir, le paquet Flatpak ainsi que les paquets permettant d'intégrer Flatpak dans les centres logiciels respectifs ne seront plus installés par défaut dans la prochaine version prévue pour avril 2023, Lunar Lobster. Les utilisateurs qui ont utilisé Flatpak ne seront pas affectés par la mise à jour, car les saveurs incluent une migration spéciale qui prend cela en compte. Ceux qui n'ont pas utilisé Flatpak se verront proposer des logiciels provenant des dépôts Ubuntu et du Snap Store.
    Nom : Flatpak-for-Linux.png
Affichages : 12479
Taille : 175,3 Ko

    Pourquoi ?

    Lors de l'annonce, M. Kewisch a déclaré que cette décision découlait d'un désir "d'améliorer l'expérience Ubuntu pour les nouveaux utilisateurs tout en respectant la façon dont les utilisateurs existants personnalisent leur propre expérience". Ubuntu donne la priorité à deb et Snap, ses technologies d'empaquetage par défaut, tout en ne fournissant plus de concurrent par défaut. Cette décision est décrite comme un effort de cohérence et de simplicité pour les utilisateurs.

    En se concentrant sur ces technologies, Ubuntu affirme pouvoir offrir un meilleur soutien à la communauté pour résoudre les problèmes liés aux logiciels. Bien que Canonical n'ait pas un contrôle total sur chaque paquet Snap publié dans le Snap Store, elle a un certain contrôle sur le format lui-même. Il est donc plus facile pour Canonical de diagnostiquer et de résoudre les problèmes qui surviennent dans l'emballage ou la distribution. De plus, comme Canonical gère le Snap Store officiel, elle a un certain contrôle sur la qualité des paquets qui y sont inclus. Elle peut travailler avec les développeurs pour s'assurer que les paquets répondent à certaines normes et ne contiennent pas de bogues évidents ou de vulnérabilités de sécurité.

    En comparaison, Flatpak est développé et maintenu par une communauté de contributeurs, plutôt que d'être lié à une entreprise ou une organisation. Canonical affirme que cela peut rendre plus difficile la coordination des corrections de bogues ou des mises à jour, puisqu'il n'y a pas toujours une seule entité responsable de la technologie. Lors de l'annonce, M. Kewisch a mentionné les problèmes de fragmentation :

    Dans un monde idéal, les utilisateurs n'ont qu'une seule façon d'installer un logiciel. Lorsqu'ils le font, ils peuvent s'attendre à ce que ce mécanisme soit soutenu par la communauté et reçoive la majorité de l'attention lorsqu'il s'agit de résoudre des problèmes dans les paquets de logiciels. Lorsqu'une nouvelle technologie d'empaquetage est fournie par défaut, on s'attend à ce que la distribution assure le soutien de la communauté et s'investisse dans le développement pour résoudre les problèmes. Cela crée une fragmentation au lieu de se concentrer sur l'amélioration des technologies choisies pour la distribution.
    Il existe une différence essentielle entre l'installation par défaut du paquetage Flatpak de base et la configuration d'un dépôt Flatpak, tel que Flathub (ou quelque chose de spécifique à Ubuntu), ce qui n'a jamais été le cas d'Ubuntu et de ses variantes. Le simple fait de supprimer l'installation de base de Flatpak de l'installation par défaut n'empêchera pas les utilisateurs d'avoir des problèmes avec les applications Flatpak s'ils les installent quand même. Cela ne rendra pas non plus ces problèmes plus faciles à résoudre.

    Cela ajoute de l'eau au moulin de Canonical, qui agit ainsi essentiellement pour servir ses propres intérêts. Puisqu'elle contrôle le Snap Store, l'entreprise sera en mesure de partager les revenus de tous les Snaps propriétaires qui y sont disponibles, par exemple. Mais même si Canonical a des raisons égoïstes de faire ce changement, il est important de se rappeler qu'il n'a pas supprimé Flatpak entièrement ; les utilisateurs pourront toujours installer le système de gestion des paquets manuellement.

    Impact

    Cette décision a suscité des réactions mitigées au sein de la communauté Linux, certains utilisateurs et développeurs se déclarant déçus par cette décision. D'autres se sont prononcés en faveur du choix de Canonical, approuvant son raisonnement sur la charge inutile que Flatpak fait peser sur le personnel d'assistance. L'utilisateur du forum Aaron Rainbolt ("arraybolt3") a déclaré qu'Ubuntu essaie de changer rarement les versions de ses paquets et de ne les mettre à jour que pour les corrections de bogues importants, ce qui n'est pas du tout le cas avec les Flatpak, de sorte que les utilisateurs peuvent éprouver de l'instabilité lorsqu'ils les utilisent, par exemple. Dans une réponse, "h0lly" a vu les choses différemment :

    Les personnes qui choisissent d'utiliser les flatpaks le font précisément parce qu'elles veulent les versions les plus récentes (stables), ce qui, je pense, est le cas d'un grand nombre d'utilisateurs, comme le montre l'augmentation de la popularité de flatpak.

    De plus, grâce au sandboxing, les applications flatpak fonctionnent généralement très bien dès leur sortie de l'emballage. L'image que vous brossez des utilisateurs ayant une mauvaise expérience avec des flatpaks instables est en grande partie inventée. Et même dans ce cas, le fait que flatpak ne soit pas sélectionné comme source par défaut dans l'app store est déjà suffisant pour "protéger" les utilisateurs inexpérimentés. S'il s'agissait vraiment de cela, il suffirait d'afficher une petite notice avertissant l'utilisateur lorsqu'il sélectionne une source flatpak pour la première fois.

    Canonical n'a pas besoin de contrôler quoi que ce soit ici. Il n'y a absolument rien de technique qui empêche son personnel de support de dire "désolé, vous devrez chercher un support auprès du mainteneur de ce flatpak, nous ne pouvons pas vous aider" et de l'avoir comme option intégrée en même temps. Bien que je ne pense pas que cela se produise aussi fréquemment que vous le dites.
    M. Rainbolt a également défendu ce changement en soulignant que, même si le Flatpak est plus pratique, les paquets Snap assureront une meilleure compatibilité à long terme et réduiront le fardeau imposé au personnel de l'assistance technique. "Une application n'a pas besoin d'être défectueuse pour poser des problèmes au personnel d'assistance technique. Il suffit qu'elle ait quelque chose de différent de ce à quoi les utilisateurs sont habitués."

    Une autre préoccupation potentielle est que Canonical pourrait utiliser cette décision pour forcer les paquets en amont à offrir une version Snap, sous peine de ne pas être facilement disponible dans l'installation par défaut d'Ubuntu.

    Ubuntu a clairement voulu présenter cette décision comme un front uni avec ses saveurs, mais certains ont remis cela en question. Pas plus tard qu'en décembre 2022, Sean Davis, responsable technique de la variante Xubuntu, a été vu en train de promouvoir Flatpak. Bien que beaucoup de choses puissent changer en quelques mois, il semble étrange que Davis ait commenté les avantages de Flatpak assez récemment :

    Avec l'ajout des paquets flatpak et gnome-software-plugin-flatpak, Xubuntu prend désormais en charge le format de paquetage Flatpak. Vous pouvez désormais installer facilement des applications à partir de Flathub en quelques clics. En fait, tout fichier .flatpakref ou .flatpakrepo est nativement pris en charge grâce à GNOME Software.
    Les motivations derrière la décision de Canonical restent quelque peu obscures, mais les utilisateurs de Flatpak peuvent être rassurés par le fait qu'il est toujours possible d'activer le système de gestion de paquets, même si c'est maintenant une sorte de corvée de le faire.

    Utiliser Flatpak

    Pour commencer, cela signifie que les utilisateurs devront d'abord installer manuellement Flatpak et un dépôt, comme Flathub, avant de pouvoir commencer à installer des applications Flatpak à l'aide du Centre de logiciels Ubuntu. Flatpak fait partie du dépôt universe, ce qui signifie qu'il est inclus dans le dépôt communautaire des paquets Ubuntu qui ne sont pas officiellement supportés par Canonical. Pour cette raison, Flatpak peut être installé via le Centre de logiciels Ubuntu ou l'interface graphique des logiciels GNOME.

    Une fois Flatpak installé, il peut être connecté à un dépôt Flatpak, tel que Flathub. Pour configurer Flathub, la commande suivante peut être utilisée :

    Code : Sélectionner tout - Visualiser dans une fenêtre à part
    1
    2
        $ flatpak remote-add --if-not-exists flathub \N-_Flatpak remote-add --if-not-exists Flathub \
                <a href="https://flathub.org/repo/flathub.flatpakrepo" target="_blank">https://flathub.org/repo/flathub.flatpakrepo</a>

    Dans son annonce, M. Kewisch a répondu à certaines inquiétudes que les utilisateurs pourraient avoir concernant cette décision. Par exemple, les utilisateurs ne perdront pas l'accès aux applications qui dépendent de l'écosystème Flatpak :

    Nous avons ajouté une migration spéciale qui vérifie si vous avez des paquets Flatpak installés ou des remotes configurés. Si c'est le cas, Flatpak et les plugins des centres logiciels associés ne seront pas automatiquement supprimés lors d'une mise à jour vers Lunar Lobster. Vous n'avez donc pas à vous préoccuper de ce changement.
    De plus, les utilisateurs de Flatpak n'ont pas à s'inquiéter de la suppression du système de gestion des paquets sur les versions actuelles et anciennes d'Ubuntu :

    Non, les saveurs ne suppriment pas activement les gestionnaires de paquets des versions actuelles ou plus anciennes. Ce changement concerne la mise à jour vers Lunar Lobster et au-delà, où il est disponible mais ne sera pas installé par défaut dans les nouvelles installations.
    Conclusion

    La décision d'Ubuntu d'arrêter de livrer Flatpak par défaut est importante, mais ce n'est pas la fin de la route pour le système de gestion des paquets sur Ubuntu. À mesure que l'écosystème Linux continue d'évoluer, il est probable que nous verrons émerger d'autres nouvelles technologies et approches pour répondre aux besoins des utilisateurs et des développeurs. Pour l'instant, les utilisateurs d'Ubuntu qui souhaitent utiliser Flatpak devront s'adapter à la nouvelle façon de faire, mais ils auront toujours accès à la même large gamme d'applications Flatpak.

    Source : LWN

    Et vous ?

    Quel est votre avis sur le sujet ?

    Selon vous, Snap peut-il remplacer Flatpak en termes de fonctionnalités ?

    Voir aussi

    Sortie de Flatpak 1.0, le framework pour les applis de bureau en mode sandbox sur Linux, avec une promesse de révolutionner l'écosystème Linux

    Flathub dévoile sa situation actuelle et ses projets pour 2023, dont les progrès sur l'évolution d'un service de magasin d'applications

    GNOME et KDE, des puissances du desktop Linux, s'unissent pour la mise sur pied d'un magasin d'applications basé sur Flatpak : L'initiative peut-elle permettre de détrôner Windows sur le desktop ?
    Contribuez au club : corrections, suggestions, critiques, ... Contactez le service news et Rédigez des actualités

  12. #92
    Membre actif
    Avatar de Aiigl59
    Homme Profil pro
    Freelance
    Inscrit en
    Janvier 2008
    Messages
    90
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Jura (Franche Comté)

    Informations professionnelles :
    Activité : Freelance
    Secteur : High Tech - Électronique et micro-électronique

    Informations forums :
    Inscription : Janvier 2008
    Messages : 90
    Points : 264
    Points
    264
    Billets dans le blog
    1
    Par défaut
    Citation Envoyé par emilie77 Voir le message
    Je dois faire tout en c++/QT que je n'aime pas du tout... Et c'est la seule facon d'avoir un executable avec une gui (il y a aussi freepascal mais c'est une alternative?)
    Il y a aussi c/GTK mais un peu galère à installer sous windows. (il faut passer par msys2)

  13. #93
    Chroniqueur Actualités
    Avatar de Patrick Ruiz
    Homme Profil pro
    Redacteur web
    Inscrit en
    Février 2017
    Messages
    1 875
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Cameroun

    Informations professionnelles :
    Activité : Redacteur web
    Secteur : Communication - Médias

    Informations forums :
    Inscription : Février 2017
    Messages : 1 875
    Points : 52 142
    Points
    52 142
    Par défaut Ubuntu sous le feu des critiques pour un bogue qui bloque l’installation des paquets Debian
    Ubuntu sous le feu des critiques pour un bogue qui bloque l’installation des paquets Debian via l’interface graphique dédiée
    Et que l’éditeur tarde à corriger après des signalements sur plusieurs mois

    Un utilisateur qui télécharge le paquetage Debian d’un logiciel ne peut pas l’installer en utilisant le gestionnaire graphique d’installation de logiciels sur Ubuntu 24.04. Après un double-clic sur le paquet .deb téléchargé, il y a affichage d’une erreur : « il n'y a pas d'application installée pour les fichiers de paquets Debian. » En d’autres termes, Ubuntu 24.04 ne sait pas gérer les paquetages Debian par les mécanismes en principe consacrés par défaut. Nombreux sont les utilisateurs qui sont d’avis que la situation est voulue pas Canonical qui privilégie de plus en plus sa technologie d’empaquetage Snap.

    Nom : 1.png
Affichages : 37874
Taille : 42,1 Ko

    C’est même, d’avis de certains utilisateurs, une tentative de mise sur pied d’un monopole sur la distribution Ubuntu au travers de la technologie d’empaquetage Snap.

    Nom : 0.png
Affichages : 10010
Taille : 92,6 Ko

    Et pour cause, Canonical est au courant de la situation depuis septembre 2023 lorsque Ubuntu 23.10 était encore en bêta. L’éditeur n’avait pas corrigé le bogue lors de la sortie de la release. Six mois plus tard, Ubuntu 24.04 est disponible et la situation perdure. Le fait est que Canonical multiplie les décisions qui ont pour finalité de mettre en avant sa technologie Snap. En effet, Canonical a annoncé à l’entame du deuxième trimestre de l’année précédente que le système de gestion des paquets Flatpak ne sera plus livré par défaut dans les versions officielles d’Ubuntu.

    « Dans un monde idéal, les utilisateurs n'ont qu'une seule façon d'installer un logiciel. Lorsqu'ils le font, ils peuvent s'attendre à ce que ce mécanisme soit soutenu par la communauté et reçoive la majorité de l'attention lorsqu'il s'agit de résoudre des problèmes dans les paquets de logiciels. Lorsqu'une nouvelle technologie d'empaquetage est fournie par défaut, on s'attend à ce que la distribution assure le soutien de la communauté et s'investisse dans le développement pour résoudre les problèmes. Cela crée une fragmentation au lieu de se concentrer sur l'amélioration des technologies choisies pour la distribution », se justifie Canonical.

    La décision de Canonical divise les utilisateurs entre ceux qui sont d’avis qu’elle érode leur liberté de choix et ceux qui pensent que l’approche Snap est la voie à suivre pour concurrencer Windows dans la filière des ordinateurs de bureau.

    « Et c'est exactement le problème. Tant que le monde Linux continuera à penser de la sorte, il n'y aura jamais de bureau Linux de l’année.

    Il est des milliards de fois moins convivial. Un terminal est un monstre pour les utilisateurs non techniques. Que signifie "sudo" ? Et qu'est-ce qu'apt ? Que se passe-t-il si je ne tape pas le -i ? Qu'est-ce que c'est que cette histoire de saisie ?

    Dans un système convivial, le système est conçu pour l'utilisateur. Ainsi, vous cliquez sur un paquet deb et le système l'installe. Mais taper dans un terminal demande à l'utilisateur de s'adapter au système. Il doit se familiariser avec sudo, apt, snap et debt. Un terminal est donc orienté vers le système. Il n'y a rien de convivial là-dedans.

    Dans un système vraiment convivial, vous cliquez et ça marche. Les seuls utilisateurs qui devraient se préoccuper de snap, deb ou de tous ces trucs sont les développeurs de logiciels. Pour tous les autres, c'est un outil. J'aime Linux, j'aime beaucoup le monde de l'open source. Le dévouement, la liberté, les nouvelles idées pour faire les choses différemment.

    Mais il ne sera jamais le courant principal si nous continuons à penser technique et que nous nous concentrons uniquement sur les fonctionnalités. Il suffit de lire les critiques de programmes comme Gimp, LibreOffice, DarkTable, Blender, etc, etc. Ils concluent souvent que le logiciel Libre et Open source est sympa, les fonctionnalités sont géniales, mais la courbe d'apprentissage est abrupte », commente un internaute.

    Et vous ?

    Que pensez-vous de cette décision de Canonical ? Partagez-vous les avis selon lesquels l’éditeur entretient un monopole au travers de sa technologie Snap ?
    Quel commentaire vous inspire le justificatif de Canonical ?

    Voir aussi :

    Sortie de Flatpak 1.0, le framework pour les applis de bureau en mode sandbox sur Linux, avec une promesse de révolutionner l'écosystème Linux

    Flathub dévoile sa situation actuelle et ses projets pour 2023, dont les progrès sur l'évolution d'un service de magasin d'applications

    GNOME et KDE, des puissances du desktop Linux, s'unissent pour la mise sur pied d'un magasin d'applications basé sur Flatpak : L'initiative peut-elle permettre de détrôner Windows sur le desktop ?
    Contribuez au club : Corrections, suggestions, critiques, ... : Contactez le service news et Rédigez des actualités

  14. #94
    Responsable Systèmes


    Homme Profil pro
    Gestion de parcs informatique
    Inscrit en
    Août 2011
    Messages
    17 517
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Paris (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : Gestion de parcs informatique
    Secteur : High Tech - Matériel informatique

    Informations forums :
    Inscription : Août 2011
    Messages : 17 517
    Points : 43 363
    Points
    43 363
    Par défaut
    et ça fonctionne avec apt depuis le terminal ?
    Ma page sur developpez.com : http://chrtophe.developpez.com/ (avec mes articles)
    Mon article sur le P2V, mon article sur le cloud
    Consultez nos FAQ : Windows, Linux, Virtualisation

  15. #95
    Membre expérimenté
    Homme Profil pro
    Robotique
    Inscrit en
    Août 2007
    Messages
    643
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Nord (Nord Pas de Calais)

    Informations professionnelles :
    Activité : Robotique

    Informations forums :
    Inscription : Août 2007
    Messages : 643
    Points : 1 322
    Points
    1 322
    Par défaut
    Et pour cause, Canonical est au courant de la situation depuis septembre 2023 lorsque Ubuntu 23.10 était encore en bêta. L’éditeur n’avait pas corrigé le bogue lors de la sortie de la release. Six mois plus tard, Ubuntu 24.04 est disponible et la situation perdure. Le fait est que Canonical multiplie les décisions qui ont pour finalité de mettre en avant sa technologie Snap. En effet, Canonical a annoncé à l’entame du deuxième trimestre de l’année précédente que le système de gestion des paquets Flatpak ne sera plus livré par défaut dans les versions officielles d’Ubuntu.
    imho, ça sent la tentative de monople >.<

  16. #96
    Membre expert
    Profil pro
    programmeur du dimanche
    Inscrit en
    Novembre 2003
    Messages
    796
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France

    Informations professionnelles :
    Activité : programmeur du dimanche
    Secteur : Santé

    Informations forums :
    Inscription : Novembre 2003
    Messages : 796
    Points : 3 422
    Points
    3 422
    Par défaut
    vous cliquez sur un paquet deb et le système l'installe. Mais taper dans un terminal demande à l'utilisateur de s'adapter au système. Il doit se familiariser avec sudo, apt, snap et debt. Un terminal est donc orienté vers le système. Il n'y a rien de convivial là-dedans.
    imho ça me semble pas plus mal de devoir taper une commande pour installer un paquet binaire.

    J'utilise des distros basées sur ubuntu et je n'avais pas remarqué le "problème."
    apt marche très bien. Le magasin GUI fonctionne (j'utilise surtout apt).

    ça me semble une très mauvaise pratique de télécharger un deb de quelques part et de l'installer en un clic. C'est comme ça qu'on a n'importe quel code non contrôlé, mis à jour pas du tout ou selon un canal non contrôlé sous windows.

    Il vaut mieux utiliser le circuit normal de la distro.

  17. #97
    Membre éprouvé
    Homme Profil pro
    Administrateur systèmes et réseaux
    Inscrit en
    Août 2018
    Messages
    363
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 55
    Localisation : Autre

    Informations professionnelles :
    Activité : Administrateur systèmes et réseaux

    Informations forums :
    Inscription : Août 2018
    Messages : 363
    Points : 1 093
    Points
    1 093
    Par défaut
    Citation Envoyé par chrtophe Voir le message
    et ça fonctionne avec apt depuis le terminal ?
    Oui ça fonctionne en ligne de commande, c'est juste que GDebit qui permet le traitement des .deb en mode graphique n'est pas été installé par défaut.

  18. #98
    Membre éprouvé
    Homme Profil pro
    Administrateur systèmes et réseaux
    Inscrit en
    Août 2018
    Messages
    363
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 55
    Localisation : Autre

    Informations professionnelles :
    Activité : Administrateur systèmes et réseaux

    Informations forums :
    Inscription : Août 2018
    Messages : 363
    Points : 1 093
    Points
    1 093
    Par défaut
    Leurs paquets Snaps sont tellement mauvais en terme de performances... Sur mon RPi5 8 Gb et équipé d'un SSD Samsung 850 Pro, il me faut 5 à 6 secondes sous sous Ubuntu 24.04 pour que Chromium au format snap s'affiche après que je l'aie lancé ;-(

    Ils devraient proposer leurs noyaux linux au format Snap, il seraient ainsi certains de saboter définitivement leurs OS et de faire faillite du jour au lendemain; à la place de ne se saboter qu'à moitié et d'agoniser petit à petit d'une mort lente...

  19. #99
    Expert éminent Avatar de kain_tn
    Homme Profil pro
    Inscrit en
    Mars 2005
    Messages
    1 578
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Suisse

    Informations forums :
    Inscription : Mars 2005
    Messages : 1 578
    Points : 7 356
    Points
    7 356
    Par défaut
    Citation Envoyé par Patrick Ruiz Voir le message
    Cela crée une fragmentation au lieu de se concentrer sur l'amélioration des technologies choisies pour la distribution », se justifie Canonical.
    Bonne idée. DOnc autant arrêter avec leur Snap tout pourri et aller vers Flatpak, dans ce cas!


    Citation Envoyé par Patrick Ruiz Voir le message
    La décision de Canonical divise les utilisateurs entre ceux qui sont d’avis qu’elle érode leur liberté de choix et ceux qui pensent que l’approche Snap est la voie à suivre pour concurrencer Windows dans la filière des ordinateurs de bureau.
    Il doit quand-même y avoir un juste milieu, parce que des fans absolus de Snap, à part les développeurs de Snap, je ne vois pas. Ce truc est lent à mourir.


    Citation Envoyé par Patrick Ruiz Voir le message
    « Et c'est exactement le problème. Tant que le monde Linux continuera à penser de la sorte, il n'y aura jamais de bureau Linux de l’année.
    Un bureau Linux à quel prix? Parce que si c'est pour devenir lent retrouver les mêmes tares que sous Windows, autant rester sous Windows...


    Citation Envoyé par Patrick Ruiz Voir le message
    Il est des milliards de fois moins convivial. Un terminal est un monstre pour les utilisateurs non techniques. Que signifie "sudo" ? Et qu'est-ce qu'apt ? Que se passe-t-il si je ne tape pas le -i ? Qu'est-ce que c'est que cette histoire de saisie ?
    Et donc, leur solution à ça, c'est d'enlever un outil graphique pour imposer le terminal à ceux qui ne veulent pas de Snap?

    Citation Envoyé par Fagus Voir le message
    ça me semble une très mauvaise pratique de télécharger un deb de quelques part et de l'installer en un clic. C'est comme ça qu'on a n'importe quel code non contrôlé, mis à jour pas du tout ou selon un canal non contrôlé sous windows.

    Il vaut mieux utiliser le circuit normal de la distro.
    Tout à fait d'accord, mais des fois il n'y a pas de choix. Par exemple, certaines boîtes imposent l'utilisation de Citrix Workspace pour se connecter en télétravail depuis du BYOD. Eh bien pour Linux, on a le choix entre du RPM, du Deb (pas de Snap, d'ailleurs) ou une Tarball. Il n'y a pas de miroir ou quoi que ce soit que l'utilisateur pourrait ajouter à son Système (et d'un côté, je préfère de loin le téléchargement d'un deb à l'ajout d'un miroir).
    Copier c'est copier; voler c'est vendre un CD une vingtaine d'euros!


    Code C : Sélectionner tout - Visualiser dans une fenêtre à part
    1
    2
    3
    4
    5
    6
    7
    #include <stdio.h>
     
    int main(int argc, char **argv) {
     
        printf("So long, and thanks for the fish, Dennis...\n");
        return 0;
    }

  20. #100
    Responsable Systèmes


    Homme Profil pro
    Gestion de parcs informatique
    Inscrit en
    Août 2011
    Messages
    17 517
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Paris (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : Gestion de parcs informatique
    Secteur : High Tech - Matériel informatique

    Informations forums :
    Inscription : Août 2011
    Messages : 17 517
    Points : 43 363
    Points
    43 363
    Par défaut
    ça me semble une très mauvaise pratique de télécharger un deb de quelques part et de l'installer en un clic. C'est comme ça qu'on a n'importe quel code non contrôlé,
    Je suis d'accord à l'exception des .deb téléchargés depuis les sites web d'éditeurs fiables (Firefox, librOffice, etc.), ceci permettant d'avoir des versions plus à jour que celles de dépôts. Et dans le doute, autant rester sur les dépôts officiels.
    Ma page sur developpez.com : http://chrtophe.developpez.com/ (avec mes articles)
    Mon article sur le P2V, mon article sur le cloud
    Consultez nos FAQ : Windows, Linux, Virtualisation

Discussions similaires

  1. Réponses: 435
    Dernier message: 17/05/2019, 18h21
  2. Afficher le sablier sur le desktop
    Par barthelv dans le forum MFC
    Réponses: 2
    Dernier message: 02/09/2005, 11h25
  3. 2 systeme linux identique sur 2 hd differents
    Par tomnie dans le forum Administration système
    Réponses: 17
    Dernier message: 30/03/2004, 11h17

Partager

Partager
  • Envoyer la discussion sur Viadeo
  • Envoyer la discussion sur Twitter
  • Envoyer la discussion sur Google
  • Envoyer la discussion sur Facebook
  • Envoyer la discussion sur Digg
  • Envoyer la discussion sur Delicious
  • Envoyer la discussion sur MySpace
  • Envoyer la discussion sur Yahoo